Le forum français du MBTI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -15%
Manette Xbox sans fil Pulse Red
Voir le deal
50.99 €

Partagez
 

 INFJ et amour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Caféine
Aucun rang assigné
Caféine

Type : ISTJ funambule (et 9)
Age : 32
Lieu : ...
Inscription : 26/08/2017
Messages : 638

INFJ et amour - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 4 Icon_minitimeJeu 30 Aoû 2018, 22:27

Les infj dégagent un truc de ouf, ces gens là me fascinent. Ça me manque de ne plus avoir d'infj dans ma vie.
Ma collègue de bureau et amie est une isfj particulièrement fine et ouverte d'esprit avec une aura vaguement Ni^^ (ou une isfp particulièrement zen et organisée )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caféine
Aucun rang assigné
Caféine

Type : ISTJ funambule (et 9)
Age : 32
Lieu : ...
Inscription : 26/08/2017
Messages : 638

INFJ et amour - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 4 Icon_minitimeJeu 30 Aoû 2018, 22:41

Luna de l'envie, je pense assez peu, je le comprends comme une autopersuasion purement intellectuelle "si je suis une jeune femme hétérosexuelle, pourquoi je ne coucherais pas avec ce jeune homme hétérosexuel ? Ça devrait être naturel". D'ailleurs, dans la phase qui a suivi, où elle était amoureuse d'un homme (un amour peu physique là encore), elle remettait en cause son comportement précédent (en mode "j'étais jeune, je n'avais rien compris à la vie")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flop
Aucun rang assigné
Flop

Type : INFJ-A 5w4 So/Sx
Age : 26
Lieu : Toulouse - Jean Jaurès
Emploi : Philo - épistémologie
Inscription : 14/08/2018
Messages : 1147

INFJ et amour - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 4 Icon_minitimeJeu 30 Aoû 2018, 22:54

Caféine. a écrit:
une autopersuasion purement intellectuelle

Ou spirituelle ? Smile


Dernière édition par Flop le Ven 31 Aoû 2018, 01:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Pionnier
Luna

Type : IxFP 4 sp/sx
Age : 27
Lieu : Entre la terre et le ciel
Emploi : Amoureuse de l'amour
Inscription : 19/02/2015
Messages : 2558

INFJ et amour - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 4 Icon_minitimeJeu 30 Aoû 2018, 22:55

Caféine. a écrit:
Luna de l'envie, je pense assez peu, je le comprends comme une autopersuasion purement intellectuelle "si je suis une jeune femme hétérosexuelle, pourquoi je ne coucherais pas avec ce jeune homme hétérosexuel ? Ça devrait être naturel". D'ailleurs, dans la phase qui a suivi, où elle était amoureuse d'un homme (un amour peu physique là encore), elle remettait en cause son comportement précédent (en mode "j'étais jeune, je n'avais rien compris à la vie")

Ok, j'avais oublié qu'on parlait de l'INFJ qui s'est découvert homosexuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


INFJ et amour - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 4 Icon_minitimeJeu 30 Aoû 2018, 23:16

L'amour peut être charnel, spirituel ou philosophique.
Revenir en haut Aller en bas
Flop
Aucun rang assigné
Flop

Type : INFJ-A 5w4 So/Sx
Age : 26
Lieu : Toulouse - Jean Jaurès
Emploi : Philo - épistémologie
Inscription : 14/08/2018
Messages : 1147

INFJ et amour - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 4 Icon_minitimeJeu 30 Aoû 2018, 23:56

Caféine. a écrit:
Ça me manque de ne plus avoir d'infj dans ma vie.

Pourquoi ne reprends-tu pas contact avec ton amie ?

Askja a écrit:
L'amour peut être charnel, spirituel ou philosophique.

L'amour a trois visages ; Agapè, Philia et Eros. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caféine
Aucun rang assigné
Caféine

Type : ISTJ funambule (et 9)
Age : 32
Lieu : ...
Inscription : 26/08/2017
Messages : 638

INFJ et amour - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 4 Icon_minitimeVen 31 Aoû 2018, 09:32

@Flop a écrit:


Ou spirituelle ? Smile
Oui, un truc bien tordu en tous cas^^.

@Flop a écrit:
Pourquoi ne reprends-tu pas contact avec ton amie ?
J'ai souvent pensé à le faire, et beaucoup reporté le moment de le faire... Peut être peur que ça fasse... "flop", qu'elle n'ait pas particulièrement envie de me voir, ou qu'on n'ait finalement pas tant à se dire ( + elle vit dans une région où je ne vais jamais ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flop
Aucun rang assigné
Flop

Type : INFJ-A 5w4 So/Sx
Age : 26
Lieu : Toulouse - Jean Jaurès
Emploi : Philo - épistémologie
Inscription : 14/08/2018
Messages : 1147

INFJ et amour - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 4 Icon_minitimeVen 31 Aoû 2018, 09:59

Caféine. a écrit:
J'ai souvent pensé à le faire, et beaucoup reporté le moment de le faire...

A mon avis, il n'y a pas à hésiter. Smile Le risque d'être déboutée me paraît fort minime - voir nul -, tu as beaucoup à gagner, et tu ne regrettera pas dans tous les cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mistyrose
Aucun rang assigné
Mistyrose

Type : INFJ - T 2w1
Age : 28
Lieu : Nantes
Emploi : Rêveuse.
Inscription : 05/03/2017
Messages : 9

INFJ et amour - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 4 Icon_minitimeJeu 06 Déc 2018, 18:18

Bonsoir à tous.

J'ai lu les commentaires et honnêtement, pour moi, un INFJ ne peut pas être infidèle. Après des évènements peuvent faire qu'on bascule de type aussi, certains ne sont pas du même type toute leur vie, ça doit dépendre des expériences.

Mais non, déjà quand un INFJ aime, il aime vraiment. Pour avoir une relation intime, il a besoin d'aimer. Donc je les vois mal "tromper".
De plus l'INFJ est tellement dans le jugement, la morale, que JAMAIS il ne pourrait se permettre de faire quelque chose qu'il ne veut pas qu'on lui fasse et qui lui paraît immoral.

Bref, si des INFJ sont infidèles ce ne sont pas des INFJ. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flop
Aucun rang assigné
Flop

Type : INFJ-A 5w4 So/Sx
Age : 26
Lieu : Toulouse - Jean Jaurès
Emploi : Philo - épistémologie
Inscription : 14/08/2018
Messages : 1147

INFJ et amour - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 4 Icon_minitimeJeu 06 Déc 2018, 18:43

J'ai moi aussi été très étonné en tombant sur cette information. C'est là un geste que je suis bien parfaitement incapable d'opérer. Je ne fais pas de la morale le centre de mon existence, mais j'ai des limites fermement définies.

Mais j'ai aussi une connaissance, présumée INFJ, qui est tout l'inverse. Incapable d'être fidèle. L'inférieure Se, très difficile à contrôler, joue énormément dans ce sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mistyrose
Aucun rang assigné
Mistyrose

Type : INFJ - T 2w1
Age : 28
Lieu : Nantes
Emploi : Rêveuse.
Inscription : 05/03/2017
Messages : 9

INFJ et amour - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 4 Icon_minitimeJeu 06 Déc 2018, 19:00

@Flop a écrit:
J'ai moi aussi été très étonné en tombant sur cette information. C'est là un geste que je suis bien parfaitement incapable d'opérer. Je ne fais pas de la morale le centre de mon existence, mais j'ai des limites fermement définies.

Mais j'ai aussi une connaissance, présumée INFJ, qui est tout l'inverse. Incapable d'être fidèle. L'inférieure Se, très difficile à contrôler, joue énormément dans ce sens.

Mais elle est présumée donc ce n'est pas sûr Razz.
J'ai vu beaucoup de gens faire des tests MBTI sur internet, avoir INFJ et au final ça ne leur correspond pas du tout. Ils répondent juste ce qu'ils croient être, forcément tout le monde croit être quelqu'un de bien, différent, mais au final leur véritable image prend le dessus. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flop
Aucun rang assigné
Flop

Type : INFJ-A 5w4 So/Sx
Age : 26
Lieu : Toulouse - Jean Jaurès
Emploi : Philo - épistémologie
Inscription : 14/08/2018
Messages : 1147

INFJ et amour - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 4 Icon_minitimeJeu 06 Déc 2018, 19:06

C'est pourquoi le mieux est de se fier aux fonctions cognitives plutôt qu'au test pour se typer. Very Happy

En outre, l'INFJ n'est pas nécessairement quelqu'un de "bien". Hitler était INFJ. Ossama Ben Laden également.
Et la boucle dominante-tertiaire Ni - Ti de l'INFJ est certainement la boucle la plus dangereuse de tous les 16 types.
De plus, un Ni-dom mal équilibré a tendance à faire chuter le sujet dans une paranoïa extrême.

_______________________________________
—"Il n'y a plus aujourd'hui de philosophes mais seulement des professeurs de philosophie et déjà, il est admirable d'enseigner ce qui autrefois était admirable à vivre."
-Henry David Thoreau
—Le Concept étend tyranniquement sa face sur les étendues de la Conscience ; au-dehors la vie s'écoule.
—« C’est par le chemin que tu ne connais pas que tu vas au but que tu ne connais pas. »
—Ne plus asphyxier la Vie sous la culture.
—Le réel c'est ce qui se moque du discours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mistyrose
Aucun rang assigné
Mistyrose

Type : INFJ - T 2w1
Age : 28
Lieu : Nantes
Emploi : Rêveuse.
Inscription : 05/03/2017
Messages : 9

INFJ et amour - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 4 Icon_minitimeJeu 06 Déc 2018, 19:20

C'est pas faux.. Un INFJ peut tellement être "blanc ou noir".
Bon après j'avoue que j'ai encore énormément de choses à apprendre dessus.

Mais pour revenir à la question de l'amour/tromperie, je ne pense pas qu'un INFJ puisse tromper même si je suis d'accord avec tout ce que tu as énoncé depuis le début. L'INFJ peut-être "du côté obscur de la force", l'amour sera toujours la chose quelque chose de très important pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flop
Aucun rang assigné
Flop

Type : INFJ-A 5w4 So/Sx
Age : 26
Lieu : Toulouse - Jean Jaurès
Emploi : Philo - épistémologie
Inscription : 14/08/2018
Messages : 1147

INFJ et amour - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 4 Icon_minitimeJeu 06 Déc 2018, 19:23

Je suis sûr que ça va t'intéresser ! Very Happy



_______________________________________
—"Il n'y a plus aujourd'hui de philosophes mais seulement des professeurs de philosophie et déjà, il est admirable d'enseigner ce qui autrefois était admirable à vivre."
-Henry David Thoreau
—Le Concept étend tyranniquement sa face sur les étendues de la Conscience ; au-dehors la vie s'écoule.
—« C’est par le chemin que tu ne connais pas que tu vas au but que tu ne connais pas. »
—Ne plus asphyxier la Vie sous la culture.
—Le réel c'est ce qui se moque du discours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mistyrose
Aucun rang assigné
Mistyrose

Type : INFJ - T 2w1
Age : 28
Lieu : Nantes
Emploi : Rêveuse.
Inscription : 05/03/2017
Messages : 9

INFJ et amour - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 4 Icon_minitimeJeu 06 Déc 2018, 19:58

En effet, merci beaucoup pour la vidéo c'était très intéressant.
C'est plus compréhensible avec l'énnéagramme, je suis 2w1 personnellement ^^.
Mais il existe tellement d'INFJ en fin de compte.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flop
Aucun rang assigné
Flop

Type : INFJ-A 5w4 So/Sx
Age : 26
Lieu : Toulouse - Jean Jaurès
Emploi : Philo - épistémologie
Inscription : 14/08/2018
Messages : 1147

INFJ et amour - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 4 Icon_minitimeVen 07 Déc 2018, 23:17

Ravi, belle demoiselle. Very Happy

_______________________________________
—"Il n'y a plus aujourd'hui de philosophes mais seulement des professeurs de philosophie et déjà, il est admirable d'enseigner ce qui autrefois était admirable à vivre."
-Henry David Thoreau
—Le Concept étend tyranniquement sa face sur les étendues de la Conscience ; au-dehors la vie s'écoule.
—« C’est par le chemin que tu ne connais pas que tu vas au but que tu ne connais pas. »
—Ne plus asphyxier la Vie sous la culture.
—Le réel c'est ce qui se moque du discours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meleabrys
Aucun rang assigné
Meleabrys

Type : INFJ
Age : 39
Lieu : Dans ma tête
Inscription : 03/03/2020
Messages : 302

INFJ et amour - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 4 Icon_minitimeVen 20 Mar 2020, 15:32

Très intéressant ce sujet.

Je pense très fortement être INFJ, je me permets donc d'apporter mon témoignage.
En matière d'infidélité, je ne peux pas dire que je l'ai jamais été. Seulement, un jour, je me suis pris un coup de boulet en plein cœur en me rendant compte que j'aimais quelqu'un d'autre que mon mari, et que ça faisait plusieurs années. Est-ce que j'ai été infidèle avec des sentiments non conscientisés, refoulés pour ne pas faire de mal à mon mari ? Je ne pense pas, bien qu'il me l'ait reproché. Même comme ça, si je l'ai quitté, c'est avant tout parce que mes enfants souffraient avec lui (et moi également).
Je vis donc depuis d'amour platonique (je me serais écoutée plus tôt, les choses eussent été bien différentes, mais on ne réécrit pas le passé). J'ai toujours refoulé mon Ni (ces petites phrases qui disent dans ma tête "mauvaise idée") au profit de Fe (ce qui, avouons-le arrangeait tout le monde autour de moi, surtout que je suis du genre hypersensible et que j'étais visiblement ingérable pour ma famille). J'ai bien tenté une ou deux relations mais l'une fut trop envahissante (et c'est là que je me suis surprise à avoir besoin d'espace pour moi, que j'avais avant mais je ne m'en étais pas vraiment rendue compte, c'était juste normal vu que j'avais toujours vécu plus ou moins dans mon coin/atelier avec mes occupations perso en tout genre) et l'autre a tourné court rapidement sans préavis (un coup un peu dur mais sans conséquence réellement une fois digéré) parce qu'apparemment, c'est moi qui étais trop envahissante. Dans les deux cas, aucun ne me comprenait pleinement ni ne se sentait pleinement compris par moi (parce que je voyais directement où ils voulaient en venir et que je le posais dans la conversation au lieu de les laisser s'exprimer, c'est peut-être un peu plus compliqué mais j'explique globalement). Et me comprendre pleinement moi-même sera déjà un bon début Wink (y a encore du boulot, mais ça commence à venir).

J'aimerais rebondir aussi sur le sujet du couple et de la famille/rôle parental, qui a été abordé plus haut (oui, bon, ça date un bout, j'ai bien compris ^^).
Comme tout le monde, au début, il n'y avait qu'un couple, pour lequel j'ai fait beaucoup de concessions, je me suis assise sur beaucoup de choses qui m'intéressaient, avant même de savoir à quel point elles comptaient pour moi. Dans l'optique du couple. De l'autre. Pour contextualiser : j'ai été en couple avec mon ex de 15 à 35 ans. Je n'ai pas fait semblant, mais je n'ai pas vraiment d'expériences pour comparer. Je me construis réellement seulement maintenant (un peu tard, j'avoue...).
Quand les enfants sont arrivés, le couple a commencé à trouver ses limites (honnêtement, il y en avait déjà avant, mais je pouvais m'effacer) : la place dominante et toute puissante qu'occupait mon mari dans le couple est devenue discutable. Son intérêt n'était plus ma seule préoccupation (et c'est bien normal). Comme il n'a pas su gérer ce changement (au début oui, mais avec le 4ème, qui s'est invité tout seul, plus quelques autres paramètres, il n'a plus su gérer) et a fini par sombrer dans sa propre négativité et sa violence est ressortie. J'ai donc sacrifié le couple pour les enfants. Et si c'était à refaire, je le referais. Peut-être un peu plus tôt si c'était possible.
Mes enfants sont à la fois des "copies" de moi-même dans le sens où je me reconnais beaucoup dans ce qu'ils vivent et des "êtres autonomes" qui vivent leur propre vie pour eux-mêmes sans avoir à se soucier de ce que je vais leur imposer pour leur avenir. Ils sont encouragés à choisir eux-mêmes leur voie, à trouver ce qu'ils aiment et si je peux les épauler pour ça, je le fais, quitte à faire quelques sacrifices personnels. Ce qui ne m'empêche pas de me plaindre de manquer de temps pour moi-même, parce que 4 enfants bruyants et très vivants, ça épuise tellement que les gens ne comprennent pas qu'il me faut plus de temps pour me ressourcer vraiment en "ne faisant rien" que je n'en ai pour faire quelque chose de constructif (par exemple : écrire un roman).
Souvent, je n'ai pas l'impression d'être si dévouée que ça à mes enfants. Je fais ce qu'il y a à faire. Parce que je suis là pour ça et qu'il n'y a personne pour le faire à ma place. Et en même temps, je me rends compte que personne ne les écoute réellement. La plupart des gens autour de nous cherchent seulement à leur inculquer un comportement acceptable par la société. Ou simplement ce qu'eux-mêmes attendent d'un enfant. Du coup, qui mieux que moi pour m'occuper d'eux ?
Mais bref, le sujet était l'amour plutôt que l'éducation (je ne sais pas si un tel sujet existe déjà, je n'ai pas encore lu tout le forum, le confinement m'occupe plus que je ne l'aurais souhaité).

Donc, comment je vois le partenaire idéal ?
A la fois tendre et câlin mais pas pot de colle. Qui ne demande pas sans cesse des interactions sans accepter de refus en revenant à la charge sans cesse avec de nouveaux arguments. Qui ne change pas d'avis sans cesse, mais qui sache se remettre en cause et surtout qui se pose les bonnes questions. Complice mais respectueux. Qui accueille sans juger.


J'ai plusieurs questions qui me sont venues à la lecture de ces pages : qu'est-ce que l'amour, finalement ? qu'est-ce que la fidélité, à quel moment est-on fidèle ou ne l'est-on plus ? qu'est-ce qu'un couple (celle-là, j'avoue, je me la travaille depuis un moment) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri_Vargroas
Mécréant II le Retour
Henri_Vargroas

Type : INFJ 9w8
Age : 45
Lieu : Finistère
Emploi : Oui
Inscription : 31/10/2016
Messages : 691

INFJ et amour - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 4 Icon_minitimeJeu 24 Sep 2020, 19:03

Ni-fe peut il être un désavantage ?

Je m explique, quand nous voyons quelque un qui nous intéresse, nous jugeons quasiment la personne en quelques secondes (avec l expérience cela devient de plus en plus rapide), en quelques secondes nous savons ce que peut devenir la nouvelle relation, on peut même savoir son vécu qui s étoffé au fur et à mesure que l on côtoie la personne (pas forcément qu elle nous le dise, C juste qu on le devine ou qu on l imagine et l avenir nous donne souvent raison) bon bref, en quelques secondes on devine pratiquement tout.


Mais l autre n à pas forcément cette faculté ou disons qu il peut manquer d experience, du coup j ai tendance à vivre avec cette projection, plutôt qu avec la personne réelle, s en suit presque invariablement des ambiguïtés et des on dits (qui pour moi sont réels puisque je les constate.

Et du coup, souvent ça foire lamentablement... La solution est évidement Se, mais C compliqué car nous devons faire fi des projections et vivre l Instant, ti sert à ça.


Mais alors ça devient compliqué, car ce tri n est pas si facile,car si j anticipe trop(que je fais naturellement) , cela provoque des incompréhensions, voire faire peur à l'autre.


Avez vous déjà rencontrerce genre de problématiques ?

Si oui, quelles solutions avez vous appliquée ?

Ce n est pas pour moi, C pour un ami (je n'ai pas d amis laughing).

_______________________________________
"La beauté est dans les yeux de celui qui regarde." Oscar Wilde  

"La vie devient chose délicieuse, dès que l'on cesse de la prendre au sérieux." Henry De Montherlant

"Une pensée ouvre mille yeux. Un soleil apporte mille aurores." Crédo du porteur de lumière

j'écris pour toi, Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auruo
El Senor de ces Dames
Auruo

Type : Vroum Vroum
Age : 35
Lieu : Pouet Pouet
Inscription : 07/01/2015
Messages : 798

INFJ et amour - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 4 Icon_minitimeJeu 24 Sep 2020, 19:58

arrêter de se faire des films.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanferrat86.skyrock.com/?from=reco_blog
Contenu sponsorisé




INFJ et amour - Page 4 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 4 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

INFJ et amour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Idéalistes (NF) :: INFJ - Le Conseiller-