Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 INTJ et émotions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Arthas7
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 19
Lieu : France
Emploi : lycéen
Inscription : 25/12/2013
Messages : 56

Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Dim 02 Mar 2014, 21:40

Tien ça parle de rire et de mort.


C'est marrent, moi aussi je rie quand il faut pas rire, je rie au enterrement.

Je me tord de rire quand une personne ce fait mal (vraiment, genre os qui sort après fracture)

je me marre quand je voit vomir les filles de ma classe à une dissection

Je sens toujours une euphorie particulière et puissante quand un événement dramatique arrivent à qu'elle qu'un d'autre que moi, bien sur je le regrette après.

étrange hein?

_______________________________________
Arthas7,dessinateur,écrivain, graphiste novice, randonneur ,codeur en C++  En Visual basique HTLM/CSS ,apprenti guitariste, lecteur assidu de biologie, de sociologie, psychologie, philosophie, physique, et de beaucoup d'autre science et Roi d'un serveur minecraft.
Spoiler:
 

ps:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Dim 02 Mar 2014, 22:03

Syndrome South Park.  silly 
Revenir en haut Aller en bas
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
avatar

Type : INFP
Age : 24
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3254

Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Lun 03 Mar 2014, 01:27

Arthas7 a écrit:
Tien ça parle de rire et de mort.


C'est marrent, moi aussi je rie quand il faut pas rire, je rie au enterrement.

Je me tord de rire quand une personne ce fait mal (vraiment, genre os qui sort après fracture)

je me marre quand je voit vomir les filles de ma classe à une dissection

Je sens toujours une euphorie particulière et puissante quand un événement dramatique arrivent à qu'elle qu'un d'autre que moi, bien sur je le regrette après.

étrange hein?

Ah ouais.. t'es le genre de mec à qui j'aurais mis une tatane dans certains cas alors. Non sérieux, comment peut on "ressentir" cet espèce de sadisme.. C'est pas loin de la psychopathie.

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lauterwasser
Aucun rang assigné
avatar

Type : XNFP, type 7 / chaotic-good
Age : 34
Lieu : Montpellier
Emploi : Musicothérapeute Winnicottien, gestaltste et phénoménologiste
Inscription : 07/09/2013
Messages : 1802

Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Lun 03 Mar 2014, 01:45

ce n'est pas du sadisme, ce sont des réactions inappropriées liées au syndrome d'asperger.

_______________________________________

Les oiseaux n'ayant connu que la cage pensent que voler est une maladie.
Alejandro Jodorowski

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune
(auteur inconnu)

N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux
de Khalil Gibran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
avatar

Type : INFP
Age : 24
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3254

Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Lun 03 Mar 2014, 01:48

Mes excuses alors, je ne savais pas pour son syndrome. Même si instinctivement je mettrais probablement une tatane Razz

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lauterwasser
Aucun rang assigné
avatar

Type : XNFP, type 7 / chaotic-good
Age : 34
Lieu : Montpellier
Emploi : Musicothérapeute Winnicottien, gestaltste et phénoménologiste
Inscription : 07/09/2013
Messages : 1802

Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Lun 03 Mar 2014, 02:11

et sur le coup, c'est toi qui passerais pour un sadique Razz

_______________________________________

Les oiseaux n'ayant connu que la cage pensent que voler est une maladie.
Alejandro Jodorowski

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune
(auteur inconnu)

N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux
de Khalil Gibran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
avatar

Type : INFP
Age : 24
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3254

Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Lun 03 Mar 2014, 02:43

Je considère qu'il y a des choses non acceptables qu'on soit ça ou ça. Ce qui compte pour moi c'est souvent les conséquences (si on peut changer les moyens pour arriver à d'autres fin je veux bien). C'est un peu comme le débat pour la peine de mort, ou tout ce qui est "rédemption" ; je vais loin évidemment par rapport au sujet mais tu comprendras le lien, c'est pour conceptualiser.

D'ailleurs peut être que j'exagère, j'ai rarement foutu une tatane à quelqu'un pour ce genre de comportement (ça m'est arrivé), d'abord je cherche à comprendre ce qui a conduit cette personne à adopter ce comportement et à lui faire comprendre le contexte (j'ai eu un pote INTJ qui avait des réactions dans le même genre). Si vraiment rien ne change alors oui je deviens méchant.

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kinnie May
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENFP
Age : 23
Lieu : France
Inscription : 27/01/2014
Messages : 223

Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Lun 03 Mar 2014, 21:36

Avant j'avais vraiment l'impression qu'il y avait deux types d'INTJ, les sentimentaux et asentimentaux, et je me disais que c'était sans doute une question de maturité mais maintenant que j'ai lu le topic, c'est devenu une certitude! Je rejoins totalement ceux qui défendent l'idée d'un tournant vers la vingtaine. En tout cas, j'ai toujours connu mon INTJ plutôt bisounours (seulement avec moi hein, faut pas pousser non plus, il va pas aller faire des câlins aux inconnus!) mais j'ai l'impression que ça n'était pas du tout le cas avant et quand il me parle de son passé... J'ai l'impression qu'il me parle d'une autre personne tellement il se décrit comme froid (pas pleurer, pas aimer plus que ça, etc). Donc voilà, ceci est un message d'espoir aux jeunes INTJ qui se demandent s'ils pourront aimer un jour, rassurez-vous, votre cas n'est peut-être pas désespéré! Lol

_______________________________________
Fi m'aime Ne suive!~ o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 95
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 656

Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Mar 04 Mar 2014, 12:59

Kinnie May a écrit:
Avant j'avais vraiment l'impression qu'il y avait deux types d'INTJ, les sentimentaux et asentimentaux, et je me disais que c'était sans doute une question de maturité mais maintenant que j'ai lu le topic, c'est devenu une certitude! Je rejoins totalement ceux qui défendent l'idée d'un tournant vers la vingtaine. En tout cas, j'ai toujours connu mon INTJ plutôt bisounours (seulement avec moi hein, faut pas pousser non plus, il va pas aller faire des câlins aux inconnus!) mais j'ai l'impression que ça n'était pas du tout le cas avant et quand il me parle de son passé... J'ai l'impression qu'il me parle d'une autre personne tellement il se décrit comme froid (pas pleurer, pas aimer plus que ça, etc). Donc voilà, ceci est un message d'espoir aux jeunes INTJ qui se demandent s'ils pourront aimer un jour, rassurez-vous, votre cas n'est peut-être pas désespéré! Lol

Tu sais quand on n'a pas conscience de quelque chose, on ne le désire pas. Donc on n'est pas désespéré Kinnie!  Razz Tu projettes ton besoin que ton INTJ soit en capacité de t'aimer, là  Razz 

Je pense que soit un besoin naît ou est, soit non. Cette question de développement à la vingtaine et à la trentaine est extrêmement intéressante, dommage qu'il y ait si peu d'études et de documentation à ce propos.

Mais merci quand même pour ton message d'espoir ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthas7
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 19
Lieu : France
Emploi : lycéen
Inscription : 25/12/2013
Messages : 56

Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Sam 22 Mar 2014, 08:39

Pour en revenir au sujet.

Même si ont me trouvent froid et pas très émotionnelle, avec des gens que j'aime bien et surtout ma copine, je suis un bisounourse, je suis extravertie, je parler à tout le monde de tout (pendant ces moments de presque euphorie je pourrait aborder n'importe qui n'importe ou, ce qui ne me ressemble pas vut que je suis réserver), je guide un peu la dance, je choisie ou ont vas et que fait ton.

Les gens me disent un peu ''fou'' presque immature (sauf quand je le sort de mes réflexions et que je réfléchie sur un problème sérieux, la ont me donne qu'elle que années de plus mentalement.)

J'ai donc comme deux cotes comme le décrie kinnie May, mais vraiment opposée, nounourse et solitaire qui ressemble à un déprésife.

C'est normale? c'est liée à mon autisme? à mes passe ''dépressif''?

j'ai l'impression d'avoir deux personnalitée

_______________________________________
Arthas7,dessinateur,écrivain, graphiste novice, randonneur ,codeur en C++  En Visual basique HTLM/CSS ,apprenti guitariste, lecteur assidu de biologie, de sociologie, psychologie, philosophie, physique, et de beaucoup d'autre science et Roi d'un serveur minecraft.
Spoiler:
 

ps:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 95
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 656

Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Sam 22 Mar 2014, 12:07

Arthas7 a écrit:
Pour en revenir au sujet.

Même si ont me trouvent froid et pas très émotionnelle, avec des gens que j'aime bien et surtout ma copine, je suis un bisounourse, je suis extravertie, je parler à tout le monde de tout (pendant ces moments de presque euphorie je pourrait aborder n'importe qui n'importe ou, ce qui ne me ressemble pas vut que je suis réserver), je guide un peu la dance, je choisie ou ont vas et que fait ton.

Les gens me disent un peu ''fou'' presque immature (sauf quand je le sort de mes réflexions et que je réfléchie sur un problème sérieux, la ont me donne qu'elle que années de plus mentalement.)

J'ai donc comme deux cotes comme le décrie kinnie May, mais vraiment opposée, nounourse et solitaire qui ressemble à un déprésife.

C'est normale? c'est liée à mon autisme? à mes passe ''dépressif''?

j'ai l'impression d'avoir deux personnalitée

C'est l'amour, baby! Ca donne des ailes  Smiley sauteur amour 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kinnie May
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENFP
Age : 23
Lieu : France
Inscription : 27/01/2014
Messages : 223

Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Dim 23 Mar 2014, 21:20

Ekkie Noxx a écrit:
Tu sais quand on n'a pas conscience de quelque chose, on ne le désire pas. Donc on n'est pas désespéré Kinnie!  Razz Tu projettes ton besoin que ton INTJ soit en capacité de t'aimer, là  Razz 

Je pense que soit un besoin naît ou est, soit non. Cette question de développement à la vingtaine et à la trentaine est extrêmement intéressante, dommage qu'il y ait si peu d'études et de documentation à ce propos.

Mais merci quand même pour ton message d'espoir ^^.


Ah, Ekkie, ne sais-tu donc pas que grande est ma rigueur?  (Lol)
Je base ma réflexion bien plus sur des avis d'INTJ lus sur des forums américains (où ils disent qu'ils aimeraient aimer comme les autres) que sur mes projections, d'ailleurs je ne suis pas la seule à avoir remarqué un changement dans le traitement des émotions lié à l'âge chez les INTJ, le phénomène est aussi évoqué sur ce site par exemple.

Et puis, ton argument disant que ce qu'on ne connais pas en nous manque pas me semble invalide parce qu'on peut avoir envie de quelque chose qu'on ne connais pas, demande à des collégiens en pleine poussée hormonale ce qu'ils pensent du sexe par exemple! On verra q'ils n'ont pas envie de ce qu'ils ne connaissent pas...

(Bon, tu pourrais me dire que les collégiens peuvent découvrir tout seul et ont donc une certaie forme de connaissance du sujet mais c'est pareil pour les INTJ qui ne sont pas totalement assentimentaux et ont déjà un aperçu de la question.)

Bref, tu as compris l'idée. silly


Arthas7 a écrit:
Pour en revenir au sujet.

Même si ont me trouvent froid et pas très émotionnelle, avec des gens que j'aime bien et surtout ma copine, je suis un bisounourse, je suis extravertie, je parler à tout le monde de tout (pendant ces moments de presque euphorie je pourrait aborder n'importe qui n'importe ou, ce qui ne me ressemble pas vut que je suis réserver), je guide un peu la dance, je choisie ou ont vas et que fait ton.

Les gens me disent un peu ''fou'' presque immature (sauf quand je le sort de mes réflexions et que je réfléchie sur un problème sérieux, la ont me donne qu'elle que années de plus mentalement.)

J'ai donc comme deux cotes comme le décrie kinnie May, mais vraiment opposée, nounourse et solitaire qui ressemble à un déprésife.

C'est normale? c'est liée à mon autisme? à mes passe ''dépressif''?

j'ai l'impression d'avoir deux personnalitée


Merci de ton témoignage Arthas, c'est intéressant. Par contre, je ne m'y connais pas assez en autisme pour dire si c'est lié mais peut-être qu'en effet, ça accentue les tendances INTJ.
En tout si ça peut te rassurer, je crois que le côté "je rumine mes pensées noires dès que je suis seul" est une tendance lourde chez les INTJ, je doute que tu sois un cas isolé.


Pendant que j'y suis, je me posais une question sur vous, camarades INTJ : aimez-vous souvent contrôler les choses au point d'avoir du mal à lâcher prise? Avez-vous parfois un côté "control freak"?
J'attends vos réponses avec impatience! Chat 


Dernière édition par Kinnie May le Mar 25 Mar 2014, 18:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le chat
Aucun rang assigné
avatar

Type : 7, INTJ
Age : 37
Lieu : Paris
Emploi : Psy
Inscription : 02/06/2013
Messages : 1154

Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Dim 23 Mar 2014, 21:56

Citation :
Pendant que j'y suis, je me posais une questions sur vous camarades INTJ : aimez-vous souvent contrôler les choses au point d'avoir du mal à lâcher prise? Avez-vous parfois un côté "control freak"?
Qu'appelles tu "contrôler" exactement?

Controler au sens énnéagramme 8 non...Mais j'ai le sentiment que tu veut exprimer une nuance un peu plus fine que celle la...


_______________________________________
http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Barnum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kda
Aucun rang assigné
avatar

Type : ISTJ
Age : 38
Lieu : Paris
Emploi : dessinateur de petits miquets
Inscription : 17/12/2013
Messages : 153

Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Dim 23 Mar 2014, 22:02

.

_______________________________________
Zogarok, alias Micheline, alias ElEnculador, est un troll.


Dernière édition par Kda le Mer 28 Mai 2014, 13:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grigou.canalblog.com/
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 95
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 656

Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Dim 23 Mar 2014, 22:56

Oui Kinnie, INTJ => control freak. Cela vaut pour tous les Te dom ou aux.

Pour répondre à ta remarque sur ce que l'on ne connait pas, la sexualité quand elle est fantasmée, elle est quand même à l'intérieur des gens. Mais les sentiments amoureux, quand tu ne les as pas, ils n'existent vraiment nulle part en soi.

C'est quand on arrive à un certain degré de conscience des sentiments qui pourraient exister qu'on les désire. Je ne sais pas si je suis claire (pas évident à expliquer!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynnha
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENFP
Age : 27
Lieu : Marseille
Emploi : Étudiante
Inscription : 25/02/2014
Messages : 12

Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Lun 24 Mar 2014, 13:33

Tiens tiens tiens... Un topic qui évoque pas mal de questions que je me pose actuellement par rapport à mon INTJ...

Je vais la faire courte : arrive-t-il aux INTJ de se voiler la face par rapport à des émotions (ou tout du moins début de émotions), tout en montrant le contraire par vos actions ?

Je lance volontairement une question un peu générique pour laisser libre cours à la réflexion de chacun Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Awander
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9w1 (6w5 ou 5w6-3w...?) sp/so
Age : 24
Lieu : Terre
Emploi : Etudiant
Inscription : 13/10/2013
Messages : 638

Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Lun 24 Mar 2014, 16:52

Lol Lynnha, une revenante!  Lol 

_______________________________________
"Croire en soi, qu'importe ce que pensent les autres, croire en ses rêves et se bouger pour eux."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldéa
Aucun rang assigné
avatar

Type : .
Age : 95
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 30/01/2014
Messages : 185

Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Lun 24 Mar 2014, 23:40

.

_______________________________________
« Je l’aimais bien, sûrement, mais j’aimais encore mieux mon vice, cette envie de m’enfuir de partout, à la recherche de je ne sais quoi, par un sot orgueil sans doute, par conviction d’une espèce de supériorité. »

« Les boulevards etaient comme les gens: semblables sans doute, dans leur jeunesse, ils changeaient progressivement en fonction de ce qui fermentait en eux. »


Dernière édition par Aldéa le Ven 01 Mai 2015, 15:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lynnha
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENFP
Age : 27
Lieu : Marseille
Emploi : Étudiante
Inscription : 25/02/2014
Messages : 12

Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Mar 25 Mar 2014, 02:34

Awander a écrit:
Lol Lynnha, une revenante!  Lol 


ENFP = plein de projets... Je suis en plein rush de mon asso étudiante (soirée à 4500 personnes d'ici 3 semaines), j'ai eu tous mes projets de fin de semestre à remettre ce mois-ci, j'ai mes partiels la semaine prochaine et j'étudie pour les examens d'entrée que je veux passer.

Bref, je suis sponsorisée par Nescafé en ce moment ! Electrochoc 

D'ici un mois je pourrai vraiment souffler  Dodo 



Aldéa a écrit:
Mieux, ne pas savoir que que l'on a des sentiments / déni. Car c'est plus simple sans.

Aussi, ce n'est pas parce ce que tu as des sentiments pour qqn que tu vas lui dire, ou lui répondre.  oups Surtout en début de relation. C'est dur à accepter pour le INTJ. D'être attaché à quelqu'un d'autre. Tout ça.


What.  Shocked 

C'est exactement ce qu'il me dit. Sauf pour la partie déni, pour le coup c'est ce que moi je vois.



Aldéa a écrit:
Différencier le INTJ qui tombe amoureux de celui qui s'en tape, je ne sais pas si c'est facile en revanche.


Et bienvenue dans mon monde... Je suppose que si un INTJ modifie une décision (aussi insignifiante soit-elle) pour quelqu'un d'autre, même si ça lui fait faire prendre au final une décision moins logique et rationnelle, alors ça voudrait dire qu'il tient à cette personne, non ?

En fait, j'ai du mal à faire la différence entre ce que je vois de lui et ce que je voudrais y voir. Ceci dit, nos amis communs INTP/INFP constatent la même chose... Et pourtant, j'ai droit au discours "Je ne suis pas capable d'avoir de sentiments pour qui que ce soit, ne t'attends à rien de ma part dans ce domaine".



Aldéa a écrit:
Darcy dans orgueils et préjugés, essayer de minimiser tout ce m'as-tu-vu inconfortable.


Suit de son discours "Le couple c'est plein de codes sociaux. J’exècre les codes sociaux, et donc la notion de couple en elle-même". Mouais. Sauf qu'il se conforme à énormément de codes sociaux sans s'en rendre compte...  Twisted Evil 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldéa
Aucun rang assigné
avatar

Type : .
Age : 95
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 30/01/2014
Messages : 185

Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Mar 25 Mar 2014, 05:15

.

_______________________________________
« Je l’aimais bien, sûrement, mais j’aimais encore mieux mon vice, cette envie de m’enfuir de partout, à la recherche de je ne sais quoi, par un sot orgueil sans doute, par conviction d’une espèce de supériorité. »

« Les boulevards etaient comme les gens: semblables sans doute, dans leur jeunesse, ils changeaient progressivement en fonction de ce qui fermentait en eux. »


Dernière édition par Aldéa le Ven 01 Mai 2015, 15:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 95
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 656

Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Mar 25 Mar 2014, 12:18

Je rejoins Aldéa en tous points. En particulier celui du temps nécessaire pour reconnaître puis digérer/accepter ses sentiments. Arme-toi de patience, Lynnha.

Oui, il y a des codes sociaux auxquels on répond, mais ce sont ceux qui ont trait au respect ou au civisme. Ex. Si je rencontre les parents de mon ami, j'observerai l'étiquette, dans une soirée organisée par mon milieu professionnel également. Par contre, dans ma vie privée qui ne regarde que moi, il ne faut surtout pas que quelqu'un me parle de codes sociaux (et je le dis car j'ai précisément eu cette discussion sur ces soi-disant codes il y a une semaine avec mon copain ENFP).

Un conseil: il ne veut manifestement de l'étiquette "couple"; montre-lui que vous n'avez pas à vous étiqueter comme tel. De toute façon, ce qui fait une relation, ce n'est pas le nom qu'on lui donne.

Question: es-tu très expansive avec lui? physiquement (tu le touches tout le temps, tu l'embrasses beaucoup) et verbalement (tu lui dis ce que tu ressens souvent? tu l'appelles/textotes souvent?)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kda
Aucun rang assigné
avatar

Type : ISTJ
Age : 38
Lieu : Paris
Emploi : dessinateur de petits miquets
Inscription : 17/12/2013
Messages : 153

Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Mar 25 Mar 2014, 15:19

+1 Aldéa et Ekkie Noxx
En fait, ça rejoint le "control freak" abordé par Kinnie May.
Une relation amoureuse est quelque chose d'intime et d'important.
Accorder un grand poids à un élément externe incontrôlable, à l'intérieur de notre équilibre interne, ça engendre une crainte de dépendance. Crainte qui va dans les deux sens: "si cette fille prend trop de place, je ne serai plus capable de piloter ma vie" / "si elle s'en va, je vais m'effondrer d'un coup".
Tout le monde a besoin de confiance, mais l'INTJ la construit lentement. Il a besoin de vérifier que ça ne le met pas en danger.
C'est chiant pour les autres qui doivent souvent se faner tous les premiers pas, en prenant le risque de tout perdre si il y a un coup où ils vont trop vite. Les trois fois où j'ai été confronté à des avances directes et rapides, j'ai été terrifié et j'ai bredouillé un truc du genre "heu...j'peux pas, j'ai piscine". J'avais la sensation d'avoir été brusquement téléporté sur une falaise escarpée par une nuit d'encre. Le fait de ne pas avoir pu me représenter l'endroit ou on me proposait de mettre les pieds m'empêchait de bouger un cheveu.
Après, l'environnement joue beaucoup, aussi. Il y a des univers où je me sens "en contrôle" et dans lesquels je pourrai plus facilement passer pour quelqu'un de "normal".

Lynnha a écrit:
Je suppose que si un INTJ modifie une décision (aussi insignifiante soit-elle) pour quelqu'un d'autre, même si ça lui fait faire prendre au final une décision moins logique et rationnelle, alors ça voudrait dire qu'il tient à cette personne, non ?
Faudrait voir en détail si il a pas simplement été convaincu que c'était la bonne solution ?
Si il accepte une décision sans y être contraint en étant persuadé qu'elle est mauvaise, c'est un gros effort. Ou alors, faut que le sujet n'ait aucun intérêt pour lui (il a pu donner faussement l'impression de s'intéresser vraiment à quelque chose, mais en fait c'était juste par jeu intellectuel, pour le plaisir de débattre, etc.)

_______________________________________
Zogarok, alias Micheline, alias ElEnculador, est un troll.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grigou.canalblog.com/
Kinnie May
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENFP
Age : 23
Lieu : France
Inscription : 27/01/2014
Messages : 223

Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Mar 25 Mar 2014, 19:14

Le chat a écrit:
Qu'appelles tu "contrôler" exactement?

Controler au sens énnéagramme 8 non...Mais j'ai le sentiment que tu veut exprimer une nuance un peu plus fine que celle la...


Je connais mal l'énnéagramme donc je ne vais pas me baser sur ça pour te répondre mais en gros j'ai l'impression que paradoxalement, même si les INTJ paraissent souvent peu soucieux des autres et du monde terrestre (par opposition au monde des idées), ils peuvent avoir envie de contrôler leur environnement et les réactions des autres. Des sortes de pulsions de contrôle qui m'intriguent car avec mon P très marqué (Cf Salon du Livre Gêné) c'est quelque chose que j'ai du mal à comprendre. Ai-je répondu à ta question?


Kda a écrit:
En ce qui me concerne, c'est un grand oui. Je ne m'en suis aperçu que l'an dernier, d'une façon originale, d'ailleurs: j'ai participé à un projet de BD à douze mains qui mixait cadavre exquis et jeu de rôle. A ce titre, chaque auteur devait créer un personnage, qu'il devrait ensuite animer dans le récit.

Y'avait pas un rond à ramasser, on ne pouvait pas y consacrer tant de temps que ça, et du coup, quand on a analysé le résultat, on s'est aperçu que sans le faire exprès, tout le monde avait fait au plus facile et avait projeté sa propre personnalité sur le personnage.

Je vous mets un petit extrait de la fiche du mien, alias Gunther Snot, infâme patron de saloon. (je mets pas tout parce que j'aimerais que vous continuiez à me parler)

Spoiler:
 


Fautes corrigées Kda! Merci de les avoir soulignées.
A part ça merci pour ce super témoignage! La fiche de ton personnage, que je ne prends pas au pied de la lettre, rassure-toi, était très instructive, d'ailleurs je t'assure que je pourrais la lire en entier et continuer à te parler! Lol
Est-ce que tu n'aimes pas trop la nature ou est-ce que c'est juste ton personnage Kda? Parce que si c'était une tendance générale ça correspondrait à ce que j'ai pu observer chez les INTJ jusqu'à présent.

Au passage, j'en profite pour dire que j'aurais bien aimé lire ton commentaire sur la "lenteur sentimentale" des INTJ avant Kda, ça m'aurait évité bien des déboires, ha ha! Par contre, ce je trouve très bizarre c'est qu'une fois qu'ils ont pesé le pour et le contre et qu'ils sont décidés, j'ai l'impression qu'ils ne font pas dans la demi-mesure. INTJ et ENFP ne fonctionnent pas à la même vitesse, c'est sûr!


Ekkie a écrit:
Oui Kinnie, INTJ => control freak. Cela vaut pour tous les Te dom ou aux.

Pour répondre à ta remarque sur ce que l'on ne connait pas, la sexualité quand elle est fantasmée, elle est quand même à l'intérieur des gens. Mais les sentiments amoureux, quand tu ne les as pas, ils n'existent vraiment nulle part en soi.

C'est quand on arrive à un certain degré de conscience des sentiments qui pourraient exister qu'on les désire. Je ne sais pas si je suis claire (pas évident à expliquer!)

Je vois, il faudra que je check les autres types Te dom ou aux pour voir.
Quand à la préexistence ou pas des sentiments, je dirais que même sans jamais avoir été amoureux on peut imaginer ce que c'est chez les autres et l'envier (ou pas) parce que sauf cas de maladie, on en a tous un potentiel empathique de compréhension des émotions des autres grâce à nos neurones miroirs et tout le barda. C'est grâce à ça que les romanciers peuvent décrire des choses qu'ils n'ont pas eux-même vécus et que les lecteurs peuvent les ressentir comme s'ils le vivaient. ça paraît peut-être un peu farfelu comme raisonnement mais je me base sur cette étude .

EDIT : Bug corrigé Tia Wink


Dernière édition par Kinnie May le Mar 25 Mar 2014, 20:56, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tia
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ
Age : 36
Lieu : Paris
Emploi : non renseigné
Inscription : 02/09/2013
Messages : 743

Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Mar 25 Mar 2014, 20:15

Fausse manip' dans ton message Kinnie : il y a des paragraphes répétés. Wink

_______________________________________
Le pire et le meilleur se côtoient sur ce forum, qui devrait se vouloir sérieux.
C'est regrettable, mais le facteur humain fait que cela ne paraît pas prêt de changer.


" If you can keep your head when all about you, Are losing theirs and blaming it on you, [...]
If you can dream - and not make dreams your master; If you can think - and not make thoughts your aim..."


https://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/tag/infj/
Le chat
Aucun rang assigné
avatar

Type : 7, INTJ
Age : 37
Lieu : Paris
Emploi : Psy
Inscription : 02/06/2013
Messages : 1154

Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Mer 26 Mar 2014, 00:17

Citation :
Je connais mal l'énnéagramme donc je ne vais pas me baser sur ça pour te répondre mais en gros j'ai l'impression que paradoxalement, même si les INTJ paraissent souvent peu soucieux des autres et du monde terrestre (par opposition au monde des idées), ils peuvent avoir envie de contrôler leur environnement et les réactions des autres. Des sortes de pulsions de contrôle qui m'intriguent car avec mon P très marqué (Cf Salon du Livre Gêné) c'est quelque chose que j'ai du mal à comprendre. Ai-je répondu à ta question?
oui...Et ca me permet de te répondre : je pense que c'est une forme de...De moyen (illusoire) de s'assurer que le monde réel va ressembler à leurs N plutôt qu'au S de la réalité...
Sinon ils pourraient réaliser a quel point il y a un fossé entre N et S et a quel point N n'est pas réel, ici et maintenant.

Attention, cette pseudo analyse se base uniquement sur mon vécu, elle peut contenir des traces de projections et de manque absolu de rigueur Razz

_______________________________________
http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Barnum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions

Revenir en haut Aller en bas
 

INTJ et émotions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» INTJ et émotions
» nos émotions
» Comment gérer ses émotions (autrement que la bouffe!)
» Dire ses émotions
» Gérer ses émotions: Désirer sans souffrir, c'est possible!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Rationnels (NT) :: INTJ - Le Cerveau-