Le forum français du MBTI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -21%
-260€ sur Samsung GALAXY S21 ULTRA Noir 5G 128Go
Voir le deal
999 €

Partagez
 

 Les csq de votre manque de compétences relationnelles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
AuteurMessage
Maji
Aucun rang assigné
Maji

Type : ENFP-INFP
Age : 42
Lieu : paris
Emploi :
Inscription : 15/06/2012
Messages : 288

Les csq de votre manque de compétences relationnelles - Page 10 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les csq de votre manque de compétences relationnelles Les csq de votre manque de compétences relationnelles - Page 10 Icon_minitimeSam 17 Nov 2012, 22:41

Qd ya un pb c'est souvent des 2 cotés. On a chacun notre part. De mon coté j'ai essayé des choses pour trouver un équilibre. Je n'ai rien a reprocher de ce coté honnêtement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maji
Aucun rang assigné
Maji

Type : ENFP-INFP
Age : 42
Lieu : paris
Emploi :
Inscription : 15/06/2012
Messages : 288

Les csq de votre manque de compétences relationnelles - Page 10 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les csq de votre manque de compétences relationnelles Les csq de votre manque de compétences relationnelles - Page 10 Icon_minitimeSam 17 Nov 2012, 22:52

Pas besoin d'admettre : tu ne nous connais pas :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Les csq de votre manque de compétences relationnelles - Page 10 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les csq de votre manque de compétences relationnelles Les csq de votre manque de compétences relationnelles - Page 10 Icon_minitimeSam 17 Nov 2012, 22:59

bah si on te connais pas. ne viens pas en parler alors.

tu vois que c'est bien toi le soucis. tout le prouve. même ton attitude de fausse victime.
Revenir en haut Aller en bas
Maji
Aucun rang assigné
Maji

Type : ENFP-INFP
Age : 42
Lieu : paris
Emploi :
Inscription : 15/06/2012
Messages : 288

Les csq de votre manque de compétences relationnelles - Page 10 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les csq de votre manque de compétences relationnelles Les csq de votre manque de compétences relationnelles - Page 10 Icon_minitimeSam 17 Nov 2012, 23:30

Oui grand maitre guineapig, c'est ma faute, c'est ma très grande faute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Les csq de votre manque de compétences relationnelles - Page 10 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les csq de votre manque de compétences relationnelles Les csq de votre manque de compétences relationnelles - Page 10 Icon_minitimeSam 17 Nov 2012, 23:35

je le savais.
Les csq de votre manque de compétences relationnelles - Page 10 Tumblr_lz7ixnhTDv1r7amvbo2_500
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les csq de votre manque de compétences relationnelles - Page 10 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les csq de votre manque de compétences relationnelles Les csq de votre manque de compétences relationnelles - Page 10 Icon_minitimeDim 18 Nov 2012, 11:50

guineapig a écrit:


c'est p't'être pour ça qu'il est intp. il a préféré la raison à tes sentiments empoisonnés.


Empoisonnés car il en avait une telle peur monstrueuse à ses yeux qu'il préfère se terrer dans la pensée. Réflexion et pensée qui nous attirent; sentiments que l'on sent malgré le mur, mais que jamais ou si peu ne se dévoilent.

Spécialistes en déceptions, c'est clair qu'il faut chercher pourquoi on tombe toujours sur le bâton pour se faire battre ... pale
Revenir en haut Aller en bas
WRabbit
Aucun rang assigné
WRabbit

Type : INTP nouvellement ISFP, 4w5, gryffondor
Age : 30
Lieu : Bretagne
Emploi : au service de la patrie
Inscription : 31/07/2014
Messages : 178

Les csq de votre manque de compétences relationnelles - Page 10 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les csq de votre manque de compétences relationnelles Les csq de votre manque de compétences relationnelles - Page 10 Icon_minitimeVen 01 Aoû 2014, 20:33

J'arrive sans doute un peu tard, mais on n'est pas des cyborgs. Et on a des sentiments. Seulement, on n'a peut être pas une réponse émotionnelle très visible.
Et on a aussi besoin de solitude et d'une part d'indépendance.
Pour garder un INTP, il faut s'en éloigner.

Si tu a besoin de quelqu'un qui te soutient, oui.
Si tu a besoin de quelqu'un qui soit à tes côtés 24/24h, non.

Lorsque quelqu'un est présent non stop, on risque de ressentir une sensation d'étouffement, voire d'invasion.
Ça n'est peut être qu'une illusion et non voulut de ta part, mais on se sent vraiment mal.

_______________________________________
Soyez ce que vous voudriez avoir l'air d'être ; ou, pour parler plus simplement :
Ne vous imaginez pas être différente de ce qu'il eût pu sembler à autrui que vous fussiez ou eussiez pu être en restant identique à ce que vous fûtes sans jamais paraître autre que vous n'étiez avant d'être devenue ce que vous êtes.

                                        L. Carroll, Alice au pays des Merveilles (trad. Henri Parisot)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rael
Intervenant polémique
Rael

Type : entp
Age : 71
Lieu : haute savoie
Emploi : chomeur
Inscription : 30/07/2014
Messages : 149

Les csq de votre manque de compétences relationnelles - Page 10 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les csq de votre manque de compétences relationnelles Les csq de votre manque de compétences relationnelles - Page 10 Icon_minitimeVen 01 Aoû 2014, 21:51

je pas tous lu mais la meuf qui senerve depuis 16 page devrait se tourner vers le vrais coupable, je comprend ta souffrance le mec que tu croyais ton ame soeur etait en fait un blaireau incapable de voir la grandeur que y a dans l'amour et ce coter tous donner pour l'autre mais faut croire que t'étais pas au niveau aussi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunaire
Aucun rang assigné
Lunaire

Type : INFJ 6w5 Sp/So
Age : 52
Lieu : Belgique
Emploi : Fonctionnaire
Inscription : 14/04/2012
Messages : 539

Les csq de votre manque de compétences relationnelles - Page 10 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les csq de votre manque de compétences relationnelles Les csq de votre manque de compétences relationnelles - Page 10 Icon_minitimeVen 01 Aoû 2014, 21:59

La relation ENFP-INTP est fascinante de l'extérieur...  Quand tout va bien, ils peuvent être des plus passionnés l'un envers l'autre.  Mais quand plus rien ne va, ils peuvent se détruire l'un l'autre.

L'ENFP doit libérer son INTP de l'exclusivité dont il peut faire preuve.

L'INTP doit libérer sont ENFP de son emprise manipulatrice.

Peut naître entre eux une relation authentique alors Smile

(je parle au masculin pour tous pour ne pas associer un genre à l'un ou l'autre type)

_______________________________________
TEST MBTI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Les csq de votre manque de compétences relationnelles - Page 10 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les csq de votre manque de compétences relationnelles Les csq de votre manque de compétences relationnelles - Page 10 Icon_minitimeLun 12 Oct 2015, 15:39

C'était une discussion très distrayante. Je me suis gondolée avec d'autant moins de culpabilité que le sujet est clos depuis des années, les blessures de l'amour cicatrisées, toussa.

Mais au-delà de la franche rigolade, cette discussion est quand même vraiment intéressante, parce que symptomatique de fonctionnements totalement différents, et parfois totalement opposés.

En tant qu'INTP, rien que la lecture des posts de Maji me saoûle. Me rend saoûle, je veux dire, la tête qui tourne, plus prise sur rien, la sensation qu'on m'attaque de partout et qu'un monstre armé d'un grand couteau va surgir derrière moi pour m'embrocher. Au secours.
Alors m'imaginer avoir face à moi une telle avalanche de questions, d'opinions, (disons-le franchement) d'attaques? Je rentrerais dans ma coquille et barricaderais la porte, what else?

A titre personnel, je ne peux exprimer mes sentiments que lorsque je suis en TOTALE CONFIANCE et que cela part de mon initiative propre. Si je me sens oppressée, je bloque. Je trouve ça *normal* dans le cadre d'un fonctionnement INTP, en tous cas compréhensible et admissible. Mon homme sait bien que quand il me dit "je t'aime", il prend le risque que je ne lui réponde pas "moi aussi, je t'aime" ou quelque chose dans ce goût-là, simplement parce que ce n'est pas ce que je ressens à l'instant. Il sait que je l'aime dans l'absolu, et quand j'ai un relent d'amour et de tendresse, il apprécie d'autant plus que je lui dise, puisque c'est absolument spontané. Mais nous en avons parlé (puisque notre relation est basée sur la confiance et l'écoute) et il ne prend pas mal ces moments d'"amour unilatéral".

De mon côté, j'admets en face de moi des comportements qui ne me sont pas naturels, mais que je peux comprendre. Ça s'appelle la compréhension, la tolérance et le compromis. Évidemment, s'il n'y a rien d'autre pour tenir le couple ensemble, on peut commencer à se poser des questions.
Revenir en haut Aller en bas
globale75
Aucun rang assigné


Type : xNxp
Age : 43
Lieu : France - Villejuif
Inscription : 17/08/2016
Messages : 41

Les csq de votre manque de compétences relationnelles - Page 10 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les csq de votre manque de compétences relationnelles Les csq de votre manque de compétences relationnelles - Page 10 Icon_minitimeMer 17 Aoû 2016, 03:16

@Maji a écrit:
bonjour

je voulais juste vous dire que votre manque d'empathie, votre absence de réactivité, votre inadaptation à la vie à deux, votre manque d'intelligence psychologique, peut rendre votre entourage proche malheureux, sachez-le.

vous parlez souvent du fait que vous trouvez les gens "pas intéressants", vous admirez votre manière de vous prendre la tête sur plein de choses, votre capacité à analyser, etc. A quoi peuvent servir ces qualités si vous ne rajouter pas à votre arc la corde "relations humaines". Je suis moi-même qqun qui analyse énormément, qui se pose des questions, qui observe, prends son temps, etc mais avec en plus des capacités humaines à comprendre les gens, leurs besoins.

les cyborgs doivent rester entre eux, j'en suis certaine aujourd'hui.
ça ne sert à rien de vous montrer notre monde intérieur, la vie de nos émotions, ça ne vous parle pas, vous n'en faite RIEN.

Arrêter de chercher qqun d'intéressant et spirituel. Vous cherchez votre double. Une intelligence froide, technique, morte.
Il ya un monde dans le coeur de la personne en face de vous. Vous ne voyez que des tissus et des artères. Et vous en êtes fiers. Il y a un monde auquel vous n'accèderez jamais. Et c'est pourtant la plus belle part de l'être humain.



je ne sais pas ou tu en es, maji. Perso les INTP hommes semblent me plaire... dommage qu ils soient si timides en general....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rofl
Aucun rang assigné
Rofl

Type : XNTP-T 6w4
Age : 25
Lieu : Internet
Emploi : Mhh
Inscription : 13/12/2016
Messages : 37

Les csq de votre manque de compétences relationnelles - Page 10 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les csq de votre manque de compétences relationnelles Les csq de votre manque de compétences relationnelles - Page 10 Icon_minitimeMar 13 Déc 2016, 07:06

Enfaite je vais être aussi fin que toi dans tes accusations, va te faire m*ttr* <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vivajo
Aucun rang assigné


Type : INFP 1w9 probablement
Age : 37
Lieu : Crest
Emploi : Social
Inscription : 24/12/2013
Messages : 122

Les csq de votre manque de compétences relationnelles - Page 10 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les csq de votre manque de compétences relationnelles Les csq de votre manque de compétences relationnelles - Page 10 Icon_minitimeMar 10 Jan 2017, 14:18

Bonjour,

Notre couple bat de l'aile depuis plus d'un an : lui INTP, moi INFP.

Il y a tjs eu des hauts et des bas, sans nos enfants qui sont arrivés très vite, on aurait pas tenu 12ans je pense.... Enfin, il ne joue plus l'avocat du diable, grosse avancée (sarcastique) ! Il n'avance pas dans la relation, mais il a vu qu'il ne pouvait plus dire "tout va bien".

Je n'en peux plus, je suis seule, avec nos enfants, avec mes amies, avec mes passions (très peu de temps pour développer cela, ce problème de couple me prend aussi bcp d'énergie). Lui est seul aussi, avec ses passions, nos enfants, son travail... Il est satisfait, moi je n'en peux plus.

Nous avons tenté la thérapie de couple. On a pensé avoir réglé un truc, la thérapeute nous a dit c'est finit ! 2 mois plus tard, grosse colère de ma part, je veux divorcer, j'en peux plus... Je me remets en question (encore et encore, depuis qu'on est ensemble, je ne fais que cela), je retourne chez le psy. Et là je comprends que je refoule mes émotions pour lui, pour le laisser tranquille, pr ne pas être jugée, mise de côté encore plus. Je comprends que cette colère est saine, je suis trop mal dans ce couple qui n'en est pas un, avec un homme qui pense que le but ultime du couple, c'est de sortir de toute dépendance, d'en finir avec tous ses manques (pr moi il est impératif de travailler sur ses manques d'amour, ses peurs, tout en sachant qu'on en a tous et que c'est ce qui nous rend humain, qui nous motive à vivre en couple aussi. En sommes, aspirer à devenir le plus indépendant(e) possible tout en acceptant d'être aussi dépendant par moment, sinon on serait des dieux). Mais lui ne fait aucune thérapie, lui est parfait... Rolling Eyes . Il a le beau rôle dans tous les domaines ! Je lui ai dit que je ne serai JAMAIS à la hauteur à ses yeux, même que je suis très indépendante et même en le devenant encore plus, que je le vois comme qqn d'arrogant, complexé, refoulé et que sa soit disante riche vie intérieure qui ne lui sert qu'à lui, me sort par tous les trous !

Disons que je suis contente d'avoir qqn qui me laisse aussi tranquille, car j'ai moi-même besoin de bcp de temps et j'apprécie bcp la solitude, mais il y a un moment, quand on se sent jugée en permanence ("trop impulsive, trop colérique, trop sensible, trop maman, pas sportive comme moi..."). Il ne me dit pas tout ce que j'ai écrit entre parenthèse directement, mais je sens biens son attitude évitante à mon égard. Je pense qu'avec lui, je pourrais passer ma vie chez les psys, sauf que là je sens que je n'ai plus de gros soucis persos, j'ai bcp avancé, je suis très bien avec ma famille, au clair et que la question c'est plutôt "rester ou partir". Ce qui me retient, ce sont les enfants... c'est un bon papa et père aussi.
Je lui ai dis cela, il a finit par "avoué" qu'il avait des problèmes de timidité, qu'il est fainéant de la relation, passif, qu'il allait faire une thérapie pour au moins répondre de temps en temps à des besoins que j'aurai (un mot tendre, une écoute, un geste affectueux...). Je ne sais pas si cela servira encore, il m'a tellement baratiné, je me sens tellement humiliée ("Je suis comme je suis"; "Je maîtrise mes émotions, pas comme toi..."; "j'ai besoin de temps..."; "Ma famille est parfaite...". C'est bête, je crois que je suis complètement désillusionnée et que je n'arriverai plus à refaire confiance, j'ai été hyper à l'écoute, très patiente, j'ai parlé, demandé, expliqué, excusé de tas et des tas de maladresses. J'idéalise trop les autres, j'ai cru à qqn de calme, posé, sensible, fin. En fait il est égoïste, perfectionniste, très timide, méfiant, hautain, pas en lien avec ses émotions tout simplement. Il les rejette, et je me sens rejetée. Je ne peux pas être comme je suis, càd avoir des états d'âmes, être émotive, ça va trop le stresser et il va me le faire payer. Alors je reste seule avec ça et j'attends que ça passe. C'est ça la vision d'un couple ? Pas de soutien moral, au contraire, peu d'échanges verbaux, peu de partage.
Je prends conscience que je ne serai jamais la gentille petite femme tranquille toujours à fond et de bonne humeur et lui ne sera jamais qqn d'empathique, d'ouvert et sensible.

Voilà, je suis partagée, je dois digérer, accepter ou pas sa personnalité. Le bon côté de cette relation, c'est que je n'ai pas arrêté de travailler sur moi, pensant tjs que c'était mes faiblesses à moi, lui les cachant si bien. Je lui servais de bouc émissaire, mais dans le fond, la gagnante c'est moi, la thérapie ça fait avancer. Je n'ose pas encore complètement me dire "c'est finit" et être triste, je suis dans un entre 2, colère et tristesse. Les émotions, faut les écouter. J'aurai dû écouter ma colère déjà bien avant, ça ne serait pas si grave aujourd'hui, en même temps il ne voulait tellement rien savoir (pr lui émotion= truc négatif), pas facile pour moi non plus... Bref, faudra aussi que je me pardonne au passage, j'ai fait au mieux. Quant à lui, je ne sais pas si cette fois je pourrai encore pardonner, il a l'air sincère, mais je ne sais pas si je vais avoir la force d'y croire encore, pour ensuite souffrir à nouveau... refaire un couple en étant seule, bof... Vivre une relation de couple, avec bcp bcp de distance et de renoncement, pour une INFP, vous y croyez ?
Rien n'est naturel chez lui, même demander "t'as bien dormi cette nuit "? On a eu bcp de discussions, on est d'accord sur ce qui est impt d'éviter ou de faire, il fait un effort 2 semaines et après il a tout oublié, il recommence à me dénigrer "je ne pourrai pas te donner ce que tu attends, tu as trop d'attentes, moi je maîtrise mes émotions, trop de sensibilité tue la sensibilité...".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vivajo
Aucun rang assigné


Type : INFP 1w9 probablement
Age : 37
Lieu : Crest
Emploi : Social
Inscription : 24/12/2013
Messages : 122

Les csq de votre manque de compétences relationnelles - Page 10 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les csq de votre manque de compétences relationnelles Les csq de votre manque de compétences relationnelles - Page 10 Icon_minitimeMer 11 Jan 2017, 10:01

On va faire un vrai break, chambre à part durant un bon moment, je n'ai plus confiance, j'en ai trop bavé. Je ne dis pas que c'est définitivement finit, que je n'ai plus de sentiments pr lui, mais je dois me protéger et c'est aussi la seule façon de lui laisser l'espace à la réflexion. Si je reviens vers lui, il va penser que c'est bon, la crise est passée et il ne fera plus d'effort. Il me l'a dit lui-même, il est fainéant, évolue très doucement et pense qu'une relation c'est pas facile, alors dès qu'il y a un mieux, il n'y pense plus, c'est bon. Non, c'est pas bon, moi je souffre trop. Il commence à le comprendre (on s'en fout à la limite), mais plus impt, il commence à souffrir lui-même d'être emmuré, si réservé, si lointain.

Je dois lui montrer que je suis indépendante, que je n'ai pas besoin de lui, ce qui est faux, mais je vais devoir le faire, pour que lui remarque que je lui manque, que je lui apporte bcp, qu'il redescende quoi ! Bref, je vais commencer le sport en salle, sortir plus avec les copines... ça va être chaud avec 3 jeunes enfants, mais je n'en peux plus de lui et son arrogance. Et je continue le suivi psy, pr me donner du courage et me centrer uniquement sur moi. J'ai hyper envie/besoin de rencontrer des gens, de parler, de vivre, de sortir, de rire ! On verra s'il saura se bouger à temps ou si je rencontrerai qqn, un homme plus apte à partager des moments forts. Je ne pense pas pouvoir le faire, mais ça me ferai vrt du bien de voir qu'il ne faut pas être assez ci, pas trop cela pr être bien avec qqn, juste être soi. Etre acceptée comme je suis. Alors oui je ne l'accepte plus non plus comme il est (mort du dedans, hautain...), à lui de voir s'il veut rester comme il est ou évoluer un tout petit peu (ça me suffirait je pense). On verra..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
globale75
Aucun rang assigné


Type : xNxp
Age : 43
Lieu : France - Villejuif
Inscription : 17/08/2016
Messages : 41

Les csq de votre manque de compétences relationnelles - Page 10 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les csq de votre manque de compétences relationnelles Les csq de votre manque de compétences relationnelles - Page 10 Icon_minitimeMer 19 Mai 2021, 17:39

on m'a dit que les intp étaient plus fait pour des unions de raison... où en es-tu aujourd'hui, Maji ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Les csq de votre manque de compétences relationnelles - Page 10 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les csq de votre manque de compétences relationnelles Les csq de votre manque de compétences relationnelles - Page 10 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Les csq de votre manque de compétences relationnelles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Rationnels (NT) :: INTP - L'Architecte-