Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 la vie sentimentale des infp

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
leilu
Pionnier


Type : infp
Age : 34
Lieu : france
Emploi : p.b. en devenir
Inscription : 30/03/2008
Messages : 221

Message(#) Sujet: la vie sentimentale des infp Lun 31 Mar 2008, 19:21

ça fait très reportage animalier comme ça ce sujet...

ben ça serai bien qu'on est un espace pour en parler (comme chez les intp) même si nous ne sommes pas encore nombreux. d'ailleurs il faut prévenir les intp: le gnagnan et le romantisme à deux balles risquent d'être prédominant. vous pouvez toujours essayer de lire d'un oeil stoique et scientifique pour passer la pillule (j'essai de faire de l'hmour...).

qui osera?

quelques questions peut-être pour se lancer:

- est-ce que vous souffrez ou avez souffer du décalage qu'il peut y avoir entre ce que vous attendez d'une relation et sa réalité?

- est-ce que vous avez tendance à imaginer votre relation plutot que de la vivre?

- vous arrive t'il de ne jamais douter des sentiments de votre partenaire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jackietp
Aucun rang assigné


Type : INFP
Age : 58
Lieu : Canada
Emploi : sans emploi
Inscription : 21/02/2008
Messages : 6

Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Mar 01 Avr 2008, 03:27

Salut,

Décalage, ou simplement un monde imaginaire. Le partenaire parfait (omis les petites imperfections qui sont notées par tout le monde sauf moi-même). Pas de temps à perdre avec ces petits riens puisqu'il y a tout un monde à découvrir. Un monde parralèle avec des vas et viens (abandon/protection). Voilà en bref ce qui se passe dans mon monde à moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalou
Aucun rang assigné


Type : INFP
Age : 54
Lieu : drome
Emploi : travailleur social
Inscription : 12/03/2008
Messages : 79

Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Mar 01 Avr 2008, 12:18

en tant qu'INFP et qui plus est en tant que "femme" , je me lance avec vous les filles !!!....... Lol

décalage ?? quel decalalge ?? lol .... je pense que c'est plutot un ajustement a faire entre effectivement l'immaginaire et la réalité.

quant a "immaginer" sa relation , personellement moi je prefere la vivre !!! l'experience m'a sans doute aussi apris qu'il n'y avait aucun benefice a fantasmer une relation si ce n'est éventuellement la déception qui va en découler . donc du coup aucun interet !!!!

quant a "douter" des sentiments de l'autre ....... nous ne serions pas INFP si on ne doutais pas me semble t'il !!! Wink

enfin bref ....tout ceci n'est que ma facon d'analyser les choses ....mais je suis ouverte a vos reflexions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leilu
Pionnier


Type : infp
Age : 34
Lieu : france
Emploi : p.b. en devenir
Inscription : 30/03/2008
Messages : 221

Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Mar 01 Avr 2008, 17:32

Citation :
quant a "douter" des sentiments de l'autre ....... nous ne serions pas INFP si on ne doutais pas me semble t'il !!!

je suis d'accord avec toi. toujours à l'affut du moindre changement, c'est malheureux quand même! Smile

je trouve ça vraiment paradoxal ce côté analyse et remise en question doublé de cette tendance à l'angélisme!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leilu
Pionnier


Type : infp
Age : 34
Lieu : france
Emploi : p.b. en devenir
Inscription : 30/03/2008
Messages : 221

Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Mar 01 Avr 2008, 18:08

Citation :
Jalousie et possessivité ne font pas partie de leur façon d’aimer,

je relisais le profil de l'infp amoureux: et ça c'est typiquement un truc que je ne comprends pas.
j'ai eu une fois un partenaire jaloux (vous savez le vrai jaloux qui fait une crise pour parce qu'un type qui est à 50m à osé te regarder). je me souviens avoir toujours été désarmée devant ces réactions. pour moi il n'y avait pas lieu de s'inquiéter, et mon côté "persuasif" était complètement inefficace!

je ne le prenais même pas comme une preuve d'amour!

est ce que quelqu'un peut expliquer ce qui ce passe dans la tête des gens qui ont cette réaction?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leilu
Pionnier


Type : infp
Age : 34
Lieu : france
Emploi : p.b. en devenir
Inscription : 30/03/2008
Messages : 221

Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Mar 01 Avr 2008, 19:49

salut jackiet!!

ben en fait j'ai rien compris à ton post, mais j'aimerai bien comprendre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calyssio
Pionnier
avatar

Type : INFP
Age : 53
Lieu : doubs
Emploi : ........
Inscription : 04/03/2008
Messages : 161

Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Mer 02 Avr 2008, 12:55

kalou je partage ton point de vue quand tu parles de réajustement ! c'est nécessaire !

sur le second point je pense que le monde imaginaire ou notre coté idéaliste peut aider en cas de difficultés dans la vie conjugale. Car il y en a toujours meme minim des difficultés ! Je m'explique, pas facile........ disons, que l'esprit peu balayer volontairement et temporairement les désagréments, je ne parle pas de fantasme, mais s'accomoder pendant un laps de temps d'une vision "enjolivé". Ce décrochage peut permettre de prendre du recul par rapport à un éventuel conflit. Ce qui permet d'avoir moins de réaction épidermique par rapport à la réalité (faussé par notre imaginaire)

sinon leilu pour ton post initial c'est oui au trois questions !

bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://videophotopoesie.canalblog.com
leilu
Pionnier


Type : infp
Age : 34
Lieu : france
Emploi : p.b. en devenir
Inscription : 30/03/2008
Messages : 221

Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Mer 02 Avr 2008, 13:15

salut calyssio!
tu es nouvelle?

je suis contente qu'il y est deux infp "matures" (toi et kalou)!

par rapport à ton post: ton point de vue est interessant car il me permet d'entrevoir le pourquoi de certaines de mes réactions (que je n'arrive pas à comprendre encore). si tu pouvais développer, peut être que cela m'aiderai davantage!
sinon c'est marrant que tu ais choisi le terme épidermique, parcequ'en ce qui me concerne une grosse contrariété ou frustration résultant d'un conflit ou d'une situation conflictuelle se traduit par une réaction épidermique visible et plus ou moins importante: je veux parler de l'urticaire.
est-ce que ça vous arrive ou est arrivé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leilu
Pionnier


Type : infp
Age : 34
Lieu : france
Emploi : p.b. en devenir
Inscription : 30/03/2008
Messages : 221

Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Mer 02 Avr 2008, 13:26

c'est pas le sujet du post mais je me demandais si kalou et capyssio sont maman, et si vous pouviez nous faire partager votre expérience sur ce point (je me pose beaucoup de questions à ce sujet!).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calyssio
Pionnier
avatar

Type : INFP
Age : 53
Lieu : doubs
Emploi : ........
Inscription : 04/03/2008
Messages : 161

Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Mer 02 Avr 2008, 14:07

ha bon tu as de l'urticaire ???? je suis en train de me sortir d'une crise d'urticaire dermographique ! un jour j'ai dit : je n'accepte plus ! et une semaine apres j'ai eu ma premiere crise d'urticaire ! on m'a mis un traitement au bout de deux ou 3 ans j'ai décidé d'arreter net, j'en avais marre, je ne voyais aucun progrés ! maintenant ca va mieux meme si j'ai la peau du dos qui reste sensible ! par contre je ne me souviens plus je de ce que je n'acceptais plus :-((

sinon oui je suis maman et oui nouvelle !

le mot épidermique c'est mon mari qui le dit ! moi je dirais une trés vive réaction :-) face à l'hyprocrisie, au mensonge, à la mauvaise foi, au non respect, avec une tendance féministe !

je pourrais développer mais pas maintenant j'ai un coup de pompe !

sinon etre maman c'est .... eux avant tout ! pour mon premier je me suis meme carrément oublier ! le principal c'est que les enfants ne manque pas d'amour et de compréhension ! c est si beau et si fort cet amour.... a en décrocher la lune !

bye
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://videophotopoesie.canalblog.com
calyssio
Pionnier
avatar

Type : INFP
Age : 53
Lieu : doubs
Emploi : ........
Inscription : 04/03/2008
Messages : 161

Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Mer 02 Avr 2008, 14:10

ps : je me suis apperçue quand j'analyse... c'est du 3 D ! tout rentre dans ma compréhension de ce qu'on me dit ! je ne tiens pas compte que seulement du mot qui est prononcé mais d'une gestuelle, d'une sensation, d'un non dit, d'un mot sous jacent..

et une fois que je me suis lancée sur la voi à défendre ma position, je ne lache plus !!!! et j'entend plus grand chose :-( ce qui me discrédite d'autant plus !

bise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://videophotopoesie.canalblog.com
leilu
Pionnier


Type : infp
Age : 34
Lieu : france
Emploi : p.b. en devenir
Inscription : 30/03/2008
Messages : 221

Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Mer 02 Avr 2008, 14:32

alors bienvelue à toi!

c'est fou cette histoire d'urticaire! j'en avais souvent pendant mes depressions (et oui déjà deux à mon actif), d'autant plus bizarre que ces crises se déclenchaient toujours le matin entre 9h et 10h. c'est quoi urticaire dermographique?

Sinon pareil que toi: la sensation, la gestuelle et le non dit sont aussi important que ce que mon interlocuteur est entrain de dire. je ne sais pas trop comment l'exprimer mais si ce qui est dit est en contradiction avec la sensation et la gestuelle ça me perturbe. du coup je me pose des questions sur la sincérité de l'autre, sur ce qu'il pense vraiment, et pourquoi il dit oui alors que son corps dit non, par exemple. et comme je ne sais pas exprimer sur le moment ce que je ressent à mon interlocuteur, je reste avec mes doutes et mes questions a son sujet. si je suis amenée à revoir la personne je me dis qu'en l'observant davantage tout va se clarifier tout seul.

une personne qui ment (se ment) ou se cache ne peut pas se cacher bien longtemps, il y aura toujours quelque chose qu'il va faire ou dire qui le "trahira" et du coup le dévoilera. donc j'attends, j'écoute et regarde. et la plupart du temps ça marche (pour pas dire toujours).

avant d'être maman est-ce que tu e posais beaucoup de question par rapport à l'éducation en général, est-ce que tu avis des doutes, des peurs? Ou est-ce que tu n'y as pas trop réfléchi?

bon je te laisse tranquille te remettre de ton coup de pompe!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larosenoire
Pionnier
avatar

Type : INTP
Age : 43
Lieu : 74
Emploi : dans la Distribution de la presse
Inscription : 26/02/2008
Messages : 305

Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Mer 02 Avr 2008, 14:48

@leilu a écrit:
alors bienvelue à toi!

je ne sais pas trop comment l'exprimer mais si ce qui est dit est en contradiction avec la sensation et la gestuelle ça me perturbe. du coup je me pose des questions sur la sincérité de l'autre, sur ce qu'il pense vraiment, et pourquoi il dit oui alors que son corps dit non, par exemple. et comme je ne sais pas exprimer sur le moment ce que je ressent à mon interlocuteur, je reste avec mes doutes et mes questions a son sujet. si je suis amenée à revoir la personne je me dis qu'en l'observant davantage tout va se clarifier tout seul.


ça doit vraiment pas être la joie avec un INTP ça... Encore pire si tu ne le vois pas quand il parle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larosenoire.magix.net/
leilu
Pionnier


Type : infp
Age : 34
Lieu : france
Emploi : p.b. en devenir
Inscription : 30/03/2008
Messages : 221

Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Mer 02 Avr 2008, 15:06

comme je te l'ai dit: au début c'était pas drôle! mais quand la personne n'est pas de mauvaise fois et plutot honnête (ce que je ne supporte pas si ce n'est pas le cas), même les intp on fini par les cerner assez bien, enfin je parle pour mon experience.

exemple avec mon copain: c'est quand il a vraiment l'air de rien, qu'il semble le plus stoique, qu'en fait il est vraiment touché. c'est sa façon de d'exprimer parfois certains sentiments.
et pour toi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larosenoire
Pionnier
avatar

Type : INTP
Age : 43
Lieu : 74
Emploi : dans la Distribution de la presse
Inscription : 26/02/2008
Messages : 305

Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Mer 02 Avr 2008, 15:16

@leilu a écrit:
c'est sa façon de d'exprimer parfois certains sentiments.
et pour toi?

Quels sentiments ? je sais ce qu'est de tenir à quelqu'un et c'est tout ou c'est beaucoup pour moi. après de là à les exprimer, je ne sais pas faire. Un minimum seulement. En général je le montre plus par des actes non prémédités. Par contre une fois blessée ou vexée, la bête se renferme indéfiniment. Je ne connais pas encore la suite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larosenoire.magix.net/
leilu
Pionnier


Type : infp
Age : 34
Lieu : france
Emploi : p.b. en devenir
Inscription : 30/03/2008
Messages : 221

Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Mer 02 Avr 2008, 15:21

Citation :
par contre je ne me souviens plus je de ce que je n'acceptais plus :-((

souvent quand un souvenir n'est pas clair je me fis plus au souvenir de la sensation, du sentiment ressenti, plus qu'à l'image (qui est souvent flou). je trouve que c'est une chance de pouvoir se souvenir avec précision de se qu'on a pu ressentir, surtout dans la petite enfance. ça me permet de comprendre beaucoup de choses. mais la compréhension se fait après coup, c'est le problème.

les sentiments sont très nets pour la plupart, les plus forts sont les sentiments de malêtre. pourtant j'ai complètement occulté que je m'étais pris une rouste dans les toilettes des filles en ce1. c'est ma mère qui m'en a reparlé un jour, et je lui disais qu'elle devait confondre car je n'en avais aucun souvenir. et puis en fait c'était vrai, les filles qui ont fait ça s'étaent pris 3j de renvoi.

mais toujours aucun souvenir de l'incident, alors que je me rappele très bien le nom et la description des filles en question. confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leilu
Pionnier


Type : infp
Age : 34
Lieu : france
Emploi : p.b. en devenir
Inscription : 30/03/2008
Messages : 221

Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Mer 02 Avr 2008, 15:24

larosenoire: c'est vrai que le plus souvent ça concerne ses sentiments amoureux ou de tristesse.

tu n'as pas peur de devenir aigri en utilisant trop souvent la technique de l'huitre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larosenoire
Pionnier
avatar

Type : INTP
Age : 43
Lieu : 74
Emploi : dans la Distribution de la presse
Inscription : 26/02/2008
Messages : 305

Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Mer 02 Avr 2008, 15:27

évidement...non, puisque la peur est un sentiment Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larosenoire.magix.net/
kalou
Aucun rang assigné


Type : INFP
Age : 54
Lieu : drome
Emploi : travailleur social
Inscription : 12/03/2008
Messages : 79

Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Mer 02 Avr 2008, 16:21

pourrepondre a ta question Leilu , oui je suis maman !!!
J'ai deux filles de 14 et 16 ans . C'est assez genial des filles pour une maman. Surtout a cet age la . ON fait plein de choses ensemble et on partage plein de trucs , meme les petites confidence liées au probleme de coeur . C'est vraiment sympa !!!

Toutefois , je rejoindrai aussi Calyssio sur le fait que moi aussi , a l'arivé des enfants je me suis completement "oubliée". Ce n'est que maintenant qu'elles sont plus grande que je commence a penser a moi
si j'ai un conseil a te donner c'est de ne jamais t'oublier dans aucune relation quelle quelle soit . Meme avec tes enfants .
Contrairement a ce qu'on peut penser en tant qu'INFP, si tu es bien avec toi meme tes enfants seront encore plus heureux et épanouis!!!
Et je peux te confirmer que c'est vrai puisque je l'ai experimenté !! Lol

En ce qui concerne l'urticaire je n'en ai pas !!! par contre , je fais de l'allergie et un peu d'asthme.... ce qui a mon avis et tres proche lol !!!!
et oui , quand on est trop introvertie , le risque c'est que ce soit le corps qui prenne la parole !!!

je dirai donc que l'essentiel dans tout ca c'est avant tout de bien se connaitre mais surtout de s'accepter tel qu'on est !!!!
Car le secret du bonheur et de la pleinitude, il est bien la !!! Wink

voila ma petite touche sur ce forum !!! je suis ouverte a toute discution et suis ravie de pouvoir echanger avec vous tous et toute !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calyssio
Pionnier
avatar

Type : INFP
Age : 53
Lieu : doubs
Emploi : ........
Inscription : 04/03/2008
Messages : 161

Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Jeu 03 Avr 2008, 10:46

sage conclusion kalou... ceci dit... meme en restant ouverte la pleinitude peut être difficile d'accés, je veux dire par là... que de grosses contrariétés sont toujours là pour faire barriére à l'accessibilité de celle-ci ! ce qui permet peut être de mieux la construire par la suite ? c'est de là que l'on peut se rendre compte du bien fait de la pleinitude ?

bise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://videophotopoesie.canalblog.com
leilu
Pionnier


Type : infp
Age : 34
Lieu : france
Emploi : p.b. en devenir
Inscription : 30/03/2008
Messages : 221

Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Jeu 03 Avr 2008, 11:21

c'est un peu comme si les "grosses contrariétés nous remettaient les pieds sur terre et donc de mieux comprendre par quels moyens on peut envisager d'acccéder au bonheur, à la plénitude. elles nous permettent de faire les bons choix. un mal pour un bien.
on apprécie davantage ce à quoi on aspire vraiment.

c'est ça calyssio?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calyssio
Pionnier
avatar

Type : INFP
Age : 53
Lieu : doubs
Emploi : ........
Inscription : 04/03/2008
Messages : 161

Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Jeu 03 Avr 2008, 11:39

oui ! je crois m'entendre parler lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://videophotopoesie.canalblog.com
kalou
Aucun rang assigné


Type : INFP
Age : 54
Lieu : drome
Emploi : travailleur social
Inscription : 12/03/2008
Messages : 79

Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Lun 07 Avr 2008, 18:13

j'aurais une petite question pour toi Leilu Embarassed

tu as dit que tu vivais depuis plusieur année avec un INTP .........

peut tu m'en dire plus sur comment tu gere ton besoin d'amour , de reconnaissance . comment tu gere tes doutes . et tout cela face a ton INTP de compagon !!!!! Wink

si je pose toute ces questions ce n'est pas du "voyeurisme" mais juste le besoin d'en savoir plus car mon ami est aussi INTP (on se connait que depuis 6 mois) et il est vrai que la relation amoureuse semble etre encore plus complexe qu'avec n'importe quel autre type de profil !!!! Lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leilu
Pionnier


Type : infp
Age : 34
Lieu : france
Emploi : p.b. en devenir
Inscription : 30/03/2008
Messages : 221

Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Mar 08 Avr 2008, 11:18

salut kalou!! je ne vais pas pouvoir te répondre pour l'instant: là j'ai pris un pc au boulot car ma connection à la maison est morte, et seul mon intp de copain pourrait la remettre, mais il ne reviendra que mercredi soir!
donc je te fais juste un piti coucou et je te dis à bientot (enfin j'espère!!!).
bisous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
erache
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP
Age : 34
Lieu : La Réunion
Emploi : "Informaticien"
Inscription : 03/04/2008
Messages : 114

Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp Mar 08 Avr 2008, 18:22

Moi j'ai une question pour messieurs les INFP du forum ! J'aimerai savoir si vous avez trouvé votre ame soeur ?! De quel type elle est ? ET comment l'avez-vus déniché ?
Déjà que le côté sensible (F) n'arrange rien et que ça ne plait pa spécialement à la gente féminine (même si elles vont me rétorquer le contraire !) mais je m'améliore ^^. De plus, mon côté Idéaliste et Introverti rend cette recherche plutôt difficile !
Vos réponses m'intéressent et mieux, si vous avez des conseils pour moi, je suis preneur...
Merci d'avance :-)

_______________________________________
Etre heureux, ce n'est pas nécessairement confortable (Thomas d'Ansembourg)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: la vie sentimentale des infp

Revenir en haut Aller en bas
 

la vie sentimentale des infp

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

 Sujets similaires

-
» la vie sentimentale des infp
» vie sentimentale
» Question sentimentale
» Vie sentimentale complexe
» question sentimentale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Idéalistes (NF) :: INFP - Le Guérisseur-