Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Doute sur mon type

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Sarahlie
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ, 1w2
Age : 26
Lieu : Perfectsion
Emploi : déNicheuse de vériTe FiNIe
Inscription : 26/11/2016
Messages : 55

Message(#) Sujet: Re: Doute sur mon type Jeu 08 Déc 2016, 18:46


Merci Rex de ton accueil
et μαllollo merci pour ta réponse. En fait en me lisant tu as fait la tête de ton profil?


Je suis consciente de ces contradictions: je souhaite être honnête et donner le plus d'infos, même quand je m’aperçois que les différentes infos sont parfois paradoxales (mais l'humain est complexe) d'où cette impression de "brouiller les pistes" :

Dans mon message je cherchais à expliquer pourquoi je suis sincèrement de plus en plus persuadée du NiTe (et de INTJ) même si le Si m’interpelle encore, donc je dirai plus largement que je suis persuadée de IXTJ.
J'y crois ''honnêtement'' et comme tu voulais, je te cite être ''convaincue'', j'argumentais dans ce sens. Non dans le but de te faire changer d'avis mais d'expliquer toutes les raisons qui me rendent de plus en plus sûre de ce résultat au fil de mes recherches.
Je me contredis souvent, tu as raison: Je ne veux pas ''manipuler'' les faits en orientant mes réponses, je donne toutes les données même si elles ''brouillent''les pistes.
J'ai conscience, de manière générale et sans m'en rendre compte sur le coup, que quand je suis intimement persuadée que ma théorie est la meilleure je peux avoir une tendance à vouloir ''faire entendre raison'' aux autres en soulignant les faits qui vont dans mon sens et moins les autres: Non par malhonnêteté mais par ''efficacité''. Pour que la vérité vraie soit reconnue au lieu de s'embourber dans des voies sans issues: Pourquoi perdre du temps a exploiter d'autres possibilités si je sais d'avance qu'elles vont mener à un résultat erroné? Et je ne veux pas que cela se passe ainsi.
Non seulement je veux être vraiment honnête, mais en plus dans le cas de mon typage je ne suis pas encore certaine de mon intuition à 100/100: mon objectif est de trouver mon type quel qu'il soit, j'essaie donc d’éviter au maximum la possibilité que je puisse écarter des faits ne soutenant pas ma théorie,  je rajoute consciemment des anecdotes qui contredisent le résultat que je crois intimement bon, pour être sûre de ne pas les omettre.
Ainsi,
- Dans le cas ou ma théorie I(N?)TJ serait fausse (ce que je pense de moins en moins) alors ces données contradictoires me permettront j’espère de découvrir mon type, ce qui est mon but final.
- Dans le cas où ma théorie de I(N?)TJ est exacte les données contradictoires seront négligeables face aux autres. Et c'est logique car une personne possède les 8 fonctions bien qu'elle en utilise certaines de préférence.
Je sais chaque chose que j'écris sera interprétée pour "coller" à une certaine fonction (et c'est le but car la seule manière de typer dans un forum).  La quantité d'infos soutenant un certain résultat peut être en inadéquation totale avec la proportion que cette fonction a dans la vie de la personne, et de multiples paramètres et raisons rentrent en compte, l'inconscient étant la moins contrôlable.  J’écris énormément dans le but de fournir le maximum de données et d'optimiser la fiabilité du résultat. Mais c'est loin d’être une science exacte, ce qui me dérange (j'aime arriver à des conclusions exactes) et me fait prendre du recul face à mes écrits et leur interprétation. Smile

Le P et le J:
Possible que je me sois mal exprimée mais je crois que j'ai compris l’idée générale. Je résume sur un pied et tu me dis si je me trompe: Le P et le J ne sont pas des fonctions ayant des caractéristiques propres par essence (comme F ou N). Ce sont plutôt des'' tunnels'' par lesquels les fonctions passent et chaque combinaison fonction\tunnel donne des caractéristiques différentes et a des répercussions sur un autre couple tunnel/fonction.
Par contre (c'est ce que j'ai compris des différents sites) il y a une conséquence indirecte qui fait que, si je vulgarise un peu, les XXXJ seront dans leur manière de vivre et de penser etc, plus structurés sérieux directs et prévoyants que les XXXP qui seront eux, généralement plus souples flexibles et éparpillés. Ce sont ces différences que je cherchais à souligner quand j'argumentais en faveur du TJ.



Ta réflexion ''super-fucked-up du jour'' Wink :

Je ne peux pas dire si c'est vrai ou faux car n'ai pas compris...
Je t'explique:
-   Quand j'ai découvert le mbti je ne connaissais ni les fonctions ni les clichés autour de ces résultats. (du style: les istj sont ennuyants, les intp sont les cerveaux surdoués et excentriques, les intj sont les méchants (si je me fie aux clichés ça tombe mal car je pense que je serai nulle aux échecs (sauf si j'écrivais) et je n'arrive pas m'identifier à un ''méchant''). Je m’étais au départ fiée aux résultats des tests et aux descriptions des types, et je me retrouvais dans ISTJ et INTJ. J ai ensuite découvert que le MBTI est un monde à part tres complexe, la profondeur du modèle et les stéréotypes exagérés sur chaque personnalité.
-  J'ai fait le test de l'enneagramme il y a quelques mois et le résultat m'a donné tres clairement type 1: j'ai lu un peu sur ce type (dans lequel je me suis parfaitement reconnue même si j'imagine que je pourrai trouver des points communs avec d'autres types si je les lisais) ainsi que sur le type de mon mari. Quant aux autres j'ai à peine survolé les descriptions. Mais c'est tout: Je ne connais presque pas les 9 types, ni lesquels sont ''rares'', et encore moins quel type de l'enneagramme va ou ne va pas avec quelle personnalité du mbti. Smile

_______________________________________
"Ainsi est l’habitude des gens simples : ils ne creusent pas dans les lois et s’emportent contre toute explication ou note qui leur semble nouvelle… Bien qu’en réalité ces choses proviennent des sources les plus anciennes.'
(Rav Kook, Iguerot 4, p.68)


Dernière édition par Sarahlie le Sam 10 Déc 2016, 19:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gipet25
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 70
Lieu : pontarlier
Emploi : retraité
Inscription : 31/05/2015
Messages : 49

Message(#) Sujet: Re: Doute sur mon type Sam 10 Déc 2016, 17:11

bonjour Sarahlie,
donne-moi donc tes coordonnées de naissance (date, heure et lieu), par MP si tu préfères.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarahlie
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ, 1w2
Age : 26
Lieu : Perfectsion
Emploi : déNicheuse de vériTe FiNIe
Inscription : 26/11/2016
Messages : 55

Message(#) Sujet: Re: Doute sur mon type Dim 18 Déc 2016, 18:27

Bonjour tout le monde,
Je viens vous partager ma conclusion.
Ces dernières semaines j'ai beaucoup étudié le mbti avec vous mais aussi beaucoup toute seule. Je suis passée par beaucoup de doutes (ISTJ INFJ INTP INFJ), j'ai plusieurs fois cru trouver le bon je criais presque euréka et quelque chose me faisait tout remettre en question de nouveau mais finalement après une bonne centaine d'heures (minimum!) d'études du mbti et de l'enneagramme, de vagabondage sur les forum, les sites en français et en anglais, de relecture de vos analyses... en suivant votre conseil de se baser sur les fonctions uniquement (au lieu des descriptions des types) j'ai enfin trouvé le mien:  je suis INTJ.
Je ne correspond pas vraiment aux clichés de l'archétype (mais plus à ceux de l'INFJ auquel je ressemble vraiment beaucoup), je ne fais pas INTJ en apparence, beaucoup de comportements typiques de ce type ne me correspondent pas tandis que d'autres parfaitement, j'ai beaucoup de masques pour autrui et surtout pour moi même.
Mais derrière tout ça, en profondeur, les fonctions que j'utilise sont bien celles de l'INTJ.
Cela a été très difficile pour moi de me typer mais je crois y être arrivée. Étrangement alors que j'avais beaucoup douté et que peu de choses étaient certaines, quand je parle avec les très rares personnes qui connaissent vraiment comment je fonctionne de manière profonde, c'est évident pour elles que je suis totalement rationnelle et que je n'utilise que l'intellectuel, ce qui me conforte dans ma conclusion. (j'aurai aimé pensé leur renvoyer un peu de F mais apparemment non...). 
Je suis encore loin d'avoir parfaitement compris le modèle dans toutes ses nuances mais j'émets des doutes sur son côté presque "absolu". J'ai l'impression qu'il ne prend pas assez en compte la complexité de l'individu et aussi qu'il est trop dichotomique non seulement au niveau des axes mais aussi des fonctions sœurs: par exemple je cherchais à typer quelqu'un qui je pense a Fi en inférieure et Se soit en dom soit en auxiliaire et rien ne correspond.... Maintenant je vois des failles dans ce modèle et je trouve qu'il est vraiment utile et donne des indications indéniables mais aussi qu'il est incomplet et doit être recoupé par d'autres outils pour être plus optimal:
J'ai relié le mbti avec l'enneagramme que je trouve (bien que plus simple) plus représentatif de la complexité de la personne. (C'est grâce à μαllollo et à sa théorie du type 4 à laquelle je ne comprenais rien que je suis allée découvrir ce type qui correspond non seulement à mon centre émotionnel mais aussi à ma désintégration; et je suis absolument certaine que mon type de base est 1. Après m'être plongée avec plus de profondeur dans la compréhension du modèle je suis 1w2 (ceci expliquant cela, l'INTJ 1 a, d'après mes lectures, beaucoup de ressemblances avec l'ISTJ) ; mes centres sont 1-4-6 (ou 1-4-5) ; mes instincts sx/sp.  En recoupant les deux modèles INTJ 1w2 me correspond parfaitement.
Merci à vous d'avoir pris le temps de lire mes très longs pavés, d'analyser mes méli mélo et d'avoir fait l'effort de m'initier au modèle et de me conseiller, cela m'a vraiment bien aidée.
En espérant vous reparler bientôt sur le forum!

_______________________________________
"Ainsi est l’habitude des gens simples : ils ne creusent pas dans les lois et s’emportent contre toute explication ou note qui leur semble nouvelle… Bien qu’en réalité ces choses proviennent des sources les plus anciennes.'
(Rav Kook, Iguerot 4, p.68)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asimov
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ 5w6 sp/sx
Age : 18
Lieu : Par-delà Bien et Mal.
Inscription : 29/11/2016
Messages : 71

Message(#) Sujet: Re: Doute sur mon type Lun 19 Déc 2016, 11:56

J'ai lu que t'étais "intellectuellement conflictuelle".
ça fait un peu tâche avec cet 1w2, tu trouves pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarahlie
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ, 1w2
Age : 26
Lieu : Perfectsion
Emploi : déNicheuse de vériTe FiNIe
Inscription : 26/11/2016
Messages : 55

Message(#) Sujet: Re: Doute sur mon type Lun 19 Déc 2016, 13:52

Pourquoi à tes yeux?
Je le suis dans un souci de perfection

_______________________________________
"Ainsi est l’habitude des gens simples : ils ne creusent pas dans les lois et s’emportent contre toute explication ou note qui leur semble nouvelle… Bien qu’en réalité ces choses proviennent des sources les plus anciennes.'
(Rav Kook, Iguerot 4, p.68)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asimov
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ 5w6 sp/sx
Age : 18
Lieu : Par-delà Bien et Mal.
Inscription : 29/11/2016
Messages : 71

Message(#) Sujet: Re: Doute sur mon type Lun 19 Déc 2016, 14:32

Oups, j'ai confondu avec "1w9".

Néanmoins, lorsque tu disais que tu n'hésitais pas à parler de choses tabous dans le but de créer la discussion/débat.
J'ai trouvé que ça faisait assez "5".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarahlie
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ, 1w2
Age : 26
Lieu : Perfectsion
Emploi : déNicheuse de vériTe FiNIe
Inscription : 26/11/2016
Messages : 55

Message(#) Sujet: Re: Doute sur mon type Lun 19 Déc 2016, 15:49

Je crois que je vois ce que tu veux dire sur le 5 mais je n'en suis pas sûre.
1/Oui quand je vois que les gens refusent d'aborder certains sujets "tabous" ou de remettre en question certaines traditions idiotes, alors je provoque un peu et j'avoue que c'est un véritable plaisir (même s'il s'agit du grand père de mon mari). Comme dans ces cas là c'est assez "délicat" je le fais de manière subtile de sorte qu'on (moi inclue) ne puisse pas me reprocher la forme et encore moins d'être irrespectueuse. Mais ce n'est pas pour créer le débat: je trouve que vu le manque de bon sens et de rationalité il n'y a pas de débat à avoir.
2/Par contre pour l'approche conflictuelle je te donne un exemple que je fais depuis petite, peut être que cela rejoint ce que tu dis: J'ai toujours le réflexe intellectuel automatique de contredire et chercher la faille dans une idée, les miennes ou celles d'autrui. Je suis à la recherche de LA Vérité , de LA meilleure règle. A l'école primaire je pouvais comprendre et appliquer la règle de maths qu'on m'expliquait mais ne l'acceptais pas tant que l'on ne m'avait pas démontrée pourquoi ma technique était mauvaise. Je me braquai et déclarai "non je ne comprends rien". Cela agaçait profs et élèves mais je ne faisais pas cela pour faire l'intéressante. Mon cerveau pensait vraiment que je n'avais pas compris car si j'avais compris je verrai la faille de mon raisonnement. Je suis toujours ainsi. Avant d'accepter une idée j'argumente contre cette idée, histoire de verser de l'acide sur tous les "mauvais arguments" soutenant l'idée en question et voir ce qu'il reste de diamant, de vérité après cela. C'est ce que j'ai fait pour conclure que j'étais INTJ bien bien cachée.
3/Je suis certaine d'être de base 1 mais mon centre cérébral est soit 6w5 soit 5w6. La vérité j'hésite encore car je me retrouve plus dans le 146 mais mes tests donnent un tout petit peu plus de 5 que de 6 (mais bon les tests c'est une indication du résultat et non le résultat). Une possibilité qui résoudrait ce paradoxe et expliquerait la présence de tant de 5 pourrait être 1w2 4w5 6w5 surtout si la frontière est mince entre la base et l'aile.

_______________________________________
"Ainsi est l’habitude des gens simples : ils ne creusent pas dans les lois et s’emportent contre toute explication ou note qui leur semble nouvelle… Bien qu’en réalité ces choses proviennent des sources les plus anciennes.'
(Rav Kook, Iguerot 4, p.68)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
μαllollo
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP 9w8 sp/sx
Age : 35
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 298

Message(#) Sujet: Re: Doute sur mon type Lun 02 Jan 2017, 12:42

Salut Sarah!

Désolée, j'ai été prise dans les sables mouvants, le magma de la vie, des inondations et les fêtes de fin d'années (mais l'inondation, c'était plutôt cool) Speed

J'arrive après la guerre, mais je vois que tu as réussi à aligner toutes les données, c'est le principal. Ma dernière intervention sur la page précédente était une espèce de crise de Ne. C'est comme les crises de foie après les fêtes, on regrette ses excès après coup, mais si c'était à faire, on le referait (et d'ailleurs, on le refait l'hiver suivant). Bref, j'ai jeté des idées en vrac, à toi de piocher ce qui pouvait te parler ou pas.

En revanche, je n'ai pas précisément compris ta question:
Sarahlie a écrit:
En fait en me lisant tu as fait la tête de ton profil?
What a Face

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarahlie
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ, 1w2
Age : 26
Lieu : Perfectsion
Emploi : déNicheuse de vériTe FiNIe
Inscription : 26/11/2016
Messages : 55

Message(#) Sujet: Re: Doute sur mon type Mar 03 Jan 2017, 16:04

Pas de problème! Le peu que je vois de ton caractère et de ton Ne et ta manière d'écrire partout dans le forum me font penser à un ami (d'après moi) ENFP 4 ou 7 (impossible de me décider). J'admire et envie cette manière d'écrire, c'est spontané et frais ! (moi si j'arrive à un effet aussi léger c'est un vrai travail à la Austen!)

Ta réflexion m'a aidée car même si je ne l'ai pas comprise au départ je suis allée chercher et j'ai lu sur tous les types et surtout sur c'est quoi cette histoire de type 4 : ohhh c'est exactement moi dans les moments de grosse déprime et oooh 4 c'est justement la désintégration de 1!

Pour être franche en restant sur le mbti uniquement sans rentrer dans l'enneagramme il y a toujours des choses qui ne collent pas et ce quel que soit le type (j'imagine que c'est logique) mais INTJ est le type où mes fonctions collent le plus.
Je parais INFJ aux autres et parfois à moi même, mais non seulement niveau fonctions ce serait un mélange de cas particuliers tirés par les cheveux et en plus cela ferait abstraction de mon fond très dur/ inflexible/ rationnel que les héroïnes auxquelles je m'identifiais ado n'ont pas, et que je préfère cacher à moi même par des sourires chaleureux et une grande générosité émotionnelle (un Fi aux apparences de Fe mais Fi restant toujours proxénète de Fe (c'est le terme que je trouve le plus approprié...) le tout d'abord décidé et ensuite repris par les grands boss NiTe. Phrase trop longue certainement inintelligible.

En fait j'ai des lacunes quant à l'émergence et développement de chaque fonction et à part le BAba je ne trouve rien de complexe sur le net. J'ouvrirai peut être un topic sur le sujet qui sait j'arriverai peut être à me trouver INFJ refoulée/ NiTi loop(ée)/ contrariée!

La "question" était en fait une blague. J'avais écrit un énorme pavé qui d'après toi brouillait complètement les pistes donc je t'imaginais faisant la tête de ta photo de profil en lisant Smile
Merci encore pour ton aide non seulement c'est gentil de prendre du temps mais tes conseils sont vraiment de qualité.

_______________________________________
"Ainsi est l’habitude des gens simples : ils ne creusent pas dans les lois et s’emportent contre toute explication ou note qui leur semble nouvelle… Bien qu’en réalité ces choses proviennent des sources les plus anciennes.'
(Rav Kook, Iguerot 4, p.68)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Doute sur mon type

Revenir en haut Aller en bas
 

Doute sur mon type

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

 Sujets similaires

-
» Moyenne, écart type, pourcentage
» Doute point de vue Ruban Moucheté URGENT
» GLM type Poisson : validation et valers prédites négatives!
» Doute orthographe
» type de biberons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: La vie sur le forum :: Le coin des présentations-