Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Les 64 types du MBTI+

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
avatar

Type : INFP
Age : 24
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3254

Message(#) Sujet: Re: Les 64 types du MBTI+ Mar 12 Mai 2015, 16:30

Ouais INFP-estp me va assez, bien ouéj titi.

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goleador
Aucun rang assigné
avatar

Type : ESTP 3w4 Sx/So
Age : 20
Lieu : On the top of the world
Inscription : 21/03/2015
Messages : 358

Message(#) Sujet: Re: Les 64 types du MBTI+ Mar 12 Mai 2015, 19:31

@Zogarok a écrit:
Ces quatre variantes ne résument pas le type. Un INTJ-ENTP, INTJ-ISFJ, est un 'sous-type' abstrait. Un INTJ peut être étranger à ces développements particuliers, ou tous les reconnaître dans une certaine mesure. Ces variantes sont des 'balises' et des chemins complémentaires ; évidemment de tels produits peuvent exister et s'exprimer avec une telle pureté.
La tertiaire d'un type est toujours plus 'utilisée' que les fonctions opposées ; et l'inférieure aura toujours une influence plus grande. Les 4 fonctions restent les plus déterminantes (Fi-Ne-Si-Te pour l'INFP). Les bases ne sont pas remplaçables.  
→ L'initiative de Sherkkan nous amène à imaginer l'effet sur un profil de l'agencement de ses fonctions opposées (qui ne sont pas les fonctions d'ombre=inférieures). Par exemple, un INTJ qui emprunterait factuellement le Fe ; un autre dont le T serait plus indéterminé (à ses yeux) ou plus 'élargi' et serait amené à employer Ti de façon marquée – mais toujours contextuelle, 'secondaire' (non structurelle). Ces ajouts ne changent pas le squelette ni les fondamentaux d'un INTJ, mais peuvent nuancer sa personnalité.
→ Pour l'ENTP (Ne-Ti), la variante ESFP (Ne-Ti + Se-Fi) est celle du Pe exacerbé/étendu, l'ISFP (Ne-Ti + Fi-Se) du Ji exacerbé/étendu ; l'ENTJ (Ne-Ti + Te-Ni) d'un accent/d'une croissance sur le pôle T (pas dominant ici), l'INTJ (Ne-Ti + Ni-Te) sur le N (-dom en l’occurrence), plus fin/complété.


INTJ:
 

INFJ:
 

INFP:
 

INTP:
 


ENFP:
 

ENFJ:
 

ENTP:
 

ENTJ:
 


ISTP:
 

ISTJ:
 

ESTP:
 

ESTJ:
 


ISFJ:
 

ISFP:
 

ESFJ:
 

ESFP:
 

J'avais commencé par faire l'ENTJ-ISFJ, version 1, ainsi que quelques autres. Puis comme j'étais en train de le faire 'sérieusement' j'ai été au bout.

Wahou !! Shocked Super travail mec, félicitations ! En plus tout l'ensemble me parait plutôt cohérent Wink

Je confirme que je me retrouve complètement dans l'ESTP-ENFP ! Que ce soit pour l'esprit conquérant comme pour les attachements irrationnels que j'ai parfois tendance à avoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starzi974
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ
Age : 21
Lieu : Pas de lieu
Emploi : Etudiant
Inscription : 23/03/2014
Messages : 23

Message(#) Sujet: Re: Les 64 types du MBTI+ Mar 12 Mai 2015, 20:47

Je poste que très rarement mais la description de l'INFJ-ESTJ m'a choqué. C'est complètement moi. Beau travail j'ai tout lu et la richesse d'information est vraiment impressionnante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylphira
Mère de Cthulhu
avatar

Type : ENTP
Age : 31
Lieu : Ma grotte
Emploi : Barbouilleuse et débarbouilleuse
Inscription : 21/03/2015
Messages : 1790

Message(#) Sujet: Re: Les 64 types du MBTI+ Mar 12 Mai 2015, 21:01

C'est un joli boulot, Zogarok. Nice move!
Mais J'ai du mal à saisir la logique derrière tout ça Smile
Effectivement, on se sert surement des 8 fonctions, et c'est l'articulation du type principal, puis du type des 4 dernières qui détermine le type et le sous type.
Jusque là ok.

Mais après, j'ai envie de nuancer en disant qu'il n'est pas aberrant de développer le versant extraverti d'une fonction introverti ou vice versa selon l'orientation de la dominante (Ni qui développerait un Ne)... Ou de simuler l'usage d'une autre fonction par la synergie de deux fonctions ensemble (Ni profond et vif plus Te communicant donneraient un semblant de Ne). Ou encore, de développer la fonction miroir sur l'axe en respectant l'équilibre introverti-extraverti (par exemple Ni à haut niveau viendrait avec Si).

Je pense enfin que l'étude des sous-types et des 4 fonctions hors types sont à manier avec précaution, surtout lorsque le type en question est encore nébuleux. Quand on est jeune encore, la tertiaire s'éveille mais n'est pas définissable, est encore avec sporadique et envahissante dans ses manifestations, et peut conduire à l'erreur de typage et donc de sous-type.

Pour ma part, je me reconnais dans la description du type INTJ-ESFJ même je n'aime pas l'articulation des fonctions du ESFJ et que je serai plus proche à mon sens du développement secondaire d'un ENTP. Je ne me vois pas développer un Fe et un Si alors que je n'ai pas encore la pleine maîtrise de mes deux dernières fonctions.

_______________________________________

Never look back. Learn, and remember the last lessons.   
  
Zogarok a écrit:
Où la féminité sur l'état civil et l'humour de garagiste alcoolique avec du poil dans le dos se confondent en une seule personne.



Dernière édition par Sylphira le Mar 12 Mai 2015, 23:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Les 64 types du MBTI+ Mar 12 Mai 2015, 22:14

Merci Zogarok  clown


@Zogarok a écrit:
L'initiative de Sherkkan nous amène à imaginer l'effet sur un profil de l'agencement de ses fonctions opposées (qui ne sont pas les fonctions d'ombre=inférieures)

Ouais, c'est moi qui ai fait l'erreur de dire "ombre"... ce n'est pas le terme que je cherchais, c'est plutôt un reflet d'autres fonctions sur le type principal. Je ne trouvais pas le terme adéquat.


@Sylphira a écrit:
Mais J'ai du mal à saisir la logique derrière tout ça  
Effectivement, je pense qu'on se reconnait dans le "sous-profil type" seulement si l'on a développé les 4 autres fonctions d'une certaine manière.

Le cas idéal: si la dominante-bis et l'auxiliaire-bis sont bien marquées et hiérarchisées l'une par rapport à l'autre (il deviendrait capilotracté de chercher une influence dans l'ordre des 2 autres, à ce stade)
--> un type-bis peut être accolé au type principal. La description du profil de sous-type peut bien coller à la personne

Le cas... un peu moins idéal: on a clairement une paire dominante-auxiliaire bis, mais sans hiérarchie claire entre elles.
--> ce n'est pas un mais 2 types-bis qui correspondent, sans pouvoir vraiment pencher vers l'un ou l'autre. Les deux descriptions peuvent correspondre plus ou moins.
C'est mon cas, je pense, avec INTP-I/ESFP (Le Se et le Fi sont clairement là, au-delà des Ni et Te, mais impossible de dire lequel des deux est l'auxiliaire de l'autre)

Le cas complexe: c'est le bordel. Pas de paire dominante-auxiliaire bis qui tienne la route.
--> se reconnaître dans les descriptifs tient au jeu de fléchettes. C'est le cas de mon homme INFP qui s'est prêté au jeu aussi. Y'a bien de tendances, mais boooon, franchement, non, c'est compliqué.


Mais ça continue de m'intéresser, surtout le pourquoi de la chose: pourquoi développe-t-on certaines fonctions bis? Par "mimétisme" ou adaptation à son environnement (ma mother est ISFP, j'aurais développé mon Fi et mon Se à son contact)? Pour équilibrer des fonctions principales, ou au contraire "se spécialiser" à outrance (des hyper-perceptifs, des hyper-jugeurs)?
Revenir en haut Aller en bas
Titiwilly
Agneau de Dieu
avatar

Type : INFJ
Age : 21
Lieu : Paris
Emploi : :-)
Inscription : 10/11/2013
Messages : 884

Message(#) Sujet: Re: Les 64 types du MBTI+ Mar 12 Mai 2015, 22:33

@BriandLR a écrit:
Je me reconnais majoritairement dans l'INFJ-ESTJ (vous savez l'espèce de tyran là  Demon )...
Après, dans des moments de solitude ou de déprime, ce serait plutôt INFJ-ISTJ, mais le premier est quand même largement majoritaire.

@Starzi974 a écrit:
Je poste que très rarement mais la description de l'INFJ-ESTJ m'a choqué. C'est complètement moi.

C'est marrant je vous voyais pas du tout là, mais vraiment pas. Si je me fie à mes "impressions" vous seriez plutôt autour du INFJ-infp (version 6), mais que ça doit dans vos posts comme irl (j'ai juste vu Starzi mais bon) vous dégagez absolument rien d'intransigeant, d'expéditif, d'autoritaire ou de théâtral. Vu de l'extérieur on ne dirait pas que le Je est votre axe de force. Mais ce ne sont que les modestes vues de mon esprit Réflexion intense

_______________________________________
« L'anarchie profite toujours à quelqu'un ; souvent aux grands, jamais aux petits. » - J.Bainville

« Platon m'est cher, mais la vérité me l'est d'avantage. » - Aristote

« L'homme a voulu tuer Dieu, et il est en train d'en crever… » - M.de Corte

«2 Timothée 4 : Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables...»  

«Ecclésiaste 1, 9 : Ce qui a été, c'est ce qui sera, et c'est ce qui s'est fait, et c'est ce qui se fera ; il n'y a rien de nouveau sous le soleil.»


****
http://www.senscritique.com/Titiwilly
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
@ Green
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9 FP-NF
Age : 21
Lieu : Terre
Emploi : Être humain
Inscription : 19/03/2014
Messages : 789

Message(#) Sujet: Re: Les 64 types du MBTI+ Mar 12 Mai 2015, 23:11

C'est assez subtil tout ça. Merci d'avoir pris le temps de le faire.


INFP-ISTP : :
 

Tu peux donner un exemple de quelqu'un connu ou du forum ? J'ai du mal à me représenter ce type d'INFP.

Moi je ne sais quel type m'attribuer.

_______________________________________
"Better an oops than a what If"

-------------------------------

L'Esprit du Naturisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gullivère
Reine Petrus
Reine Petrus
avatar

Type : INFP 5w4
Age : 25
Lieu : Complexe limbique
Emploi : Scaphandrier
Inscription : 31/03/2015
Messages : 167

Message(#) Sujet: Re: Les 64 types du MBTI+ Mar 12 Mai 2015, 23:18

Citation :
Tu peux donner un exemple de quelqu'un connu ou du forum ? J'ai du mal à me représenter ce type d'INFP.

Euh, ben moi, par exemple What a Face
Enfin, je m'y suis (en très grande partie) reconnue en tout cas. Indéniablement plus que dans les autres sous-profils présentés.
Je ne sais pas si ça peut t'aider.

_______________________________________
"J'aime le travail : il me fascine. Je peux rester des heures à le regarder." Jerome K. Jerome
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
@ Green
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9 FP-NF
Age : 21
Lieu : Terre
Emploi : Être humain
Inscription : 19/03/2014
Messages : 789

Message(#) Sujet: Re: Les 64 types du MBTI+ Mar 12 Mai 2015, 23:20

Hummmmmmm oui ça m'aide beaucoup à saisir ! (je ne suis pas ironique)

INFP à la Edgar Poe alors, que je prenais pour un INTP.

Je pense correspondre à aucun, peut-être encore pas assez individué.

_______________________________________
"Better an oops than a what If"

-------------------------------

L'Esprit du Naturisme


Dernière édition par Green le Jeu 14 Mai 2015, 15:56, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gullivère
Reine Petrus
Reine Petrus
avatar

Type : INFP 5w4
Age : 25
Lieu : Complexe limbique
Emploi : Scaphandrier
Inscription : 31/03/2015
Messages : 167

Message(#) Sujet: Re: Les 64 types du MBTI+ Mar 12 Mai 2015, 23:23

Oui, des INFP à l'axe T/F ambigu en tout cas.

EDIT : Pas forcément obligatoire de se reconnaître instantanément dans un de ces sous-types, je pense... Tu n'as peut-être pas (encore) développé de manière déterminante d'autres fonctions que les quatre utilisées par l'INFP - ou bien au contraire tu les as toutes un peu développées, sans te reconnaître en particulier dans une. Je ne pas si c'est lié à l'âge, ou bien à l'environnement, ou autre... Ce serait à fouiller...!

_______________________________________
"J'aime le travail : il me fascine. Je peux rester des heures à le regarder." Jerome K. Jerome


Dernière édition par Gullivère le Mar 12 Mai 2015, 23:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BriandLR
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ 6w5
Age : 22
Lieu : Rohan
Emploi : Rohirrim
Inscription : 13/03/2015
Messages : 111

Message(#) Sujet: Re: Les 64 types du MBTI+ Mar 12 Mai 2015, 23:28

Titi a écrit:
C'est marrant je vous voyais pas du tout là, mais vraiment pas. Si je me fie à mes "impressions" vous seriez plutôt autour du INFJ-infp (version 6), mais que ça doit dans vos posts comme irl (j'ai juste vu Starzi mais bon) vous dégagez absolument rien d'intransigeant, d'expéditif, d'autoritaire ou de théâtral. Vu de l'extérieur on ne dirait pas que le Je est votre axe de force. Mais ce ne sont que les modestes vues de mon esprit Réflexion intense

Intransigeant, le plus souvent si... J'ai horreur qu'on discute mes ordres quand il s'agit d'en donner (ça me met vraiment hors de moi), j'aime les choses bien faites, et finies dans les temps, le respect, l'ordre bien instauré et tout... Je ne sais pas si ça rejoint ta vision de l'intransigeance, mais c'est ce que ça m'évoque en tous cas...
Je suis un peu du genre "faux calme qu'il ne faut pas trop emmerder" Tronçonneuse

A bon entendeur... Vieux cow boy

_______________________________________
Les peuples passent, les trônes s'écroulent, l'Eglise demeure. Napoléon Ier

On ne devient pas vieux pour avoir vécu un certain nombre d'années, on devient vieux parce qu'on a déserté son idéal. Les années rident la peau ; renoncer à son idéal ride l'âme. Général Mac Arthur

Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie, un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir. Maréchal Foch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alextérieur
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP 5w4 sp/sx
Age : 17
Lieu : Canada
Emploi : Encore à l'école !
Inscription : 29/12/2014
Messages : 88

Message(#) Sujet: Re: Les 64 types du MBTI+ Mer 13 Mai 2015, 03:40

Je ne me reconnaissais pas du tout dans les quatre descriptions d'à peine une phrases des quatre sous-variantes de l'INTP mais avec ce paragraphe oui, totalement. J'ai d'ailleurs scoré INTJ environ le quart du temps, c'est mon résultat le plus fort après INTP. Quelqu'un qui me connaît très très bien aurait pu écrire exactement la même chose sur moi. :

INTP-INTJ : Ingénieux et systématique, il développe des mondes d'idées illimités et vit en eux. Il les communique volontiers mais se trouve souvent frustré par les autres. Il ne supporte pas les épanchements et méprise les gens les plus faibles. Le bruit 'vain' et les mondanités lui sont pénibles. Il se sent parfois pris au piège par la grossièreté du monde et peut développer une haine à cet égard. Il est paradoxalement beaucoup plus 'chaud' et agité que l'INTP normal et les autres variantes. Fait parfois beaucoup d'efforts qu'il sent sous-estimés ou considère inutiles ; en arrivant à creuser son détachement avec bonheur. Susciter du rejet peut le rassurer. A parfois des idéaux très ambitieux, des vues géniales dans des domaines-clés pour le développement. Il peut se sentir concerné par des causes humanitaires mais a du mal à passer à l'acte. Il peut passer sa vie dans la solitude sur des travaux éventuellement novateurs ou très originaux. Il peut inventer des fictions ou des philosophies. Quand il est immature il a besoin de chercher des signes de supériorité ou faire partie d'une élite.


_______________________________________
Ce qui a été compris n’existe plus. - Paul Éluard
Je cherchais mon plus lourd fardeau, c'est moi que j'ai trouvé. - Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Les 64 types du MBTI+ Mer 13 Mai 2015, 14:56

mallollo a écrit:

Mais ça continue de m'intéresser, surtout le pourquoi de la chose: pourquoi développe-t-on certaines fonctions bis? 

C'est moche de se citer, on est bien d'accord... mais c’est pour poursuivre le fil de mes idées  silly

Je me base sur les réponses données jusqu'à présent pour voir ce qu'on a développé chacun avec nos fonctions bis... (uniquement les dominante-bis et auxiliaire-bis ici):

Gullivère & Maze: INFP-ISTP --> FiNeSiTe + TiSe
Luna & Phaedren: ISFP-ISFJ --> FiSeNiTe + SiFe
BriandLR & Starzi974: INFJ-ESTJ --> NiFeTiSe + TeSi
Chase: INFP-ESTP --> FiNeSiTe + SeTi
Goleador: ESTP-ENFP --> SeTiFeNi + NeFi
Alextérieur: INTP-INTJ --> TiNeSiFe + NiTe
Mallollo: INTP-ISFP/ESFP --> TiNeSiFe + Se&Fi
Titiwilly: INFJ-INFP/ISTJ --> NiFeTiSe + FiNe/SiTe
Dorloth: INTJ-ISFJ/INTP --> NiTeFiSe + SiFe/TiNe
Nietszche: INTJ-ENTP/ESFJ --> NiTeFiSe + NeTi/FeSi
Sylphira: INTJ-ESFJ/ENTP --> NiTeFiSe + FeSi/NeTi

Ça donne les types d'indications suivantes:

certains appuient leur P ou leur J (des P qui ajoutent la perception extravertie et le jugement introverti complémentaires à leurs fonctions de base / des J qui qui ajoutent la perception introvertie et le jugement extraverti complémentaires)
+ équilibrent leur mode de perception et jugement (équilibrage du S/N et du F/T)
ex: Gullivère, Maze, BriandLR, Starzi974, mallollo, Chase, Goleador

d'autres équilibrent leur P ou leur J en ajoutant une perception et un jugement dans la direction opposée
+ appuient leur mode de perception et jugement
ex: Luna, Phaedren, Alextérieur

- les incertains et autres créatures de la perfection, qui parviennent à la fois à renforcer les uns et équilibrer les autres. Et vice-versa. 
Ex: Tiwilly, Dorloth, Nietszche, Sylphira

Je ne sais pas encore ce qu'on peut en conclure (dans la première catégorie on retrouve majoritairement des P, dans la seconde aussi, dans la dernière presque tous des INTJ à l'exception d'un INFJ).

C'était Mallollo, qui ne sait absolument pas à quoi sert ce qu'elle vient d'analyser et se demande si elle n'a pas inventé le fil à couper l'eau chaude du bain avec le bébé. Voilà.
Revenir en haut Aller en bas
Kabo
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP
Age : 31
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 15/05/2014
Messages : 185

Message(#) Sujet: Re: Les 64 types du MBTI+ Mer 13 Mai 2015, 18:09

Je trouve le principe de ce "type MBTI avec variante" extrêmement complexe.  Pourquoi vouloir adjoindre une deuxième étiquette à la première, sachant que "les quatre variantes ne résument pas le type" ?

Pourquoi, pour reprendre l'exemple de l'INTJ, un même individu ne pourrait-il pas emprunter dans un certain contexte Fe, et dans un autre Ti ? On se base sur l'agencement des fonctions opposées entre elles, mais leur non-agencement est-il à exclure?

Il me parait beaucoup plus simple d'imaginer avoir un "type de base", dont nous sculptons -consciemment ou non- la structure à travers le développement des fonctions, à la manière d'un artiste avec son ciseau.

En tous les cas, chapeau pour le travail théorique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
StuffedBeer
Mauricette, aile anale de l'ère post-Humaine épurée
avatar

Type : ENTP 8w9
Age : 23
Lieu : Dans une plaine de frustration à cause de l'impossibilité de changer son profil quand on a plus de 99 ans.
Emploi : Âne Prêtre.
Inscription : 01/05/2015
Messages : 651

Message(#) Sujet: Re: Les 64 types du MBTI+ Mer 13 Mai 2015, 18:12

Il semblerait que ça soit exactement ça le truc. En tout cas de ce que Zog m'a réexpliqué ensuite. Le type secondaire est pas un squelette secondaire, mais un genre de vêtement qui peut changer selon les moments. Le fait est que certain pourront être un sous type toutes leur vie, mais ça c'est aut' chose.

_______________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GBat
L'Anté Types
avatar

Type : I… #JeSuisPossible
Age : 29
Lieu : Individunivers, France
Emploi : Citoyen monade
Inscription : 24/06/2014
Messages : 798

Message(#) Sujet: Re: Les 64 types du MBTI+ Mer 13 Mai 2015, 18:54

Titivoilà a écrit:
Je propose quelques typages vite fait, dites moi ce que vous en pensez :

Pour ceux que j'ai un peu cotoyé:

@Nietzsche : INTJ-entp
pas assez discuté avec, mais appuie bien sur son Te, ou du moins sur les aspects du Te en général. Ressemble à Zoga par certains cotés, en moins retenu.

@Dorloth : INTJ-isfj
ce ne serait pas plutôt -sfp? Pure intuition de ma part, mais Si me parle aussi après coup; je pense toutefois qu'on a surtout une interprétation d'un Te très pragmatique; ce n'est pas forcément du Si.


@Exil : INFJ-infp (2e version - version "sx")
pour ce que j'ai cru comprendre, INFP était un type envisagé au départ; mais je n'ai pas assez discuté. En tout cas INFJ me semble plus adéquat.


@Zogarok : INFJ-estj
Le fameux Te, pas bourrin dans l'expres​sion(pour ça plutôt Ni-Je + Ti), dans le sens où il a l'air pas mal retenu, mais en tout cas sacrément manifeste dans sa manière de classer rigoureusement tous les diagnostiques qu'il fait, de noter aussi (pour Sens Critique).


@Tia : INFJ-enfp
Pas assez côtoyé sur le forum; l'était là au début puis ... .


@Apocalypse : INFP-enfj
ok pour du Fe, j'en ai entraperçu, mais surtout Si, avec une énorme importance accordée à tout un tas d'auto-diagnostiques mais en fonction de "standards" que le monde professionnel met à disposition; ça m'a même paru beaucoup trop Si pour ce que j'ai compris du type INFP, mais je pense qu'il y a une explication plus personnelle à cela (d'ordre du vécu, des adaptations émotionnelles), et aussi Fi est trop présent dans l'expression, les avatars et tout, pour que l'on pense à un autre type que INFP; Ne a l'air important aussi dans la curiosité qu'elle met afin de comprendre les gens, et dans l'accompagnement du jugement ... quand celui-ci n'est pas soumis au Si ou à de probables effets culturels; donc je dirais INFP-isfx, p ou j ; mais ça fait pas très longtemps que j'ai un avis sur la question, alors ...


@Chase : INFP-estp
INFP tout court, mais je ne sais pas, ça ne fait pas très longtemps que l'on discute, et il ne semble pas manifester beaucoup d'informations sur le forum. Apparemment c'est autour d'un verre qu'il faut b.. qu'il faut voir.


@Greenbat85 : INFP-infj
connais pas, c'est qui celui là? Il a l'air semi-paumé déjà qu'il accepte même pas qu'un modèle hyper-théoriquement-rigoureux ... mais aux fondements somme toute obscurs rende compte de sa personnalité entière et évidente.  Lol  
Bon plus sérieusement, j'ai lu la description de Zoga et je peux voir les éléments qui correspondent à la perception que je dois laisser à certains membres. Je vais les mettre en gras en spoiler tiens.*
Pour le reste, ça n'est pas bête ta proposition Titi; je m'étais posé la question de l'influence du Fe et du Ni dans mon environnement familial, et de ce que ça pourrait donner d'ans l'hypothèse INFP, sachant que ce sont aussi les deux premières fonctions dites secondaires du type; mais je crains aussi un énorme effet de synchronicité, mieux vaut le savoir.
Intérêt pour la société récurent, même si assez asocial sur les bords (pas dans le rythme des autres, pas assez sur leurs attentes non plus même si précautions/craintes liées à cela). En fait, ce que j'ai lu du rapport des INTPs avec la société ressemblait pas mal à mes périodes de forte insolation ou d'anxiété sociale. Mais il y a aussi des moments d’extraversion, de convivialité, qui sont d'ailleurs de plus en plus présents (probablement enfouis depuis l'enfance), et un besoin occasionnel d’approbation ou d'inspirer le respect que j'ai noté déjà dans mon adolescence ... mais je suis le petit dernier de la fratrie aussi alors ça vient peut-être surtout de là ce besoin (du genre: héé mais coucou je suis là moi aussi, et j'ai des qualités même si ça m'agace quand on les grandit ou qu'on m'en parle Shocked ::! ). D'ailleurs c'est curieux, quand on me flatte, je me rabaisse, et quand on me rabaisse je me défends ou assure que mon prochain moi, celui plus convenable, est déjà impliqué ; sur le moment ça fait beaucoup d'opposition dans la forme, mais rend compte aussi de ce sens du mouvement que je dois avoir et qui suscite jusqu'à mon imaginaire créatif.  Lol
Mais un peu de Fe je ne suis pas contre, et je suis même ouvert à l'exploration de cette hypothèse INFJ avec Ni encore en formation et Fe en retard, avec l’occurrence récente d'un Ti furibond. Je dis ça, mais ces dernières semaines il est un peu calme, en apaisement, ce coté recherche d'une unité de pensée et de valeurs.

Mais encore une fois, je dois bien avouer que j'ai énormément de mal pour admettre une dominante que ce soit Fi, Ni, Si ou Ti.
Quand je m'imagine ou que je constate des exemples d'INFPs, je ne me reconnais pas dans l'expression de soi comme fondement; mes créations n'ont jamais semblé portées là dessus. Des questions d'éthique? Des valeurs? Peut-être progressivement et surtout au début de l'âge adulte, mais fondamentalement ce que j'ai pu créé me paraît surtout soit esthétique (dans la finalité) soit recherché avec une quête d'enchaînements, de séquençages subtiles en tout genre pour que le résultat soit stimulant à l'écoute ou à la lecture; la recherche de telles productions, de telles expériences, peuvent-elles être une valeur? Jusqu'où doit-on limiter le sens de ce mot "valeur"?

Et je me sens tout simplement pas (encore) assez dans la grâce (ce coté incarnation des valeurs), surtout pas assez poète, et pas assez écrivain non plus (je galère à nommer mes personnages autant que mes compositions; ces choses là viennent toujours après coup, même depuis que je suis très porté sur les questions de sens ou de société, après une laborieuse réflexion qui ne m'a pas empêché de finaliser ma création dans ses fondements). Non c'est vrai, si je suis Fi dom, alors c'est un Fi dom sacrément inhibé devant une conscience bien plus portée sur la perception. Et on peut dire la même chose pour l'autre Ji dom, Ti, et pour l'hypothèse de la perception introvertie.
Avec comme explication d'avoir fait des études de sciences (difficilement) et de ne pas avoir fait tant de lectures suscitant, nourrissant verbalement le sentiment introverti, serait-ce possible? Est-ce seulement possible?

*
Spoiler:
 
La dernière phrase est un peu excessive (pour le sentiment d'être peu redevable), c'est loin d'être mon cas que ce soit sur le plan social, familial, ou autre; aussi pour le plan émotionnel, ce serait plutôt un manque d'assurance du fait du manque d'expérience, dans les manifestations inter-émotionnelles, mais je sens quand-même un potentiel du fait de ma sensibilité et de la forte présence des émotions  tout de même, quel que soit leur traitement ou non par le jugement, dans mon quotidien; c'est juste la question du rythme avec les autres et l'anxiété sociale qui me préoccupe pas mal et qui me pousse à me retenir non seulement dans mon expression mais dans mon implication spontanée; du coup, quand je suis surpris (ou trop préparé) je mets beaucoup de langage "impersonnel" dans mes manifestations émotionnelles, lorsqu'on m'implique ou que j'essaye de m'impliquer; sinon j'essaye de trouver un autre moyen de faire passer ce que je souhaite; ou alors je ne fais rien si je pense que ça n'a pas d'incidence négative;
c'est une forme de protection, dont j'arrive d'ailleurs à faire un point positif pour les choses comme pour les débats, notamment, où je laisse mon point de vue baigner dans un ensemble de considérations plus grandes encore, ce qui m'encourage à améliorer éventuellement ce point de vue en me fournissant de nouveaux éléments à traiter.
Pour les relations interpersonnelles, amicales ou sentimentales, je pense que je dois passer par mon sens de la convivialité ou de la sincérité (mon dilemme et surtout de le faire sortir verbalement de la meilleure manière). Et je sens comme un défi à relever sur ce terrain où je me crois capable.


@Joneas : INTP-intj
Pas beaucoup côtoyé, mais de nos discutions je me souviens d'un INTP vachement sur le Fe, sur des questions d’éthique ou même de religion. Mais c'est bien du Ti dans la forme (la vérité théorique voyons!).


@Globo : ENFP-istp
Pas assez côtoyé non plus, mais peut-être prochainement.


@Phaedren : ENTJ-isfj (2e version)
Pareil


@Kyslegion : ISTP-infp
Un coté vachement Se je trouve. Pour le reste, je connais pas encore assez.


@SmoothJohn : ESTP-enfp
Connais pas assez; pas très bavard on dirait; d'ailleurs les extravertis en général sont vraiment pas bavards en fait sur ce forum. Je suppose que c'est parce qu'ils le sont (peuvent l'être) ailleurs.


@SpeedGavroche : ESTP-infp
ok pour le Fi; vachement sur des valeurs; mais je ne sais pas bien si c'est vraiment Fi ou Fe. En fait le composé Ti auxiliaire + valeurs Fe ne pourrait-il pas donner l'impression d'un Fi, sans en être pour autant? Mais il y a le coté cohérence envers soi, un peu non-coercition aussi, (semble t-il). Vu de loin, un extraverti assez réservé en fait, ... mais qui peut aussi très vite juger (d'où mon jeu de mot occasionnel Speed Cab...).


@Tagada : ESTJ-istp
Te, qui veut du Te bien bourrin et sans ménage.^^ ... quoique, là aussi, je trouve parfois une certaine réserve ou en tout cas tentative de modération. Peut même s'avérer pertinent quand prend le temps d'essayer de comprendre les autres. Je ne vois pas ce qu'il y a de ISTP par contre, mais je ne connais pas encore assez.


@Luna : ISFP-isfj
Plutôt du Se que du Si en complément non? Quoique ce n'est pas si bête; il y a le coté recherche de standards aussi, mais le Fi n'y a pas l'air si soumis que ça. D'ordinaire, je la trouve assez mesurée, comme Apo en fait mais peut-être même plus (en apparence du moins), car c'est une sorte de tête chercheuse insatiable qui s'exprime beaucoup à ce sujet.^^

_______________________________________
"Scélérat! Que l'on ne juge point de ta provenance mais la direction de ton geste!"

"Deus saltem Natura; J'en suis, donc j'y pense; nous ne sommes pas tous les mêmes, nous sommes tous du même."
"Que vaut-il mieux? Démarrer stupide dans une société intelligente, ou intelligent dans une société insensée?"
"Quand on peut, on peut. La science ne révèle que ce qui est possible, non ce qui doit être"
"Deux dangers ne cessent de menacer le monde ; l'ordre et le désordre" Paul Valéry
"Notre ignorance n’est pas aussi vaste que notre incapacité à utiliser ce que nous savons" Marion K. Hubbert


Dernière édition par Greenbat85 le Mer 13 Mai 2015, 19:39, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Les 64 types du MBTI+ Mer 13 Mai 2015, 19:08

@Kabo a écrit:
Je trouve le principe de ce "type MBTI avec variante" extrêmement complexe.  Pourquoi vouloir adjoindre une deuxième étiquette à la première, sachant que "les quatre variantes ne résument pas le type" ?

Pourquoi, pour reprendre l'exemple de l'INTJ, un même individu ne pourrait-il pas emprunter dans un certain contexte Fe, et dans un autre Ti ? On se base sur l'agencement des fonctions opposées entre elles, mais leur non-agencement est-il à exclure?

Il me parait beaucoup plus simple d'imaginer avoir un "type de base", dont nous sculptons -consciemment ou non- la structure à travers le développement des fonctions, à la manière d'un artiste avec son ciseau.

En tous les cas, chapeau pour le travail théorique.
Pour justement ne pas s'en servir comme étiquette?
Enfin, moi, puisque je suis INTP, j'aime tout décortiquer, à l'extrême, et sans but précis.
Spoiler:
 
Alors pour moi, être INTP-I/ESFP, c'est par exemple:
- avoir développé un bon Se qui serve de tremplin à mon Ne
- avoir développé un Fi qui soit un point commun, un terrain d'entente entre moi et ma môman, ou moi et mon homme (INFP). Ou qui me donne l'impression d'appartenir à la race humaine, qui sait.

Les lettres, les sigles, les types sont des points de repère, ou un langage qui nous (adeptes du modèle) sert de base à la communication...
Revenir en haut Aller en bas
Apocalypse
Déléguée aux smileys
avatar

Type : INFP 4w3 Sp
Age : 28
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2444

Message(#) Sujet: Re: Les 64 types du MBTI+ Mer 13 Mai 2015, 20:35

INFP-ENFJ plutôt pour moi oui, avec donc le versant émotionnel surexploité. Du forum, j'imagine que Desdinova s'y serait aussi rattaché.
Ce qui me gênerait un peu dedans, ce serait le fait que je me reconnaisse en fait peu dans le Fe. Je suis très Fi, mais de façon générale, je fais peu attention à ces questions d'harmonie, comme si ça n'entrait pas dans mon champ de perception. Je peux m'efforcer de m'y soustraire, de façon artificielle, mais ce n'est pas du tout naturel. Il en résulte d'ailleurs une certaine incompréhension avec beaucoup de Fe qui croient que je me fous complètement d'eux alors que ce n'est pas du tout le cas. oups 
Mais ici, j'imagine que le Fi compense.


Greenbat a écrit:
ok pour du Fe, j'en ai entraperçu, mais surtout Si, avec une énorme importance accordée à tout un tas d'auto-diagnostiques mais en fonction de "standards" que le monde professionnel met à disposition; ça m'a même paru beaucoup trop Si pour ce que j'ai compris du type INFP, mais je pense qu'il y a une explication plus personnelle à cela (d'ordre du vécu, des adaptations émotionnelles), et aussi Fi est trop présent dans l'expression, les avatars et tout, pour que l'on pense à un autre type que INFP; Ne a l'air important aussi dans la curiosité qu'elle met afin de comprendre les gens, et dans l'accompagnement du jugement ... quand celui-ci n'est pas soumis au Si ou à de probables effets culturels; donc je dirais INFP-isfx, p ou j ; mais ça fait pas très longtemps que j'ai un avis sur la question, alors ...

Je suis à chaque fois un peu perplexe en lisant les diagnostics "Si" que tu m'attribues. Que j'aie un Si plus élevé que beaucoup d'INFP, peut être, mais à chaque fois tu le poses sur des choses très bizarres.
Je ne vois pas du tout où j'ai évoqué des standards venant du monde professionnel (?????). Je poste peut être pas mal de tests, mais ce sont des choses trouvées un peu au hasard sur le web. Je suis justement particulièrement hostile à lier tout le monde professionnel (peu noble de mon point de vue) à ma personnalité. Les initiatives type "Meetup MBTI" structuré machin, avec des coach pros et un programme et tout, me mettraient presque mal à l'aise. Cela dit j'introspecte beaucoup oui (bien en amont de trouver des tests Blasé ), et ce genre de chose me distrait beaucoup (il est finalement rare que ça puisse mener plus loin).

Ce n'est pas la première fois que tu dresses un pont incongru, tu l'avais fait ici aussi, sur le topic concernant les formes de la tertiaire :

Greenbat a écrit:
(et je ne suis pas étonné, Apo, que tu rebondisse sur ce sujet après le topic "philo", qui me semblait confirmer chez toi cette importance du Si).


Il n'y avait strictement aucun lien entre les deux. Le diagnostic du topic philo ne m'a justement pas paru pertinent, et je n'avais pas créé ce topic par rapport à moi spécifiquement, mais davantage des comportement que j'ai pu observer chez chaque type.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myst
Prophète du Ne aux
avatar

Type : INFP
Age : 27
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 20/12/2009
Messages : 888

Message(#) Sujet: Re: Les 64 types du MBTI+ Jeu 14 Mai 2015, 13:31

Moi je part du principe que les fonctions "inverses" ne sont pratiquement pas utilisées, du coup j'ai du mal à adhérer à l'idée véhiculée sur ce topic.
Cela relève d'une automatisme cognitif qui me parait compliqué à renverser du fait de "réflexes" cérébraux. C'est d'autant plus le cas pour les fonctions de perception. Le fait de traiter l'information et de la moduler est globalement un processus inconscient.
Par exemple, l'INFP-ESTP décrit ici serait pour moi un INFP vachement porté sur la perception extravertie (le Ne; qui peut vaguement apparaître comme du Se par effusion), ce qui le rendrait plus proche d'un ENxP en réalité.
En fait je trouve les descriptions de ces variantes relativement pertinentes, en tout cas acceptables et réelles pour certaines, bien que je vois très bien la subjectivité derrière et le vécu de Zoga face à certains spécimens décrits et couchés ici sur le papier, malgré la volonté manifeste d'un recul dans un soucis d'impartialité (mais qui reste peut être en second plan malgré tout).  Acceptables, oui, sans qu'ils s'inscrivent dans l'idée d'une utilisation des fonctions "inverses"/"secondaires" à mon avis. Son INFP-ESTP c'est un INFP-ENTP pour moi.

Bref, sinon je ne me reconnais pas spécialement dans une variante particulière décrite ici. Je suis passé par  des périodes INFP-INFJ, INFP ISTP, et là plutôt INFP-ESTP (je suis très Pe en ce moment Smile)

_______________________________________
?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
@ Green
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9 FP-NF
Age : 21
Lieu : Terre
Emploi : Être humain
Inscription : 19/03/2014
Messages : 789

Message(#) Sujet: Re: Les 64 types du MBTI+ Jeu 14 Mai 2015, 15:50

Citation :
Moi je part du principe que les fonctions "inverses" ne sont pratiquement pas utilisées, du coup j'ai du mal à adhérer à l'idée véhiculée sur ce topic.

Justement comme le dit Stuff, il ne s'agit pas de ré-interpréter toute la psyché d'un individu selon ses fonctions opposées. Personnellement je procède comme ça "tient, untel, à laquelle de ses fonctions opposées il serait le plus susceptible de correspondre". Je trouve ça très bien dit, " un genre de vêtement qui peut changer selon les moments". Ca me permet d'éclaircir pas mal de typage, je pense par exemple à des INFPs. Edgar Poe comme je l'ai dit j'étais presque sur qu'il avait du Ti mais ça ne collait pas vraiment. Baudelaire quant à lui, je trouve qu'il a des aspects très Ni et je penchais presque pour INTJ, mais avec l'INFP-INFJ ça colle, alors que les INTJ-xSFJ lui vont beaucoup moins. Jack Kerouac en qui on serait facilement tenté de voir du Se, est en fait INFP et la description du INFP-ESTP lui va bien aussi, notamment à propos des retours de Fi qui lui arrivent dans la gueule. Alors que ESTP-INFP lui irait pas du tout.

_______________________________________
"Better an oops than a what If"

-------------------------------

L'Esprit du Naturisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niet
Milicien
avatar

Type : eNTJ
Age : 23
Lieu : nc
Inscription : 07/03/2015
Messages : 599

Message(#) Sujet: Re: Les 64 types du MBTI+ Jeu 14 Mai 2015, 16:14

Je trouve ce modèle très intéressant, ça décloisonne un peu les types, ça éloigne les caricatures qu'on en fait et rien que pour ça c'est salutaire même si il y'a surement des améliorations à faire.

Je commence à en avoir marre des types qui servent de posture et de fantasme. Genre je suis INTJ donc je joue le mec insensible incapable d'émotions et de sentiments.

Il me paraît évident qu'on utilise les 8 fonctions, élargir le modèle pour prendre en compte leur influence (même minime) c'est déjà un bon pas en avant.

Au final le MBTI peut être un bon outil pour progresser, s'équilibrer, gagner en profondeur. Je pense à la conversation que j'ai eu hier avec certains sur le tinychat et l'exemple des NTJ trop porté sur leur TJ qui assèche et vide complètement leur Ni. Bref plus on connait nos sous-tendance et les sous tendances existantes et plus on gagne l'opportunité d'effectuer de vraies analyses sur soi et sur les autres.

Alors certes aux premiers abords cette relativisation peut mener à l'idée que tout est bullshit et que si tout le monde est finalement un peu tout ça sert à rien de créer des catégories. Mais en réfléchissant plus ça me paraît être l'inverse, gagner en nuance et en subtilité c'est gagner en justesse et en véracité. Evoluer du noir et du blanc vers des nuances de gris c'est quand même se rapprocher de la réalité. Bien sûr ça rend tout beaucoup plus compliqué et ça nous plonge dans un gros brouillard.

D'où plus globalement l'intérêt de créer des liens et de réfléchir à des connexions avec d'autres variables comme la sociologie, neuro-sciences ou d'autres tests de personnalité. Car bon au fond le MBTI en soi on s'en fout, le but c'est de créer des grilles de lecture de la nature humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
StuffedBeer
Mauricette, aile anale de l'ère post-Humaine épurée
avatar

Type : ENTP 8w9
Age : 23
Lieu : Dans une plaine de frustration à cause de l'impossibilité de changer son profil quand on a plus de 99 ans.
Emploi : Âne Prêtre.
Inscription : 01/05/2015
Messages : 651

Message(#) Sujet: Re: Les 64 types du MBTI+ Jeu 14 Mai 2015, 16:30

*Met une robe de prêtre et se peint en noir*

Mes amis ! Mes amis ! Aujourd'hui j'ai une vision ! UNE VISION ! OHEEE ! \o/ Elle nous promet que demain, ou après-demain, ou l'année prochaine, que un jour nous pourrons apprécier la psyché humaine dans toute sa MAGHEUNIFIQUE complexité ! GOOD LORD GOD BLESS DA FORUMA \o/ Et j'ai foi, mes soeurs, mes frères, mes non-genrés, ohee j'ai foi que quand ce jour arrivera, le MBTI sera un des outils de cette compréhension ! GOOD LORD FOR THE SAKE OF POSTERITY Ohee ! Et je le sais, JEULEUSAY ! Que nous, mes soeurs mes frères et mes non-genrés, OHEE, que NOUS aurons contribué à son enrichissement ! OHEE OH GOOD GOD THIS FACKIN AWESOME ALLONS ! ALLONS VERS LA LUMIERE ! OUI ! AYONS CONFIANCE ! COOOONNFFFIIIIIAAAAANCE ! \o/

NON DE FOUTRE DE PUTAIN D'AAAAMEEEEEEEEEN ! la masse pour m'assomer

_______________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niet
Milicien
avatar

Type : eNTJ
Age : 23
Lieu : nc
Inscription : 07/03/2015
Messages : 599

Message(#) Sujet: Re: Les 64 types du MBTI+ Jeu 14 Mai 2015, 16:38

@StuffedBeer a écrit:
*Met une robe de prêtre et se peint en noir*

Mes amis ! Mes amis ! Aujourd'hui j'ai une vision ! UNE VISION ! OHEEE ! \o/ Elle nous promet que demain, ou après-demain, ou l'année prochaine, que un jour nous pourrons apprécier la psyché humaine dans toute sa MAGHEUNIFIQUE complexité ! GOOD LORD GOD BLESS DA FORUMA   \o/ Et j'ai foi, mes soeurs, mes frères, mes non-genrés, ohee j'ai foi que quand ce jour arrivera, le MBTI sera un des outils de cette compréhension ! GOOD LORD FOR THE SAKE OF POSTERITY Ohee ! Et je le sais, JEULEUSAY ! Que nous, mes soeurs mes frères et mes non-genrés, OHEE, que NOUS aurons contribué à son enrichissement ! OHEE OH GOOD GOD THIS FACKIN AWESOME ALLONS ! ALLONS VERS LA LUMIERE ! OUI ! AYONS CONFIANCE ! COOOONNFFFIIIIIAAAAANCE ! \o/

NON DE FOUTRE DE PUTAIN D'AAAAMEEEEEEEEEN ! la masse pour m'assomer

Oui que ça te plaise ou non, l'Homme est une machine, une équation complexe à plusieurs centaines d'inconnus, mais une équation quand même (certainement impossible à résoudre et heureusement) . En liant notamment sociologie, psychologie, sciences expérimentales on peut s'approcher d'une compréhension très profonde et se rapprochant d'une grande justesse.

Sinon pour faire court, le marketing n'aurait pas autant de succès, les politiciens non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
StuffedBeer
Mauricette, aile anale de l'ère post-Humaine épurée
avatar

Type : ENTP 8w9
Age : 23
Lieu : Dans une plaine de frustration à cause de l'impossibilité de changer son profil quand on a plus de 99 ans.
Emploi : Âne Prêtre.
Inscription : 01/05/2015
Messages : 651

Message(#) Sujet: Re: Les 64 types du MBTI+ Jeu 14 Mai 2015, 16:41

Il est vrai que ce que je dis peut être pris pour un sarcasme, mais en fait non.

J'suis complétement d'accord avec ce que tu dis, et ce post est une manière créative de l'exprimer.

_______________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylphira
Mère de Cthulhu
avatar

Type : ENTP
Age : 31
Lieu : Ma grotte
Emploi : Barbouilleuse et débarbouilleuse
Inscription : 21/03/2015
Messages : 1790

Message(#) Sujet: Re: Les 64 types du MBTI+ Jeu 14 Mai 2015, 16:51

@StuffedBeer a écrit:
*Met une robe de prêtre et se peint en noir*

Mes amis ! Mes amis ! Aujourd'hui j'ai une vision ! UNE VISION ! OHEEE ! \o/ Elle nous promet que demain, ou après-demain, ou l'année prochaine, que un jour nous pourrons apprécier la psyché humaine dans toute sa MAGHEUNIFIQUE complexité ! GOOD LORD GOD BLESS DA FORUMA   \o/ Et j'ai foi, mes soeurs, mes frères, mes non-genrés, ohee j'ai foi que quand ce jour arrivera, le MBTI sera un des outils de cette compréhension ! GOOD LORD FOR THE SAKE OF POSTERITY Ohee ! Et je le sais, JEULEUSAY ! Que nous, mes soeurs mes frères et mes non-genrés, OHEE, que NOUS aurons contribué à son enrichissement ! OHEE OH GOOD GOD THIS FACKIN AWESOME ALLONS ! ALLONS VERS LA LUMIERE ! OUI ! AYONS CONFIANCE ! COOOONNFFFIIIIIAAAAANCE ! \o/

NON DE FOUTRE DE PUTAIN D'AAAAMEEEEEEEEEN ! la masse pour m'assomer

Hum, sinon tu avais le droit de dire "je ne suis pas d'accord" et de nous éclairer sur le pourquoi x)

EDIT : aaaah on me dit à l'oreillette que tu es bien d'accord en fait mais que tu as fait du caca pour faire l'intéressant, mais cela ne nouuuus... Regarde pas. Tout à fait Thierry, j'aperçois l'arbitre qui nous fait signe de l'autre bout du terrain, il semblerait que Stuffedbeer ait succombé à une rupture de serieusisme. Nous lui souhaintons un prompte rétablissement.

Nietzsche a écrit:
ça éloigne les caricatures qu'on en fait et rien que pour ça c'est salutaire


Yeap.
Comme si on se devait de se conformer à une description toute faite, limite enjolivée d'un type, genre "voilà ce que vous êtes".
Comme si du MBTI pouvait venir la révélation divine sur la Vérité Absolue de ce qu'on était dedans, ou de qui sont les autres.

Nietzsche a écrit:
D'où plus globalement l'intérêt de créer des liens et de réfléchir à des connexions avec d'autres variables comme la sociologie, neuro-sciences ou d'autres tests de personnalité. Car bon au fond le MBTI en soi on s'en fout, le but c'est de créer des grilles de lecture de la nature humaine.

Bon, et bien qui fais quoi? On se lance? Very Happy

_______________________________________

Never look back. Learn, and remember the last lessons.   
  
Zogarok a écrit:
Où la féminité sur l'état civil et l'humour de garagiste alcoolique avec du poil dans le dos se confondent en une seule personne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Les 64 types du MBTI+

Revenir en haut Aller en bas
 

Les 64 types du MBTI+

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» Les types du MBTI et les animaux de compagnie...
» Les 64 types du MBTI+
» INFP et signes astrologiques
» Types MBTI et Propension à l'Individuation
» MBTI et sous-types

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Généralités sur le modèle-