Le forum français du MBTI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -29%
HOTPOINT H8A1ES – Réfrigérateur ...
Voir le deal
352.99 €

Partagez
 

 Moi aussi je m'interroge...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Caféine
Aucun rang assigné
Caféine

Type : ISTJ funambule (et 9)
Age : 32
Lieu : ...
Inscription : 26/08/2017
Messages : 638

Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: Moi aussi je m'interroge... Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Icon_minitimeMar 02 Juil 2019, 18:50

Je ré-entrouvre le dossier sensation vs intuition oups

En regardant la vidéo de Pierrick yah sur Nekfeu dans laquelle on voit qu'il établit difficilement le lien entre rap et littérature, je me suis fait la réflexion que déjà petite ou ado j'avais quand même un truc avec l'intuition.
Je me rappelle avoir été agacée en entendant des gens nier des catégories générales ("c'est pas un rêve, c'est un cauchemar" "c'est pas un poil c'est un cheveu"). Je faisais même exprès d'employer le terme le plus général pour voir si les adultes allaient me reprendre^^. Par ex ma mère m'avait fait la remarque "on ne dit pas un prêtre mais un pasteur pour les protestants" (à tort ou à raison, c'est un autre débat, que j'avais eu avec elle à l'époque).

Peut être que c'est ma motivation profonde Ni Cyclope heureux

Par contre, plus loin dans la vidéo, Pierrick remarque que les sensitifs ont du mal à formuler une affirmation sans en être sûrs à 100%, sans avoir tous les éléments en main, et c'est plutôt mon cas pour le coup. Tant que je ne suis pas sûre, je reste sur la réserve. Je peux faire des hypothèses, mais je prends beaucoup de précautions de langage pour bien indiquer que ce n'est qu'une hypothèse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leenox
Aucun rang assigné


Type : N/A
Age : 33
Lieu : N/A
Inscription : 16/04/2019
Messages : 475

Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: Moi aussi je m'interroge... Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Icon_minitimeMar 02 Juil 2019, 20:33

C'est intéressant Caféine, après je navigue à vue aussi parce que comme il y a 50 versions du mbti parfois si on prend 50 auteurs, ça peut faire perdre la tête un peu si je pense qu'ils ont globalement la même approche générale parfois sur certains points de détails, certaines fonctions j'ai l'impression que des choses diffèrent (donc globalement similaires mais sur certains passages un peu différents).

Comme je vois le mbti, je pense ressentir le truc mais pour l'instant justement c'est ce lâcher prise de ne pas étudier tous les détails mais bien rester dans un ressenti que globalement ce que je lis correspond à ce que je vis qui me permet de continuer à croire que la théorie comporte beaucoup de vrai. Il se pourrait que Pierrick Yah soit un peu faible sur ce point que tu évoques et que ça te chamboule auquel cas effectivement prendre un peu de recul global sur tout ce qui peut être N chez toi, S chez toi pourrait t'aider. Le global.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamy Mougeot
Aucun rang assigné
Mamy Mougeot

Type : INTP d'obédience crustacée
Age : 39
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 1113

Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: Moi aussi je m'interroge... Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Icon_minitimeMar 02 Juil 2019, 20:43

@Caféine a écrit:
Je ré-entrouvre le dossier sensation vs intuition oups
Aïe What a Face
@Caféine a écrit:

En regardant la vidéo de Pierrick yah sur Nekfeu dans laquelle on voit qu'il établit difficilement le lien entre rap et littérature, je me suis fait la réflexion que déjà petite ou ado j'avais quand même un truc avec l'intuition.
Je me rappelle avoir été agacée en entendant des gens nier des catégories générales ("c'est pas un rêve, c'est un cauchemar" "c'est pas un poil c'est un cheveu"). Je faisais même exprès d'employer le terme le plus général pour voir si les adultes allaient me reprendre^^. Par ex ma mère m'avait fait la remarque "on ne dit pas un prêtre mais un pasteur pour les protestants" (à tort ou à raison, c'est un autre débat, que j'avais eu avec elle à l'époque).
Donc l'inverse de Nekfeu, qui serait S>N (en tous cas à ce moment de la vidéo, qui est l'endroit où j'ai dû arrêter de regarder, et sur la fin j'ai été très distraite Huh! ). Toi, tu avais conscience des liens et tu en jouais pour énerver les adultes, c'est ça?

@Caféine a écrit:
Par contre, plus loin dans la vidéo, Pierrick remarque que les sensitifs ont du mal à formuler une affirmation sans en être sûrs à 100%, sans avoir tous les éléments en main, et c'est plutôt mon cas pour le coup. Tant que je ne suis pas sûre, je reste sur la réserve. Je peux faire des hypothèses, mais je prends beaucoup de précautions de langage pour bien indiquer que ce n'est qu'une hypothèse...
Il est sûr (et "on" est sûrs avec lui) que c'est un signe de S>N et pas de masculin/féminin? Parce que dans ce cas, je suis S aussi, hein. Avec les deux couilles de mon Si sur la table, et un Ne qui papillonne et virevolte... Solennel
Tout est question de définition ici. Mets telle définitions sous tel concept et tu es tel type. Change la définition, et tu es tel autre. (Pinaise, même à l'instant je viens de faire du Ne mou, du slime conceptuel, si c'est pas beau laughing )

Mais je suis OK avec toi concernant les MP: on a encore trouvé ce concept nulle part ailleurs qu'en AT, et je pense qu'il a son importance (chez toi, visiblement, chez moi aussi, d'où ces "remontées Ni" que j'ai après un repas trop gras).

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BitterSweet
Aucun rang assigné
BitterSweet

Type : ISFP 6w7 (641) ESI-Fi
Age : 25
Lieu : Belgique
Inscription : 23/06/2019
Messages : 37

Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: Moi aussi je m'interroge... Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Icon_minitimeMar 02 Juil 2019, 21:40

Oui mais c'est quoi ses arguments à Pierrick Yah pour avancer ça?  scratch Parce-que d'accord, peut-être que les sensitifs peuvent avoir du mal à faire confiance à leur propre raisonnement s'il n'est pas appuyé par une base stable derrière...Mais je ne suis pas sûre que ça ne soit propre qu'aux sensitifs. 

Je m'explique: Il y a peut-être d'autres raisons pour lesquelles quelqu'un peut ne pas avoir vraiment confiance en ses propres raisonnements, notamment un manque de confiance en soi général ou la peur d'être jugé négativement par les autres personnes et d'être rejeté et du coup ne pas être à l'aise quand il faudra avancer ses raisonnements à quelqu'un parce-qu'on se dira que les autres ne nous prendront pas au sérieux si des faits ne sont pas utilisés pour y donner une consistance. 
Sensitifs ou intuitifs, on reste de toute façon des êtres humains et je ne pense pas que les intuitifs soient immunisés au doute, surtout si les événements les ont façonnés comme ça. Parce-que, qu'on ait Si haut ou pas dans nos fonctions cognitives, on a tous un passé, des souvenirs, et ça nous a chacun influencés à un certain niveau, c'est quand-même une base de l'être humain.  Razz (Sinon y'a un sérieux problème d'amnésie et je pense qu'il vaudrait mieux consulter un médecin)
On a tous besoin d'un minimum de données extérieures pour avancer nos jugements, d'où l'utilité des fonctions de collecte d'informations - Se ou Ne en l'occurrence. 
Je pense que ça dépend de bien plus d'autres facteurs et que ce ne soit pas forcément ça qui détermine si quelqu'un est plutôt sensitif ou intuitif. 

Sinon, en faisant des recherches pour essayer de mieux comprendre Si et Ni (ce qui n'est pas simple comme ce sont des fonctions de perception introverties et donc subjectives et peu visibles extérieurement), je suis tombée sur ce commentaire d'un utilisateur de Ni. Je ne sais pas trop ce que ça vaut mais je trouvais que c'était intéressant donc je te le traduis au cas où ça pourrait t'aider.  Smile

Question: Comment peut-on différentier Ni et Si? 

"Cela dépend de la fonction de la position dans la pile, car vous devez vous rappeler que toutes les fonctions servent la dominante. Très fondamentalement, cependant:

Les types Ni se sentent connectés au flux d'événements à travers le temps. Les actions incitent certaines conséquences basées sur les principes impliqués. Avoir Ni permet de comprendre ces facteurs de cause à effet, ainsi que leurs effets. Plus le niveau de Ni dans la pile est élevé, plus le niveau d'attention que l'utilisateur accordera aux principes en jeu est important. 
Au fur et à mesure que la position de Ni baisse dans la pile, l'utilisateur ne peut pas décider de l'information à filtrer aussi finement, ce qui entraîne une mauvaise attribution de signification ainsi que de la paranoïa parce-qu'ils sont plus incertains de leur interprétation des événements. (nb: ce qui va dans le sens de ce que Pierrick Yah dit mais je maintiens ma position comme quoi il y a aussi d'autres facteurs) Les hauts utilisateurs de Ni deviennent perturbés lorsqu'il y a des déviations de leurs plans car ils projettent leur vision sur un seul chemin possible et ce sont, dans un sens, des visons de "tout ou rien" qu'ils vont devoir recalculer complètement si quoi que ce soit change. 
Parce-que Ni est inconscient, ils ne sauront pas quel temps ça pourrait prendre afin qu'ils aient une idée totalement claire de ce qui arrivera et de comment faire cela arriver, c'est ce qui cause l'anxiété.

Les types Si se sentent connectés aux contrastes entre les objets de manière concrète. Contrairement aux types Ni, ils se sentent plus connectés à la manière dont les choses se sont réellement passées et dont elles devraient toujours fonctionner (en opposé aux choses qui auraient pu arriver et la manière dont les choses pourraient se passer). Ils ont typiquement une excellente mémoire pour cette raison. 
Au fur et à mesure que Si tombe dans la pile, l'utilisateur se sent moins en contrôle de ces distinctions, ce qui entraîne des périodes d'ennui car tout leur est très similaire (Ne supérieur). Si sait que si quelque-chose s'est passé, alors certains résultats sont assurés, mais s'il y a des facteurs que l'utilisateur de Si n'a pas pris en compte ou ne peut pas prendre en compte, ils sera frustré car il pourra voir trop de possibilités concernant comment les choses pourraient se passer différemment (et très mal si Si est la fonction dominante). C'est pourquoi les types Si aiment la consistance. 

Pour faire simple: Si reconnait en forts détails ce qu'il s'est réellement passé, mais peut rater les variables qui ont dicté l'événement (Ne). 
Ni reconnait l'image générale des causes et effets d'un événement, mais peut en manquer les détails (Se). "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caféine
Aucun rang assigné
Caféine

Type : ISTJ funambule (et 9)
Age : 32
Lieu : ...
Inscription : 26/08/2017
Messages : 638

Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: Moi aussi je m'interroge... Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Icon_minitimeMer 03 Juil 2019, 10:31

@Mamy Mougeot a écrit:
Donc l'inverse de Nekfeu, qui serait S>N (en tous cas à ce moment de la vidéo, qui est l'endroit où j'ai dû arrêter de regarder, et sur la fin j'ai été très distraite  Huh! ). Toi, tu avais conscience des liens et tu en jouais pour énerver les adultes, c'est ça?
Oui, il le pense ESxP a priori. Je ne me compare pas à Nekfeu^^, j'avais juste l'impression que dans la logique de Pierrick, ce que j'ai raconté serait passé pour un indice de N...
@Leenox a écrit:
Comme je vois le mbti, je pense ressentir le truc mais pour l'instant justement c'est ce lâcher prise de ne pas étudier tous les détails mais bien rester dans un ressenti que globalement ce que je lis correspond à ce que je vis qui me permet de continuer à croire que la théorie comporte beaucoup de vrai. Il se pourrait que Pierrick Yah soit un peu faible sur ce point que tu évoques et que ça te chamboule auquel cas effectivement prendre un peu de recul global sur tout ce qui peut être N chez toi, S chez toi pourrait t'aider. Le global.
Oui, mais c'est pas non plus comme si j'avais une masse d'éléments S et que je me focalisais sur ce détail N. C'est le meilleur argument que j'ai trouvé, dans un sens comme dans l'autre. Quand je dis que je galère avec cet axe de perception^^.
D'ailleurs, si vous relevez des indices S ou N chez moi, c'est open bar Cyclope heureux
@Mamy Mougeot a écrit:
Il est sûr (et "on" est sûrs avec lui) que c'est un signe de S>N et pas de masculin/féminin? Parce que dans ce cas, je suis S aussi, hein. Avec les deux couilles de mon Si sur la table, et un Ne qui papillonne et virevolte... Solennel
Tout est question de définition ici. Mets telle définitions sous tel concept et tu es tel type. Change la définition, et tu es tel autre. (Pinaise, même à l'instant je viens de faire du Ne mou, du slime conceptuel, si c'est pas beau )
Lol
Oui je suis d'accord, cet élément seul ne suffit pas. C'est au cas par cas, ça peut être un signe de S ou de N féminin (ou autre).
@BitterSweet a écrit:
Pour faire simple: Si reconnait en forts détails ce qu'il s'est réellement passé, mais peut rater les variables qui ont dicté l'événement (Ne).
Ni reconnait l'image générale des causes et effets d'un événement, mais peut en manquer les détails (Se). "
Ces définitions sont intéressantes !
Après, de mon côté, je n'hésite pas vraiment entre Ni et Si. L'axe Si-Ne me parle clairement plus. La question (mais c'est un peu du réchauffé maintenant oups ) serait plutôt dans quel ordre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leenox
Aucun rang assigné


Type : N/A
Age : 33
Lieu : N/A
Inscription : 16/04/2019
Messages : 475

Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: Moi aussi je m'interroge... Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Icon_minitimeMer 03 Juil 2019, 13:28

(Une petite idée me vient générale que j'avais déjà évoquée avec des membres du forum mais je remets ici pour tous: je crois absolument qu'on a une personalité de base - nos grandes lignes depuis l'enfance - et que ensuite des fonctions vont se développer plus fortement typiquement à un certain âge; Je pense en aparté que c'est aussi nos biologies qui doivent nous pousser à développer notamment la ter et l'inf. Je laisse l'aparté pour revenir aussi à l'idée qu'il se peut que nos doutes à un moment sur notre personnalité ne soient que dus à pendant voilà quelques mois, quelques temps à peine un focus sur le développement de cette fonction ni plus ni moins et que ce qui peut aider c'est voilà aussi de laisser le processus se dérouler et puis là réévaluer.

Aussi pour désormais non plus la vue d'ensemble mais des périodes plus courtes de vie (quelques mois) voire ponctuelles de quelques jours, sous stress fort, j'ai l'impression - toujours des impressions et je me dépêche d'apprendre un peu plus de théorie d'ici 10 jours pour essayer de le traduire en mbti ^^ - pour ma part d'adopter des comportements INTP (humour) ou ENTJ (si confusion et en sentiment de perte de contrôle) et alors que je serais a priori ENFJ. Tout ça pour dire que quand je passe dans mes états de confusion j'essaie de revenir à voir l'ensemble de mon évolution depuis 25 ans et notamment les grands comportements qui persistent et qui pour moi sont l'ossature, ma personnalité de base, qui a priori a commencé avec un gros Fe-dom qui se développe beaucoup jeune, puis un Ni-Se et un Se qui a posé problème à l'adolescence justement - retard de développement je pense - et enfin le Ti assez immature qui m'est apparu comme tel après 25 ans. Voilà sur le sujet de douter de soi et j'avais reçu le conseil de repartir de ses comportements types à l'enfance si perdu pour essayer de se retrouver, je pense que c'est vriament oui un super conseil et parce que je pense vraiment que les grands traits de notre personnalité sont vite posés dès l'enfance et qu'ensuite le développement et aussi l'équilibrage des fonctions déroule les décennies qui suivent avec donc ces boosts soutenus par la biologie et statistiquement l'exposition aux pairs de même âge en école jusqu'à au moins 18 ans dans notre société)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamy Mougeot
Aucun rang assigné
Mamy Mougeot

Type : INTP d'obédience crustacée
Age : 39
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 1113

Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: Moi aussi je m'interroge... Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Icon_minitimeSam 06 Juil 2019, 12:19

@Caféine a écrit:
Oui, il le pense ESxP a priori. Je ne me compare pas à Nekfeu^^, j'avais juste l'impression que dans la logique de Pierrick, ce que j'ai raconté serait passé pour un indice de N...
Oui, c'est la formulation qui m'a fait douter, mais j'avais bien compris ça, du coup.
Et là, je ne sais pas trop quoi penser... sinon que je suis encore plus S que toi? Parce que, sans nier l'évidence qu'un cheveu est un poil, je suis l'espèce de rabat-joie qui aime bien qu'on utilise le terme spécifique et adéquat Suspect Ou alors, c'est une marque de S-(presque)-inf (puisqu'il semblerait que la constante la plus forte de tous mes tests est du très gros N - toutes orientations confondues - et du gros T) ?
Et du coup, chez toi ce serait l'équivalent N-inf (dans le sens "inspirant") que de vouloir absolument pointer plus haut dans l'abstraction à certains moments? C'est possible, ça? Suspect

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caféine
Aucun rang assigné
Caféine

Type : ISTJ funambule (et 9)
Age : 32
Lieu : ...
Inscription : 26/08/2017
Messages : 638

Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: Moi aussi je m'interroge... Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Icon_minitimeSam 06 Juil 2019, 17:57

J'ai demandé à mon copain qui a tout d'un Ne-dom et il m'a dit comme toi  Lol
Du coup oui peut être que c'est mon ombre ENFP qui s'amusait à troller les adultes. Un peu comme Flop avec son ombre ESTP qui foutait la merde en classe Cyclope heureux

Mais tu trouves que la préférence S est visible dans ma façon de m'exprimer ? (Vraie question, comme je disais, c'est un peu mon angle mort)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flop
Aucun rang assigné
Flop

Type : INFJ-A 5w4 So/Sx
Age : 26
Lieu : Toulouse - Jean Jaurès
Emploi : Philo - épistémologie
Inscription : 14/08/2018
Messages : 1147

Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: Moi aussi je m'interroge... Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Icon_minitimeSam 06 Juil 2019, 18:32

Je peux moi aussi avoir quelquefois l'air S, en cela que l'axe Ni-Se est clairement l'axe le plus dominant chez moi.
Or, chaque fois que Ni est utilisé et que je brosse le portrait d'une idée, d'une vision ou d'une projet à réaliser, Se apparaît également dans ce que je me demande par pur automatisme de quelle façon je vais concrétiser la vision, l'idée, le projet.

Certes, la proportion de Se par rapport à Ni est extrêmement inférieure, mais dans le mouvement qui est lancé à l'intérieur de moi, Se apparaît quand-même systématiquement, même si c'est Ni qui parle à 90% et Se qui prend le relais à 10%.

Et aussi pour la raison que quand j'ai commencé à agir, je suis totalement inarrêtable. Quand je fais du sport, je suis extrême aussi, et je deviens une vraie machine... (J'en avais déjà parlé aussi, mais dans mon expérience, Se-inf, c'est l'aller et retour permanent entre la carence et l'excès. Je passe beaucoup de temps à peaufiner la vision, le projet, l'idée, et je ne passe à l'action que lorsque la vision, le chemin à parcourir jusqu'à l'objectif, me semble prêt, ou parfait...)

Du coup, si je dois comparer l'esprit qui m'habite avec celui d'une INFP de ma connaissance, je dirais que j'ai quand-même l'air vachement moins "dans la lune", et beaucoup plus pragmatique au quotidien étant donné que, véritablement, mon but c'est de concrétiser la vision. De la faire advenir dans la réalité. C'est vraiment l'essentiel de mon esprit, de tout ce vers quoi je suis tourné, en permanence. D'où le fait que j'éprouve aussi une certaine fascination irrésistible envers la métaphysique ou les questions spirituelles, comme ce qu'on appelle grossièrement la "Pensée Créatrice" ou la "Loi de l'Attraction" dans la culture New-Age, et d'avoir quand-même bien lu une quantité non-négligeable de bouquins sur ces questions...

PLus jeune, je crois que la fonction Se était également utilisée de manière plus pure, parce que j'étais habité d'une soif et d'une rage de vivre et d'expérimenter, qui ne m'a pas réellement quitté aujourd'hui. Mais enfin, à l'âge que j'ai, je n'irais plus partir en sac à dos sur les routes, débarquer à Saint-Tropez par le plus grand des hasard, pour la seule raison que c'était sur ma route ( et m'être dis : "Bah, puisque je suis fauché et à la recherche de pognon, autant aller là où y en a !"), m'y poser, y cumuler deux temps pleins ( un dans la mise en rayon du Monoprix de St-Trop', où je bossais de 13h à 18h et un autre à l'Opéra, établissement de restauration de luxe où je faisais du service-runner de 22h jusqu'à 3h du matin ), le tout en dormant dans une tente planté en mode one again pendant la totalité de la saison estivale, sur un bout de terrain isolé en pleine nature sauvage.

Parce que c'était vachement marrant à 19 piges, chuis vraiment bien content de l'avoir fait. D'avoir servi la femme de Donald Trump, Begbeder, des princes du Moyen-Orient, les propriétaires des plus grands yoats du monde, etc, etc... Par contre, maintenant, ça va quoi... Me suis bien casé, quand-même. J'le referai plus. ^_^ Ca m'a tellement nourri en tous cas...

Ou encore d'avoir passé la totalité d'un hiver, de Novembre jusqu'à Mars, dans les îles Canaries pour la seule raison que je voulais pas subir le froid en France ( puis j'ai eu raison parce qu'on avait eu cette année l'hiver le plus froid depuis 30 ans et qu'il a fait -17 pendant des semaines. C'était 2011 je crois ? ). Débarqué pareil, en sac à dos, y avoir trouver du taf dans un cyber-café sur l'île de Ténérife... Mais idem. Je ne le referai plus.

Du coup, si je suis à La Sorbonne, par exemple, c'est pas vraiment par désir d'être socialement "haut-gradé", d'avoir la reconnaissance qui va avec le fait d'être allé étudier dans la plus grande école de France, etc... J'y ai à peine pensé en allant par là. J'imagine que c'est bien là l'essentiel de ce qui motiverai quelqu'un dont la personnalité serait dominée par l'axe Fe-dom/Ti-inf... Moi, cela ne m'a même pas traversé l'esprit, à dire vrai. C'est simplement parce que j'ai des choses à réaliser. Des livres à écrire. Une curiosité insatiable, un besoin impérieux d'apprendre, de recevoir un enseignement de qualité. Toussa toussa. Et que j'ai senti que c'était par là qu'il fallait aller.

Leenox m'en a parlé il y a pas longtemps ( du fait qu'étudier à La Sorbonne procure tout de même un certain niveau de reconnaissance sur le plan social ), et je dois avouer que ça m'a assez fasciné. Parce que vraiment, jusqu'à maintenant, j'y avait même pas pensé. x)


Dernière édition par Flop le Sam 06 Juil 2019, 19:31, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flop
Aucun rang assigné
Flop

Type : INFJ-A 5w4 So/Sx
Age : 26
Lieu : Toulouse - Jean Jaurès
Emploi : Philo - épistémologie
Inscription : 14/08/2018
Messages : 1147

Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: Moi aussi je m'interroge... Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Icon_minitimeSam 06 Juil 2019, 18:43

[quote="Caféine"]Mais tu trouves que la préférence S est visible dans ma façon de m'exprimer ?[/quote]

Il y a un certain temps que j'observe attentivement, je l'avoue volontiers, le "cas Caféine" et que ce dernier me fascine. ( :p ) Parce qu'en tous points, tu as l'expression d'un N. Avec une habileté à comprendre, manipuler l'abstrait et à jongler avec les concepts assez admirable ( Xayling aussi, au passage ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leenox
Aucun rang assigné


Type : N/A
Age : 33
Lieu : N/A
Inscription : 16/04/2019
Messages : 475

Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: Moi aussi je m'interroge... Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Icon_minitimeSam 06 Juil 2019, 19:47

Socialement au sens de "pour avoir certains emplois et postes oui être estampillé Sorbonne sera plus reconnu et donc aidera que d'être estampillé univ de province" (je ne juge pas, je constate ce que je vois depuis 15 ans), c'est certain qu'en France ça marche globalement au "statut officiel/label" (et si je compare à d'autres pays qui peuvent plus marcher à la PREUVE de sa valeur ou la VOLONTE de prouver sa valeur qu'au LABEL qui nous estampille. Et sachant bien entendu que les deux peuvent aussi être cohérents)
Et donc ça marche en France - de ce que je vois encore - pour certains postes (je pense en univ/cpge/école/grande école spécifiquement) et ensuite à l'étranger aussi c'est clair que mentionner Sorbonne (ou Paris + nombre/ ENS) ça le fait plus aussi que univ machin de province. Par contre c'est clair que devant Harvard ou Todai, Tokyo, ça peut moins peser et ça sera plus peut-être sur d'autres critères (en fonction du job visé) que les différence se feront. Faut voir le job et le pays de recrutement Smile Renseigne toi justement où tu es (tes camarades te diront probablement, tes profs assurément) Wink

Je te rejoins totalement pour ton observation sur Caféine. D'ailleurs j'ai une de mes plus proches amies de 10 ans, on a fait un peu de nos études ensemble à un moment qui vient d'un milieu très concret, peu éduqué (études supérieures), des gens de bon sens (S) et elle est différente (N) je pense et j'ai l'impression qu'elle a toujours forcé sa nature profonde éthérée abstraite pour beaucoup paraître S alors que je crois qu'elle est très N en fait premièrement (et d'où aussi notre profonde amitié longtemps je crois de N à N. Et j'ai aussi été beaucoup aimée dans ma prime enfance quelques années par des personnes S vivant aussi à la campagne qui n'étaient pas mes parents (parents très N vivant dans la ville pure et dure) mais qui m'ont donné toute l'affection possible et je crois que par loyauté affective à des moments clés de ma vie j'ai ainsi un retour de connexion à mon Se, comme si j'assimilais amour/ choses concrètes et aussi l'environnement de la campagne-Nature plus sauvage)

Enfin je trouve vraiment intéressant que tu mentionnes ces oscillants Se-Ni. J'ai remarqué avec un recul de 10 ans (période assez longue pour vraiment constater des changements radicaux) que j'oscillais énormément entre mes fonctions aussi mais d'une façon à mon sens "toutourientiste" peu de progressivité dans les passages de l'une à l'autre. Et avec l'âge et ce que j'assimile passer de "savoir utiliser une fonction à MAITRISER une fonction", je remarque que mes passages sont de plus en plus "smooth", nuancé. Et je remarque cela chez des proches aussi. Et ça me rappelle en psychologie ce que j'avais lu justement sur le toutourienstime et qu'une forme de maturité notamment émotionnelle venait d'apprendre à "nuancer" et par des stratégies diverses et variées (varier justement les intérêts, savoir définir des horaires pour commencer et cesser une activité, reporter, moins faire pour faire plus vite et varier, savoir aussi dire non dans les interactions, etc.)


Dernière édition par Leenox le Sam 06 Juil 2019, 20:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flop
Aucun rang assigné
Flop

Type : INFJ-A 5w4 So/Sx
Age : 26
Lieu : Toulouse - Jean Jaurès
Emploi : Philo - épistémologie
Inscription : 14/08/2018
Messages : 1147

Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: Moi aussi je m'interroge... Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Icon_minitimeSam 06 Juil 2019, 19:58

[quote="Leenox"]Socialement au sens de "pour avoir certains emplois et postes oui être estampillé Sorbonne sera plus reconnu et donc aidera que d'être estampillé univ de province" (je ne juge pas, je constate ce que je vois depuis 15 ans), c'est certain qu'en France ça marche globalement au "statut officiel/label" (et si je compare à d'autres pays qui peuvent plus marcher à la PREUVE de sa valeur ou la VOLONTE de prouver sa valeur qu'au LABEL qui nous estampille. Et sachant bien entendu que les deux peuvent aussi être cohérents)
Et donc ça marche en France - de ce que je vois encore - pour certains postes (je pense en univ/cpge/école/grande école spécifiquement) et ensuite à l'étranger aussi c'est clair que mentionner Sorbonne (ou Paris + nombre/ ENS) ça le fait plus aussi que univ machin de province. Par contre c'est clair que devant Harvard ou Todai, Tokyo, ça peut moins peser et ça sera plus peut-être sur d'autres critères (en fonction du job visé) que les différence se feront. Faut voir le job et le pays de recrutement :) Renseigne toi justement où tu es (tes camarades te diront probablement, tes profs assurément) ;)[/quote]


Bhé en tous cas, c'est vrai que je me suis jamais posé toutes ces questions ( parce que j'ai pas ressenti le besoin de me les poser...) et que je ne sais rien de tout ça, hormis le fait que le diplôme en provenance de La Sorbonne avait une grande valeur sur le marché du travail. :DD

Moi, le seul truc que je vise, c'est devenir prof de philo dans un premier temps, épistémologue au CNRS dans un second temps, puis ensuite de pouvoir éditer mes bouquins sans trop de difficultés, et pour finir avoir un terrain à la campagne où je construirai ma maison ( moi-même ), avec un potager, des ruches, une famille, une nature grandiose tout autour de moi, et du temps libre pour écrire, lire, penser et méditer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamy Mougeot
Aucun rang assigné
Mamy Mougeot

Type : INTP d'obédience crustacée
Age : 39
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 1113

Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: Moi aussi je m'interroge... Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Icon_minitimeSam 06 Juil 2019, 20:49

@Caféine a écrit:
J'ai demandé à mon copain qui a tout d'un Ne-dom et il m'a dit comme toi  Lol
Du coup oui peut être que c'est mon ombre ENFP qui s'amusait à troller les adultes. Un peu comme Flop avec son ombre ESTP qui foutait la merde en classe Cyclope heureux

Mais tu trouves que la préférence S est visible dans ma façon de m'exprimer ? (Vraie question, comme je disais, c'est un peu mon angle mort)
Hé bé non What a Face Tu ne "sonnes" pas S. Du tout du tout. (On sent néanmoins le Si, dans l'organisation du discours, mais pareil que moi - je crois).

Je m'interrogeais il y a peu sur ce point: est-ce que notre forme de communication reflète fidèlement notre processus cognitif? Est-ce qu'il n'y a pas déjà là un biais possible?

Ou alors, tu n'es pas ISTJ Solennel

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leenox
Aucun rang assigné


Type : N/A
Age : 33
Lieu : N/A
Inscription : 16/04/2019
Messages : 475

Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: Moi aussi je m'interroge... Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Icon_minitimeSam 06 Juil 2019, 21:16

Mon "ressenti", Caféine - en mode Thorique pour Mamy Mougeot hihi  laughing  silly - est vraiment INTx pour toi ^^

P.S qu'il faudra désormais rajouter à tous mes posts: "ahhhhh vivement que j'aie du temps de me pencher plus sur la théorie" - pour enfin verbaliser dans un langage assez commun ces "ressentis" qui sans quoi restent en effet des actes de foi très à croire sur parole laughing laughing laughing laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flop
Aucun rang assigné
Flop

Type : INFJ-A 5w4 So/Sx
Age : 26
Lieu : Toulouse - Jean Jaurès
Emploi : Philo - épistémologie
Inscription : 14/08/2018
Messages : 1147

Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: Moi aussi je m'interroge... Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Icon_minitimeDim 07 Juil 2019, 00:39

Citation :
Je m'interrogeais il y a peu sur ce point: est-ce que notre forme de communication reflète fidèlement notre processus cognitif? Est-ce qu'il n'y a pas déjà là un biais possible?

A mon sens, ce sont les invariants et les récurrences dans les comportements d'un individu qui sont les vraies valeurs sûres pour identifier le fonctionnement global d'un individu.

[Pour l'instant, je vois deux biais : ]

   -1er biais : Or, le langage n'est pas un invariant. Il peut en effet faire l'objet d'un contrôle très resserré, et ainsi dire l'inverse de ce que pense l'individu. Une phrase qui n'exprime pas la vraie pensée de l'individu ne peut qu'induire en erreur et en confusion dans son typage. Il est également changeant selon l'humeur...

   -2nd biais : La forme d'un discours peut être travaillée, ou passer par le filtre d'une méthode appliquée. Le travail, le peaufinage d'une réflexion, l'application d'une méthode, rendent le fonctionnement naturel d'une personne plus difficile à discerner. Parce que c'est la raison même pour laquelle nous utilisons la méthode ou encore le formatage : libérer notre discours des limites qu'impose notre fonctionnement naturel, afin de parvenir à une forme de complétude. Ou en tous cas de l'enrichir, non pas nécessairement en allant contre son mode de fonctionnement naturel et nos habitudes, mais en allant au-delà.





Parade à tous ces biais
: Observer l'individu lorsqu'il n'est pas en train d'exercer le contrôle sur lui-même, sur son image. C'est dans les instants de spontanéité, de lâcher-prise, d'aisance et de sincérité que notre vrai fonctionnement est révélé.
Le contrôle n'est jamais permanent, parce qu'il consomme beaucoup d'énergie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: Moi aussi je m'interroge... Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Icon_minitimeDim 07 Juil 2019, 00:41

Pour savoir qui tu es, ne te le demande pas. Sois-le. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Flop
Aucun rang assigné
Flop

Type : INFJ-A 5w4 So/Sx
Age : 26
Lieu : Toulouse - Jean Jaurès
Emploi : Philo - épistémologie
Inscription : 14/08/2018
Messages : 1147

Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: Moi aussi je m'interroge... Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Icon_minitimeDim 07 Juil 2019, 01:32

« Nous n’atteignons jamais l’homme séparé du langage et nous ne le voyons jamais l’inventant. [...] C’est un homme parlant que nous trouvons dans le monde, un homme parlant à un autre homme, et le langage enseigne la définition même de l’homme »

—Benveniste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leenox
Aucun rang assigné


Type : N/A
Age : 33
Lieu : N/A
Inscription : 16/04/2019
Messages : 475

Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: Moi aussi je m'interroge... Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Icon_minitimeDim 07 Juil 2019, 01:45

Metanimal a écrit:
Pour savoir qui tu es, ne te le demande pas. Sois-le. Cool

Au risque de casser l'ambiance mdr Je pense qu'un va et vient entre les deux peut aider ^^ Bon après la seule chose dont je sois certaine c'est que chaque parcours est unique donc je ne peux pas dire que ce soit la méthode qui marche pour tous pour "devenir soi" qu'on se comprenne bien ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: Moi aussi je m'interroge... Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Icon_minitimeDim 07 Juil 2019, 07:10

S'interroger sur soi-même,pour avoir une idée de qui  on es (où plutôt la représentation du moi sans les obstacles que pour X raisons n'ont pas été franchis) est le signe qu'on se cherche.Cependant, cela est soumis à nos interprétations ect.
Tandis  que notre façon de faire n'en est pas une (représentation), car c'est  le résultat de ce qui s'est produit en nous, c'est  notre être effectif ( celui qui se demande comment faire t-elle chose), tandis que le fait de s'interroger sur nous-même fait appel à l'être conscient  (celui qui se demande pourquoi t-elle chose ? ).
Bien qu'on soit  une alliance des deux, celui qu'on est d'un point de vue externe est l'être effectif.
Revenir en haut Aller en bas
Mamy Mougeot
Aucun rang assigné
Mamy Mougeot

Type : INTP d'obédience crustacée
Age : 39
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 1113

Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: Moi aussi je m'interroge... Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Icon_minitimeDim 07 Juil 2019, 09:56

@Leenox a écrit:
Mon "ressenti", Caféine - en mode Thorique pour Mamy Mougeot hihi  laughing  silly - est vraiment INTx pour toi ^^

P.S qu'il faudra désormais rajouter à tous mes posts: "ahhhhh vivement que j'aie du temps de me pencher plus sur la théorie" - pour enfin verbaliser dans un langage assez commun ces "ressentis" qui sans quoi restent en effet des actes de foi très à croire sur parole laughing laughing laughing laughing
Bah, en signature, et on n'en parle plus Solennel

@Flop a écrit:
A mon sens, ce sont les invariants et les récurrences dans les comportements d'un individu qui sont les vraies valeurs sûres pour identifier le fonctionnement global d'un individu.

[Pour l'instant, je vois deux biais : ]

-1er biais : Or, le langage n'est pas un invariant. Il peut en effet faire l'objet d'un contrôle très resserré, et ainsi dire l'inverse de ce que pense l'individu. Une phrase qui n'exprime pas la vraie pensée de l'individu ne peut qu'induire en erreur et en confusion dans son typage. Il est également changeant selon l'humeur...

-2nd biais : La forme d'un discours peut être travaillée, ou passer par le filtre d'une méthode appliquée. Le travail, le peaufinage d'une réflexion, l'application d'une méthode, rendent le fonctionnement naturel d'une personne plus difficile à discerner. Parce que c'est la raison même pour laquelle nous utilisons la méthode ou encore le formatage : libérer notre discours des limites qu'impose notre fonctionnement naturel, afin de parvenir à une forme de complétude. Ou en tous cas de l'enrichir, non pas nécessairement en allant contre son mode de fonctionnement naturel et nos habitudes, mais en allant au-delà.

Parade à tous ces biais : Observer l'individu lorsqu'il n'est pas en train d'exercer le contrôle sur lui-même, sur son image. C'est dans les instants de spontanéité, de lâcher-prise, d'aisance et de sincérité que notre vrai fonctionnement est révélé.
Le contrôle n'est jamais permanent, parce qu'il consomme beaucoup d'énergie.
Bon, le premier biais est connu.
Je pensais davantage au deuxième, mais en termes de fonctionnement naturel.
Inspiration > Objective Typing et les modes (animals) (et les concepts de production/réception de la socionique, mais juste pour les termes utilisés, pas leur définition): les modes utilisent des orientations différentes (Consomme = Di+Oe / Blast = De+Oi / Sleep = Di+Oi / Play = De+Oe), on peut presque parler d'un flux naturel d'entrée et d'un flux naturel de sortie si on prend Consomme vs Blast.
Quand j'écris un message, par exemple une réponse à un pavé de fil de recherche de type, j'ai 2 mouvements:
- la lecture (réception) en mode N: je lis l'ensemble qui me donne une idée générale, une direction. Si je relis, il y a déjà de la recherche de S pour confirmer l'impression N
- l'écriture de ma réponse en mode S: je pointe (assez) systématiquement les points évoqués pour étayer mon propos (mon impression générale). Cette impression générale peut arriver en début ou en fin de mon message, c'est juste une question de construction. Mais dans ma tête, elle est arrivée en premier.

--> se pencher sur le processus et pas la production en priorité...

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caféine
Aucun rang assigné
Caféine

Type : ISTJ funambule (et 9)
Age : 32
Lieu : ...
Inscription : 26/08/2017
Messages : 638

Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: Moi aussi je m'interroge... Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Icon_minitimeDim 07 Juil 2019, 11:38

@Flop a écrit:
Il y a un certain temps que j'observe attentivement, je l'avoue volontiers, le "cas Caféine" et que ce dernier me fascine. ( Razz ) Parce qu'en tous points, tu as l'expression d'un N. Avec une habileté à comprendre, manipuler l'abstrait et à jongler avec les concepts assez admirable ( Xayling aussi, au passage ).
@Mamy Mougeot a écrit:
Hé bé non What a Face Tu ne "sonnes" pas S. Du tout du tout. (On sent néanmoins le Si, dans l'organisation du discours, mais pareil que moi - je crois).

Je m'interrogeais il y a peu sur ce point: est-ce que notre forme de communication reflète fidèlement notre processus cognitif? Est-ce qu'il n'y a pas déjà là un biais possible?

Ou alors, tu n'es pas ISTJ

@Leenox a écrit:
Mon "ressenti", Caféine - en mode Thorique pour Mamy Mougeot hihi   - est vraiment INTx pour toi ^^
ça m'intéresse vraiment d'avoir vos retours, parce que j'ai du mal à me "voir" moi même.

Après, il y a toujours la possibilité que je sois ENFP avec un mode sleep>mode play et des motivations profondes Ni et Te qui se verraient beaucoup oups
( pour Te, j'ai effectivement l'impression d'utiliser cette fonction mais plus en mode NT (chercher à comprendre des choses abstraites) que ST (chercher à comprendre des choses concrètes) finalement, et peut être plus comme une motivation effectivement que réellement appliquée dans la vie. Par contre je ne me suis jamais vue comme une utilisatrice de Ni, peut être que je fais avec ce que j'ai à ma disposition, Ne + Si pour tenter d'atteindre cet objectif Ni^^)

Leenox, pour restituer le contexte, je ne me suis jamais sentie forcée de paraitre S comme ton amie, mais j'ai été typée ISTJ avec la méthode action types (d'après mes préférences motrices). C'est aussi de cette approche que viennent ces histoires de "motivations profondes" . Elles se traduiraient par nos aspirations vers une fonction, notre "besoin d'une fonction", cette fonction n'étant pas nécessairement incluse dans notre "profil moteur" (censé correspondre au type MBTI).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caféine
Aucun rang assigné
Caféine

Type : ISTJ funambule (et 9)
Age : 32
Lieu : ...
Inscription : 26/08/2017
Messages : 638

Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: Moi aussi je m'interroge... Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Icon_minitimeMer 06 Jan 2021, 17:37

Hello
Je ressurgis ici car cette histoire de MBTI me perturbe à nouveau Sad .
Malgré tout ce que j'ai pu me dire, j'ai quand même l'impression que c'est utile de connaître son type MBTI, pour savoir quelles sont les forces sur lesquelles on peut compter, les talents qu'on peut potentiellement développer et si nos faiblesses sont liées au fonctionnement naturel de notre type ou à imputer à un problème spécifique (pathologie ?).
Dans mon cas, j'ai été identifiée ISTJ par un test de préférences motrices. Est-ce que je devrais faire un travail pour me "reconnecter" à ma fonction dominante Si et ne pas laisser ma "motivation profonde" Ni prendre le dessus ? Ou est-ce que je serais finalement Ni-dom, auquel cas il serait judicieux d'exploiter le potentiel de Ni ?

Car j'envisage actuellement la piste Ni-dom.
Je ne m'étais jamais sentie plus que ça concernée par les descriptions de Ni ou les témoignages de Ni-dom mais finalement, je peux me reconnaître dans le principe général, qui serait de mouliner x fois de l'information pour se l'approprier très progressivement de manière conceptuelle.
Et surtout, je me reconnais vraiment dans le Se inférieur. S'il y a un domaine où je suis à la masse, c'est l'adaptation à mon environnement concret. J'aurais énormément d'exemples :
- en tant que véhicule en ville, je mobilise 300% de mon cerveau et de mon énergie et j'ai l'impression d'avoir fait un truc de fou si j'arrive à destination
-même en tant que piéton je suis mauvaise (je peux attendre des plombes avant de traverser ou au contraire m'engager au mauvais moment)
-pour avoir essayé récemment d'apprendre une chorégraphie, je suis nettement la plus lente du groupe à percuter
-.il m'arrive de nier totalement l'existence de certaines considérations matérielles et de péter un câble en cas de problème technique, d'un objet qui me lâche (dernièrement c'était mes plaques de cuisson, ça a provoqué vraiment une grande détresse): là dessus, pour le coup, je me reconnais dans les témoignages de Se-inf
J'ai également l'impression d'être plutôt dans ma zone de confort dans des activités N: quand je suis crevée après une journée de travail, je peux regarder des vidéos ou lire des articles de vulgarisation de science, de psychologie ou de philosophie. Je ne fais pas ça en me disant "allez je vais me motiver pour apprendre un truc nouveau", je fais ça par pur divertissement, par manque d'energie pour faire autre chose.
Pour toutes ces raisons, l'hypothèse Ni me semble finalement mieux coller avec la théorie du MBTI.

Pour ce qui est de l'hypothèse Si-dom, je vois quand même des trucs qui fonctionnent, mais c'est plus des éléments isolés, j'arrive moins à les emboîter en un tout cohérent :
- si je regarde comment je progresse dans la vie, c'est vrai que ce sont des expériences positives dans une situation qui me permettent de me sentir davantage en confiance quand une situation similaire se reproduit. Je ne sais pas si c'est spécifique aux utilisateurs de Si ou plus universel ?
- j'ai eu des périodes de ma vie où j'étais assez nostalgique, et petite je pouvais avoir des réactions disproportionnées si on changeait un élément de mon environnement familier (arbre coupé, table changée..)
- même si ce n'est pas ce qui me stimule le plus, je me sens à l'aise dans des conversations "Si" qui consistent à parler de son passé, de sa famille, des gens qu'on a connu.
Par ailleurs, j'ai quand même du mal à balayer le résultat du test de préférences motrices. Mais pour l'accepter vraiment, j'aurais besoin de comprendre en quoi j'utilise la fonction Si en dominante et Ne en inférieure.
Bon je me doute que personne ici n'a la solution miracle, mais si quelqu'un a envie d'ajouter une pierre à l'édifice (ou d'en enlever une) je suis preneuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xayling
Aucun rang assigné
Xayling

Type : 9w1-4w5-6w7 Sx/So INFP CS/B(P) FF
Age : 23
Lieu : Bruxelles
Emploi : Etudiant
Inscription : 03/12/2018
Messages : 584

Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: Moi aussi je m'interroge... Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Icon_minitimeMer 06 Jan 2021, 23:11

je viens faire coucou parce que je sais pas t'aider tant que je ne suis pas certain de voir la différence entre Ni et Si mais Gambare cafeine senpai ! Very Happy

_______________________________________
In science, if you look far and long enough, you could find an answer
In philosophy, you'll just keep looking endless

Searcher of the Truth

une compassion 9 avec un esprit 5 dans un cœur 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hydrean
Aucun rang assigné
hydrean

Type : IXTJ 1/5
Age : 29
Lieu : Là où je peux lire tranquillement
Inscription : 27/08/2020
Messages : 169

Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: Moi aussi je m'interroge... Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Icon_minitimeVen 08 Jan 2021, 09:15

Quelle votre approche concernant la nature des choses ?

_______________________________________
Je ne comprend la réalité que d'un point de vue conceptuel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caféine
Aucun rang assigné
Caféine

Type : ISTJ funambule (et 9)
Age : 32
Lieu : ...
Inscription : 26/08/2017
Messages : 638

Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: Moi aussi je m'interroge... Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Icon_minitimeVen 08 Jan 2021, 11:09

@Xayling a écrit:
je viens faire coucou parce que je sais pas t'aider tant que je ne suis pas certain de voir la différence entre Ni et Si mais Gambare cafeine senpai ! Very Happy
Merci Xayling ! Oui c'est un peu pareil de mon côté. Mais j'essaierai de remonter un peu dans ton topic pour me le remettre en tête et voir si je trouve des éléments à t'apporter.
@Hydrean a écrit:
Quelle est votre approche concernant la nature des choses ?
Merci pour cette question si précise Smile (Je sais pas si c'est un test de Ni-dom : si tu captes la question, c'est que tu l'es^^)

Bon du coup, je sais pas si c'est la question, mais je vais tenter : je me fie plutôt à l'approche matérialiste : la matière prend différentes formes mais je ne pense pas que les choses aient une essence en soi, ce sont les gens qui utilisent des concepts pour les désigner.(même si c'est contre-intuitif, et pour tout le monde, pas uniquement pour un utilisateur de Ni)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: Moi aussi je m'interroge... Moi aussi je m'interroge... - Page 4 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Moi aussi je m'interroge...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Rechercher son type-