Le forum français du MBTI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -50%
Assassin’s Creed Valhalla PS4/PS5 et Xbox One ...
Voir le deal
34.99 €

Partagez
 

 Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Mamy Mougeot
Aucun rang assigné
Mamy Mougeot

Type : INTP d'obédience crustacée
Age : 39
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 1113

Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Icon_minitimeMar 09 Juil 2019, 10:48

Citation :
Leenox, moi j'aimerais bien connaître le fin mot de l'histoire sur ton typage^^. Je crois que Mamy t'invitait juste à en parler sur un sujet dédié.
Voui, c'était ça oups

Je reste un peu sceptique sur l'ENFP aussi (mais qui sait?). Je reconnais l'intensité de l'ENFP, mais je crois que ça tient à l'extraversion, pars forcément au type spécifique.

@Caféine a écrit:
Alors est-ce que ça pourrait être plutôt Ni ? Dans le sens où le chemin suivi par Ne serait peut être plus facilement traçable, là où Ni saute complètement des étapes pour filer vers un point fixe dans la tête de la personne^^. Est-ce que toutes tes associations d'idées te semblent converger vers une même idée ?
J'ai déjà lu ça, que Ne est plus traçable, et plus facilement explicable, que Ni, parce qu'il fait des petits bonds de Si en Si... La difficulté c'est que ça va très vite, mais en faisant l'effort de décomposer, Ne parvient presque toujours à retrouver le fil, alors que Ni "voit des formes dans les nuages" (y'a rien à expliquer, juste c'est comme ça).

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leenox
Aucun rang assigné


Type : N/A
Age : 33
Lieu : N/A
Inscription : 16/04/2019
Messages : 475

Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Icon_minitimeMar 09 Juil 2019, 11:07

@Caféine a écrit:
Leenox, moi j'aimerais bien connaître le fin mot de l'histoire sur ton typage^^. Je crois que Mamy t'invitait juste à en parler sur un sujet dédié.

@Mamy Mougeot a écrit:
Voui, c'était ça oups

Bonjour Caféine et Mamy, oui tout à fait Caféine pour Mamy: je t'ai comprise, Mamy et c'est pour cela que j'ai donc rapatrié ici des petites choses et que je vais reprendre avec un peu plus de théorie d'ici quelques temps (là j'ai commencé à un peu lire des petites choses sur Ne hier et puis rien qu'avec des interactions avec des proches hier soir par exemple j'ai réalisé de nouvelles choses) J'avoue que je suis très excitée autant par le processus de compréhension du mode de fonctionnement que la pose de "diagnostique" final ^^

Je reste vraiment dans l'idée d'une personnalité socle (typable et affiché 80% du temps, l'essentiel du temps) et ensuite ici et là des développements de fonctions qui se font un peu trop par accoups peut-être et un basculement possible de façon temporaire vers une autre personnalité. Mon revirement soudain (?) de repasser sur un fil où je recentre est venu de nos échanges, j'ai réalisé sur mes bases de valeurs personnelles que c'était à mon sens ce qui correspond le plus à mon idée de respect (ne pas envahir les autres et accepter de partager et échanger en restant dans la gratitude donc avec un certain cadre qui le permet) Et vos remarques pour moi je les vois comme un miroir simple qui me permet de m'ajuster et je le vis bien car je ressens que c'est juste (remarque et ma réaction de rapatrier ici). Si ça peut donner un exemple concret de comment je fonctionne souvent. Un fond de frustration est là en moi qui est en vérité si je creuse une frustration contre moi où je ressens que ce n'est pas grave pour une fuite d'eau mais que là j'ai un peu fui tout de même sur un assez long (à mon sens) laps de temps. Et cette frustration trouve un apaisemnt dans l'idée que "par mon travail d'autoréflexion alors j'ai compris la difficulté à laquelle j'étais confrontée et que c'est bien, je ne pourrai que faire mieux dans le futur"

Tout ce détaillage, je le donne pour illustrer comment généralement je prends mes décisions, en fonction des retours que j'obtiens des autres puis en interne mes valeurs personnelles qui tranchent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leenox
Aucun rang assigné


Type : N/A
Age : 33
Lieu : N/A
Inscription : 16/04/2019
Messages : 475

Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Icon_minitimeMar 09 Juil 2019, 11:13

Juste une question "a priori" à ce stade: est-ce que vous avez l'impression de voir quelque chose clairement sur mon fonctionnement? Une fonction peut-être qui serait vraiment bien claire régulièrement?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leenox
Aucun rang assigné


Type : N/A
Age : 33
Lieu : N/A
Inscription : 16/04/2019
Messages : 475

Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Icon_minitimeMar 09 Juil 2019, 11:29

@Caféine a écrit:

Tu fais le lien entre la manière de définir les mots et le fait de prendre les choses de manière plus ou moins littérale, ce qui ne me parait pas spécialement évident scratch .
Alors est-ce que ça pourrait être plutôt Ni ? Dans le sens où le chemin suivi par Ne serait peut être plus facilement traçable, là où Ni saute complètement des étapes pour filer vers un point fixe dans la tête de la personne^^. Est-ce que toutes tes associations d'idées te semblent converger vers une même idée ?

Oui totalement, alors quand j'écris ce genre de chose c'est quelque chose à l'intérieur qui n'est pas conscientisé qui me pousse à le dire puis de façon très pénible (pour moi mais qu'avec l'âge je ressens comme désormais "vitale" pour communiquer avec l'autre), je vais ensuite devoir faire le chemin inverse et retrouver par A+B verbalisé le "pourquoi j'en arrive à cette conclusion/intuition"

J'ai commencé des études de sciences et les demandes de démonstrations "complètes" (non pas partielles) pour expliquer la réponse aux autres m'ont frustrée - c'était ok sur un court temps mais effort EPUISANT si maintenu trop longtemps - alors je suis partie en humanités (avec une grosse partie de logique: linguistique, neurolinguistique) où là il m'était plus évident de proposer des choses qui se vérifieraient par la suite sans avoir à trop lourdement démontrer par A+B systématiquement dans un premier temps.

J'ai plus ou moins toujours eu le problème dans mon parcours scolaire, je ne peux pas bien dire en humanités si ce que j'avançais avait du sens mais en maths, c'était assez lisible. On me donnait un exercice, je le commençais et à mi parcours je cessais de suivre la procédure et je trouvais la réponse 'comme ça' et je me retrouvais très ennuyée parce qu'il me manquait en fait la moitié du pont entre là où j'avais arrêté de poser la démonstration et la réponse.
Mes professeurs me demandaient de prendre un temps de définition, ce qui causait chez moi beaucoup de frustration puisque j'avais - à l'époque je précise - l'idée que je sais, j'ai trouvé, donc c'est bon on peut passer à une nouvelle chose (autre exercice, etc.)
Je suis frustrée à l'idée de redémontrer le pourquoi j'ai senti une évidence entre les définition des mots et les formes d'humour. Par contre je pense (valeurs internes) que c'est vital d'avoir cette rigueur et ce respect de l'autre de penser à en effet expliciter davantage ou alors retenir davantage de verbaliser ces intuitions. J'aime l'image en effet de "tu balances les choses et t'attends à ce que tout le monde te suive mais dans les faits pas vraiment"

(Là je serais tentée de rajouter que justement le développement un peu trop prégnant d'une fonction pourrait aussi se trouver dans des cas d'autisme ou d'intelligence multiple mais encore une fois ça "sortirait" de nulle part) En tout cas j'apprécie énormément vos retours parce qu'ils ont le mérite de vraiment me motiver à approfondir les questions que ces observations font naître et que je réalise en toute franchise j'avais peur d'affronter depuis un petit moment - j'ai commencé les tests d'intelligence et plus généralement le travail d'analyse du fonctionnement cognitif il y a 2 ans donc tout cela reste relativement nouveau pour moi aussi Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caféine
Aucun rang assigné
Caféine

Type : ISTJ funambule (et 9)
Age : 32
Lieu : ...
Inscription : 26/08/2017
Messages : 638

Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Icon_minitimeDim 14 Juil 2019, 12:35

Salut Leenox !
@Leenox a écrit:
Juste une question "a priori" à ce stade: est-ce que vous avez l'impression de voir quelque chose clairement sur mon fonctionnement? Une fonction peut-être qui serait vraiment bien claire régulièrement?
Bah les préférences NF semblent coller, l'extraversion aussi probablement.
Je te voyais bien Fe-dom mais c'est vrai qu'avec une analyse Objective Typing, on a des éléments en faveur du double décideur (le fait d'être agacée par des choses plus que par des personnes) et des éléments en faveur de Di>De (le fait que tu recentres beaucoup sur toi (je précise que ce n'est pas du tout péjoratif, j'en parle juste parce que ça peut être un indice pour ton typage)). Et puis l'intuition qui semble finalement vraiment très présente. Du coup je comprends qu'il y ait un doute avec ENFP.
@Leenox a écrit:
Je reste vraiment dans l'idée d'une personnalité socle (typable et affiché 80% du temps, l'essentiel du temps) et ensuite ici et là des développements de fonctions qui se font un peu trop par accoups peut-être et un basculement possible de façon temporaire vers une autre personnalité. Mon revirement soudain (?) de repasser sur un fil où je recentre est venu de nos échanges, j'ai réalisé sur mes bases de valeurs personnelles que c'était à mon sens ce qui correspond le plus à mon idée de respect (ne pas envahir les autres et accepter de partager et échanger en restant dans la gratitude donc avec un certain cadre qui le permet) Et vos remarques pour moi je les vois comme un miroir simple qui me permet de m'ajuster et je le vis bien car je ressens que c'est juste (remarque et ma réaction de rapatrier ici). Si ça peut donner un exemple concret de comment je fonctionne souvent. Un fond de frustration est là en moi qui est en vérité si je creuse une frustration contre moi où je ressens que ce n'est pas grave pour une fuite d'eau mais que là j'ai un peu fui tout de même sur un assez long (à mon sens) laps de temps. Et cette frustration trouve un apaisemnt dans l'idée que "par mon travail d'autoréflexion alors j'ai compris la difficulté à laquelle j'étais confrontée et que c'est bien, je ne pourrai que faire mieux dans le futur"
Je ne sais pas trop comment interpréter ce passage scratch
Même si tu introduis des éléments de langage Fi, j'ai quand même l'impression que tu es plutôt Fe dans ton rapport aux autres. En tous cas, je ne vois pas de Te qui serait "on me suggère un truc qui parait logique/opérationnel, du coup je vais adopter cette solution" Cyclope heureux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamy Mougeot
Aucun rang assigné
Mamy Mougeot

Type : INTP d'obédience crustacée
Age : 39
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 1113

Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Icon_minitimeDim 14 Juil 2019, 17:35

@Caféine a écrit:
Je suis aussi un peu partagée sur ton cas laughing

(le fait que tu recentres beaucoup sur toi (je précise que ce n'est pas du tout péjoratif, j'en parle juste parce que ça peut être un indice pour ton typage)
J'ai noté ça aussi, mais j'hésite sur Fi et Si pour l'expliquer scratch Tu reviens beaucoup sur ton expérience personnelle quand quelqu'un vient exposer son cas (les fameux pavés). Alors, ESFJ (Si-aux qui vient appuyer Fe-dom pour aider les autres à se comprendre en se basant sur sa propre histoire) qui donne une impression malgré tout très N? ENFP avec Si-inf qui vient foutre le dawa en déballant tout ce qu'il a à déballer, en roue libre?

Tu as quel rapport à Si, ton stock d'expériences? Est-ce que c'est un pilier stable, ou une grenade dégoupillée?

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
homo sapiens
Aucun rang assigné
homo sapiens

Type : team ISTJ cool ... or maybe ISFJ ...
Age : 33
Lieu : Quelque part dans le Monde de Sophie, à moins que ce ne soit en haut d'un acacia, ou bien dans un intron
Emploi : à revoir
Inscription : 20/04/2019
Messages : 137

Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Icon_minitimeDim 14 Juil 2019, 20:44

Salut Leenox,

Je ne vais pas apporter beaucoup d'éléments d'analyse ici, mais pour le moment je ne vois pas l'ENFJ ressortir.

Le rappel de ta collègue "pense à rendre ta feuille de voeux, dernier délai" me fait tiquer pour ENFJ.

Comme Caféine et Mamy viennent de le pointer, on verrait bien du Fi ou du Si quelque part... Je pencherais plus pour Si car je penche pour Ti-inf ou aux te concernant (et donc pour Fe, bien que je ne trouve pas qu'il ressorte), donc un penchant pour ESFJ.
Pourtant on verrait bien du NF...

Et ça aussi : Lieu : Over the rainbow tout là-haut
Emploi : On n'est pas au boulot ^^'
ne me fait pas penser à l'ENFJ, mais plutôt à de l'ENFP si on tient compte de ce qu'on a regardé jusqu'à maintenant.

Affaire à suivre ^^

Tu es prof de français/lettres c'est bien ça ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leenox
Aucun rang assigné


Type : N/A
Age : 33
Lieu : N/A
Inscription : 16/04/2019
Messages : 475

Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Icon_minitimeMar 16 Juil 2019, 10:11

@Caféine a écrit:
Salut Leenox !

[...] des éléments en faveur de Di>De (le fait que tu recentres beaucoup sur toi (je précise que ce n'est pas du tout péjoratif, j'en parle juste parce que ça peut être un indice pour ton typage)). Et puis l'intuition qui semble finalement vraiment très présente. Du coup je comprends qu'il y ait un doute avec ENFP.

Bonjour Caféine! Smile

Merci pour ton retour déjà, je garde plusieurs éléments pour recouper plus tard.


Merci pour ta prévenance, je vois tout à fait ce que tu veux dire pour cette mobilisation du "je" En fait je ne sais pas si cela à directement un lien avec le typage mais depuis quelques temps je me force à utiliser je comme une stratégie pour deux choses:

* tentative de verbaliser et laisser connaître davantage mes pensées (pour m'affirmer en tant qu'individu - je suis dans une quête identitaire, de séparation des groupes *familial/société/professionnel* pour (re)trouver ma plus juste place bientôt, c'est le plan et depuis quelques années. ca en passe particulièrement par travailler plus à identifier ce qui est réellement quelque chose que je pense versus ce que la société ou un autre m'a tellement dit de faire que je n'avais pas pu/su à l'époque prendre un petit recul et me demander comment à *moi" alors cela pouvait bien me correspondre (ou pas vraiment)

* et aussi plus tentative de plus d'humilité, ce que je dis je le dis sur mon vécu (donc ça n'a pas valeur universelle, c'est assez anecdotique et je le donne si ça peut aider l'autre à comprendre sur son vécu car j'ai l'impression de faire des bons de progrès pour comprendre le mien ces derniers temps en écoutant/voyant celui des autres et suis dans un souhait de rendre la pareille - Fe-dom?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leenox
Aucun rang assigné


Type : N/A
Age : 33
Lieu : N/A
Inscription : 16/04/2019
Messages : 475

Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Icon_minitimeMar 16 Juil 2019, 10:22

@Mamy Mougeot a écrit:

Alors, ESFJ (Si-aux qui vient appuyer Fe-dom pour aider les autres à se comprendre en se basant sur sa propre histoire) qui donne une impression malgré tout très N?

Plus les années passent, plus désormais je te dirais que là où oui autrefois je devais parler de mon vécu es espérant pouvoir aider l'autre, désormais j'assume plus d'en parler pour m'aider moi (même si la balance doit encore être du 60-40) mais de moins en moins (travail d'affirmation de soi aussi: assumer plus ses besoins pour soi)

Citation :
Tu as quel rapport à Si, ton stock d'expériences? Est-ce que c'est un pilier stable, ou une grenade dégoupillée?

Ta question est préciseuse puisqu'effectivement dans mon parcours il y a la donnée "enfance et adolescence maltraitantes" donc assurément mon passé (expériences) est miné pour pouvoir espérer en tirer de la force et de l'ancrage (d'ailleurs un de mes problèmes récurrents est le manque de capacité à rester à ce que je fais/où je suis longtemps. ça donne du papillonnage et une difficulté globale à terminer ce que j'ai commencé. Je pensais à la personnalité ENFP mais jai du mal à différencier ce qui relève de la personnalité et ce qui relève d'un vécu). Je m'explique:

imaginons un jeune qui naturellement a une personnalité ESFJ mais son passé est constellé de moments douloureux qui font qu'il ne peut pas utiliser son Si sans douiller, résultat il va l'inhiber et passer pour quoi? Un truc non-Si mais pas vraiment Ni non plus peut être ?
Mais au fond si on lève les difficultés de son vécu passé et qu'il peut les utiliser librement (lui donne un bon outil) il va flotter, ça va être facile pour lui.

J'ai réalisé la nature problématique de mon vécu vraiment il y a quelques années seulement et trouvé quelque apaisement par la mise de 'sens' sur tout ça. ESFJ? ENFJ? ENFP? Je ne suis même pas certaine d'être une "véritable" extrovertie (même si au fond je crois que c'est ma tendance naturelle et qu'elle a été là aussi réprimée par des contraintes extérieures et donc que je ne peux exprimer mon E que véritablement plus désormais que j'ai assez cassé de ces entraves, à voir) Merci Mamy pour ce retour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leenox
Aucun rang assigné


Type : N/A
Age : 33
Lieu : N/A
Inscription : 16/04/2019
Messages : 475

Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Icon_minitimeMar 16 Juil 2019, 10:33

@homo sapiens a écrit:
Salut Leenox,

Je ne vais pas apporter beaucoup d'éléments d'analyse ici, mais pour le moment je ne vois pas l'ENFJ ressortir.

Le rappel de ta collègue "pense à rendre ta feuille de voeux, dernier délai" me fait tiquer pour ENFJ.


Salut homo sapiens

Je comprends tout à fait, hmm après la feuille de voeux reste UN évènement (pas forcément représentatif) En fait dans les faits, je gère tous mes docs seule et je suis toujours dans les délais mais c'est vrai que je vais souvent mettre plus de temps qu'un Te/Ti pour les choses assez logiques/procédurales froides, clairement. Mais je sais faire par l'effort (ça me fatigue là où pour un Ti/Te dom, c'est peut-être l'interaction avec l'autre qui sera vite éprouvante et ces procédures logiques assez faciles?)

Pour Fe je tente de beaucoup me calmer car l'écueil de ma vie c'est que je l'ai laissée décider par l'Autre beaucoup trop donc je suis dans une phase qu'autrefois j'aurais appelée "égoiste" mais que je pense est plus exactement une tentative de réappropriation du pouvoir de décision de sa vie, du contrôle de sa propre vie par soi en somme.

Je ne parviens pas en moi non plus à ce stade à trancher entre SF et NF, après j'ai des éléments objectifs aussi de capacité à me conformer aux attendus scolaires par exemple et j'ai du mal à imaginer un SF réussissant dans une grosse université internationale comme je l'ai fait (j'en suis sortie diplômée avec mention sans compter que j'ai en fait plusieurs diplomes avec mention tous et en sciences et en linguistique donc là aussi des domaines très intellectuels abstraits, peu de concret, des sujets d'étude que je choisissais aussi assez abstraits mais avec un besoin d'applications concrètes: monde politique, faire évoluer les habitudes du citoyen dans ses pratiques pour mieux respecter l'environnement - très concret donc mais en partant de considérations éthérées théoriques qui étaient l'essentiel de mon travail puisque je ne verrais jamais les applications, d'ailleurs il n'y avait pas même réellement a priori d'applications concrètes qui seraient jamais mises en place à partir de ces travaux)

Donc je pense que j'arrive à mobiliser Ni tout de même par contre ça m'épuisait absolument (toute l'abstraction me rendait dépressive) mais j'ignore si c'est parce que j'étais trop dans l'intellectualisation POUR me conformer (volonté extérieure à moi qui me poussait à le faire: parents, profs, etc. Fe-dom) ou si c'est parce que naturellement c'était mon mode de personnalité et que je galérais donc à me détendre en me connectant régulièrement à mes 5 sens par exemple. Je dirais que l'essentiel de ma vie, j'ai été un esprit qui kiffais la vie, partait en voyage et lisais et imaginais des trucs super et ohla il se rendait compte qu'il avait oublié son corps mais alors où??? Et là gros problème pour se reconnecter à soi.

ça va mieux en vieillissant mais longtemps j'étais un éther sur pattes, enfin les pattes on ne les sentais plus trop ^^

Comme tu dis affaire à suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamy Mougeot
Aucun rang assigné
Mamy Mougeot

Type : INTP d'obédience crustacée
Age : 39
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 1113

Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Icon_minitimeMer 17 Juil 2019, 10:16

S'lut Leenox,
@Leenox a écrit:

Ta question est préciseuse puisqu'effectivement dans mon parcours il y a la donnée "enfance et adolescence maltraitantes" donc assurément mon passé (expériences) est miné pour pouvoir espérer en tirer de la force et de l'ancrage
Ouais, mais je pense qu'on a quand même chacun un fonctionnement qui donnera une appréhension différente à une situation de maltraitance commune.
Est-ce que tu as fait le test de "style émotionnel", du fil que proposait Caféine ici? (Si tu veux, j'ai le pdf avec les tests des 6 curseurs).

@Leenox a écrit:
imaginons un jeune qui naturellement a une personnalité ESFJ mais son passé est constellé de moments douloureux qui font qu'il ne peut pas utiliser son Si sans douiller, résultat il va l'inhiber et passer pour quoi? Un truc non-Si mais pas vraiment Ni non plus peut être ?
Mais au fond si on lève les difficultés de son vécu passé et qu'il peut les utiliser librement (lui donne un bon outil) il va flotter, ça va être facile pour lui.
Je pense que dans un cas comme tu décris, si on déshabille l'ognon, on trouve sous ce "Ni qui est une déviance de Si inhibé et de Ne qui cherche un ancrage introverti" la véritable composition Si-Ne. Si est là pour poser les jalons; s'ils sont la marque d'expériences difficiles, ils ne servent pas moins à baliser le parcours ("OK, là j'ai morflé, note pour plus tard").

@Leenox a écrit:
J'ai réalisé la nature problématique de mon vécu vraiment il y a quelques années seulement et trouvé quelque apaisement par la mise de 'sens' sur tout ça. ESFJ? ENFJ? ENFP? Je ne suis même pas certaine d'être une "véritable" extrovertie (même si au fond je crois que c'est ma tendance naturelle et qu'elle a été là aussi réprimée par des contraintes extérieures et donc que je ne peux exprimer mon E que véritablement plus désormais que j'ai assez cassé de ces entraves, à voir)
Je crois que tout le monde peut voir que tu es une "vraie" extravertie, dans le sens où ton focus semble bien être sur le monde extérieur et non intérieur (avec la majorité d'introvertis sur le forum, c'est "remarquable" en comparaison).

@Leenox a écrit:
Je ne parviens pas en moi non plus à ce stade à trancher entre SF et NF, après j'ai des éléments objectifs aussi de capacité à me conformer aux attendus scolaires par exemple et j'ai du mal à imaginer un SF réussissant dans une grosse université internationale comme je l'ai fait (j'en suis sortie diplômée avec mention sans compter que j'ai en fait plusieurs diplomes avec mention tous (...)
C'est un peu bullshit, et ce serait dommage que ce soit vrai.
Effectivement, la majorité des SF ne va pas se précipiter pour étudier la physique quantique, mais qu'est-ce qui empêche un SF d'être brillant lors de ses études supérieures dans une grosse université internationale, fût-ce dans des domaines plutôt abstraits?
Spoiler:
 

Après, ce n'est pas un signe que tu es Si, mais ton cursus scolaire ne peut pas à lui seul t'aiguiller sur N plutôt que S...

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
homo sapiens
Aucun rang assigné
homo sapiens

Type : team ISTJ cool ... or maybe ISFJ ...
Age : 33
Lieu : Quelque part dans le Monde de Sophie, à moins que ce ne soit en haut d'un acacia, ou bien dans un intron
Emploi : à revoir
Inscription : 20/04/2019
Messages : 137

Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Icon_minitimeMer 17 Juil 2019, 11:14

@mamy Mougeot a écrit:
Après, ce n'est pas un signe que tu es Si, mais ton cursus scolaire ne peut pas à lui seul t'aiguiller sur N plutôt que S...

Je suis d'accord.

Est-ce que la question ici ne serait pas plutôt de se demander si tu as travaillé sur ces sujets parce qu'ils t'étaient familiers, en appliquant une méthode connue, des habitudes ? Ou en "explorant", en "innovant" ? Etait-ce / est-ce frustrant qu'il n'y ait pas eu d'application ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leenox
Aucun rang assigné


Type : N/A
Age : 33
Lieu : N/A
Inscription : 16/04/2019
Messages : 475

Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Icon_minitimeJeu 18 Juil 2019, 13:45

Bonjour Mamy et homo sapiens, merci pour vos retours. Je laisse décanter des éléments.
Des petites idées à laisser me viennent aussi Wink

@Mamy: Bonne idée pour le test de style émotionnel, envie de vous suivre sur ça aussi.
Hmm, oui je ne fais pas encore clairement la part entre ce qui est du focus sur l'extérieur et l'intérieur. Je pense que si je regarde l'essentiel de ma vie j'ai été dans le passé essentiellement focalisée sur l'autre et ses besoins réels ou supposés plus que sur les miens. Les miens je pense que les ignorais jusqu'à très tard pour l'essentiel (et j'ai l'impression d'avoir vécu ma vie sans GPS, sans boussole, juste à l'intuition beaucoup et au gré des rencontres, plus précisément des besoins de l'Autre donc) ça change depuis quelques temps, j'ai besoin de prendre du contrôle sur ma vie (séparation mentale de mes parents autrefois agrégeants aidant aussi - autrefois je me donnais la mission de soulager/sauver/aider mes parents plutôt que de penser à me développer moi et penser à moi - encore une fois la focalisation sur l'Autre et ses besoins réels ou supposés)

Hmm si je te comprends bien pour la poussée d'ombre et la mise en avant de capacité intellectuelle: en fait je ne tire pas plus que cela un réel bonheur de ce que sont mes capacités intellectuelles aujourd'hui. Il y a encore quelques années ça aurait été un autre son de cloche, quand j'avais fait des tests de QI il y a quelques années je m'étais beaucoup enorgueillie d'avoir un score supérieur à ce fameux 130 et notamment en verbo linguistique. Aujourd'hui je relativise énormément parce que pour le dire simplement ce sont des chiffres voilà, sur des critères voilà mais savoir là pendant quelques heures remplir des trucs pour qu'on vous dise que bien concentré vous savez faire telle chose en fait ne m'a pas beaucoup aidée. ça m'a juste prouvé que bien concentrée je suis capable de faire des choses de tel ou tel ordre, c'est tout. Mais l'essentiel de ma vie, j'ai l'impression de le mener d'une façon très peu ordonnée en vérité; J'ai l'impression en cela d'être un peu bi ou trimodale lol Capable d'adopter un mode extrêmement froid et logique pendant un court laps de temps (ce mode m'a permis d'obtenir généralement mes concours dans le système scolaire français), un mode plus relax totalement "lâcher prise" et profiter de tout ce travail épuisant (contre-coup) et puis un troisième mode qui essaie de faire le lien entre les deux un peu, curieux, touche à tout mais quand même assez cadré (mais pas aussi logique que le premier), qui apprécie les relations tout en ayant aussi un besoin régulier de se reposer régulièrement. Ce dernier mode je le trouve assez calme, et c'est celui que j'apprécie le plus, là où je me sens le plus moi.

Le premier mode j'ai l'impression d'être un petit dictateur froid et sans empathie (pour certain c'est super efficace pour le traitement des données et arriver au point B rapidement mais c'est presque anti-social) Le deuxième mode assez relax, fatigué, c'est tellement défocalisé de tout but que ça en est presque déprimant.

@ homo sapiens: pour te répondre, j'ai choisi à l'époque des thèmes qui étaient à mes yeux mainstream (tout le monde en parlait) - montée de l'extrême droite; destruction des habitats naturels et pollinisateurs - je suis partie de constats faits par d'autres; J'ai utilisé des méthodes proposées par d'autres, en travaillant par notions, l'habituel oui. Par contre j'ai senti l'habituelle frustration de me "contenter de me conformer" (ce qui m'a toujours énormément posé problème dans le système scolaire français où je m'ennuyais énormément en classe et me mettais en mode observation de mes camarades et du prof puisque très vite les quelques morceaux de connaissances du cours je les avais compris - et de toute façon j'allais les étoffer à la maison dans des livres spécialisés ou carrément étudier d'autres sujets que ceux enseignés à l'école)
Et donc c'est aussi ce que j'ai fait chaque fois que j'ai pu le faire dans mes travaux, j'ai rajouté ma patte dans des paragraphes et sections dédiées à côté du travail "attendu classique cadré" (que je vivais comme limitant si on s'en tenait juste à ça) Je pense que je m'ennuyais énormément dans le système scolaire français car dès le début du lycée j'avais déjà compris comment en fait réussir jusqu'au bout (en réappliquant toujours les mêmes recettes sur toujours la même forme avec toujours le même petit air supérieur, le même petit phrasé codifié, le même petit vocabulaire de classe et de milieu) J'avais l'impression que chaque année ma vie se répétait et des dizaines d'heures ainsi sur une chaise à revivre la même chose je n'en pouvais plus. Les classes prépa n'ont fait que confirmer l'ennui. Je suis partie à l'étranger en espérant pouvoir respirer, vivre autre chose et revenir grandie qu'un autre monde existe. En somme dans le système scolaire français, j'avais une tendance à traiter les sujets toujours de la même façon, prendre une situation problématique, analyser les principales causes du problème, proposer une vision future "mieux" que la situation présente, des solutions en ce sens. Et me heurter toujours à la même frustration qu'on avait beau proposer du neuf, ça ne serait pas entendu. L'impression au fond de bosser pour rien et que réussir dans ce système c'était juste resucer les mêmes choses que depuis 30 ans et le faire donc avec ce petit air supérieur et ce petit phrasé de classe. Impression d'être prise dans une boucle spatio temporelle ^^ Repeat again. ça se passait ainsi dans mon milieu et à mon époque (10 ans)

En Angleterre et au Canada, j'ai eu un soutien inespéré pour la partie "solutions" et la possibilité de pouvoir continuer dans le sens de rendre les choses plus concrètes (pour des raisons Fe, famille) j'ai dû renoncer à continuer en ce sens à l'époque. J'ai fait une parenthèse famille (me suis oubliée) puis j'ai enfin repris du temps pour moi et là j'ai commencé à petitement mais enfin pouvoir mettre en place ces choses concrètes que j'avais autrefois proposées ado ou jeune adulte. Et l'idée pour moi est de continuer sur cette lancée actuelle où je suis enfin passée depuis quelques temps à du concret là où donc l'essentiel de ma vie je restais beaucoup sur des propositions de changement, le plan assez détaillé mais une déconnexion de toute application concrète. Je vivais très mal de ne pas pouvoir en effet appliquer les choses concrètement, une extrême frustration et les raisons qui empêchaient ces applications concrètes étaient principalement un trop grand souci des besoins réels ou supposés de l'Autre (et une trop grand négation donc de mes propres besoins, un trop grand déséquilibre entre la place donnée à soi et celle donnée à l'Autre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamy Mougeot
Aucun rang assigné
Mamy Mougeot

Type : INTP d'obédience crustacée
Age : 39
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 1113

Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Icon_minitimeJeu 18 Juil 2019, 18:10

@Leenox a écrit:
@Mamy: Bonne idée pour le test de style émotionnel, envie de vous suivre sur ça aussi.
Si tu veux le test complet, pdf, tu connais le chemin Very Happy

@Leenox a écrit:

Hmm si je te comprends bien pour la poussée d'ombre et la mise en avant de capacité intellectuelle: en fait je ne tire pas plus que cela un réel bonheur de ce que sont mes capacités intellectuelles aujourd'hui. Il y a encore quelques années ça aurait été un autre son de cloche, quand j'avais fait des tests de QI il y a quelques années je m'étais beaucoup enorgueillie d'avoir un score supérieur à ce fameux 130 et notamment en verbo linguistique. Aujourd'hui je relativise énormément parce que pour le dire simplement ce sont des chiffres voilà
Enfin, tu dis quand même que tu t'en es enorgueillie, même si ajd tu relativises... (pas de mal, hein). c'est un peu le genre de relation qu'on peut avoir avec son inférieure: on l'admire, on voudrait bien y être bon, et quand on "on y arrive" on le crie sur tous les toits, c'est la frime grave. Moi, quand je n'oublie pas de téléphoner à ma mère pour la fête des mères ou son anniversaire, tout le monde en entend parler pendant 2 jours entiers laughing Mon meilleur ami ENFP a une grande fierté dans sa vie: malgré le chaos qui règne dans sa vie, il a une collection de BD dont les séries sont toutes COMPLETES! (Après ça, il parvient à acheter 3 semaine de suite 1kg de sucre parce qu'il a oublié l'avoir acheté la semaine précédente).

@Leenox a écrit:
J'ai l'impression en cela d'être un peu bi ou trimodale lol Capable d'adopter un mode extrêmement froid et logique pendant un court laps de temps (ce mode m'a permis d'obtenir généralement mes concours dans le système scolaire français), un mode plus relax totalement "lâcher prise" et profiter de tout ce travail épuisant (contre-coup) et puis un troisième mode qui essaie de faire le lien entre les deux un peu, curieux, touche à tout mais quand même assez cadré (mais pas aussi logique que le premier), qui apprécie les relations tout en ayant aussi un besoin régulier de se reposer régulièrement. Ce dernier mode je le trouve assez calme, et c'est celui que j'apprécie le plus, là où je me sens le plus moi.
Ben... pour le mode 1, ça ressemble à de l'inférieure T.
Le mode 2, tu entends quoi par "lâcher prise et profiter"? Te laisser porter par quoi?
Le 3e mode, c'est le rééquilibrage, l'individuation. C'est beau la putain de maturité, pour ça...

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leenox
Aucun rang assigné


Type : N/A
Age : 33
Lieu : N/A
Inscription : 16/04/2019
Messages : 475

Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Icon_minitimeJeu 18 Juil 2019, 20:34

@Mamy Mougeot a écrit:

Si tu veux le test complet, pdf, tu connais le chemin Very Happy

Merci Mamy, j'avais pris le numéro à l'époque (et il était resté dormir pour l'essentiel jusqu'à aujourd'hui, je posterai mon résultat sur le fil dédié)

Mamy a écrit:

Enfin, tu dis quand même que tu t'en es enorgueillie, même si ajd tu relativises... (pas de mal, hein). c'est un peu le genre de relation qu'on peut avoir avec son inférieure: on l'admire, on voudrait bien y être bon, et quand on "on y arrive" on le crie sur tous les toits, c'est la frime grave.
Ah oui c'était totalement ça ...  silly  Lol  Lol  Lol  Et j'en ai encore un peu la honte aussi  Lol  Lol  Lol  Lol Surtout que je connais la suite: le burn out, le cassage de figure, le vide existentiel aussi d'avoir ben le test de QI et les diplômes et puis bah c'est cool j'en fais quoi parce que ça donne pas le sens de ma vie il est pas dans le package en fait?! ^^ clown Pleureur

Mamy a écrit:

Moi, quand je n'oublie pas de téléphoner à ma mère pour la fête des mères ou son anniversaire, tout le monde en entend parler pendant 2 jours entiers laughing

J'adore!!!  Lol  Lol  Lol  Et oui là je remarque chez moi ce serait totalement l'inverse (Te//Fe)

Mamy a écrit:
Mon meilleur ami ENFP a une grande fierté dans sa vie: malgré le chaos qui règne dans sa vie, il a une collection de BD  dont les séries sont toutes COMPLETES! (Après ça, il parvient à acheter 3 semaine de suite 1kg de sucre parce qu'il a oublié l'avoir acheté la semaine précédente).

Je suis pliée: j'ai totalement pensé à toi. Une de mes fiertés: je me muscle en ce moment (oula le triceps a pris 1 gramme, je me sens plus du tout  Lol  Lol  Lol ), je suis fière oula (par contre je sors en mode sport faire les courses mais j'oublie que franchement les cheveux en bataille euh ça casse un peu l'ensemble  Lol  Lol  et en même temps j'avoue que je le fais un peu exprès aussi pour calmer ma frime, je m'autocasse un peu quoi ^^ à défaut de savoir en effet encore équilibrer  Embarassed )

Mamy a écrit:

Ben... pour le mode 1, ça ressemble à de l'inférieure T.

Totalement je pense. Je disais Ti mais si je continue sur la piste ENFP, ce serait Te. Mon T est ultra verbal, très expressif, très scénarisé façon tribun qui pète un plomb devant l'assemblée (ça aussi c'était mon côté show off que j'ai beaucoup calmé depuis - ça faisait des dégâts chez les autres. Désormais interdiction de hausser le ton)

Mamy a écrit:
Le mode 2, tu entends quoi par "lâcher prise et profiter"? Te laisser porter par quoi?

Dans ce second mode j'ai l'impression d'être tellement puissamment dans l'instant présent que ça me stresse en fait. Soudain j'ai l'impression de vraiment bien ressentir mon corps, être hyper connectée au moment présent, à mes sens. (ça suit généralement je crois un excès de T) Et cette hyperconnexion me fait un peu flipper, je ne parviens plus à me projeter dans le futur car je suis tellement là dans le moment présent et cette absence de justement avoir 30 projets dans la tête pour dans 10 minutes ou l'heure d'après est déstabilisante (mon mode longtemps de fonctionnement type, toujours axé fortement dans le futur entre ces deux modes T et ce mode "ultra connecté au présent") J'ai peur de ne pas parvenir à me souvenir de ce que je dois faire dans le futur, que l'heure passe et de rater quelque chose qui était pourtant prévu. Avec l'âge je commence à parvenir à lâcher prise et me dire que non, je peux logiquement rester en mode comme ça hyperprésent bien quelques heures puisque en vérifiant mon agenda où je note les grands impératifs, il est vide.


Mamy a écrit:

Le 3e mode, c'est le rééquilibrage, l'individuation. C'est beau la putain de maturité, pour ça...

Rah j'adore quand tu parles comme ça Mamy ^^ Lol  C'est trop ça! J'ai pas arrêté aujourd'hui comme une grosse gamine de me dire "P*tain j'ai 30 balais, je suis indépendante, j'ai réussi à avoir ma f*cking autonomie, je prends la bagnole quand je veux, j'ai un emploi du temps hyper libéré, j'ai tout construit de mes mains, j'étais en mode fierté là mais seule donc la bonne fierté à me répéter c'est ça que c'est beau la p*tain de maturité ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamy Mougeot
Aucun rang assigné
Mamy Mougeot

Type : INTP d'obédience crustacée
Age : 39
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 1113

Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Icon_minitimeVen 19 Juil 2019, 09:41

@Leenox a écrit:
Totalement je pense. Je disais Ti mais si je continue sur la piste ENFP, ce serait Te. Mon T est ultra verbal, très expressif, très scénarisé façon tribun qui pète un plomb devant l'assemblée (ça aussi c'était mon côté show off que j'ai beaucoup calmé depuis - ça faisait des dégâts chez les autres. Désormais interdiction de hausser le ton)
BIIIIP.
Si ENFP, Te est tertiaire et pas inférieure. Il s'équilibre avec Fi. On a du double décideur, qui tricote vite et bien avec Fi et Te.
Je pense que tu te fourvoies en "penchant vers ENFP".

Je pense que certaines caractéristiques HQI peuvent donner cette confusion avec NP (papillonnage, ennui rapide, besoin d'expériences diverses et variées, niveau d'abstraction élevé, etc.). Mais sous cette couche-là, je ne vois pas chez toi les mécanismes de l'ENFP.
@Leenox a écrit:

Dans ce second mode j'ai l'impression d'être tellement puissamment dans l'instant présent que ça me stresse en fait. Soudain j'ai l'impression de vraiment bien ressentir mon corps, être hyper connectée au moment présent, à mes sens. (ça suit généralement je crois un excès de T) Et cette hyperconnexion me fait un peu flipper, je ne parviens plus à me projeter dans le futur car je suis tellement là dans le moment présent et cette absence de justement avoir 30 projets dans la tête pour dans 10 minutes ou l'heure d'après est déstabilisante (mon mode longtemps de fonctionnement type, toujours axé fortement dans le futur entre ces deux modes T et ce mode "ultra connecté au présent") J'ai peur de ne pas parvenir à me souvenir de ce que je dois faire dans le futur, que l'heure passe et de rater quelque chose qui était pourtant prévu. Avec l'âge je commence à parvenir à lâcher prise et me dire que non, je peux logiquement rester en mode comme ça hyperprésent bien quelques heures puisque en vérifiant mon agenda où je note les grands impératifs, il est vide.
Le mode 2 pourrait être une expérience S, ou simplement de la pleine conscience (qui fait du bien à tout le monde), difficile à trancher. Je vois bien de l'axe Ni-Se par ici, avec le Se qui commence à prendre plus d'ampleur, qui permet de prendre plus de liberté par rapport à "ce qui est prévu pour le futur".
(Mais la fin de ton paragraphe concernant le défi que représente le lâcher-prise par rapport à de potentiels impératifs ne sonne pas du tout Ne-Fi)

@Leenox a écrit:
Rah j'adore quand tu parles comme ça Mamy ^^ Lol C'est trop ça! J'ai pas arrêté aujourd'hui comme une grosse gamine de me dire "P*tain j'ai 30 balais, je suis indépendante, j'ai réussi à avoir ma f*cking autonomie, je prends la bagnole quand je veux, j'ai un emploi du temps hyper libéré, j'ai tout construit de mes mains, j'étais en mode fierté là mais seule donc la bonne fierté à me répéter c'est ça que c'est beau la p*tain de maturité ^^"
Moi l'autre soir, en mangeant sur la terrasse de MA maison (bon, plus pour longtemps) avec un petit verre de vin, j'ai tout soudain eu l'impression d'être adulte laughing De ces adultes typiques qu'on voit dans les films et les séries, qui après une longue journée au bureau sirotent leur petit Chardonnay en cuisinant, juste parce qu'ils le peuvent, parce que ce sont des adultes. (En général, ma vie ressemble tellement peu à une vie d'adulte lambda que quand c'est le cas, j'ai mon gyrophare SFJ qui se prend pour un stroboscope Cyclope heureux )

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leenox
Aucun rang assigné


Type : N/A
Age : 33
Lieu : N/A
Inscription : 16/04/2019
Messages : 475

Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Icon_minitimeVen 19 Juil 2019, 11:42

@Mamy Mougeot a écrit:

BIIIIP.
Si ENFP, Te est tertiaire et pas inférieure. Il s'équilibre avec Fi. On a du double décideur, qui tricote vite et bien avec Fi et Te.
Je pense que tu te fourvoies en "penchant vers ENFP".

Je n'en suis pas persuadée ni convaincue pour le fourvoiement parce que je me rends compte que je suis seulement en train de pouvoir commencer à être moi désormais et que donc il va falloir à mon sens que je prenne quelques mois de cette croisière pour pouvoir avoir de nouveaux éléments. Dans le mode où je me sens actuellement, je me sens bien et je ressens totalement un fond ENFP. Est-ce que tu aurais à vue de nez un panel de personnalités que tu me prêterais bien jusqu'ici? Genre ENFJ tu trouves qu'il pourrait encore tenir? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caféine
Aucun rang assigné
Caféine

Type : ISTJ funambule (et 9)
Age : 32
Lieu : ...
Inscription : 26/08/2017
Messages : 638

Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Icon_minitimeVen 19 Juil 2019, 12:07

@Leenox a écrit:
je me rends compte que je suis seulement en train de pouvoir commencer à être moi désormais
C'est encore un peu une phrase de De>Di ça... oups (après, on peut peut être aussi attribuer ce ressenti à l'énnea 3...)

Sinon, je réserve mon avis pour l'instant car je ne me sens pas très objective.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamy Mougeot
Aucun rang assigné
Mamy Mougeot

Type : INTP d'obédience crustacée
Age : 39
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 1113

Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Icon_minitimeVen 19 Juil 2019, 13:46

@Leenox a écrit:
Je n'en suis pas persuadée ni convaincue pour le fourvoiement parce que je me rends compte que je suis seulement en train de pouvoir commencer à être moi désormais et que donc il va falloir à mon sens que je prenne quelques mois de cette croisière pour pouvoir avoir de nouveaux éléments. Dans le mode où je me sens actuellement, je me sens bien et je ressens totalement un fond ENFP. Est-ce que tu aurais à vue de nez un panel de personnalités que tu me prêterais bien jusqu'ici? Genre ENFJ tu trouves qu'il pourrait encore tenir? ^^
OK que tu te sentes davantage à ta place, mais je pense que tu ne mets pas les concepts "corrects" sur ton expérience.
Je te donne Fe-dom à 8 contre 1. La phrase que Caféine a relevée n'est qu'un exemple parmi tant d'autres, dont tu n'as peut-être pas vraiment conscience (le fameux bruit de fond de la dominante). Pour l'axe N/S, j'avoue que je penche davantage vers Ni-Se que Si-Ne, mais c'est plus ténu. 3 contre 1 disons.
Selon moi, c'est ENFJ qui te correspond le mieux en termes de processus cognitifs. Après, tu as d'autres caractéristiques qui te rapprochent peut-être d'un archétype ENFP, soit. Mais côté câblage, trop de présence de De pour de l'ENFP.

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leenox
Aucun rang assigné


Type : N/A
Age : 33
Lieu : N/A
Inscription : 16/04/2019
Messages : 475

Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Icon_minitimeVen 19 Juil 2019, 15:55

(Merci toutes les deux, je prends volontiers vos retours, j'ai fait le petit test au fait sur le magazine et j'y ai trouvé un grand intérêt: ça peut aider à prêter davantage attention à ses comportements face à des situations d'impact varié Wink Une constante de mes proches les plus proches la dernière année écoulée était que je ne me voyais pas assez telle que je suis - on l'a expliqué par mon vécu, mais la résultante est la même, je te lis, Mamy, je me dis qu'un son de cloche de plus en ce sens ne me surprend pas plus que cela. Entre deux aventures IRL, je prends le temps de justement repenser à des choses qu'on m'a dites à force, j'espère pouvoir me stabiliser à peu près dans l'expression de mes fonctions - sainement)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leenox
Aucun rang assigné


Type : N/A
Age : 33
Lieu : N/A
Inscription : 16/04/2019
Messages : 475

Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Icon_minitimeVen 26 Juil 2019, 13:55

Petit coucou sur le fil de typage (respect des cases silly Cool )

Sur cette base de constats sur les 30 dernières années lol Je pense avoir bien tranché entre ENFJ et ESFJ pour mon cas

* les tâches ménagères depuis toujours me demandent un grand effort, ça s'arrange en "maturant" ^^ (ma zone de confort-fuite-évitement sera alors plus facilement depuis toujours d'aller lire un morceau d'article de recherche sur n'importe quel sujet ou de me plonger dans un film pour me faire des noeuds au cerveau sur le symbolisme de telle situation ou personnage ou couleur du vêtement du personnage)

* la méditation et exercices de relaxation musculaire (reconnexion au corps en ressentant ses muscles, sa respiration, les sens en somme) m'a permis de mettre un terme à la spirale de pensées notamment négatives que je subis depuis aussi loin que mes souvenirs remontent

* imaginer des recettes de cuisine et imaginer le résultat tout en faisant, c'est le plaisir garanti, faire c'est encore un chouïa moins rigolo même aujourd'hui où je me sens bien plus équilibrée de ce côté là (ranger c'est encore moins marrant) La solution de simplifier le nombre de procédures/outils/éléments pour le résultat final m'a soulagée au final et aidée à passer à l'action plus souvent (et surtout terminer sans être épuisée - limite en dépression  laughing  laughing  laughing ) ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamy Mougeot
Aucun rang assigné
Mamy Mougeot

Type : INTP d'obédience crustacée
Age : 39
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 1113

Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Icon_minitimeVen 26 Juil 2019, 17:28

@Leenox a écrit:
Sur cette base de constats sur les 30 dernières années lol Je pense avoir bien tranché entre ENFJ et ESFJ pour mon cas
Mon moi-vilain-vilain a lu "30 dernières minutes", pardon d'y avoir cru laughing

C'est bien, ça avance, en tous cas! Le reste, c'est beaucoup d'observation pour confirmer et nuancer... parfait pour te muscler le Se-Ni What a Face

Quant aux tâches ménagères, comment dire... je pense pouvoir affirmer que peu nombreux sont ceux qui ne considèrent pas comme un effort chiant dont on se passerait bien Cyclope heureux
Si ça peut t'aider, j'ai une méthode. Je fais toujours le ménage sans porter mes lunettes, c'est beaucoup plus vite propre Solennel (L'inconvénient étant qu'il ne faut pas remettre ses lunettes après). De rien Speed

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?) - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Fil de typage (INFJ/P? ENFJ/P?)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Rechercher son type-