Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSSRSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 la vie sentimentale des infp

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
AuteurMessage
Delilah
Traducteur
avatar

Type : INFP
Age : 37
Lieu : France
Emploi :
Inscription : 10/11/2012
Messages : 393

Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Sam 08 Déc 2012, 00:56

@guineapig : Pour qu'une fille tombe amoureuse de toi, ôte un peu ton masque de temps en temps Wink

@phaedren : vu et revu, peut-être, mais est-il possible de le contrôler?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Sam 08 Déc 2012, 00:58

quel masque ???
Revenir en haut Aller en bas
Delilah
Traducteur
avatar

Type : INFP
Age : 37
Lieu : France
Emploi :
Inscription : 10/11/2012
Messages : 393

Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Sam 08 Déc 2012, 01:07

Ne joues pas au candide, sinon voilà ce qui t'attend :


Ames sensibles, passez aux messages suivants, ceci n'était qu'une parenthèse pour Guinea


Dernière édition par Delilah le Sam 08 Déc 2012, 01:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Sam 08 Déc 2012, 01:09

Je suis naturel. J'porte aucun masque. C'quoi comme masque en plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Delilah
Traducteur
avatar

Type : INFP
Age : 37
Lieu : France
Emploi :
Inscription : 10/11/2012
Messages : 393

Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Sam 08 Déc 2012, 01:13

C'est pas le sujet ici, faut aller dans les conversations diverses Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phaedren
Usurpateur du Forum
Usurpateur du Forum
avatar

Type : ISFP 4w3 Sp/Sx refoulé
Age : 28
Lieu : Bordeaux
Emploi : Jurisconsulte
Inscription : 01/06/2012
Messages : 1274

Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Sam 08 Déc 2012, 02:21

On peut le contrôler, mais une fois la personne ou l'objet accessible / acquis, il y aura toujours cette retombée d'intérêt propre au désir satisfait ou assouvi. Ce n'est d'ailleurs pas pour rien que c'est quand on est sur le point de perdre les choses qui nous sont chères qu'on réalise de nouveau leur importance.

Personnellement, je trouve que le meilleur moyen de canaliser cette impression est déjà d'être bien sûr de ce que l'on veut. Aya a par exemple dit qu'il aimait facilement, mais qu'inversement il était bien plus sujet à cette démystification. Je pense que lorsqu'on attend plus longtemps et que l'on a des exigences plus élevées ou précises, alors elle tend à s'atténuer une fois la "bonne" personne trouvée. L'autre bon moyen qui me vient à l'esprit, c'est de ne pas autant penser à l'amour et à ces considérations.

J'en avais d'ailleurs parlé dans un topic, mais je pense que c'est assez bien illustré chez les NTJ. Vu qu'on a souvent certaines attentes ou des standards plus perfectionnistes, et qu'on ne tombe pas amoureux facilement, il y a davantage d'enthousiasme et de passion une fois que l'on a trouvé une personne qui nous correspond, et donc moins cette "retombée" liée au désir assouvi. De même, Kiboo le disait très justement, on se préoccupe moins de l'amour, c'est pas l'une de nos considérations quotidiennes. Du coup le sentiment est d'autant plus fort et la démystification plus faible lorsque ça nous tombe dessus, proportionnellement à notre "manque d'anticipation".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delilah
Traducteur
avatar

Type : INFP
Age : 37
Lieu : France
Emploi :
Inscription : 10/11/2012
Messages : 393

Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Sam 08 Déc 2012, 02:58

Alors j'aurais peut-être préféré être NTJ...
Exigences plus élevées ou précises, peut-être, pourtant je ne tombe pas amoureuse du 1er venu, et je me pense assez exigeante. Je mets d'ailleurs beaucoup de temps à accorder ma confiance, mais une fois qu'elle est donnée, je pense qu'elle fait peur, du moins pour les personnes qui ne sont pas prêtes à la recevoir. Mais c'est trop tard. Ca fait longtemps que j'essaie, et je me le répète à chaque fois, pourtant c'est sans cesse le même schéma qui se reproduit, je n'arrive pas à être aussi détachée que toi.
Je vous envie un peu quelque part Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Sam 08 Déc 2012, 10:43

En même temps c'est normal que plus on aime vite plus de même on démystifie plus rapidemment. C'est que c'était surtout de l'attirance et non de l'amour. On ne peut pas aimer une personne que l'on ne connait pas, le croire c'est ce berner sois même.
Il y a la passion qui est éphémère, et à côté il y a l'amour qui se construit et peut durer (mes grands-parents en sont le parfait exemple).

Revenir en haut Aller en bas
Delilah
Traducteur
avatar

Type : INFP
Age : 37
Lieu : France
Emploi :
Inscription : 10/11/2012
Messages : 393

Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Sam 08 Déc 2012, 12:09

En ce qui me concerne, je n'aime pas vite, je mets beaucoup de temps, la phase inverse est donc tout aussi longue et dure plusieurs mois.
C'est vrai que j'ai parlé de passion un peu plus tôt, mais elle ne vient pas tout de suite, si j'aime, c'est que j'ai appris à connaitre.
Je me sens vraiment prisonnière du F, j'aimerais réussir à le contrôler car il me rend vraiment la vie dure :|
Une fois que je suis engagée, je prends tout trop à coeur et tout point négatif est un coup de poignard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apocalypse
Déléguée aux smileys
avatar

Type : INFP 4w3
Age : 28
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2295

Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Sam 08 Déc 2012, 12:17

Delilah, c'est un peu pareil pour moi. Même si je peux tomber "amoureuse" (je dis "amoureuse" parce que dans ce moments-là, j'aime seulement un être imaginaire, en vrai!) très vite, je suis du genre à avoir besoin de temps pour construire quelque chose de concret avec quelqu'un. J'ai besoin de connaître réellement la personne pour ça. Mais ça, très peu semblent le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Sam 08 Déc 2012, 12:29

Tout pareil Apo.
Revenir en haut Aller en bas
Delilah
Traducteur
avatar

Type : INFP
Age : 37
Lieu : France
Emploi :
Inscription : 10/11/2012
Messages : 393

Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Sam 08 Déc 2012, 12:33

Certaines personnes le comprennent très bien, et savent laisser le temps, et si les personnes rencontrées ne le laissent pas et ne comprennent pas, c'est qu'elles ne conviennent pas. Ca ne sert donc à rien d'essayer de construire quelque chose avec elles et de vouloir y croire, ça ne durera pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apocalypse
Déléguée aux smileys
avatar

Type : INFP 4w3
Age : 28
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2295

Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Sam 08 Déc 2012, 12:57

Haha, mais je n'ai pas essayé justement! Et celles qui semblent d'accord avec ça ont l'air pour la plupart... casées. Ou alors, elles ne me conviennent pas pour une autre raison. Ou ne s'intéressent pas à moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delilah
Traducteur
avatar

Type : INFP
Age : 37
Lieu : France
Emploi :
Inscription : 10/11/2012
Messages : 393

Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Sam 08 Déc 2012, 13:45

Il faut laisser le temps au temps et ne pas chercher à tout prix. Et du temps, tu en as, puis l'avenir est plein de surprise, tu ne sais pas qui tu rencontreras demain Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OdonDeSaintAmand
Traducteur
avatar

Inscription : 29/10/2012
Messages : 854

Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Sam 08 Déc 2012, 17:00

@Delilah a écrit:
@guineapig : C'est sur qu'avec la perruque et le petit manteau, elle fait envie.

@luna : je dirais le contraire. Je trouve ça bien car aimer c'est la sublimer (la personne). Et tant que tu l'aimes, tu lui mets en valeur ses points positifs. Je trouve plutôt dommage de ne plus les voir une fois que c'est terminé.

Je pense que aimer quelqu'un, c'est aimer ses défauts. C'est trop facile d'aimer quelqu'un pour ses qualités.
Moi il y a des tas de filles qui me font craquer pour leur petits défauts, y compris physique!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Sam 08 Déc 2012, 17:38

Tiens Odon, tu me rappelles l'une des choses les plus méchantes que l'on m'ait dit en stoppant une relation : "je croyais que tu étais parfaite, mais tu ne l'es pas".

Qui peut prétendre être parfait en même temps ? Je te rejoins lorsque tu affirmes que l'on aime quelqu'un pour ses défauts comme pour ses qualités. Le problème s'installe lorsque les défauts deviennent trop visibles.
Revenir en haut Aller en bas
Delilah
Traducteur
avatar

Type : INFP
Age : 37
Lieu : France
Emploi :
Inscription : 10/11/2012
Messages : 393

Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Sam 08 Déc 2012, 19:26

@Jicky a écrit:
Tiens Odon, tu me rappelles l'une des choses les plus méchantes que l'on m'ait dit en stoppant une relation : "je croyais que tu étais parfaite, mais tu ne l'es pas".

C'est horrible de dire ça...

Je pense que les défauts n'en sont pas lorsque l'on aime. Je veux dire par la que même un "défaut" physique peut ne pas être perçu comme tel. Il n'y a pas de défaut, ce sont juste des points qui ne sont pas conformes, soit à la règle, soit à ce que l'on recherche. Et si l'on aime, ils n'existent plus Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Sam 08 Déc 2012, 19:59

Disons qu'il a dit bien pire, mais j'ai eu une "maigre" consolation par la suite.

Et effectivement, le fait même d'aimer fait que l'on ne perçoit plus les défauts en tant que tel. Mais lorsqu'on est perfectionniste, ce n'est pas facile de faire la part des choses à ce niveau.
Revenir en haut Aller en bas
Pilroka
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9
Age : 24
Lieu : Haute Garonne
Emploi : étudiante
Inscription : 01/01/2013
Messages : 20

Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Mar 01 Jan 2013, 13:25

- est-ce que vous souffrez ou avez souffer du décalage qu'il peut y avoir entre ce que vous attendez d'une relation et sa réalité?
Pas du tout

- est-ce que vous avez tendance à imaginer votre relation plutot que de la vivre?Pas du tout non plus mais par contre quand on n'est pas ensemble physiquement parlant, je ne peux m'empêcher de rêver à ce que je voudrais faire avec lui la prochaine fois etc, ce que j'aurais du lui dire.

- vous arrive t'il de ne jamais douter des sentiments de votre partenaire?
Non mais par contre, j'ai tendance à vouloir fouiller son portable mais je sais que ça va déclencher des conflits donc je me retiens et puis j'ai peur de découvrir des choses qui risque de me déplaire. Il faut dire aussi que mon ex, c'était bien foutu de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Innersense
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP - 9w8
Age : 39
Lieu : Lille
Emploi : DJ
Inscription : 11/03/2014
Messages : 14

Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Dim 29 Juin 2014, 21:27

est-ce que vous souffrez ou avez souffer du décalage qu'il peut y avoir entre ce que vous attendez d'une relation et sa réalité?

Non pas trop.

- est-ce que vous avez tendance à imaginer votre relation plutot que de la vivre?

Hmmm...Disons que l'idéal je ne l'ai pas encore atteint, mais est ce que j'atteindrai un idéal un jour lol ??

- vous arrive t'il de ne jamais douter des sentiments de votre partenaire?

Pas de pensées là dessus. Je n'ai pas de craintes ou de doutes particuliers en plus je ne suis pas jaloux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mauve
Aucun rang assigné


Type : INFP ?
Age : 25
Lieu : france
Emploi : étudiante
Inscription : 29/04/2017
Messages : 4

Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Dim 30 Avr 2017, 00:20

est-ce que vous souffrez ou avez souffer du décalage qu'il peut y avoir entre ce que vous attendez d'une relation et sa réalité?
- est-ce que vous avez tendance à imaginer votre relation plutot que de la vivre?
- vous arrive t'il de ne jamais douter des sentiments de votre partenaire?


Pour ceux que ça intéresse aussi je fais remonter ce post. Ce fait pas mal écho à certains de mes questionnements en ce moment. Depuis mon adolescence, j'ai toujours beaucoup vécu dans ma tête au niveau sentimental aussi, et la confrontation avec la réalité a souvent été cruelle Very Happy

Sans rire, je commence à avoir peur que mon exigence folle et mon idéalisme de cinéma me fassent peut-être passer à côté de choses essentielles. Il y a quelques années, pour la première fois je suis tombée très amoureuse d'un jeune homme (ou de sa version imaginaire !) et lorsque je l'ai mieux connu, manque de bol, au contact de la réalité donc, mes sentiments sont devenus tellement ambivalents et confus que j'ai préféré ne pas donner suite. Pourtant, il y avait vraiment quelque chose de très spécial avec lui, que je n'ai jamais retrouvé plus tard avec personne, et je crois qu'à l'époque je me suis formalisée pour des broutilles, des choses complètement futiles. Il m'arrive souvent de repenser à cette histoire avec un peu de regret et de nostalgie.

J'ose croire que beaucoup de comparses du même type s'en sortent bien mieux que moi, mais ça me semble très INFP comme problème ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Avocate ISFP du Diable
Avocate ISFP du Diable
avatar

Type : INFP 4 sx/sp
Age : 23
Lieu : Paris
Emploi : Etudiante
Inscription : 19/02/2015
Messages : 1413

Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Dim 30 Avr 2017, 10:37

Il y a aussi l'aspect positif de l'idéalisme, au lieu d'être très exigeante, tu peux idéaliser ce qui est devant toi et au passage réel (et non chercher à trouver une personne qui correspondrait parfaitement à ce que tu t'imagine. Ce n'est pas possible). J'ai lu, que les couples qui durent le plus longtemps, sont également ceux qui idéalisent leur partenaire. C'est loin, d'être forcément cause de rupture.

_______________________________________
"Il n'y a pas pire esclave que celui qui croit être libre" Goethe

"Souviens toi, homme que tu es poussière et que tu retourneras poussière" Genèse.

Si je devais choisir un film qui me représente : https://www.youtube.com/watch?v=XhT8yWid0x4
Ce que je suis : https://www.youtube.com/watch?v=LAenNKuTYAk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp

Revenir en haut Aller en bas
 

la vie sentimentale des infp

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

 Sujets similaires

-
» la vie sentimentale des infp
» vie sentimentale
» Question sentimentale
» Vie sentimentale complexe
» question sentimentale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Idéalistes (NF) :: INFP - Le Guérisseur-