Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 infp, mais pas que

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Soleil bleu
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ
Age : 33
Lieu : Paris
Emploi : ?
Inscription : 23/08/2014
Messages : 5

Message(#) Sujet: infp, mais pas que Dim 12 Oct 2014, 22:39

Bonjour à tous,

Ravi de vous rencontrer.

J'ai découvert le MBTI il y a peu et par là même le fait que je sois Infp.. Rêveur, artiste, philosophe, curieux, sensible, tête en l'air, procastineur, voilà qui me résume en effet assez bien.
Quand j'ai lu la description de l'infp, je me suis tellement reconnu dans le profil que j'en étais baba ! d'où mon intérêt pour cet outil, et ma présence sur ce forum..

Pouvoir échanger avec des personnes qui ont des profils similaires, qui rencontrent les mêmes types de difficulté (trouver un emploi où je puisse être épanoui), les mêmes passions (musique, philo, rencontre, voyage), me parait super. A l'inverse, échanger avec des personnes qui "fonctionnement" différemment me parait très intéressant. Essayer d'échanger et de comprendre l'autre malgré les différences, c'est signe d'ouverture d'esprit et de réelle curiosité.

Pour en dire un peu plus sur qui je suis..
J'adore la musique, j'écoute souvent la musique, je joue de la guitare aussi. Quelle émotion la musique quand même ! Je m'intéresse à pas mal de choses, mais je manque de discipline. Je suis sensible, ce qui n'est pas toujours facile quand on est un garçon. Je suis honnête avec mes émotions, mes pensées. on dira authentique. J'aime la culture brésilienne, sa musique, sa langue, de par mes rencontres. Je fume trop. c'est la première fois que j'écris sur un forum, rsrs. J'ai de nombreux diplômes mais je ne sais pas quoi faire. J'ai besoin de trouver un sens à mon travail, sinon je réalise que je perds mon temps qui est bien trop précieux.. on a qu'une vie! Je suis quelqu'un de passionné, qui agit sous l'impulsion de ses émotions, qui aime ressentir les émotions. Je suis tête en l'air : oublier les clefs, portable, mettre des choses bizarres dans la machine à laver (tu te demandes comment ça a atterri là), l'esprit ailleurs, rêveur. j'en suis fier
Je m'identifie complètement à Brassens lorsqu'il s'exprimait sur une idée et cette façon polie qu'il a de ne pas se mettre en avant. si je crois en Dieu, c'est en un dieu en quelque sorte spinoziste. Enfin, de réaliser que je vis, que je vais mourir, et ce sans raison apparente.. (excusez du peu) m'angoisse, cette conscience gouverne pas mal ma vie

Voili voilou, pour ce qui est de la présentation, exercice délicat..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dorloth
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 26
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1813

Message(#) Sujet: Re: infp, mais pas que Dim 12 Oct 2014, 22:45

Citation :
Quand j'ai lu la description de l'infp, je me suis tellement reconnu dans le profil que j'en étais baba ! d'où mon intérêt pour cet outil, et ma présence sur ce forum..
Tu n'es pas le seul dans ce cas (c'est assez troublant n'est ce pas ?)

Coté critique :
Citation :
A l'inverse, échanger avec des personnes qui "fonctionnement" différemment me parait très intéressant.
(il aurait fallu dire : "de plus" ou du genre et non "a l'inverse")
Mais je serais ravi de discuter avec toi si tu le souhaites.

La chat box (en bas de la page d'accueil) est un petit chat qui permet des discussions plus légères (et instantanées) que sur le forum, n'hésites pas si tu souhaites venir.

Bienvenue à toi


Dorloth

_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maze
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 4w5
Age : 30
Lieu : Montpellier
Emploi :
Inscription : 31/03/2014
Messages : 225

Message(#) Sujet: Re: infp, mais pas que Lun 13 Oct 2014, 01:02

Bienvenue.
C'est vrai que le MBTI est pour moi un très bon outil pour se comprendre et comprendre les autres. Ça ne fait pas tout, mais ça aide beaucoup. N'hésites pas si tu as des questions.

_______________________________________
What I've got in the end is a life to try and mend, and all I need is a chance to be myself again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: infp, mais pas que Lun 13 Oct 2014, 07:56

Bienvenue à toi.
Revenir en haut Aller en bas
GBat
L'Anté Types
avatar

Type : I… #JeSuisPossible
Age : 29
Lieu : Individunivers, France
Emploi : Citoyen monade
Inscription : 24/06/2014
Messages : 797

Message(#) Sujet: Re: infp, mais pas que Mar 21 Oct 2014, 16:15

Salut à toi "Soleil bleu"
"" (c'est original ça, tiens^^)!

Citation :
Quand j'ai lu la description de l'infp, je me suis tellement reconnu dans le profil que j'en étais baba ! d'où mon intérêt pour cet outil, et ma présence sur ce forum..
Arf, tu ne peux savoir à quel point je t'envie. Si seulement ça marchait pour tout le monde Rolling Eyes ...


Citation :
si je crois en Dieu, c'est en un dieu en quelque sorte spinoziste.
ah et bien on va peut-être bien s'entendre alors ^^
mais ce qui est bien avec ce Dieu là c'est qu'on s'augmente nos chances de bien nous entendre avec quiconque (même si ce n'est toutefois pas garanti).

_______________________________________
"Scélérat! Que l'on ne juge point de ta provenance mais la direction de ton geste!"

"Deus saltem Natura; J'en suis, donc j'y pense; nous ne sommes pas tous les mêmes, nous sommes tous du même."
"Que vaut-il mieux? Démarrer stupide dans une société intelligente, ou intelligent dans une société insensée?"
"Quand on peut, on peut. La science ne révèle que ce qui est possible, non ce qui doit être"
"Deux dangers ne cessent de menacer le monde ; l'ordre et le désordre" Paul Valéry
"Notre ignorance n’est pas aussi vaste que notre incapacité à utiliser ce que nous savons" Marion K. Hubbert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tia
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ
Age : 36
Lieu : Paris
Emploi : non renseigné
Inscription : 02/09/2013
Messages : 743

Message(#) Sujet: Re: infp, mais pas que Dim 26 Oct 2014, 23:04

Bienvenue !

Ta présentation te rend tout à fait sympathique, n'hésite pas à venir discuter régulièrement Wink

Je suis la seule à trouver impressionnante la passion de la musique des INFP ? j'ai vraiment l'impression que c'est une caractéristique de ce type.. ça mériterait ptêt un topic dédié, si ça n'a pas déjà été fait...

_______________________________________
Le pire et le meilleur se côtoient sur ce forum, qui devrait se vouloir sérieux.
C'est regrettable, mais le facteur humain fait que cela ne paraît pas prêt de changer.


" If you can keep your head when all about you, Are losing theirs and blaming it on you, [...]
If you can dream - and not make dreams your master; If you can think - and not make thoughts your aim..."


https://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/tag/infj/
Soleil bleu
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ
Age : 33
Lieu : Paris
Emploi : ?
Inscription : 23/08/2014
Messages : 5

Message(#) Sujet: Re: infp, mais pas que Mer 29 Oct 2014, 17:39

Merci pour votre accueil !  Very Happy


Je vois que ceux qui ont répondu partagent quelques-unes de mes lettres : I, N, voire plus…

Greenbat85, je t’invite à parcourir les fonctions cognitives et les tempéraments de keirsey. Par préférence ou élimination, tu devrais te retrouver avec peu de possibilités.
Je suspecte néanmoins une préférence F chez toi au vue de ta façon chaleureuse de répondre, d’une apparente recherche d’harmonie « ah et bien on va peut-être bien s'entendre alors ^^
mais ce qui est bien avec ce Dieu là c'est qu'on s'augmente nos chances de bien nous entendre avec quiconque ».  Le petit rajout : « même si ce n'est toutefois pas garanti » où tu relativises ton propos, le précises, je m’y reconnais mais je ne pense pas que ce soit un trait exclusivement infp (que j’ai  déjà retrouvé chez un  E__J).
Sur ce passage « Arf, tu ne peux savoir à quel point je t'envie. Si seulement ça marchait pour tout le monde  ... », ça me semble révéler une recherche de soi, une quête identitaire. Cette quête est symptomatique des NF. Enfin, ta signature et toutes les métaphores qu’elle comporte avec ces grandes idées sur l’homme, le monde, me paraît aussi bien NF.


Sinon oui, j’ai des questions ! plus particulièrement pour les NF,
A Savoir dans quelle mesure arrivez-vous à concilier vos aspirations et votre activité professionnelle ? Comment gérez-vous vos émotions ? notamment les infp, avec notre débordement émotionnel
Je suis curieux des INFJ aussi, que j’ai du mal à cerner (je ne sais pas si j’en ai déjà rencontré). Je les trouve assez paradoxaux quant à la description qui en est faite (outre la faculté mystique qui leur est prêtée), je m'explique..
Comment s’exprime la rencontre du J (organisé, décision) et du NF (rêveur) ? Comment peut-on être créatif (N, et svt assimilé NP) et à la fois planifié (J) ? On dirait une synthèse de traits antinomiques.
Quelle est votre relation avec les INFP, comment les percevez-vous ? Visiblement, nous n'avons aucune fonction cognitive en commun et pourtant qu'une lettre changeante, et de nombreux points en commun, voire complémentaires.

« Ta présentation te rend tout à fait sympathique, n'hésite pas à venir discuter régulièrement   »
Merci Tia, pour ta gentillesse. Je n’hésiterai pas, à recourir aux judicieux conseils des infj Wink  
Pour ce qui est de la passion des INFP pour la musique, je pense que cela relève du Fi dominant (I_FP). Tu parles de passion, soit une émotion forte, intense, caractéristique du Fi dominant. Le Fi dominant semble trouver aussi dans la musique  un moyen d’expression approprié de son ressenti émotionnel. De ce que j’ai parcouru, les NF ont en général une approche émotionnelle de la musique, à contrario par exemple des NT (plus sur la structure). Ce qui me paraît logique.
Je pense qu’il y a beaucoup à faire encore sur la relation MBTI /musique

Je posterai mes questions sur les forums respectifs la prochaine fois… au plaisir de vous lire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tia
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ
Age : 36
Lieu : Paris
Emploi : non renseigné
Inscription : 02/09/2013
Messages : 743

Message(#) Sujet: Re: infp, mais pas que Sam 01 Nov 2014, 22:44

Soleil bleu a écrit:

A Savoir dans quelle mesure arrivez-vous à concilier vos aspirations et votre activité professionnelle ?
Je tâtonne encore... j'avais une grande ligne directrice que j'ai suivie, mais depuis je m'embourbe dans les détails...

Soleil bleu a écrit:
Comment gérez-vous vos émotions ?
Compliqué... il doit y avoir plusieurs topics sur ce sujet dans les diverses rubriques : NF + pour chaque type.

Soleil bleu a écrit:

Comment s’exprime la rencontre du J (organisé, décision) et du NF (rêveur) ? Comment peut-on être créatif (N, et svt assimilé NP) et à la fois planifié (J) ? On dirait une synthèse de traits antinomiques.
Eh oui... c'est bien le "problème". oups
Pour moi, la créativité à pour caractéristique une sorte de combiné : poussée créative + nécessité d'achèvement rapide, sans doute le Ni et le J... mais c'est délicat, parce que du coup il faut qu'il y ait cette poussée, on arrive pas toujours à finir sans être interrompu et puis après il y a le jugement du résultat (merci, Ti). Bref, pas simple...

Soleil bleu a écrit:

Quelle est votre relation avec les INFP, comment les percevez-vous ?
love je suis une fervente avocate des bonnes relations INFP-INFJ. Tolérants et attentionnés, parmi mes personnes préférées en général.


_______________________________________
Le pire et le meilleur se côtoient sur ce forum, qui devrait se vouloir sérieux.
C'est regrettable, mais le facteur humain fait que cela ne paraît pas prêt de changer.


" If you can keep your head when all about you, Are losing theirs and blaming it on you, [...]
If you can dream - and not make dreams your master; If you can think - and not make thoughts your aim..."


https://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/tag/infj/
Noihs
Aucun rang assigné


Type : INFP
Age : 17
Lieu : Loin
Emploi : Lycée
Inscription : 12/10/2014
Messages : 15

Message(#) Sujet: Re: infp, mais pas que Dim 02 Nov 2014, 22:30

Bonjour Soleil Bleu, et bienvenue parmi nous ! Smile

Je vois que tu t'es inscrit sur le forum pour à peu près la même raison que moi: je me suis moi aussi tellement reconnue dans la description de l'INFP, c'est dingue ! (mis à part quelques trucs évidemment). J'ai pensé en quelque sorte que le MBTI était la réponse à tout Smile

Tia --> Je ne connais pas d'INFJ autour de moi, mais j'aimerais beaucoup en connaître. Je sais que les INFJ sont des personnes qui sont en général très courageuses, je trouve que ce sont ceux dont ont se souviens le plus. Et en plus, ils savent interpréter l’irréel (idéaliste Very Happy) Je pense que c'est un des types les plus respectables.

Soleil Bleu a écrit:
A Savoir dans quelle mesure arrivez-vous à concilier vos aspirations et votre activité professionnelle ?

Je suis au lycée. C'est assez dur de respecter les codes des devoirs, car je déteste la rigueur qu'ils nous imposent. Quand je dois faire une dissertation (quelque soit la matière), je mise tout sur l'interprétation, les arguments, mon avis, mais rien sur la méthodologie à respecter. Pourtant j'essaie ! Mais je n'y arrive pas. Et ça fait que j'ai des notes pas très bonnes à cause d'un problème de forme, et non de fond. Et j'ai tendance à considérer que seule le fond est important (est-ce à cause de mon F ?) et je préférerais faire comme je veux que comme je dois faire.
Quant aux futures études et métiers...J'ai l'impression que rien ne m'ira et rien ne correspondra à mes valeurs. Ah, idéalisme, quand tu nous tiens ! D'autant plus que, vu que je suis P, je suis une personne très indécise...Je pense que le métier 'idéeal' serait un métier où on ne se juge pas à cause de choses idiotes (ou on privilégie le fond plutôt que la forme :/) et ou on met à profit nos hobbys.

Soleil Bleu a écrit:
Comment gérez-vous vos émotions ? notamment les infp, avec notre débordement émotionnel
Mes émotions, j'essaie de les garder pour moi. Je suis très introvertie (mon taux d'introversion est de 92%) et donc je déteste montrer volontairement aux autres mes émotions (surtout quand je suis triste). Ca me donnerait l'impression de les embêter pour rien et surtout de raconter des choses inutiles qui ne regardent que moi. Mais parfois, mes émotions sont tellement fortes, que je parle quand même aux autres, sauf que même s'ils sont très gentils, je regrette après car, c'est comme ça, je déteste montrer mes émotions aux autres. Mais quand je suis toute seule pour gérer mes émotions, je ne me calme pas. Que ce soit en cas d'extrême joie, de mélancolie sans raison ou de colère due à quelque chose, je parle toute seule, etc. Ca peut paraître égocentrique, mais je préfère parler à moi-même ou à une sorte d'esprit imaginaire que de parler aux "vrais" autres. Donc quand j'ai une émotion trop forte à gérer, si je peux je dessine ou j'écris Smile Parce que ça m'aide à extérioriser mes émotions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludovic
Aucun rang assigné


Type : INFP 5w4
Age : 40
Lieu : Hégenheim
Emploi : employé à temps perdu
Inscription : 27/10/2014
Messages : 35

Message(#) Sujet: Re: infp, mais pas que Lun 03 Nov 2014, 07:54

Noihs : ça doit être une histoire de logique. car la logique et l'INFP ça fait un mariage pas très heureux puisque nous préférons faire avec ce que nous ressentons (c'est comme ça que je fonctionne). Du coup, ça va coincer à certains moment. Sauf si tu arrives à mettre ce ressentis de côté pour te focaliser sur la logique demandée lors de tes devoirs. De plus, je ne sais pas si c'est propre aux INFP mais la pensée abstraite, moi, je mouline...Peut-être pour certaines personnes faudrait-il employer l'expérience pour arriver à développer la pensée abstraite...C'est une suggestion. Ça ne fait pas de nous des idiots pour autant...Puis la personne qui enseigne est également prise en compte aussi dans notre mode de fonctionnement. C'est pas simple tout ça. Very Happy

Est-ce qu'un INFP est têtu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lauterwasser
Aucun rang assigné
avatar

Type : XNFP, type 7 / chaotic-good
Age : 34
Lieu : Montpellier
Emploi : Musicothérapeute Winnicottien, gestaltste et phénoménologiste
Inscription : 07/09/2013
Messages : 1802

Message(#) Sujet: Re: infp, mais pas que Lun 03 Nov 2014, 10:12

Euh .... normalement l'INFP excelle en pensée abstraite, grâce à son Ne.

la conceptualisation est l'apanage du N, ce que tu me dis me fait plutot penser à ISFP.

soleil bleu a écrit:

Rêveur, artiste, philosophe, curieux, sensible, tête en l'air, procastineur, voilà qui me résume en effet assez bien.
ahahaha pareil !
Bienvenu !


oui Tia, c'est vrai que INFP et musique, c'est Smiley sauteur amour incroyable le nombre de INFP qui soient musiciens.

_______________________________________

Les oiseaux n'ayant connu que la cage pensent que voler est une maladie.
Alejandro Jodorowski

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune
(auteur inconnu)

N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux
de Khalil Gibran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludovic
Aucun rang assigné


Type : INFP 5w4
Age : 40
Lieu : Hégenheim
Emploi : employé à temps perdu
Inscription : 27/10/2014
Messages : 35

Message(#) Sujet: Re: infp, mais pas que Lun 03 Nov 2014, 10:36

Une mise au clair s'impose afin d'éviter tout malentendu :

Lorsque je parle de logique, je parle de la raison logique. Et donc, c'est face à une logique abstraite que je pense que nous sommes les plus susceptibles de mouliner. enfin pour moi c'est le cas. Et la logique abstraite ne se retrouve-t-elle pas dans l'enseignement dispensé dans nos écoles, en tout cas dans la forme dont il est dispensé ?

je peux me tromper. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Awander
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9w1 (6w5 ou 5w6-3w...?) sp/so
Age : 24
Lieu : Terre
Emploi : Etudiant
Inscription : 13/10/2013
Messages : 638

Message(#) Sujet: Re: infp, mais pas que Mer 05 Nov 2014, 01:52

Bienvenue Soleil bleu!

_______________________________________
"Croire en soi, qu'importe ce que pensent les autres, croire en ses rêves et se bouger pour eux."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GBat
L'Anté Types
avatar

Type : I… #JeSuisPossible
Age : 29
Lieu : Individunivers, France
Emploi : Citoyen monade
Inscription : 24/06/2014
Messages : 797

Message(#) Sujet: Re: infp, mais pas que Mer 05 Nov 2014, 16:18

Soleil Bleu a écrit:
Greenbat85, je t’invite à parcourir les fonctions cognitives et les tempéraments de keirsey. Par préférence ou élimination, tu devrais te retrouver avec peu de possibilités.
Je suspecte néanmoins une préférence F chez toi au vue de ta façon chaleureuse de répondre, d’une apparente recherche d’harmonie « ah et bien on va peut-être bien s'entendre alors ^^
mais ce qui est bien avec ce Dieu là c'est qu'on s'augmente nos chances de bien nous entendre avec quiconque ». Le petit rajout : « même si ce n'est toutefois pas garanti » où tu relativises ton propos, le précises, je m’y reconnais mais je ne pense pas que ce soit un trait exclusivement infp (que j’ai déjà retrouvé chez un E__J).
Sur ce passage « Arf, tu ne peux savoir à quel point je t'envie. Si seulement ça marchait pour tout le monde ... », ça me semble révéler une recherche de soi, une quête identitaire. Cette quête est symptomatique des NF. Enfin, ta signature et toutes les métaphores qu’elle comporte avec ces grandes idées sur l’homme, le monde, me paraît aussi bien NF.
C'est le genre d'observation qu'on a fait de moi ici. J'en suis à me penser comme un possible IN-J qui a plus développé ses fonctions F du fait de son environnement et de son vécu. ça se montre par quantité de remises en question, voir méfiance que je peux avoir du monde extérieur, et en même temps une culture portée sur l'épanouissement social/individuel/environnemental que j'ai approfondi personnellement. Tu peux aller voir ma recherche de type à ce sujet, dans la rubrique appropriée, et un peu partout ailleurs où des sujets ont suscité mes interrogations; dans "autre discussion, hors sujet, etc" également.
Le moins que je puisse dire c'est que si je suis INFP je dois être un sacré INFTe, auquel cas je devrais faire gaffe à ce que nous avons dit dans la rubrique du type à propos des potentiels tyrans INFP :xd ; pour l'instant je m'en sors pas trop mal, jusqu'à ma vision du monde qui intègre la légitimité et même l'utilité (Te?) de l'épanouissement "subjectif" des individualités (Fi?).

A bientôt sur le forum!

_______________________________________
"Scélérat! Que l'on ne juge point de ta provenance mais la direction de ton geste!"

"Deus saltem Natura; J'en suis, donc j'y pense; nous ne sommes pas tous les mêmes, nous sommes tous du même."
"Que vaut-il mieux? Démarrer stupide dans une société intelligente, ou intelligent dans une société insensée?"
"Quand on peut, on peut. La science ne révèle que ce qui est possible, non ce qui doit être"
"Deux dangers ne cessent de menacer le monde ; l'ordre et le désordre" Paul Valéry
"Notre ignorance n’est pas aussi vaste que notre incapacité à utiliser ce que nous savons" Marion K. Hubbert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loupalladium
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ
Age : 39
Lieu : Mons
Emploi : paramédical
Inscription : 30/11/2013
Messages : 20

Message(#) Sujet: Re: infp, mais pas que Dim 09 Nov 2014, 11:24

Bienvenue parmi nous Very Happy

Soleil bleu a écrit:

Comment s’exprime la rencontre du J (organisé, décision) et du NF (rêveur) ? Comment peut-on être créatif (N, et svt assimilé NP) et à la fois planifié (J) ? On dirait une synthèse de traits antinomiques.
Tia a écrit:

Eh oui... c'est bien le "problème". oups
Pour moi, la créativité à pour caractéristique une sorte de combiné : poussée créative + nécessité d'achèvement rapide, sans doute le Ni et le J... mais c'est délicat, parce que du coup il faut qu'il y ait cette poussée, on arrive pas toujours à finir sans être interrompu et puis après il y a le jugement du résultat (merci, Ti). Bref, pas simple...

OMG c'est tellement ça, quand la poussée est présente je peux y passer des heures voir des nuits blanches, avec un perfectionnisme débordant, mais qd la poussée n'est pas là, je peux être vite distraite par d'autres activités, du coup je vois le temps défilé, avec ce sentiment que je ne serai pas dans les temps, le doute me submerge et me bloque, et je veux en avoir vite fini, et en général c'est dans ces cas là, que y' a plantage. Et rendre qqch de pas aussi fini que je le voudrais, c'est limite insurmontable.  
L'idéal ce serait d'avoir des cours à la carte sans deadline, mais ce serait vouloir que l'enseignement s'adapte a ma façon de fonctionner plutot que le contraire et c'est une voie de garage.

Pourtant ce besoin de créer est réel et important.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: infp, mais pas que

Revenir en haut Aller en bas
 

infp, mais pas que

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» infp, mais pas que
» sos d'une infp en détresse
» farine de riz, oui mais j'en fais quoi???
» Que faire sans Bac, mais avec niveau Bac?
» Apres le CAP, BEP électrotechnique, On me propose MEI mais jaime pas beaucoup

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: La vie sur le forum :: Le coin des présentations-