Le forum français du MBTI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-14%
Le deal à ne pas rater :
Apple MacBook Air (2020) 13,3″ au meilleur prix
974 € 1129 €
Voir le deal

Partagez
 

 INFJ et amour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Phaedren
Usurpateur du Forum
Phaedren

Type : ISFP 4w3 Sp/Sx refoulé
Age : 33
Lieu : Bordeaux
Emploi : Jurisconsulte
Inscription : 01/06/2012
Messages : 1286

INFJ et amour - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 3 Icon_minitimeDim 29 Jan 2017, 17:20

@Yssana a écrit:
Bonjour
Je me demandais comment sont les INFJ en amour?  Ange de l\'amour
Bisous Big hug

Topic fusionné, il y en avait déjà deux autres dans ce registre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jicky
Aucun rang assigné
Jicky

Type : INFJ
Age : 31
Lieu : Paris
Inscription : 17/08/2016
Messages : 106

INFJ et amour - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 3 Icon_minitimeDim 29 Jan 2017, 18:22

C'est un peu toujours la même chose ce genre de sujet. X connaît un souci affectif, ou un questionnement par rapport à l'Autre, l'Autre lui semble correspondre à tel panel, donc X cherche les généralités les plus plates du panel en s'en servant comme grille de lecture pour saisir l'Autre, qui est de toute façon ontologiquement incompréhensible. Un chemin tortueux et biaisé pour se prémunir de l'élément le plus simple qui soit en notre possession : la communication entre les individus.

Pour revenir au sujet initial, "comment sont les INFJ en amour", tout ce qu'on peut dire, c'est que la définition usuelle qui est donnée est extrêmement limitée. D'abord, parce qu'il y a des INFJ qui se fichent de ce qu'on appelle communément "l'amour". Ensuite, parce que parmi ceux qui semblent s'en préoccuper, tous n'en ont pas la même approche. La seule affirmation possiblement exacte serait de dire qu'un-e INFJ agit de façon logique, relativement à ses valeurs, incluant donc par là même la question de l'amour (qu'est-ce qu'elle est récurrente sur ce forum, c'est dingue... Vous pensez à autre chose parfois ? Vous ouvrez un livre ? Vous discutez de la vie, ou de la mort, ou de la voisine ?). D'où l'importance capitale de la communication : venir après poster un sujet pour chercher à comprendre quelqu'un avec qui on ne prend même pas la peine de discuter deux minutes pour savoir ce quoi il en retourne, c'est une forme de complaisance. Ainsi, souvent, des comportements possiblement impulsifs/affectifs (Fe) sont intelligibles au regard d'un ensemble de valeurs (c'est le mot le plus approprié), comme en amour. Un-e INFJ peut aimer dans la monogamie, dans la relation libre, dans l'amour le plus platonique qui soit. La notion de fidélité ne rentre pas en compte par rapport au sujet, mais l'objet (les valeurs, encore une fois).

En retour, et du fait de la confiance accordée, un comportement jugé inapproprié dans une relation sera susceptible d'être vécu comme extrêmement blessant, et pourra déboucher sur des situations à l'allure dramatique, pas que chez ceux qui ont le tampon 4. De là, je me répète, la conclusion d'une relation apparaîtra inéluctable au INFJ quand l'autre n'avait - n'a rien vu venir.

Il y a pas grand chose d'autre à en dire au fond. Le rapport au corps changera également selon le vécu, et l'appréhension du Se. Comme il y a des INxJ qui mangent la même chose tous les jours, il y en a d'autres qui sont excessivement gourmets. Comme il y a des INxJ qui se jettent à corps perdu dans le sport, il y en a d'autres qui refuseront la moindre foulée. Enfin, comme il y a des INxJ pour qui le sexe est une aberration, il y en a d'autres qui se laisseront aller à la luxure, sans vergogne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MmeHolmes
Aucun rang assigné
MmeHolmes

Type : INFJ(P) 4w5
Age : 20
Lieu : entre mars et jupiter
Emploi : Humaine en quête d'Humanité
Inscription : 06/01/2017
Messages : 173

INFJ et amour - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 3 Icon_minitimeJeu 02 Fév 2017, 14:15

Moi je recherche l'ame soeur tout simplement , rien que ça Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yssana
Aucun rang assigné
Yssana

Type : INFJ
Age : 23
Lieu : Yvelines
Emploi : étudiante
Inscription : 09/07/2015
Messages : 24

INFJ et amour - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 3 Icon_minitimeVen 03 Fév 2017, 20:13

@Jicky a écrit:
C'est un peu toujours la même chose ce genre de sujet. X connaît un souci affectif, ou un questionnement par rapport à l'Autre, l'Autre lui semble correspondre à tel panel, donc X cherche les généralités les plus plates du panel en s'en servant comme grille de lecture pour saisir l'Autre, qui est de toute façon ontologiquement incompréhensible. Un chemin tortueux et biaisé pour se prémunir de l'élément le plus simple qui soit en notre possession : la communication entre les individus.

Pour revenir au sujet initial, "comment sont les INFJ en amour", tout ce qu'on peut dire, c'est que la définition usuelle qui est donnée est extrêmement limitée. D'abord, parce qu'il y a des INFJ qui se fichent de ce qu'on appelle communément "l'amour". Ensuite, parce que parmi ceux qui semblent s'en préoccuper, tous n'en ont pas la même approche. La seule affirmation possiblement exacte serait de dire qu'un-e INFJ agit de façon logique, relativement à ses valeurs, incluant donc par là même la question de l'amour (qu'est-ce qu'elle est récurrente sur ce forum, c'est dingue... Vous pensez à autre chose parfois ? Vous ouvrez un livre ? Vous discutez de la vie, ou de la mort, ou de la voisine ?). D'où l'importance capitale de la communication : venir après poster un sujet pour chercher à comprendre quelqu'un avec qui on ne prend même pas la peine de discuter deux minutes pour savoir ce quoi il en retourne, c'est une forme de complaisance. Ainsi, souvent, des comportements possiblement impulsifs/affectifs (Fe) sont intelligibles au regard d'un ensemble de valeurs (c'est le mot le plus approprié), comme en amour. Un-e INFJ peut aimer dans la monogamie, dans la relation libre, dans l'amour le plus platonique qui soit. La notion de fidélité ne rentre pas en compte par rapport au sujet, mais l'objet (les valeurs, encore une fois).

En retour, et du fait de la confiance accordée, un comportement jugé inapproprié dans une relation sera susceptible d'être vécu comme extrêmement blessant, et pourra déboucher sur des situations à l'allure dramatique, pas que chez ceux qui ont le tampon 4. De là, je me répète, la conclusion d'une relation apparaîtra inéluctable au INFJ quand l'autre n'avait - n'a rien vu venir.

Il y a pas grand chose d'autre à en dire au fond. Le rapport au corps changera également selon le vécu, et l'appréhension du Se. Comme il y a des INxJ qui mangent la même chose tous les jours, il y en a d'autres qui sont excessivement gourmets. Comme il y a des INxJ qui se jettent à corps perdu dans le sport, il y en a d'autres qui refuseront la moindre foulée. Enfin, comme il y a des INxJ pour qui le sexe est une aberration, il y en a d'autres qui se laisseront aller à la luxure, sans vergogne.

Hello Jicky
Ma question était ouverte afin d'amener facilement au débat
J'ai bien conscience que d'une part chaque individu est unique, et que chacun n'arrive même pas à comprendre son être jusqu'en allant dans les abîmes de son être. Je lis des livres de psychologie, et je vois bien la complexité dont tu me parles. Je cherchais simplement à recueillir des témoignages d'autres INFJ, en étant moi-même une, afin de pouvoir peut etre mieux me comprendre qui sait, ou du moins mieux comprendre mes semblables si je puis dire. Et je ne me prémunis pas de ce que tu appelles la communication, je l'utilise à bonne escient mais j'ai juste décidé de poser cette question sur le forum en tant que "bonus", même si ce que j'ai lu jusque là est très intéressant, ce n'est pas tout les jours que je peux débattre sur de tel sujet dans mon entourage.

Oui j'avais remarqué que les INFJ se différenciaient. Ah tu sais l'amour, c'est un sujet tellement intéressant et riche, on aura jamais finis de l'explorer entièrement Angel Merci de ne pas faire des généralités. Ce n'est pas parce que je pose une question courte et précise que je ne lis pas. Oui je pense à autre chose parfois, oui je lis des livres (des centaines) et je ne vois pas quel est le problème dans ce qui est d'ouvrir un débat sur ce sujet. Pourquoi se réfrener? Si tu souhaites ouvrir d'autres sujets, vas y je débattrais avec grand plaisir love Et tu te trompes, je ne cherches pas à comprendre mon compagnon qui n'est pas du tout INFJ, je cherches à mieux me comprendre à travers le témoignage d'autres personnes qui auront la bonté de venir partager leurs expériences. Et je ne suis pas du genre en général à essayer de comprendre quelqu'un sans lui parler, même si c'est je l'avoue une sorte de défi qui m'attire et que je fais parfois Razz . Bien sûr j'ai conscience que je peux avoir tort et je me base pas que sur ça.

Je vois, j'ai déjà vécu, merci pour cette remarque.

Oui j'ai pleinement conscience que chacun est unique. Je pensais que tu pourrais me dire comment tu vois l'amour toi par exemple.

Merci pour ta réponse Chat
Au plaisir de te revoir, bonne soirée Smiley sauteur amour

_______________________________________
"Il vaut mieux être détesté pour ce que tu es, plutôt qu'être aimé pour ce que tu n'es pas." Kurt Cobain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yssana
Aucun rang assigné
Yssana

Type : INFJ
Age : 23
Lieu : Yvelines
Emploi : étudiante
Inscription : 09/07/2015
Messages : 24

INFJ et amour - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 3 Icon_minitimeVen 03 Fév 2017, 20:15

@MmeHolmes a écrit:
Moi je recherche l'ame soeur tout simplement , rien que ça  Wink

Hello MmeHolmes
Je comprends, si tu la cherches bien tu finiras pas la trouver Wink

_______________________________________
"Il vaut mieux être détesté pour ce que tu es, plutôt qu'être aimé pour ce que tu n'es pas." Kurt Cobain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jicky
Aucun rang assigné
Jicky

Type : INFJ
Age : 31
Lieu : Paris
Inscription : 17/08/2016
Messages : 106

INFJ et amour - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 3 Icon_minitimeDim 05 Fév 2017, 20:00

@Yssana a écrit:
@Jicky a écrit:
C'est un peu toujours la même chose ce genre de sujet. X connaît un souci affectif, ou un questionnement par rapport à l'Autre, l'Autre lui semble correspondre à tel panel, donc X cherche les généralités les plus plates du panel en s'en servant comme grille de lecture pour saisir l'Autre, qui est de toute façon ontologiquement incompréhensible. Un chemin tortueux et biaisé pour se prémunir de l'élément le plus simple qui soit en notre possession : la communication entre les individus.

Pour revenir au sujet initial, "comment sont les INFJ en amour", tout ce qu'on peut dire, c'est que la définition usuelle qui est donnée est extrêmement limitée. D'abord, parce qu'il y a des INFJ qui se fichent de ce qu'on appelle communément "l'amour". Ensuite, parce que parmi ceux qui semblent s'en préoccuper, tous n'en ont pas la même approche. La seule affirmation possiblement exacte serait de dire qu'un-e INFJ agit de façon logique, relativement à ses valeurs, incluant donc par là même la question de l'amour (qu'est-ce qu'elle est récurrente sur ce forum, c'est dingue... Vous pensez à autre chose parfois ? Vous ouvrez un livre ? Vous discutez de la vie, ou de la mort, ou de la voisine ?). D'où l'importance capitale de la communication : venir après poster un sujet pour chercher à comprendre quelqu'un avec qui on ne prend même pas la peine de discuter deux minutes pour savoir ce quoi il en retourne, c'est une forme de complaisance. Ainsi, souvent, des comportements possiblement impulsifs/affectifs (Fe) sont intelligibles au regard d'un ensemble de valeurs (c'est le mot le plus approprié), comme en amour. Un-e INFJ peut aimer dans la monogamie, dans la relation libre, dans l'amour le plus platonique qui soit. La notion de fidélité ne rentre pas en compte par rapport au sujet, mais l'objet (les valeurs, encore une fois).

En retour, et du fait de la confiance accordée, un comportement jugé inapproprié dans une relation sera susceptible d'être vécu comme extrêmement blessant, et pourra déboucher sur des situations à l'allure dramatique, pas que chez ceux qui ont le tampon 4. De là, je me répète, la conclusion d'une relation apparaîtra inéluctable au INFJ quand l'autre n'avait - n'a rien vu venir.

Il y a pas grand chose d'autre à en dire au fond. Le rapport au corps changera également selon le vécu, et l'appréhension du Se. Comme il y a des INxJ qui mangent la même chose tous les jours, il y en a d'autres qui sont excessivement gourmets. Comme il y a des INxJ qui se jettent à corps perdu dans le sport, il y en a d'autres qui refuseront la moindre foulée. Enfin, comme il y a des INxJ pour qui le sexe est une aberration, il y en a d'autres qui se laisseront aller à la luxure, sans vergogne.

Hello Jicky
Ma question était ouverte afin d'amener facilement au débat
J'ai bien conscience que d'une part chaque individu est unique, et que chacun n'arrive même pas à comprendre son être jusqu'en allant dans les abîmes de son être. Je lis des livres de psychologie, et je vois bien la complexité dont tu me parles. Je cherchais simplement à recueillir des témoignages d'autres INFJ, en étant moi-même une, afin de pouvoir peut etre mieux me comprendre qui sait, ou du moins mieux comprendre mes semblables si je puis dire. Et je ne me prémunis pas de ce que tu appelles la communication, je l'utilise à bonne escient mais j'ai juste décidé de poser cette question sur le forum en tant que "bonus", même si ce que j'ai lu jusque là est très intéressant, ce n'est pas tout les jours que je peux débattre sur de tel sujet dans mon entourage.

Oui j'avais remarqué que les INFJ se différenciaient. Ah tu sais l'amour, c'est un sujet tellement intéressant et riche, on aura jamais finis de l'explorer entièrement Angel Merci de ne pas faire des généralités. Ce n'est pas parce que je pose une question courte et précise que je ne lis pas. Oui je pense à autre chose parfois, oui je lis des livres (des centaines) et je ne vois pas quel est le problème dans ce qui est d'ouvrir un débat sur ce sujet. Pourquoi se réfrener? Si tu souhaites ouvrir d'autres sujets, vas y je débattrais avec grand plaisir love Et tu te trompes, je ne cherches pas à comprendre mon compagnon qui n'est pas du tout INFJ, je cherches à mieux me comprendre à travers le témoignage d'autres personnes qui auront la bonté de venir partager leurs expériences. Et je ne suis pas du genre en général à essayer de comprendre quelqu'un sans lui parler, même si c'est je l'avoue une sorte de défi qui m'attire et que je fais parfois Razz . Bien sûr j'ai conscience que je peux avoir tort et je me base pas que sur ça.

Je vois, j'ai déjà vécu, merci pour cette remarque.

Oui j'ai pleinement conscience que chacun est unique. Je pensais que tu pourrais me dire comment tu vois l'amour toi par exemple.

Merci pour ta réponse  Chat
Au plaisir de te revoir, bonne soirée Smiley sauteur amour

Pardon pour ma brutalité. Est-ce que, au-delà des expériences subjectives de chacun ici la fiction, ou la réflexion solitaire ne t'aide pas à comprendre, en complément ?

Je peux te répondre, sur la question de l'amour. Je le vois comme une inclinaison, à laquelle certain-es sont disposé-es, d'autres pas vraiment. Sans pouvoir véritablement y donner des explications, autres que la construction de chacun, assortie par le vécu, tout le monde n'y est pas sensible de la même façon. Je n'ai pas de besoin, surtout en ce qui concerne le langage. Idéalement, je préfèrerai m'en passer. Il m'est impossible également d'abandonner toute indépendance face à un-e autre, comme il n'est pas question de dévoiler en entier tout ce que je peux faire. Mes pensées et mes sujets d'intérêt je ne les partage jamais totalement. Autrement, à partir du moment où quelqu'un est disposé à recevoir de l'affection et une écoute, je sais être présente. Il m'arrive parfois d'être brutale dans les mots, mais je suis toujours intimement persuadée que c'est pour le bien de l'autre, donc je peux blesser sans m'en rendre compte au départ.

J'emploierai le mot amour à la fois pour des très proches, des amis, à des degrés divers, ma famille. La distance ou la fréquence des dialogues n'ont pas d'impact direct sur la force du lien en question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yssana
Aucun rang assigné
Yssana

Type : INFJ
Age : 23
Lieu : Yvelines
Emploi : étudiante
Inscription : 09/07/2015
Messages : 24

INFJ et amour - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 3 Icon_minitimeDim 05 Fév 2017, 20:12

Hello, pas de soucis ma question était bien trop courte et portait à confusion
Lire, regarder des films, reflechir, me renseigner, observer le comportement des autres m'aident à me cerner mais j'avoue que c'est assez difficile, c'est pourquoi je voulais juste connaitre des expériences d'autres INFJ, je peux me retrouver en partie peut etre, à moi d'en juger mais ça ne peut que m'aider.

Oui je comprends, je m'y retrouve assez, tu me permet de mettre des mots sur des "sentiments", je sais pas si on peut appeler ça des sentiments, merci. Et si je puis me permettre, comment es tu en couple? Je veux dire par exemple comment fais tu comprendre qu'il te faut parfois du temps seule, comme par exemple une journée entière? (du moins si c'est ton cas?)

Bonne soirée

_______________________________________
"Il vaut mieux être détesté pour ce que tu es, plutôt qu'être aimé pour ce que tu n'es pas." Kurt Cobain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jicky
Aucun rang assigné
Jicky

Type : INFJ
Age : 31
Lieu : Paris
Inscription : 17/08/2016
Messages : 106

INFJ et amour - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 3 Icon_minitimeLun 06 Fév 2017, 07:32

Eh bien, je le dis ? Ce n'est pas une aberration à partir du moment où les bases ont été posées auparavant. Ce n'est pas comme si je passais plusieurs semaines dans un comportement extraverti, puis, tout d'un coup, je veux rester complètement seule. Je préviens toujours au préalable que j'ai besoin de moments de solitude, et parfois, ça arrive. La moindre des choses, c'est de le respecter. Ce n'est jamais quelque chose qui s'est passé mal.

En revanche, quand je suis concentrée sur quelque chose, comme je n'entends pas qui me parle et ce qu'on me raconte ça m'est arrivé d'être très vexante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yssana
Aucun rang assigné
Yssana

Type : INFJ
Age : 23
Lieu : Yvelines
Emploi : étudiante
Inscription : 09/07/2015
Messages : 24

INFJ et amour - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 3 Icon_minitimeLun 06 Fév 2017, 10:31

D'accord je vois
Merci de ta réponse Angel

_______________________________________
"Il vaut mieux être détesté pour ce que tu es, plutôt qu'être aimé pour ce que tu n'es pas." Kurt Cobain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mikoucalvados
Aucun rang assigné
mikoucalvados

Type : INFJ
Age : 25
Lieu : Normandie
Inscription : 08/02/2017
Messages : 23

INFJ et amour - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 3 Icon_minitimeJeu 09 Fév 2017, 17:24

Je ne sais pas encore quel type va le mieux avec INFJ mais j'aimerai bien trouver une INFJ comme moi mais il doit pas y en avoir beaucoup car on est que 1% donc peut être une fille avec plus de 50% de F ça m'irait aussi on va dire.Donc voilà j'espere que je trouverai une un jour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flop
Aucun rang assigné
Flop

Type : INFJ-A 5w4 So/Sx
Age : 26
Lieu : Toulouse - Jean Jaurès
Emploi : Philo - épistémologie
Inscription : 14/08/2018
Messages : 1147

INFJ et amour - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 3 Icon_minitimeJeu 30 Aoû 2018, 01:10

Je me permet de faire remonter ce topic, qui a piqué ma curiosité.

En fait, je n'ai pas tout lu. J'ai cependant trouvé le début de la discussion fascinant.
Il était sujet à un moment de l'infidélité de l'INFJ :
@Luna a écrit:
Sinon pour les failles, fait attention car de ce que j'ai observé c'est l'un des types les plus infidèles, encore plus chez les femmes (peut être car elles ont d'avantage la possibilité de passer à l'action).

Je ne connais pas encore très bien le MBTI et je n'en maîtrise pas encore tous les fondements. Cependant, j'ai lu à de nombreuses reprises que les INFJ étaient très empathiques et tournés vers les autres (Ni-Fe ?).
Il se trouve que je suis surempathique.
Personnellement, et bien que je rêve d'une relation et d'un engagement durable, j'avoue être volatile en amour, en ceci que je change souvent de partenaire. Je suis trop facilement déçu, ce qui m'ennuie énormément... Je pense que le problème vient de moi et je me remet durement en cause... mais passons...
Je n'éprouve pas vraiment de difficultés - je dirais plutôt que j'en ai trop peu... - à mettre fin à une relation si celle-ci n'est pas en accord avec mes aspirations ou mes valeurs.
En revanche, je n'ai jamais, jamais, jamais été infidèle. Et je l'aurais été que je ne me le serais certainement pas pardonné. C'est une chose qui m'est même parfaitement impensable.
J'aspire à une relation profonde, de confiance absolue, authentique et je ne tolère pas le mensonge ou la tromperie.
Et je me demande en fait, comment il est possible qu'un empathique puisse se comporter de la sorte ?

Le processus que je vis, lorsque je blesse quelqu'un est simple ; je ressens la souffrance de cette personne, et je souffre aussi. Je vis le même processus lorsque je fais plaisir. Ce qui fait qu'à moins d'être maladroit, il m'est difficile d'agir d'une façon qui puisse blesser ma partenaire, et d'une manière générale, je prends grand soin de la personne avec laquelle je suis.

Ensuite, j'imagine que ma seconde question pourrait sembler bateau, mais je présume que comme tout le monde, une des premières interrogations qui m'est venue en découvrant le MBTI, c'est : est-ce que cela pourrait m'aider à trouver la relation idéale ?
En fait, j'ai longuement réfléchi à cette question. Ma conclusion a été qu'employé à cette fin, le MBTI pourrait davantage me limiter qu'autre chose, et qu'il ne fallait donc pas s'y référer.
J'ai lu que le partenaire idéal de l'INFJ était l'ENFP ou l'ENTP. En ce qui me concerne, je crois que la partenaire avec laquelle j'ai eu la relation la plus riche était INTJ. Donc bon... au fond, ça ne veut pas dire grand chose tout ça...
J'ose poser la question quand-même parce que j'intuite que je pourrais avoir des témoignages intéressants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Pionnier
Luna

Type : IxFP 4 sp/sx
Age : 27
Lieu : Entre la terre et le ciel
Emploi : Amoureuse de l'amour
Inscription : 19/02/2015
Messages : 2558

INFJ et amour - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 3 Icon_minitimeJeu 30 Aoû 2018, 09:01

@Flop a écrit:


Je ne connais pas encore très bien le MBTI et je n'en maîtrise pas encore tous les fondements. Cependant, j'ai lu à de nombreuses reprises que les INFJ étaient très empathiques et tournés vers les autres (Ni-Fe ?).
Il se trouve que je suis surempathique.
Personnellement, et bien que je rêve d'une relation et d'un engagement durable, j'avoue être volatile en amour, en ceci que je change souvent de partenaire. Je suis trop facilement déçu, ce qui m'ennuie énormément... Je pense que le problème vient de moi et je me remet durement en cause... mais passons...
Je n'éprouve pas vraiment de difficultés - je dirais plutôt que j'en ai trop peu... - à mettre fin à une relation si celle-ci n'est pas en accord avec mes aspirations ou mes valeurs.
En revanche, je n'ai jamais, jamais, jamais été infidèle. Et je l'aurais été que je ne me le serais certainement pas pardonné. C'est une chose qui m'est même parfaitement impensable.
J'aspire à une relation profonde, de confiance absolue, authentique et je ne tolère pas le mensonge ou la tromperie.
Et je me demande en fait, comment il est possible qu'un empathique puisse se comporter de la sorte ?


Ca m'a également beaucoup étonné au début, car les Fe sont sensés être empathiques et avoir des valeurs.
La personne INFJ dont je parle, et très immorale de ce point de vu là. Elle peut tromper son compagnon avec plusieurs gars différents et ensuite partir en voyage avec lui qu'il lui offre en plus.
Et ce n'est pas la seule INFJ de ce type que je connais, il y en a eu sur ce forum et irl d'autres Fe, chez les ISFJ aussi, ce qui est très étonnant, comme ils ont le tempérament gardien, on pourrait pensé qu'ils sont très attachés à la fidélité, aux valeurs défendues par la société, à moins qu'actuellement, les valeurs soient d'être "libéré" et un égoïste.

Sinon je ne suis pas dans leur tête. Je ne sais pas si c'est à cause d'un idéal élevé qu'ils ont en amour, ce qui m'étonnerait car les personnes qui ont un idéal élevé, sont en général également très dure avec elle-même.
Pour respecter l'idéal qu'elles veulent atteindre, elles n'auraient pas trompé leur partenaire, mais rompus.

Je pense juste qu'elles aiment ça, peut-être comme il a été évoqué, elles aiment plaire, mais aussi juste tout simplement couché et rencontrer de nouvelles personnes. J'ai connu des gars aussi avec ce profil, et ils ne cherchaient pas à plaire.
C'est peut-être un excès de Se chez les NJ, mais on le retrouve aussi chez les SJ...

En tout les cas ça reste amorale et très égoïste. C'est vrai que c'est très étonnant que des INFJ se laissent allés à leurs pulsions et fassent preuve d'autant d'égoïsme et d'amoralité. (et qu'ils ne fassent pas attention aux conséquences de leurs actes)
L'effet ombre peut-être ?

J'essaye en tout les cas, de fréquenter le moins possible ce genre de personnes (et toutes personnes amorales de manière générale), car ça m'insupporte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flop
Aucun rang assigné
Flop

Type : INFJ-A 5w4 So/Sx
Age : 26
Lieu : Toulouse - Jean Jaurès
Emploi : Philo - épistémologie
Inscription : 14/08/2018
Messages : 1147

INFJ et amour - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 3 Icon_minitimeJeu 30 Aoû 2018, 12:45

Je te remercie, Luna, pour ta réponse.

Oui, on sent que tu ne portes vraiment pas ça dans ton cœur... Moi non plus d'ailleurs.

J'espère que tous les INFJ ne t'inspirent pas méfiance et dégoût pour autant. Sad Ce serait bien dommage.


_______________________________________
—"Il n'y a plus aujourd'hui de philosophes mais seulement des professeurs de philosophie et déjà, il est admirable d'enseigner ce qui autrefois était admirable à vivre."
-Henry David Thoreau
—Le Concept étend tyranniquement sa face sur les étendues de la Conscience ; au-dehors la vie s'écoule.
—« C’est par le chemin que tu ne connais pas que tu vas au but que tu ne connais pas. »
—Ne plus asphyxier la Vie sous la culture.
—Le réel c'est ce qui se moque du discours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Pionnier
Luna

Type : IxFP 4 sp/sx
Age : 27
Lieu : Entre la terre et le ciel
Emploi : Amoureuse de l'amour
Inscription : 19/02/2015
Messages : 2558

INFJ et amour - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 3 Icon_minitimeJeu 30 Aoû 2018, 13:25

@Flop a écrit:
Je te remercie, Luna, pour ta réponse.

Oui, on sent que tu ne portes vraiment pas ça dans ton cœur... Moi non plus d'ailleurs.

J'espère que tous les INFJ ne t'inspirent pas méfiance et dégoût pour autant. Sad Ce serait bien dommage.


Non, par contre je suis méfiante car à chaque fois on ne croirait pas…
Sinon la plupart des INFJ sont très gentils et bienveillants, même ceux qui sont infidèles.

Sinon je "juge" les gens à leurs actes, pas à partir de mes préjugés.
A l'époque je tenais seulement à prévenir l'auteur du topic, certaines révélations devaient être encore toute chaudes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flop
Aucun rang assigné
Flop

Type : INFJ-A 5w4 So/Sx
Age : 26
Lieu : Toulouse - Jean Jaurès
Emploi : Philo - épistémologie
Inscription : 14/08/2018
Messages : 1147

INFJ et amour - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 3 Icon_minitimeJeu 30 Aoû 2018, 13:48

Personnellement, mon seul problème en relation est de me sentir facilement seul à deux.

Je suis complexe en relation, tout en étant très simple. C'est assez difficile à décrire...
J'ai besoin que mon espace soit impérativement respecté et qu'il ne soit pas envahi, et en même temps j'ai besoin d'une fusion. Ce n'est pas facile de trouver quelqu'un qui soit à la fois distant et fusionnel.
J'ai toujours passionnément aimé mes copines.
J'ai versé beaucoup de larmes aussi.
Par contre, l'idée même d'être infidèle me donne envie de vomir.

_______________________________________
—"Il n'y a plus aujourd'hui de philosophes mais seulement des professeurs de philosophie et déjà, il est admirable d'enseigner ce qui autrefois était admirable à vivre."
-Henry David Thoreau
—Le Concept étend tyranniquement sa face sur les étendues de la Conscience ; au-dehors la vie s'écoule.
—« C’est par le chemin que tu ne connais pas que tu vas au but que tu ne connais pas. »
—Ne plus asphyxier la Vie sous la culture.
—Le réel c'est ce qui se moque du discours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Pionnier
Luna

Type : IxFP 4 sp/sx
Age : 27
Lieu : Entre la terre et le ciel
Emploi : Amoureuse de l'amour
Inscription : 19/02/2015
Messages : 2558

INFJ et amour - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 3 Icon_minitimeJeu 30 Aoû 2018, 14:06

@Flop a écrit:
J'ai besoin que mon espace soit impérativement respecté et qu'il ne soit pas envahi, et en même temps j'ai besoin d'une fusion. Ce n'est pas facile de trouver quelqu'un qui soit à la fois distant et fusionnel.

En général ce sont les Fe qui ont tendance à être étouffant et pot de colle, sinon c'est tout à fait possible d'avoir ce genre de relation.
Il faut savoir aussi, que les personnes trop envahissantes et "fusionnelles", peuvent en réalité être en manque affectives et avoir peur d'être abandonnées.

Dans ce cas là, il faut faire attention, car ce ne sont pas des relations saines.
La personne en manque affective va avoir tendance à te fliquer, t'éloigner de tes amis, être soupçonneuse ect.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


INFJ et amour - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 3 Icon_minitimeJeu 30 Aoû 2018, 14:22

Je comprends ce que veux dire flop . Sans avoir trouvé quelqu'un que je puisse prétendre aimé , j'ai besoin de la même chose que lui . Je pense que c'est le facteur F qui fait qu'il est plus volatile que moi .
Revenir en haut Aller en bas
Flop
Aucun rang assigné
Flop

Type : INFJ-A 5w4 So/Sx
Age : 26
Lieu : Toulouse - Jean Jaurès
Emploi : Philo - épistémologie
Inscription : 14/08/2018
Messages : 1147

INFJ et amour - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 3 Icon_minitimeJeu 30 Aoû 2018, 14:23

J'arrive maintenant à sentir très facilement le manque chez l'autre.
Lorsque je sens la peur d'être abandonné, j'ai justement très envie de prendre mes jambes à mon cou. L'émotion attire la réalité correspondante.
J'ai décidé récemment de changer de comportement et d'aider l'autre à prendre conscience de ses manques et à les combler lui-même, avec sa propre attention.

Sinon, ayant moi-même ce besoin de distance-fusion, il m'est ardu de ne pas traiter autrui avec le même égard - je dirais même que c'est impossible. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caféine
Aucun rang assigné
Caféine

Type : ISTJ funambule (et 9)
Age : 32
Lieu : ...
Inscription : 26/08/2017
Messages : 638

INFJ et amour - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 3 Icon_minitimeJeu 30 Aoû 2018, 19:37

L'amie infj que j'ai perdue de vue avait un rapport assez particulier au sexe opposé. Elle a beaucoup enchaîné les coups d'un soir juste car elle ne voyait pas de bonne raison de dire non (elle était très sollicitée par les hommes, dans un groupe, elle se faisait toujours draguer en priorité). Elle s'étonnait que je sois importunée par les mecs qui me collaient dans des bars, elle me trouvait coincée, pour elle, ça n'aurait engagé à rien de danser avec eux, voire de me laisser tripoter, embrasser...
Par contre, comme avec la plupart de ces prétendants il n'y avait pas de réelle connexion, elle les oubliait, les fuyait par la suite sans aucun remords. Je ne l'ai connue qu'une seule fois amoureuse, et là elle était d'une loyauté sans faille.
J'ai appris qu'elle s'est découverte homosexuelle par la suite ! Une fille vraiment étonnante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flop
Aucun rang assigné
Flop

Type : INFJ-A 5w4 So/Sx
Age : 26
Lieu : Toulouse - Jean Jaurès
Emploi : Philo - épistémologie
Inscription : 14/08/2018
Messages : 1147

INFJ et amour - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 3 Icon_minitimeJeu 30 Aoû 2018, 20:10

Smile
Elle avait raison quand elle disait que ça n'engageait à rien. Cependant, je ne prends pas de plaisir à enchaîner les histoires superficielles.
Beaucoup de gens se perdent à force de multiplier les histoires futiles. Ils multiplient en réalité surtout les frustrations, car ils ne rejoignent jamais leurs véritables aspirations. Certains finissent même par les oublier.
Il vaut mieux éviter cet écueil.
L'engagement, pour moi, est une nécessité. Je le recherche avec ardeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caféine
Aucun rang assigné
Caféine

Type : ISTJ funambule (et 9)
Age : 32
Lieu : ...
Inscription : 26/08/2017
Messages : 638

INFJ et amour - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 3 Icon_minitimeJeu 30 Aoû 2018, 20:27

Engager à rien, ok. Mais c'est un envahissement de mon espace vital par des inconnus, ce qui est désagréable^^. Elle ne voyait pas de raison de dire non, moi je n'en voyais pas de me forcer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guinea Pig
Disciple de Caligula
Guinea Pig

Type : ISfP
Age : 41
Lieu : Belgique
Emploi : -
Inscription : 08/06/2014
Messages : 1349

INFJ et amour - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 3 Icon_minitimeJeu 30 Aoû 2018, 20:35

Comment elle a pu coucher avec plein de mecs et se dire homo après ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caféine
Aucun rang assigné
Caféine

Type : ISTJ funambule (et 9)
Age : 32
Lieu : ...
Inscription : 26/08/2017
Messages : 638

INFJ et amour - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 3 Icon_minitimeJeu 30 Aoû 2018, 20:49

Je ne sais pas trop ce qui la motivait. Mais pas tant le désir je pense. Peut-être une pilosophie qu'elle s'était forgée, ou la recherche d'une connexion particulière. Son explication, je l'ai donnée plus haut "pas de raison de dire non".
J'ai appris qu'elle était homosexuelle, mais on avait déjà perdu contact, je n'ai donc pas pu en parler avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flop
Aucun rang assigné
Flop

Type : INFJ-A 5w4 So/Sx
Age : 26
Lieu : Toulouse - Jean Jaurès
Emploi : Philo - épistémologie
Inscription : 14/08/2018
Messages : 1147

INFJ et amour - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 3 Icon_minitimeJeu 30 Aoû 2018, 21:40

Elle dit qu'il n'y a "pas de raisons de dire non", donc pas de raisons tout court, mais en vérité elle en a une. Elle cherche, comme tout le monde. Voilà. ^^
Après, j'dis rien...  Razz
L'amour, c'est le centre de l'univers pour un INFJ. C'est l'essence même des choses. Ca dirige toute son existence. Il irait le chercher n'immmmmporte où.

"Ceux que l’Amour blesse et brûle,
Leur révélant les mystères de l’inconnaissance,
Par un zèle ardent gardent la plaie ouverte
Et l’Amour les consume en leurs tréfonds."

(Hadewijch D'Anvers)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Pionnier
Luna

Type : IxFP 4 sp/sx
Age : 27
Lieu : Entre la terre et le ciel
Emploi : Amoureuse de l'amour
Inscription : 19/02/2015
Messages : 2558

INFJ et amour - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 3 Icon_minitimeJeu 30 Aoû 2018, 22:26

J'ai une cousine qui a aussi multiplié les aventures avant de s'avouer son homosexualité.
Ca peut-être un moyen de fuir ce qu'on ne veut pas voir (par exemple ma cousine nous a dit avoir toujours su au fond d'elle), ou elle se cherchait tout simplement.
Mais même en connaissant actuellement son orientation sexuelle (qui est plutôt bi), elle mène toujours une vie assez débridée qui contraste avec le sérieux dont elle peut faire preuve dans sa vie professionnelle ! (Elle est ENTJ)
Sinon comme dit, lorsqu'on est pas réellement amoureux, il est plus difficile d'être fidèle.

@Caféine, "Pas de raisons de dire non", c'est donc que quand-même elle en avait envie j'espère.

_______________________________________
"Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




INFJ et amour - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour INFJ et amour - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

INFJ et amour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Idéalistes (NF) :: INFJ - Le Conseiller-