Le forum français du MBTI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 INTP et perte de l'attention: d'autres en souffre ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Sylphira
Mère de Cthulhu
Sylphira

Type : ENT
Age : 35
Lieu : Ma grotte
Emploi : Barbouilleuse et débarbouilleuse
Inscription : 21/03/2015
Messages : 1802

INTP et perte de l'attention: d'autres en souffre ? - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP et perte de l'attention: d'autres en souffre ? INTP et perte de l'attention: d'autres en souffre ? - Page 3 Icon_minitimeSam 26 Mar 2016, 19:47

Citation :
Désolé, je pensais qu'il était commun d'utiliser des arguments valable pour justifier un avis tranché, c'est ma faute

Les arguments sont développés dans le reste de mon post.
Mais bon, faut lire quoi.

Citation :
Je serais curieux de savoir ce que tu y à appris dans ses romans  Réflexion intense ,
(Pour l'amour des probabilités randoms) dans un roman tu as % de chance de trouver:
-45 % nihilisme (type : procès Kafka, voyage au bout de la nuit Céline ou l'étranger camus)
-30 %Existentialisme (type : la peste camus, Zarathoustra Friedrich )
-25% Autres

J'ai appris oui que ça existait. Que d'autres façons de voir les choses, de concevoir le monde, les gens, la vie étaient possibles. Les adopter? J'ai encore de l'esprit critique, c'est à dire que je peux décider ou non de ce qui m'intéresse dans un point de vue ou une théorie.

Citation :
A quel moment cela t'a été utile ? Tu me dira quand tu construira un cathédrale pour ton armée royale.

Déjà : curiosité intellectuelle. J'aime savoir comment ça marche. Les romans bien documentés permettent de couvrir plusieurs domaines, et me font gagner du temps pour des recherches ensuite.

Et lire de la philosophie, ça te sert à quoi? Si tu avais été au Bataclan, ça t'aurait servi à quelque chose, tes lectures de philos et tes avis tranchés?
Bah non. T'aurais fait comme tout le monde. Et moi aussi. Pas besoin d'avoir un "avis" sur la question, juste de réagir... à l'instinct en fait.
Par contre, si j'avais eu la chance d'en sortir vivante, peut-être que j'aurais eu plus de mots et de concepts pour me représenter et  exprimer le choc, la terreur, la stupeur... Et donc j'aurais peut-être pu mieux me remettre du traumatisme, ou au moins, le conceptualiser.

Lire est inutile en soi, de façon pratique, dans la vie quotidienne, à part les manuels type "comment réparer sa voiture" ou "comment préparer un bœuf bourguignon." Roman ou essai, le point commun est de développer quelque chose dans la tête du lecteur. Le reste, c'est l'esprit critique. Accepter ou non etc.

Quant à argumenter avec un terroriste... Ouais bon là honnêtement, ton argument pue la merde. "Parce qu'on ne négocie pas avec les terroristes". On ne peut pas discuter avec quelqu'un qui est convaincu de quelque chose aussi profondément, et qui est arrivé à un tel point que tout arrêter et tout remettre en question est juste impossible.

Avoir des avis nuancés, c'est aussi être capable de distinguer plusieurs couches, plusieurs niveaux, plusieurs mécanismes dans la façon dont les choses et les gens marchent et d'approcher au plus près de la justesse, et être au final plus... bah plus juste en fait. La bonne pensée, le bon concept. Tout n'est noir ou blanc. Juger comme ça, c'est de la connerie.

EDIT : ah puis aussi, essai ou roman, il y a une pensée et un fond idéologique qui sont développés. Si les romans d'après toi en appellent aux sentiments, et les essais à la raison, à l'intellect, qu'est-ce qui te dit qu'ils ont forcément été rédigé à partir de concepts élaborés seulement à partir de l'esprit... ?

_______________________________________

Never look back. Learn, and remember the last lessons.   
  
Zogarok a écrit:
Où la féminité sur l'état civil et l'humour de garagiste alcoolique avec du poil dans le dos se confondent en une seule personne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


INTP et perte de l'attention: d'autres en souffre ? - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP et perte de l'attention: d'autres en souffre ? INTP et perte de l'attention: d'autres en souffre ? - Page 3 Icon_minitimeSam 26 Mar 2016, 21:41

Justement la philosophie sert
1)
à comprendre certains aspects du monde
2)
à les faire mûrir
3)
à trancher la réflexion dans une application pratique

Comprendre pour agir à travers sa façon d'être.

Tu bloque au second.

Et oui, la philo m'aurais aidé, avec la citation de machiavel « La fin justifie les moyen », je serais plus enclin à 'utiliser quelqu'un d'autre comme bouclier (ce qui aurait fait de moi un bel enfoiré je le concède Lol)


C'est presque impossible de dire que c'est inutile la philosophie, mauvaise pioche, d'autant que je ne dis pas que le roman est inutile, mais qu'il n'est pas instructif (en général)
@sylphira a écrit:
EDIT : ah puis aussi, essai ou roman, il y a une pensée et un fond idéologique qui sont développés. Si les romans d'après toi en appellent aux sentiments, et les essais à la raison, à l'intellect, qu'est-ce qui te dit qu'ils ont forcément été rédigé à partir de concepts élaborés seulement à partir de l'esprit...

Kyslegion a écrit:
En s’appuyant sur nos prédécesseurs à travers les livres, l'on fait l'économie d'années d'expériences transformée en logique, d'ailleurs c'est assez effrayant de penser au nombre d'années "gagnées".

Cependant il existe une limite à ses expériences, se sont les sentiments et les instincts.

Exemple : reproduire une mélodie écrite sur un instrument

Bien que l'on sache intellectuellement la logique d'un principe, physiquement, il nous est nécessaire
d'expérimenter et d'appliquer pour convertir cette connaissance logique en connaissance instinctive/physique.

bref, j'ai raison, ton ego le refuse, sa tourne en rond.
Revenir en haut Aller en bas
Sylphira
Mère de Cthulhu
Sylphira

Type : ENT
Age : 35
Lieu : Ma grotte
Emploi : Barbouilleuse et débarbouilleuse
Inscription : 21/03/2015
Messages : 1802

INTP et perte de l'attention: d'autres en souffre ? - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP et perte de l'attention: d'autres en souffre ? INTP et perte de l'attention: d'autres en souffre ? - Page 3 Icon_minitimeSam 26 Mar 2016, 21:56

C'est toi qui a abordé le point de vue purement utilitaire. Lire de la philo n'est pas plus utile - utilitaire dans les gestes de survies et quotidien tels que tu semblais vouloir le dire - que lire des romans, mais les deux enrichissent. Après c'est toi qui parle d'avoir raison, comme s'il s'agissait de gagner. Moi je cherche à réfléchir et à enrichir le débat.

_______________________________________

Never look back. Learn, and remember the last lessons.   
  
Zogarok a écrit:
Où la féminité sur l'état civil et l'humour de garagiste alcoolique avec du poil dans le dos se confondent en une seule personne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




INTP et perte de l'attention: d'autres en souffre ? - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP et perte de l'attention: d'autres en souffre ? INTP et perte de l'attention: d'autres en souffre ? - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

INTP et perte de l'attention: d'autres en souffre ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Rationnels (NT) :: INTP - L'Architecte-