Le forum français du MBTI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-15%
Le deal à ne pas rater :
Manette Xbox sans fil Pulse Red
50.99 € 59.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Je me noie dans ma confusion. A l'aide!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
BitterSweet
Aucun rang assigné
BitterSweet

Type : ISFP 6w7 (641) ESI-Fi
Age : 25
Lieu : Belgique
Inscription : 23/06/2019
Messages : 37

Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Empty
Message(#) Sujet: Je me noie dans ma confusion. A l'aide! Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Icon_minitimeVen 28 Juin 2019, 03:50

Hello! Pourrais-je avoir votre aide pour trouver mon type MBTI s'il vous plait? Smile J'ai fait beaucoup de recherches mais j'ai sérieusement du mal à déterminer objectivement vers quel type je penche plus et je considère que mes connaissances du MBTI sont toujours trop limitées pour cela, de plus que je n'ai peut-être pas le détachement nécessaire.

Je ne citerai pas les types que j'ai obtenus aux résultats des tests (à moins qu'on ne me le demande vraiment) pour ne pas risquer d'influencer et de biaiser les opinions.

Ça va être long et j'en suis désolée, mais voici donc une liste d'informations sur moi pour vous donner un aperçu de ma personnalité:

-1) Certaines personnes me prennent au premier abord pour une extravertie mais j'ai vraiment besoin de temps seule. J'aime sortir de temps en temps mais j'ai besoin de temps pour me ressourcer et trop d'interaction sociale peut-être drainante pour moi et me mettre sur les nerfs, sauf s'il s'agit de personnes dont je me sens vraiment proche. Peut-être pour une question de confiance.
-2) Cependant, contrairement à beaucoup d'introvertis, je n'ai aucun problème avec les réseaux sociaux. Pour moi ce sont comme des outils pour rester en contact avec mes amis et ne pas les perdre de vue, comme on ne peut pas se voir si souvent que ça non plus. C'est aussi comme une catharsis pour exprimer mes pensées et mes émotions. Mais je contrôle soigneusement qui peut voir et ne pas voir ce que je poste pour ne pas risquer de vexer ou de créer des conflits avec des personnes qui pourraient mal comprendre ce que je dis/partage. Ça sonne un peu manipulatif dit comme ça mais ce n'est pas par mauvaise intention.
-3) Je suis extrêmement sensible et réactive aux comportements des autres. Je peux être très affectueuse, impliquée et présente concernant les personnes à qui je tiens mais si je ne vois aucune réciprocité, ça me rend vraiment douteuse de la sincérité de l'autre personne par rapport à moi.
-4) Lorsque cela arrive, j'essaye généralement de trouver le meilleur moment pour parler de cela afin de savoir si cette perception était justifiée ou si c'était juste moi qui étais parano.
-5) J'ai beaucoup de difficultés à cacher comment je me sens lorsque je ressens de fortes émotions. Je préfère généralement les exprimer quand j'en ai la possibilité. J'ai tendance à les réprimer depuis que mes amis m'ont dit il y a des années qu'il était mieux de parfois les cacher car tout le monde n'avait pas forcément envie de parler d'émotions comme c'était contre-productif pour eux. Mon point de vue était initialement que c'était normal et que c'était ce pour quoi les amis étaient faits: être présents durant les bons moments et apporter leur support dans les mauvais moments.
-6) Je ne sais pas vraiment si je suis plutôt axée sur des valeurs internes ou externes. J'ai des opinions sur comment les choses devraient être pour éviter au monde d'aller tout droit vers une fin terrible et une apocalypse de zombie ou de tsunamis et d'éruptions volcaniques ensanglantée. Un peu comme: réduire les naissances dans la population (généralement on me qualifie comme étant inhumaine pour penser ça...), le gouvernement donnant beaucoup plus d'importance au réchauffement climatique, revenir à un mode de vie plus artisanal à la place de la production et de la consommation de masse, ...
-7) Mais il y a deux choses sur lesquelles je suis intransigeante dans mes relations: la loyauté et le respect. En ce qui concerne les relations amoureuses, j'ai besoin que la loyauté soit aussi physique que mentale car c'est ce que je suis prête à donner. Je suis neutre par rapport au fait que les personnes en dehors de mes relations ne vivent pas avec les mêmes principes, pour moi ça ne me concerne pas tant que personne n'est blessé.
-8 ) J'ai beaucoup de critères et je suis très sélective à propos des personnes que je choisis comme amis ou partenaire. Je le suis plus que je ne l'étais avant et je suis moins confiante, ne voulant plus prendre autant de risques et donner de chances aussi facilement comme ça ne m'a conduite qu'aux désastres.
-9) Ma famille dirait que je suis assez autoritaire et que je peux être assez assertive quand je veux. A la maison j'aime l'ordre et la discipline ainsi tout le monde peut respecter les limites de chacun. J'y accorde beaucoup plus d'importance que ma famille et j'aurais aimé que mes parents instaurent plus de structure et d'organisation durant mon enfance car j'en ai toujours eu besoin pour bien fonctionner.
-10) Même si j'apprécie la discipline chez moi, je dois avouer que j'ai un très gros défaut contradictoire: je suis très souvent en retard. J'essaye de ne pas l'être si je sais que c'est vraiment important, mais j'ai une très mauvaise notion du temps. Je prends du temps à faire les choses car je suis minutieuse et je prends spécialement beaucoup de temps pour me préparer avant de sortir.
-11)J'accorde beaucoup d'importance à mon apparence car j'ai peur d'être jugée ou moins appréciée si j'y accorde moins d'efforts. Par contre, je ne juge pas les autres personnes à leur apparence. Sauf si elle indique des signes clairs par rapport à la personne, là je fais attention à mes observations afin de m'aider à déterminer si une personne est digne de confiance ou pas, sans pour autant ne prendre que ça en compte.
-12) J'ai aussi un autre gros défaut: la procrastination. Je pense beaucoup plus que je n'agis, ça me demande beaucoup d'énergie de trouver la motivation de mettre en application ce que je veux/ai à faire.
-13) Un de mes amis m'a déjà dit trouver que je pouvais être très critique par rapport aux autres, et en soi c'est vrai. Ce n'est pas méchamment, mais lorsque je suis critique ce sont des constatations honnêtes. Quand je dois l'expliquer à quelqu'un, j'essaye de le faire avec tact et diplomatie à moins que je n'explose à cause du stress ou parce-que je suis blessée par une situation. Je deviens alors insensiblement honnête et peux être perçue comme agressive dans mes mots ou passive-agressive.
-14) J'ai de sérieux problèmes de confiance et de l'anxiété sociale. Je peux plus ou moins faire confiance à quelqu'un, mais pas aveuglément juste à cause du type de relation que l'on est supposés avoir. j'ai besoin d'avoir des raisons de faire confiance à quelqu'un, ça doit être constamment prouvé parce-que pour moi rien n'est jamais acquis. J'ai comme vision que les autres personnes peuvent toujours être aptes à la trahison et je fais attention aux signes dans leur comportement pour m'indiquer à quel point je peux ou pas leur faire confiance.
-15) J'ai une relation contradictoire avec l'autorité. Je la suit facilement si je pense qu'elle est justifiée mais si je pense qu'elle ne l'est pas, j'ai tendance à la défier sans hésitation (adolescente, j'avais tendance à me disputer avec les profs et les éducateurs quand je trouvais qu'ils manquaient de compréhension et de compétences pédagogiques). J'ai besoin de comprendre la raison derrière les ordres et ne les suit pas à l'aveugle.
-16) Soyons honnêtes: je n'ai jamais aimé l'école ou me plonger dans le monde actif sauf quand il s'agissait de voir mes proches. Depuis mon enfance j'ai tendance à être beaucoup plus "dans la lune" (le TDAH - type inattentif - doit aussi sûrement y être pour quelque-chose) . J'aime bien apprendre et dans ces cas là je suis capable d'hyperfocalisation, mais je préfère le faire par moi-même et de manière non supervisée. Je n'apprécie pas la pression des études et du travail en plus une fois la journée terminée. J'ai peu d'énergie physique et ai besoin de temps pour me refocaliser sur moi-même après une journée "à l'extérieur". Ma tendance à ne pas aimer être confrontée au monde extérieur peut-être due au fait que j'ai eu une vie sociale difficile depuis ma petite enfance à cause de problèmes familiaux.
-17) Malgré tout, même en n'aimant pas cela, vivant toujours avec mes parents je ne me permettrais pas de ne pas m'impliquer dans la vie active car ne pas contribuer aux revenus ne serait pas juste ni correcte envers eux. J'ai également l'envie d'aller de l'avant dans la vie et de rapidement pouvoir devenir indépendante, même si je suis généralement plus motivée par cette idée quand elle implique que ce soit pour ensuite être avec une autre personne telle qu'un partenaire pour pouvoir un jour fonder une famille.
-18 ) En revanche, cela ne veut pas dire que je n'ai pour autant envie de rien faire pour moi-même. J'ai un rêve que je veux réaliser depuis des années et j'ai déjà en tête un plan mis en oeuvre afin d'y parvenir en prenant en compte les différentes étapes.  

Je ne sais actuellement plus quoi ajouter mais je pense que ça doit être assez, désolée pour la longueur du texte. Smile En espérant que cela sera suffisant pour vous aider à vous faire une idée, haha.  silly

Si ça peut aider, mon type ennéagramme est 4w3...Je crois. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamy Mougeot
Aucun rang assigné
Mamy Mougeot

Type : INTP d'obédience crustacée
Age : 39
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 1113

Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Empty
Message(#) Sujet: Re: Je me noie dans ma confusion. A l'aide! Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Icon_minitimeVen 28 Juin 2019, 09:36

S'lut BitterSweet.

Une question pour commencer: est-ce que tu t'en es tenue à l'approche par dichotomies de lettres (E>
- J'ai l'impression qu'il y a au moins une constante que tu ne remets pas en question (et je dirais que tu as raison): F. Quelle que soit l'orientation de F, quelle que soit sa place, tu serais F et pas T.
--> Ce qui nous fait xxFx. Un bon début.

- Tu listes des infos (18 points numérotés, quand même), mais as du mal à voir ce qu'elles cachent, ce qu'elles signifient,c e qui peut les relier en terme de processus cognitif
--> signe de S>N
(D'autres points vont en ce sens, comme la minutie, la séquentialité des étapes du plan à mettre en oeuvre pour l'avenir...)

- Besoin de structure, de discipline et d'organisation autour de soi,"plan" à mettre en oeuvre pour l'avenir
---> J>P
(la procrastination et les retards n'empêchent pas d'être J)

==> xSFJ pour le moment, selon moi

- La dichotomie I/E est plus difficile à trancher, je vois des signes dans un sens et dans l'autre.
En termes purement dichotomiques (gestion d'énergie), on dirait du I.
Mais il y a des points qui donnent à penser qu'il pourrait y avoir du Ti-inf (ex: point 13), et je trouve que le Fe est très visible.
--> On pourrait essayer d'aller plus loin en se basant sur une démarche d'Objective Typing.
En attendant, est-ce que xSFJ semble pouvoir te convenir?

[En revanche, concernant l'ennéa, je ne validerais pas si vite le type 4 si j'étais toi... laisse donc cette info de côté pour le moment si tu veux démêler ton type MBTI.]

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leenox
Aucun rang assigné


Type : N/A
Age : 33
Lieu : N/A
Inscription : 16/04/2019
Messages : 475

Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Empty
Message(#) Sujet: Re: Je me noie dans ma confusion. A l'aide! Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Icon_minitimeVen 28 Juin 2019, 18:22

Bonjour la compagnie, je vois des choses super intéressantes ici. D'abord "Bienvenue, Bittersweet", j'avais lu ta présentation aussi et j'en profite pour te saluer ici.

J'ai un ressenti que par bien des aspects nous avons en fait un schéma de fonctionnement de personnalité assez similaire, dur à expliquer, j'ai l'impression que dans au total (de 18 grandes lignes-types sur ta vie) beaucoup d'anecdotes que tu as laissées de ta vie tu me rappelles régulièrement une moi plus jeune d'âge et d'expérience (je me permets de dire cela en me basant sur le peu que tu as laissé et de façon neutre si ça peut peut-être nous guider l'une et l'autre vers un typage plus précis, je ne suis pas encore 100% au clair avec le mien, ENFJ a priori, et je cherche à progresser dessus aussi, à la fois parce que je pense que la théorie mbti tient pas mal d'observations justes et par petit jeu intellectuel aussi ^^)

Je suis tentée en te lisant de comparer nos deux profils.
(Et j'en profite pour laisser une remarque ici: est-ce que les profils NF pourrait typiquement avoir une tendance à utiliser la comparaison entre eux pour grandir cette fois à titre personnel? Dans mon histoire, je grandis beaucoup par l'émulation, la comparaison à l'autre et la jalousie qui permet de croître (typiquement si X fait telle chose et pas moi, que je me sens jalouse, je vais voir si ça pointe chez moi une envie de copier? Un manque de quelque chose ? Et puis si je copie à combien de % je reproduis, à combien de % je rajoute ma patte personnelle) Fin de la digression laughing laughing laughing )

Si cela peut t'apporter, Bittersweet, j'ai un profil NF (je pense qu'on est tous à peu près d'accord dessus et je l'ai toujours plutôt su aussi clairement) et a priori ENFJ. Je sors de deux ans de burn out qui m'ont je crois plutôt fait me recentrer sur une façon d'être peu naturelle pour moi (repli dans l'intimité, seule, besoin d'être seule, de penser "à moi uniquement" mais toujours avec ce Fe "mieux penser à moi un temps pour revenir d'attaque solidaire des autres ensuite") Je t'en parle parce que ça pourrait aussi peut-être t'aider à voir ce qui est vraiment le plus naturel chez toi: penser en fonction des besoins (réels ou supposés) des autres? En fonction de tes valeurs en premier?

1) De ce que je comprends certains profils sont extravertis mais ont besoin de se ressourcer dans l'intimité seuls aussi. Les ENFP j'ai lu. J'ai un énormé besoin de me ressourcer dans l'intimité aussi mais voilà je sors du travail à peine et je suis déjà sur le forum et à texter/appeler mes proches, et papoter il y a 10 minutes avec des proches face à face. Je n'ai pas l'impression de réellement décrocher d'un contact humain quand même presque H24. "Presque" Si je bosse dans une salle avec du monde (moins en vieillissant car ça m'épuisait) j'allais typiquement avoir du mal à terminer mon travail plus préoccupée à écouter les misères de l'autre, écouter machin annoncer un projet de travail, ou alors voir qu'il est 16heures et proposer d'aller à 5 minutes à pied chercher un goûter pour tous lol (Quand j'ai commencé) Désormais je donne moins, je passe déjà moins de temps sur le lieu de travail me sacahnt du genre trop active (trop dans le don)

Penses tu que ton épuisement pourrait aussi venir de 'trop de don de soi'? Ou d'une autre cause (une idée ?) ?

2)  Je pense passer beaucoup de temps en relation de part mon métier, parler un peu à beaucoup de monde (plus que juste le pourquoi je dois les voir souvent) donc à la maison j'ai surtout des interactions ciblées avec des proches très proches. Sinon je perdrais la tête sur les réseaux sociaux par exemple d'avoir en plus un trop grand nombre de contacts. Plus jeune, j'avais à mon sens "trop" de connaissances mélangées avec les amis sur les réseaux résultat je me saturais (je sortais trop aussi: trop de verre après le travail, de sorties ciné ou shopping, et des repas de temps en temps trop lourd pour mes épaules) J'ai levé le pied aussi, ça m'a ressourcée et permis de me reporter sur d'autres domaines de vie perso (me reposer, sport léger, courses, sortir seule, faire plus "seule" et pour le mieux pour moi, décompression - Déculpabiliser aussi d'être "égoiste" ou que sais je plein de jugement que j'aurais pensé être en me comportant ainsi: prenant du temps pour moi)

Culpabilises tu de prendre du temps pour toi (est-ce la raison de ce stratagème de sélectionner ce que tu dis?)? De mon côté j'inventais plein d'histoires pour parfois éviter de voir quelqu'un que j'appréciais (car trop fatiguée): que j'avais une autre sortie de prévue, du boulot, etc.


3) Longtemps je donnais trop de pouvoir à mes émotions. Je pensais trop que "être en colère = l'autre a fait une erreur" Avec un plus d'observation des situations de vie, j'ai réalisé que parfois je me mettais en colère car en fait ... j'avais manqué de compréhension et écoute de l'autre. J'avais vu une mauvaise intention où il n'y en avait pas. Je tenais mordicus à vouloir voir des mauvaises intentions partout. J'ai réalisé que aussi au-delà de mes erreurs de manque d'observation de la situation, mes réactions agressives coupaient court au dialogue aussi (dommage) et me rendaient injuste. Aussi j'ai réalisé que avec l'âge, mon challenge était de ne pas trop rester dans des situations qui ne me respectaient pas à râler et plutôt apprendre à sélectionner des environnements (au sens large dont "relations") plus positives pour moi. J'ai su le faire mieux en multipliant les expériences concrètes, voyant des types de personnes et d'environnements autres (accumulation de Se) et ensuite décidant à un moment clairement de choisir (Ti) pour ne pas rester dans une situation de "non-décision" assez stérile.

6)
J'étais très théoriques "on devrait ...", "il faudrait ...", "ce serait bien de ..." Et puis l'expérience de nouveau (Se), fréquenter des personnes très différentes, des milieux très différents m'a fait réaliser (c'est ma conclusion) que chacun vient d'un milieu très différent, difficile dès lors de s'attaquer à des choses trop déconnectées de soi. Tendance à penser que ce qui est bien pour moi est bien pour tous. Réalisation sur le tard que ben non, pas forcément et pas forcément au stade de vie où l'autre en est. Décision de désormais me refocaliser davantage encore sur moi et constituer un entourage de proches encore plus qui ont à peu près les mêmes besoins pour pouvoir ainsi à peu près se suivre (de façon à peu près stable). Recherche avec l'âge (30 ans) de stabilité un peu plus (géographique, proches, lieu de travail, cercle de collègues, etc.)

7 et Cool
Quand j'étais jeune je voulais que l'autre se comporte exactement comme moi, ait la même conception de tout comme moi. Avec la honte d'avoir l'impression de lui imposer des choses et aussi la peur qu'il ne fasse pas comme moi. En évoluant (maturant), je dois bien m'avouer - avec une certaine honte au début et désormais je commence à accepter - que j'ai besoin de proches qui me ressemblent beaucoup et que mon ancien mythe de pouvoir être avec des personnes très différentes de moi est probablement en train de s'effondrer: je crois que j'ai besoin d'un partenaire amoureux particulièrement très proche de moi sur les plans intellectuels, émotionnels, milieu éducatif, aussi social et économique, peut-être aussi très individuel (s'est beaucoup fait lui-même) dans son approche de la vie. Longtemps j'avais honte de ce besoin de ressemblance car j'estimais que c'était assez narcissique, désormais au nom du 'il est important que chacun aille vers ce qui est naturel pour lui parce qu'on vit quand même dans un monde assez varié et riche de plein de choses/personnes" je ne culpabilise plus de me diriger naturellement vers certain(e)s et donc de me détacher assez d'autres personn(alit)es. Et paradoxalement je passe de meilleurs moments avec tout un ensemble de personnes dont je ne pourrais pas être proches au quotidien justement car je ne me sens plus "obligée" de passer du temps avec elle ou en faire plus que ce que je sens que la situation (boulot qui l'exige) ou les affinités naturelles demandent.

9)
J'ai souffert de trop de cadre dans ma famille, qui a étouffé mes envies naturelles notamment de passer du temps avec d'autres enfants de mon âge et sur d'autres activités (avec des pairs de mon âge). Je cherche beaucoup les pairs de mon âge avec qui j'ai donc des affinitiés et pour des activités en commun. Le cadre me rassure beaucoup par contre il ne me suffit plus pour faire, j'ai besoin d'un "sens" à ce que je fais. Avec l'âge, suivre les règles ne me suffit plus assez et l'absence de sens peut me faire quitter une situation apparemment en or. Plus jeune un peu idéaliste, j'ai quitté des situations socialement très bien vues pour des situations moins en vue parce que je me sentais plus libre, moins cadrée. Je l'ai fait sur des coups de tête, je ne peux dire si je regrette le départ, mais je ne regrette pas le moins de carcan.



10) J'ai longtemps eu des difficultés à faire tenir les choses dans un cadre temporel strict. Ce qui my' a aidée c'est de voir ce que je souhaite faire avant de le faire et de régulièrement me rappeler l'importance du temps qui permet de profiter et ne pas se lasser (si cadre ouvert, où pas de fin à quelque chose) ça a été un grand axe de progrès pour moi et d'apaisement. J'ai longtemps pesté contre les horaires, râlant qu'il y ait des fins aux situations, m'en désespérant. Avec l'âge j'en comprends mieux la nécessité: je profite mieux de situations qui ont des durées limitées dans le temps et avec l'assurance de pouvoir régulièrement revivre un tel moment c'est vraiment l'idéal souvent.

11) J'étais très orgueilleuse avec mon apparence jusqu'à 25 ans, avec l'essentiel du temps une façon de me vêtir en fonction de l'autre/ du lieu / de la fonction que j'avais. Un apparat censé en "imposer" aux autres. Et qui dans mon cas cachait un égo fragile. Sans mon attirail, je me sentais nue et vulnérable, presque sans valeur. En gagnant en expérience de vie dans tous les domaines de vie, je n'ai plus autant ressenti le besoin de m'accoutrer pour me faire remarquer ou en imposer et je suis revenu à un style et un apparat qui me constituent mais autant que mes expériences de vie je crois, ni plus ni moins ou en tout cas pas beaucoup plus.



12) Le perfectionnisme que je m'imposais était un calvaire de vie: je raffinais tellement les détails que j'en avais du mal à passer à l'action tellement le plan était complexe. Je me donnais des migraines. J'ai gagné par la suite à simplifier mes plans et les découper en étapes plus simples. ça m'a permis d'avancer plus vie, avec moins de mal (la procrastination me faisait beaucoup souffrir) Au final j'ai avancé et gagné en confiance et agis davantage comme un cercle vertueux qui s'autoentraîne. C'est en allant plus à l'essentiel (simplifiant mes plans) et démarrant plus vite ( par déjà une étape plus simple ) et acceptant "au pire" de faire un premier jet déjà et puis "de complexifier une autre fois" que je suis sortie de la procrastination qui me rongeait régulièrement. Plus exactement la peur de procrastiner, car je rendais le travail mais rongée par la peur du début à la fin de ne pas avoir le temps de terminer ou rendre



14) Je voyais trop souvent des mauvaises intentions dans les comportements et mots des autres. J'ai eu un déclic à un moment et compris la différence entre "avoir mal à cause de quelque chose de blessant et avoir mal parce qu'on vit une situation comme blessante"
J'ai compris que parfois on peut "interpréter" de façon négative. J'ai réalisé que j'interprétais beaucoup et souvent à partir de presqu'aucun élément, presque rien. Je prenais un élément et j'en élaborais une fiction détaillée mais beaucoup trop, qui au final ne reposait presque sur rien. Manque d'éléments (Se) et manque de rationnalité (Ti) au final j'avais un Ni (intuition) et un Fe régulièrement en roue libre. Exemple concret: j'aurais pu dire "X m'a jeté un regard noir hier, je sais qu'il me hait" et tous les jours le croiser avec cette certitude. Et dans les faits j'aurais tapé à côté de la plaque "X regardait un collègue derrière moi en fait" (gros moments de solitude réguliers et que souvent je n'ai aussi pas du comprendre comme tels, lancée dans mes illogismes "je sais que ..." ne reposant sur donc pas grand chose de concret) - Avec le recul j'en rigole (c'était de l'égo pur) mais à l'époque c'était vraiment pas flatteur lol


16) et 17) Pour apprendre, j'ai un schéma d'apprentissage du genre: je suis consciente de devoir apprendre des choses pour pouvoir fonctionner en société et faire ma part pour la société. Je ne souhaite pas vivre hors société mais bien contribuer au groupe. Par contre j'ai également le besoin d'avoir des moments à moi pour me développer sur des choses perso que j'ai envie d'essayer et que le groupe ne veut pas forcément (Exemple: la société a a priori besoin de ma contribution par un emploi/bénévolat/impôts pour fonctionner, no problem je ferai. Par contre je veux pouvoir avoir la paix de choisir de quitter mon boulot pour un autre quand je veux, y revenir, et être soutenue en ce sens. Toujours contribuer d'accord mais qu'on m'aide à changer de "type de contribution" demandée régulièrement)
J'aime passer du temps avec une personne qui possède des connaissances mais je déteste qu'on me les impose, car j'aime prendre beaucoup de l'autre mais garder une énorme part de rajout personnel. J'aime le panachage, une grosse base venant de l'autre/la société et rajouter ma patte personnelle absolument vitalement. Ne pas pouvoir injecter ma patte personnelle est une cause d'extrême frustration voire d'abandon de poste dans la fuite, la colère, en fonction de la situation. Avec l'âge j'essaie de m'arranger pour que le départ soit organisé et respectueux des deux parties en présence.



18) Une des choses que j'aime le plus au monde c'est me dire que ce que je fais dans l'interaction avec l'autre le fait grandir, évoluer, devenir plus lui, avancer, s'épanouir, briller de ses qualités propres, ses connaissances, ses savoir-faire et toujours avec l'espoir sous-jacent (mais secondaire) qu'ainsi des individus dans un bon état de confiance en soi sont moins agressifs avec les autres et qu'au final même sans forcément tous vouloir la même chose (donc pas non plus allant toujours dans le même sens), ça permet d'ainsi conjuguer différence et besoin d'harmonie plutôt bien. Je déteste le conflit larvé, ça me rend folle et là où autrefois je devenais très agressive et très dure pour mater l'élément qui dans mon ressenti affectait trop la dynamique du groupe, désormais j'ai plutôt dans l'idée que si quelqu'un s'énerve, il faut prêter l'oreille au contenu de son message (révélateur de quelque chose) mais cependant ne pas accepter une forme trop agressive (ça me permet à la fois de ne plus culpabiliser de mater une expression trop agressive à mon goût et aussi de ne plus ressentir cette frustration et confusion surtout de me dire qu'il devait y avoir plus à comprendre devant la réaction de l'autre que juste "qu'il ne pensait qu'à lui")


19) J'ai des plans de vie que j'ai revu à la baisse dans mon standard (si je compare à mes 20 ans) parce que je pense que par ignorance des réalités humaines (notamment que les choses clés prennent du temps) j'ai négligé le facteur temps et le facteur "étapes" A trop vouloir en faire d'un coup, sur un délai souvent trop court (avec le recul) je pense que j'ai moins réusis et me suis découragée régulièrement. Je pense que j'ai aussi négligé par période de ma vie des domaines entiers de vie pendant des périodes où j'en étais saturée. En somme avoir parfois un peu abusé des bonnes choses. Et un progrès pour moi a été d'accepter de plutôt mener 5 projets de vie en même temps sur 10 ans plutôt que d'espèrer n'en faire qu'un pendant 1 an et laisser 4 fondamentaux sur la route de l'autre côté. Exemple: me surfocaliser sur mes études au détriment de mes amitiés. Me surfocaliser sur une histoire amoureuse au détriment de mes amitiés. Me surfocaliser sur mes amitiés au détriment d'une histoire amoureuse aussi.


Typiquement pour les tests de typage, j'ai - en début de prise en mains du modèle MBTI il y a un an - eu beaucoup de ENFJ (et l'idée que c'était mon mode) puis j'ai eu un burn out et commencé à me trouver INFP puis l'impression que j'étais absolument INFJ. Pour désormais plutôt penser que je suis plutôt en effet ENFJ en fonctionnement 'normal' parce que je crois que l'essentiel de mon fonctionnement reste quand même de me conformer à ce que le groupe demande et que si je ne peux pas le faire tout le temps c'est aussi parfois par manque de "savoir-faire" mais pas de "vouloir faire"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BitterSweet
Aucun rang assigné
BitterSweet

Type : ISFP 6w7 (641) ESI-Fi
Age : 25
Lieu : Belgique
Inscription : 23/06/2019
Messages : 37

Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Empty
Message(#) Sujet: Re: Je me noie dans ma confusion. A l'aide! Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Icon_minitimeSam 29 Juin 2019, 16:47

@Mamy Mougeot

Hello!
Non, je ne me suis pas tenue qu'à la dichotomie, je prends également (et surtout) en compte les fonctions cognitives.
En effet, c'est bien vu, je suis absolument certaine qu'une fonction de sentiment est assez haute dans ma pile de fonctions cognitives car mes décisions sont majoritairement influencées par mes émotions plus souvent que par le rationnel. Il est même fort probable qu'une fonction de sentiment soit ma dominante selon moi.
Cependant, j'ai beaucoup de mal à déterminer si il s'agit de sentiment introverti ou de sentiment extraverti car, bien que mon comportement semble exalter pour certaines choses de sentiment extraverti, mon raisonnement à certains moments me fait plutôt penser à du sentiment introverti. A vrai dire, j'ai l'impression d'utiliser un peu les deux en fonction des moments et du coup de pouvoir avoir un fonctionnement assez contradictoire et c'est surtout de là que vient ma confusion.

Je ne sais pas si je dirais que j'ai forcément du mal à voir ce qu'elles cachent en terme de processus cognitif. J'ai bel et bien listé des infos pour mettre en avant des faits clairs par rapport à moi (on me reproche souvent de passer du coq à l'âne, qu'on ne s'y retrouve pas dans mes raisonnements ^^') afin de donner un aperçu non-influencé par mes propres biais. Ce car, comme je l'ai dit, le but était de "poser une base" sans influencer les raisonnements d'autrui car sinon ça ne servirait à rien de demander un avis objectif.
Ma réelle difficulté ne vient pas tant du fait de déchiffrer mon propre processus cognitif mais de faire le lien entre celui-ci et la théorie du MBTI avec toute les informations contradictoires qui circulent sur internet.  Razz
En ce qui concerne la minutie (qui vient d'un perfectionnisme qui m'a suivi toute ma vie...Hélas), la séquentialité (seulement pour mes plans d'avenir importants, parce-que pour le reste c'est au petit bonheur la chance, haha), ce sont effectivement des éléments qui pourraient faire penser à du sensoriel.
Désormais, il reste à voir si il s'agirait plutôt de sensation introvertie ou extravertie. Je suis une personne qui n'est pas forcément agile dans la vie de tous les jours (à mes coupures et brûlures partout quand j'essaye de cuisiner/repasser/participer à n'importe quelle corvée ménagère, RIP  Pleureur ), ai un sens de l'orientation affreux, n'aime pas forcément beaucoup me bouger dans le monde extérieur donc je ne dirais pas que de la sensation extravertie serait très haut placée.
En ce qui concerne la sensation introvertie, je n'en connais pas encore assez sur cette fonction mais si on parle d'attention aux détails factuels tels que les dates, précision des termes, sens de la tradition etc...On n'y est pas du tout...  Rolling Eyes Sauf si aimer les fêtes culturelles compte, mais tant qu'on fête quelque-chose je fête, je ne suis pas Belge pour rien.  silly
D'autant plus que j'avais l'impression que j'avais plus probablement de l'intuition introvertie dans ma pile de fonctions cognitives que de l'intuition extravertie, d'où le fait que malgré tout je n'avais pas totalement exclu la possibilité d'être ISFP.

Pour le besoin de structure, rien à redire, c'est plausible. ^^

Comme je l'ai dit plus haut, j'ai également déjà envisagé la possibilité d'être Fe-dom (si pas Fi-dom) et me suis bien reconnue dans la dynamique Fe-dom/Ti-inf. J'ai l'impression que cette confusion entre introvertion (et entre autre Fi-dom) et extraversion peut venir en partie du fait que j'aurais développé Fe de manière peu saine et serais la plupart du temps sous l'influence de Ti.
Ce pour la raison qu'à l'origine j'était plus ouverte au fait de me "connecter" aux autres personnes, ce dont beaucoup ont profité et ce qui m'a beaucoup plus fait souffrir qu'autre chose. Et donc que j'ai fini par me renfermer et devenir très individualiste et "froide" par moments par rapport aux Fe-doms, tout en gardant des valeurs de respect, d'entraide et d'empathie. Valeurs que je ne n'applique pratiquement plus cependant que pour les personnes que je considère comme "méritantes" car je n'ai juste pas l'énergie actuellement d'en faire plus.

Comme je vois que tu fais référence à la démarche de l'Objective Typing, je suppose que tu fais référence à la méthode employée par Dave Super Powers? Si oui, il mentionne le fait que les De-dom peuvent avoir tendance à affirmer être mal à l'aise envers les autres personnes/le "groupe" justement dû au fait qu'ils s'en soucient trop et je pense que c'est probable dans mon cas et que ça peut expliquer cette "impression" d'introversion qui pourrait être plus du renfermement qu'un état naturel.

Pour revenir à la démarche de l'Objective Typing, je ne suis pas contre le fait d'essayer si ça peut aider.  Smile
Pour l'instant je n'exclus pas XSFJ, ça reste à approfondir je pense. Dans tous les cas je pense que mon type est fort probablement un type Fe-dom ou Fi-dom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamy Mougeot
Aucun rang assigné
Mamy Mougeot

Type : INTP d'obédience crustacée
Age : 39
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 1113

Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Empty
Message(#) Sujet: Re: Je me noie dans ma confusion. A l'aide! Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Icon_minitimeSam 29 Juin 2019, 17:22

D'ac, je vois que tu es renseignée (fonctions, Dave Superpowers...), c'est bon à savoir!

Oui, il peut y avoir une difficulté à relier son propre fonctionnement aux concepts théoriques, aussi clairs soient-ils. C'est pour ça que je trouve l'Objective Typing intéressant: ça permet de recouper des facettes, tourner autour du pot pour définir son centre de gravité.

Je trouve que tu as une vision bien claire des axes de jugement, et comme toi je vois davantage Fe-Ti que Fi-Te (mais va savoir), par contre les axes de perception ne sont pas bien dégagés... probablement en auxiliaire et tertiaire, du coup.

@BitterSweet a écrit:
J'ai bel et bien listé des infos pour mettre en avant des faits clairs par rapport à moi (on me reproche souvent de passer du coq à l'âne, qu'on ne s'y retrouve pas dans mes raisonnements ^^') afin de donner un aperçu non-influencé par mes propres biais.
De mon côté, j'ai posé une hypothèse S avec très peu d'éléments (je pars du principe qu'une hypothèse bancale vaut mieux que rien)

@Bittersweet a écrit:
Désormais, il reste à voir si il s'agirait plutôt de sensation introvertie ou extravertie. Je suis une personne qui n'est pas forcément agile dans la vie de tous les jours (à mes coupures et brûlures partout quand j'essaye de cuisiner/repasser/participer à n'importe quelle corvée ménagère, RIP Pleureur ), ai un sens de l'orientation affreux, n'aime pas forcément beaucoup me bouger dans le monde extérieur donc je ne dirais pas que de la sensation extravertie serait très haut placée.
En ce qui concerne la sensation introvertie, je n'en connais pas encore assez sur cette fonction mais si on parle d'attention aux détails factuels tels que les dates, précision des termes, sens de la tradition etc...On n'y est pas du tout... Rolling Eyes Sauf si aimer les fêtes culturelles compte, mais tant qu'on fête quelque-chose je fête, je ne suis pas Belge pour rien.
Boarf. Ces définitions-là dépendent de trop d'autres facteurs (ennéa, culture, famille, etc.) pour être valables.
Je partirais plutôt de la façon dont on récolte/organise les infos et concepts. Est-ce que tu binges (je n'ai pas dit bintjes Solennel ) dans le concret ou dans le conceptuel? Est-ce que ça a été un processus facile (cognitivement, pas émotionnellement) pour toi de lister les 18 points de ton premier message? Comment as-tu fait? As-tu dû les sélectionner, ou sont-ils venus en vrac? Est-ce qu'écrire l'un t'a mené à penser au suivant? Ou chaque point est relié non pas au précédent et au suivant, mais à un "point de départ commun"?

Autre possibilité d'exploration pour checker S/N: voir sur quel axe SF/NT ou NF/ST tu serais en termes d'archétype...
SF/NT: valoriser des choses réelles et essayer de comprendre le monde abstrait
NF/ST: valoriser des choses abstraites et essayer de comprendre le monde réel
(ça peut donner une indication, un fil à tirer).

@BitterSweet a écrit:
Pour le besoin de structure, rien à redire, c'est plausible. ^^
Voui. Mais je suis en train de regretter mon conseil précédent concernant l'ennéa... je t'ai dit de le mettre de côté "dans le doute", pour le moment, mais je pense qu'il pourrait avoir pas mal d'importance, ne fût-ce que dans le besoin de structure que tu exprimes...

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BitterSweet
Aucun rang assigné
BitterSweet

Type : ISFP 6w7 (641) ESI-Fi
Age : 25
Lieu : Belgique
Inscription : 23/06/2019
Messages : 37

Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Empty
Message(#) Sujet: Re: Je me noie dans ma confusion. A l'aide! Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Icon_minitimeSam 29 Juin 2019, 17:44

@Leenox

Bonjour et merci pour ton témoignage. Smile Il est vrai que je me reconnais beaucoup aussi en la majorité de tes raisonnements et ton fonctionnement. J'ai l'impression que nos raisonnements viennent de points très similaires mais, étant plus jeune que toi, que les tiens sont les versions "level up" avec l'expérience découlant de la vie qui ressort un peu plus. Razz

Je peux par contre voir des incohérences entre moi et la possibilité d'être Fe-dom d'un point de vue social à cause de ma tendance au renfermement comme je l'ai expliquée. Mais avoir un mauvais départ de vie sociale dés le plus jeune âge ne m'a pas aidée et à instauré beaucoup de méfiance en moi concernant l'humanité de manière générale.
Je me sens dans tous les cas, bien que je demande aussi beaucoup l'avis du groupe pour des choses pas trop importantes, comme étant assez individualiste dans mon raisonnement et dans mes choix. Je prendrai les informations que quelqu'un d'autre me transmettra en compte mais ça ne m'arrêtera aucunement de donner la priorité mes propres décisions, du moins c'est mon ressenti.
Ça dépend du contexte. Par exemple: je pourrais bien m'habiller pour faire plaisir à mon partenaire si je ne me sens pas forcée et que l'initiative vient de moi-même (question de respect), cependant je ne choisirai pas mon téléphone en fonction de l'opinion publique mais plus en fonction de son efficacité par rapport à mes besoins, etc.
Cette manière de réagir semble relever moins du Fe-dominant et pourrait faire penser plutôt à du Fi. Je me sens à vrai dire assez égoïste pour une Fe-dom potentielle. :P Peut-être que l'on pourrait différer par rapport à cela. Ou bien alors peut-être que le Ti a assez bien d'influence sur moi, ce qui n'est pas impossible non plus au vu de mon contexte de vie.

L'ironie est que d'un côté j'ai besoin de la présence de mes proches et de leur compréhension, affirmation et écoute (ce que je donne aussi bien sûr en retour), mais ce besoin est plus présent à certains moments et moins à d'autres (sauf concernant mon partenaire, j'ai tendance à être très fusionnelle dans mes relations amoureuses), ça va plutôt en yoyo selon ma vulnérabilité et ce que je traverse sur le moment.
Je n'ai pas non plus particulièrement l'impression que je ressens plus les émotions des autres que les miennes, or je ne vois pas mes valeurs comme quelque-chose de purement individualistes mais plutôt globales. Je ne sais pas comment bien décrire ce que je veux dire mais j'espère qu'on comprendra quand-même. x')

A nouveau merci pour avoir apporté ton point de vue et de m'avoir permis de faire la comparaison. Smile

_______________________________________
They told me all of my cages were mental
So I got wasted like all my potential

Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Swift-12
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leenox
Aucun rang assigné


Type : N/A
Age : 33
Lieu : N/A
Inscription : 16/04/2019
Messages : 475

Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Empty
Message(#) Sujet: Re: Je me noie dans ma confusion. A l'aide! Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Icon_minitimeSam 29 Juin 2019, 21:04

Bonjour tous, Bonjour Bittersweet,

Je te lis avec grand intérêt (et merci réciproque pour ton témoignage qui m'aide aussi à faire la comparaison, je trouve ça super aussi d'aller regarder des vidéos de personnes qui disent s'être typées pour comparer ses façons d'être. Je le fais - celles que je pense bien voir lol - et celles des personnes, ça passe aussi par les mimiques et les façons de raisonner, prendre des images, etc.)

J'ai une enfance difficile dans le sens où je pense que ma véritable personnalité a été réprimée (je l'ai réprimée) parce qu'elle ne plaisait pas dans le milieu d'où je viens. J'ai eu l'impression jusqu'à plus de 25 ans d'avoir porté un masque pour "satisfaire les exigences d'Autrui" (Autrui étant souvent les personnes qui m'ont élevée) Je me demande encore ce qui relève de "moi": la persona ou la personnalité sous-jacente que je ne pouvais que rarement exprimer; Je commence à me dire que la personnalité sous-jacente est la "vraie" moi et que simplement ma personnalité a une capacité à simuler des personnalités (masques) et je pense que ma vraie personalité est donc celle qui est constamment sous-jacente. Pas encore très clair tout ça.  J'ignore quelle personnalité du mbti est la meilleure pour jouer au caméléon. Je crois que ce sont les INFJ.

Je pense que dans tous les cas ça peut ne pas aider d'avoir eu un début difficile ou des traumas ancrés mais qu'à force la personnalité doit tout de même émerger de plus en plus clairement au fur et à mesure des années et des évènements. Peut-être qu'une vision globale est plus indiquée pour les personnes se sentant traumatisées. Aussi une bonne écoute des retours qu'on entend autour de soi peut aider, je pense.

Je crois avoir pas mal entendu dans ma vie que je ne suis pas de prime abord comme je suis quand on me connait mieux. Je pense que c'est une constante ou presque avec toutes les personnes qui sont devenues des proches. Je pense que le regard des proches peut aider (d'ailleurs je n'ai pas encore pensé à faire un petit sondage auprès de mes proches sur le sujet et je pense que j'avancerais plus vite ainsi, je laisse aussi l'idée là si ça peut servir Wink)

On utilisait beaucoup l'expression passer du coq à l'âne aussi avec la moi enfant et ado. Je ne sais pas si c'étiat entendu dans le meme sens que toi, avec le recul je commence à me dire que c'était peut-être justement un indice de passer de "moi" à ma "persona" et visiblement je manquais de fluidité (jeune apprenti illusionniste lol Je le dis en toute bienveillance, hein, mon image d'ado première de la classe ne cachait pas une thug qui deale la nuit non plus laughing laughing laughing )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BitterSweet
Aucun rang assigné
BitterSweet

Type : ISFP 6w7 (641) ESI-Fi
Age : 25
Lieu : Belgique
Inscription : 23/06/2019
Messages : 37

Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Empty
Message(#) Sujet: Re: Je me noie dans ma confusion. A l'aide! Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Icon_minitimeDim 30 Juin 2019, 02:17

@Mamy Mougeot

Yep, il faut dire que ça fait si longtemps que je tourne en rond qu'à force on commence à connaitre les références. laughing

Je pense comme toi concernant les axes de perception, la difficulté des doubles observateurs découlant du fait d'arriver à déterminer si la fonction auxiliaire est de l'intuition ou de la sensation étant donné que dans ces cas le côté intuitif/sensoriel est plus équilibré que pour les types ayant une fonction de perception comme dominante.

A propos de binger plutôt dans le concret ou dans le conceptuel, c'est là qu'il devient compliqué pour moi de répondre car j'ai l'impression que je fais les deux en fait. Je peux tout aussi bien voir une situation d'un point de vue réaliste et concret présentement que voir les implications futures de quelque-chose comme je l'expliquais dans mon point concernant mon raisonnement sur la fin du monde si on ne fait pas X, Y ou Z. Tout dépend du contexte à vrai dire.


Citation :
Est-ce que ça a été un processus facile (cognitivement, pas émotionnellement) pour toi de lister les 18 points de ton premier message? Comment as-tu fait? As-tu dû les sélectionner, ou sont-ils venus en vrac? Est-ce qu'écrire l'un t'a mené à penser au suivant? Ou chaque point est relié non pas au précédent et au suivant, mais à un "point de départ co
Ça n'a pas été compliqué, ça m'est venu naturellement. J'avoue ne plus trop de rappeler de comment je suis passée d'un point à l'autre exactement sur le moment. J'ai commencé à lister ce à quoi je pensais et la suite et venue au fil et à mesure. Je pense qu'on peut dire que les idées venaient un peu en vrac avec une base de "suite logique". J'ai commencé alors que j'étais focalisée sur l'axe Fi/Fe, puis le reste c'était un peu selon ce que je pensais qu'il était important d'aborder comme points principaux. Bref, à pars énumérer tout ça je n'ai pas vraiment ordonné le tout plus que ça. Razz
Honnêtement ça m'a pris plus de temps d'essayer de bien formuler tout ça que de trouver les choses que je voulais mentionner. Rolling Eyes

Citation :
Autre possibilité d'exploration pour checker S/N: voir sur quel axe SF/NT ou NF/ST tu serais en termes d'archétype...
SF/NT: valoriser des choses réelles et essayer de comprendre le monde abstrait
NF/ST: valoriser des choses abstraites et essayer de comprendre le monde réel
(ça peut donner une indication, un fil à tirer).

A nouveau c'est compliqué à dire là comme ça car j'ai le sentiment que je valorise les deux et essaye de comprendre les deux autant l'un que l'autre (sans pour autant dire que je suis douée pour les deux).

Citation :
Voui. Mais je suis en train de regretter mon conseil précédent concernant l'ennéa... je t'ai dit de le mettre de côté "dans le doute", pour le moment, mais je pense qu'il pourrait avoir pas mal d'importance, ne fût-ce que dans le besoin de structure que tu exprimes...

C'est à dire? Quel serait le lien entre les deux selon toi et du coup l'importance de l'ennéagramme dans ce contexte? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamy Mougeot
Aucun rang assigné
Mamy Mougeot

Type : INTP d'obédience crustacée
Age : 39
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 1113

Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Empty
Message(#) Sujet: Re: Je me noie dans ma confusion. A l'aide! Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Icon_minitimeDim 30 Juin 2019, 10:03

[Avant d'oublier, je voulais avoir plus d'infos sur ce que tu appelais ton "besoin de structure" dans le message précédent...]

@BitterSweet a écrit:
Je pense comme toi concernant les axes de perception, la difficulté des doubles observateurs découlant du fait d'arriver à déterminer si la fonction auxiliaire est de l'intuition ou de la sensation étant donné que dans ces cas le côté intuitif/sensoriel est plus équilibré que pour les types ayant une fonction de perception comme dominante.
Tu te verrais donc plutôt double observatrice. On va checker ça au fur et à mesure des discussions pour confirmer...

@BitterSweet a écrit:

A propos de binger plutôt dans le concret ou dans le conceptuel, c'est là qu'il devient compliqué pour moi de répondre car j'ai l'impression que je fais les deux en fait. Je peux tout aussi bien voir une situation d'un point de vue réaliste et concret présentement que voir les implications futures de quelque-chose comme je l'expliquais dans mon point concernant mon raisonnement sur la fin du monde si on ne fait pas X, Y ou Z. Tout dépend du contexte à vrai dire.
C'était un coup de poker de ma part, je suis incapable de réponse à cette question aussi laughing Je me suis toujours demandé si qq'un était capable d'y répondre, d'où ma tentative Solennel

@BitterSweet a écrit:
Ça n'a pas été compliqué, ça m'est venu naturellement. J'avoue ne plus trop de rappeler de comment je suis passée d'un point à l'autre exactement sur le moment. J'ai commencé à lister ce à quoi je pensais et la suite et venue au fil et à mesure. Je pense qu'on peut dire que les idées venaient un peu en vrac avec une base de "suite logique". J'ai commencé alors que j'étais focalisée sur l'axe Fi/Fe, puis le reste c'était un peu selon ce que je pensais qu'il était important d'aborder comme points principaux. Bref, à pars énumérer tout ça je n'ai pas vraiment ordonné le tout plus que ça.
Arf, ça laisse des possibilités pour les 2 axes, encore... Ni-Se, pour le côté "en vrac" des infos, mais Si-Ne pour le côté "je commence et le fil se tire tout seul d'une idée à l'autre". D'autant plus qu'on parle d'ici d'expériences perso, de ressentis, ce qui peut faire penser à Si (ré-accéder à des références stockées en interne).
D'autant plus que:
@BitterSweet a écrit:
Honnêtement ça m'a pris plus de temps d'essayer de bien formuler tout ça que de trouver les choses que je voulais mentionner.
--> c'était facile pour toi de mettre le doigt sur les infos à partager, mais pas de "bien les formuler"
Quechtione: C'est quoi "bien formuler"? Quand tu devais te corriger, c'est à cause de quoi, qu'est-ce qui "n'allait pas"?

Tiens, on va encore tester un truc pour les axes de perception... quelle forme de document te parle le plus? (quand tu dois émettre un document, carte blanche sur la forme, vers laquelle tends-tu?)
les images:
 


@BitterSweet a écrit:
C'est à dire? Quel serait le lien entre les deux selon toi et du coup l'importance de l'ennéagramme dans ce contexte? ^^
Je pense qu'il pourrait y avoir un ennéatype (qui ne serait pas 4) davantage tourné vers l'extérieur et la validation du groupe, qui viendrait mettre le dawa dans tout ça.
Comme ici, potentiellement:
@BitterSweet a écrit:
Ça dépend du contexte. Par exemple: je pourrais bien m'habiller pour faire plaisir à mon partenaire si je ne me sens pas forcée et que l'initiative vient de moi-même (question de respect), cependant je ne choisirai pas mon téléphone en fonction de l'opinion publique mais plus en fonction de son efficacité par rapport à mes besoins, etc.
Cette manière de réagir semble relever moins du Fe-dominant et pourrait faire penser plutôt à du Fi.
Ti, pas Fi. Mais clairement pas Fe-dom, pour le coup. Tu as pris un exemple représentatif de l'ensemble de tes prises de décisions, ou plutôt marginal?
Si tu devais classer tes prises de décisions Ti et celles Fe, est-ce que tu verrais un pattern se dessiner, un point commun pour chaque colonne?

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BitterSweet
Aucun rang assigné
BitterSweet

Type : ISFP 6w7 (641) ESI-Fi
Age : 25
Lieu : Belgique
Inscription : 23/06/2019
Messages : 37

Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Empty
Message(#) Sujet: Re: Je me noie dans ma confusion. A l'aide! Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Icon_minitimeDim 30 Juin 2019, 17:19

Citation :
[Avant d'oublier, je voulais avoir plus d'infos sur ce que tu appelais ton "besoin de structure" dans le message précédent...]
Oh, et bien c'est à dire que si je n'ai pas un minimum de structure (genre savoir à l'avance quand il faut faire quelque-chose, etc), j'ai plus de mal à rester organisée et à ce que ma vie ne devienne pas une anarchie complète. Rolling Eyes
Si je ne fais pas attention à ça (et je n'ai pas toujours fait attention à ça mais ai appris à le faire par nécessité au vu des problèmes que ça me causait), je peux oublier facilement des rendez-vous, que j'avais telle chose à faire pour tel jour, être trop optimiste et mal prévoir l'heure à laquelle je dois partir et du coup être en retard pour quelque-chose d'important et ce retard a un impact négatif sur ma vie... Tout. Le. Temps.
Et du coup bah c'est quand-même mieux d'éviter tout ça si on ne veut pas les conséquences qui vont avec. silly J'ai quand-même envie d'arriver à faire en sorte d'avoir un toit au dessus de moi plus tard quand plus personne ne pourra m'aider.

Citation :
Tu te verrais donc plutôt double observatrice. On va checker ça au fur et à mesure des discussions pour confirmer...
En suivant la logique de Dave Superpowers, ça me semblait avoir du sens en tout cas. x)

Citation :
C'était un coup de poker de ma part, je suis incapable de réponse à cette question aussi laughing Je me suis toujours demandé si qq'un était capable d'y répondre, d'où ma tentative Solennel
Peut-être qu'un jour quelqu'un pourra...Mais pas aujourd'hui obviously.  Razz

Citation :
Quechtione: C'est quoi "bien formuler"? Quand tu devais te corriger, c'est à cause de quoi, qu'est-ce qui "n'allait pas"?
Faire en sorte que mes phrases aient du sens et soient compréhensibles pour les autres personnes en faisant attention à la grammaire et l'orthographe, tout simplement. Parce-que c'est quand-même mieux si je ne suis pas la seule à me comprendre. :')

Citation :
Tiens, on va encore tester un truc pour les axes de perception... quelle forme de document te parle le plus? (quand tu dois émettre un document, carte blanche sur la forme, vers laquelle tends-tu?)
Le deuxième, en partie parce-que le premier fait mal à mes yeux d'ancienne étudiante en publicité. Surtout que j'ai du mal à me reconnaître dans ce qui est représenté dans le premier document par rapport à plusieurs choses. Si les choses que l'on y exprimait me parlaient, à la limite le côté "collage" ne me déplairait pas tant que ça, mais des deux c'est le 2ème qui exprime le mieux mon ressenti des choses.

Citation :
Je pense qu'il pourrait y avoir un ennéatype (qui ne serait pas 4) davantage tourné vers l'extérieur et la validation du groupe, qui viendrait mettre le dawa dans tout ça.
Justement, l'aile en 3 pourrait créer une certaine sorte de contradiction par rapport à l'individualisme du 4, il me semble?

Citation :
Ti, pas Fi. Mais clairement pas Fe-dom, pour le coup. Tu as pris un exemple représentatif de l'ensemble de tes prises de décisions, ou plutôt marginal?
Si tu devais classer tes prises de décisions Ti et celles Fe, est-ce que tu verrais un pattern se dessiner, un point commun pour chaque colonne?
Je pense que c'est assez représentatif, surtout en ce qui concerne le téléphone. En ce qui concerne les vêtements par exemple, il m'est déjà arrivé de me démarquer de la "normalité" (style gothique durant l'adolescence malgré les regards extérieurs). Cependant mon but n'était pas de faire ce que je voulais dans mon coin mais de m'intégrer à un autre groupe de personnes ainsi que de briser une image trop fragile. Mais je ne l'aurais pas fait si je n'aimais pas ça non plus. A côté on pourrait ne pas approuver et je résisterais quand-même.

Donc je peux être capable de m'adapter aux attentes des autres, surtout si nécessaire (comme pour être présentable pour un entretien d'embauche, être habillée de manière appropriée pour un mariage, etc...), mais jusqu'à un certain stade.
J'ai besoin de ressentir que ma liberté est respectée sinon je pourrais aller dans le sens inverse juste pour défier afin de faire comprendre que je prends mes propres décisions en connaissance de cause et qu'il faut le respecter, me faire confiance et ne pas les remettre en question comme si j'étais complètement stupide.
C'est pour cette subtilité que malgré tout le doute du Fi ne m'a quand-même pas lâchée. Bien que j'aie changé avec les années, j'ai tout de même toujours une légère tendance générale à la "rébellion" en cas de pression que je considère comme inappropriée.

J'ignore ce que je pourrais ajouter en terme de pattern, je ne sais pas si j'ai effectivement répondu à ta question mais si ce n'est pas le cas au temps pour moi.  Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamy Mougeot
Aucun rang assigné
Mamy Mougeot

Type : INTP d'obédience crustacée
Age : 39
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 1113

Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Empty
Message(#) Sujet: Re: Je me noie dans ma confusion. A l'aide! Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Icon_minitimeDim 30 Juin 2019, 17:44

@BitterSweet a écrit:
Oh, et bien c'est à dire que si je n'ai pas un minimum de structure (genre savoir à l'avance quand il faut faire quelque-chose, etc), j'ai plus de mal à rester organisée et à ce que ma vie ne devienne pas une anarchie complète. Rolling Eyes
Si je ne fais pas attention à ça (et je n'ai pas toujours fait attention à ça mais ai appris à le faire par nécessité au vu des problèmes que ça me causait), je peux oublier facilement des rendez-vous, que j'avais telle chose à faire pour tel jour, être trop optimiste et mal prévoir l'heure à laquelle je dois partir et du coup être en retard pour quelque-chose d'important et ce retard a un impact négatif sur ma vie... Tout. Le. Temps.
Et du coup bah c'est quand-même mieux d'éviter tout ça si on ne veut pas les conséquences qui vont avec. silly J'ai quand-même envie d'arriver à faire en sorte d'avoir un toit au dessus de moi plus tard quand plus personne ne pourra m'aider.
Mais est-ce que tu as l'impression que ce besoin de structure est conditionné par des contraintes extérieures, ou que c'est un fonctionnement naturel chez toi?
Imagine que demain revenu universel de base, plus besoin de s'en faire pour avoir un toit au-dessus de sa tête et chacun peut vivre en suivant son rythme/mode naturel... c'est quoi ton rythme/mode naturel?

@BitterSweet a écrit:

Le deuxième, en partie parce-que le premier fait mal à mes yeux d'ancienne étudiante en publicité. Surtout que j'ai du mal à me reconnaître dans ce qui est représenté dans le premier document par rapport à plusieurs choses. Si les choses que l'on y exprimait me parlaient, à la limite le côté "collage" ne me déplairait pas tant que ça, mais des deux c'est le 2ème qui exprime le mieux mon ressenti des choses.
Again, tu parles d'un contexte où on t'apprend ce qui est acceptable ou non (école de pub). Mais naturellement (et again again: sans tenir compte du fond, des éléments apportés sur le type 4 - ce n'était pas mon but ici - juste de la façon d'agencer les infos): ce qui représente davantage ton mental est bien le 2e? Tu confirmes?
D'après Pierrick Yah, disciple francophone de Dave (et un poil plus prolixe), la chaos de la 1e image dénoterait de la présence de Se dan le stack (quelle que soit sa place) alors que la hiérarchisation des exemples et données de la 2e indiqueraient la présence de Si. Je ne sais pas encore ce que ça vaut, je teste laughing

@BitterSweet a écrit:
Justement, l'aile en 3 pourrait créer une certaine sorte de contradiction par rapport à l'individualisme du 4, il me semble?
Ça dépend si tu as mangé sucré ou salé à midi, surtout.
Bon, je déconne, mais je vais invoquer Ockham le Rouge: je trouve qu'il y a des éléments flagrant hors-4, et pas en terme d'aile. As-tu déjà envisagé les types du triangle? Le nombre de fois où tu as utilisé le terme "doute" depuis ton arrivée récente te frapperait-il si tu devais te relire?

@BitterSweet a écrit:
J'ai besoin de ressentir que ma liberté est respectée sinon je pourrais aller dans le sens inverse juste pour défier afin de faire comprendre que je prends mes propres décisions en connaissance de cause et qu'il faut le respecter, me faire confiance et ne pas les remettre en question comme si j'étais complètement stupide.
C'est pour cette subtilité que malgré tout le doute du Fi ne m'a quand-même pas lâchée. Bien que j'aie changé avec les années, j'ai tout de même toujours une légère tendance générale à la "rébellion" en cas de pression que je considère comme inappropriée.
Bon. Des Fi pourraient effectivement faire ça. Mais des Ti pareil. Et d'autres types, pour des tas de raisons, selon des tas de mécanismes. Ça reste très léger comme piste de Fi. (Ce qui ne veut pas dire que je l'exclus, mais cet argument-là ne me convainc pas).

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BitterSweet
Aucun rang assigné
BitterSweet

Type : ISFP 6w7 (641) ESI-Fi
Age : 25
Lieu : Belgique
Inscription : 23/06/2019
Messages : 37

Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Empty
Message(#) Sujet: Re: Je me noie dans ma confusion. A l'aide! Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Icon_minitimeDim 30 Juin 2019, 18:48

Citation :
Mais est-ce que tu as l'impression que ce besoin de structure est conditionné par des contraintes extérieures, ou que c'est un fonctionnement naturel chez toi?
Imagine que demain revenu universel de base, plus besoin de s'en faire pour avoir un toit au-dessus de sa tête et chacun peut vivre en suivant son rythme/mode naturel... c'est quoi ton rythme/mode naturel?
Non, c'est plutôt un fonctionnement appris au fil du temps et surtout en entrant dans l'âge adulte.
Mon mode naturel allégé de la pression extérieure serait plutôt du style: je me lève quand je le sens et vais me coucher quand je le sens aussi. Mais malgré tout je me sens tout de même plus à l'aise si j'ai un plan général sur le long terme, sans trop me préoccuper des tâches ménagères et autres obligations quotidiennes. Donc pas tout structuré au pied de la lettre mais pas entièrement au laissez-aller non plus.

Citation :
Again, tu parles d'un contexte où on t'apprend ce qui est acceptable ou non (école de pub). Mais naturellement (et again again: sans tenir compte du fond, des éléments apportés sur le type 4 - ce n'était pas mon but ici - juste de la façon d'agencer les infos): ce qui représente davantage ton mental est bien le 2e? Tu confirmes?
D'après Pierrick Yah, disciple francophone de Dave (et un poil plus prolixe), la chaos de la 1e image dénoterait de la présence de Se dan le stack (quelle que soit sa place) alors que la hiérarchisation des exemples et données de la 2e indiqueraient la présence de Si. Je ne sais pas encore ce que ça vaut, je teste laughing
Ah, ben du coup au vu des mes biais publicitaires et artistiques c'est un peu compliqué de répondre sans être influencée. x) Je n'irais pas jusqu'à dire que le 2ème représente bien mon mental au vu de la fréquence à laquelle on accuse mon raisonnement de partir en cacahuète, et c'est vrai en soi. Ça a d'ailleurs valu à certaines personnes de penser que je pourrais être Ne-dom mais je suis assez sure que ce n'est pas le cas.
Sans prendre en compte les infos, mon type de raisonnement pourrait plus ressembler à la première image vu comme ça car à la base il est assez chaotique. Mais vraiment, au vu des biais, c'est pas simple de répondre. Je connais Pierrick Yah, je ne sais pas encore trop ce que ses méthodes valent, mais je suis pas forcément convaincue que le truc de la synthèse en image puisse fonctionner dans tous les contextes. Razz
On dirait que ce typage est en train de se transformer en expérience. laughing

Citation :
Ça dépend si tu as mangé sucré ou salé à midi, surtout.
Bon, je déconne, mais je vais invoquer Ockham le Rouge: je trouve qu'il y a des éléments flagrant hors-4, et pas en terme d'aile. As-tu déjà envisagé les types du triangle? Le nombre de fois où tu as utilisé le terme "doute" depuis ton arrivée récente te frapperait-il si tu devais te relire?
Je n'ai jamais dit être certaine de mon ennéatype non plus, d'où le fait que j'aie bien dit "je crois" en le mentionnant.  Smile  L'ennéatype 4 est le résultat que j'obtiens le plus souvent lors des tests, mais il m'est arrivé d'envisager le type 6 comme étant assez possible aussi. Les autres pas trop, je ne m'y reconnais pas tant que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leenox
Aucun rang assigné


Type : N/A
Age : 33
Lieu : N/A
Inscription : 16/04/2019
Messages : 475

Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Empty
Message(#) Sujet: Re: Je me noie dans ma confusion. A l'aide! Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Icon_minitimeDim 30 Juin 2019, 18:53

(Petite réflexion qui me vient pour aider à typer: comme tu parles de pressions extérieures, Mamy Mougeot, je réalise qu'il m'aurait été très difficile de commencer à me connaître mieux sans toute mon expérience d'avoir passé quelques années à vivre beaucoup selon mes propres règles. C'est ces dernières 6 années particulièrement qui me font réaliser comment je vis sans pression aussi, ce à quoi j'aspire sans me sentir contrainte et chez moi la contrainte venait souvent de l'autre, ses désirs réels ou vouloir le satisfaire. Je pense que c'est bien aussi peut-être de chercher à voir qui on est oui dans les périodes de sa vie où on a le moins de pression extérieure. Et je pense aussi que peut-être pour se typer atteindre un certain age où statistiquement on n'a déjà plus les parents/ responsables légaux / profs autant sur le dos, ça peut aider; enfin "sur le dos" au sens de "contraignants qu'on le veuille ou non")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Empty
Message(#) Sujet: Re: Je me noie dans ma confusion. A l'aide! Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Icon_minitimeDim 30 Juin 2019, 19:15

L'erreur du débutant, quand il s'agit d'ennéagramme, c'est de s'arrêter aux descriptions trouvable sur internet.Ce référer à ça n'aide en rien à trouver son enneatype.Il peut même enfermer dans une fausse idée de son type et de cet outil.
La meilleure façon de vraiment se familiariser avec l'ennéagramme c'est de trouver un PDF expliquant le modèle.
Revenir en haut Aller en bas
BitterSweet
Aucun rang assigné
BitterSweet

Type : ISFP 6w7 (641) ESI-Fi
Age : 25
Lieu : Belgique
Inscription : 23/06/2019
Messages : 37

Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Empty
Message(#) Sujet: Re: Je me noie dans ma confusion. A l'aide! Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Icon_minitimeDim 30 Juin 2019, 19:41

Metanimal a écrit:
L'erreur du débutant, quand il s'agit d'ennéagramme, c'est de s'arrêter aux descriptions  trouvable  sur internet.Ce référer à ça n'aide en rien à trouver son enneatype.Il peut même enfermer dans une fausse idée de son type et de  cet outil.
La meilleure façon de vraiment se familiariser avec l'ennéagramme c'est de trouver un PDF expliquant le modèle.

D'accord, mais outre les descriptions internet, c'est difficile de trouver autre chose. ^^ As-tu une référence à proposer concernant le PDF?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Empty
Message(#) Sujet: Re: Je me noie dans ma confusion. A l'aide! Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Icon_minitimeDim 30 Juin 2019, 19:50

Celui à télécharger gratuitement.
http://www.enneagramme.com/Livres/9_livre.htm
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Empty
Message(#) Sujet: Re: Je me noie dans ma confusion. A l'aide! Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Icon_minitimeDim 30 Juin 2019, 23:07


Je me suis souvenue de celui-ci .

https://mega.nz/#!H14A1Ixb!dau86NS1v19GPeU7Lllff1HffVZz0IMqxYRUNkh_x74
Revenir en haut Aller en bas
Caféine
Aucun rang assigné
Caféine

Type : ISTJ funambule (et 9)
Age : 32
Lieu : ...
Inscription : 26/08/2017
Messages : 638

Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Empty
Message(#) Sujet: Re: Je me noie dans ma confusion. A l'aide! Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Icon_minitimeLun 01 Juil 2019, 11:49

Salut BitterSweet,
Alors comme Mamy Mougeot, ce qui me saute le plus aux yeux, ce serait un certain énnéatype (qu'on est apparemment pas censé nommer, il doit y avoir une raison à ça oups )

Pour ce qui est du MBTI, je n'ai vraiment pas d'idée précise. Je vais essayer de spéculer, mais c'est vraiment à prendre avec des pincettes.
Je te verrais bien double décideuse en fait, car il y a pas mal d'aller-retours entre toi et les autres dans tes descriptions, entre ton avis perso et la prise en compte d'un avis extérieur. Par exemple:
Citation :
j'ai besoin que la loyauté soit aussi physique que mentale car c'est ce que je suis prête à donner. Je suis neutre par rapport au fait que les personnes en dehors de mes relations ne vivent pas avec les mêmes principes
Citation :
J'accorde beaucoup d'importance à mon apparence car j'ai peur d'être jugée ou moins appréciée si j'y accorde moins d'efforts. Par contre, je ne juge pas les autres personnes à leur apparence.
Citation :
je pourrais bien m'habiller pour faire plaisir à mon partenaire si je ne me sens pas forcée et que l'initiative vient de moi-même (question de respect), cependant je ne choisirai pas mon téléphone en fonction de l'opinion publique mais plus en fonction de son efficacité par rapport à mes besoins, etc.

En plus, tu dis que le F>T te parait clair, mais il y a quand même beaucoup d'éléments T. ça ne m'étonnerait pas que tu sois relativement équilibrée entre les deux.
Citation :
Un peu comme: réduire les naissances dans la population (généralement on me qualifie comme étant inhumaine pour penser ça...)
Citation :
Un de mes amis m'a déjà dit trouver que je pouvais être très critique par rapport aux autres, et en soi c'est vrai. Ce n'est pas méchamment, mais lorsque je suis critique ce sont des constatations honnêtes.
Citation :
J'ai besoin de comprendre la raison derrière les ordres
etc. Tout ça sonne assez T finalement...
Même là:
Citation :
J'ai beaucoup de critères et je suis très sélective à propos des personnes que je choisis comme amis ou partenaire.
des "critères": on est plutôt dans un registre rationnel et pragmatique.
Entre Fe-Ti et Te-Fi, je trouve difficile de trancher. Peut être plutôt Fe-Ti, mais je pourrais voir aussi Te-Fi, déjà dans ton désir de clarté, et puis dans les raisonnements du type "pour moi, ça n'a pas vraiment d'importance, mais ça peut en avoir pour les autres, donc je m'adapte" dans lesquels la relation à l'avis des autres est plus de l'ordre du pragmatisme que des valeurs. Comme là:
Citation :
En ce qui concerne les vêtements par exemple, il m'est déjà arrivé de me démarquer de la "normalité" (style gothique durant l'adolescence malgré les regards extérieurs). Cependant mon but n'était pas de faire ce que je voulais dans mon coin mais de m'intégrer à un autre groupe de personnes ainsi que de briser une image trop fragile. Mais je ne l'aurais pas fait si je n'aimais pas ça non plus.
Tu sembles te demander ce qu'il serait raisonnable/stratégique de faire en relation aux autres ET ce que tu aimes toi personnellement.
Par contre, ici c'est plutôt le contraire:
Citation :
cependant je ne choisirai pas mon téléphone en fonction de l'opinion publique mais plus en fonction de son efficacité par rapport à mes besoins, etc.
ce que les autres aiment vs tes raisons perso
scratch
Il faudrait voir entre ces deux raisonnements lequel est prépondérant chez toi...

Du coup, imaginons que tu sois double décideuse... ça nous ferait une fonction de perception dominante mystère.
Et là, par élimination, je pense à Si. car Ne et Ni dominants sont souvent plus visibles. Ce serait un peu comme moi avec mes fonctions de perceptions invisibles (on m'a déjà fait cette remarque)^^.
(au passage, j'ai une expérience différente de ce que vous semblez dire Mamy et toi, je trouve plus difficile d'identifier son axe dominante-inférieure que ses fonctions du milieu. Les fonctions du milieu, on a l'habitude de les comparer, de jongler avec. L'axe dom-inf, c'est un truc assez mystérieux pour moi oups )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Empty
Message(#) Sujet: Re: Je me noie dans ma confusion. A l'aide! Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Icon_minitimeLun 01 Juil 2019, 12:02

http://jupiter-34.appspot.com/

Ce test donne un résultat de 5 types avec un %. Ça peut aider.
Je l'ai fait trois fois (parce que les questions changent un peu). Ça m'a donné une 1 ISTJ et 2 fois ESTJ.

"49 %ESTJ
13% ENTJ
9% ISTJ
8% ESFJ
7% ESFP"

ISTJ, ESFJ, ENTJ et ESTJ sont revenu à chaque fois.
Revenir en haut Aller en bas
Mamy Mougeot
Aucun rang assigné
Mamy Mougeot

Type : INTP d'obédience crustacée
Age : 39
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 1113

Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Empty
Message(#) Sujet: Re: Je me noie dans ma confusion. A l'aide! Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Icon_minitimeLun 01 Juil 2019, 13:17

@BitterSweet a écrit:
Je n'ai jamais dit être certaine de mon ennéatype non plus, d'où le fait que j'aie bien dit "je crois" en le mentionnant.  Smile  L'ennéatype 4 est le résultat que j'obtiens le plus souvent lors des tests, mais il m'est arrivé d'envisager le type 6 comme étant assez possible aussi. Les autres pas trop, je ne m'y reconnais pas tant que ça.
"Rassure-toi", il ne s'agit pas uniquement de tes doutes sur ton ennéatype, c'est l'ensemble de tes interventions qui "font très 6" (ça y est, on a lâché la bête Solennel c'est la déontologie de l'ennéa qui veut qu'on ne balance pas son type à un quidam). Et le mécanisme du 6 peut être confondu avec le "conformisme" et le côté préventif du SJ (Ne-inf qui va imaginer tout ce qui peut mal tourner, Si-dom qui met en place les solutions pour y parer, Fe ou Te qui donne les critères pour être ancré dans la "tribu"...)

Les mécanismes ennéa ont tendance à se renforcer avec le temps, et un mécanisme 6 peut être vécu comme un corset qui bride un mode cognitif préférentiel qui va "à son encontre". D'où l'importance de faire cette distinction...

@BitterSweet a écrit:
On dirait que ce typage est en train de se transformer en expérience.
Un peu, tant qu'à faire Solennel laughing
Et puis surtout, c'est une façon de te faire parler sans entrer dans les lieux communs habituels, les autoroutes du typage ("T'aimes la poésie? Oui, alors t'es Fi.").

@Caféine a écrit:
En plus, tu dis que le F>T te parait clair, mais il y a quand même beaucoup d'éléments T. ça ne m'étonnerait pas que tu sois relativement équilibrée entre les deux.
C'est vrai.
Et quand je parlais de pattern plus haut, BitterSweet, je pensais à:
A supposer que tu sois de type 6, est-ce que tu utiliserais plutôt telle fonction de jugement (ou tel type de fonction de jugement: T ou F, Di ou De) quand la "loyauté qu groupe" n'est pas en jeu, et une autre si elle l'est? (ex: choisir un téléphone ne risque pas de te mettre en porte-à-faux par rapport au groupe, donc tu fais ton propre choix sur tes critères personnels, mais choisir ce qu'on porte pour aller bosser, ou pour le mariage de sa soeur est conditionné aux règles du groupe, qu'il vaut mieux suivre pour ne pas risquer d'en être écarté). Par exemple. Piste à explorer.

@Caféine a écrit:
(au passage, j'ai une expérience différente de ce que vous semblez dire Mamy et toi, je trouve plus difficile d'identifier son axe dominante-inférieure que ses fonctions du milieu. Les fonctions du milieu, on a l'habitude de les comparer, de jongler avec. L'axe dom-inf, c'est un truc assez mystérieux pour moi oups )
Tu ne fais jamais rien comme les autres Solennel Tu ne veux pas postuler chez les 4, du coup? laughing
Non mais c'est vrai, ça peut sembler "évident" de se dire qu'un axe dom-inf est plus visible, et finalement... peut-être pas, ça reste très empirique. Ça dépend peut-être d'autres facteurs.

Edit: Metanimal, ce test est... étrange Suspect
Après 25 questions et un gros bout de camembert violet (qui correspond à l'indépendance, ce qui mène entre autres à INTP), il me dit que je suis "a tough one" et me repose 5 questions. Toujours "tough one", 5 questions, et PAF, sur les 10 dernières, retournement de situation et d'INTP assez visible je passe à INTJ 37% contre INTP 17% en second Cyclope heureux J'y crois moyen, quand même Cyclope:

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leenox
Aucun rang assigné


Type : N/A
Age : 33
Lieu : N/A
Inscription : 16/04/2019
Messages : 475

Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Empty
Message(#) Sujet: Re: Je me noie dans ma confusion. A l'aide! Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Icon_minitimeLun 01 Juil 2019, 13:48

Bittersweet: est-ce que tu penses que en société typiquement tu as une armure pour protéger ton intérieur? Est-ce que si oui, tu as une tendance à l'utiliser au début quand tu arrives dans un groupe pour t'ouvrir progressivement à hauteur du niveau de confiance que le groupe te renvoie? (Je pose la question en me demandant si le Fe ou Te-dom encore incertain pourrait provenir justement de ce genre de réflexe qui je pense est aussi assez naturel)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guinea Pig
Disciple de Caligula
Guinea Pig

Type : ISfP
Age : 41
Lieu : Belgique
Emploi : -
Inscription : 08/06/2014
Messages : 1348

Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Empty
Message(#) Sujet: Re: Je me noie dans ma confusion. A l'aide! Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Icon_minitimeLun 01 Juil 2019, 14:39

Metanimal a écrit:
http://jupiter-34.appspot.com/

Ce test donne un résultat de 5 types avec un %. Ça peut aider.
Je l'ai fait trois fois (parce que les questions changent un peu). Ça m'a donné une 1 ISTJ et 2 fois ESTJ.

"49 %ESTJ
13% ENTJ
9% ISTJ
8% ESFJ
7% ESFP"

ISTJ, ESFJ, ENTJ et ESTJ sont revenu à chaque fois.

Ah ! Je me souviens de ce test. Je l'ai passé il y a des années... C'est celui qui ajoute 5 questions quand il n'arrive pas à un type.

Je l'ai repassé. (J'ai rien d'autre à faire aussi.) (Je suis monté à 40 questions.)

Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   1561984552-1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caféine
Aucun rang assigné
Caféine

Type : ISTJ funambule (et 9)
Age : 32
Lieu : ...
Inscription : 26/08/2017
Messages : 638

Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Empty
Message(#) Sujet: Re: Je me noie dans ma confusion. A l'aide! Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Icon_minitimeLun 01 Juil 2019, 15:00

@Mamy Mougeot a écrit:

(ça y est, on a lâché la bête c'est la déontologie de l'ennéa qui veut qu'on ne balance pas son type à un quidam)
Aaah ok, j'avais oublié ce détail^^.
@Mamy Mougeot a écrit:
Tu ne fais jamais rien comme les autres Tu ne veux pas postuler chez les 4, du coup? laughing
Non mais c'est vrai, ça peut sembler "évident" de se dire qu'un axe dom-inf est plus visible, et finalement... peut-être pas, ça reste très empirique. Ça dépend peut-être d'autres facteurs.
Bah c'est Dave Superpowers qui parlait d'angle mort pour l'axe dom-inf, pour la personne concernée. Chez moi c'est assez vrai. Et comme j'ai du mal à le voir chez BitterSweet également, je me dis qu'elle a peut être le même que moi^^

Et non je ne postulerai pas chez les 4, tout le monde veut être 4, c'est surfait Solennel Cyclope heureux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BitterSweet
Aucun rang assigné
BitterSweet

Type : ISFP 6w7 (641) ESI-Fi
Age : 25
Lieu : Belgique
Inscription : 23/06/2019
Messages : 37

Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Empty
Message(#) Sujet: Re: Je me noie dans ma confusion. A l'aide! Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Icon_minitimeLun 01 Juil 2019, 17:14

@Caféine a écrit:
Il faudrait voir entre ces deux raisonnements lequel est prépondérant chez toi...
Ça dépend. (Phrase anthem du 6, tant qu'on est lancés là dessus laughing ) Je peux aussi avoir de forts jugements de valeurs. Mes pensées concernant la loyauté/fidélité en sont un. Je déteste également l'injustice et que les autres personnes ne fassent pas attention à comment leur comportement affecte les autres, l'insensibilité. Je déteste le manque de respect et l'égoïsme.
Puis je pense que si j'étais T, je ne serais pas aussi émotive et hypersensible. Rolling Eyes Je peux être logique par moments mais quand je suis sous stress, mon comportement devient beaucoup plus émotif et moins rationnel. Il n'est d'ailleurs pas toujours simple pour moi de contrôler mes émotions si je ne fais pas attention à garder un état d'esprit "logique" volontairement. Le fait d'écouter une chanson qui me fait penser à ce que je ressens profondément peut-être assez pour me faire déprimer. J'ai un peu tendance à réprimer mes émotions par auto-protection mais c'est plutôt récent.

@Caféine a écrit:
Du coup, imaginons que tu sois double décideuse... ça nous ferait une fonction de perception dominante mystère.
Et là, par élimination, je pense à Si. car Ne et Ni dominants sont souvent plus visibles. Ce serait un peu comme moi avec mes fonctions de perceptions invisibles (on m'a déjà fait cette remarque)^^.
Peut-être. J'ai l'impression qu'au début de mon adolescence on aurait pu beaucoup mieux voir du Ni en moi extérieurement. J'étais très imaginative (*tousse* voir complotiste *tousse*) et j'avais pas trop les pieds sur terre, j'étais souvent qualifiée de rêveuse et d'idéaliste. Sauf que c'était pas trop bien vu. C'est les remarques et moqueries extérieures qui m'ont poussée à réprimer pas mal de mon imagination et à devenir plus rationnelle ne serait-ce que de manière externe par adaptation. Je ne pense pas qu'il soit possible en théorie de passer d'une fonction dominante à une autre, bien que ce soit un âge où l'on est encore cérébralement assez malléable. Du coup Si-dom n'est pas impossible, mais malgré tout je perçois ça clairement comme un comportement appris par rapport à mon fonctionnement d'origine.

@Mamy Mougeot a écrit:
"Rassure-toi", il ne s'agit pas uniquement de tes doutes sur ton ennéatype, c'est l'ensemble de tes interventions qui "font très 6" (ça y est, on a lâché la bête Solennel c'est la déontologie de l'ennéa qui veut qu'on ne balance pas son type à un quidam). Et le mécanisme du 6 peut être confondu avec le "conformisme" et le côté préventif du SJ (Ne-inf qui va imaginer tout ce qui peut mal tourner, Si-dom qui met en place les solutions pour y parer, Fe ou Te qui donne les critères pour être ancré dans la "tribu"...)

Les mécanismes ennéa ont tendance à se renforcer avec le temps, et un mécanisme 6 peut être vécu comme un corset qui bride un mode cognitif préférentiel qui va "à son encontre". D'où l'importance de faire cette distinction...
Ah bon? Quelle en est la raison?
Oui, c'est ce que je me dis aussi. Le fonctionnement du 6 ressemble beaucoup à celui des fonctions des SJ et d'ailleurs, selon mes recherches, c'est un type ennéagramme fréquent chez les SJ, je ne sais pas quelle est la probabilité que les autres types soient 6.
Comme je l'ai dit, le côté préventif est plutôt un comportement acquis chez moi que naturel parce-que faute à pas le choix, j'ignore si c'est ainsi que les SJ fonctionnent. scratch

@Mamy Mougeot a écrit:
A supposer que tu sois de type 6, est-ce que tu utiliserais plutôt telle fonction de jugement (ou tel type de fonction de jugement: T ou F, Di ou De) quand la "loyauté qu groupe" n'est pas en jeu, et une autre si elle l'est? (ex: choisir un téléphone ne risque pas de te mettre en porte-à-faux par rapport au groupe, donc tu fais ton propre choix sur tes critères personnels, mais choisir ce qu'on porte pour aller bosser, ou pour le mariage de sa soeur est conditionné aux règles du groupe, qu'il vaut mieux suivre pour ne pas risquer d'en être écarté). Par exemple. Piste à explorer.
Ti quand la loyauté du groupe n'est pas en jeu et Fe pour l'inverse est probable. Il me semble que c'est plus un cas de raisons personnelles vs valeurs du groupe que l'inverse de ma perception.

J'ai testé ton test (lol) @Metanimal, voici mes résultats, mais je sais pas à quel point c'est fiable vu qu'il a l'air plutôt basé sur les dichotomies. Merci pour les documents aussi, ça m'a rendu les idées plus claires sur les types de l'ennéagramme.  Smile  Je sais désormais définitivement que je ne suis pas une 4.  Razz  

Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Mbti_t10

@Leenox a écrit:
Bittersweet: est-ce que tu penses que en société typiquement tu as une armure pour protéger ton intérieur? Est-ce que si oui, tu as une tendance à l'utiliser au début quand tu arrives dans un groupe pour t'ouvrir progressivement à hauteur du niveau de confiance que le groupe te renvoie? (Je pose la question en me demandant si le Fe ou Te-dom encore incertain pourrait provenir justement de ce genre de réflexe qui je pense est aussi assez naturel)

Oui, clairement. Je ne me montre que très rarement au naturel auprès de mes proches, même auprès de mes amis. Non pas parce-que je leur cache, mais parce-que je vois bien que quand je suis trop "moi-même", je les ennuie. Je vais avoir tendance à vouloir parler de sujets qu'ils trouvent totalement non-relevants dans la situation et à vouloir lancer des débats, alors qu'eux sont beaucoup plus "casual". Rolling Eyes J'aimerais avoir l'occasion de pouvoir laisser plus souvent tomber cette armure, mais je ne ressens pas que j'en ai la possibilité.
Donc oui, en général je m'ouvre progressivement quand je rencontre de nouvelles personnes. D'abord je suis assez timide avec les inconnus, j'observe afin de voir à quel point on pourrait s'entendre, puis au fur et à mesure j'ai tendance à m'ouvrir un peu plus si je sens que je pourrais avoir une affinité avec la personne. Il arrive que j'aie vraiment un bon déclic et feeling avec certaines personnes et dans ces cas là je me sens beaucoup plus légère et ça rend les choses plus simples. Razz Mais c'est rare, et quand je décide que le contact passera bien ou pas entre moi et quelqu'un, je suis généralement unanime, ce pour une question de confiance justement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leenox
Aucun rang assigné


Type : N/A
Age : 33
Lieu : N/A
Inscription : 16/04/2019
Messages : 475

Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Empty
Message(#) Sujet: Re: Je me noie dans ma confusion. A l'aide! Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Icon_minitimeLun 01 Juil 2019, 18:07

@BitterSweet a écrit:
@Caféine a écrit:
Il faudrait voir entre ces deux raisonnements lequel est prépondérant chez toi...

Puis je pense que si j'étais T, je ne serais pas aussi émotive et hypersensible. Rolling Eyes

J'ai une grosse vibe Fe-dom ou aux pour toi et plus tu postes, plus je le ressens jusqu'ici (relève du feeling ^^) Typiquement que tu écrives ça pour moi c'est ce qu'un profil T-dom/aux à mon ressenti n'écrirait pas Lol


@Bittersweet a écrit:
Je ne pense pas qu'il soit possible en théorie de passer d'une fonction dominante à une autre, bien que ce soit un âge où l'on est encore cérébralement assez malléable.

C'est intéressant. Je pense qu'à l'adolescence la personnalité (les grands traits structuraux sont déjà en place mais que par identification au groupe de pairs et généralement désidentification plus poussée des parents se pose la question de quoi exprimer, comment, à quelle intensité)si certains ont des infos sur des recherches faites concernant les grands traits de personnalité: a partir de quel âge environ on peu estimer que les schémas sont en place dans les grandes lignes.
Dans mon ressenti je dirais que c'est posé avant 5 ans et qu'après ça va dérouler avec les fonctions qui se développent par ordre, parfois des évènements qui peuvent un peu bloquer ou pousser à surutiliser une fonction; etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Empty
Message(#) Sujet: Re: Je me noie dans ma confusion. A l'aide! Je me noie dans ma confusion. A l'aide!   Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Je me noie dans ma confusion. A l'aide!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Rechercher son type-