Le forum français du MBTI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -40%
-40% La webcam Logitech C920s HD Pro, Full HD ...
Voir le deal
59.91 €

Partagez
 

 INFJ et amour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
CamilleG
Aucun rang assigné
CamilleG

Type : INFJ 5w4
Age : 39
Lieu : La Valette
Emploi : Enquêtrice du district 42
Inscription : 10/05/2016
Messages : 221

INFJ et amour - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 2 Icon_minitimeJeu 02 Juin 2016, 13:00

Sinon pour te répondre, Lina (désolée, cela a dévié et je n'ai pas assez fait attention à tes interventions), je pense que c'est à l'INFJ lui-même de trouver sa propre place et d'écouter ses besoins. Ce n'est pas facile mais c'est un chemin que les autres ne peuvent pas faire pour soi.

Pour ma part, j'attends de l'écoute, du partage - pas sur tout, quelques sujets et convictions suffisent - et beaucoup de liberté.
Je ne pourrais généraliser mon cas, mais ce qui semble important, c'est d'arriver à comprendre qu'on ne comprendra pas tout chez l'autre, et qu'il ne comprendra pas tout chez soi.  Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lina
Aucun rang assigné


Type : ENFJ
Age : 33
Lieu : Paris
Emploi : J'aime tout
Inscription : 01/12/2014
Messages : 25

INFJ et amour - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 2 Icon_minitimeJeu 02 Juin 2016, 13:02

Il a fait le test sur qu'il est INFJ :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylphira
Mère de Cthulhu
Sylphira

Type : ENT
Age : 34
Lieu : Ma grotte
Emploi : Barbouilleuse et débarbouilleuse
Inscription : 21/03/2015
Messages : 1802

INFJ et amour - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 2 Icon_minitimeJeu 02 Juin 2016, 13:44

On s'en fout, rapport humain. Pas réductible seulement au MBTI. On a tous à peu près les mêmes besoins, mais pas dans les formes ni les mêmes proportions. Comme dit Camille, c'est à lui de le savoir et à toi de le découvrir, c'est tout.

_______________________________________

Never look back. Learn, and remember the last lessons.   
  
Zogarok a écrit:
Où la féminité sur l'état civil et l'humour de garagiste alcoolique avec du poil dans le dos se confondent en une seule personne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


INFJ et amour - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 2 Icon_minitimeJeu 02 Juin 2016, 14:00

Citation :

Je pense que c'est à l'INFJ lui-même de trouver sa propre place et d'écouter ses besoins.
En gros, demerdes toi, toi meme.

Il est INFJ 9, ces besoins il ne les connait pas, il les a oublié.

Citation :

Je ne pourrais généraliser mon cas, mais ce qui semble important, c'est d'arriver à comprendre qu'on ne comprendra pas tout chez l'autre, et qu'il ne comprendra pas tout chez soi
C'est évident. Un INFJ ne cherche pas à comprendre l'autre, il s'en bas les couilles (du moins pour les hommes Smile ), car il n'en a pas besoin. Il cherche une stimulation d'affect.

Pourquoi il fait ça ?

Car à travers ces affects, il comprends.

Tu peux lui raconter la plus belle théorie du monde, la plus juste possible, si ça ne génère aucun affect, c'est de la perte de temps (pour lui, comme pour toi). Si au contraire, cette meme théorie génère de l'affect, aussitôt il essayera de conceptualiser la théorie, ceci afin de comprendre l'affect, de l’insérer dans sa perception du monde.

Citation :

Cela étant, il y a, me semble-t-il - et cela rejoint ce que tu dis, Luna - une peur de l'"engagement formalisé" chez beaucoup d'INFJ.
Ce n'est pas la peur de l'engagement formalisé qui fait fuir un INFJ, c'est le manque de sens. Si le mariage n'a pas de sens, pas d'engagement, car il est considéré comme une perte de temps.

pareil pour l'arbitrage mariage religieux ou pas, si le but c'est de faire un mariage "complet" ou mariage en blanc, tu peux toujours te brosser pour qu'il accepte.

Comment faire un mariage avec un INFJ:
 

pareil pour les enfants, si le but c'est de souder le couple, là encore tu peux aller te brosser.
Comment avoir des enfants avec un INFJ:
 

Un INFJ ne s'engage que s'il y a du sens, pour lui, dans l'engagement.
Revenir en haut Aller en bas
Myst
Prophète du Ne aux
Myst

Type : INFP
Age : 31
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 20/12/2009
Messages : 887

INFJ et amour - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 2 Icon_minitimeJeu 02 Juin 2016, 15:22

Henri a écrit:
Un INFJ seul, sait s'occuper.

Voila pourquoi les INFJ deviennent sourds (et absolus) silly

_______________________________________
?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zogarok
Co-administrateur
Zogarok

Type : INfJ-Ti 1μ ou 5μ, 1w9_5w6_4, Melancholic/Choleric
Age : 29
Lieu : L'automne
Emploi : Troll repenti
Inscription : 01/11/2012
Messages : 1591

INFJ et amour - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 2 Icon_minitimeJeu 02 Juin 2016, 15:28

Attention flashback !

https://mbti.forumactif.fr/t1821-infj-et-chagrin-d-amour
https://mbti.forumactif.fr/t1828-infj-et-nourriture-casher

Oui il fut un temps où si on descendait à ce niveau ça semblait anormal. Et encore, c'était modeste et limpide dans sa connerie. Le deuxième a même l'air lumineux en comparaison.

_______________________________________
https://zogarok.wordpress.com/
https://www.senscritique.com/Zogarok


Thy Sinister Bloom : https://www.youtube.com/results?search_query=they+sinister+bloom+serein+falls
Solar Fields : https://www.youtube.com/watch?v=1hBvXu6uZGQ

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://zogarok.wordpress.com
Invité
Invité
Anonymous


INFJ et amour - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 2 Icon_minitimeJeu 02 Juin 2016, 16:56

Et ... quelle est votre pertinence sur ce topic ?

Mysticeti a écrit:

Voila pourquoi les INFJ deviennent sourds (et absolus)
mais encore ...

Pour info : Micheline est un troll incarné par Zogarok en personne (de ce que j'ai compris). Pour ce qui est de l'autre topic, je n'en ai strictement rien à battre.


Dernière édition par Henri le Lun 06 Juin 2016, 18:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
CamilleG
Aucun rang assigné
CamilleG

Type : INFJ 5w4
Age : 39
Lieu : La Valette
Emploi : Enquêtrice du district 42
Inscription : 10/05/2016
Messages : 221

INFJ et amour - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 2 Icon_minitimeJeu 02 Juin 2016, 16:58

Henri, j'ai bien aimé tes explications sur le mariage et les enfants. La question du sens primordiale, oui.
Cela ne suffit sans doute pas à en faire un descriptif de l'INFJ, mais cela fait écho à ma vision.

_______________________________________
Le plus court chemin entre deux points est le rêve (proverbe malien)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lina
Aucun rang assigné


Type : ENFJ
Age : 33
Lieu : Paris
Emploi : J'aime tout
Inscription : 01/12/2014
Messages : 25

INFJ et amour - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 2 Icon_minitimeJeu 02 Juin 2016, 17:05

J'ai bien aimé la vision du mariage et des enfants aussi.
Les enfants prennent vraiment le pas sur le couple pour le INFJ...??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CamilleG
Aucun rang assigné
CamilleG

Type : INFJ 5w4
Age : 39
Lieu : La Valette
Emploi : Enquêtrice du district 42
Inscription : 10/05/2016
Messages : 221

INFJ et amour - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 2 Icon_minitimeJeu 02 Juin 2016, 17:08

Je pense que cela veut dire que lorsqu'un INFJ sait qu'il a la responsabilité d'un autre être, il essaie de la tenir à 100 %. Quitte à s'en épuiser...

Mais de façon générale, les enfants passent au premier plan quel que soit le MBTI des parents, je pense, au moins au début. C'est un tel chamboulement, toute la "géométrie" du couple est impactée.
Les gens qui espèrent continuer à vivre leur vie de couple "comme avant" se mettent à mon humble avis le doigt dans l'oeil.
(les concernés ici pourront témoigner... Smile )

_______________________________________
Le plus court chemin entre deux points est le rêve (proverbe malien)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lina
Aucun rang assigné


Type : ENFJ
Age : 33
Lieu : Paris
Emploi : J'aime tout
Inscription : 01/12/2014
Messages : 25

INFJ et amour - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 2 Icon_minitimeJeu 02 Juin 2016, 17:09

Je vois mais il me semble quand même que le degré est différent.. exemple une mère NT et une mère SF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CamilleG
Aucun rang assigné
CamilleG

Type : INFJ 5w4
Age : 39
Lieu : La Valette
Emploi : Enquêtrice du district 42
Inscription : 10/05/2016
Messages : 221

INFJ et amour - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 2 Icon_minitimeJeu 02 Juin 2016, 17:19

Arf, je n'en ai aucune idée... L'investissement se manifeste de différentes façons, je suppose.

_______________________________________
Le plus court chemin entre deux points est le rêve (proverbe malien)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dorloth
Aucun rang assigné
dorloth

Type : INTJ
Age : 30
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1876

INFJ et amour - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 2 Icon_minitimeJeu 02 Juin 2016, 17:27

Citation :

Il a fait le test sur qu'il est INFJ :-)
Pour information :
Le test officiel (qu'on pourrait quand même décrire de "plus fiable") a une fiabilité estimée à 75% par l'organisme qui le diffuse, soit 25% de marge d'erreurs.
(Cela dit, l'idée générale est globalement la)
Un ESFP se retrouvera rarement INTP.


Anecdote (pour cracher du venin gratuitement) :
Il est amusant de voir, que les deux seuls trolls de ce topic, sont executés par l'administrateur, et le modérateur.

Angel

_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


INFJ et amour - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 2 Icon_minitimeJeu 02 Juin 2016, 18:02

Citation :

Les enfants prennent vraiment le pas sur le couple pour le INFJ...??
Les enfants sont vu par les INFJ comme des extensions autonome d'eux meme.
Le couple, c'est la complémentarité. L'autre est vu comme une source extérieure d'affect, et comme toute source, il peut arriver qu'elle se tarisse.

Par contre, il peut arriver que le partenaire soit considéré comme une extension de lui meme. C'est l'ame soeur.


Revenir en haut Aller en bas
CamilleG
Aucun rang assigné
CamilleG

Type : INFJ 5w4
Age : 39
Lieu : La Valette
Emploi : Enquêtrice du district 42
Inscription : 10/05/2016
Messages : 221

INFJ et amour - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 2 Icon_minitimeVen 03 Juin 2016, 10:30

Henri a écrit:

Les enfants sont vu par les INFJ comme des extensions autonome d'eux meme.
C'est marrant, ça. Tu veux dire qu'ils y voient une ressemblance, une identité, et en même temps une indépendance ?
Je crois que je vois bien les choses comme ça. J'ai toujours pensé que si j'élevais des enfants, je les verrais très tôt comme des individus libres - même quand ils sont encore dépendants des parents. Pas du tout dans le rapport "poupée" que certains ont avec aux.

Henri a écrit:

Le couple,  c'est la complémentarité. L'autre est vu comme une source extérieure d'affect, et comme toute source, il peut arriver qu'elle se tarisse.
Par contre, il peut arriver que le partenaire soit considéré comme une extension de lui meme. C'est l'ame soeur.
Waouh, pas sûre de voir sur ce coup-là. Je vois plutôt le couple sur le long terme comme deux partenaires. Pas dans un sens "associés d'affaires", hein, mais plutôt faisant route ensemble, chacun avec sa personnalité. Je n'arrive pas à voir mon compagnon comme une extension de moi-même, et j'aurais envie de dire "tant mieux"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


INFJ et amour - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 2 Icon_minitimeSam 04 Juin 2016, 18:46

Citation :

C'est marrant, ça. Tu veux dire qu'ils y voient une ressemblance, une identité, et en même temps une indépendance ?
Mes enfants sont une partie de moi. Tout ce qu'ils vivent (du moins ce que je vois, et entends), je le vis également. Je les comprends, et je me comprends à travers eux.

Pour l'indépendance, je ne sais pas, quel sens tu mets sur ce mot vis à vis des enfants ?

Citation :

Waouh, pas sûre de voir sur ce coup-là. Je vois plutôt le couple sur le long terme comme deux partenaires. Pas dans un sens "associés d'affaires", hein, mais plutôt faisant route ensemble, chacun avec sa personnalité. Je n'arrive pas à voir mon compagnon comme une extension de moi-même, et j'aurais envie de dire "tant mieux"
Moi non plus, je ne vois pas ma compagne comme un extension de moi-meme. Smile. C'est une source d'affect.

Citation :

mais plutôt faisant route ensemble, chacun avec sa personnalité.
Oui, il y a de ça aussi. J'ai l'impression que l'INFJ est le type qui a le plus de facilité à accepter l'autre tel qui l'est.



Revenir en haut Aller en bas
Zogarok
Co-administrateur
Zogarok

Type : INfJ-Ti 1μ ou 5μ, 1w9_5w6_4, Melancholic/Choleric
Age : 29
Lieu : L'automne
Emploi : Troll repenti
Inscription : 01/11/2012
Messages : 1591

INFJ et amour - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 2 Icon_minitimeSam 04 Juin 2016, 20:18

Henri a écrit:
Oui, il y a de ça aussi. J'ai l'impression que l'INFJ est le type qui a le  plus de facilité à accepter l'autre tel qui l'est.

En effet c'est une impression, car rien ne l'indique. Le thème a déjà été souvent abordé. Ce qui est plus plausible pour l'INFJ c'est qu'il ait, par sa dom Ni, "l'impression" de tout savoir et tout comprendre, puis l'entourage, les objets, les sentiments sur lesquels s'épanche ce savoir et se renforce cette impression. http://froquet.com/cour-jmf/types-mbti.pdf
https://mbti.forumactif.fr/t1483-differences-entre-infj-et-autres-types

Voir ses enfants comme une extension de soi-même tout en acceptant ce qu'ils sont ("l'autre", ils en font partie) me paraît une source de tension, en tout cas tel que présenté ici. Prétendre vivre ce que vit l'autre c'est aller un peu trop loin en empathie, c'est peut-être déjà de la projection ; comprendre, "cerner" pourquoi pas, mais entre vivre et ressentir par procuration ou projection il y a un gouffre. Et pour le combler on remerciera notre mental (épanoui ou clairvoyant, éventuellement) ou notre bonne volonté. Pour se comprendre à travers l'autre, je suppose qu'on se relie à des sentiments ou des déductions universelles plus sûrement qu'à des cas particuliers ? A moins que tes enfants soient effectivement tes clones en esprit, avec juste le vécu en différé (la faute au temps qui n'est pas immobile) ?

_______________________________________
https://zogarok.wordpress.com/
https://www.senscritique.com/Zogarok


Thy Sinister Bloom : https://www.youtube.com/results?search_query=they+sinister+bloom+serein+falls
Solar Fields : https://www.youtube.com/watch?v=1hBvXu6uZGQ

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://zogarok.wordpress.com
CamilleG
Aucun rang assigné
CamilleG

Type : INFJ 5w4
Age : 39
Lieu : La Valette
Emploi : Enquêtrice du district 42
Inscription : 10/05/2016
Messages : 221

INFJ et amour - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 2 Icon_minitimeLun 06 Juin 2016, 12:50

Henri a écrit:

Mes enfants sont une partie de moi. Tout ce qu'ils vivent (du moins ce que je vois, et entends), je le vis également. Je les comprends, et je me comprends à travers eux.

Pour l'indépendance, je ne sais pas, quel sens tu mets sur ce mot vis à vis des enfants ?
Ah oui, quand même (pour la première partie). Mais ce n'est pas très angoissant au quotidien d'avoir ce niveau d'empathie avec tes enfants ?

L'indépendance de mes - futurs - enfants correspond à mon idée que je m'imagine les élever comme des individus différenciés de moi, dans le but de leur apprendre la liberté. Je ne me vois pas comme ces parents qui dépriment quand les enfants quittent le nid, et font tout pour les retenir.
Même dans leur jeune âge, ce qui me plaît le plus à imaginer est comment nous allons arriver (essayer en tous cas) à les ouvrir au monde, à les éveiller pour qu'ils y prennent leurs propres marques.
Je n'ai pas non plus spécialement d'angoisse à l'idée que mes enfants ne me ressemblent pas (dans leur caractère, leurs aspirations...).

@Zogarok a écrit:

En effet c'est une impression, car rien ne l'indique. Le thème a déjà été souvent abordé. Ce qui est plus plausible pour l'INFJ c'est qu'il ait, par sa dom Ni, "l'impression" de tout savoir et tout comprendre, puis l'entourage, les objets, les sentiments sur lesquels s'épanche ce savoir et se renforce cette impression.
C'est une question que je me suis en effet posée : l'empathie ne peut-elle pas parfois tomber totalement à côté ? (c'est-à-dire, attribuer à l'autre un sentiment très différent de la réalité)
Idem, je pense qu'on ne peut avoir de l'empathie que sur ce qu'on peut concevoir, autrement dit rapporter à sa propre expérience. Par exemple, une personne atteinte d'une maladie nerveuse l'empêchant de ressentir la douleur physique pourra-t-elle être en empathie avec une personne qui vient de se cogner ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


INFJ et amour - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 2 Icon_minitimeLun 06 Juin 2016, 14:28

@Zogarok a écrit:

l'impression" de tout savoir et tout comprendre
Avoue que mon langage est sans ambiguité, c'est en conscience que j'utilise les termes "j'ai l'impression" et "il me semble".

Cela permet d'appuyer une idée que je véhicule dans chacun de mes posts : c'est ma façon de penser, c'est Ma vérité, en aucune manière c'est une théorie générale, en aucune manière c'est La vérité, ce que beaucoup font ici. Smile

Citation :

Voir ses enfants comme une extension de soi-même tout en acceptant ce qu'ils sont ("l'autre", ils en font partie) me paraît une source de tension,
Pourquoi ?

Citation :

Prétendre vivre ce que vit l'autre c'est aller un peu trop loin en empathie, c'est peut-être déjà de la projection
C'est de la projection. Très utile pour résoudre leur problématique (cauchemar, harcellement, la mort, ...). Car J'ai l'expérience, je peux donc les accompagner pour résoudre ces problématiques, je dis accompagner car je ne leur donne pas un truc tout fait, je les laisse comprendre par eux memes.


Citation :

Pour se comprendre à travers l'autre, je suppose qu'on se relie à des sentiments ou des déductions universelles plus sûrement qu'à des cas particuliers ?
Déductions universelles --> pensée unique (j'abhorre cette façon de pensée)
Cas particuliers --> ce qui existe dans ma réalité (les enfants, le couple, la famille, le travail, ... ), ce que je peux ressentir, ce que je vois.

Citation :

A moins que tes enfants soient effectivement tes clones en esprit, avec juste le vécu en différé (la faute au temps qui n'est pas immobile) ?
Non, mes enfants ne sont pas mes clones. Ils n'ont pas la meme façon de faire, les memes comportement, ils sont tous les trois différents Smile.

En fait j'ai un talent, je peux naviguer à travers mes ages, c'est à dire que quand je parle de mon adolescence, je reprends la façon de penser quand j'étais adolescent.

Citation :

Ah oui, quand même (pour la première partie). Mais ce n'est pas très angoissant au quotidien d'avoir ce niveau d'empathie avec tes enfants ?
Non. Car meme si je sais qu'il souffre, je ne gueri pas la souffrance, je les laisse se guérir eux meme. Bon j'avoue qu'il m'arrive de perdre patience, surtout quand je pense avoir tout essayé, pi qu'au final ça n'est pas plus d'effet.

Dans ce cas je prends du recul, je me dis tout simplement qu'ils finiront par comprendre. Pour imager : prenons un bébé de 1 an, il commence à marcher, il se prends des pelles, il petent des trucs, bon bref, c'est très chiant. Mais voilà je sais pertinemment que ce n'est qu'un moment, qu'il arrivera à marcher, à s'équilibrer. Ca n’empêchera pas qu'il pete d'autres trucs, et qu'il se prenne d'autres pelles, mais au moins je n'aurais plus besoin de lui donner la main


Citation :

L'indépendance de mes - futurs - enfants correspond à mon idée que je m'imagine les élever comme des individus différenciés de moi, dans le but de leur apprendre la liberté. Je ne me vois pas comme ces parents qui dépriment quand les enfants quittent le nid, et font tout pour les retenir.
Même dans leur jeune âge, ce qui me plaît le plus à imaginer est comment nous allons arriver (essayer en tous cas) à les ouvrir au monde, à les éveiller pour qu'ils y prennent leurs propres marques.
Je n'ai pas non plus spécialement d'angoisse à l'idée que mes enfants ne me ressemblent pas (dans leur caractère, leurs aspirations...).
Pareil. sauf que j'ai pris conscience du lien qui m'unit à mes enfants. Ils sont une partie de moi, mais ne sont pas moi.

Je vais essayer de reformuler :
- je ne peux en aucune façon renier le lien qui m'unit à mes enfants. Pendant longtemps j'ai toujours dit : peu importe qui est le père biologique, ce sont mes enfants. Je les éduqué. J'ai vécu avec eux. J'ai vécu des hauts, et des bas. Ce sont mes enfants. J'ai arrêté de dire cela, car ma femme m'a fait la remarque que c'était blessant pour elle. Sur le coup, je n'ai pas compris, je crois d'ailleurs que je ne comprends toujours pas Embarassed , sauf que ça la blesse.

- dès que j'ai l'opportunité, le temps, et l'energie, je developpe leur autonomie. Par exemple, dès leur plus jeune age je leur est appris à faire un choix, tout simplement en leur demandant de choisir leur dessert. Au début, je limitais le choix à deux, puis trois, puis quatre. Autre exemple, quand je vais en ballade avec mes enfants, et qu'il faut traverser une route, je commence par faire les gestes de sécurité en leur donnant la main, puis je leur demande de faire les gestes de sécurité. Je lache la main. je me met à deux pas. Je sors de leur champs de vision. ( sur plusieurs années pour mon grand, en quelques mois pour le deuxième)

Est ce plus clair ?
Revenir en haut Aller en bas
CamilleG
Aucun rang assigné
CamilleG

Type : INFJ 5w4
Age : 39
Lieu : La Valette
Emploi : Enquêtrice du district 42
Inscription : 10/05/2016
Messages : 221

INFJ et amour - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 2 Icon_minitimeMar 07 Juin 2016, 13:56

Henri a écrit:



Citation :

Pour se comprendre à travers l'autre, je suppose qu'on se relie à des sentiments ou des déductions universelles plus sûrement qu'à des cas particuliers ?
Déductions universelles --> pensée unique (j'abhorre cette façon de pensée)
Cas particuliers --> ce qui existe dans ma réalité (les enfants, le couple, la famille, le travail, ... ), ce que je peux ressentir, ce que je vois.

Citation :
[...]
Citation :

Ah oui, quand même (pour la première partie). Mais ce n'est pas très angoissant au quotidien d'avoir ce niveau d'empathie avec tes enfants ?
Non. Car meme si je sais qu'il souffre, je ne gueri pas la souffrance, je les laisse se guérir eux meme. Bon j'avoue qu'il m'arrive de perdre patience, surtout quand je pense avoir tout essayé, pi qu'au final ça n'est pas plus d'effet.

Dans ce cas je prends du recul, je me dis tout simplement qu'ils finiront par comprendre. Pour imager : prenons un bébé de 1 an, il commence à marcher, il se prends des pelles, il petent des trucs, bon bref, c'est très chiant. Mais voilà je sais pertinemment que ce n'est qu'un moment, qu'il arrivera à marcher, à s'équilibrer. Ca n’empêchera pas qu'il pete d'autres trucs, et qu'il se prenne d'autres pelles, mais au moins je n'aurais plus besoin de lui donner la main

Citation :
[...]
Pareil. sauf que j'ai pris conscience du lien qui m'unit à mes enfants. Ils sont une partie de moi, mais ne sont pas moi.

Je vais essayer de reformuler :
- je ne peux en aucune façon renier le lien qui m'unit à mes enfants. Pendant longtemps j'ai toujours dit : peu importe qui est le père biologique, ce sont mes enfants. Je les éduqué. J'ai vécu avec eux. J'ai vécu des hauts, et des bas. Ce sont mes enfants. J'ai arrêté de dire cela, car ma femme m'a fait la remarque que c'était blessant pour elle. Sur le coup, je n'ai pas compris, je crois d'ailleurs que je ne comprends toujours pas  Embarassed , sauf que ça la blesse.

- dès que j'ai l'opportunité, le temps, et l'energie, je developpe leur autonomie. Par exemple, dès leur plus jeune age je leur est appris à faire un choix, tout simplement en leur demandant de choisir leur dessert. Au début, je limitais le choix à deux, puis trois, puis quatre. Autre exemple, quand je vais en ballade avec mes enfants, et qu'il faut traverser une route, je commence par faire les gestes de sécurité en leur donnant la main, puis je leur demande de faire les gestes de sécurité. Je lache la main. je me met à deux pas. Je sors de leur champs de vision. ( sur plusieurs années pour mon grand, en quelques mois pour le deuxième)

Est ce plus clair ?
Merci, oui, c'est beaucoup plus clair. Je trouve ta façon de procéder très intéressante, notamment sur les choix.
J'espère arriver à faire un peu pareil avec des enfants...

Concernant la projection, c'est bien ce que je pensais : l'empathie fonctionnant par projection, on ne peut pas en ressentir face à une situation qui nous est totalement étrangère...
Si on voit quelqu'un souffrir, on peut être touché car la souffrance est une situation connue, mais dans le détail, on ne va pas forcément comprendre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


INFJ et amour - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 2 Icon_minitimeMar 07 Juin 2016, 15:48

Citation :

J'espère arriver à faire un peu pareil avec des enfants...
Pour tout dire, je me rends compte qu'aujourd'hui('fin recement Smile ) de la façon dont j'ai éduqué mes enfants. Sur le coup, j'ai tout fait à l'intuition.

Donc te billes pas, tu as déjà la bienveillance, le reste suivra tout seul. Very Happy

Citation :

Concernant la projection, c'est bien ce que je pensais : l'empathie fonctionnant par projection, on ne peut pas en ressentir face à une situation qui nous est totalement étrangère...
Si on voit quelqu'un souffrir, on peut être touché car la souffrance est une situation connue, mais dans le détail, on ne va pas forcément comprendre...
C'est exactement ça.

Les INFJ ont cette capacité à faire, sans comprendre exactement comment ils font. Et c'est vrai quand l'empathie ne fonctionne pas, l'INFJ découvre un truc, il découvre ces propres émotions.
Revenir en haut Aller en bas
CamilleG
Aucun rang assigné
CamilleG

Type : INFJ 5w4
Age : 39
Lieu : La Valette
Emploi : Enquêtrice du district 42
Inscription : 10/05/2016
Messages : 221

INFJ et amour - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 2 Icon_minitimeMar 07 Juin 2016, 15:51

En fait, oui, je me faisais la réflexion qu'on peut avoir un mode de connaissance vraiment émotionnel. Peut-être même exclusivement. Ce qui s'imprime dans la mémoire est lié à un ressenti ; est-ce un truc de "F", voire de "Fe" ?

_______________________________________
Le plus court chemin entre deux points est le rêve (proverbe malien)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


INFJ et amour - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 2 Icon_minitimeJeu 09 Juin 2016, 08:34

Je te conseille ce topic, en page 2 il y a un passage sur la mémoire.

Citation :

Ce qui s'imprime dans la mémoire est lié à un ressenti ; est-ce un truc de "F", voire de "Fe" ?
Je ne saurais l'affirmer Sad. Je pense que tous les souvenirs sont liés à la charge émotionnel, à l'affect. Pour un INFJ, plus l'affect est intense, plus il n'aura de cesse de comprendre cet affect. Pour ce faire il essayera de rechercher le stimulus qui génère l'affect. S'il n'arrive pas à renouveler l'intensité de l'affect, et surtout qu'il n'arrive pas à comprendre, ça peut meme devenir obsessionnel.

Heureusement, pour lui, il y a Ti, qui permet de faire le tri. Et si ça ne suffit pas, l'utilisation de Se consciemment ou pas, permet de rationaliser par rapport à ce qu'il vit dans le present
Revenir en haut Aller en bas
CamilleG
Aucun rang assigné
CamilleG

Type : INFJ 5w4
Age : 39
Lieu : La Valette
Emploi : Enquêtrice du district 42
Inscription : 10/05/2016
Messages : 221

INFJ et amour - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 2 Icon_minitimeJeu 09 Juin 2016, 10:51

Henri a écrit:
Je te conseille ce topic, en page 2 il y a un passage sur la mémoire.
Merci ! Ca a l'air très intéressant... Je me suis souvent demandé comment optimiser mes "préférences de pensée" - et d'apprentissage.

Henri a écrit:
Je ne saurais l'affirmer Sad. Je pense que tous les souvenirs sont liés à la charge émotionnel, à l'affect. Pour un INFJ, plus l'affect est intense, plus il n'aura de cesse de comprendre cet affect. Pour ce faire il essayera de rechercher le stimulus qui génère l'affect. S'il n'arrive pas à renouveler l'intensité de l'affect, et surtout qu'il n'arrive pas à comprendre, ça peut meme devenir obsessionnel.
Alors ça, ça me parle carrément... Il y a presqu'un côté expérimental à vouloir à la fois ressentir certaines choses, et les décortiquer (pourquoi a-t-on cet affect, comment caractériser ce stimulus). Pour moi, je pense que certaines manifestations sont par exemple de vouloir regarder un film que l'on adore 20 fois, 30 fois. Jusqu'à le connaître par coeur et l'analyser à fond : thématiques abordées, construction de l'intrigue, petits détails en second plan...etc.

Henri a écrit:
Heureusement, pour lui, il y a Ti, qui permet de faire le tri. Et si ça ne suffit pas, l'utilisation de Se consciemment ou pas, permet de rationaliser par rapport à ce qu'il vit dans le present
 Oui, on n'est pas si mal fichu que ça, malgré toutes les contradictions !  Very Happy  (la minute auto-satisfaction)

_______________________________________
Le plus court chemin entre deux points est le rêve (proverbe malien)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yssana
Aucun rang assigné
Yssana

Type : INFJ
Age : 23
Lieu : Yvelines
Emploi : étudiante
Inscription : 09/07/2015
Messages : 24

INFJ et amour - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: INFJ dans une relation amoureuse INFJ et amour - Page 2 Icon_minitimeDim 29 Jan 2017, 13:27

Bonjour
Je me demandais comment sont les INFJ en amour? Ange de l\'amour
Bisous Big hug

_______________________________________
"Il vaut mieux être détesté pour ce que tu es, plutôt qu'être aimé pour ce que tu n'es pas." Kurt Cobain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




INFJ et amour - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

INFJ et amour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Idéalistes (NF) :: INFJ - Le Conseiller-