Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Intégration/désintégration et point de stress/sécurité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
master crane
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP - Ennéatype 9
Age : 36
Lieu : Ville d'avray
Emploi : Coach en développement Personnel
Inscription : 03/10/2014
Messages : 45

Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Jeu 16 Oct 2014, 18:42

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spi'
Aucun rang assigné
avatar

Type : *_*
Age : 94
Lieu : *_*
Emploi : *_*
Inscription : 25/04/2014
Messages : 565

Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Jeu 16 Oct 2014, 18:58

Citation :
Et d'ailleurs éviter de s'y assimiler et en faire une part de son identité (ce n'est donc pas vraiment contre soi qu'on lutte)

Qu'on le veuille ou non, c'est une partie de nous, enfin je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Jeu 16 Oct 2014, 19:55

Master crane, je t'envie ton monde de paix intérieur.

Eut un temps s'était la guerre, maintenant c'est plus de la guerilla gentillette. la source de ces conflits intérieurs est multiple :  besoin vs envie, excès vs avarice, le mensonge à soi-meme, ...

Tu n'as pas répondu à ma question, ton type énnéagramme est il en rapport avec le fait que tu n'es aucun  conflit intérieur ?
Revenir en haut Aller en bas
Lauterwasser
Aucun rang assigné
avatar

Type : XNFP, type 7 / chaotic-good
Age : 34
Lieu : Montpellier
Emploi : Musicothérapeute Winnicottien, gestaltste et phénoménologiste
Inscription : 07/09/2013
Messages : 1802

Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Jeu 16 Oct 2014, 20:02

personne n'est dépourvu de conflit intérieur (ou alors ces gens sont super rares).

_______________________________________

Les oiseaux n'ayant connu que la cage pensent que voler est une maladie.
Alejandro Jodorowski

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune
(auteur inconnu)

N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux
de Khalil Gibran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le chat
Aucun rang assigné
avatar

Type : 7, INTJ
Age : 37
Lieu : Paris
Emploi : Psy
Inscription : 02/06/2013
Messages : 1158

Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Ven 17 Oct 2014, 03:13

Citation :
Qu'on le veuille ou non, c'est une partie de nous, enfin je pense.
De fait...C'est le cas Wink


_______________________________________
http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Barnum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apocalypse
Déléguée aux smileys
avatar

Type : INFP 4w3 Sp
Age : 28
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2429

Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Ven 17 Oct 2014, 03:29

Je ne dis pas que ce n'est pas une partie de nous, je parle du fait de s'y identifier ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
master crane
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP - Ennéatype 9
Age : 36
Lieu : Ville d'avray
Emploi : Coach en développement Personnel
Inscription : 03/10/2014
Messages : 45

Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Ven 17 Oct 2014, 04:58

Image_97 a écrit:
Tu n'as pas répondu à ma question, ton type énnéagramme est il en rapport avec le fait que tu n'es aucun  conflit intérieur ?

Ah oui ! Pardon silly Oui, complètement même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spi'
Aucun rang assigné
avatar

Type : *_*
Age : 94
Lieu : *_*
Emploi : *_*
Inscription : 25/04/2014
Messages : 565

Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Ven 17 Oct 2014, 12:48

Citation :
Je ne dis pas que ce n'est pas une partie de nous, je parle du fait de s'y identifier ou non.
Donc tu refuse de t'identifier à une partie de toi  Réflexion intense ... Parce que celle-ci te déplaît ou parce que tu trouve ça réducteur de ta personne ? ... Ne pense-tu pas, tout de même, que nous le faisons ? Au moins inconsciemment ? Ou encore que les autres le font à notre égard ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apocalypse
Déléguée aux smileys
avatar

Type : INFP 4w3 Sp
Age : 28
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2429

Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Ven 17 Oct 2014, 14:28

Par s'identifier, je veux dire qu'il ne faut pas penser : "de toute façon je suis4/6/9 (etc), c'est normal si je suis trop émotive/peureuse/flemmarde et c'est comme ça" C'est pas comme ça qu'on va progresser, même si le constat est réel. On n'est pas OBLIGÉ d'être comme ça, s'identifier à ce type de caractéristique nous fait forcer notre propre nature. Il faut lâcher prise si on veut se sortir de ça.
Évidemment, le fait de nier complètement ce qu'on est est AUSSI contreproductif (je pense au contrephobique) mais là aussi, s'en sortir demande un certain lâcher prise.

Mais là on parle davantage de nature profonde. Alors que je ne fais que parler de la façon dont quelqu'un s'identifie lui-même, qui n'implique pas la façon dont il est vu ni ce qu'il est vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le chat
Aucun rang assigné
avatar

Type : 7, INTJ
Age : 37
Lieu : Paris
Emploi : Psy
Inscription : 02/06/2013
Messages : 1158

Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Ven 17 Oct 2014, 14:54

Citation :
Je ne dis pas que ce n'est pas une partie de nous, je parle du fait de s'y identifier ou non.
Si c'est une partie de nous il serait dommage de ne pas s'y identifier d'un certain point de vue.
En fait la réalité change selon notre niveau de conscience, d'ou l'inutilité de ces dialogues essayant de définir une réalité multidimensionnelle mouvante en une sentence unidimensionnelle statique Smile
Un enseignement c'est un lieu, une personne, un moment.

Citation :
"de toute façon je suis4/6/9 (etc), c'est normal si je suis trop émotive/peureuse/flemmarde et c'est comme ça
En effet, c'est surtout une mauvaise comprehension de ce qu'est l'énnéagramme et de ce qu'il décrit. Qu'on soit 6, ou 7 ou 4, ca n'excuse (je n'aime pas le terme qui porte une connotation culpabilisante)en rien le fait de se vautrer dans sa passion.
Autant on nait 3 et on meurt 3 (la encore, d'un certain point de vue, d'un autre cette phrase n'a aucun sens), autant rien ni personne ne nous oblige à part notre automate-isme à en manifester le déséquilibre des centres, la passion etc.

la notion de nature profonde est utile à un moment, néfaste à un autre et sans intérêt ensuite...

_______________________________________
http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Barnum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spi'
Aucun rang assigné
avatar

Type : *_*
Age : 94
Lieu : *_*
Emploi : *_*
Inscription : 25/04/2014
Messages : 565

Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Ven 17 Oct 2014, 15:51

Ah oui, bah la je suis d'accord avec ce que tu dis Apo. On parlait pas vraiment de la même chose en faite... Cela n'empêche qu'on reconnait "facilement" le type d'une personne et que ça explique certaines de ces réactions. Mais après je suis complétement d'accord qu'en au faite qu'il ne faut pas se justifié en disant, mais c'est parce que je suis "5", ça ne changera jamais. Puisqu'en effet en pensant ainsi, comme tu le dit si bien, les choses n'évoluent pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le chat
Aucun rang assigné
avatar

Type : 7, INTJ
Age : 37
Lieu : Paris
Emploi : Psy
Inscription : 02/06/2013
Messages : 1158

Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Ven 17 Oct 2014, 16:07

Citation :
Puisqu'en effet en pensant ainsi, comme tu le dit si bien, les choses n'évoluent pas.
Alors que, d'un autre point de vue : les choses n'évoluerons jamais à l'endroit de la blessure.

C'est dire si les propos généraux ont leurs limites hors d'un cas particulier précis et vivant.

_______________________________________
http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Barnum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dorloth
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 26
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1813

Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Ven 17 Oct 2014, 16:14

Spirit a écrit:
Ah oui, bah la je suis d'accord avec ce que tu dis Apo. On parlait pas vraiment de la même chose en faite... Cela n'empêche qu'on reconnait "facilement" le type d'une personne et que ça explique certaines de ces réactions. Mais après je suis complétement d'accord qu'en au faite qu'il ne faut pas se justifié en disant, mais c'est parce que je suis "5", ça ne changera jamais. Puisqu'en effet en pensant ainsi, comme tu le dit si bien, les choses n'évoluent pas.

Je ne pense pas qu'on reconnaisse facilement un type (surtout d'enneagramme) comme tu dis,

Par contre tu peux le penser, mais le taux d'erreur est tellement énorme

Citation :
C'est dire si les propos généraux ont leurs limites hors d'un cas particulier précis et vivant.
N'est ce pas plutôt "lors" que "hors" ?
Je sais qu'être pointilleux est désagréable, mais, ici le sens de la phrase change complètement.

_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spi'
Aucun rang assigné
avatar

Type : *_*
Age : 94
Lieu : *_*
Emploi : *_*
Inscription : 25/04/2014
Messages : 565

Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Ven 17 Oct 2014, 16:24

Citation :

Je ne pense pas qu'on reconnaisse facilement un type (surtout d'enneagramme) comme tu dis,

Par contre tu peux le penser, mais le taux d'erreur est tellement énorme
Comment pourrait tu avoir idée du taux d'erreur ?

Moi je trouve ça très simple, peut-être n'est-ce pas ton cas. C'est d'ailleurs pour cette raison que j'ai mit entre guillemet puisque cela ne s'applique pas forcément à tout le monde et que c'est donc à nuancer selon l'individu. Je ne dis pas pour autant que je me trompe jamais, mais ça reste rare, je n'en doute pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dorloth
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 26
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1813

Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Ven 17 Oct 2014, 16:53

Citation :
Comment pourrait tu avoir idée du taux d'erreur ?
Simple intuition, qui peut se justifier rapidement, bien que de nombreux sont discutables.

Spirit a écrit:

Moi je trouve ça très simple, peut-être n'est-ce pas ton cas. C'est d'ailleurs pour cette raison que j'ai mit entre guillemet puisque cela ne s'applique pas forcément à tout le monde et que c'est donc à nuancer selon l'individu. Je ne dis pas pour autant que je me trompe jamais, mais ça reste rare, je n'en doute pas.
Comment définis tu les cas où tu as raison et ceux où tu as tort ?

_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le chat
Aucun rang assigné
avatar

Type : 7, INTJ
Age : 37
Lieu : Paris
Emploi : Psy
Inscription : 02/06/2013
Messages : 1158

Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Ven 17 Oct 2014, 16:59

Citation :
Je ne pense pas qu'on reconnaisse facilement un type (surtout d'enneagramme) comme tu dis,
Au bout d'un moment il est possible de le reconnaitre sans meme que la personne ouvre la bouche...Cela demande un sacré niveau...Certains en avaient parler sur photo, je suis dubitatif. Sur qqn en mouvement en revanche...C'est possible.(et plus souvent que le hasard)

Citation :
Citation :
C'est dire si les propos généraux ont leurs limites hors d'un cas particulier précis et vivant.

N'est ce pas plutôt "lors" que "hors" ?
Non, j'ai ecrit ce que j'ai écrit.

Citation :
Comment pourrait tu avoir idée du taux d'erreur ?
Il suffit de faire des tests...
IRL avec protocole.
Facile à faire et à monter Smile



_______________________________________
http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Barnum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spi'
Aucun rang assigné
avatar

Type : *_*
Age : 94
Lieu : *_*
Emploi : *_*
Inscription : 25/04/2014
Messages : 565

Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Ven 17 Oct 2014, 17:11

Citation :
Comment définis tu les cas où tu as raison et ceux où tu as tort ?

Simple intuition Razz . Mon type fait que je suis doué pour comprendre les gens, Oups, j'ai justifié quelque chose par mon type, c'est grave docteur ? Peur Plus sérieusement, ça m'arrive de me rendre compte que j'avais typé trop rapidement la personne, je rectifie donc lorsque je l'ai un peu plus cotoyé. Et là tu vas me dire : Et comment est tu sur que tu ne te trompe pas lorsque tu retype quelqu'un ? Eh bien je le sent, c'est tout, même si comme je l'ai dit je me trompe surement des fois. Bref ça me semble tout simplement évident que je ne peux pas faire un sans faute, à moins que je passe mon temps à analyser les gens^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
master crane
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP - Ennéatype 9
Age : 36
Lieu : Ville d'avray
Emploi : Coach en développement Personnel
Inscription : 03/10/2014
Messages : 45

Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Ven 17 Oct 2014, 17:40

Typer c'est un art, un travail. C'est pas simple et le seul ressentit ne suffit pas. La marge d'erreur existe toujours sauf quand la personne que l'on cherche à typer à su elle même se trouver et valider l'hypothèse. Et même la, ça demande observation et re-observation. Ca prend tu temps cette démarche, et beaucoup de savoir faire. Cependant, on peut arriver à typer au bout d'un processus complexe qui demande, encore une fois, un savoir faire et une maîtrise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Ven 17 Oct 2014, 18:04

Avec un feeling intuitif exercé depuis l'enfance, le seul ressentit peut suffire.

Dans mon métier, on appelle ça le 'sens client'.

Je peux dire comment quelqu'un va agir en fonction d'un événement. (par contre, je suis incapable de te dire comment je fais, je le fais, c'est tout).

Mon type mbti est INFJ.
Revenir en haut Aller en bas
master crane
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP - Ennéatype 9
Age : 36
Lieu : Ville d'avray
Emploi : Coach en développement Personnel
Inscription : 03/10/2014
Messages : 45

Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Ven 17 Oct 2014, 18:27

Image_97 a écrit:
Avec un feeling intuitif exercé depuis l'enfance, le seul ressentit peut suffire.

Moi qui suis 9 et ultra sensible, j'approuve le 6e sens. MAIS ! Le 6e sens ne fonctionne qu'à partir du moment ou toute problématique égotique est DEJA réglé (sinon, c'est l'ego qui récupère le 6e sens pour encore une fois, façonner ce fameux "feeling" à sa réalité). Quand l'ego ne récupère plus rien, alors on peut en parler... (si tenté qu'il y est besoin de dire quoique ce soit à ce moment la...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lauterwasser
Aucun rang assigné
avatar

Type : XNFP, type 7 / chaotic-good
Age : 34
Lieu : Montpellier
Emploi : Musicothérapeute Winnicottien, gestaltste et phénoménologiste
Inscription : 07/09/2013
Messages : 1802

Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Ven 17 Oct 2014, 18:57

typer au feelling certes, ça se fait mais ça s’appelle dans un premiers temps des suppositions.

Alors typer ainsi avec autant d'aplomb, à votre place j'y mettrais des pincettes et de la réserve, ce n'est pas anodin :
attention au Ni qui à un peu trop confiance en ses prédiction, le risque étant de fabriquer le résultat de votre intuition, ça s’appelle en Gestalt de la projection.


je n'accuse personne de faire de la projection, hein, c'est juste un écueil à éviter dont il faut avoir conscience, n'oublions pas que nous typons avec nos grilles de lecture et que nous ne somme pas dépositaire de la grille de lecture universelle.

en revanche le fait de côtoyer, éprouver la personne et converser avec elle, me parait être un apport d'expérience quasi indispensable pour typer avec une vision plus fiable, et solidement vérifier que le "flair", surtout pour quelqu'un d'épris de son propres flair.

recoupez les informations que vous avez des personnes.

master crane a écrit:

(sinon, c'est l'ego qui récupère le 6e sens pour encore une fois, façonner ce fameux "feeling" à sa réalité)
voila, c'est exactement ce que j'entends par projection.

_______________________________________

Les oiseaux n'ayant connu que la cage pensent que voler est une maladie.
Alejandro Jodorowski

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune
(auteur inconnu)

N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux
de Khalil Gibran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le chat
Aucun rang assigné
avatar

Type : 7, INTJ
Age : 37
Lieu : Paris
Emploi : Psy
Inscription : 02/06/2013
Messages : 1158

Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Ven 17 Oct 2014, 22:25

Citation :
Eh bien je le sent, c'est tout, même si comme je l'ai dit je me trompe surement des fois. Bref ça me semble tout simplement évident
Aille aille aille...

Et on s’étonne que l'énnéagramme ne soit pas prit au serieux par tant de gens...

Typer cela demande d'abord une méthode.
Une méthode clair et analytique, cérébrale.
Bien sur que en amont il ya des intuitions...Bien sur qu'à la fin le process intuition/méthode analytique/vérification se fait en une demi seconde...Mais cela ne doit pas se confondre avec l'intuition prérationnelle.





_______________________________________
http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Barnum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spi'
Aucun rang assigné
avatar

Type : *_*
Age : 94
Lieu : *_*
Emploi : *_*
Inscription : 25/04/2014
Messages : 565

Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Ven 17 Oct 2014, 22:33

Avant que je connaisse l'enneagramme et le mbti, je ne faisait que sentir. Aujourd'hui peu facilement typé puisque dans un premier je "sent" les gens, puis j'observe, je fait des liens, j'ai des "moyens" pour reconnaitre les types ,etc... Après je n'ai peut-être pas une méthode implacable mais bon. Bref, je vais pas cherché plus long temps vous convaincre... Tant que je le sais ^^


Dernière édition par Spirit le Dim 19 Oct 2014, 18:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Sam 18 Oct 2014, 09:31

pareil que spirit.
A une difference  près, je n'ai pas besoin de typer la personne, la seule personne que je type c'est moi.

Avec ceux qui m'entourent, en effet, je fait des projections, qui deviennent des certitudes. Jusqu'à ce que la réalité ne corresponde pas à ma projection. Dans ce dernier cas, c'est le signal qu'il me manque une donnée ou qu'une des données de base a changée.

Lauterwasser a écrit:

Alors typer ainsi avec autant d'aplomb, à votre place j'y mettrais des pincettes et de la réserve, ce n'est pas anodin :
attention au Ni qui à un peu trop confiance en ses prédiction, le risque étant de fabriquer le résultat de votre intuition, ça s’appelle en Gestalt de la projection.

Les pincettes sont toutes trouvées :  "je peux me tromper". Quand à la reserve, j'ai fait ça toute ma vie, et franchement là, ça me saoule de plus en plus.

Pour en revenir au sujet initial (t'as vu GreenMo je fais des efforts Smile ), je trouve cette phrase triste à mourrir :
Le chat a écrit:

Autant on nait 3 et on meurt 3 (la encore, d'un certain point de vue, d'un autre cette phrase n'a aucun sens).
Je la trouve triste, car c'est tout le contraire de ce que je pense, un humain peut etre ce qu'il veut, ça seule contrainte est qu'il ne peut évoluer que par réaction à l'environnement. L'introspection étant une de ces réactions.

Au cours de sa vie, un humain, s'intégre, se désintégre, s'arrete, le chemin n'est pas toujours facile, mais en aucun cas il n'est immuable (je nait ainsi, je meurs ainsi). Nous en avons le libre choix, à chaque  choix nous nous devons d'en assumer les conséquences (en terme d'effort, de sacrifice, de souffrance).
Revenir en haut Aller en bas
Enna
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENFP - 5
Age : 24
Lieu : Paname
Emploi : Cafetière
Inscription : 14/10/2014
Messages : 55

Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité Sam 18 Oct 2014, 14:33

Image_97 a écrit:
pareil que spirit.

Pour en revenir au sujet initial (t'as vu GreenMo je fais des efforts Smile ), je trouve cette phrase triste à mourrir :
Le chat a écrit:

Autant on nait 3 et on meurt 3 (la encore, d'un certain point de vue, d'un autre cette phrase n'a aucun sens).
Je la trouve triste, car c'est tout le contraire de ce que je pense, un humain peut etre ce qu'il veut, ça seule contrainte est qu'il ne peut évoluer que par réaction à l'environnement. L'introspection étant une de ces réactions.

Au cours de sa vie, un humain, s'intégre, se désintégre, s'arrete, le chemin n'est pas toujours facile, mais en aucun cas il n'est immuable (je nait ainsi, je meurs ainsi). Nous en avons le libre choix, à chaque  choix nous nous devons d'en assumer les conséquences (en terme d'effort, de sacrifice, de souffrance).

Je comprends ici que tu aurais aimé être tout puissant et avoir un libre arbitre. C'est assez mignon, mais ce n'est pas le cas. D'ailleurs si cela l'était nous n'aurions aucun problème et on serait tous des supers héros sans aucune névrose ou autre.
Néanmoins, on ne peut pas être ce que l'on veut, bien sur chacun va vivre son type différemment et ce n'est pas parce qu'on nait et que l'on meurt d'un énnéatype qu'il n'y a pas d'évolution. Tu grandis, tu acquiers de l'expérience, tu peux être plus ou moins intégré selon un moment de ta vie. Mais en tout cas c'est pas toi qui choisi, en tout cas je ne le vois pas comme ça, tu peux réagir, agir, ouais, dans la limite des possibles et de ce dont tu es capable.

Néanmoins, je suis née femme, je mourrais femme. Je suis née en tant que moi, je mourrais en tant que moi. Après le "moi" va changer selon les instants T de ma vie, mais il n'en reste pas moins que dans mon essence, il y a un truc qui bouge pas.

_______________________________________
'A good speech should be like a woman's skirt; long enough to cover the subject and short enough to create interest.' W. Chur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Intégration/désintégration et point de stress/sécurité

Revenir en haut Aller en bas
 

Intégration/désintégration et point de stress/sécurité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» intégration/désintégration
» Questions sur l'énnéagramme : centres et désintégration
» Intégration/désintégration et point de stress/sécurité
» Type 5: niveaux de développement
» Le suicide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: L'Ennéagramme et autres tests psycho :: L'Ennéagramme-