Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 ENTJ / INTJ / ESTJ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
d3f1ant
Aucun rang assigné


Type : NxTi
Age : 36
Lieu : Sud/sud-ouest.
Emploi : Personne ne m'emploie.
Inscription : 15/04/2010
Messages : 55

Message(#) Sujet: Re: ENTJ / INTJ / ESTJ Mer 06 Avr 2011, 01:25

C'est un peu superficiel mais ça marche lorsque je croise une INF, la J m'inspire immédiatement un érotisme sophistiqué, tandis que la P est très "nature", moins sexuelle si je puis dire. Elle a pas cette aura .. de .. je trouve pas le mot .. mais voyez ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: ENTJ / INTJ / ESTJ Mer 06 Avr 2011, 01:42

lol, bon j'ai pas traité Exil de pute ... mais y'a peut être un peu de ça Smile
Revenir en haut Aller en bas
Exil
Pionnier
avatar

Type : INFJ
Age : 34
Lieu : Vingt mille sous les mers
Emploi : Cachalot
Inscription : 18/03/2011
Messages : 895

Message(#) Sujet: Re: ENTJ / INTJ / ESTJ Mer 06 Avr 2011, 01:50

Quwah !? Les femmes INFJ une aura de pute !?
Il va falloir que tu trouves tes mots d3f1ant, et que tu t'en explique !

Personnellement, je ne crois pas avoir jamais rencontré de INFJ, homme ou femme confondu. Comment vous faites ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: ENTJ / INTJ / ESTJ Mer 06 Avr 2011, 01:58

attention, on a dit pute sophistiquée ...

C'est vrai que je connais plus d'ENFJ mais je suis presque sûr d'avoir 2 INFJ dans ma famille (deux filles, dont une qui est une sainte nitouche) et 1 au boulot (garçon)
Revenir en haut Aller en bas
d3f1ant
Aucun rang assigné


Type : NxTi
Age : 36
Lieu : Sud/sud-ouest.
Emploi : Personne ne m'emploie.
Inscription : 15/04/2010
Messages : 55

Message(#) Sujet: Re: ENTJ / INTJ / ESTJ Mer 06 Avr 2011, 02:45

Pas de pute voyons, rien de vulgaire, je ne trouve réellement pas le mot qui convienne c'était pas ironique. Et pas dans le sens porté sur la chose, juste plus femmes, plus sexuées ..

Je connais peu d'INFJ, aucun homme, 4 femmes plus ou moins, dont une : ma mère. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: ENTJ / INTJ / ESTJ Mer 06 Avr 2011, 23:31

Je pense que je vois ce que tu veux dire Défiant, c'est un petit côté apprêté.

Si je devais définir la différence entre les INFJ et les INFP (toujours en dehors des théories)

INFJ => plus besoin de plaire, plus efficace, sais plus ce qu'il veux

INFP => plus dans son monde, plus ennuyeux (prévisible à mon sens)


Revenir en haut Aller en bas
Gorge Bouche
Pionnier
avatar

Type : intj
Age : 41
Lieu : Paris
Emploi : Technicien
Inscription : 25/03/2008
Messages : 202

Message(#) Sujet: Re: ENTJ / INTJ / ESTJ Jeu 07 Avr 2011, 11:46

@Exil a écrit:
Le ENTJ serait plutôt un conquérant à l'ambition démesurée, un général des armée, ténébreux sur son cheval noir. Au pire, il faut l'imaginer responsable à lui tout seul des dérives engendrées par le capitalisme... Lol
Sarkozy me parait être un bon exemple de ce type, tout comme Napoléon, et peut-être Freud...

Un peu de politique, parfait!

Concernant Sarkozy, les observateurs s'accordent a dire que l'action de Sarkozy est faite par séquences, ce matin même j'écoute la voix qui semble être celle de Catherine Nay qui explique que Sarkozy fait des perles tout les jours sans qu'on en voit le fil pour en faire un collier.

Le coté "un fait divers = une loi", illustre aussi cette idée.

Bref le "coté pompier qui arrive sur l'incendie, plutôt qu'une vision global de prévention" me semble plus compatible avec le type ESTJ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
d3f1ant
Aucun rang assigné


Type : NxTi
Age : 36
Lieu : Sud/sud-ouest.
Emploi : Personne ne m'emploie.
Inscription : 15/04/2010
Messages : 55

Message(#) Sujet: Re: ENTJ / INTJ / ESTJ Jeu 07 Avr 2011, 14:33

Peut-être qu'elle ne regarde pas là où il faut Catherine .. il n'a voulu être président que pour deux choses, améliorer par la suite sa condition d'avocat d'affaires, ce qu'il planifie très soigneusement, et se venger du genre humain, qu'il déteste. J'ai bien envie de le cataloguer ENTJ traumatisé par son physique de victime....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exil
Pionnier
avatar

Type : INFJ
Age : 34
Lieu : Vingt mille sous les mers
Emploi : Cachalot
Inscription : 18/03/2011
Messages : 895

Message(#) Sujet: Re: ENTJ / INTJ / ESTJ Jeu 07 Avr 2011, 15:03

Parfaitement d'accord d3f1ant.

C'est bien dans son intérêt de se faire passer plus "S" qu'il ne l'est. C'est un acte de distraction visant à dissimuler les desseins machiavéliques auxquels son inconscience, sa frustration et sa psychopathie l'ont depuis longtemps convié. Et puis les ENTJ donnent généralement l'impression d'être plus impulsifs et plus excités que les ESTJ (Se en tertiaire).

Il ne faut jamais oublier que la majorité des hauts dirigeants sont, par nature, des psychopathes non-criminels (pas de façon directe en tout cas).
D'ailleurs, comment ne pas faire le lien entre la psychopathie et l'usage unilatérale de (Te)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
u350 [compte supprimer]
Intervenant polémique
avatar

Type : INTP (right brain) 1 / 10 000
Age : 35
Lieu : Tor Bridges (underground)
Emploi : Informaticien (network analyst)
Inscription : 23/01/2011
Messages : 304

Message(#) Sujet: Re: ENTJ / INTJ / ESTJ Jeu 07 Avr 2011, 16:08

Je rejoins les propos de Gorge Bouche, c'est exact, sarkosy est "ESTJ" tout comme Obama, d'ailleurs tu remarqueras que les ministres du gouvernement français sont pour la plupart des sentationnels.

Le meilleur des profils pour un politicien c'est celui de bill clinton : ESFP.

Et que dire de la misère fiscal ? numéro au monde ... Très difficile d'entreprendre quelque chose en France.

_______________________________________
Que l'on me donne six heures pour couper un arbre, j'en passerai quatre à préparer ma hâche. [Abraham Lincoln]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gorge Bouche
Pionnier
avatar

Type : intj
Age : 41
Lieu : Paris
Emploi : Technicien
Inscription : 25/03/2008
Messages : 202

Message(#) Sujet: Re: ENTJ / INTJ / ESTJ Jeu 07 Avr 2011, 16:44

@d3f1ant a écrit:
il n'a voulu être président que pour deux choses, améliorer par la suite sa condition d'avocat d'affaires, ce qu'il planifie très soigneusement, et se venger du genre humain, qu'il déteste.

Planifier une carrière c'est relativement simple, avoir une vision politique c'est a mon avis pas vraiment son principal atout, et c'est probablement ce qui va lui tomber dessus pendant la campagne présidentiel.
C'est pour cela que je dis, comme d'autres, qu'il fait les choses par séquences un peu en fonction du sens du vent.

@Exil a écrit:

C'est bien dans son intérêt de se faire passer plus "S" qu'il ne l'est. C'est un acte de distraction visant à dissimuler les desseins machiavéliques auxquels son inconscience, sa frustration et sa psychopathie l'ont depuis longtemps convié.

Je préfère ma version, plus simple à comprendre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
u350 [compte supprimer]
Intervenant polémique
avatar

Type : INTP (right brain) 1 / 10 000
Age : 35
Lieu : Tor Bridges (underground)
Emploi : Informaticien (network analyst)
Inscription : 23/01/2011
Messages : 304

Message(#) Sujet: Re: ENTJ / INTJ / ESTJ Jeu 07 Avr 2011, 17:07


segovois je peux te donner un indice qui est fiable, on croise souvent les mêmes types, surtout parce qu'ils sont plus nombreux que d'autres. C'est très important à prendre en considération.

Un ENTJ est trop rare, c'est pas le genre de profil que tu vas connaitre aussi facilement tout comme le INTJ (qui lui est très réservé). Alors concernant le INFJ c'est encore pire. Ca dénote de l'exception.

Donc méfie toi de la répartition d'un profil dans une population.

Avec un peu d'humour pour clarifier les choses :

-> INTJ -> Le genre de type qui a des supers notes à l'école. (souvent le premier de la classe ultra réservé)
-> ESTJ -> Le petit chef sérieux avec un contact chaleureux et humain.
-> ENTJ -> Très speed. Genre de personne qu'en fait toujours plus que les autres sur fond d'optimisme ...

_______________________________________
Que l'on me donne six heures pour couper un arbre, j'en passerai quatre à préparer ma hâche. [Abraham Lincoln]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
d3f1ant
Aucun rang assigné


Type : NxTi
Age : 36
Lieu : Sud/sud-ouest.
Emploi : Personne ne m'emploie.
Inscription : 15/04/2010
Messages : 55

Message(#) Sujet: Re: ENTJ / INTJ / ESTJ Jeu 07 Avr 2011, 18:16

Quoi qu'il en soit si Sarkozy est bien le pervers narcissique qu'il semble être, il est difficile de pouvoir tirer au clair sa véritable personnalité. Si ce n'est qu'enfant, il aurait été "timide et très appliqué" ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
u350 [compte supprimer]
Intervenant polémique
avatar

Type : INTP (right brain) 1 / 10 000
Age : 35
Lieu : Tor Bridges (underground)
Emploi : Informaticien (network analyst)
Inscription : 23/01/2011
Messages : 304

Message(#) Sujet: Re: ENTJ / INTJ / ESTJ Jeu 07 Avr 2011, 20:10


De toute façon il est issu d'un produit qui est totalement dénaturer par les manipulations médiatiques ... On est très loin de l'être scientifique ... Cependant je reste persuader qu'il est responsable de se préjudice désinformel en tant que chef d'Etat parce que la démocratie l'a dilapidé par ces points faibles. Et puis de toute manière à par l'autosatisfaction je ne vois pas ce qui lui reste de plus au détriment de la claustration.

Sur le plan économique à l'heure actuelle des choses on devrait être à 5000points sur le marché actions ... Il n' a pas d'optimum économique tandis que notre pouvoir d'achat est trop faible, notre régime fiscal est une aberration, l'assèchement des volumes d'échanges par les investisseurs forge une stagnation, l'argent va à l'argent. On vie peut être une grande dépression à long terme par les actions d'une campagne politique désastreuse pour la suite des évènements qui sont malheuresement imperceptibles et qui bien évidemment reste conforme à la complaisance française.

Le point faible de la france est son propre peuple.

_______________________________________
Que l'on me donne six heures pour couper un arbre, j'en passerai quatre à préparer ma hâche. [Abraham Lincoln]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: ENTJ / INTJ / ESTJ Ven 08 Avr 2011, 01:14

Citation :
Sur le plan économique à l'heure actuelle des choses on devrait être à 5000points sur le marché actions ...

Je vois mal pourquoi le CAC serait à 5000 alors que la France ne mérite pas son AAA et que pour moi les perspectives de croissance (donc de rendement) sont surtout dans les entreprises asiatiques.

Citation :
Il n' a pas d'optimum économique

Je ne suis pas Sarkosiste, mais en terme de compréhension économique, je ne pense pas qu'il soit plus mauvais que les autres, même peut être meilleur (je ne parle QUE d'un point de vue économique)


Citation :
tandis que notre pouvoir d'achat est trop faible, notre régime fiscal est une aberration, l'assèchement des volumes d'échanges par les investisseurs forge une stagnation,

Le pouvoir d'achat ne sera toujours je pense qu'une conséquence des facteurs d'une situation économique, on ne peut que difficilement jouer dessus.
Pour le régime fiscal ==> Complétement d'accord avec toi, c'est d'ailleurs je pense aussi une des causes de la faiblesse des investissements mais pour moi loin derrière notre rigidité du marché du travail ou notre incapacité à motiver l' entrepreneuriat.

Citation :
On vie peut être une grande dépression à long terme par les actions d'une campagne politique désastreuse pour la suite des évènements qui sont malheuresement imperceptibles et qui bien évidemment reste conforme à la complaisance française.

Je suis persuadé que l'on peut encore s'en sortir !! Smile

Pour moi la difficulté qu'a la France à rester compétitive vient de son incapacité à s'adapter au monde moderne qui change si rapidement beaucoup plus qu'a des campagnes politiques désastreuses. Mais les mentalités évoluent:)
Revenir en haut Aller en bas
u350 [compte supprimer]
Intervenant polémique
avatar

Type : INTP (right brain) 1 / 10 000
Age : 35
Lieu : Tor Bridges (underground)
Emploi : Informaticien (network analyst)
Inscription : 23/01/2011
Messages : 304

Message(#) Sujet: Re: ENTJ / INTJ / ESTJ Ven 08 Avr 2011, 04:19

Oui, c'est vrai les perspectives de croissance sont surtout issue du BRIC (brésil, russie, inde et chine). Le fond de ma pensée c'était de comprendre pourquoi la france s'en sort beaucoup moin bien que les autres ? Comparément aux états-unis, l'angleterre, l'espagne, la suède, la suisse, la finlande, la norvège ou même l'allemagne ... puisque de plus le BRIC surperforme ...

Le pouvoir d'achat se base essentiellement sur l'inflation, la seule façon de diminuer l'inflation c'est d'augmenter les taux directeurs. On devrait être à 4% au moin tout en évitant la déflation ... Mais visiblement non. Peut être une contention avec la FED et le marché monétaire. (revoir la parité de change)

Je l'espère bien qu'on puisse encore s'en sortir ... Mais tu as compris que la manoeuvre du gouvernement est beaucoup trop restreinte. Elle est quasiment inexistante. Notamment pour le changement et son cout. Et ce cout doit il forcement passer par une taxation ? c'est ironique. (le profit, le profit, le profit)

Etre président en France c'est quoi ? obtenir un titre honorifique seulement, ni plus ni moin, c'est 10% d'actions et 90% de paroles. Sinon le reste c'est trop souvent scandaleux. Alors à quoi ca sert d'avoir été président si tu fais rien ?! Si ce que tu fais ca sert à rien ! Ca doit être frustrant. Smile

DSK (ESFP) ou Sarkosy (ESTJ) ca sera pareil ! Proche du zéro. Tout ce que je sais c'est qu'on devrait être au minimun à 5140points plus exactement alors que ce n'est pas le cas. Ca fait un spread de plus de 1000points. C'est éminent. Par contre je connais la nature du marché obligataire, effectivement la France risque de perdre sa note triple A si ca continue vers cette direction, ca c'est sur !

_______________________________________
Que l'on me donne six heures pour couper un arbre, j'en passerai quatre à préparer ma hâche. [Abraham Lincoln]


Dernière édition par sierra-alfa-mike le Ven 03 Aoû 2012, 00:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: ENTJ / INTJ / ESTJ Ven 08 Avr 2011, 13:49

Citation :
Oui, c'est vrai les perspectives de croissance sont surtout issue du BRIC (brésil, russie, inde et chine). Le fond de ma pensée c'était de comprendre pourquoi la france s'en sort beaucoup moin bien que les autres ? Comparément aux états-unis, l'angleterre, l'espagne, la suède, la suisse, la finlande, la norvège ou même l'allemagne ... puisque de plus le BRIC surperforme ...

Je suis complétement d'accord avec toi sur le fait que la France, économiquement parlant, ne prend pas la bonne direction. Par contre, sans parler des BRIC, je ne suis pas sûr qu'elle s'en sorte plus mal que les autres (l'Espagne pour moi encore plus de soucis à se faire si elle veux remonter la pente). Il est difficile de comparer des systèmes économiques aussi différents que celui de l'Allemagne (basé sur l'export), celui de la suisse (basé sur la finance "à la suisse") ou celui de l'Angleterre : ils ne sont du tout exposés aux même risques.

Citation :
Le pouvoir d'achat se base essentiellement sur l'inflation, la seule façon de diminuer l'inflation c'est d'augmenter les taux directeurs. On devrait être à 4% au moin tout en évitant la déflation ... Mais visiblement non. Peut être une contention avec la FED et le marché monétaire. (revoir la parité de change)

Augmenter les taux directeurs permet en effet de maintenir l'inflation mais cela nuit également gravement à la productivité, ce qui veux dire une croissance plus molle et donc à fortiori un tassement de la masse salariale (ce qui n'est pas très bon pour le pouvoir d'achat).
De plus augmenter ainsi le loyer de l'argent se répercute obligatoirement également de façon négative sur le pouvoir d'achat (rien que par le canal du marché des crédits).

Etant donné la compétitivité actuelle de l'UE, je pense que se serait du suicide actuellement si la BCE montait son taux directeur à 4% (mais ce n'est que mon avis personnel).



Citation :
Je l'espère bien qu'on puisse encore s'en sortir ... Mais tu as compris que la manoeuvre du gouvernement est beaucoup trop restreinte. Elle est quasiment inexistante. Notamment pour le changement et son cout. Et ce cout doit il forcement passer par une taxation ? c'est ironique. (le profit, le profit, le profit)

Entierement d'accord à toi ====> Si maintenant quelque chose à encore les moyen de changer les choses cela doit se faire à l'échelle à minima de l'Europe. Les gouvernements nationaux n'ont depuis longtemps plus beaucoup d'effet sur l'économie globalisée (et sont souvent bien loin de la comprendre)
Revenir en haut Aller en bas
u350 [compte supprimer]
Intervenant polémique
avatar

Type : INTP (right brain) 1 / 10 000
Age : 35
Lieu : Tor Bridges (underground)
Emploi : Informaticien (network analyst)
Inscription : 23/01/2011
Messages : 304

Message(#) Sujet: Re: ENTJ / INTJ / ESTJ Ven 08 Avr 2011, 15:32

La France est surtout dans le même cas que l'italie, les pays-bas, la belgique, le portugal, la grèce ou même l'irlande...

Même le danemark fait mieux qu'eux. Le cas de l'espagne est un peu différent, ils s'en sortent plutôt bien avec 20% de chômeurs (taux le plus élévé de la zone euro et deçà depuis longtemps) sur ce type de marché. L'investissement y est pourtant présent.

Pour un pays comme la france qui était soi-disant peu exposé à la crise des subprimes c'est étonnant.

Et que dire du prix de l'or ?

_______________________________________
Que l'on me donne six heures pour couper un arbre, j'en passerai quatre à préparer ma hâche. [Abraham Lincoln]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
u350 [compte supprimer]
Intervenant polémique
avatar

Type : INTP (right brain) 1 / 10 000
Age : 35
Lieu : Tor Bridges (underground)
Emploi : Informaticien (network analyst)
Inscription : 23/01/2011
Messages : 304

Message(#) Sujet: Re: ENTJ / INTJ / ESTJ Ven 08 Avr 2011, 19:18

Pour résumer la qualité d'un pays, plus tu payes d'impôts plus le pays est malade. La dette publique via ce graphe se résume par une courbe exponentielle qui finira par un crash, jusqu'a la rupture ou le defaut de payement. En 2011 elle montera à 86,2% (87% en 2012) - Pour rappel l'échelle de l'équilibre se situe à 0 milliards.



Tandis que la dette extérieur était de 106 milliards en 2002 pour arriver à plus de 5000 milliards en 2009, je dis bien 5000milliards ... Très inquiètant.


Qu'est ce qu'on peut en déduire à ton avis avec un endettement total de plus de 200 % de son PIB pour la france ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: ENTJ / INTJ / ESTJ Sam 09 Avr 2011, 01:56

Citation :


Qu'est ce qu'on peut en déduire à ton avis avec un endettement total de plus de 200 % de son PIB pour la france ?

Afin de pouvoir continuer de se financer, l'important est la confiance des marchés (regardes les USA, supra-endettés mais pour lesquels je ne fais aucun soucis sur leur futur possibilité à emprunter). C'est le risque de défaut de paiement, bien plus que le volume de la dette qui est dangereux , et heureusement pour le moment la France fait encore partie du club restreint des pays solvables.

Citation :
La France est surtout dans le même cas que l'italie, les pays-bas, la belgique, le portugal, la grèce ou même l'irlande...


Je reste par contre persuadé comme toi que pour la dette (et surtout le déficit croissant) est un problème majeur pour notre pays ... mais de là à la comparer aux PIGS...
De plus, pour relancer la machine je pense que malheureusement nous n'avons pas d'autre choix que de continuer d'emprunter et donc de creuser encore la dette.
L'assainissement des comptes se fera dans un deuxième temps (et il est utopique de pense que l'ont peut revenir à l'équilibre financier sans une refonte du système qui elle coutera chère à la base)
Il est par contre scandaleux que la France puisse emprunter au même taux que l'Allemagne (mais vive les agences de notation Smile )


Citation :
Le cas de l'espagne est un peu différent, ils s'en sortent plutôt bien avec 20% de chômeurs (taux le plus élévé de la zone euro et deçà depuis longtemps) sur ce type de marché. L'investissement y est pourtant présent.

==> Alors là je ne partage pas ton optimiste sur l'Espagne, touché de plein fouet par la crise, un marché de l'immobilier et de la finance dévastés (leurs deux seuls leviers de croissance) et comme tu dis un chômage de 20% qui n'arrive pas à être résolu. L'Espagne n'est plus le pays dynamique attracteur d'IDE d'avant la crise.


Citation :
Et que dire du prix de l'or ?

Comme en toute période de grande volatilité (comme c'est le cas depuis 2008), les prix des valeurs refuges (comme l'or) s'envolent. Ca me semble donc assez logique.

Citation :
Pour résumer la qualité d'un pays, plus tu payes d'impôts plus le pays est malade

Je ne serais peut être pas catégorique sur l'impôt (même si personnellement je ne suis pas du tout en faveur d'une forte imposition).
L'impôt n'est pas forcement le signe d'une nécessité pour une économie à rembourser ses dettes (si j'ai bien compris le sens de ta phrase) : regardes par exemple les pays du nord avec des balances commerciales plutôt excedentaires et une imposition assez importante. Il peut être également synonyme d'une volonté de redistribution (suivant la mentalité de la société) ou de "veille technologique" pour conserver la compétitivité du pays (investissement publique en R&D, éducation, ....).
Même si sur ce dernier point je reste persuadé que le marché est tout de même l'acteur le plus efficace et que les autorités publiques font souvent plus de mal que de bien (mais c'est encore un avis très personnel)
Revenir en haut Aller en bas
u350 [compte supprimer]
Intervenant polémique
avatar

Type : INTP (right brain) 1 / 10 000
Age : 35
Lieu : Tor Bridges (underground)
Emploi : Informaticien (network analyst)
Inscription : 23/01/2011
Messages : 304

Message(#) Sujet: Re: ENTJ / INTJ / ESTJ Sam 09 Avr 2011, 03:32

Pour certains c'est déjà la crise de l'endettement. La dette totale des états-unis représente 669 000$ (sur base de 2008) pour un ménage standard (couple avec deux enfants). C'est juste pour te donner la dimension d'une réalité de ce que va être la soustraction, soit très proche des 400% du PIB. Bientôt on va tourner à 4 chiffres. On est ce qu'on va ?! franchement !

Dans 30ans la france aura une dette totale de 400% de son PIB. ca sera pas mieux.

En trois constats:

-Règle d'or de l'accumulation
-Hystérèse
-Asymétrie d'information

_______________________________________
Que l'on me donne six heures pour couper un arbre, j'en passerai quatre à préparer ma hâche. [Abraham Lincoln]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: ENTJ / INTJ / ESTJ Sam 09 Avr 2011, 04:03

La crise de l'endettement est une réalité on est d'accord.

Par contre je pense fortement que l'endettement reste une nécessite à l'heure actuelle vu nos besoin de financement pour repartir d'un bon pied et redevenir compétitif d'un point de vue mondial.

Pour tes trois constats j'ai un peu plus de mal à te suivre Smile

-Règle d'or de l'accumulation ==> En économie fermée peut-être mais dans le monde globalisé de 2011 ça me semble un peu hors de propos.
-Hystérèse ==> Oui la je suis d'accord
-Asymétrie d'information ==> Peu de rapport (afin si, l'assymétrie joue un rôle important dans tous les domaines économique, mais pas spécifiquement plus pour la question de la dette des nations).


Revenir en haut Aller en bas
u350 [compte supprimer]
Intervenant polémique
avatar

Type : INTP (right brain) 1 / 10 000
Age : 35
Lieu : Tor Bridges (underground)
Emploi : Informaticien (network analyst)
Inscription : 23/01/2011
Messages : 304

Message(#) Sujet: Re: ENTJ / INTJ / ESTJ Sam 09 Avr 2011, 04:25

-Règle d'or de l'accumulation (déontologiquement on est en phase parfaite avec ce type de scénario pervers, est ce que tu aimerais donner une charge de 200% à un couple américain ? si tu n'aimerais qu'on te fasse cela, et bien non ! tu aimerais lui en donner 400% pour sa croissance et qui puisse se refinancer)
-Hystérèse (ca va être le gros manque de visibilité)
-Asymétrie d'information (Vous avez tous trop emprunté donc maintenant plus personne n'emprunte même si l'un des pays peut emprunter, c'est l'idéologie de la sanction générale par son propre seuil psychologique générant la méfiance, le manque de confiance totale des agents économique provoquant un véritable dilem du refinancement et de croissance saine)

_______________________________________
Que l'on me donne six heures pour couper un arbre, j'en passerai quatre à préparer ma hâche. [Abraham Lincoln]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: ENTJ / INTJ / ESTJ Sam 09 Avr 2011, 12:02

Juste un truc, que je parlais de problème de la dette, c'était la dette des états - l'endettement des ménages une question un peu différente


Règle d'or de l'accumulation ==>
En réalité ça sert surtout à essayer de déterminer le taux d'intérêt qui optimisera le niveau d'épargne afin de maximiser le bien être social ( à travers la consommation ).
Le côté "ne fait pas ce que tu n'aimerais pas que l'on te fasse" de cette théorie vient surtout du fait (à mon avis) qu'elle peut être interprétée comme une assez grande solidarité inter-générationnelle : les générations présente doivent réguler leur consommation (donc leur épargne et donc l'investissement) présente pour le bien être être de la suivante (ce qui dépend la préférence pour le présente et du niveau d'altruisme de la société).
En me répetant, je pense que cette théorie ne peux être appliquée de façon optimum qu'en économie fermée (où épargne = investissement). ce qui est loin d'être le cas.

Hystérèse ==> Tout à fait, nous ne verrons les réels effets de cette crise de l'endettement que dans quelques années, et difficile de dire quels ils seront

Asymétrie d'information
Citation :
(Vous avez tous trop emprunté donc maintenant plus personne n'emprunte même si l'un des pays peut emprunter, c'est l'idéologie de la sanction générale par son propre seuil psychologique générant la méfiance, le manque de confiance totale des agents économique provoquant un véritable dilem du refinancement et de croissance saine)

Excuse moi j'ai un peu de mal à voir dans ce que tu dis ou se trouve l'asymétrie de l'info.
Sinon, la sanction générale est un concept que j'ai toujours eu du mal à associer à l'économie libéral : le capitalisme va là où le rendement est présent quelque soit (plus ou moins) les comportements des autres agents : un pays pourra toujours je pense continuer à se financer même si tous ces voisins sont en risques de défaut. Après il est vrai que les nations sont financièrement assez liées et que ce n'est pas aussi simple (mais c'est ce n'est pas du à la sanction collective)
Tu mets je pense le doigt sur la notion la plus importante quand on parle de dette des états : la confiance des agents : et cette confiance est je pense le concept le plus difficile à quantifier (surtout en ce moment). Pour moi le manque de confiance actuel n'est pas du tout du à une asymétrie de l'info (mais plutôt au contraire à un regain de lucidité de la part de tous les agents : l'information est plus "diffusée").
Revenir en haut Aller en bas
u350 [compte supprimer]
Intervenant polémique
avatar

Type : INTP (right brain) 1 / 10 000
Age : 35
Lieu : Tor Bridges (underground)
Emploi : Informaticien (network analyst)
Inscription : 23/01/2011
Messages : 304

Message(#) Sujet: Re: ENTJ / INTJ / ESTJ Sam 09 Avr 2011, 16:33


Asymétrie d'information ->

Une hausse des taux d’intérêt peut en effet entraîner l’augmentation de la proportion des emprunteurs présentant de mauvais risques de crédits: (Stiglitz l’a développé, dans précis d’économie moderne, publié chez De Boeck). L’idée est la suivante: le taux d’intérêt s’élève : quand on emprunte, ça coute plus cher. Ceux qui sont sérieux parmi les emprunteurs, les plus empreints de sagesse, se disent qu’ils vont attendre. Par contre, les emprunteurs moins sérieux, eux, empruntent. Certains banquiers ne vont pas être dissuadés par les hausses de taux d’intérêt, mais vont privilégier les investissements risqués afin d’avoir plus de gain. Donc les investisseurs les moins sérieux sont mis en avant. Le risque de réponse face aux risques, c’est que les banquiers vont tout simplement moins prêter, sans distinction. De la sorte, les banquiers limitent les risques d’être confrontés à des investisseurs peu sérieux.

La dimension pour un états, pour un pays c'est pareil.

Règle d'or de l'accumulation -> au point d'en arriver à l'épargne forcé et du surinvestissement. (qui elle même à des faiblesses de rupture)



_______________________________________
Que l'on me donne six heures pour couper un arbre, j'en passerai quatre à préparer ma hâche. [Abraham Lincoln]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: ENTJ / INTJ / ESTJ

Revenir en haut Aller en bas
 

ENTJ / INTJ / ESTJ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» ENTJ / INTJ / ESTJ
» Garçon ENTJ cherche une fille INTP
» Présentation d'une ENTJ 8
» Grand décalage entre résultats et réalité d'une "ENTJ"
» Amis des ESTJ ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Généralités sur le modèle-