Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Thèse de mes 1 an de MBTI - Le MBTI pour les Nuls - par Mélos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mélos
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9
Age : 21
Lieu : Outside The Box
Emploi : 【=◈︿◈=】
Inscription : 11/04/2015
Messages : 986

Message(#) Sujet: Thèse de mes 1 an de MBTI - Le MBTI pour les Nuls - par Mélos Lun 11 Avr 2016, 00:00

Ça fait exactement un an aujourd’hui que je suis dans ce forum & plus d’un  un an que je connais le mbti (MBTI connu deux mois avant l’inscription au forum).
Je me suis alors demandé qu’est-ce que j’avais appris finalement pendant ces un an et comment je pourrais le synthétiser. Je me suis aussi demandé comment je pourrais expliquer le mbti à une personne lambda ne connaissant pas le modèle.
 
Le but de ce topic est donc d’expliquer à notre façon  le mbti à quelqu’un qui ne le connait pas.
Je pourrais également aider les membres du forum qui ont encore du mal à trouver leur types, leur montrer comment moi je vois le MBTI, comment je l’ai articulé et simplifié de façon à atteindre l’aisance avec le modèle que j’ai aujourd’hui.
Cette « thèse » est aussi destinée aux détracteurs du MBTI, afin de leur montrer à quel point le MBTI est complexe et son bien fondé pragmatique.
 
Bonne lecture, découvreur du MBTI ou simplement lecteurs curieux.
 
Comprendre, se typer et éventuellement typer les autres - Le MBTI Selon Mélos
« Alors, tout d’abord c’est quoi le MBTI ? »
Le Myers Briggs Type Indicator (MBTI) est un outil d'évaluation psychologique déterminant le type psychologique d'un sujet, suivant une méthode proposée en 1962 par Isabel Briggs Myers et Katherine Cook Briggs.
 
Il sert comme outil dans les identifications des dominantes psychologiques des personnes dans des cadres liés au management ou aux problèmes dans le cadre des relations interpersonnelles. (wikipedia)

Le MBTI est donc de base un outil.

Mais le MBTI n’est pas forcément voué à une application concrète, on peut s’y intéresser juste pour le fun. Le MBTI n’est pas non un outil utilisable dans ton contexte.
Enfaîte, ce qui est vraiment intéressant avec le MBTI à mon sens c’est qu’il permet une meilleure connaissance de soi, une meilleure compréhension de notre fonctionnement et une meilleure compréhension des autres (et j’avoue surtout parce que c’est fun et super intéressant tous simplement ^^).
 
 
Si on se fit au MBTI, chacun de nous possède un et unique type du MBTI parmi 16 types selon son fonctionnement cognitif.
16 types car 4 axes =>
Orientation de l’énergie : Extraverti (E)ou Introverti(I)
Recueil de l’Information :Intuitif(N) ou Sensitif(S)
Prise de Décision : Sentiment(F) ou Logique(T)
Mode d’Action : Perception(P) ou Jugement(J)
 
De ces 4 axes, selon nos 4 choix, on peut être ISFJ « Les protecteurs », ENTP « Les Inventeurs », INFP « Les rêveurs », ESTJ « Les superviseurs », ISTP « Les mécano »,….
 
Je vous entends déjà dire : « Ouais c’est marrant, mais comment je sais si j’suis percection ché pas quoi ou intuidion ? » ou bien dire « Moi suis le 17 ème type » ou encore « je n'comprend rien du tous mon frère ».
Ne vous en faites pas, la suite de l’explication vous éclairera :
 
« Je suis quel type moi ? »




Pour connaître votre type, il va falloir comprendre une notion supplémentaire : la notion de fonction cognitive (Les processus mentaux).
On est tous un peu introverti, un peu extraverti, un peu intuitif, un peu sensitive,  un peu sentiment, un peu logistique, un peu perceptif, un peu « jugement » (si on est « normalement constitué »). Les fonctions cognitives sont la façon dont chacune de nos facultés (faculté émotionnelle, faculté logique, faculté d’intuition,…) sont organisées dans notre tête, intégrant une notion de « priorité » ou de préférence fonctionnelle.



Il y’a 8 fonctions cognitives :
Sentiments Introverti             Intuition Introvertie
Pensée Introvertie                  Sensation Introvertie
 
Sentiment Extraverti             Intuition Extravertie
Pensée Extravertie                 Sensation Extravertie
 
« C’est quoi le mien ? »
On les utilise toutes ! Pas une de moins !


Par contre chacun à ses préférences, celles qu’il utilise plus souvent ou celle qu’il a tendance à utiliser si une situation donnée l’oblige à choisir entre plusieurs d’entres elles. Pour connaître votre type, vous allez devoir classer vos préférences (par ordre de préférence, du préféré au moins aimé).
Pour choisir, il vous faudra connaître les définitions des 8 fonctions.
Le site 16-types.fr nous les donnent bien :

http://www.16-types.fr/modele/modele-MBTI-5-8-fonctions.html
Vous ne comprenez pas les définitions ? Alors, laissez-moi vous faire part de ma façon de les comprendre :
Pour comprendre les définitions des huit fonctions, j’ai trouvé une technique super simple : Je remplace introverti par qualité et extraverti par quantité.
Regardait ce que ça donne =>

Qualité des Sentiments          Qualité de l’Intuition
« Qualité* » de la Pensée      Qualité de la Sensation
 
Quantité de Sentiment           Quantité d’Intuition
Quantité de Pensée                Quantité de Sensation
 
 
Le mot Qualité et le mot Quantité n’ont de sens que s’ils sont comparés.  Tandis que la quantité est « étendus » - extraverti, la qualité est « concentré » - introverti. 

Mais celui qui privilégie la quantité de pensée par exemple n’a pas forcément une pensée de mauvaise qualité et pareille dans l'autre sens.
 
Pour développer cette notion de quantité/qualité je dirais, pour fonctionner par métaphore, celui qui favorise la quantité d’une fonction vous pouvez le voir comme un gourmand de cette fonction. Un sentiment extraverti = quantité de sentiment voudra toujours + de sentiment. 
Il surfera sur les moindres occasions de provoquer des sentiments nourrissant pour lui (des bons sentiments pour lui, telles que la joie, l’amitié, la reconnaissance,…) il sera très dur de le rassasier, ne s’intéressant pas à la qualité, il pourra très facilement extérioriser des sentiments afin d’obtenir un retour sentimental de la part de ses interlocuteurs par exemple, ce qui le nourrit. 
Le chercheur de sensation fera de même avec ce qui touche à la perception sensorielle, il s’agitera dans tous les sens, aimera bouger pour bouger, absorber et diffuser (pour ensuite absorber par « retour sensorielle ») en grande quantité des éléments sensorielles.
Celui qui favorise la qualité d’une fonction aura plutôt tendance à saisir les subtilités de celle-ci. Il aura une nuance de qualité plus grande, il sera à la recherche de la fonction dans sa meilleure qualité vis-à-vis de sa propre vision de qualité. Pour cela, ils auront du mal à extérioriser cette fonction, car elle n’y voit en général pas l’intérêt. Une fonction n’a pas besoin d’être extériorisé pour en assurer sa qualité, la fonction à besoin d’être faites « sur-mesure », et donc de façon personnelle. Ce qui fait qu’un sentiment introverti ou une pensée introvertie (fonction de jugement introverti et donc de qualité de jugement) aura du mal à extérioriser leur jugement, il n’y voit pas l’intérêt (Ils pourront le faire tous de même par le biais de perception extraverti, en utilisant l’art, le mouvement ou la science [ou tous autres support sollicitant sa perception extraverti] par exemple comme moyen d’expression). Ce qui fait aussi qu’un utilisateur de sensation introverti soit plus accès aux sensations qu’il a déjà validé comme étant de bonne qualité et donc soit plus fermé aux nouvelles possibilités. Un utilisateur d'intuition introverti – qualité d’intuition, sera plus axée aux informations intuitives qu’il trouve vraiment utile et don sera également plus fermé par rapport aux intuitions extraverti.
 
Si ces dernières phrases vous ont perdu, ne vous en faite pas je vous rassure vous comprendrez mieux après.
 
Je vous ai donné pas mal d’exemple juste pour illustrer mais je reviendrai bientôt sur les fonctions plus en détail une par une en les comparant avec leur « direction opposé » (introverti (qualité)/extraverti (quantité)).
 
Revenant à notre « grille » de 8 fonctions.
Puis, il va falloir remplacer Pensée (qui fait trop introverti à mon goût) par raisonnement (sous-entendant « raisonnement logique »)
Qualité des Sentiments             Qualité de l’Intuition
« Qualité* » du raisonnement Qualité de la Sensation
 
Quantité de Sentiment                          Quantité d’Intuition
Quantité de Raisonnement                   Quantité de Sensation
*Ne pas énerver les XXTJ.








Maintenant vous pourrez mieux comprendre les définitions :




Celui qui préfère la quantité de sentiment vis-à-vis de la qualité (sentiment extraverti) aura tendance à extérioriser des sentiments sans prendre le temps de les construire en lui. Il sera également un affamé de sentiments, il prendra plaisir à recevoir des sentiments qu’il juge positifs en grande quantité. Pour ce faire, il sera amené à des comportements tels que la création de masque social (pour se faire accepté et aimer en masse, plaire à un maximum de gens, quantité d’émotion demandée), la prise de rôle de porte parole, l’empathie,…

Alors que celui qui préfère la qualité de sentiment vis-à-vis de la quantité (sentiment introverti) sera plus à l’écoute de ce qui lui parle "émotionnellement", il prendra le temps de ressentir réellement les sentiments. Il aura donc tendance à être plus froid en surface par rapport à celui qui choisit la quantité de sentiment. Il/elle aura aussi souvent tendance de ce fait, si son désir de qualité de sentiment domine trop vis-à-vis des autres fonctions, à s’enfermer dans sa bulle. Il aura tendance à avoir des activités lui permettant de travailler la qualité de ces sentiments profonds telle que l’art.
 



Celui qui préfère la quantité de sensation vis-à-vis de la qualité (sensation extravertie) aura tendance à raffoler de sensation. A l’afflux de la moindre sensation, il/elle aura des tendances à l’attitude de gourmand et d’hédoniste. Il/elle aura aussi souvent tendance de ce fait, si son désir de quantité de sensation domine trop vis-à-vis des autres fonctions, de faire des choses sans prendre en compte d’autres facteurs que sa gourmandise sensorielle tels qu’écouter la musique à fond, prendre des risques au volant…

Celui qui préfère la qualité de sensation vis-à-vis de la quantité (sensation introvertie) au contraire aura tendance à être moins curieux. Il/elle prendra plaisir à cultiver et à affiner les sensations qu’elles aiment déjà, car elles sont sûres de cette façon de la qualité de la sensation. L’utilisateur préférant la sensation introverti aura tendance à donc être conservateur, fermé perceptive-ment parlant.
 


Celui qui préfère la quantité d’intuition vis-à-vis de la qualité (intuition extravertie) aura tendance à raffoler d’information comme l’aimant de sensation extraverti, mais son information sera différente. Tandis que la Sensation extra. (Quantité de sensation) préférerai raffoler d’information dites sensoriels, celui qui privilégie la quantité d’intuition raffolera d’information dites intuitives (plus de l’ordre des idées, des concepts, des possibilités ne cherche pas l’aspect sensorielle des éléments). . Il s’encombre de beaucoup d’informations intuitives, en quantité, en masse, il adore celà et n’établit pas de tri sur la qualité de ces informations en tant que telle. L’utilisateur préférant l’intuition extravertie (quantité d’intuition)  aura tendance à aimer apprendre de nouvelles choses et à être ouvert d’esprit. Il aura aussi tendance à « extérioriser de l’intuition » et donc à extérioriser des idées de l’ordre de l’intuition dans le but d’en engendrer de nouvelle par « effet retour » et de les absorber. Une intuition extravertie très avancé aura donc plus tendance à être vu comme excentrique, car il ne s’intéresse qu’à la quantité d’intuition à défaut de la travailler de façon à ce qu’elle soit comprise par son entourage.

Celui qui préfère la qualité d’intuition vis-à-vis de la quantité (intuition introvertie) aura tendance à être moins curieux. Comme l’amant de la quantité d’intuition il s’intéressera + aux concepts, au monde des idées et à en général tous ce qui n’est pas tangible, mais il préférera la qualité des informations intuitives et donc sera plus utilitaire que celui qui préfère la quantité. En somme, celui qui préfèrent la qualité d’intuition sera plus intéressé par l’intuition utile, il aura donc tendance à être moins créatif, mais plus pragmatique. Son intuition aura tendance à être plus productif, il s’intéressera au concept ayant une impact utile pour le futur. Il aura tendance à être stratège voir visionnaire pour les plus doués.
 
Celui qui préfère la quantité du raisonnement logique vis-à-vis de la qualité (pensée extraverti) aura tendance à juger/critiquer tout ce qui l’entourent. Il aura tendance  à traiter une grande somme d’éléments à partir d’arguments logiques. Il aimera particulièrement chercher la logique et la cohérence du monde extérieur, ordonner  « compulsivement » les choses. Il a peu avoir un raisonnement de bonne qualité, mais ça priorité est la quantité, il analyse si quelque chose marche ou non et il s’arrête là, ne cherchant pas a s’attarder dans des réflexions supplémentaires qu’ils jugent inutile. Si la préférence de cette fonction et dominante où auxiliaire, il aura tendance à être extérieurement « cash » et très « franc-parler ».
 
Celui qui préfère la qualité du raisonnement logique vis-à-vis de la quantité aura tendance à juger/critiquer plus lentement que l’amant de quantité de raisonnement.  Ce temps de réflexion, il l’utilise afin d’avoir un raisonnement plus subtile, plus nuancé, plus complexe et moins facilement « expossable ».  Il cogitera plus par curiosité que par volonté de maîtriser, de ce fait, il pourrait s’attarder dans sa réflexion à cause du perfectionnisme de sa curiosité logique. Il voudra donc davantage comprendre qu’appliquer, sa compréhension aura donc une meilleur qualité à ses propres yeux. Le chercheur de qualité de pensée aura tendance à être moins utilitaire, à réfléchir pour réfléchir et à être plus perfectionniste dans son processus de raisonnement logique, ce qui peut inhiber l’extraversion de sa logique. Si sa préférence est dominante ou auxiliaire, l’utilisateur aura tendance à être extérieurement « froid » et intérieurement stoïque par absence de fonction sentiment dom./aux.
 



« Ah d’accord merci j’ai tous compris frère ! Alors, moi je suis d’abord Intuition Extraverti, puis Sensation Extraverti, puis Sensation Introverti … Suis quoi alors ? »
Calme-toi fifou !


J’ai oublié de vous préciser quelque chose.
Il faut d’abord que tu intègres ça :
Il y a 4 types de fonctions :
Perception Introverti => Intuition Introverti (qualité d’intuition) & Sensation Introverti (qualité de sensation)
Perception Extraverti => Intuition Extraverti (quantité d’intuition) & Sensation Extraverti (quantité de sensation)
Jugement Introverti => Sentiment Introverti (qualité de sentiment) & Pensée Introverti (« qualité » de raisonnement logique)
Jugement Extraverti => Sentiment Extraverti (quantité de sentiment) & Pensée Extraverti (« quantité » de raisonnement logique).




Pourquoi je vous dis ça ? Bah c’est simple, pour faire votre classement, vous allez devoir prendre en compte ces quatre types.




Votre classement doit être de cette forme :




1er . [Votre Fonction Dominante] D’après vous, votre fonction préférée dans les 8.

2nd . [Votre Fonction Auxiliaire] D’après vous, votre fonction préférée dans les 2 fonctions appartenant au type de fonction complémentaire** à la fonction dominante.
**(Complémentarité => si votre dominante est un jugement introverti, choisir en les deux perceptions extraverti. si votre dominante est un jugement extraverti, choisir en les deux perceptions introverti. si votre dominante est une perception introverti, choisir en les deux jugements extraverti. si votre dominante est une perception extraverti, choisir en les deux jugements introverti.)




Laissez les autres de coté, vous pouvez trouver votre type uniquement grâce aux deux premières.


Il est important cela dit d’être objectif dans ses choix. Comment connaitre ses préférences ? Avec les descriptions que je vous ai données, travaillé sur vous, réfléchissez aux moteurs de vos actions, pensée et comportement. Les réponses se trouvent en vous.




Vous avez votre classement de vos deux fonctions préférées, on va maintenant trouver votre type juste à partir de cela.


« Oh trop bien ! »


Ils y a quatre lettres caractéristiques dans le type d’une personne I/E, N/S, F/T, P/J.
Orientation de l’énergie : Extraverti (E)ou Introverti(I)
Recueil de l’Information :Intuitif(N) ou Sensitif(S)
Prise de Décision : Sentiment(F) ou Logique(T)
Mode d’Action : Perception(P) ou Jugement(J)
Comme dit précédemment.
 
Première lettre - I ou E
Pour savoir si vous êtes I ou E, regardez votre fonction dominante et auxiliaire. Si elle est introvertie vous êtes I, si elle est extravertie, vous êtes E.
Le plus souvent, un individu I est plus discret socialement qu’un E. Il préfère passer du temps seul.
L’individu E est souvent plus social et préfère passer du temps en collectif, c’est important pour sa dominante extraverti, vu que c’est sa fonction préférée, l’extraversion est son support d’épanouissement favoris.

Vous pouvez voir ça d’une autre façon afin d’éventuellement inversé la position attribuée entre la dominante et l’auxiliaire : Quelle fonctions « couvre l’autre » ? Quelle fonction à tendance à ne pas fonctionner sans la participation de l’autre ? (exemple si vous avez mis Sentiment extraverti en dominante et intuition introverti en auxiliaire, mais que vous êtes persuadé que votre intuition introverti est autonome alors que votre sentiment extraverti a souvent besoin de votre intuition introverti pour marcher, vous êtes sûrement I. Inversez donc votre dom. Et votre aux. Ça vous fait intuition introverti dominante et sentiment extraverti auxiliaire).
 
Seconde lettre - N ou S
Pour savoir si vous êtes N ou S, regardez votre fonction dominante et auxiliaire. Si elle l’une des fonctions est Intuitif, vous êtes N. Si  une  est sensitive, vous êtes S. Si vous avez bien respecté les règles de classement, vous ne pouvaient pas avoir à la fois une fonction intuitive et une sensitive en dominante/auxiliaire. 
L’individu N est davantage abstrait que concret.
L’individu S est davantage concret qu'abstrait.
 
Troisième Lettre - F ou T
Pour savoir si vous êtes F ou T, regardez votre fonction dominante et auxiliaire. Si elle l’une des fonctions est sentimentale, vous êtes S. Si  une  est pensée (raisonnement logique), vous êtes T. Si vous avez bien respecté les règles de classement, vous ne pouvaient pas avoir à la fois une fonction sentimentale et une pensée en dominante/auxiliaire. 
L’individu T pense davantage avec sa tête.
L’individu F pense davantage avec son cœur.
 
Quatrième Lettre - P ou J
Si vous avez bien fait le classement des fonctions (dominante & auxiliaire),  vous devrez avoir soi un duo perception introverti & jugement extraverti, soit un duo jugement introverti & perception extraverti.
Si vous avez le premier cas (jugement extraverti & perception introvertie) vous êtes J.
Si vous avez le second cas (perception extraverti & jugement introverti) vous êtes P.
 
L’individu J est souvent très organisé, planifient leurs activités et prennent leurs décisions rapidement.
Le duo jugement extraverti – perception introverti lui permet de se fier à une perception restreinte de choses et donc à moins se disperser et aussi à extérioriser son jugement dans le but d’avoir une maîtrise concrète du monde qui l’entoure. "Il maîtrise le Temps."
L’individu P est souvent très flexible, vit le moment présent et préfère ne pas juger rapidement afin de garder un maximum de possibilités ouvertes.
Le duo jugement introverti – perception extraverti lui permet de se fier à un jugement restreint et lent afin d’entretenir sa liberté d’esprit et aussi à extérioriser sa perception dans le but de profiter un maximum des possibilités que lui offre le monde. "Il maîtrise l'Espace."
 


« Super ! Je suis [insérer votre type] ! »
Voilà, vous avez trouvé votre type, félicitation !



Vous êtes donc INFP, ISFP, ISTP, INTP, ENTP, ENFP, ESFP, ESTP, ESTJ, ESFJ, ENTJ, ENFJ, INTJ, ISTJ, ISFJ ou INFJ.


De ce fait, vous pouvez grâce à l’étude de vos différentes fonctions dom/aux, mais aussi ter/inf comprendre mieux votre fonctionnement et apprendre indirectement à grâce au modèle à vous connaître.


Vous êtes également vu attribuer un tempérament :
Les INFP, INFJ, ENFJ et ENFP sont des Idéalistes.
Les ESTP, ISTP, ISFP et ESFP sont des Artisans.
Les INTP, INTJ, ENTJ et ENTP sont des Rationnels.
Les ISFJ, ISTJ, ESTJ et ESFJ sont des Gardiens.
 




« Typer les autres ? »


« Ah c’est cool, maintenant que je sais que je suis [insérer votre type] je vais pouvoir typer les autres tient ! Mélos il doit être ESTJ ! »
Alors, premièrement non, je ne suis pas ESTJ mais INFP, exactement l’inverse et secondo, typer les autres n’est pas si facile que tu ne le crois néo-mbticiens.


Réussir a typer les autres avec exactitudes est compliqué. Parfois les gens ne savent même pas se typer eux-mêmes je te l’accorde mais bon, ça c’est un autre problème.

Comment typer les autres ? Utilisé les fonctions cognitives !
En effet, souvent les réactions et comportements d’autrui résultent de  l’influence plus ou moins directe de leurs fonctions.



« Ah je vois ! Par exemple toi Mélos et aussi tous les gens qui font des histoires fante-easy et science-faction ché pas quoi tout le temps et en abusent, ça ne se perçoit  pas comme la sensation et vos histoires misent + sur la quantité de possibilités que sur la qualité. Vous êtes donc dans la quantité d’intuition ? Ça veut dire que t’es intuition extraverti dominante ou auxiliaire ? »

Bien vue mais d’abord c’est fantasy et c’est science-fiction.
Et puis ce n’est pas si simple. Enfaîte comme il faut beaucoup de points à des distances différentes pour tracer une droite juste, il faut beaucoup de preuves à des contextes différents pour prouver une utilisation de fonction (avec sa préférence dominante ou auxiliaire)  avec justesse. Tu peux aussi prouver cela par défaut, à partir d’éléments qui te permettent de valider mon manque d’autres perceptions. Les deux techniques renient et bien utiliser avec en + une bonne connaissance de la personne typer et une maîtrise des subtilités (se gagne avec entraînement et la familiarisation avec le modèle du MBTI) et je te garantis qu’avec le tous tu as 50% de chances de  réussir ton typage.




« 50% ? Bah c’est nul ton truc ! »
Bah oui, il y a pleins de facteurs qui peuvent fausser ton typage d’une, de deux, de trois voir de toutes les lettres => la méconnaissance de la personne typé, la subjectivité (trop proche de la personne que tu types, si tu détestes la personne que tu types, …), le refoulement fonctionnel de la personne typé, une fonction utilisée pour tromper les typeurs (le sentiment extraverti est pas mal dans ce domaine), la période du typé (s’il est à son époque dépressive, hyper jovial, … il se comportera différemment)… pour ne citer que ces facteurs.
 
 
 
« Ah ok d’acc’ enfaîte c’est pas mal tout ça,  merci Dr Mélos ! »
Pas de quoi Néo-Mbticiens.
 
« J’ai envie d’en apprendre plus, on peut changer de type ? C’est quoi une ombre ? Y’a-t-il des affinités entre types ? Ca veut dire quoi ter/inf ? Est-ce qu’un S peut utiliser super bien l’intuition introverti ?  Moi je connais un voyant qui est ESFP, ça à aucun sens non ? J’ai un ami qui dit être ISTP, mais qui n’aime pas les sensations fortes, c’est un escroc ou pas ? [Insérer d’autres questions tordues] »

Ouah ! Bon d’abord calme toi s’il te plaît. Ça fait plein de questions. Tu as maintenant les bases, pour comprendre le modèle. La subtilité du modèle il te faudra plus de temps, de réflexions personnelles et collectives sur le modèle et faire des recherches sur internet il y a pleins de sites intéressants, tu vas devoir apprendre à faire le tri toi-même J
 
« Mais je n'ai pas d’amis… Comment je fais si j’ai envie de faire des réflexions collectives moi ? »
Hum… Bah… Ah j’ai une idée ! Et si… Et si tu t’inscrivais sur le Forum ?
 
[à suivre***]
*** y’aura pas de suite hyn ! On est bien d’accord ?
 
 





............................................................................................................................
Liens  (autorisé vous à revoir votre type à tous moment, surtout à vos débuts. Vous pouvez vous rendre compte que vous vous êtes peut-être trompé sur votre typage):

Soutien typage : https://mbti.forumactif.fr/f24-rechercher-son-type
Pour les férus de savoir: https://mbti.forumactif.fr/t2675-la-bibliotheque-liens-ressources-et-documentation
 
Cette année d ’ « Mbtisage » fût forte intéressante. Merci  love


Dernière édition par Mélos le Dim 26 Mar 2017, 10:51, édité 5 fois (Raison : Correction Finale)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karaface
Aucun rang assigné
avatar

Age : 20
Lieu : Je m'en fous, vous vous en foutez
Inscription : 13/03/2016
Messages : 36

Message(#) Sujet: Re: Thèse de mes 1 an de MBTI - Le MBTI pour les Nuls - par Mélos Mer 13 Avr 2016, 07:11

"L’individu F est davantage objectif & logistique que subjectif & émotif/émotionnel.
L’individu T est davantage subjectif & émotif/émotionnel qu’objectif & logistique.
"

Hihihi tu vas t'faire manger toi Lol

Bon sans rire je trouve que c'est une très bonne initiative de ta part pour les arrivants, puis ça pousse à se typer soi-même plutôt qu'un test sur internet  Blasé
J'ai lu Smile J'suis trop débutante pour m'avancer ou dire des trucs, t'façon c'est le fruit de ton "apprentissage" à toi
Et je t'envie d'avoir tout bien pigé

Ah et +1 à ton ptit pote néo-Mbticiens ahahah il m'fait penser à Billy et Troy McClure dans les Simpson

Sur ce, une excellente journée Exclusion

_______________________________________
"Le monde de la réalité a ses limites, le monde de l'imagination est sans frontières"
Jean-Jacques Rousseau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dorloth
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 26
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1815

Message(#) Sujet: Re: Thèse de mes 1 an de MBTI - Le MBTI pour les Nuls - par Mélos Mer 13 Avr 2016, 10:58

Citation :
"L’individu F est davantage objectif & logistique que subjectif & émotif/émotionnel.
L’individu T est davantage subjectif & émotif/émotionnel qu’objectif & logistique."
Personne n'a lu son pavé, donc on l'avait pas vu Lol

Je pense qu'il a inversé, et d'ailleurs ces deux phrases n'apportent rien par rapport au descriptif simpliste du T = Objectif et F = subjectif, ca n'apporte rien en le lisant.
J'aurais personnellement préféré :
On utilise généralement l'adage : "les T pensent avec leur tête, les F pensent avec leur cœur"

Spoiler:
 

Sans aucune méchanceté, c'est pour moi une copie de : http://www.16-types.fr/

(Par contre, ca te sert de rappel personnel, et de résumé synthétique de ton propre savoir, ca a une utilité au moins personnelle, que je reconnais.)

Wink

_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélos
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9
Age : 21
Lieu : Outside The Box
Emploi : 【=◈︿◈=】
Inscription : 11/04/2015
Messages : 986

Message(#) Sujet: Re: Thèse de mes 1 an de MBTI - Le MBTI pour les Nuls - par Mélos Ven 13 Mai 2016, 17:56

@Karaface a écrit:
"L’individu F est davantage objectif & logistique que subjectif & émotif/émotionnel.
L’individu T est davantage subjectif & émotif/émotionnel qu’objectif & logistique.
"

Hihihi tu vas t'faire manger toi Lol

Bon sans rire je trouve que c'est une très bonne initiative de ta part pour les arrivants, puis ça pousse à se typer soi-même plutôt qu'un test sur internet  Blasé
J'ai lu Smile J'suis trop débutante pour m'avancer ou dire des trucs, t'façon c'est le fruit de ton "apprentissage" à toi
Et je t'envie d'avoir tout bien pigé

Ah et +1 à ton ptit pote néo-Mbticiens ahahah il m'fait penser à Billy et Troy McClure dans les Simpson

Sur ce, une excellente journée Exclusion

Cimer Albert ! J'ai corrigé, je corrigerai de temps en temps à la P tahu !

Mdrrr le néo-mbticiens sauf que contrairement à Troy moi je connais tous !!

Merci Karapuce, content que tu apprécie mon travail de longue haleine Smile (bien que bâclée aussi).
(Dans ma tête : Par contre j'espère que Dorloth ne va pas commenté)

Dorloth:
 

Ah te voilà ! Si, Carapuce m'a lu :'(

@Dorloth a écrit:
Je pense qu'il a inversé, et d'ailleurs ces deux phrases n'apportent rien par rapport au descriptif simpliste du T = Objectif et F = subjectif, ca n'apporte rien en le lisant.
J'aurais personnellement préféré : 
On utilise généralement l'adage : "les T pensent avec leur tête, les F pensent avec leur cœur" 

Spoiler:
(et leur .... pour les mecs, mais c'est un autre sujet  )


 Ouais j'avoue ça aurait mieux fait, j'vais modif'.

@Dorloth a écrit:
Sans aucune méchanceté, c'est pour moi une copie de : http://www.16-types.fr/

(Par contre, ca te sert de rappel personnel, et de résumé synthétique de ton propre savoir, ca a une utilité au moins personnelle, que je reconnais.)


Non, Non ! J'ai des concepts inédites telle que la notion de quantité/qualité Smile

Mais t'as raison en fait, ça m'a permis de synthétiser, mais j'espère qu'au moins une dizaines de nouveaux le liront, c'est mon cadeau.


Dernière édition par Mélos le Sam 18 Mar 2017, 10:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarahlie
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ, 1w2
Age : 26
Lieu : Perfectsion
Emploi : déNicheuse de vériTe FiNIe
Inscription : 26/11/2016
Messages : 55

Message(#) Sujet: Re: Thèse de mes 1 an de MBTI - Le MBTI pour les Nuls - par Mélos Sam 10 Déc 2016, 20:09

Merci Mélos
c'est clair et bien expliqué!
Pour quelqu'un qui découvre le modèle cela m'a permis de bien clarifier certains points
Ta manière d'exprimer extraverti et introverti est vraiment sympathique et originale. Personnellement je comprends extraverti par "a besoin d'être en contact avec des X" et introverti par "sais travailler son/sa propre X"
En tout cas c'est une bonne idée!

_______________________________________
"Ainsi est l’habitude des gens simples : ils ne creusent pas dans les lois et s’emportent contre toute explication ou note qui leur semble nouvelle… Bien qu’en réalité ces choses proviennent des sources les plus anciennes.'
(Rav Kook, Iguerot 4, p.68)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélos
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9
Age : 21
Lieu : Outside The Box
Emploi : 【=◈︿◈=】
Inscription : 11/04/2015
Messages : 986

Message(#) Sujet: Re: Thèse de mes 1 an de MBTI - Le MBTI pour les Nuls - par Mélos Jeu 29 Déc 2016, 17:18

De rien.

Aider les neo-mbtitiens á comprendre la théorie plus rapidement que j'ai eu á la comprendre est justement le but de ce topic. Content qu'il t'ait aidé á trouver ton type !

Et puisque le peuple á besoin de moi, je reviens dans le topic's game mes amis ! Speed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarahlie
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ, 1w2
Age : 26
Lieu : Perfectsion
Emploi : déNicheuse de vériTe FiNIe
Inscription : 26/11/2016
Messages : 55

Message(#) Sujet: Re: Thèse de mes 1 an de MBTI - Le MBTI pour les Nuls - par Mélos Jeu 29 Déc 2016, 17:36

Super! j'ai réédité mon message à Audrey avec un lien vers ce topic si cela peut aussi l'aider!

_______________________________________
"Ainsi est l’habitude des gens simples : ils ne creusent pas dans les lois et s’emportent contre toute explication ou note qui leur semble nouvelle… Bien qu’en réalité ces choses proviennent des sources les plus anciennes.'
(Rav Kook, Iguerot 4, p.68)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélos
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9
Age : 21
Lieu : Outside The Box
Emploi : 【=◈︿◈=】
Inscription : 11/04/2015
Messages : 986

Message(#) Sujet: Re: Thèse de mes 1 an de MBTI - Le MBTI pour les Nuls - par Mélos Jeu 29 Déc 2016, 17:56

@Sarahlie a écrit:
Super! j'ai réédité mon message à Audrey avec un lien vers ce topic si cela peut aussi l'aider!

Merci ^^.

(Quand ce topic sera connu du grand public, je le rendrai payant.. Dieu, je vais me faire de la THUNE $$).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kat77bis
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENFP 7W8
Age : 36
Lieu : IDF
Emploi : Bonne soeur
Inscription : 05/01/2017
Messages : 38

Message(#) Sujet: Re: Thèse de mes 1 an de MBTI - Le MBTI pour les Nuls - par Mélos Lun 16 Jan 2017, 14:59

Cher Mélos,
en tant que bonne ENFP débutante en MBTI, je suis désolée mais tu m'as perdu à la 2ème fonction LOL...Pourtant j'ai essayé Smile

Mais sinon dans le principe j'ai trouvé ça sympa. Chacun pourrait essayer de se faire une fiche de synthèse avec ses propres mots simplifiés. Après tout, le but est de comprendre et de pouvoir le reproduire pour soi même ou autrui. c'est pas un concourt technique tant que des erreurs ne se glissent pas dedans pour les moins aguerris. C'est un formidable outil mais plus complexe que d'autres de part la multitudes de profils.

Pour celui qui aime la technique et le détail, il y a de quoi faire et on peut procéder comme ça. Moi perso, qui ai plutôt une bonne mémoire, je préfère vérifier avec une dizaines de questions clé chaque lettre, et apprendre un petit résumé de chaque type avec les critères les plus précis et le matcher avec l'ennéagramme pour vérifier ma théorie avec les tables de corrélations existantes.

Sachant que tout ceci n'est pas infaillible et que certaines choses s'acquièrent avec le temps et l'expérience. Le curseur bouge d'année en année et il y a parmi nous de bons caméléons Smile

Et comme tu l'as très bien signalé, en fonction de l'état moral de la personne au moment ou tu cherches à la typer, tu seras peut être sur une fausse piste.

Si déjà t'en a 3 de bonnes, y a moyen de bien adapter ta com et d'éviter certains conflits, le reste se vérifie en approfondissant tes connaissances PSYCHO et la relation avec la personne.

Bon courage pour la suite

Une Fi à la recherche de soi et qui ne donne que son humble avis Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélos
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9
Age : 21
Lieu : Outside The Box
Emploi : 【=◈︿◈=】
Inscription : 11/04/2015
Messages : 986

Message(#) Sujet: Re: Thèse de mes 1 an de MBTI - Le MBTI pour les Nuls - par Mélos Lun 16 Jan 2017, 18:50

Chère Kat,
en tant que bon INFP bac +2 en MBTI, je serai enchanté de pouvoir t'expliquer ce que tu ne comprends pas précisément.


Oui, voilà, chacun sa façon de voir le modèle, je ne cherche pas - et je pense que tu l'as bien compris - à imposer ma vision des choses à travers cette thèse. Je vois le modèle avec un œil que je definirai de "scientifique" mais ça n'empêche pas de le voir différemment. Si tu préfères le voir le mbti comme un "Test de Personnalité" ou bien comme un "Jeu de rôle" ou encore comme un outil de compréhension simplifié d'autrui, c'est ton droit Smile (et c'est tout aussi intéressant).

D'ailleurs, dans cette optique d'indépendance d’esprit, j'aurai une question pour toi. Je sais que tu es débutante, mais selon toi - et sans te fier à ce que l'on dit partout - penses tu qu'il soit possible pour un individu de changer de type ? Pourquoi ?

( https://mbti.forumactif.fr/t3329-changer-de-type-mbti )

Merci pour ton avis Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kat77bis
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENFP 7W8
Age : 36
Lieu : IDF
Emploi : Bonne soeur
Inscription : 05/01/2017
Messages : 38

Message(#) Sujet: Re: Thèse de mes 1 an de MBTI - Le MBTI pour les Nuls - par Mélos Mar 17 Jan 2017, 14:06

cher Mélos,

En premier lieu, je dirai que ce n'est pas un pb de compréhension mais de niveau de détail qui me sature et pas envie de chercher plus loin, peut être devrais-je le relir en plusieurs fois...

Dans un deuxième tps, pour moi, il y a en effet un côté scientifique qui a amené la création de cette étude (test), basée sur la théorie Jungienne et re développée par la suite par les MYERS (si je ne dis pas de bétises), mais qu'aujourd'hui ces concepts étant établis et vérifiés, il s'agit plus de compréhension et d'application dont le but est le développement de soi et/ou une meilleure compréhension des autres pour le management par exemple mais aussi la gestion de conflit en mode thérapie de couple pourquoi pas...

Ce qui fait ma transition sur ta question, changer naturellement de type sans gruger le diagnostique non. Pour moi si j'ai bien compris, on est tous un peu des deux de chaque lettre mais toujours avec une prédominance. n peut aussi améliorer une fonction mais de la à la faire passer de tertiaire à dominante je pense pas.

Comme il s'agit d'un test basé sur notre côté conscient de nos capacités cognitives, je dirai qu'il y a peut être une caractéristique génétique qui fait que nous sommes plus si ou ça. Donc sur une échelle nous pouvons tous régler le curseur en apprenant avec plus ou moins bcp d'effort. Ex: un N sort de sa zone de confort en cherchant à se mettre en mode détail S et vice versa mais à force de boulot le curseur bouge. Après de la à s'inverser complétement, je ne pense pas mais peut être que je me trompe...

au plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélos
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9
Age : 21
Lieu : Outside The Box
Emploi : 【=◈︿◈=】
Inscription : 11/04/2015
Messages : 986

Message(#) Sujet: Re: Thèse de mes 1 an de MBTI - Le MBTI pour les Nuls - par Mélos Mar 17 Jan 2017, 17:24

Je vois, merci pour ta réponse Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvo7
Aucun rang assigné
avatar

Type : ISTP
Age : 22
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 08/04/2017
Messages : 39

Message(#) Sujet: Re: Thèse de mes 1 an de MBTI - Le MBTI pour les Nuls - par Mélos Sam 08 Avr 2017, 15:38

Super article merci !
Je suis intj avec
sentiments introverti
Intuition extraverti
Jugement introverti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélos
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9
Age : 21
Lieu : Outside The Box
Emploi : 【=◈︿◈=】
Inscription : 11/04/2015
Messages : 986

Message(#) Sujet: Re: Thèse de mes 1 an de MBTI - Le MBTI pour les Nuls - par Mélos Sam 08 Avr 2017, 19:30

Majora a écrit:
Super article merci !

Merci/ de rien !

Quand tu dis :

Majora a écrit:

Je suis intj avec
sentiments introverti
Intuition extraverti
Jugement introverti

Tu veux dire quoi par là ?
Qu'en élaborant ton classement de tes huit fonctions préférentielles, tu as mis sentiment introverti en première position et intuition extravertie en seconde position ? Réflexion intense

Si c'est cela, ma méthode d'auto-typage te donne le type INFP ^^
Tu sens qu'il y a un truc qui va pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvo7
Aucun rang assigné
avatar

Type : ISTP
Age : 22
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 08/04/2017
Messages : 39

Message(#) Sujet: Re: Thèse de mes 1 an de MBTI - Le MBTI pour les Nuls - par Mélos Sam 08 Avr 2017, 19:42

C'est exactement ça, mais bon j'ai du mal à me juger moi même donc je ne suis pas sur à 100% Smile je n'ai pas l'impression d'avoir la certitude absolu encore.. mais grace à ta méthode je me rapproche de plus en plus, c'est sur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylvo7
Aucun rang assigné
avatar

Type : ISTP
Age : 22
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 08/04/2017
Messages : 39

Message(#) Sujet: Re: Thèse de mes 1 an de MBTI - Le MBTI pour les Nuls - par Mélos Sam 08 Avr 2017, 20:29

Si tu veux m'aider à mieux cerner ma personnalité et me donner des conseils je n'y vois pas d'inconvénient, bien au contraire Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélos
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9
Age : 21
Lieu : Outside The Box
Emploi : 【=◈︿◈=】
Inscription : 11/04/2015
Messages : 986

Message(#) Sujet: Re: Thèse de mes 1 an de MBTI - Le MBTI pour les Nuls - par Mélos Sam 08 Avr 2017, 21:09

Majora a écrit:
Si tu veux m'aider à mieux cerner ma personnalité et me donner des conseils je n'y vois pas d'inconvénient, bien au contraire Smile

Go mp :v
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Thèse de mes 1 an de MBTI - Le MBTI pour les Nuls - par Mélos

Revenir en haut Aller en bas
 

Thèse de mes 1 an de MBTI - Le MBTI pour les Nuls - par Mélos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Thèse de mes 1 an de MBTI - Le MBTI pour les Nuls - par Mélos
» Couleurs et MBTI : une approche pragmatique
» Débat Hollande-Sarko
» Nos réflexions d'INTP
» Double personnalité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Généralités sur le modèle-