Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Relation parent-enfant MBTI?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Sambre
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 4w5
Age : 28
Lieu : je suis d'ailleurs
Emploi : Dresseuse de poulpes à paillettes
Inscription : 27/11/2015
Messages : 233

Message(#) Sujet: Re: Relation parent-enfant MBTI? Lun 30 Nov 2015, 11:43

Ca fait 10 ans que je ne l'ai pas revu, il est assez vieux. Je pense qu'il sera rapidement en mauvaise santé car il n'avait pas du tout une alimentation saine et ne buvais jamais d'eau, que du coca. Il aurait aussi besoin d'un nutritionniste. Il s'est remarié, à une femme qui a un handicap physique. Encore le même scénario...c'est dégueulasse qu'il n'ai jamais été jugé. Pousser des femmes handicapées au suicide, c'est un crime non?

Par contre, mon stage en psy m'a fait cauchemarder de lui et j'ai gardé pas mal de séquelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Pionnier
avatar

Type : IxFP 4 sp/sx
Age : 24
Lieu : Entre la terre et le ciel
Emploi : Etudiante
Inscription : 19/02/2015
Messages : 1943

Message(#) Sujet: Re: Relation parent-enfant MBTI? Lun 30 Nov 2015, 11:50

Oui c'est dégueulasse, le problème c'est difficile de prouver ce genre de chose :/

Sinon, lorsque tu parle de scénario,je me demande s'il ne reproduit pas quelque chose qu'il a vécu dans son enfance. Je ne veux pas faire ma psy, mais tu connais son enfance ? (ses parents)

C'est souvent le cas chez les conjoints violents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sambre
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 4w5
Age : 28
Lieu : je suis d'ailleurs
Emploi : Dresseuse de poulpes à paillettes
Inscription : 27/11/2015
Messages : 233

Message(#) Sujet: Re: Relation parent-enfant MBTI? Lun 30 Nov 2015, 11:56

Je la connais peu son enfance. Des parents très durs et beaucoup de sport. Un métier dans les banques, abandonné pour reprendre un bureau de tabac. Assez coureur de jupons également, surement le besoin de se valoriser auprès de la gente féminine je suppose.
Deux grands enfants dont il a cherché à contrôler les loisirs : ils étaient obligés de faire du tennis pour le garçon et de la gym pour la fille.
Et moi les deux....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Pionnier
avatar

Type : IxFP 4 sp/sx
Age : 24
Lieu : Entre la terre et le ciel
Emploi : Etudiante
Inscription : 19/02/2015
Messages : 1943

Message(#) Sujet: Re: Relation parent-enfant MBTI? Lun 30 Nov 2015, 12:12

Et tu penses qu'en se mettant avec une femme handicapé et en la rabaissant, ça lui permet de se revaloriser ? D'avoir une estime de lui qui lui manque, avec des parents qui ont été très dur.

Sinon, ils font peur ce genre d'individu, malheureusement ils sont aussi victimes de leur état. Il a sûrement aussi eu de mauvais parents. Mais moi je suis contre l'abandon de ses parents, même lorsqu'ils ont été mauvais (dans la limite de l'acceptable), parce que je crois en le changement et que tout le monde veut bien faire. Lorsqu'on fait mal quelque chose, ce n'est pas volontaire. Lorsqu'on fait souffrir quelqu'un, à moins d'être une personnalité sadique, c'est que l'on a d'autres motivations plus profondes, enfouies en sois que le seul plaisir de nuire à quelqu'un.

Mais il faut aussi être capable de se protéger. Je ne parlais pas de ce genre de cas assez extrême, mais de parents qui ne savent juste pas toujours comment s'y prendre. J'ai eu une mère ESTJ pas vraiment pédagogue, mais je lui pardonne et je la comprend, je ne suis pas non plus moi même parfaite. Et elle a aussi beaucoup fait pour moi.

Je trouve que de nos jours, les jeunes reposent trop les fautes sur leur parents. Et contrairement à ce qui a été dit, je trouve que les valeurs de respecter ses aînés, se perdent... (je ne dis pas que c'était forcément mieux avant, mais l'inverse est encore pire)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sambre
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 4w5
Age : 28
Lieu : je suis d'ailleurs
Emploi : Dresseuse de poulpes à paillettes
Inscription : 27/11/2015
Messages : 233

Message(#) Sujet: Re: Relation parent-enfant MBTI? Lun 30 Nov 2015, 12:20

Oui, des fois à ma grande honte (hihi!) je regarde des émissions du style Pascal le grand Frère et je me dit : c'est tellement ridicule, comment on peut en arriver là, à ne plus réfléchir à ce point, à oublier l'essentiel?!

Que penses-tu d'une enfant qui souhaite la mort de sa mère comme je l'ai fait (hors maladie à issue fatale) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Pionnier
avatar

Type : IxFP 4 sp/sx
Age : 24
Lieu : Entre la terre et le ciel
Emploi : Etudiante
Inscription : 19/02/2015
Messages : 1943

Message(#) Sujet: Re: Relation parent-enfant MBTI? Lun 30 Nov 2015, 12:26

Je pense, que par rapport à ce que tu as dit, même si ça peut paraître choquant. C'est que tu éprouvais pour elle une véritable affection désintéressée. Tu préférais qu'elle meurt et soit en paix, que de la garder égoïstement sur terre près de toi alors qu'elle n'y était pas bien.

Mais, je trouve ça quand même triste (inquiétant), que pour toi, la seule solution à son bonheur était la mort.
Ca montre la situation que pouvait être la vôtre. (à toi et ta mère face à ton père et la vie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sambre
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 4w5
Age : 28
Lieu : je suis d'ailleurs
Emploi : Dresseuse de poulpes à paillettes
Inscription : 27/11/2015
Messages : 233

Message(#) Sujet: Re: Relation parent-enfant MBTI? Lun 30 Nov 2015, 12:37

Oui, parfois j'ai peur d'avoir eu de telles pensées si graves alors que j'étais encore trop jeune pour cela. Merci.
Peut être qu'on devrait regarder la mort autrement, ou peut être que je suis profondément défaitiste depuis l'enfance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Pionnier
avatar

Type : IxFP 4 sp/sx
Age : 24
Lieu : Entre la terre et le ciel
Emploi : Etudiante
Inscription : 19/02/2015
Messages : 1943

Message(#) Sujet: Re: Relation parent-enfant MBTI? Lun 30 Nov 2015, 12:56

Je ne sais pas. Perso, j'ai toujours eu très peur de la mort et j'essaye depuis toujours d'apprendre à l'accepter. Ce qui est marrent, c'est que ma peur de mourir, m'a amené à une peur de vivre. Au final, j'ai ce que je fuis, il y a différente mort que celle physique.

Sinon, je trouve aussi qu'on devrait peut être avoir un autre regard sur la mort, le problème j'ai l'impression que pour moi ça vient de ma peur de départ de la mort. Mais si ça t'intéresse, je te conseillerais de lire des témoignages sur la mort imminente.

Mais, sinon je te conseillerais d'être plus positif, la vie ce n'est pas que de la souffrance. Tu as raison, tu es sans doute trop défailliste, la mort ce n'est pas la seule solution. Il y a quand même de meilleures perspectives pour trouver le bonheur non ? La mort de toute façon viendra un jour. Chaque chose en son temps.

Je me demande, pourquoi pour toi, c'était la seule solution, celle que tu souhaitais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sambre
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 4w5
Age : 28
Lieu : je suis d'ailleurs
Emploi : Dresseuse de poulpes à paillettes
Inscription : 27/11/2015
Messages : 233

Message(#) Sujet: Re: Relation parent-enfant MBTI? Lun 30 Nov 2015, 13:06

Je me le demande aussi.

J'ai eu vers 18-19 ans une peur terreur de vieillir, puis mourir sans avoir assez fait, vu, appris.
J'ai fini par m'en soulager en me remplissant de connaissances.
Je n'ai jamais supporté la mort des plantes et des animaux. J'ai rencontré la mort assez tôt avec le suicide de ma mère, puis l'année suivante le décès de mon grand père, plus tard ma grande tante, un oncle, puis ma grand mère maternelle. D'ailleurs je n'ai jamais pleuré à un enterrement, moi qui ai la larme facile. J'y suis allée résignée, j'ai regardé le corps de ma grand mère avant fermeture du cercueil. Choc, court, vite passé.
Cette dernière a laissé un message magnifique où elle nous disait qu'on ne devait pas avoir peur, ni être triste, qu'elle était juste passée dans "la pièce d'à côté".

Vers mes 21 ans, je suis tombée gravement malade,j'ai au peur de mourir. Mais bizarrement, ça ne m'angoissait pas plus que ça. Je savais quoi faire pour guérir et j'avais ma vie et ma mort entre mes mains, j'ai fini par choisir la vie. On est si peu de choses. La mort est tellement insignifiante. Un choix parmi d'autres...Ca m'apaise de me dire ça.

Voilà mon rapport à la mort, j'espère qu'il pourra peut être tranquilliser le tien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Pionnier
avatar

Type : IxFP 4 sp/sx
Age : 24
Lieu : Entre la terre et le ciel
Emploi : Etudiante
Inscription : 19/02/2015
Messages : 1943

Message(#) Sujet: Re: Relation parent-enfant MBTI? Lun 30 Nov 2015, 13:16

Oui, merci, ça me tranquillise aussi de me dire que la mort peut être un choix comme la vie. Un parmi tant d'autre.

Je me demande pourquoi je crains autant la mort, je sais que petite c'est sans doute parce que je n'avais pas le recul nécessaire pour l'accepter, maintenant, comme pour tes 21 ans, j'ai l'impression aussi que je n'ai pas suffisamment vécu, je n'ai pas envie de vieillir, pas envie de mourir, sans avoir même vécu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moeghan
Aucun rang assigné
avatar

Type : ISFP in INTJ-land
Age : 32
Lieu : Loin des sottises.
Emploi : Séparer le bon grain de l'ivraie et étudier les fonctionnements de chacun ;)
Inscription : 07/07/2015
Messages : 268

Message(#) Sujet: Re: Relation parent-enfant MBTI? Lun 30 Nov 2015, 13:26

*Pose une pancarte avec une image gaie  Chorale *

Allez allez, on se reprend mesdames, vous allez sombrer dans de bien tristes songes existentiels. Toute expérience est bonne à prendre, tirez-en des forces, regardez vers l'avant!

(Pardon de vous houspiller, mais la tristesse me donne envie de vous rappeler le bon qu'il y a encore ici-bas. Succès en amour )

_______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Pionnier
avatar

Type : IxFP 4 sp/sx
Age : 24
Lieu : Entre la terre et le ciel
Emploi : Etudiante
Inscription : 19/02/2015
Messages : 1943

Message(#) Sujet: Re: Relation parent-enfant MBTI? Lun 30 Nov 2015, 13:32

Oui "La plus grande gloire de l'homme n'est pas de ne jamais tombé mais de savoir se relever"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sambre
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 4w5
Age : 28
Lieu : je suis d'ailleurs
Emploi : Dresseuse de poulpes à paillettes
Inscription : 27/11/2015
Messages : 233

Message(#) Sujet: Re: Relation parent-enfant MBTI? Lun 30 Nov 2015, 13:57

Si les INFP étaient seuls sur Terre, ils organiseraient un suicide collectif! LoL
Oui j'aime l'humour noir. Merci à Mohegan pour son intervention qui aide à sortir de la rêverie mélancolique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auruo
El Senor de ces Dames
avatar

Type : Emo
Age : 32
Lieu : Au pays des merveilles
Inscription : 07/01/2015
Messages : 699

Message(#) Sujet: Re: Relation parent-enfant MBTI? Lun 30 Nov 2015, 16:19

Moi aussi moi aussi! En plus je suis pas INFP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanferrat86.skyrock.com/?from=reco_blog
Sambre
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 4w5
Age : 28
Lieu : je suis d'ailleurs
Emploi : Dresseuse de poulpes à paillettes
Inscription : 27/11/2015
Messages : 233

Message(#) Sujet: Re: Relation parent-enfant MBTI? Lun 30 Nov 2015, 17:15

Toi aussi tu veux faire un suicide collectif?! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Relation parent-enfant MBTI? Dim 06 Déc 2015, 19:11

Pour sortir de l'idée de suicide collectif et retomber sur le sujet des parents (on se demande vraiment vraiment comment le glissement a bien pu s'opérer Razz ), je dirais qu'à la maison:

- Pôpa est ISTJ (type 6)
- Môman est ISFP (type 2)
- Fifille unique est INTP (type 5)

Qu'est-ce que ça nous fait en commun si on s'en tient au MBTI?

Déjà, tous introvertis, donc personne pour me faire chier quand j'étais gamine, à s'inquiéter que je passe trop de temps dans ma chambre, à lire ou faire des puzzles. Il y a bien eu quelques remarques estivales "Tu n'irais pas jouer un peu dehors?", mais c'était pour la forme.

Je suis T comme mon père, mais avec l'orientation inverse. On parle le même langage, mais dans des optiques complètement différentes, avec des buts différents. C'est parfois compliqué pour moi, d'autant qu'il use de son Te dans le cadre de la prévision anticipatoire angoissante du type 6, ce qui pour moi est une énorme perte d'énergie sans intérêt.
Ma mère, elle, est F... mais Fi. Et j'arrive à comprendre le fonctionnement de son Fi. Je suis en couple depuis 16 ans avec un INFP, est-ce grâce au contact de ma mère que j'ai développé un peu mon Fi, ou parce que mon Fi n'est pas trop déglingué que je m'entends bien avec des Fi-dom (tant que nos Fi sont au diapason, en tous cas)?

Seule N au sein d'une famille S... Mis à part qu'ils me trouvent complètement détachée des réalités de la vie, je ne vois pas.
Mais ce qui est marrant, c'est qu'alors que je suis censée développer mon Si tertiaire à cette époque de ma vie, le Si-dom de mon père fait terriblement obstacle. Je trouve la façon dont il l'utilise absolument chiante. C'est pas sexy comme image du Si, et ça me bloque un peu.
En revanche, alors que je ne suis pas censée avoir de Se dans mon tableau, je l'ai pas mal développé... encore un héritage maternel?

Mon Fe inférieur, c'est un hommage vibrant aux variantes ennéatypiques de mes parents... je veux dire, à leur hiérarchie des centres. Mon père (6) réprime l'émotionnel. Ma mère (2), avec l'émotionnel en préférence, était censée me fournir ce lien affectif... mais pour ne pas reproduire un schéma d'étouffement fusionnel hérité de sa propre mère, elle a réprimé très fort ce lien. J'ai donc le Fe-inf assez... touchy, disons.

Voilà pour les constatations... Impossible pour le moment de savoir qui de l'oeuf ou la poule était là le premier, si j'ai développé/rejeté certaines fonctions au contact de mes parents, ou si c'est parce qu'elles sont naturellement plus (ou moins) développées chez moi qu'elles peuvent ou non me servir de base commune avec mes parents.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Relation parent-enfant MBTI?

Revenir en haut Aller en bas
 

Relation parent-enfant MBTI?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

 Sujets similaires

-
» Relation parent-enfant MBTI?
» Prière pour guérir une relation parent - enfant
» parent-enfant
» Ces parents qui aiment trop
» Etre des parents bouddhistes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les relations interpersonnelles entre les types-