Le forum français du MBTI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
iPhone 13 Pro : où précommander le nouvel iPhone 13 d’Apple ?
Voir le deal

Partagez
 

 Le profil INFP est-il réellement rare ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Niet
Milicien
Niet

Type : eNTJ
Age : 27
Lieu : nc
Inscription : 07/03/2015
Messages : 601

Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Le profil INFP est-il réellement rare ? Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Icon_minitimeMar 10 Mar 2015, 00:12

Citation :
oui Sad nous devenons de plus en plus rationnelle..
les poètes et romantique sont en voie de disparition.. je ne dit pas qu'on ressent moins.. pas du tout, sinon que raisonner avec le cœur est un type de personnalité qui est entrain de disparaître

Pas d'accord. Les structures sociales sont peut être plus rationalisés et c'est pas nouveau, le 19ème siècle est passé par là. C'est vrai qu'il y'a aussi un certain désenchantement du monde par refus assumé pour certains de valeurs transcendantes ou d'idéaux. Le mot aseptisé conviendrait beaucoup mieux que rationalisé, ce qu'on veut c'est surtout pas de vague, l'anticonformisme est devenu un concept marketing, les vrais anticonformistes ont tous des procès au cul ou sont les parias des médias officiels. Au delà de ça c'est un peu l'époque du dernier homme décrite pas Nietzsche ( pas moi, le vrai  Wink )

Cela dit, je trouve pour ma part que les individus sont de plus en plus émotifs, incapables de rationalité et d'esprit critique et surtout de détachement. Il n'y a qu'a voir les effets moutonniers après n'importe quel évènement un peu médiatisé, l'attitude des gens sur les réseaux sociaux. Les gens n'ont plus aucune maitrise de leurs émotions, réagissent au quart de tour, et sont en conséquence très susceptibles et surtout très chiants.

Ce n'est pas l'intelligence du cœur qui s'effondre, c'est l'intelligence tout court.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auruo
El Senor de ces Dames
Auruo

Type : Vroum Vroum
Age : 35
Lieu : Pouet Pouet
Inscription : 07/01/2015
Messages : 798

Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Le profil INFP est-il réellement rare ? Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Icon_minitimeMar 10 Mar 2015, 14:23

@Mikadoww a écrit:

Après cette étape , j'ai rencontré l'amour de ma vie, Aujourd'hui je sais quelle est de typage ' infp '. Je ne sais pas si vous vous rendez compte, mais dans mon collège on avait l'impression d’être les 2 seuls qui savaient tout, et qui haïssaient ce comportement, je n'ai jamais su expliquer pourquoi mais ma copine était pourtant " populaire ". Elle m'a toujours défendu face à l'avis qu'avaient les autres de moi, et les gens ont commencé à venir vers moi plus facilement, j'ai été heureux de ce moment de ma vie, malheureusement j'ai fais beaucoup d'actions incompréhensible pour eux, que je n'arrivais pas à expliquer. J'ai fini par me faire détester de l'entourage de ma copine, j'en ai plus souffert que notre séparation je crois, même si après 5 ans elle reste toujours dans mon cœur. On a eu une relation fusionnelle, mais on a aussi eu beaucoup de mal à s'expliquer entre nous, on ne voulait pas décevoir l'autre, c'était la hantise la plus haute, donc on osait rien.

Tiens on a cela en commun aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanferrat86.skyrock.com/?from=reco_blog
GBat
L'Anté Types
GBat

Type : I… #JeSuisPossible
Age : 33
Lieu : Individunivers, France
Emploi : Citoyen monade
Inscription : 24/06/2014
Messages : 939

Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Le profil INFP est-il réellement rare ? Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Icon_minitimeMar 10 Mar 2015, 15:33

Nietzsche a écrit:
Citation :
   "oui Sad nous devenons de plus en plus rationnelle..
   les poètes et romantique sont en voie de disparition.. je ne dit pas qu'on ressent moins.. pas du tout, sinon que raisonner avec le cœur est un type de personnalité qui est entrain de disparaître"

Pas d'accord. Les structures sociales sont peut être plus rationalisés et c'est pas nouveau, le 19ème siècle est passé par là. C'est vrai qu'il y'a aussi un certain désenchantement du monde par refus assumé pour certains de valeurs transcendantes ou d'idéaux. Le mot aseptisé conviendrait beaucoup mieux que rationalisé, ce qu'on veut c'est surtout pas de vague, l'anticonformisme est devenu un concept marketing, les vrais anticonformistes ont tous des procès au cul ou sont les parias des médias officiels. Au delà de ça c'est un peu l'époque du dernier homme décrite pas Nietzsche ( pas moi, le vrai  Wink )
Il y a toujours eu une rationalisation, une organisation ordonnée de la société; mais dans sa quête d'optimisation impersonnalisée (une efficience qui tend à nous éloigner du but même du vivant pour y préférer le mécanique), elle atteint des sommets; c'est peut-être ça que la personne a essayé d'exprimer dans la citation, en s'opposant toutefois maladroitement à l'adjectif "rationnelle". La rationalité est une nécessaire évidence qui n'est mise à mal que lorsque des logiques
Spoiler:
 
aux fondements abstraits côtoient des émotions tristes (point de vue de moniste^^). C'est ce qui nous éloigne de la raison/sagesse.
Pour le reste, nous tendons à vivre un monde "aseptisé" plus que "rationalisé" oui, même si cela se déroule forcément dans un monde de rationalité.
Cette aseptisation, cette normalisation/conformisme, souvent justifiés par une entreprise de sophisme naturaliste (ce que l'on a décrété plus naturel que le reste est jugé normal et conforme), ce flou posé devant les potentiels du monde et même devant son Unité, conduit forcément de manière éparse et chaotique à l'émergence de réactions disproportionnées, non-rationnelles. Je pense que ça part de la "perception"
Spoiler:
 
et ça brime le "Jugement", quelles que soient les préférences cognitives des gens, et que ça se répand plus facilement toutefois avec le caractère plus verbalement spontané de l'extraversion (en espérant ne pas trop faire ici de projection  Rolling Eyes  ).

Nietzsche a écrit:
Cela dit, je trouve pour ma part que les individus sont de plus en plus émotifs, incapables de rationalité et d'esprit critique et surtout de détachement. Il n'y a qu'a voir les effets moutonniers après n'importe quel évènement un peu médiatisé, l'attitude des gens sur les réseaux sociaux. Les gens n'ont plus aucune maitrise de leurs émotions, réagissent au quart de tour, et sont en conséquence très susceptibles et surtout très chiants.
Bien d'accord, mais ça ne veut pas dire qu'ils ne sont pas coté analytique. Au contraire, d'ailleurs, la forte rationalisation par l'analyticité, si elle est normée dans le conformisme dont tu parles, ça ne m’étonnerait pas qu'elle vire en cynisme chez les gens qui se sentent de plus en plus à l'étroit, sans pouvoir éprouver le pouvoir d'en dépasser les limites, reléguant alors les émotions positives à la corbeille et soulevant les craintes, les peurs, bref, les "émotions tristes" dont toute tyrannie a besoin. C'est d'avantage une question d'émotion triste, comme dirait Spinoza, que d'émotion tout court.
La rationalité m’apparaît au delà des exclusives fonctions analytiques et sentimentales. Il est en effet tout autant possible de rationaliser des émotions, si on est sentimental, et d'accéder à une plus grande raison/sagesse.

Au final, on est quand-même d'accord sur la conclusion, bien que le sens derrière contienne cette petite nuance:
Ce n'est pas essentiellement l'intelligence du cœur, ou l'intelligence de l'esprit, qui s'effondre, c'est l'intelligence tout court.

_______________________________________
"Scélérat! Que l'on ne juge point de ta provenance mais la direction de ton geste!"

"Deus saltem Natura; J'en suis, donc j'y pense; nous ne sommes pas tous les mêmes, nous sommes tous du même."
"Que vaut-il mieux? Démarrer stupide dans une société intelligente, ou intelligent dans une société insensée?"
"Quand on peut, on peut. La science ne révèle que ce qui est possible, non ce qui doit être"
"Deux dangers ne cessent de menacer le monde ; l'ordre et le désordre" Paul Valéry
"Notre ignorance n’est pas aussi vaste que notre incapacité à utiliser ce que nous savons" Marion K. Hubbert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niet
Milicien
Niet

Type : eNTJ
Age : 27
Lieu : nc
Inscription : 07/03/2015
Messages : 601

Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Le profil INFP est-il réellement rare ? Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Icon_minitimeMar 10 Mar 2015, 19:23

Quand je pointais le 19ème et la rationalisation, je faisais plus référence à weber et de façon globale à tout ceux qui pointent la modernité (qui commence avant le 19ème mais qui se concrétise réellement durant le 19ème) comme début d'un monde amenant à la destruction progressive des anciennes communautés d'appartenance, à la massification et à la standardisation des modes de vies ( choses accomplis avec la révolution industrielle), une désacralisation générale, et enfin l'extension et la domination de la raison instrumentale ( capitalisme marchand, technologie) , puis l'universalisation par expansion de ce modèle ( posé au passage comme le plus rationnel et le seul possible rationnellement )au monde entier. Un monde dominé par le juriste et le marchand.



Citation :
Bien d'accord, mais ça ne veut pas dire qu'ils ne sont pas coté analytique. Au contraire, d'ailleurs, la forte rationalisation par l'analyticité, si elle est normée dans le conformisme dont tu parles, ça ne m’étonnerait pas qu'elle vire en cynisme chez les gens qui se sentent de plus en plus à l'étroit, sans pouvoir éprouver le pouvoir d'en dépasser les limites, reléguant alors les émotions positives à la corbeille et soulevant les craintes, les peurs, bref, les "émotions tristes" dont toute tyrannie a besoin. C'est d'avantage une question d'émotion triste, comme dirait Spinoza, que d'émotion tout court.
La rationalité m’apparaît au delà des exclusives fonctions analytiques et sentimentales. Il est en effet tout autant possible de rationaliser des émotions, si on est sentimental, et d'accéder à une plus grande raison/sagesse.

sans remettre en cause ce que tu dis, l'émotivité que je pointais est surtout celle qu'a entrainé la société de l'image, médiatique et de l'information en continue, les informations défilants en continue et s'enchainant à une vitesse jamais atteinte dans l'histoire. Il est très dur de prendre du recul, d'analyser froidement les choses et de générer un avis critique. D'ailleurs même quand ce dernier est formulé, il est noyé lui même dans le flot massif d'informations. Je ne sais plus qui a employé l'expression, mais nous vivons désormais dans un monde "liquide". Bref tu l'auras compris je ne parlais pas vraiment des implications ou causes philosophiques, plutôt du constat d'une bfmisation de la société.


Dernière édition par Nietzsche le Mar 10 Mar 2015, 19:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niet
Milicien
Niet

Type : eNTJ
Age : 27
Lieu : nc
Inscription : 07/03/2015
Messages : 601

Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Le profil INFP est-il réellement rare ? Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Icon_minitimeMar 10 Mar 2015, 19:29

Une chose dont je suis sûr, c'est que nous allons entrer dans une période historique fascinante pour l'humanité. Si nos parents et grands parents ont connu un monde relativement calme, vivant sur les acquis du progrès économique des 30 glorieuses et sur une vitesse acquise des sociétés occidentales qui étaient sorties de l'histoire après la guerre froide, tout se prête à de grands changements dans les 30 prochaines années ( pour le meilleur ou le pire, mais au fond on s'en fout). Les INFP peuvent donc se rassurer, ils auront de quoi exprimer leur sensibilité ( pendant que les NT fusionneront avec les robots pour dominer le monde Rire diabolique )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selhermine
Aucun rang assigné
Selhermine

Type : INFP
Age : 52
Lieu : Exilée
Emploi : Procrastinatrice
Inscription : 14/01/2015
Messages : 109

Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Le profil INFP est-il réellement rare ? Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Icon_minitimeMar 10 Mar 2015, 23:15

Nietzsche a écrit:
Une chose dont je suis sûr, c'est que nous allons entrer dans une période historique fascinante pour l'humanité. (...) Les INFP peuvent donc se rassurer, ils auront de quoi exprimer leur sensibilité

C'est l'ère du Verseau ? Angel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niet
Milicien
Niet

Type : eNTJ
Age : 27
Lieu : nc
Inscription : 07/03/2015
Messages : 601

Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Le profil INFP est-il réellement rare ? Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Icon_minitimeMar 10 Mar 2015, 23:27

Citation :
C'est l'ère du Verseau ? Angel

Non mais comme après vos études de lettres modernes ou d'histoire de l'art vous ne pouviez faire que caissier et que les caissiers seront définitivement remplacés par des robots, alors vous aurez la nécessité et aussi l'opportunité d'exprimer toute la subtilité de vos penchants idéalistes silly

_______________________________________
"L'erreur majeure avait été d'attendre de la masse qu'elle mit consciemment et durablement sa vie au service d'une idée."
-Ernst Jünger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lauterwasser
Aucun rang assigné
Lauterwasser

Type : XNFP, type 7 / chaotic-good
Age : 38
Lieu : Montpellier
Emploi : Musicothérapeute Winnicottien, gestaltste et phénoménologiste
Inscription : 07/09/2013
Messages : 1798

Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Le profil INFP est-il réellement rare ? Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Icon_minitimeMer 11 Mar 2015, 00:39

Citation :
et les caissiers seront définitivement remplacés par des robots, alors vous aurez la nécessité et aussi l'opportunité d'exprimer toute la subtilité de vos penchants idéalistes
et c'est une très bonne chose que les taches ingrates soient exécutées par les robots, laissant à l'être humain l'espace de développer toute la noblesse qui lui est due.

_______________________________________

Les oiseaux n'ayant connu que la cage pensent que voler est une maladie.
Alejandro Jodorowski

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune
(auteur inconnu)

N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux
de Khalil Gibran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dorloth
Aucun rang assigné
dorloth

Type : INTJ
Age : 30
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1876

Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Le profil INFP est-il réellement rare ? Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Icon_minitimeMer 11 Mar 2015, 00:49

.

_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."


Dernière édition par dorloth le Mer 11 Mar 2015, 20:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tesla
Aucun rang assigné
Tesla

Type : INFJ
Age : 33
Lieu : Limousin
Emploi : Archéologue
Inscription : 04/03/2015
Messages : 76

Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Le profil INFP est-il réellement rare ? Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Icon_minitimeMer 11 Mar 2015, 00:50

@Lauterwasser a écrit:
et c'est une très bonne chose que les taches ingrates soient exécutées par les robots, laissant à l'être humain l'espace de développer toute la noblesse qui lui est due.
Ou qui lui est inhérente, si j'osais Smile

Mais ce genre de choses n'est pas possible sans redéfinir ce que sont "la valeur des choses", "le travail" ou "la richesse", en tant qu'humanité.
Quoiqu'au fond, la richesse et la croissance étaient bien des manières de quantifier, désigner en termes rationnels, la créativité et l'ingéniosité de l'être humain, dès le départ.
Enfin, selon moi.

Bref, ça ira Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Pionnier
Luna

Type : IxFP 4 sp/sx
Age : 27
Lieu : Entre la terre et le ciel
Emploi : Amoureuse de l'amour
Inscription : 19/02/2015
Messages : 2558

Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Le profil INFP est-il réellement rare ? Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Icon_minitimeMer 11 Mar 2015, 00:54

Nietzsche a écrit:
Citation :
C'est l'ère du Verseau ? Angel

Non mais comme après vos études de lettres modernes ou d'histoire  de l'art vous ne pouviez faire que caissier et que les caissiers seront définitivement remplacés par des robots, alors vous aurez la nécessité et aussi l'opportunité d'exprimer toute la subtilité de vos penchants idéalistes  silly


Justement, l'art et tout ce qui fait parti du domaine créative vont prendre de l'importance. Les robots ne possèdent pas encore l'intelligence créative, ni une sensibilité qui leur sont propre.




_______________________________________
"Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niet
Milicien
Niet

Type : eNTJ
Age : 27
Lieu : nc
Inscription : 07/03/2015
Messages : 601

Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Le profil INFP est-il réellement rare ? Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Icon_minitimeMer 11 Mar 2015, 01:21

Citation :
Tu fais juste le malin, car ton métier n'est pas concerné ^^.
les gens qui faisaient caissier ne le faisaient pas par envie, mais pas impossibilité du reste. Ils feront quoi donc ?

Bah pour soigner leur sentiment d'inutilité sociale , ils iront dépenser leurs allocations chômage chez un psychologue INFP puisque ces derniers sont censés être des guérisseurs. Ils ont tout prévu ces INFP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
@ Green
Aucun rang assigné
@ Green

Type : INFP 9 FP-NF
Age : 24
Lieu : Terre
Emploi : Être humain
Inscription : 19/03/2014
Messages : 783

Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Le profil INFP est-il réellement rare ? Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Icon_minitimeMer 11 Mar 2015, 11:04

Moi je suis en lettre mais je compte surtout vivre en auto suffisance grâce a la permaculture, à la campagne tranquille. J'ai du mal à me voir faire un travail toute ma vie pour aller acheter ma nourriture dans des super marché, en empruntant des trottoirs cimentés déprimants et morts. Je considère ce mode de vie comme contraire à la vie terrestre, c'est en respectant les lois très simples de la nature et du corps humain que tout peut aller mieux.

Et la permaculture a vraiment des solutions pour ces problèmes qui surviendront lorsqu'il n'y aura plus de pétrole.

_______________________________________
"Better an oops than a what If"

-------------------------------

L'Esprit du Naturisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niet
Milicien
Niet

Type : eNTJ
Age : 27
Lieu : nc
Inscription : 07/03/2015
Messages : 601

Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Le profil INFP est-il réellement rare ? Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Icon_minitimeMer 11 Mar 2015, 11:13

Green, connais tu le survivalisme ?

_______________________________________
"L'erreur majeure avait été d'attendre de la masse qu'elle mit consciemment et durablement sa vie au service d'une idée."
-Ernst Jünger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
------------
Aucun rang assigné


Type : infp
Age : 43
Lieu : fgh
Emploi : informatique
Inscription : 30/07/2013
Messages : 25

Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Le profil INFP est-il réellement rare ? Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Icon_minitimeMer 11 Mar 2015, 11:54

Nietzsche a écrit:
Les INFP peuvent donc se rassurer, ils auront de quoi exprimer leur sensibilité

https://farm9.staticflickr.com/8624/16455411920_6ee31d9516_o.jpg silent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://omm.com
@ Green
Aucun rang assigné
@ Green

Type : INFP 9 FP-NF
Age : 24
Lieu : Terre
Emploi : Être humain
Inscription : 19/03/2014
Messages : 783

Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Le profil INFP est-il réellement rare ? Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Icon_minitimeMer 11 Mar 2015, 12:08

De nom mais tout ce qui tourne autour de "se préparer a une éventuelle catastrophe" est vraiment secondaire dans ma de marche. Disons que je tends vers la vie avant la survie.

_______________________________________
"Better an oops than a what If"

-------------------------------

L'Esprit du Naturisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niet
Milicien
Niet

Type : eNTJ
Age : 27
Lieu : nc
Inscription : 07/03/2015
Messages : 601

Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Le profil INFP est-il réellement rare ? Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Icon_minitimeMer 11 Mar 2015, 12:56

Citation :
De nom mais tout ce qui tourne autour de "se préparer a une éventuelle catastrophe" est vraiment secondaire dans ma de marche. Disons que je tends vers la vie avant la survie.

ça c'est la caricature habituel, où dans une émission de tv américaine on te montre 5 abrutis qui se préparent à une invasion extra-terrestre.

Par contre tu as toute une mouvance qui ne part pas dans le délire et qui souhaite simplement vivre en autonomie et de façon indépendante, en réaction à un monde qu'ils considèrent comme de plus en plus dépendant des connexions entre différents systèmes ( eau, électricité, etc..)  et donc de moins en moins libre.

Personnellement je ne me reconnais pas totalement dans ces mouvements, mais il y'a des choses intéressantes, des trucs de bon sens qu'on a tous oublié par un excès de confiance dans la société et ses capacités à nous sortir de la merde. Refuser d'être entièrement dépendant de la société sur tout un certains nombre de chose, je trouve cela très sain. Surtout que nos sociétés occidentales voient quand même leurs capacités s'effondrer ( effondrement de l'état providence, insécurité réel, réduction des budgets de santé etc..).

Parmi ces choses de bons sens par exemple, on trouve des trucs très concrets. Par exemple j'avais jamais pris conscience de l'utilité d'avoir dans sa voiture un minimum de dispositions en cas de pépin: de quoi stopper une hémorragie, une couverture de survie, une lampe torche, un briquet, bref n'importe quelle trousse premiers secours à 10 euros sur amazon. Bien sûr, la probabilité que l'on ait a s'en servir est heureusement faible, mais c'est juste une question de bon sens.

Après je reconnais que mon avis la dessus est fortement influencé par mes lectures philosophiques et politiques. M'étant longtemps considéré comme libertarien et anarcho capitaliste, je refuse naturellement de m'en remettre exclusivement à l'état ou à la société en général pour assurer ma sécurité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GBat
L'Anté Types
GBat

Type : I… #JeSuisPossible
Age : 33
Lieu : Individunivers, France
Emploi : Citoyen monade
Inscription : 24/06/2014
Messages : 939

Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Le profil INFP est-il réellement rare ? Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Icon_minitimeMer 11 Mar 2015, 13:27

@Lauterwasser a écrit:
et c'est une très bonne chose que les taches ingrates soient exécutées par les robots, laissant à l'être humain l'espace de développer toute la noblesse qui lui est due.

haha, technophiles et technophobes, ce topic va virer au cyberpunk ou quoi?


Nietzsche a écrit:
Non mais comme après vos études de lettres modernes ou d'histoire de l'art vous ne pouviez faire que caissier et que les caissiers seront définitivement remplacés par des robots, alors vous aurez la nécessité et aussi l'opportunité d'exprimer toute la subtilité de vos penchants idéalistes silly
Après la nécessité de la majorité prolétaire, la nécessité des caissiers. INFPs de tous les supermarchés susceptibilisez-vous laughing  
Spoiler:
 

Mais que fait-on des artisans? Ils ont tout un savoir faire qui est tout aussi digne de noblesse, et qu'ils ne sont probablement pas prêts à céder à des machines. On peut facilement imaginer que dans une société plus mécaniste encore que la notre, il demeurerait beaucoup d'activité de travail au sens classique du terme, parce que bien des gens refuseraient de "perdre la main", ou de manger des choses qui ne sont pas produites avec toute la subtilité et la bonne volonté qui caractérise l'artisanat ou même l'agriculture.
Même en remplaçant la plupart des activités de travail dégradant par des machines, nous aurions encore besoin de techniciens, d'ingénieurs, de gérants, et de personnes pour superviser, réparer les machines, et pour en organiser l'activité et le développement.
Et puis même dans les supermarchés, en admettant que les caissiers soient remplacés par des machines (ce qui est déjà plus probable que le reste), il resterait des humains nécessaires pour surveiller le bon déroulement des passages en caisse ou pour aider des clients avec le fonctionnement des machines (comme cela se fait déjà).

Enfin, on peut bien imaginer que pendant le développement d'une telle société il y aurait tout un tas de gens un peu jaloux dans les activités classiques, comme les préjugés vis à vis des administrations, qui déploreraient d'être voués à des horaires et travaux toujours aussi laborieux qu'auparavant, et par un faux élan d'égalitarisme qui les caractérise, réclameraient que les autres secteurs (ceux en mécanisation) soient traités comme les leur, à savoir, au niveau des conditions très limitées qui sont les leurs; cela retardant, sinon rendant définitivement inachevé le développement d'une société mécaniste. Donc, une telle société où les robots, laissent à l'être humain l'espace de développer toute la noblesse qui lui est due semble peu certaine d'advenir un jour.
lol moi et mes nuances, j'espère que je ne casse pas trop l'ambiance Smile


Nietzsche a écrit:
vivre en autonomie et de façon indépendante, en réaction à un monde qu'ils considèrent comme de plus en plus dépendant des connexions entre différents systèmes ( eau, électricité, etc..) et donc de moins en moins libre.
L'indépendance est une vaste fumisterie depuis que ce qui élève un être au dessus de la survie c'est sa concorde en cette Nature; tout y est question de coexistence, de nécessité interactive, alors à l'échelle d'un être c'est une relation de mutualité constructive en son environnement qui le fait s'épanouir. Autonomie par contre, c'est censé. On peut cultiver notre propre liberté en une coexistence dans les éléments de la Nature. Je crois plus en la permaculture (qu'elle soit philosophique, économique, politique) qu'au fantasme de la liberté conçue comme "absence de tout lien", ce qui n'est rien d'autre qu'un raisonnement abstrait rendu possible par les dualismes de toute sorte.


_______________________________________
"Scélérat! Que l'on ne juge point de ta provenance mais la direction de ton geste!"

"Deus saltem Natura; J'en suis, donc j'y pense; nous ne sommes pas tous les mêmes, nous sommes tous du même."
"Que vaut-il mieux? Démarrer stupide dans une société intelligente, ou intelligent dans une société insensée?"
"Quand on peut, on peut. La science ne révèle que ce qui est possible, non ce qui doit être"
"Deux dangers ne cessent de menacer le monde ; l'ordre et le désordre" Paul Valéry
"Notre ignorance n’est pas aussi vaste que notre incapacité à utiliser ce que nous savons" Marion K. Hubbert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niet
Milicien
Niet

Type : eNTJ
Age : 27
Lieu : nc
Inscription : 07/03/2015
Messages : 601

Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Le profil INFP est-il réellement rare ? Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Icon_minitimeMer 11 Mar 2015, 18:09

Citation :
L'indépendance est une vaste fumisterie depuis que ce qui élève un être au dessus de la survie c'est sa concorde en cette Nature; tout y est question de coexistence, de nécessité interactive, alors à l'échelle d'un être c'est une relation de mutualité constructive en son environnement qui le fait s'épanouir. Autonomie par contre, c'est censé. On peut cultiver notre propre liberté en une coexistence dans les éléments de la Nature. Je crois plus en la permaculture (qu'elle soit philosophique, économique, politique) qu'au fantasme de la liberté conçue comme "absence de tout lien", ce qui n'est rien d'autre qu'un raisonnement abstrait rendu possible par les dualismes de toute sorte.

Bien d'accord avec ta remarque sur l'indépendance. Je trouve que cette volonté d'indépendance absolue couvre une envie de repli sur soi et de négation du lien social via l'implication politique. Se constituer en nouveau robinson crusoé y'a quand même mieux pour une vie humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GBat
L'Anté Types
GBat

Type : I… #JeSuisPossible
Age : 33
Lieu : Individunivers, France
Emploi : Citoyen monade
Inscription : 24/06/2014
Messages : 939

Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Le profil INFP est-il réellement rare ? Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Icon_minitimeMer 11 Mar 2015, 19:07

Nietzsche a écrit:

Bien d'accord avec ta remarque sur l'indépendance. Je trouve que cette volonté d'indépendance absolue couvre une envie de repli sur soi et de négation du lien social via l'implication politique. Se constituer en nouveau robinson crusoé y'a quand même mieux pour une vie humaine.
C'est ça.  Smile
Mais je précise bien que c'est un fait. Il y a de l'indépendance nul part en ce bas monde. C'est exclusivement de l'autonomie acquise (toujours par un minimum fondamental de société, d'apprentissages, de langage assimilé, ou par "l'instinct interactif" qui nous pousse à nous mouvoir en notre part matérielle d'extériorité, dans la nourriture ingérée, dans l'organisation de l'habitat, etc). Du coup "l'indépendance" est une illusion au même titre que le libre-arbitre, mais pas l'autonomie et la libre-nécessité.
En fait, notre liberté émerge de notre conscience des conditions qui nous rendent libre, ceci en un monde de déterminations; et rétroactivement par notre liberté elle-même (si toutefois nous atteignons la conscience d'une personne libre) nous produisons librement des déterminations. Sinon nous produisons quand-même des déterminations, mais en tant que croyants absolument.
Tout est détermination parce que nous sommes en une Substance et non pas exclusivement dans une abstraction, bien qu'il y ait des observations en superficie qui puisse nous faire croire que nous bénéficions d'une certaine indépendance à notre échelle de personne. Bon je ne vais pas refaire Spinoza, mais c'est surtout pour préciser que la détermination est un fait même pour celui qui n'y croit pas.
On peut cependant être honnête et reconnaître que peu de gens atteindront cet état d'esprit et de conscience; on peut reconnaître que les croyances, les craintes, les peurs, sont importantes au quotidien; moi le premier en fait, mais le reconnaître c'est aussi être déjà sur la bonne voie.

_______________________________________
"Scélérat! Que l'on ne juge point de ta provenance mais la direction de ton geste!"

"Deus saltem Natura; J'en suis, donc j'y pense; nous ne sommes pas tous les mêmes, nous sommes tous du même."
"Que vaut-il mieux? Démarrer stupide dans une société intelligente, ou intelligent dans une société insensée?"
"Quand on peut, on peut. La science ne révèle que ce qui est possible, non ce qui doit être"
"Deux dangers ne cessent de menacer le monde ; l'ordre et le désordre" Paul Valéry
"Notre ignorance n’est pas aussi vaste que notre incapacité à utiliser ce que nous savons" Marion K. Hubbert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lauterwasser
Aucun rang assigné
Lauterwasser

Type : XNFP, type 7 / chaotic-good
Age : 38
Lieu : Montpellier
Emploi : Musicothérapeute Winnicottien, gestaltste et phénoménologiste
Inscription : 07/09/2013
Messages : 1798

Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Le profil INFP est-il réellement rare ? Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Icon_minitimeJeu 12 Mar 2015, 00:26

@Tesla a écrit:
@Lauterwasser a écrit:
et c'est une très bonne chose que les taches ingrates soient exécutées par les robots, laissant à l'être humain l'espace de développer toute la noblesse qui lui est due.
Ou qui lui est inhérente, si j'osais Smile

inhérente, oui, le mot est pile poil.

_______________________________________

Les oiseaux n'ayant connu que la cage pensent que voler est une maladie.
Alejandro Jodorowski

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune
(auteur inconnu)

N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux
de Khalil Gibran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophélia
Aucun rang assigné


Type : INFP ?
Age : 41
Lieu : ...
Emploi : ...
Inscription : 28/06/2014
Messages : 53

Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Le profil INFP est-il réellement rare ? Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Icon_minitimeJeu 12 Mar 2015, 10:56

Moi je peine à en trouver des autres INFP dans la vie réelle, pourtant j'ai fréquenté les milieux où ils devraient normalement y en avoir !

Sinon pour la discussion sur la société, l'indépendance, l'autonomie tout ça tout ça je suis d'accord avec la plupart de vos constats, mais j'observe aussi que le sentiment de perte de sens à tendance à se généraliser.

La permaculture en redonne un, puisqu'on renoue avec la terre et la nature.
L'artisanat également, puisqu'on met du sens dans un produit que l'on travaille quand le robot est bien incapable d'en inscrire un.
Les SELS et toutes les initiatives du genre, les monnaies alternatives, les colibris, les gentils virus, ceux qui suivent Friot, ceux qui remettent en cause les fondamentaux de notre culture, ceux qui défendent nos biens communs (comprendre, l'héritage de la terre, les graines, les semences, l'eau...) cherchent également à remettre du sens là où le marketing, le progrès technicien, la science sans conscience, la course au profit et à l'efficacité nous en ont privé.

Les excès et les dérives de notre culture ont fait émerger un nouveau rapport au réel, qui représente une sorte d'issue pour tous ceux qui se sont mentalement cogné aux limites de la pensée dominante actuelle.
Et pour ce qui s'en suivra, personne ne peut prévoir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dream
Aucun rang assigné


Type : ISFP
Age : 27
Lieu : secret
Emploi : pareil
Inscription : 11/03/2015
Messages : 81

Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Le profil INFP est-il réellement rare ? Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Icon_minitimeJeu 12 Mar 2015, 16:08

Les stats disent que les INFP sont pas si rares que ça.

http://www.capt.org/mbti-assessment/estimated-frequencies.htm ils sont pas beaucoup mais plus que les autres IN par exemple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KingMojitoInfp
Aucun rang assigné


Age : 20
Lieu : Alsace
Inscription : 17/07/2017
Messages : 10

Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Le profil INFP est-il réellement rare ? Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Icon_minitimeMar 25 Juil 2017, 09:35

Perso je trouve que les français on des personnalités assez semblables aux statistiques américaines, mais avec un peu plus de N (+10℅) car les français sont particulièrement élevés avec une grande liberte de pensée donc plus imaginatifs, et de I (+5℅) car les américains sont plus extravertis en général mais autant de F et de P (F est quasiment inné et P n'est pas impliqué vu les modes de vie occidentaux)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Le profil INFP est-il réellement rare ? Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Icon_minitimeSam 09 Déc 2017, 10:55

Il existe peu de réel INFP . Je crois que vous confondez l'idéalisme à l'utopisme . Surtout qu'un INFP est anti-conformiste par essence ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Le profil INFP est-il réellement rare ? Le profil INFP est-il réellement rare ? - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Le profil INFP est-il réellement rare ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Idéalistes (NF) :: INFP - Le Guérisseur-