Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 nouvel INTP sur le forum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Sylphira
Mère de Cthulhu
Sylphira

Type : ENT
Age : 33
Lieu : Ma grotte
Emploi : Barbouilleuse et débarbouilleuse
Inscription : 21/03/2015
Messages : 1802

nouvel INTP sur le forum - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: nouvel INTP sur le forum nouvel INTP sur le forum - Page 3 Icon_minitimeDim 20 Aoû 2017, 19:36

Citation :
Ah, ça c'est une remarque intéressante ! Enfin, au lieu de jouer à "c'est celui qui dit qui est" (encore un truc d'ado, tiens)", argumente un peu, plutôt. Qu'est ce qu'une insécurité pour toi, tout d'abord ? On n'a peut-être pas la même définition.

La psychanalyse se paie à l'heure, très cher.

Citation :
Entre ça et crier avec la meute, il n'y a qu'un pas. Mais je vois

Et tu sembles beaucoup tenir à ne pas "suivre le troupeau". Moi perso, je m'en fous. Du troupeau et de comment je m'insére dedans, j'entends.

Citation :
Haha, oui, je suis un gentil papa bienveillant mais uniquement avec les sales gosses arrogants. Pas avec les enfants trop obéissants, qui ont un surmoi trop fort.

=> De toute façon, si j'étais un papa bienveillant avec toi, tu ne me le reprocherais pas. Tu te sentirais "soutenue". Comme quand tu dis que "les marques de compassion envers Adahy t'irritent".

Ah, je dégringole dans ton échelle de valeur interne, je rigole, je savoure, bientôt je ne serai qu'un foetus à tes yeux? Ce genre de jugements EST puéril, mon chaton.
Et si tu voulais jouer au papa avec moi, je te mépriserais. Je prendrais ça pour de la condescendance. Je me dirai que tu dois bien te faire chier dans la vie pour chercher à te valoriser en jouant au gentil papa, que tu chercherais à combler une faille narcissique laissée par ta maman en volant symboliquement la place du père auprès d'une autre femme. Fort heureusement pour moi, je suis bien trop virile pour que tu veuilles jouer à ça avec moi.

Citation :
=> Mais tu as mis (sans doute malgré toi) le doigt sur un truc : je n'ai pas beaucoup de surmoi. C'est vrai. C'est peut-être ça que tu appelles insécurité. Ou indécence. Mais je te rassure, on vit très bien sans pirat

Tu veux dire que tu n'as aucune inhibition, aucune barrière rien? Oui c'est de l'indécence. C'est sale. On ne montre pas son égo-kékette à tout le monde, m'enfin.

_______________________________________

Never look back. Learn, and remember the last lessons.   
  
Zogarok a écrit:
Où la féminité sur l'état civil et l'humour de garagiste alcoolique avec du poil dans le dos se confondent en une seule personne.

Revenir en haut Aller en bas
Plomb
Aucun rang assigné
Plomb

Type : INTJ 8w9 Sx/Sp (8-5-4)
Age : 36
Lieu : Donaldville
Emploi : Chercheur d'or
Inscription : 11/08/2016
Messages : 139

nouvel INTP sur le forum - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: nouvel INTP sur le forum nouvel INTP sur le forum - Page 3 Icon_minitimeLun 21 Aoû 2017, 03:20

Sylphira, ton dernier post m'a épaté, tout en me laissant un arrière goût assez étrange. Tu commences par des grands classiques (éviter de répondre/répondre à moitié) et tu bascules ensuite dans un registre nettement plus inquiétant. Tout en y allant crescendo.

Commençons par le commencement :

@Sylphira a écrit:
Citation :
Ah, ça c'est une remarque intéressante ! Enfin, au lieu de jouer à "c'est celui qui dit qui est" (encore un truc d'ado, tiens)", argumente un peu, plutôt. Qu'est ce qu'une insécurité pour toi, tout d'abord ? On n'a peut-être pas la même définition.

La psychanalyse se paie à l'heure, très cher.

Bon, une petite pirouette pour éviter de répondre, classique. Je n'en attendais pas moins. Le mot psychanalyse m'a cependant fait tiquer. On en reparlera plus bas.

@Sylphira a écrit:

Citation :
Entre ça et crier avec la meute, il n'y a qu'un pas. Mais je vois

Et tu sembles beaucoup tenir à ne pas "suivre le troupeau". Moi perso, je m'en fous. Du troupeau et de comment je m'insére dedans, j'entends.

On continue dans le registre classique : répondre à moitié. Tu as noté que je ne tiens pas à suivre le troupeau. Bien vu Sherlock Holmes (ou peut-être que tu préfères Miss Marple... Sinon, insère le nom de ton détective de fiction préféré). Mais va au bout du raisonnement : mon cas est réglé ("je tiens à ne pas suivre le troupeau"), mais t'es-tu demandée de quel type de troupeau on parle ?

Je vais être plus clair : monte un troupeau de gens assertifs et ouverts à la discussion (et qui parlent surtout de typologie) qui accueillent les nouveaux sans les toiser avec l'argument de l'ancienneté, je le rejoindrai avec plaisir.

Par contre, comme tu l'as constaté, les troupeaux de gens flippés, hargneux et susceptibles, très peu pour moi. Toi, par contre, tu sembles t'enorgueillir d'être totalement passive sur tes relations et les troupeaux que tu rejoins (ce sont tes propres mots).

Bref, tu admets être une suiveuse et tu t'en satisfais. Moi pas et tu trouves ça louche.

=> En effet, on ne se comprendra pas là-dessus. Pas la peine d'aller plus loin sur ce point.

C'est ensuite qu'on bascule dans un registre un poil plus inquiétant, qui mérite une mise au point.

Quand tu as parlé de "papa bienveillant", je l'ai pris au sens propre : que j'avais un ton "paternaliste" et que j'étais bienveillant avec Adahy (sous-entendu : pas avec toi). Rien de plus. Tu t'y connais d'ailleurs, en matière de ton maternaliste, avec tes "très cher" et autres "mon chaton".

Je prends donc cette expression de la seule manière dont on pouvait la prendre : de manière absurde et n-ème degré. Parce que bon, un "papa bienveillant" qui encourage ses gamins à être des sales gosses qui détestent les autres, je ne sais pas où tu as vu ça, mais c'est un poil absurde. Ce peut être un pote avec qui on fait les 400 coups, voire une espèce de grand frère un peu canaille (si tu tiens absolument à mettre de la famille et un rapport d'aînesse là-dedans). Un papa bienveillant, par contre...

Bref, cela nous amène au pavé central de ton post, qui montre qu'il reste encore des mystères profonds dans l'univers :

@Sylphira a écrit:

Ah, je dégringole dans ton échelle de valeur interne, je rigole, je savoure, bientôt je ne serai qu'un foetus à tes yeux? Ce genre de jugements EST puéril, mon chaton.
Et si tu voulais jouer au papa avec moi, je te mépriserais. Je prendrais ça pour de la condescendance. Je me dirai que tu dois bien te faire chier dans la vie pour chercher à te valoriser en jouant au gentil papa, que tu chercherais à combler une faille narcissique laissée par ta maman en volant symboliquement la place du père auprès d'une autre femme. Fort heureusement pour moi, je suis bien trop virile pour que tu veuilles jouer à ça avec moi.

Comment interpréter cette succession d'hypothèses improbables mâtinée de fantasmes de toute-puissance ? Serait-ce une tentative d'illustration du N-inf (succession de scénarios improbables) et du T-inf (fantasmes de toute-puissance), mâtiné de F bancal (parler d'échelle de valeur interne dès la première phrase) en un minimum de signes ?

En tout cas, les questions sous-jacentes sont nombreuses :

- Qu'est-ce qui te dit que tu dégringoles sur quoi que ce soit ? Tu es bien posée sur ta chaise au moins ?
- Qu'est-ce qui te dit que les foetus ont pour moi systématiquement moins de valeur qu'un être humain ?

- Qu'est-ce qui te dit que je voudrais "jouer au papa" avec toi (qu'est-ce que ça veut dire, d'ailleurs ?) ?
- Qu'est-ce que c'est que cette histoire de se valoriser en jouant au gentil papa parce qu'on se fait chier dans sa vie (il y a d'autres façons de s'occuper) ?
- Qu'est-ce que ma mère vient faire là-dedans ?
- Quelle est cette autre femme dont tu parles ?

Et ce final où tu rivalises avec les meilleures saillies d'adolescents de 13 ans en pleine poussée d'hormones (l'époque du collège, quoi) : " Fort heureusement pour moi, je suis bien trop virile pour que tu veuilles jouer à ça avec moi."...

- Qu'est-ce que la virilité vient faire là-dedans ?
- A quoi je suis censé vouloir jouer avec toi ?
- Crois-tu vraiment que tu es virile ? (Une femme peut bien entendu être virile, mais il ne suffit de pas dire qu'on est viril(e) pour l'être... Loin de là, même... cf. Donald Trump)

=> Sérieusement Sylphira ?

Après, peut-être qu'en ironisant sur les "papas bienveillants", j'ai touché un point sensible parce que tu as des daddy issues quelconques ? Dans ce cas, je ne recommencerai plus, parce qu'en effet, on ne sait jamais à qui on parle sur un forum. Mais c'est toi-même qui a amené le sujet, alors si tu as un problème avec ça et que le retour de bâton te déplaît, évite de tendre la perche.

Enfin pour finir (et on atteint là le sommet du sordide, âmes sensibles s'abstenir) :

@Sylphira a écrit:

Citation :
=> Mais tu as mis (sans doute malgré toi) le doigt sur un truc : je n'ai pas beaucoup de surmoi. C'est vrai. C'est peut-être ça que tu appelles insécurité. Ou indécence. Mais je te rassure, on vit très bien sans pirat

Tu veux dire que tu n'as aucune inhibition, aucune barrière rien? Oui c'est de l'indécence. C'est sale. On ne montre pas son égo-kékette à tout le monde, m'enfin.

Je veux dire par-là que les concepts Freudiens, très peu pour moi.
Quand j'avais parlé de ton égo, je parlais de l'égo au sens de Jung. Tu as répondu en me parlant de l'égo de Freud qui n'a rien à voir, j'ai trouvé ce rebondissement intéressant, je t'ai suivie. Et là, tu me prends, encore et toujours, au pied de la lettre et on se retrouve dans une impasse...

Crois-tu sincèrement qu'une personne puisse n'avoir aucune inhibition, ni barrière ? En revanche, on peut tout à fait vivre sans les concepts Freudiens de surmoi, de ça et tutti quanti.

Ceci étant, maintenant que je vois l'importance que tu accordes à Freud, je comprends mieux d'où vient la métaphore sur les "papas bienveillants" et le rapport conflictuel qui va avec, d'où viennent tes fantasmes de toute-puissance via des scénarios sans queue ni tête et globalement, le fait que tu ramènes nos échanges en-dessous de la ceinture.

"Ego-quéquette" (j'ai corrigé les fautes, parce que cette manie de changer les "qu" en "k", je suis vraiment trop vieux pour ça (toi aussi d'ailleurs... #papabienveillant)) ...

=> Sérieusement ? Mais c'est vrai que c'est tout à fait freudien de lier l'égo à l'appareil génital masculin.

Sans parler des implications atroces que ça entraîne : si l'égo est lié au sexe de l'homme, alors cela signifie-t-il que les femmes n'ont pas d'égo ?

=> Non, décidément, Freud n'est bon qu'à une chose : faire du business (cf. ta phrase de début : la psychanalyse coûte très cher). Et s'il avait eu un peu de surmoi, il se serait abstenu de nous pondre sa théorie.

Quant au reste : conservatisme moral, quand tu nous tiens.... Ce n'est pas "sale", pourtant ! (comme un célèbre animateur de radio le martelait aux ados dans les '90s... tu as dû l'entendre, toi aussi)

=> Enfin bref, les sommets de l'horreur sont atteints : tu es donc freudienne  Gentil diable

Sur ce, je ne saurais que te conseiller de lire les écrits de Jung sur l'Anima et l'Animus. Ca te donnera un autre éclairage sur la dualité homme-femme que tu sembles réduire à une histoire de "phallus", de "virilité" et de rapports conflictuels avec la figure du père.

@Adahy : Salut mec et bienvenue ! A bientôt sur le forum.
Revenir en haut Aller en bas
sanka94
Intervenant polémique
sanka94

Type : INTP /trholl /tro-intélijent
Age : 37
Lieu : Champigny
Emploi : Rien, c'est aux femmes de bosser.
Inscription : 05/05/2015
Messages : 256

nouvel INTP sur le forum - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: nouvel INTP sur le forum nouvel INTP sur le forum - Page 3 Icon_minitimeLun 21 Aoû 2017, 11:04

Spoiler:
 


@Sylphira a écrit:
Non mais tu n'as pas capté que c'était l'attitude de tous qui me gênait.

Coucou.

Je crois que tout est dit dans la phrase.

Après, y a surement mieux à faire que de s'embrouiller sur le forum. Et puis, quand on est vénèr, un rien suffit pour que ça parte en couille. Et tout le monde sait que quand ça part en couille, c'est très bon pour le corps.

On a du mal à s'endormir, probablement après avoir fumé un paquet de "pause café-clopes" pour se calmer.
Puis, y penser et y repenser, juste pour continuer à être vénèr, se reveiller pendant la nuit, et finalement se plaindre parce que quand même, le monde est rempli de connards et d'ignorants, voir la totale.

Et enfin, changer de sujet, parce que tôt ou tard, un autre truc va venir péter les couilles.

Permettant ainsi de re-justifier des pauses clopes cafés pour se calmer.

Franchement, n'est ce pas un scénario idyllique que je viens de décrire ? C'est tellement bien, qu'on peut le transporter avec nous à l'autre bout du monde, au club med, sur la plage, les pieds dans l'eau... ou en randonnée, ou sur le canap, devant le dragon de GoT

Attention spoil

C'est le nain qui a tout tué.


Vous inquiétez pas, c'est un faux spoil
Par contre, si vous avez eu peur d'être spoilé, .... C'est une autre addiction.

Perso je soutiens Zogarok.

:-)
Revenir en haut Aller en bas
Sylphira
Mère de Cthulhu
Sylphira

Type : ENT
Age : 33
Lieu : Ma grotte
Emploi : Barbouilleuse et débarbouilleuse
Inscription : 21/03/2015
Messages : 1802

nouvel INTP sur le forum - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: nouvel INTP sur le forum nouvel INTP sur le forum - Page 3 Icon_minitimeLun 21 Aoû 2017, 11:26

Non mais c'est bien, une longue réponse comme ça. Brasser du vent pour convaincre le jury virtuel de tes compétences d'épéiste, faire des grands moulins alors que tu es complétement pataud et inefficace dans tes coups d'estoc. A défaut d'être pertinent, au moins fais-tu ventilateur.

Confondre "ne pas répondre à uen question ridicule sensée te donner le vernis de la bonne foi" et "fuite" de ma part est un stratagème grossier.

Confondre le rebond du mot "égo" sur le champ lexical freudien, et me cataloguer comme freudienne est ridicule. Et c'est "l'horreur" pour toi d'utiliser des concepts freudiens de psychanalyse? Intéressant. Ca c'est ton échelle de valeur, pas la mienne. Je n'ai pas besoin, moi, de me revendiquer de quelques mouvements que ce soit pour utiliser ou définir la valeurs de concepts. Contrairement à l'image que tu donnes sur le forum.

Quant au développement argumentaire que tu donnes sur mon emploi de l'association égo et kékette (j'insiste, je l'aime écrit comme ça, au passage "daddy issues", s'écrit "daddy's issues" et trouve un très bon équivalent en français mais tu trouveras tout seul, je n'en doute point) c'est n'importe quoi, et ça montre juste que tu n'as pas compris la pique.

Citation :
Comment interpréter cette succession d'hypothèses improbables mâtinée de fantasmes de toute-puissance ? Serait-ce une tentative d'illustration du N-inf (succession de scénarios improbables) et du T-inf (fantasmes de toute-puissance), mâtiné de F bancal (parler d'échelle de valeur interne dès la première phrase) en un minimum de signes ?

Wow, ça c'est mon passage préféré. Tu sais, je l'ai imprimé et encadré avec du ruban à cœurs roses. Si tu me penses ISTJ, que veux-tu que ça me fasse? Lol Mais continue de parler de moi, tu me donnes de l'attention et j'adooore ça! ♥

Citation :
Par contre, comme tu l'as constaté, les troupeaux de gens flippés, hargneux et susceptibles, très peu pour moi. Toi, par contre, tu sembles t'enorgueillir d'être totalement passive sur tes relations et les troupeaux que tu rejoins (ce sont tes propres mots).


Oui non moi non plus je n'aime pas les gens flippés, hargneux, suceptibles, qui veulent être dans la position de "celui qui sait". Qu'est-ce qu'on s'en fout de la position, de l'image? Si tu dis quelque chose de vrai, alors ça l'est, pas besoin de faire autant de moulinets pour impressionner les autres.
Sinon, confondre indifférence et passivité, je trouve ça fort en café. Non mais vraiment, tu as un problème de champ lexical. Et si dans ta tête, je rejoins le "troupeau" bah grand bien te fasse. Encore une fois, cela me laisse indifférente. C'est TA classification à toi, pas la mienne. Je fais ce que je fais à faire, je dis ce que j'ai à dire. Maintenant si tu veux utiliser mes positions à ton propos, non seulement je trouve ça triste que tu ne te fasses pas suffisamment confiance pour avoir besoin d'un support pour t'élever. Je trouve ça dommage que tu aies besoin de te mettre en contraste avec quelque chose que tu juges de péjoratif pour te valoriser.




_______________________________________

Never look back. Learn, and remember the last lessons.   
  
Zogarok a écrit:
Où la féminité sur l'état civil et l'humour de garagiste alcoolique avec du poil dans le dos se confondent en une seule personne.

Revenir en haut Aller en bas
Mamy Mougeot
Aucun rang assigné
Mamy Mougeot

Type : INTP d'obédience crustacée
Age : 37
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 874

nouvel INTP sur le forum - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: nouvel INTP sur le forum nouvel INTP sur le forum - Page 3 Icon_minitimeLun 21 Aoû 2017, 14:10

Chorale INTERLUDE Chorale

Nous interrompons nos programmes de gladiamateurs pour souhaiter la bienvenue à un nouvel être humain sur le forum, qu'il soit INTP, psychopathe ou plus si affinités.

Nous informons également notre aimable clientèle que du pop-corn et des esquimaux glacés sont en vente à l'entrée.

Vous pouvez maintenant reprendre une activité normale.

Micro-ondes

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Plomb
Aucun rang assigné
Plomb

Type : INTJ 8w9 Sx/Sp (8-5-4)
Age : 36
Lieu : Donaldville
Emploi : Chercheur d'or
Inscription : 11/08/2016
Messages : 139

nouvel INTP sur le forum - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: nouvel INTP sur le forum nouvel INTP sur le forum - Page 3 Icon_minitimeLun 21 Aoû 2017, 14:39

Pour commencer Sylphira, je ne préjuge pas du type des gens que je ne connais pas, contrairement à toi (et tu as suffisamment de mal à te typer toi-même, donc je vais pas en rajouter une couche). J'ai jamais dit que tu étais ISTJ, juste que ton pavé central suintait à la fois le N-inf (succession d'hypothèses improbables) et le T-inf (fantasme de toute-puissance). C'est un fait, tu ne peux pas le nier. De là à en déduire un type, ça serait un peu rapide. Mais ce ne serait sûrement pas ISTJ.  

@Sylphira a écrit:

Confondre "ne pas répondre à uen question ridicule sensée te donner le vernis de la bonne foi" et "fuite" de ma part est un stratagème grossier.

Pas compris le ridicule, mais bon, tu éludes encore. Définir ce qu'est pour toi une insécurité, c'est ridicule, vraiment ? Et puis depuis quand le ridicule est un problème pour toi ?

@Sylphira a écrit:

Confondre le rebond du mot "égo" sur le champ lexical freudien, et me cataloguer comme freudienne est ridicule. Et c'est "l'horreur" pour toi d'utiliser des concepts freudiens de psychanalyse? Intéressant. Ca c'est ton échelle de valeur, pas la mienne. Je n'ai pas besoin, moi, de me revendiquer de quelques mouvements que ce soit pour utiliser ou définir la valeurs de concepts. Contrairement à l'image que tu donnes sur le forum.

Bon allez, je vais te donner quelques indices : c'est toi qui est entrée dans le champ lexical freudien toute seule en parlant de surmoi. Je t'ai suivie sur ce terrain parce que, tu sais, c'est comme ça que les gens discutent. On se laisse entraîner sur le terrain de l'autre et de nouveaux échanges émergent.

=> Mais tu préfères tourner en boucle sur les mêmes trucs ("je fais ce je que je veux et si on me contredit c'est qu'on est une vilaine personne mal intentionnée qui cherche à se valoriser en me faisant du mal"... Il n'y a rien de plus dans ce que tu dis).

Sinon, vu que tu n'as pas compris pourquoi j'assimile Freud à l'horreur à la fin de mon post, je vais être plus clair. Quand on lit mon dernier post, on s'aperçoit facilement que le sommet de l'horreur n'a pas été atteint par ton appétence pour Freud, c'est un détail ça (révélateur, donc on peut en discuter, mais un détail quand même).

Le sommet de l'horreur, c'est évidemment ton embarrassant monologue plein de fantasme de toute-puissance et de scénarios improbables. Dire qu'être freudien c'est pire que ça, c'est une manière de dédramatiser qui joue sur un contraste évident (mais qui t'a échappé). Pas, comme tu préfères l'interpréter, une manière de me faire mousser par les jungiens de ce forum (qui sont d'ailleurs inexistants et puis depuis quand on se fait mousser comme ça sur ce forum ? Tu dis toi-même que ça renvoie l'image déplorable de quelqu'un qui a besoin de se revendiquer d'un mouvement (j'avais plus entendu ce genre d'argument depuis le collège, tiens...)).  

@Sylphira a écrit:

Quant au développement argumentaire que tu donnes sur mon emploi de l'association égo et kékette (j'insiste, je l'aime écrit comme ça, au passage "daddy issues", s'écrit "daddy's issues" et trouve un très bon équivalent en français mais tu trouveras tout seul, je n'en doute point)  c'est n'importe quoi, et ça montre juste que tu n'as pas compris la pique.

Explique alors, si je n'ai pas compris ! Facile de balancer des "t'as pas compris" quand on est contrariée alors qu'il n'y avait rien à comprendre (là, tu vas me dire : "non, je suis pas contrariée, qu'est-ce que tu crois ? Qu'un être aussi pathétique que toi peut me contrarier ???").

Sinon, c'est bien "daddy issues". "Daddy's issues" signifierait que les "issues" appartiennent au papa. Or, ce sont bien celles de la fille. Remarque, cette originalité syntaxique (et ton assurance dans l'erreur) est peut-être révélatrice de ta tendance à voir le problème chez l'autre et pas chez toi. Et pour les leçons de français : merci, mais je n'ai pas de leçon de français à recevoir d'une personne qui écrit "kékette".

Ne te sens pas obligée de répondre si c'est encore pour tourner en boucle. Au revoir !

EDIT : tu dis quand même quelque chose d'intéressant en parlant de la nuance entre "indifférence" et "passivité". Je sais bien que ces deux mots sont différents, merci (encore une fois : je ne me tournerais pas vers toi pour prendre des cours de français). Mais l'indifférence mène à la passivité, que tu le veuilles ou non. Après, on peut faire dans la nuance en se disant "non, moi je suis pas passif, je suis indifférent". Mais vu de l'extérieur, ça revient au même. C'est un point de vue très P de faire cette distinction. Ce contraste (personnes pour qui l'indifférence mène à la passivité parce que vu de l'extérieur ça revient au même vs. personnes pour qui il y a une nuance entre les deux peu importe le résultat car c'est l'intention qui compte) me paraît révélateur de J vs. P. Au moins, nos échanges auront fait ressortir ce point. Donc en effet, tu n'es pas ISTJ  Evil laugh

@µallollo : re-bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Sylphira
Mère de Cthulhu
Sylphira

Type : ENT
Age : 33
Lieu : Ma grotte
Emploi : Barbouilleuse et débarbouilleuse
Inscription : 21/03/2015
Messages : 1802

nouvel INTP sur le forum - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: nouvel INTP sur le forum nouvel INTP sur le forum - Page 3 Icon_minitimeVen 25 Aoû 2017, 20:18

Effectivement, tourner en boucle. Tu es désespérant. Comme si tu pensais que mon type m'importait, tu tapes dedans. Comme si tu pensais que les insultes à la noix me faisaient quoique ce soit. Donc voilà. Je te réponds, tu me réponds, tu fais étalage de ta mauvaise foi, de ta tendance à pinailler sur rien pour avoir raison. Et moi, je reste indifférente à tes provocations puériles. On peut être passif et être atteint quand même. Je reste indifférente, mais active dans ma façon de construire mon propos. Des leçons de français, de sémantique, de logique te seraient bénéfiques, de même qu'un brin d'honnêteté et de bienveillance.
Je reste perplexe face à cette phrase :
Citation :
est peut-être révélatrice de ta tendance à voir le problème chez l'autre et pas chez toi.

Peut-être que tu projettes? Parce qu'en toute franchise, j'ai souvent tendance à penser que je suis le problème. C'est comme ça, peut-être une tendance F? Allez vas-y lâche-toi, type moi à la zob d'xNFP si ça peut te faire plaisir, je suis d'humeur généreuse.
Mais fais le intérieurement, tant que tu resteras dans ton besoin d'affirmer ton image au dépens d'autrui. C'est naze, méchant et ça te rend juste pathétique, mais si tu t'y retrouves ma foi.

_______________________________________

Never look back. Learn, and remember the last lessons.   
  
Zogarok a écrit:
Où la féminité sur l'état civil et l'humour de garagiste alcoolique avec du poil dans le dos se confondent en une seule personne.

Revenir en haut Aller en bas
Plomb
Aucun rang assigné
Plomb

Type : INTJ 8w9 Sx/Sp (8-5-4)
Age : 36
Lieu : Donaldville
Emploi : Chercheur d'or
Inscription : 11/08/2016
Messages : 139

nouvel INTP sur le forum - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: nouvel INTP sur le forum nouvel INTP sur le forum - Page 3 Icon_minitimeSam 26 Aoû 2017, 03:22

Sylphira, je commence vraiment à me faire du souci...

@Sylphira a écrit:
Comme si tu pensais que mon type m'importait, tu tapes dedans.

Sais-tu lire ? Si oui, je t'invite à relire le premier paragraphe de mon dernier post (je ne te ferai pas l'affront de le recopier ici, j'imagine que tu sais quand même lire et compter (oui, la question précédente était rhétorique)).

J'ai "typé" (comme si on pouvait appeler ça un typage...) une partie de tes propos (des propos délirants qui, j'en suis sûr, ne sont pas représentatifs de ta personne). Je ne t'ai pas typée toi. Sais-tu faire la différence entre les deux ? C'est simple : tu n'es pas tes propos. C'est toi qui t'es sentie "traitée" (comme si c'était une insulte...) d'ISTJ toute seule. Et maintenant tu voudrais, parce que tu es d'"humeur généreuse" que je te type xNFP ? Mais garde donc ta générosité, elle pourrait t'être précieuse en d'autres occasions.

=> Une fois pour toutes : je m'en cogne de ton type. Et de toute façon, on ne peut typer personne sur un forum. Juste des propos. Et les propos ne sont pas la personne (mais j'arrête là, je parle dans le vent).

Ceci dit, vu que manifestement tu ne sais pas répondre autrement qu'en faisant des procès d'intention, j'ai un doute sur le fait que tu différencies les propos des personnes.

Comme ce que tu dis sur moi, ça tient du procès d'intention. Où as-tu vu dans ce topic que je cherchais à avoir raison ? On n'est pas sur qui a raison ou qui a tort  Shocked On n'est pas en train de discuter d'une théorie quelconque. Si tu as cette impression, ça doit être pour d'anciennes discussions pour lesquelles tu me portes rancune. Sinon, je te saurais gré de m'expliquer où tu as lu ça dans ce topic.

Tu peux me faire autant de procès d'intention que tu veux. Je ne suis pas du genre à m'offusquer pour un petit ad-hominem par-ci par-là. Mais pourquoi ne pas m'en parler directement si tu as quelque chose à me dire ? Sur les topics en question ou même pas MP si tu en as gros sur la patate, je te répondrai volontiers. Mais n'attends pas que la coupe soit pleine pour que ça déborde n'importe comment (car ça, c'est un truc sale, vois-tu).

De plus, tu cites des phrases en les tronquant et en y répondant par "c'est celui qui dit qui est". Encore et toujours le même disque rayé. Tu n'as pas compris que là encore, sur l'histoire des "daddy's issues (sic)" tu pensais me donner le bâton mais au lieu de ça tu m'as tendu une perche, que j'ai attrapée pour te la balancer à la figure ? Si tu ne veux pas que ça arrive, eh bien, évite d'essayer de donner le bâton (surtout en tendant des perches), voilà tout.

Pour l'histoire des cours de logique, sémantique et français, je ne vais rien dire, parce que ça devient indécent. En revanche, j'ai pas bien compris pourquoi tu me parles de cours de bienveillance alors que je suis censé être un "papa bienveillant" scratch Tu a changé d'avis sur moi ? Je suis devenu un père indigne en deux posts ? Quelle inconstance. Mais bon, la seule chose qui soit constante dans ta manière de vanner, c'est le niveau (ah l'humour de "cancre fayot", qui sait à peine écrire mais te dit "prends des cours de français, lolilol"... encore un truc qui me rappelle le collège, tiens...).

Pour le reste, je ne vais pas répondre point par point, parce que je n'ai pas tout compris (quand tu slalomes entre "passif" mais "atteint" mais quand même "active" et "indifférente". C'est quoi ? Du slam ?)

Toute dernière chose, parce que je sens que ça te travaille vu que ça revient dans toutes tes réponses : ne peux-tu pas envisager que quand on te clashe, ce n'est pas forcément pour s'auto-valoriser ? Personnellement, je ne me sens pas vraiment valorisé à te répondre, pourtant je le fais quand même. C'est juste une réaction spontanée à des propos horripilants (parce que je n'attends jamais que la coupe soit pleine avant de réagir : tu vois, les conseils que je te donne, je me les applique à moi-même, sur ça, tu ne peux pas dire que je sois malhonnête  silly).

Enfin bref : si tu as un problème avec mes propos, réponds-y sans extrapoler systématiquement sur ma personne (c'est drôle un moment mais totalement hors-sujet).
Si tu as un problème avec ma personne (on ne s'est jamais vus IRL, on a échangé uniquement sur le forum, donc je vois pas vraiment comment ça peut être possible, mais je suis peut-être trop détaché), envoie moi un MP et on en discute.
Revenir en haut Aller en bas
Castil
Aucun rang assigné


Type : ENTP
Age : 31
Lieu : paname
Inscription : 21/08/2017
Messages : 65

nouvel INTP sur le forum - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: nouvel INTP sur le forum nouvel INTP sur le forum - Page 3 Icon_minitimeSam 26 Aoû 2017, 21:34

C'est donc ça, la crise de la trentaine.

_______________________________________
"Les gens comme toi, il faut leur expliquer physiquement."
"Tarlouze."
M.Noir, chantre de la virilité depuis 1992
Revenir en haut Aller en bas
M.Noir
Aucun rang assigné
M.Noir

Type : INTJ
Age : 27
Lieu : Paris
Inscription : 07/08/2017
Messages : 325

nouvel INTP sur le forum - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: nouvel INTP sur le forum nouvel INTP sur le forum - Page 3 Icon_minitimeDim 27 Aoû 2017, 00:17

https://www.youtube.com/watch?v=YkJ2m7iQ6-Y#t=2m7s


_______________________________________
https://www.noelshack.com/2017-34-7-1503863792-10387310.jpg
https://www.noelshack.com/2017-34-7-1503863801-mbti-mf.png
http://www.celebritytypes.com/personality-tests.php


Les tempéraments humains ne sont-ils pas aussi infiniment variés que les doses chimiques ? Charles Baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
Plomb
Aucun rang assigné
Plomb

Type : INTJ 8w9 Sx/Sp (8-5-4)
Age : 36
Lieu : Donaldville
Emploi : Chercheur d'or
Inscription : 11/08/2016
Messages : 139

nouvel INTP sur le forum - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: nouvel INTP sur le forum nouvel INTP sur le forum - Page 3 Icon_minitimeDim 27 Aoû 2017, 01:23

@Castil a écrit:
C'est donc ça, la crise de la trentaine.

Non, on est trop vieux pour ça (surtout moi). Ca commence vers 29 ans en général, donc tu y es presque, tu verras bien ce que ça donne (à moins que tu n'y sois déjà et que tu mentes sur ton âge (symptôme typique !)).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




nouvel INTP sur le forum - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: nouvel INTP sur le forum nouvel INTP sur le forum - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

nouvel INTP sur le forum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Nouvel INTP
» Le tueur de toulouse et les médias
» Règles du forum.
» Le nouvel avion de Sarkozy
» la légende du forum des bannis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: La vie sur le forum :: Le coin des présentations-