Le forum français du MBTI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-37%
Le deal à ne pas rater :
Grosses remises sur le calendrier de l’Avent 2021 FUNKO Dragon Ball ...
43.99 € 69.91 €
Voir le deal

Partagez
 

 Les hommes INFP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 99
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 641

Les hommes INFP - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP - Page 3 Icon_minitimeJeu 12 Déc 2013, 14:29

.


Dernière édition par Ekkie Noxx le Dim 13 Juil 2014, 23:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khendrin
Aucun rang assigné
Khendrin

Type : INTP-T - 5w6 a - So/Sp/Sx - 5w6/9w1/4w5 - Neutre Strict
Age : 35
Lieu : Sud-Est
Emploi : Contrôleur de gestion
Inscription : 08/05/2012
Messages : 784

Les hommes INFP - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP - Page 3 Icon_minitimeJeu 12 Déc 2013, 14:32

Arkansas a écrit:
@Alhazred a écrit:
Arkansas a écrit:
Oui, en fait c'est leur côté très attachant qui attire; tout à fait d'accord concernant ce monde intérieur, on sent qu'il y a une richesse et ça donne envie de rencontrer la personne pour partager tout cela. Bon, leur côté froid est pas évident (en tout cas pour moi) à gérer parce que je sais que c'est une barrière de protection; j'ai envie d'aller vers la personne mais je ne sais pas si/quand c'est intrusif... Mais quand on s'ouvre tous les deux, il y a une pure connexion!
Quel est ton type, Arkansas?

Ces jours-ci, aucun type...
Je désintègre et intègre un tas de choses, c'est ma seule certitude du moment; le reste n'est que brouillard et incompréhensions.

Sinon j'aurais pu répondre NTJ mais ce n'est juste pas en phase avec moi, là.


Oh ? Tu m'intrigues...

_______________________________________
Khendrin - INTP-T - 5w6 a - So/Sp/Sx - 5w6/9w1/4w5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lauterwasser
Aucun rang assigné
Lauterwasser

Type : XNFP, type 7 / chaotic-good
Age : 38
Lieu : Montpellier
Emploi : Musicothérapeute Winnicottien, gestaltste et phénoménologiste
Inscription : 07/09/2013
Messages : 1798

Les hommes INFP - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP - Page 3 Icon_minitimeJeu 12 Déc 2013, 14:36

crise de Fi ?
courage !

_______________________________________

Les oiseaux n'ayant connu que la cage pensent que voler est une maladie.
Alejandro Jodorowski

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune
(auteur inconnu)

N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux
de Khalil Gibran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Awander
Aucun rang assigné
Awander

Type : INFP 9w1 (6w5 ou 5w6-3w...?) sp/so
Age : 28
Lieu : Terre
Emploi : Etudiant
Inscription : 13/10/2013
Messages : 646

Les hommes INFP - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP - Page 3 Icon_minitimeJeu 12 Déc 2013, 15:52

T'est sur d'etre 8 Arkansas? Je trouve que tu fais 2. T'a l'air vraiment sympa. Ou alors 8 très so.

_______________________________________
"Croire en soi, qu'importe ce que pensent les autres, croire en ses rêves et se bouger pour eux."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 99
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 641

Les hommes INFP - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP - Page 3 Icon_minitimeJeu 12 Déc 2013, 16:17

.


Dernière édition par Ekkie Noxx le Dim 13 Juil 2014, 23:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alhazred
Aucun rang assigné
Alhazred

Type : ENFJ
Age : 39
Lieu : Rennes, France
Emploi : Assistant Commercial
Inscription : 23/04/2010
Messages : 25

Les hommes INFP - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP - Page 3 Icon_minitimeJeu 12 Déc 2013, 19:31

@Awander a écrit:
T'est sur d'etre 8 Arkansas? Je trouve que tu fais 2. T'a l'air vraiment sympa. Ou alors 8 très so.
Eeeeeeeeeh avec ce message vous décrochez un MP d'Arkansas HERSELF! Yeeeeeaaaaaah! Tambour Clap clap 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Les hommes INFP - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP - Page 3 Icon_minitimeJeu 12 Déc 2013, 20:26

gg !
Revenir en haut Aller en bas
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 99
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 641

Les hommes INFP - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP - Page 3 Icon_minitimeVen 13 Déc 2013, 03:13

@Alhazred a écrit:
@Awander a écrit:
T'est sur d'etre 8 Arkansas? Je trouve que tu fais 2. T'a l'air vraiment sympa. Ou alors 8 très so.
Eeeeeeeeeh avec ce message vous décrochez un MP d'Arkansas HERSELF! Yeeeeeaaaaaah! Tambour Clap clap 

lol Alhazred - Tu vois, c'est ce qu'on disait, ils sont trop forts les INFP ^^ ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alhazred
Aucun rang assigné
Alhazred

Type : ENFJ
Age : 39
Lieu : Rennes, France
Emploi : Assistant Commercial
Inscription : 23/04/2010
Messages : 25

Les hommes INFP - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP - Page 3 Icon_minitimeVen 13 Déc 2013, 08:49

Je n'en doute pas une seconde. Pour paraphraser Xavier Bardem: je ne crois pas en Dieu, mais je crois aveuglement en INFPs.

D'ailleurs c'est marrant, Arkansas a répondu a 2:13.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Awander
Aucun rang assigné
Awander

Type : INFP 9w1 (6w5 ou 5w6-3w...?) sp/so
Age : 28
Lieu : Terre
Emploi : Etudiant
Inscription : 13/10/2013
Messages : 646

Les hommes INFP - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP - Page 3 Icon_minitimeDim 15 Déc 2013, 00:31

@Alhazred a écrit:
@Awander a écrit:
T'est sur d'etre 8 Arkansas? Je trouve que tu fais 2. T'a l'air vraiment sympa. Ou alors 8 très so.
Eeeeeeeeeh avec ce message vous décrochez un MP d'Arkansas HERSELF! Yeeeeeaaaaaah! Tambour Clap clap 

Guineapig a écrit:
gg !

Arkansas a écrit:

lol Alhazred - Tu vois, c'est ce qu'on disait, ils sont trop forts les INFP ^^ ...

Lol  Lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Awander
Aucun rang assigné
Awander

Type : INFP 9w1 (6w5 ou 5w6-3w...?) sp/so
Age : 28
Lieu : Terre
Emploi : Etudiant
Inscription : 13/10/2013
Messages : 646

Les hommes INFP - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP - Page 3 Icon_minitimeDim 22 Déc 2013, 21:36

siffleur


Dernière édition par Awander le Jeu 10 Déc 2015, 00:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titiwilly
Agneau de Dieu
Titiwilly

Type : INFJ
Age : 25
Lieu : Paris
Emploi : :-)
Inscription : 10/11/2013
Messages : 883

Les hommes INFP - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP - Page 3 Icon_minitimeLun 23 Déc 2013, 00:49

Awander, je ne sais pas vraiment si je suis INFP ou INFJ ^^ En fonction des moments je suis plutôt l'un ou plutôt l'autre, je n'arrive pas à cerner avec précision mon usage des fonctions cognitives. (certains ont osé me typer INTP, voire ISTP  No )

Quand je parle d' "Interêt amoureux" (oui je sais l'expression est pourrie Razz ) je parle pas forcément d'une demande directe, c'est juste que je n'ai jamais vraiment eu la sensation qu'un fille s’intéressait à moi, qu'elle aurait voulu sortir avec moi.

En fait, pour dire vrai, une sorte de pessimisme malsain et exacerbé me pousse à prendre des potentiels signes montrant qu'une fille s’intéresse à moi (comme par exemple, des compliments nombreux et insistants, des regards complices, des marques d'affection etc..) comme n'étant en rien des signes suffisamment riches de sens pour que je puisse considérer qu'une fille voudrait sortir avec moi. Cela serait tout au plus de l'amitié. Peut-être que je manque des occasions à cause de ça, va savoir. Enfin bon, ce sentiment a pour origine ma première "expérience amoureuse", j'étais persuadé que cette fille s’intéressait à moi autant que je m’intéressais à elle, dans ma tête ce n'était qu'une question de temps pour qu'on sorte ensemble, ça allait se faire de soi c'était obligé ... Jusqu'à ce que je réalise qu'en fait, je n'y étais pas du tout. Pour confirmer j'ai quand même fini par lui demander de sortir avec moi, bien évidemment elle a dit non. A partir de cette expérience j'ai développé ce pessimisme doublé d'un sérieux manque de confiance en moi. Voilà, c'était l'histoire de la vie de Titiwilly. pig 

_______________________________________
« L'anarchie profite toujours à quelqu'un ; souvent aux grands, jamais aux petits. » - J.Bainville

« Platon m'est cher, mais la vérité me l'est d'avantage. » - Aristote

« L'homme a voulu tuer Dieu, et il est en train d'en crever… » - M.de Corte

«2 Timothée 4 : Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables...»  

«Ecclésiaste 1, 9 : Ce qui a été, c'est ce qui sera, et c'est ce qui s'est fait, et c'est ce qui se fera ; il n'y a rien de nouveau sous le soleil.»


****
http://www.senscritique.com/Titiwilly
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
Chase El Pacificator

Type : INFP
Age : 28
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

Les hommes INFP - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP - Page 3 Icon_minitimeLun 23 Déc 2013, 01:36

@Titiwilly a écrit:


Enfin bon, ce sentiment a pour origine ma première "expérience amoureuse", j'étais persuadé que cette fille s’intéressait à moi autant que je m’intéressais à elle, dans ma tête ce n'était qu'une question de temps pour qu'on sorte ensemble, ça allait se faire de soi c'était obligé ... Jusqu'à ce que je réalise qu'en fait, je n'y étais pas du tout. Pour confirmer j'ai quand même fini par lui demander de sortir avec moi, bien évidemment elle a dit non. A partir de cette expérience j'ai développé ce pessimisme doublé d'un sérieux manque de confiance en moi. Voilà, c'était l'histoire de la vie de Titiwilly. pig 

Et ça c'est très Fi.. un peu auto-érotique/érotomane qui prend des signes d'affection (venant souvent de Fe, hum) comme des signes d'"interet amoureux", il prend plus en compte l'impact du signe d'affection qu'il reçoit que le message envoyé, voulu par la personne en face. Par expérience les INFJ que je connais ne cernent pas ces signes d'affections comme étant des signes amoureux, au contraire pour eux c'est souvent juste affectif et amical, il faut vraiment qu'ils soient mis au pied du mur pour comprendre qu'ils sont un objet d'amour. C'est le Fi qui lui s'imagine (souvent à tord, peut être ; encore que ça dépend de la maturité de chacun) des signes affectifs qui pour lui paraissent être amoureux. Du coup il n'est pas rare que certains laissent en eux cette empreinte de pessimisme quant à des relations futures...

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elenculador
Aucun rang assigné
elenculador

Type : ESTP
Age : 36
Lieu : En la capital
Emploi : Enculador de competición
Inscription : 02/12/2013
Messages : 35

Les hommes INFP - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP - Page 3 Icon_minitimeLun 23 Déc 2013, 03:58

Pendu :exclusion: Coup de pied là où j Coucou laid Neigeux Vache Pompom girl Béquilles Drama Queen 

_______________________________________
Les hommes INFP - Page 3 Batlamesure

http://atil.ovh.org/noosphere/talmud2.php le pragmatisme pur je kiffe
http://www.topchretien.com/topmessages/view/2158/jesus-vous-aime.html haha jésus la tapette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titiwilly
Agneau de Dieu
Titiwilly

Type : INFJ
Age : 25
Lieu : Paris
Emploi : :-)
Inscription : 10/11/2013
Messages : 883

Les hommes INFP - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP - Page 3 Icon_minitimeLun 23 Déc 2013, 11:35

Chase a écrit:
@Titiwilly a écrit:


Enfin bon, ce sentiment a pour origine ma première "expérience amoureuse", j'étais persuadé que cette fille s’intéressait à moi autant que je m’intéressais à elle, dans ma tête ce n'était qu'une question de temps pour qu'on sorte ensemble, ça allait se faire de soi c'était obligé ... Jusqu'à ce que je réalise qu'en fait, je n'y étais pas du tout. Pour confirmer j'ai quand même fini par lui demander de sortir avec moi, bien évidemment elle a dit non. A partir de cette expérience j'ai développé ce pessimisme doublé d'un sérieux manque de confiance en moi. Voilà, c'était l'histoire de la vie de Titiwilly. pig 

Et ça c'est très Fi.. un peu auto-érotique/érotomane qui prend des signes d'affection (venant souvent de Fe, hum) comme des signes d'"interet amoureux", il prend plus en compte l'impact du signe d'affection qu'il reçoit que le message envoyé, voulu par la personne en face. Par expérience les INFJ que je connais ne cernent pas ces signes d'affections comme étant des signes amoureux, au contraire pour eux c'est souvent juste affectif et amical, il faut vraiment qu'ils soient mis au pied du mur pour comprendre qu'ils sont un objet d'amour. C'est le Fi qui lui s'imagine (souvent à tord, peut être ; encore que ça dépend de la maturité de chacun) des signes affectifs qui pour lui paraissent être amoureux. Du coup il n'est pas rare que certains laissent en eux cette empreinte de pessimisme quant à des relations futures...

Je ne prends pas vraiment les marques d'affection comme des signes d’intérêt amoureux à vrai dire, je sais bien faire la différence, c'est plus compliqué que ça.

Je vais essayer de restituer les cheminements tortueux de ma pensée :
donc, je reçois un signe d'affection, je comprends que c'est de l’amitié car je comprends ce que la personne en face de moi ressens, en quelques sortes je la "sens", (et accessoirement, j'ai conscience que cela correspond à un certain comportement social dont je connais la signification) surtout si j'ai déjà passé un peu de temps avec elle et donc eu l'occasion de cerner sa personnalité, d'avoir une idée globale de son fonctionnement intellectuel et émotionnel. Et de m'être attaché à elle aussi. Seulement après coup, j'y réfléchis et les mécanismes de mon intuition, orientés par mon désir profond d'avoir une relation amoureuse, me font entrevoir derrières de simples comportements affectueux des désirs inavoués et d'une plus grande profondeur émotionnelle et spirituelle. Puis ce que me reste de ses logique réfute ces fantasmes dans la mesure ou rien de tangible ne me permettrait de considérer cela comme étant la réalité émotionnelle de la personne que je considère. Cependant, vu que j'ai conscience que je suis loin d'avoir accès à tous les mystères de la psyché de cette personne, je me dit alors que je ne dois négliger aucune hypothèse. Et c'est LA que mon pessimisme et mon manque de confiance en moi interviennent : Non, de toute manière c'est pas possible pasque je suis pas bôô et je suis pas attirant et je suis nul blablablablablablabla... complainte de soi à la manière du 4. Bref, tout ça pour dire que je ne suis pas trop sur que ce que tu dis sur mon Fi et mon auto-érotisation correspondent vraiment à ça. Qu'en penses-tu ? Dodo 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titiwilly
Agneau de Dieu
Titiwilly

Type : INFJ
Age : 25
Lieu : Paris
Emploi : :-)
Inscription : 10/11/2013
Messages : 883

Les hommes INFP - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP - Page 3 Icon_minitimeLun 23 Déc 2013, 11:41

Pour en revenir à ma première "expérience amoureuse" : si j'ai pu confondre des marques d'amitié chez cette personne avec des sentiments amoureux, c'est parce que mes mécanismes de réflexion et ma connaissance des comportement sociaux étaient bien moins développés à cette époque qu'à l'heure actuelle. J'étais tout foufou et plein d'espoir, voilà tout. Puis lentement j'ai commencé à comprendre. Ne dit-on pas que l'amour rends idiot ? :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
Chase El Pacificator

Type : INFP
Age : 28
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

Les hommes INFP - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP - Page 3 Icon_minitimeLun 23 Déc 2013, 16:04

C'était vulgarisé, mais d'après ce que tu dis ça me semble toujours du Fi.

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titiwilly
Agneau de Dieu
Titiwilly

Type : INFJ
Age : 25
Lieu : Paris
Emploi : :-)
Inscription : 10/11/2013
Messages : 883

Les hommes INFP - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP - Page 3 Icon_minitimeLun 23 Déc 2013, 19:24

D'accord ^^

_______________________________________
« L'anarchie profite toujours à quelqu'un ; souvent aux grands, jamais aux petits. » - J.Bainville

« Platon m'est cher, mais la vérité me l'est d'avantage. » - Aristote

« L'homme a voulu tuer Dieu, et il est en train d'en crever… » - M.de Corte

«2 Timothée 4 : Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables...»  

«Ecclésiaste 1, 9 : Ce qui a été, c'est ce qui sera, et c'est ce qui s'est fait, et c'est ce qui se fera ; il n'y a rien de nouveau sous le soleil.»


****
http://www.senscritique.com/Titiwilly
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titiwilly
Agneau de Dieu
Titiwilly

Type : INFJ
Age : 25
Lieu : Paris
Emploi : :-)
Inscription : 10/11/2013
Messages : 883

Les hommes INFP - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP - Page 3 Icon_minitimeLun 23 Déc 2013, 21:44

J'en profite du coup pour bifurquer sur mes recherches sur mon type, je suis désolé si cela peut ennuyer certains d'entre vous, mais j'aurais besoin de l'avis de ceux que le sujet intéresse. J'ai eu une discussion avec Exil, INFJ 4w5 du forum, à propos de l'ambivalence INFJ + ennéagramme 4, et je pense de plus en plus que je suis INFJ 4 (cela correspond d'avantage à mon utilisation des fonctions, ainsi qu'a mon développement de la personnalité depuis l'enfance .. Ni puis Fe puis Ti) et non pas INFP ou un INTP. voyez plutôt :

@Exil a écrit:
Un INFP paraîtra d’autant plus Fi-dom qu’il est 4, ne laissant que très peu de place à l’ambiguïté, tandis qu’un INFJ 4 paraîtra moins distinctement FJ que la norme de son type, à savoir :
moins ouvertement allocentrique sur le plan moral et sentimental
plus réservé, mélancolique et introspectif
plus individualiste, idiosyncratique, érotomane et artistique.

Le 4 accentuera chez un un tel INFJ la polarité IF (inclinaison en général peu déterminante chez ce type), tendance qui contrecarre l’expression pure du Fe en y laissant interférer du Fi (sans pour autant que cette fonction se charge d’une valeur pré-déterminante, décisivement relevante, comme c’est le cas chez les FP).

Par rapport à la norme du type, cette tendance IF se traduit par une plus grande suggestibilité aux résonances subjectives de la sensibilité. De façon générale, indépendamment du type, les individus très marqués IF sont impressionnables, effacés, timides, doux, suaves, raffinés, avec une sentimentalité volontiers poétique et mélancolique.

Pour ceux qui me typent INTP :

@Exil a écrit:
Si l’axe Ni/Se est clairement différencié, ces INFJ 4, d’inclinaison IF, auront tendance à s’apparenter au type ISFP. En revanche, chez ceux où – en dépit de la sentimentalité 4 - prédomine clairement la sphère cérébrale, c’est à dire les plus IN d’entre eux, l’ambiguïté S/N n’est pas permise, et dans ce cas, la confusion portera plutôt sur le type INFP. Et si, en plus de cela, l’aile 5 est très influente, alors l’ambivalence peut s’étendre jusqu’aux types INTP et INTJ.

Donc il me semble plausible de dire que je suis INFJ 4w5, avec une aile 5 qui a su prendre une place très importante avec le temps. Ce qui explique, d'une part, un certain usage de Fi, normalement inhabituel chez un INFJ, et d'autre part une tendance à la rationalisation ainsi qu'une démarche relative d'objectivité intellectuelle. (cette démarche, je l'ai adoptée depuis peu, c'est pourquoi je me type 4w5 et non 5w4). En résumé, je me trouve trop cérébral pour être INFP, et trop sentimental/subjectif pour être INTP.

Je pense être plus Ni que Ne. Et N avant d'être F. Dans ma tête, avant les sentiments il y a des abstractions théoriques, des réflexions. Si je devais décrire le mouvement de mes pensées, je dirait qu'il est lent, mais méthodique et profond, à la recherche de l'origine des choses, de la racine. A vrai dire je ne me reconnais pas dans "l'éparpillement mental" des utilisateurs de Ne. Je n'ai pas des pléthores d'idées différentes à la fois, pour émettre différentes idées à partir d'un point donné il me faut du temps, une certaine méthode dans la réflexion. Je peut me montrer créatif et j'ai un pouvoir d'imagination puissant, mais je dois me concentrer intensément pour atteindre "l'inspiration".

>> Prenons un exemple, quand je dois faire une dissertation, ou un devoir sur table, et que j'ai entre 2 et 4 heures devant moi, je passe une bonne heure à tourner et retourner mes connaissances dans ma tête, tenter de déterminer un angle d'approche, une manière précise d'exprimer mes idées, mon but est d'aller à l'essentiel, d'exprimer le maximum de choses de la manière la plus précise et la plus concise possible. A partir d'un moment, ça part tout seul et je me mets à écrire non-stop, une fois que j'ai une vision claire et globale de ce que j'ai à faire, du cadre dans lequel je peux développer les idées. Et je suis TOUJOURS insatisfait : j'ai la sensation que ce que j'écris est flou, de plus je fais souvent des ratures pour changer un mot par un autre qui me semblera plus efficace. Mais les impératifs de temps me poussent à fournir rapidement un rendu. J'ai conscience que ce que mes professeurs attendent de moi ne correspond pas en général à de très hauts standards intellectuels, sans m’enorgueillir je dirais que mes notes sont souvent bonnes, en fonction de mon degré de maîtrise du sujet abordé (je suis "au dessus des exigences du baccalauréat" d'après mon professeur d'Histoire), mais cela n'a aucune forme de valeur pour moi dans la mesure ou mon perfectionnisme ne se satisfait pas des brouillons sales et informes que l'on m'oblige à rendre. (Quoi qu'accessoirement, je trouve qu'un travail à l'écriture un peu bancale et très raturée a un certain intérêt sur le plan esthétique, de manière symbolique cela pourrait représenter la complexité tortueuse et abstraite du cheminement de mes pensées).

Au reste, quand un camarade me dit qu'il a eu un 12 en dissertation d'histoire ou de philosophie, je suis réellement content pour lui et je lui fait savoir, je l'encourage, je me propose pour l'aider à comprendre certains points du cours qu'il aurait mal compris, et malgré moi je suis assez honteux et complexé d'avoir eu une note supérieure à la sienne, c'est comme si je ne l'avais pas mérité en somme. Et je ne souhaite en rien qu'une hiérarchie se fasse entre l'autre et moi parce que j'ai eu 18 et lui 12. Tout compliment me mets d'avantage mal à l'aise qu'il ne me conforte à vrai dire. C'est assez dur de répondre d'une manière appropriée à un compliment direct, et cela peut générer un fort malaise chez moi, des réactions bizarres. Souvent je préfère ce qui me rapproche du plus grand nombre de personnes plutôt que ce qui m'en éloigne. Grand paradoxe, car à d'autres moments je suis à la recherche d'individualité et d'originalité personnelle, dans les domaines artistiques notamment. J'aurais tendance à identifier ça à une ambivalence entre le Fe et l'énnéa 4. Je veux à la fois être comme tout le monde et être unique. Selon mon humeur, selon le contexte, je veux changer le monde et vivre pour les autres, ou vivre pour moi même et cultiver mon individualité. En arrivant sur ce forum, j'étais plus dans une période "vivre pour moi même", me préoccupant de mes sentiment avant de ceux des autres, mais je dirais qu'entre temps d'autres événements dans ma vie on fait que mon Fe a trouvé matière à s'exprimer.

Détail anodin, mais qui vaut toujours ce qu'il vaut : autant j'ai en général un grand respect des valeurs de chacun, ayant moi même un système de valeurs assez puissant, j'ai cependant du mal à tolérer les excès de subjectivité dans un travail à vocation purement intellectuelle. J'aime qu'on me livre les théories en brut, qu'on exprime des idées impersonnelles et abstraites, une réflexion trop biaisée par des considérations morales/éthiques perds alors de son intérêt sur le plan intellectuel. L'objectivité pure n'est sans doute pas de ce bas monde, mais je me plais à penser que l'on doit garder cet idéal en tête lorsqu'il s'agit de réfléchir.

Je suis toujours ouvert à vos divers commentaires, la recherche de mon type en soi n'est pas la quette de ma vie mais peut m'aider à cerner plus précisément les fonctionnements vers lesquels je tends, ce que je dois améliorer, ce sur quoi je peux reposer etc.. C'est pourquoi je vais sans doute y passer encore du temps et peut-être poster encore d'autres commentaires / posts en relation avec cette recherche personnelle. Car je ne puis effectuer ce travail seul, il me faut l'aval d'un tiers pour pouvoir affirmer la vision que j'ai de moi.

_______________________________________
« L'anarchie profite toujours à quelqu'un ; souvent aux grands, jamais aux petits. » - J.Bainville

« Platon m'est cher, mais la vérité me l'est d'avantage. » - Aristote

« L'homme a voulu tuer Dieu, et il est en train d'en crever… » - M.de Corte

«2 Timothée 4 : Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables...»  

«Ecclésiaste 1, 9 : Ce qui a été, c'est ce qui sera, et c'est ce qui s'est fait, et c'est ce qui se fera ; il n'y a rien de nouveau sous le soleil.»


****
http://www.senscritique.com/Titiwilly
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 99
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 641

Les hommes INFP - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP - Page 3 Icon_minitimeMar 24 Déc 2013, 10:22

Titiwilly, note bien ce que je te dis, dans toutes tes communications tu montres l'envie d'être typé INFJ. A partir de là, tout ce qu'on te dit démontrant que tu es INFP -ce que tu es à mon sens- pourra aisément être nié/dévié.

Le problème n'est pas ici ta vision de toi-même mais ta projection, ton désir de qui tu veux être. Peut-être peux-tu consulter un ami ou un proche de confiance qui pourrait discuter de ta personnalité et passer en revue des situations concrètes? Sinon, tu peux toujours échanger avec nous dans la section ad hoc, recherche de type.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titiwilly
Agneau de Dieu
Titiwilly

Type : INFJ
Age : 25
Lieu : Paris
Emploi : :-)
Inscription : 10/11/2013
Messages : 883

Les hommes INFP - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP - Page 3 Icon_minitimeMar 24 Déc 2013, 10:59

Je te l'accorde, Ekkie Noxx ! En se moment j'aurais tendance à me typer INFJ, c'est pourquoi je fais tout pour trouver des arguments qui vont en ce sens.

En fait, quand j'ai découvert le MBTI, avant même de passer les tests je me suis jeté sur la description de type INFP en me disant "waw, c'est trop moi, à 100%", simplement en me référant à certains épisodes hyper-émotifs de ma vie qui n'étaient peut-être pas représentatifs à eux seuls du mode de fonctionnement vers lequel je tends. En fait, je m'identifiais à fond au type INFP sans vraiment y réfléchir, sans me questionner plus que ça. J'avais très nettement ENVIE d'être INFP. Puis quand je suis arrivé ici j'ai réalisé peu à peu qu'un certain nombre de points m'éloignaient de ce type en fait, et que ces points de divergences n'étaient peut être pas dus au fait que j'étais particulièrement authentique mais plutôt dus à un mauvais typage. Je ne m'identifiais pas vraiment au type INFJ non plus, ni au type ISFP et encore moins au type INTP. Seulement il est dit que les INFJ sont les types les plus multifacettes de tous, en fonction des individus les comportements et les inclinations peuvent alors varier énormément, beaucoup de variantes existent, c'est pourquoi les INFJ se typent rarement INFJ dès le début. Cette piste m'a intéressée, donc j'ai essayé de croiser les fonctions du type avec des éléments tels que l'ennéagramme, et aussi en fonction de mon vécu, et cela m'a donné quelque chose de plutôt crédible à mes yeux.

Le seul problème, c'est que personne ici ne confirme vraiment cette hypothèse, ce qui me fait douter, on me voit tantôt INFP tantôt INTP, mais malgré tout je pense que cela ne corresponds foncièrement pas au fonctionnement vers lequel je tends. Il y a trop de point d'ombre, je pense qu'il ne s'agit pas seulement de détails futiles auxquelles j'accorderait une importance disproportionnée. Quoique, c'est peut être ça auquel cas il faudra qu'on me livre une argumentation allant dans ce sens Smile 

Enfin bon, là je pars en vacances donc j'ai pas internet, j'ai bien l'intention d'échanger encore avec vous à mon retour !

_______________________________________
« L'anarchie profite toujours à quelqu'un ; souvent aux grands, jamais aux petits. » - J.Bainville

« Platon m'est cher, mais la vérité me l'est d'avantage. » - Aristote

« L'homme a voulu tuer Dieu, et il est en train d'en crever… » - M.de Corte

«2 Timothée 4 : Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables...»  

«Ecclésiaste 1, 9 : Ce qui a été, c'est ce qui sera, et c'est ce qui s'est fait, et c'est ce qui se fera ; il n'y a rien de nouveau sous le soleil.»


****
http://www.senscritique.com/Titiwilly
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tia
Aucun rang assigné
Tia

Type : INFJ
Age : 40
Lieu : Paris
Emploi : non renseigné
Inscription : 02/09/2013
Messages : 743

Les hommes INFP - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP - Page 3 Icon_minitimeMar 24 Déc 2013, 12:40

@Titiwilly a écrit:
c'est pourquoi les INFJ se typent rarement INFJ dès le début.

Discutable ! j'en connais plusieurs, moi inclus, qui se sont immédiatement reconnus ;)J'ai laissé une possibilité au type INFP car deux ou trois tests m'ont donné ce résultat, mais après analyse des fonctions, ça ne tenait pas la route....


Je suis très gênée par ça, par contre :
@Titiwilly a écrit:
Car je ne puis effectuer ce travail seul, il me faut l'aval d'un tiers pour pouvoir affirmer la vision que j'ai de moi.

Franchement, je trouve ça dangereux. Particulièrement quand le tiers en question est pioché dans un forum dont tu ne connais même pas les utilisateurs "en vrai". Qui te dit que nous sommes tous lucides et bien intentionnés ? comment espères-tu que nous te donnions le résultat "juste" à ton sujet à partir de description de toi que nous lisons, sans même savoir à quel point elles sont biaisées par l'image que tu veux renvoyer de toi ? Je n'essaie pas d'être méchante et je continuerai à te donner un avis quand ça me paraît possible, mais ce ne sont que des indications :  en définitive, tu es le seul à pouvoir savoir. La connaissance de soi demande de la patience et prend du temps, il n'y a pas de raccourci possible.
Et parfois, il faut accepter d'attendre que les choses se clarifient d'elles-même.

La seule façon dont ce que tu attends peut fonctionner, c'est si tu décides d'écouter la personne qui te dit ce que tu veux entendre et non les autres, auquel cas il n'y a pas de réelle recherche de ta part : tu attends seulement que l'on te confirme quelque chose que tu as déjà décidé. Dans ce cas, autant épargner des efforts à tout le monde et te dire d'emblée du type en question, tu vois ce que je veux dire ?
La recherche scientifique n'est pas de dire "je suis INFJ, comment le prouver ?", mais "je fonctionne ainsi, ainsi et ainsi, de quel type est-ce que ça se rapproche le plus ?"

Désolée, c'était la minute "méchant Yoda" ... ne te décourages pas, mais prends ton temps !

_______________________________________
Le pire et le meilleur se côtoient sur ce forum, qui devrait se vouloir sérieux.
C'est regrettable, mais le facteur humain fait que cela ne paraît pas prêt de changer.


" If you can keep your head when all about you, Are losing theirs and blaming it on you, [...]
If you can dream - and not make dreams your master; If you can think - and not make thoughts your aim..."


https://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/tag/infj/
Awander
Aucun rang assigné
Awander

Type : INFP 9w1 (6w5 ou 5w6-3w...?) sp/so
Age : 28
Lieu : Terre
Emploi : Etudiant
Inscription : 13/10/2013
Messages : 646

Les hommes INFP - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP - Page 3 Icon_minitimeJeu 26 Déc 2013, 16:42

siffleur


Dernière édition par Awander le Jeu 10 Déc 2015, 00:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titiwilly
Agneau de Dieu
Titiwilly

Type : INFJ
Age : 25
Lieu : Paris
Emploi : :-)
Inscription : 10/11/2013
Messages : 883

Les hommes INFP - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP - Page 3 Icon_minitimeVen 27 Déc 2013, 19:45

Ma foi, tu as peut-être raison Awander ! Beaucoup de traits de ma personnalité font très Fi.
Cependant, il y a toujours un certain nombre d'éléments qui me font douter.

@Tia : j'essaye de récolter le maximum d'avis possible. Je me cherche, et je suis jeune, donc je veux savoir ce que les autres en pensent. Effectivement, la connaissance de soi viens avec la patience, avec le temps, la réflexion, et avec l'appui d'avis extérieurs dans la mesure ou l'expérience des autres m'est toujours profitable. Ici, je ne connais pas les gens IRL mais pas mal de monde s'y connait en MBTI à priori donc j'en profite, vous êtes plus experimentés que moi dans le domaine  silly Et tu as raison, rien ne me prouve la validité de vos avis, et mon typage est rendu difficile puisqu'on ne me connait qu'à travers un écran, à travers des messages en différé, c'est pourquoi j'ai envie de récolter le plus d'avis possibles pour voir si quelque chose s'en dégage, pour m'appuyer dans mes recherches. Quand je cherche l'aval des autres pour qu'on me type INFJ, c'est parce que je trouve que c'est une hypothèse crédible, j'attends qu'on me donne tous les arguments possibles pour me faire définitivement m'éloigner de cette hypothèse. Enfin bref.

>> J'ai réussi à avoir accès à internet pour quelques temps, je vais peut-être poster un topic plus complet dans la rubrique "rechercher son type", si j'ai la foi.

_______________________________________
« L'anarchie profite toujours à quelqu'un ; souvent aux grands, jamais aux petits. » - J.Bainville

« Platon m'est cher, mais la vérité me l'est d'avantage. » - Aristote

« L'homme a voulu tuer Dieu, et il est en train d'en crever… » - M.de Corte

«2 Timothée 4 : Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables...»  

«Ecclésiaste 1, 9 : Ce qui a été, c'est ce qui sera, et c'est ce qui s'est fait, et c'est ce qui se fera ; il n'y a rien de nouveau sous le soleil.»


****
http://www.senscritique.com/Titiwilly
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titiwilly
Agneau de Dieu
Titiwilly

Type : INFJ
Age : 25
Lieu : Paris
Emploi : :-)
Inscription : 10/11/2013
Messages : 883

Les hommes INFP - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP - Page 3 Icon_minitimeVen 27 Déc 2013, 22:26

>> bon, j'étais en train de rédiger le post, depuis presque 2 heures, j'avais fait un truc ultra-long et ultra complet et suite à une fausse manip TOUT s'est effacé, je suis donc actuellement en train de rager comme un porc et je ne trouverais pas le temps de recommencer aujourd'hui. Donc, c'est pour plus tard. Joyeuses fêtes !

_______________________________________
« L'anarchie profite toujours à quelqu'un ; souvent aux grands, jamais aux petits. » - J.Bainville

« Platon m'est cher, mais la vérité me l'est d'avantage. » - Aristote

« L'homme a voulu tuer Dieu, et il est en train d'en crever… » - M.de Corte

«2 Timothée 4 : Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables...»  

«Ecclésiaste 1, 9 : Ce qui a été, c'est ce qui sera, et c'est ce qui s'est fait, et c'est ce qui se fera ; il n'y a rien de nouveau sous le soleil.»


****
http://www.senscritique.com/Titiwilly
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Les hommes INFP - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Les hommes INFP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Idéalistes (NF) :: INFP - Le Guérisseur-