Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Intégration/désintégration et point de stress/sécurité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Le chat
Aucun rang assigné
avatar

Type : 7, INTJ
Age : 37
Lieu : Paris
Emploi : Psy
Inscription : 02/06/2013
Messages : 1158

Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Sam 18 Oct 2014, 14:34

Citation :
Le chat a écrit:

Autant on nait 3 et on meurt 3 (la encore, d'un certain point de vue, d'un autre cette phrase n'a aucun sens).

Je la trouve triste, car c'est tout le contraire de ce que je pense, un humain peut etre ce qu'il veut, ça seule contrainte est qu'il ne peut évoluer que par réaction à l'environnement.
Le probleme la c'est que tu fait du "tout systémique". Hors je te met au défi de trouver qqn qui a changé de type au court de sa vie (type identifié par des personnes formées et compétentes NB).Etre 2 ou 6 c'est comme etre né avec un ADN de roux ou un phénotype asiatique, on nait avec on creve avec. Apres ce qu'on en fait c'est autre chose...Mais comme 95% des gens ici confondent égo d'un type et essence d'un type...Je comprends que ca fasse bondir.

_______________________________________
http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Barnum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Sam 18 Oct 2014, 16:11

Enna a écrit:

Je comprends ici que tu aurais aimé être tout puissant et avoir un libre arbitre
Je ne sais pas vous, mais moi personne ne m'impose mes choix. J'accepte et refuse en conscience. Chaque choix induit des conséquences, que tu assumes ou pas.
Enna a écrit:

Mais en tout cas c'est pas toi qui choisi, en tout cas je ne le vois pas comme ça, tu peux réagir, agir, ouais, dans la limite des possibles et de ce dont tu es capable.
qui choisi a ta place ?
et de quoi es tu capable ?

Le chat a écrit:

Le probleme la c'est que tu fait du "tout systémique". Hors je te met au défi de trouver qqn qui a changé de type au court de sa vie (type identifié par des personnes formées et compétentes NB).Etre 2 ou 6 c'est comme etre né avec un ADN de roux ou un phénotype asiatique, on nait avec on creve avec. Apres ce qu'on en fait c'est autre chose...Mais comme 95% des gens ici confondent égo d'un type et essence d'un type...Je comprends que ca fasse bondir.

Si quelqu'un en ai persuadé, qui je suis pour lui dire qu'il se trompe. Suis je dans sa tete, aussi bien c'est vrai, aussi bien s'est faux, c'est lui qui choisi de le dire, c'est lui qui sait si c'est vrai ou faux.



Est il  possible de concilier égo et essence, via l'introspection ?
Je croyais que l'énnéagramme parlait de motivations, les motivations seraient elles innés ? ou acquises ?
Revenir en haut Aller en bas
Le chat
Aucun rang assigné
avatar

Type : 7, INTJ
Age : 37
Lieu : Paris
Emploi : Psy
Inscription : 02/06/2013
Messages : 1158

Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Dim 19 Oct 2014, 02:04

Citation :
Je ne sais pas vous, mais moi personne ne m'impose mes choix.
t'imposer non...Te déterminer sous ton seuil de conscience en revanche...

Citation :
Est il possible de concilier égo et essence, via l'introspection ?
Qu'entends tu part "concilier"?
Citation :

Je croyais que l'énnéagramme parlait de motivations, les motivations seraient elles innés ? ou acquises ?
De quelle motivation parles tu par exemple?






_______________________________________
http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Barnum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enna
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENFP - 5
Age : 24
Lieu : Paname
Emploi : Cafetière
Inscription : 14/10/2014
Messages : 55

Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Dim 19 Oct 2014, 02:09

Image_97 a écrit:
Je ne sais pas vous, mais moi personne ne m'impose mes choix. J'accepte et refuse en conscience. Chaque choix induit des conséquences, que tu assumes ou pas.
En conscience... pas sur.
Et ne pas croire au libre arbitre ne veut pas dire ne pas assumer. Ni se donner de fausses ou bonnes, par ailleurs, excuses.


Citation :
qui choisi a ta place ?
et de quoi es tu capable ?
De quoi j'suis capable ? Euh, de faire un tiramisu par exemple.
Et qui choisi à ma place ? La société, les inductions, la culture, mon éducation, mes émotions, mon besoin de rationalité, mon égo, un truc, un tout, la vie. Mais après moi j'peux me dire que c'est moi quoi choisit et c'est vachement chouette, j'me sens puissante et vivante après. Mais bon, après dans le réel c'est pas vraiment comme ça mais c'est rigolo de le penser.

Citation :

Est il  possible de concilier égo et essence, via l'introspection ?
Je croyais que l'énnéagramme parlait de motivations, les motivations seraient elles innés ? ou acquises ?

L'égo et l'essence sont conciliables, la preuve elles sont dans chacun de nous, preuve s'il en n'est qu'elles sont unes, un peu. Après il faut comprendre que l'égo il a morfler sa mère et que du coup il a mis pleins de stratégies en place pour plus se prendre des mornifles, si tu lui donnes plein d'amour, que t'acceptes, que tu ne te juges pas, que tu ne t'idéalise pas, que t'es prêt à remettre en question, à écouter et à entendre... oui, c'est "conciliable", enfin disons plutôt que c'est paisible ? Euh, là j'avoue je sais pas trop.

Pour ce qui est des motivations, demande à google. Ou au Petit Robert.

_______________________________________
'A good speech should be like a woman's skirt; long enough to cover the subject and short enough to create interest.' W. Chur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Dim 19 Oct 2014, 09:21

Vos deux réponses au choix conscient me surprennent.

Ma réponse :  j'ai une grande foi en le libre arbitre, et je comprends qu'on puisse croire qu'il est illusoire.

Enna a écrit:

De quoi j'suis capable ? Euh, de faire un tiramisu par exemple.

edit :
j'en suis incapable, trop précision, et de toute façon j'aime pas les déserts, surtout quand il y a un sablé laughing

Enna a écrit:

Et qui choisi à ma place ? La société, les inductions, la culture, mon éducation, mes émotions, mon besoin de rationalité, mon égo, un truc, un tout, la vie. Mais après moi j'peux me dire que c'est moi quoi choisit et c'est vachement chouette, j'me sens puissante et vivante après. Mais bon, après dans le réel c'est pas vraiment comme ça mais c'est rigolo de le penser.

Ce n'est pas seulement rigolo, c'est responsabilisant.

je cite  William Ernest Henley (invictus) :
Je suis le maitre de mon destin, et capitaine de mon ame.

Enna a écrit:


L'égo et l'essence sont conciliables, la preuve elles sont dans chacun de nous, preuve s'il en n'est qu'elles sont unes, un peu. Après il faut comprendre que l'égo il a morfler sa mère et que du coup il a mis pleins de stratégies en place pour plus se prendre des mornifles, si tu lui donnes plein d'amour, que t'acceptes, que tu ne te juges pas, que tu ne t'idéalise pas, que t'es prêt à remettre en question, à écouter et à entendre... oui, c'est "conciliable", enfin disons plutôt que c'est paisible


C'est bizarre, tu comprends, et tu dis que tu ne sais pas ?

Le Chat a écrit:

Qu'entends tu part "concilier"?

Et si les mornifles, comme tu dis, étaient des leçons, l'objectif ne serait plus de les éviter, mais de les comprendre. Voilà ce que j'entends par concilier ego et essence.


Enna a écrit:

Pour ce qui est des motivations, demande à google. Ou au Petit Robert.
C'était une vanne Very Happy, les blagues pourries est une de mes spécialités Very Happy


Dernière édition par Image_97 le Dim 19 Oct 2014, 14:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
dorloth
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 26
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1813

Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Dim 19 Oct 2014, 09:29

Citation :
Et qui choisi à ma place ? La société, les inductions, la culture, mon éducation, mes émotions, mon besoin de rationalité, mon égo, un truc, un tout, la vie. Mais après moi j'peux me dire que c'est moi quoi choisit et c'est vachement chouette, j'me sens puissante et vivante après. Mais bon, après dans le réel c'est pas vraiment comme ça mais c'est rigolo de le penser.
Tu as fait une formation énnéagramme, C'est la société qui te l'a dictée ?
On vit pas dans la même société alors, car je l'ai pas fait moi.

_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lauterwasser
Aucun rang assigné
avatar

Type : XNFP, type 7 / chaotic-good
Age : 34
Lieu : Montpellier
Emploi : Musicothérapeute Winnicottien, gestaltste et phénoménologiste
Inscription : 07/09/2013
Messages : 1802

Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Dim 19 Oct 2014, 09:31

Image_97 a écrit:

j'en suis incapable, trop précision, et de toute façon j'aime pas les déserts laughing

moi non plus j'aime pas les déserts :
tout ce sable à ne pas savoir qu'en foutre, grève récurrente des compagnies d'eau, pas un chat(meau) à la ronde, pouah, ça me momifie ! Berk

_______________________________________

Les oiseaux n'ayant connu que la cage pensent que voler est une maladie.
Alejandro Jodorowski

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune
(auteur inconnu)

N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux
de Khalil Gibran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enna
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENFP - 5
Age : 24
Lieu : Paname
Emploi : Cafetière
Inscription : 14/10/2014
Messages : 55

Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Dim 19 Oct 2014, 15:02

dorloth a écrit:

Tu as fait une formation énnéagramme, C'est la société qui te l'a dictée ?
On vit pas dans la même société alors, car je l'ai pas fait moi.

Nope, mon besoin de connaissance, mon égo et mon besoin de rationalité. La société était un exemple parmi d'autre d'influence sur les choix et les décisions.

Cf :
Citation :
Et qui choisi à ma place ? La société, les inductions, la culture, mon éducation, mes émotions, mon besoin de rationalité, mon égo, un truc, un tout, la vie. Mais après moi j'peux me dire que c'est moi quoi choisit et c'est vachement chouette, j'me sens puissante et vivante après. Mais bon, après dans le réel c'est pas vraiment comme ça mais c'est rigolo de le penser.

Après, Image_97, sur l'impuissance etc c'est lié à des lectures spirituelles (ou un truc du genre à vrai dire je sais pas si on peut parler de ça, il faudrait que je demande).

_______________________________________
'A good speech should be like a woman's skirt; long enough to cover the subject and short enough to create interest.' W. Chur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dorloth
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 26
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1813

Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Dim 19 Oct 2014, 16:23

Citation :
Nope, mon besoin de connaissance, mon égo et mon besoin de rationalité.
Ces trois notions te sont personnelles et uniques, j'aimerais que tu m'expliques en quoi elles ne font pas partie de toi et donc que par conséquence, répondre a ton besoin de reconnaissance/ton égo/ton besoin de rationalité, n'est pas une illustration d'un choix fait par toi et pour toi (absolument pas dicté par la société).



_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le chat
Aucun rang assigné
avatar

Type : 7, INTJ
Age : 37
Lieu : Paris
Emploi : Psy
Inscription : 02/06/2013
Messages : 1158

Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Dim 19 Oct 2014, 19:58

Faites attention.
L'individu, surtout quand on le questionne sur ses choix en lui demandant de les motiver a tendance à préférer invoquer des raisons endogène (c'est moi qui...) plutôt qu’exogène (le contexte voulais que...).Hors, ces différentes stratégies de justifications n'ont rien à voir avec ce qui motive réellement les individus.

Ca fait environ...Que je ne dises pas de bêtises...55 ans à la louche qu'on sait ca.
Je dis ca si vous n'avez pas envie de réinventer la roue...



_______________________________________
http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Barnum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
globo
Pirat(e)
avatar

Type : ENFP 7w6 - 4w5 - 9w8 So/Sx
Age : 29
Lieu : France
Emploi : Technicien de placement.
Inscription : 09/12/2012
Messages : 486

Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Dim 19 Oct 2014, 20:43

En fait c'est surtout quand on questionne sur les actes des autres, que les gens ont tendance à surestimer les déterminants internes, norme d'internalité. Dans l'auto-évaluation il n'y a pas de tendance vraiment générale, certains sont plus internes que d'autres.

_______________________________________
"Quoi ?! J'suis avare du cul moi ??! I'm super carefull, okay ?!" - Genghis Khunt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Dim 19 Oct 2014, 21:34

Un choix est toujours induit par un événement exterieur. Le choix quand à lui est de la responsabilité de celui qui le fait.

En terme d apprentissage, j ai beau lire la plus belle thèse, si je ne l ai pas vécu, je ne la comprends pas.

Pour faire une roue, je suis obligé d en vivre le concept en passant par le rectangle, le carré, le polygone, puis le rond.

Merci pour ta contribution.
Revenir en haut Aller en bas
Le chat
Aucun rang assigné
avatar

Type : 7, INTJ
Age : 37
Lieu : Paris
Emploi : Psy
Inscription : 02/06/2013
Messages : 1158

Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Dim 19 Oct 2014, 21:59

Citation :
Un choix est toujours induit par un événement extérieur. Le choix quand à lui est de la responsabilité de celui qui le fait.
Si il y a pleine conscience oui...
En pratique 95% de la population mondiale vis dans un état semi hypnotique ne permettant pas cela.

_______________________________________
http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Barnum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dorloth
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 26
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1813

Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Dim 19 Oct 2014, 22:26

Citation :
En pratique 95% de la population mondiale vis dans un état semi hypnotique ne permettant pas cela.
et tu as évidemment une source pour justifier ceci ?
Mais bien sur, cette source ayant nécessité des centaines, non que dis je, milliers d'heures de travaux, nous n'y aurons pas droit ?


_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le chat
Aucun rang assigné
avatar

Type : 7, INTJ
Age : 37
Lieu : Paris
Emploi : Psy
Inscription : 02/06/2013
Messages : 1158

Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Lun 20 Oct 2014, 00:30

En l’occurrence tu as déjà voulu tester une fois, tu t'es fait moucher...Mais visiblement tu n'apprends pas de tes erreurs ni ne daigne montrer de respect vis à vis de ceux qui auraient à t'enseigner.
Je les garderais donc pour moi cette fois ci.
IRL tu n'oserait pas 1% de ce que tu te permet ici.
Je crois que tu as juste besoin d'une bonne fessée.
Dominante





_______________________________________
http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Barnum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dorloth
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 26
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1813

Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Lun 20 Oct 2014, 07:49

Citation :
En l’occurrence tu as déjà voulu tester une fois, tu t'es fait moucher...
Tu m'as effectivement mouché une fois ou deux,  cela serait triste en soit si tu n'avais jamais réussi (c'est pas notre première discussion).

Citation :
Mais visiblement tu n'apprends pas de tes erreurs ni ne daigne montrer de respect vis à vis de ceux qui auraient à t'enseigner.
Tu n'as absolument rien à m'enseigner, à moins que je paye ta formation,(et dernièrement, il faudrait aussi payer mastercrane pour la logistique) ce qui n'est pas au programme, comprends donc (en réfléchissant un peu) que je n'ai aucun besoin factuel/réel de te témoigner du respect. Ta personnalité n'appelant pas au respect instinctif... c'est assez compliqué.

Citation :
Je les garderais donc pour moi cette fois ci.
Ce qu'il faut pas lire Blasé

Citation :
IRL tu n'oserait pas 1% de ce que tu te permet ici.
Pourquoi parler d'IRL ? On est pas IRL ici, comparons le comparable. Je doute que l'un comme l'autre nous souhaiterions connaitre l'autre IRL, donc cette situation n'arriverait pas (bien que tu sembles le fantasmer)
Sinon, je suis désolé, mais demander de l'argumentation à un brasseur de vent, je le fais aussi IRL, ce n'est ni insultant ni manquant de respect, c'est amusant cette notion d'irrespect que tu partages avec mastercrane,  on doit croire en vos belles idées venues de nul part... et si on a l'outrecuidance d'y répondre... on mérite le pilori ? Lol

Citation :
Je crois que tu as juste besoin d'une bonne fessée.
Je suis à ton gout ? il parait que tu les aimes dans ma tranche d'âge Very Happy  (oui, j'ai envie d'être médisant aujourd'hui oups)

Si tu arrives à le remarquer (je sais pas, tu es ptêt observateur...) ce message est nettement moins respectueux que les précédents... (bah oui, ma foi, le fait que tu manques de respect le premier me libère de mes réticences initiales)  
Comme je l'ai dit à mastercrane :  "Le respect ca se mérite"

Tant d'obscurantismes... "ca me troue le cul"
wiki:
 

_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Lun 20 Oct 2014, 11:36

résumé  (j'en fais un, sinon ça va partir en cacahouete Very Happy, pour ne pas dire en couille laughing)
GreenMo a écrit:

Est-ce que le mécanisme d'intégration/désintégration se situe à une autre échelle que "avoir les traits négatifs/positifs" de tel type ?

GreenMo:
 

Master crane:
 

image_97:
 

Dorloth:
 

Le Chat:
 

Apocalypse:
 

consensus:
 

J'ai écarté toutes les disgressions sur ceux qui font au feeling, et ceux qui utilise la méthode. A priori aucun des deux n'arrivent à comprendre ce que fait l'autre.

Si ce post ne reflète pas ce qu'il s'est dit sur ce topic, merci de m'envoyer, par mp, les modifs que vous souhaitez (surtout dans la partie consensus)
Revenir en haut Aller en bas
Le chat
Aucun rang assigné
avatar

Type : 7, INTJ
Age : 37
Lieu : Paris
Emploi : Psy
Inscription : 02/06/2013
Messages : 1158

Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Lun 20 Oct 2014, 14:39

Citation :
Tu n'as absolument rien à m'enseigner,
Mais tu me demande des informations, c'est intéressant.

J'entends que tu crois à une certaine philosophie des lumières luttant contre l'obscurantisme.J'y adhère personnellement dans bien des cas. Simplement cette dernière a aussi ses limites, spécialement lorsque l'on touche à certains domaines initiatiques, choses que tu ne semble pas concevoir. J'ai cru aussi à 23 ans à "tout en libre accès" et j'ai pesté aussi contre certains professeurs trop "traditionnels" pour moi. Aujourd'hui que je suis de l'autre coté sur certains points, je comprends l’intérêt de ce type de transmission.
Ce que je trouve dommage c'est que tu en fasses une affaire personnelle.
Ce qu'il faut bien comprendre c'est que passé un certain niveau de transmission, les choses ne peuvent se faire que dans une relation directe et que celle ci demande un respect.
L'open source et les lumières c'est bon pour l’exotérique et inadapté pour le reste mais tu sembles ignorer cette partie du réel.
Moi je m'en fiche, c'est toi qui en feras les frais, pas moi.

Sur ce je n'insiste pas avec toi.

J'entends que tu as besoin de tuer papa très fort et que je suis le support idéal pour cela.
Tant que cela n'est pas fait tu n'es pas en état d'avoir accès au reste.
Arrêtons nous la pour l'instant. Pour le moment ton enfant rebelle prends toute la place.
j'entends qu'on as dut te faire prendre des tonnes de vessies pour des lanternes dans le passé et que tu rejoues ca ici, avec moi.
En fait j'ai plus envie de te faire un câlin que de te fiche une fessée (celle ci aurait été donnée avec amour de toutes façons).
Je vois l'enfant qui a besoin d’être rassuré, de preuves, de tester...Et qui est insatiable puisqu'apres N tests il a encore peur...
Si tu n'en prends pas soin un minimum je ne peut rien.
Rien.

Tu me répondras que tu n'attends rien de moi mais c'est toi qui viens me poser des questions...Cherche l'erreur Wink

Je te recadrerais bien volontiers puisque manifestement tu en a besoin mais si tu ne "prends" pas consciemment, je vais perdre mon énergie...Mais cela te demanderais d'aller en contact avec la ou c'est douloureux...Le feras tu? J'en doutes...Mais je serait ravi que tu me surprennes.
La on pourrait se rencontrer pour de vrai.

_______________________________________
http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Barnum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dorloth
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 26
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1813

Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Lun 20 Oct 2014, 18:11

Spoiler:
 

Suite à la lecture du topic, j'en reviens au départ :
greenmo a écrit:

Pour moi, le phénomène d'intégration/désintégration se situe donc au dessus d'un du déplacement vers le point de stresse/sécurité, même si les deux sont liés, en terme de développement personnel. Il est plus à une échelle spirituelle et c'est par ce chemin que l'on peut s'intégrer dans tous les types en suivant les flèches/allant dans leur sens contraire (selon qu'on soit mu ou alpha donc)). C'est pourquoi il me paraissait incohérent qu'une 9 puisse s'intégrer en autre chose qu'un 3. Ce n'était tout simplement pas la bonne définition.
Je plussoie, et c'est d'ailleurs pour cela que je ne comprends pas la finalité du Mu et Alpha.

_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phaedren
Usurpateur du Forum
avatar

Type : ISFP 4w3 Sp/Sx refoulé
Age : 29
Lieu : Bordeaux
Emploi : Jurisconsulte
Inscription : 01/06/2012
Messages : 1287

Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Lun 20 Oct 2014, 18:59

dorloth a écrit:
Je plussoie, et c'est d'ailleurs pour cela que je ne comprends pas la finalité du Mu et Alpha.

C'est ce que j'appelle des rustines du modèle pour coller davantage à la réalité  Smile

Par exemple, si l'on se tient à la définition du centre mental, c'est sans aucun doute celui dont je privilégie l'utilisation. Pour autant, je relèverais sûrement davantage de ce qui se rapporte au Type 3 que 5, 6 ou 7, qui sont les types dudit centre. Dès lors, par le biais de l'existence du Type 3 mu, le fait qu'un individu puisse être Type 3 (et fondamentalement situé dans le centre émotionnel), tout en ayant malgré tout "un centre mental fort" et "voyant ses réalisations et son succès dans le centre mental" (mots de Chabreuil), devient possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le chat
Aucun rang assigné
avatar

Type : 7, INTJ
Age : 37
Lieu : Paris
Emploi : Psy
Inscription : 02/06/2013
Messages : 1158

Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Lun 20 Oct 2014, 23:08

Citation :
C'est ce que j'appelle des rustines du modèle pour coller davantage à la réalité  Smile
Ce que tu nommes rustine d'autres les nomment "feed back du réel".
"rustine" est un terme à connotation péjorative.
Faire évoluer un modèle en accord avec le terrain, n'est ce pas la base pour éviter de tomber dans le dogmatisme le plus obtus? De fait, de nombreux 3 ont le centre mental en deuxième position....

_______________________________________
http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Barnum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité

Revenir en haut Aller en bas
 

Intégration/désintégration et point de stress/sécurité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

 Sujets similaires

-
» intégration/désintégration
» Questions sur l'énnéagramme : centres et désintégration
» Intégration/désintégration et point de stress/sécurité
» Type 5: niveaux de développement
» Le suicide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: L'Ennéagramme et autres tests psycho :: L'Ennéagramme-