Le forum français du MBTI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
iPhone 13 Pro : où précommander le nouvel iPhone 13 d’Apple ?
Voir le deal

Partagez
 

 Un hybride entre INFP et INTP?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Draklight
Aucun rang assigné
Draklight

Type : INTP 6w5
Age : 29
Lieu : Reims
Inscription : 23/08/2020
Messages : 41

Un hybride entre INFP et INTP?  Empty
Message(#) Sujet: Un hybride entre INFP et INTP? Un hybride entre INFP et INTP?  Icon_minitimeSam 05 Sep 2020, 18:40

Hop, comme (visiblement) des dizaines d'autres hères avant moi, j'ai la grande originalité d'hésiter entre INFP et INTP silly

Tous les tests me typent INFP, avec une marge parfois forte, parfois faible sur la dimension F-T. Mais en creusant les caractéristiques qualitatives de chaque type, en écoutant des vidéos (par ex Laura Nathalie sur les INFP...), j'ai eu un soudain doute sur mon typage, vu que plusieurs caractéristiques de l'INFP ne me semblent guère coller. Il est absolument certain que ma fonction numéro 1 est "individualiste" (Fi ou Ti), et la numéro deux est Ne vu mon amour pour les théories et analyses perchées.

Pour que ce soit digeste, j'ai synthétisé ainsi mon duel entre INTP et INFP :

1) Ce qui tend plutôt vers l'INFP :
- mon aversion des conflits
- hypersensible, facilement anxieux, déstabilisé par des critiques
- ma grande tolérance : ayant été rejeté / moqué / méprisé dans mon enfance, je mets un point d'honneur à prendre chacun comme il est. A tel point que, par ex, je ne serai pas méprisant envers quelqu'un qui a des raisonnements absurdes / illogiques. Je considère que chacun a ses qualités et ses limites.
- intellectuellement, politiquement, professionnellement, j'ai de la sympathie pour la défense de divers groupes défavorisés, de questions d'égalité...
- mes intérêts intellectuels se concentrent quasi-exclusivement sur des disciplines tournant autour de l'humain, du social, du politique, du psychologique : Histoire, psychologie, sociologie...J'ai à l'inverse un certain désintérêt pour l'ingénierie, les sciences dures...
- quand un ami se sent pas bien, je joue facilement le rôle de confident. A l'inverse, quand je me sens pas bien, j'apprécie de pouvoir me confier à des amis bienveillants
- de façon générale, les amis avec qui j'ai les liens les plus forts ne sont pas vraiment "intellos" froids ou compétitifs, ils ont au contraire un côté émotionnel "chaleureux", réconfortant
- quand j'étais petit, j'étais dans mon monde, j'avais une imagination prospère et créait diverses histoires, mondes imaginaires...Aussi je n'étais pas du tout du genre à chercher le conflit / la contestation (contrairement à l'INTP de ce que j'ai compris)

2) Ce qui me fait hésiter pour l'INTP :
- je suis très cérébral, ai un peu de mal avec l'expression émotionnelle. Les manifestations émotionnelles ont plutôt tendance à m'embarrasser. On m'a dit que mon visage faisait plutôt contrôlé et froid. J'ai l'impression que cela diffère nettement de plusieurs amies INFP qui sont bcp plus "émotionnelles"
- la cohérence intellectuelle est très importante pour moi, je peux passer un long moment à cogiter par exemple sur mon type MBTI, en "testant" sa cohérence conceptuelle au miroir avec mes diverses expériences et connaissances. Je n'ai pas peur d'examiner des statistiques et de remettre en cause mes croyances, bien qu'au début je m'accroche à elles. Du coup, je ne me retrouve pas du tout dans l'idée que l'INFP a du mal avec les données / les arguments rationnels
- je ne me retrouve pas vraiment dans la description de l'INFP comme ultra-idéaliste. Bien que j'ai de la sympathie pour diverses causes sociales et humanistes, j'ai plutôt un rapport dépassionné, distancié à tout cela. Ex, j'ai de la sympathie pour la cause ouïghoure mais je n'irai pas spécialement me battre ou militer. J'essaie d'avoir une compréhension "réaliste" du monde, en acceptant comme une donnée naturelle que les humains et sociétés ont des aspects parfois sombres
- mon manque de confiance peut brouiller les pistes, je ne suis pas toujours sûr de faire la différence entre mes besoins / fonctionnements profonds, et les rôles que j'ai joué pour me sentir mieux intégré


Qu'en pensez-vous? Fi-dom ou Ti-dom?

Promo Bonux : vers un 17e type, l'INHP?
Si la question est toujours intranchable, alors j'ai une théorie cachée dans un carton : et si j'appartenais à un 17e type, un hybride, l'INHP silly Dont la fonction Hi (introversion hybride) mélange fonctionnement rationnel et émotionnel. Ce serait alors une fonction individualiste, passant du temps à brasser et analyser diverses connaissances, données, émotions, peu conflictuel, intéressé par les sciences humaines mais plutôt cérébral et modérément idéaliste.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://manuscritdubyzantin.wordpress.com/
hydrean
Aucun rang assigné
hydrean

Type : IXTJ 1/5
Age : 29
Lieu : Là où je peux lire tranquillement
Inscription : 27/08/2020
Messages : 169

Un hybride entre INFP et INTP?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Un hybride entre INFP et INTP? Un hybride entre INFP et INTP?  Icon_minitimeSam 05 Sep 2020, 21:10

"Introverted judging functions are about self-sufficient judgment and personalized decision making. As you go through life, you encounter many crossroads and it might be difficult to make decisions when faced with noisy/conflicting information. Ti and Fi dominants implicitly believe that the person who knows what’s best for oneself is oneself. Therefore, these two dominant functions sometimes manifest similar looking traits/behaviors (such as: straight-forward, opinionated, unconventional), but the underlying cognitive processes for personalized judgment move in opposite directions (T v F). Ti, being a thinking function, prizes independent capability. Being self-sufficient in relying only on your own wits and skills means that you can always be confident in any situation. Fi, being a feeling function, prizes congruency of feelings and values. Using your personal identity as the starting point for every judgment and decision ensures proper care of the self in every situation.


Ti 



  • Do you automatically figure out the mechanics/mechanisms of how things work and thereby easily troubleshoot problems with skill, precision, and accuracy? Flip side: Do you tend to feel at a distinct disadvantage in situations that seem to defy easy formulaic explanation/solutions?

  • Is it very important to you to be capable of taking care of yourself, handling problems confidently on your own, only answering to yourself? Do you aim to keep your life as simple, neat, and self-directed as possible? Is your initial reaction to “complications” usually confusion and curiosity?

  • Are you a straightforward person who states the facts, needs time for private interests/learning, and stays out of situations that don’t involve you? Do you have difficulty understanding why people get worked up about things that seem inconsequential to you?

  • When feeling low, do you find yourself stuck on a very particular problem or feeling bored due to lack of stimulating activity? Do you find that mastering a new skill (to solve the problem) and/or setting a personal challenge to overcome easily reinvigorates you?

  • Do you have a pattern of disliking people who seem: hasty, indiscreet, meddlesome, pushy, dogmatic, ideological, overemotional, irrational, manipulative, unwilling to face up to mistakes or admit errors?

  • Have you ever gotten feedback about being (and/or feel sensitive to being labeled as): lazy, indifferent, oblivious, asocial, inexpressive, emotionally void/distant/unavailable, inappropriate, obnoxious, awkward, selfish, arrogant, inconsiderate?




Fi 



  • Do your feelings strongly inform your approach to life, including your general attitude (positivity/negativity), your preferences (likes/dislikes/opinions), and decision making process? Flip side: Is it exceedingly difficult for you to do something when it goes against how you feel and/or what you believe is right?

  • Is it very important to you to express yourself and your feelings authentically? Do you easily become disengaged and/or dysfunctional in environments that do not allow for any personal expression/validation? Is your initial judgment of impersonal environments usually that they are “soulless”, which perhaps fuels a strong desire to express yourself creatively?

  • Are you always in touch with your feelings and perhaps even encourage others to be? Do you tend to believe that there is something “not right” about people who appear to lack feeling (because you link feeling to empathy)?

  • When feeling low, do you find your natural self-acceptance sliding away as you turn into your own worst critic? Do you need a lot of time alone to hold and nurse your feelings before you are able to do anything else?

  • Do you have a pattern of disliking people who seem: conforming, by-the-book, inauthentic, insincere, nosy, intrusive, domineering, disrespectful, unfeeling, impersonal, amoral?

  • Have you ever gotten feedback about being (and/or feel sensitive to being labeled as): self-absorbed, self-righteous, moralizing, (over)sensitive, fragile, passive, weak, unconfident, flighty, uncommunicative, hard to connect with, hard to reason with?




C'est de l'anglais mais vue que c'est basique ça devrait ne pas poser de problème 

_______________________________________
Je ne comprend la réalité que d'un point de vue conceptuel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamy Mougeot
Aucun rang assigné
Mamy Mougeot

Type : INTP d'obédience crustacée
Age : 39
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 1113

Un hybride entre INFP et INTP?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Un hybride entre INFP et INTP? Un hybride entre INFP et INTP?  Icon_minitimeDim 06 Sep 2020, 11:09

@Draklight a écrit:
Tous les tests me typent INFP, avec une marge parfois forte, parfois faible sur la dimension F-T.
Est-ce que ta tendance N sur S est plus marquée?
J'ai tendance à penser que sur la dichotomie la moins marquée, on a 2 possibilités:
- c'est le couple "central" aux-ter, qui fonctionne de manière équilibrée
- ce sont des paramètres extérieurs au MBTI qui jouent (ennéatype, éducation, expérience personnelle...) et permettent de rééquilibrer l'axe dom-inf

De ce que tu listes dans ton message, il s'agit pour l'essentiel de "traits" liés aux types INFP et INTP, qui peuvent s'avérer correspondre à la réalité... ou pas. Grâce à leurs inférieures, les INFP sont souvent attirés par les sciences "dures" Te, alors que les INTP peuvent être attirés par la psycho ou la socio. Que l'INTP soit contestataire ou cherche le conflit, pas forcément, s'il est de type 9 par exemple (ce qui arrive plus souvent qu'on ne l'imagine). Etc. Etc.

--> Il va donc falloir te pencher sur les fonctions Fi et Ti en tant que telles. Mettre le doigt sur l'inférieure peut être d'une grande aide.

@Draklight a écrit:
Promo Bonux : vers un 17e type, l'INHP?
Si la question est toujours intranchable, alors j'ai une théorie cachée dans un carton : et si j'appartenais à un 17e type, un hybride, l'INHP silly Dont la fonction Hi (introversion hybride) mélange fonctionnement rationnel et émotionnel. Ce serait alors une fonction individualiste, passant du temps à brasser et analyser diverses connaissances, données, émotions, peu conflictuel, intéressé par les sciences humaines mais plutôt cérébral et modérément idéaliste.
Alors, petit 1) il existe déjà un 17ème type revendiqué par un pan entier de la communauté: lol-NTP, l'NTP ambiverti par excellence.
Mais est-ce que tu pourrais envisager que ton INHP soit en réalité de l'INFJ? C'est une hypothèse qui permettrait d'allier le rationnel et l'émotionnel, avec une préférence générale F. Ni passe souvent pour une fonction "magique", sauf aux yeux des vrais Ni-dom, qui trouvent ça tout à fait... normal, finalement.

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hydrean
Aucun rang assigné
hydrean

Type : IXTJ 1/5
Age : 29
Lieu : Là où je peux lire tranquillement
Inscription : 27/08/2020
Messages : 169

Un hybride entre INFP et INTP?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Un hybride entre INFP et INTP? Un hybride entre INFP et INTP?  Icon_minitimeDim 06 Sep 2020, 13:29

Ni est considéré comme magique car il parvient, d'une manière  général, à saisir ce qui peut être vu comme la " vérité" (personnellement, je préfère appeler cela connaissance réelle ) concernant un sujet particulier . En soit, c'est juste qu'un Ni dom à pour credo de chercher à approfondir un domaine qui l'intéresse, ce qui fait qu'il sera en mesure de donner une réponse "parfaite" concernant une chose en lien avec l'un des sujets qu'il a prit le temps de connaître dans sa globalité. Contrairement à un utilisateur de Si qui s'arrêtera à enregistrer des infos purement factuelles qu'il sera en mesure d'appliquer (pragmatisme oblige), là où Ni ne recherche pas l'application tangible mais cherche à visualiser une conception des choses en mesure de répondre à son idéal.

Mais, en pratique, un Ni dom (qui a vraiment prit le temps de se comprendre) hésite rarement (voir pas du tout) entre INFP et INTP.Enfin, c'est surtout valable pour INTJ/INFP.
L'INTP /INFJ peuvent parfois être confondus surtout si l'INFJ est de base 5. Mais la façon de tolérer autrui et l'intégration que L'INFJ peut rechercher socialement fait qu'au final, ils sont différenciable (bien que moins facilement que INFP/INTJ)

_______________________________________
Je ne comprend la réalité que d'un point de vue conceptuel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Draklight
Aucun rang assigné
Draklight

Type : INTP 6w5
Age : 29
Lieu : Reims
Inscription : 23/08/2020
Messages : 41

Un hybride entre INFP et INTP?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Un hybride entre INFP et INTP? Un hybride entre INFP et INTP?  Icon_minitimeMer 09 Sep 2020, 16:33

@hydrean a écrit:
Ni est considéré comme magique car il parvient, d'une manière  général, à saisir ce qui peut être vu comme la " vérité" (personnellement, je préfère appeler cela connaissance réelle ) concernant un sujet particulier . En soit, c'est juste qu'un Ni dom à pour credo de chercher à approfondir un domaine qui l'intéresse, ce qui fait qu'il sera en mesure de donner une réponse "parfaite" concernant une chose en lien avec l'un des sujets qu'il a prit le temps de connaître dans sa globalité. Contrairement à un utilisateur de Si qui s'arrêtera à enregistrer des infos purement factuelles qu'il sera en mesure d'appliquer (pragmatisme oblige), là où Ni ne recherche pas l'application tangible mais cherche à visualiser une conception des choses en mesure de répondre à son idéal.

Mais, en pratique, un Ni dom (qui a vraiment prit le temps de se comprendre) hésite rarement (voir pas du tout) entre INFP et INTP.Enfin, c'est surtout valable pour INTJ/INFP.
L'INTP /INFJ peuvent parfois être confondus surtout si l'INFJ est de base 5. Mais la façon de tolérer autrui et l'intégration que L'INFJ peut rechercher socialement fait qu'au final, ils sont différenciable (bien que moins facilement que INFP/INTJ)

Hydrean, de façon rapide je pense que l'hypothèse INFJ ou INTJ ne tient pas la route me concernant. Je n'ai pas cette espèce de "vérité transcendante" du Ni, je doute et remet en question en permanence mes conceptions préalables. Je me retrouve vraiment mieux dans les Ti-dom et Fi-dom que dans n'importe quoi d'autre.


Mamy Mougeot, effectivement, si je suis INTP, il peut y avoir une forte contradiction avec mon ennéatype : l'INTP est un individualiste socialement déconnecté (je caricature hein), alors que mon ennéatype 6w5 me remplit de peur à l'idée de ne pas avoir les comportements conformes à mon rôle.
L'hypothèse INTP peut être crédible en supposant qu'au cours de mon développement, j'ai massivement investi sur ma Fe-inf, de façon exagérée et peu naturelle, dans le but de mieux m'intégrer. Dans la réalité, c'est effectivement le cas puisque plus jeune j'étais très isolé, et j'ai ensuite fait énormément d'efforts pour apprendre les conventions sociales et m'y adapter. Dans cette hypothèse, la confusion avec un Fi-dom planerait parce que je me suis installé une très forte pression à éviter tout ce qui ressemble à une bévue / anomalie susceptible de blesser l'autre (donc peur du conflit, tendance à être à l'écoute etc). Il ne s'agirait donc pas de la réelle empathie du Fi mais plutôt de la peur de l'échec du Ti.

L'autre hypothèse est un INFP qui a surinvesti le côté cérébral dans le but de mieux s'intégrer au monde, de se sentir plus adapté, avec un développement forcé et peu naturel du Te-inf. Et comme mon adaptation au monde n'allait pas de soi et était laborieuse, cela m'a amené à développer une forte intellectualisation, dans le but de comprendre et maîtriser tout ça.

Je dirais quand même que réfléchir en termes intellectuels m'est nettement plus naturel que l'empathie / la fidélité à ses valeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://manuscritdubyzantin.wordpress.com/
hydrean
Aucun rang assigné
hydrean

Type : IXTJ 1/5
Age : 29
Lieu : Là où je peux lire tranquillement
Inscription : 27/08/2020
Messages : 169

Un hybride entre INFP et INTP?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Un hybride entre INFP et INTP? Un hybride entre INFP et INTP?  Icon_minitimeMer 09 Sep 2020, 19:30

En te lisant, je n'ai jamais envisagé Ni dom. En me basant sur les échanges qu'on a eu, je trouve que Fi dom correspond bien après, je peux me tromper.

_______________________________________
Je ne comprend la réalité que d'un point de vue conceptuel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Draklight
Aucun rang assigné
Draklight

Type : INTP 6w5
Age : 29
Lieu : Reims
Inscription : 23/08/2020
Messages : 41

Un hybride entre INFP et INTP?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Un hybride entre INFP et INTP? Un hybride entre INFP et INTP?  Icon_minitimeJeu 10 Sep 2020, 12:40

Bonjour hydrean, intéressant comme avis, en quoi reconnais tu plutôt le Fi-dom?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://manuscritdubyzantin.wordpress.com/
hydrean
Aucun rang assigné
hydrean

Type : IXTJ 1/5
Age : 29
Lieu : Là où je peux lire tranquillement
Inscription : 27/08/2020
Messages : 169

Un hybride entre INFP et INTP?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Un hybride entre INFP et INTP? Un hybride entre INFP et INTP?  Icon_minitimeJeu 10 Sep 2020, 14:48

Tu sembles privilégier une individualité axé sur ton authenticité plutôt que par rapport à une conscience intellectuelle du monde à proprement parler.De plus, tu accordes des sentiments personnelles à tes actions (cf :enfant, j'ai été moqué etc donc je ne rejetterai personne pour son individualité).
Un Ti aurait eu un raisonnement plus détaché et considéra qu'il est plus important d'exprimer ce qui à son sens est vrai bien que ça puisse être blessant. Ce qui ne semble absolument pas une option chez toi.
Je me trompe ?

_______________________________________
Je ne comprend la réalité que d'un point de vue conceptuel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamy Mougeot
Aucun rang assigné
Mamy Mougeot

Type : INTP d'obédience crustacée
Age : 39
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 1113

Un hybride entre INFP et INTP?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Un hybride entre INFP et INTP? Un hybride entre INFP et INTP?  Icon_minitimeJeu 10 Sep 2020, 15:58

Moi je vote pour l'axe Ti-Fe.
En lisant tes quelques interventions, je trouvais qu'INFP ne collait pas vraiment. Intuitivement, pour rester dans le NF j'ai suggéré INFJ, sans aller plus loin. Mais INTP pourrait se tenir, et:

@Draklight a écrit:
Dans cette hypothèse, la confusion avec un Fi-dom planerait parce que je me suis installé une très forte pression à éviter tout ce qui ressemble à une bévue / anomalie susceptible de blesser l'autre (donc peur du conflit, tendance à être à l'écoute etc). Il ne s'agirait donc pas de la réelle empathie du Fi mais plutôt de la peur de l'échec du Ti.
j'y vois du Fe plutôt que du Fi.

L'ennéatype 6 (entre autres, le 9 aussi par exemple) peut effectivement accentuer l'importance de la question "quelle est ma place parmi les autres?", qui chez l'INTP est représentée par Fe. Mais dans ce cas, Fe est assujetti à une vision du monde Ti.

Question: à quel degré adhères-tu à cette proposition: l'Homme/la société est un mécanisme/un ensemble de mécanismes ?

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Draklight
Aucun rang assigné
Draklight

Type : INTP 6w5
Age : 29
Lieu : Reims
Inscription : 23/08/2020
Messages : 41

Un hybride entre INFP et INTP?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Un hybride entre INFP et INTP? Un hybride entre INFP et INTP?  Icon_minitimeJeu 10 Sep 2020, 18:16

Hydrean et Mamy Mougeot, vos deux avis sont une bonne représentation de débat dans ma tête et de pourquoi je n'arrive pas à trancher Surpris  

Hydrean, dans mes relations sociales, entre dire la vérité et ménager les sentiments des gens, je privilégie délibérément le second choix, tu ne te trompes pas. Je n'hésiterai pas à participer à un véritable débat intellectuel, mais en considérant cela comme un jeu, où la critique est une joute oratoire "réglementaire" entre joueurs consentants. Et en effet, je ne me reconnais pas vraiment dans la description émotionnellement très "rationnelle" et peu empathique de l'INTP. J'ai d'ailleurs tendance à être plus attiré par des personnes xNFx car plus rassurants émotionnellement

Sur la recherche d'authenticité, tu as tout à fait raison, je m'étais d'ailleurs retrouvé dans l'ennéatype 4 concernant cette passion pour l'introspection et la recherche de cohérence intérieure.


Mamy Mougeot, il faut aussi préciser que mon ennéatype est aussi complexe à déterminer que mon type MBTI. Au début je penchais pour le 5, mais je n'avais pas son indépendance "naturelle", alors j'ai envisagé le 9, qui a un aspect phobique, mais peu cérébral ce qui n'est pas cohérent avec moi. J'ai envisagé le 4, pour l'introspection, le monde intérieur et la recherche de cohérence intérieure. Ce n'est qu'après tout cela que le 6w5 version phobique est apparu comme potentiel ennéatype. Donc même mon ennéatype reste discutable.

Ce qui pourrait appuyer ton diagnostic INTP, c'est que n'importe qui dans mon entourage me décrira comme semblant d'abord très "cartésien", intello. Je cache apparemment très bien mon émotivité derrière un visage plutôt neutre et froid.

Concernant ta question, intellectuellement j'adhère sans souci à ta proposition, bien que les mécanismes soient tellement complexes et entremêlés qu'au final la réalité est imprévisible pour nos esprits humains. Pour ma part, concernant ma recherche de vérité psychologique, je suis toujours un peu en recherche d'une sorte de théorie clef de ma vie, un principe qui éclairerait parfaitement et définitivement mon identité et le sens que je veux donner à ma vie. Hélas, cela n'arrive jamais, quand je crois avoir trouvé un tel principe, le doute revient chasser ce beau principe ensuite.


Du coup, je ressors mon 17e type "INHP", mélange d'INTP et d'INFP, je maintiens que c'est une vraie possibilité silly
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://manuscritdubyzantin.wordpress.com/
hydrean
Aucun rang assigné
hydrean

Type : IXTJ 1/5
Age : 29
Lieu : Là où je peux lire tranquillement
Inscription : 27/08/2020
Messages : 169

Un hybride entre INFP et INTP?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Un hybride entre INFP et INTP? Un hybride entre INFP et INTP?  Icon_minitimeJeu 10 Sep 2020, 22:55

Ouais, je pense que ce que tu recherches dans un débat ne correspond pas aux XNTP. Ils sont plutôt connus pour apprécier débattre sans tenir rigueur d'un politiquement correct, en gros, les idées sont au-dessus de ce que les autres peuvent en penser (en terme de bien /mal, correct /inapproprié etc)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamy Mougeot
Aucun rang assigné
Mamy Mougeot

Type : INTP d'obédience crustacée
Age : 39
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 1113

Un hybride entre INFP et INTP?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Un hybride entre INFP et INTP? Un hybride entre INFP et INTP?  Icon_minitimeVen 11 Sep 2020, 09:57

@Draklight a écrit:
Du coup, je ressors mon 17e type "INHP", mélange d'INTP et d'INFP, je maintiens que c'est une vraie possibilité
Arf .
En même temps, les éléments que tu nous donnes vont un peu dans tous les sens. Comme dit Hydrean, tu nous ponds une vraie définition d'INFP là:
Citation :
Pour ma part, concernant ma recherche de vérité psychologique, je suis toujours un peu en recherche d'une sorte de théorie clef de ma vie, un principe qui éclairerait parfaitement et définitivement mon identité et le sens que je veux donner à ma vie. Hélas, cela n'arrive jamais, quand je crois avoir trouvé un tel principe, le doute revient chasser ce beau principe ensuite.
... mais j'ai du mal à ne pas voir du Fe et du Ti dans 80% de tes interventions Suspect

Je voudrais quand même remettre le clocher au milieu de l'église sur un point:
@Draklight a écrit:

Et en effet, je ne me reconnais pas vraiment dans la description émotionnellement très "rationnelle" et peu empathique de l'INTP.
@hydrean a écrit:
Ils sont plutôt connus pour apprécier débattre sans tenir rigueur d'un politiquement correct, en gros, les idées sont au-dessus de ce que les autres peuvent en penser
Il me semble qu'il y a un gros écart entre le résultat vu de l'extérieur ("piétiner" l'émotionnel de son interlocuteur pour imposer la suprématie de l'idée) et l'élan intérieur du Fe-inf. Bref, on voit l'INTP plus rationnel que lui-même n'a la sensation de l'être (le rationnel, c'est la potion magique dans laquelle il est tombé dedans tout petit, il ne s'en rend plus compte - alors qu'il y a une conscience et une envie de faire du Fe qui peut prendre beaucoup d'ampleur sans forcément donner de résultat.)

Si tu comprends l'anglais, j'ai compilé des vidéos de témoignages d'INTP, il y a des vidéos contrastantes entre INTP/INFP et Ti/Fi (on n'est pas dans la théorie mais la comparaison de points de vues et de processus) sur cette page.

Concernant l'ennéa, tu as quand même beaucoup parlé d'évitement de conflits et de recherche d'harmonie, je ne rejetterais pas le type 9 en pensant que les 9 ne sont "pas cérébraux". Ne pas oublier que les types du triangle (3,6,9) co-répriment leur centre préféré, en laissant beaucoup de place au centre de support (qui peut être le mental pour le type 9). Le type 6 (à un niveau moyen) utilise le centre mental pas toujours à bon escient: trop + dans le vide mais risque de le zapper lorsque c'est vraiment nécessaire. Le 9, lui, a cette relation avec son centre instinctif. A toi de voir lequel de tes centres est le plus "sain" et régulier...

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hydrean
Aucun rang assigné
hydrean

Type : IXTJ 1/5
Age : 29
Lieu : Là où je peux lire tranquillement
Inscription : 27/08/2020
Messages : 169

Un hybride entre INFP et INTP?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Un hybride entre INFP et INTP? Un hybride entre INFP et INTP?  Icon_minitimeSam 12 Sep 2020, 22:41

Certes , un INTP peut paraître défaillant par rapport à l'image qu'on se fait d'un Ti dom (surtout si on se représente un INTP comme un robot) mais il n'en reste pas moins que la recherche de la rationalité est bien présente.
Si cela ne semble pas être une priorité dans sa façon d'agir ou de traiter les choses, c'est qu'il n'est pas Ti dom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Draklight
Aucun rang assigné
Draklight

Type : INTP 6w5
Age : 29
Lieu : Reims
Inscription : 23/08/2020
Messages : 41

Un hybride entre INFP et INTP?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Un hybride entre INFP et INTP? Un hybride entre INFP et INTP?  Icon_minitimeDim 13 Sep 2020, 11:33

Hydrean, disons que si je suis en compagnie "adéquate", je n'ai aucun souci à faire des blagues trash et amorales. Et quand je pars en mode débat, je peux être très "carré", en critiquant les raisonnements simplistes / naïfs de mes interlocuteurs, en insistant sur une vision équilibrée et réaliste du sujet traité. Mais je le fais en sachant que c'est un jeu et que mes interlocuteurs ne seront pas réellement offensés.

@Mamy Mougeot a écrit:
... mais j'ai du mal à ne pas voir du Fe et du Ti dans 80% de tes interventions Suspect

J'avoue que je tends de façon croissante à privilégier l'INTP, pour plusieurs raisons.
Je me reconnaissais pas mal dans l'INFP, mais il y avait quand plusieurs points significatifs qui me semblaient incohérents (d'où mon idée d'explorer l'INTP). Les textes disponibles expliquent (cf l'e-book "INFP survival guide") que le problème des INFP avec l'amour est l'idéalisme, un romantisme exacerbé.
Or, je m'y reconnais pas vraiment : j'ai un côté romantique dans l'imaginaire, mais dans la pratique, mon "problème" avec l'amour est surtout que je suis peu à l'aise avec les relations très émotionnelles. De l'extérieur, ça serait du genre "intello coincé", mais qui en même temps est réellement attiré par quelqu'un. Ma compréhension de l'INFP (et mon observation des INFP que je connais) me laisse penser que les INFP sont quand même beaucoup plus à l'aise avec l'amour.

De même, concernant les enfants, j'ai du mal à me projeter avoir des enfants, ils ont une façon d'être trop "étrangère" pour moi. Or l'INFP, tout en étant très individualiste, ne semble pas avoir un tel souci.

Autre point : je ne me sens pas aussi à l'aise avec les arts et la création émotionnelle que semble l'être l'INFP. Je suis plus confortable à jouer avec des idées, des concepts.

En lisant l'e-book sur l'INTP de Drench, je trouve le portrait qu'il dresse très cohérent...Mais peut-être suis-je victime de l'effet Barnum? ce n'est pas à exclure.

En tout cas, Drench explique que l'INTP est particulièrement fasciné / stimulé par les sujets relevant du Fe-inf. Je m'y reconnais bien : avant de m'intéresser au MBTI, j'avais déjà constaté cet étrange paradoxe chez moi : dans la pratique, je fonctionne comme un "geek" philosophe qui aime bien jouer avec les idées de façon détachée et indépendante, mais j'ai un grand intérêt théorique et émotionnel pour la politique et la psycho. Il y avait des périodes où je me passionnais pour tel mouvement politique auquel je m'identifiais, suivant et appuyant sur internet avec intérêt ses combats politiques. Le paradoxe étant que dans la pratique, je serais le dernier à vouloir, par ex, prendre un leadership politique, vouloir fédérer plein de gens, ou même à aimer militer et fonctionner en collectif.

Avec la psychologie, c'est pareil : le sujet me passionne à titre intellectuel, et dans la théorie j'aimerais bien aider des gens avec leur vie, mais dans la pratique je n'aime pas être trop altruiste ni empathique, j'aime plutôt être dans les lectures et l'échange d'idées.


@Mamy Mougeot a écrit:
Il me semble qu'il y a un gros écart entre le résultat vu de l'extérieur ("piétiner" l'émotionnel de son interlocuteur pour imposer la suprématie de l'idée) et l'élan intérieur du Fe-inf. Bref, on voit l'INTP plus rationnel que lui-même n'a la sensation de l'être (le rationnel, c'est la potion magique dans laquelle il est tombé dedans tout petit, il ne s'en rend plus compte - alors qu'il y a une conscience et une envie de faire du Fe qui peut prendre beaucoup d'ampleur sans forcément donner de résultat.)


Oui effectivement, j'ai régulièrement été étonné par le fait de renvoyer une image beaucoup plus cartésienne que ce que je me sens être.

@hydrean a écrit:
Certes , un INTP peut paraître défaillant par rapport à l'image qu'on se fait d'un Ti dom (surtout si on se représente un INTP comme un robot) mais il n'en reste pas moins que la recherche de la rationalité est bien présente.
Si cela ne semble pas être une priorité dans sa façon d'agir ou de traiter les choses, c'est qu'il n'est pas Ti dom.


Oui pour être équitable le débat n'est pas tranché. Ce n'est pas pour rien si pendant plusieurs mois je me suis identifié sans trop de difficultés à l'INFP, malgré quelques divergences énumérées ci-dessus. Je pense qu'INFP et INTP se ressemblent au fond beaucoup sous de nombreux points, individualistes, non-conformistes, amoureux de l'exploration des idées et des possibilités...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://manuscritdubyzantin.wordpress.com/
hydrean
Aucun rang assigné
hydrean

Type : IXTJ 1/5
Age : 29
Lieu : Là où je peux lire tranquillement
Inscription : 27/08/2020
Messages : 169

Un hybride entre INFP et INTP?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Un hybride entre INFP et INTP? Un hybride entre INFP et INTP?  Icon_minitimeDim 13 Sep 2020, 12:24

OK, tu sembles savoir distinguer les comportements stéréotypés issu du modèle MBTI et le  fonctionnement cognitif qui est tout autre.

_______________________________________
Je ne comprend la réalité que d'un point de vue conceptuel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamy Mougeot
Aucun rang assigné
Mamy Mougeot

Type : INTP d'obédience crustacée
Age : 39
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 1113

Un hybride entre INFP et INTP?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Un hybride entre INFP et INTP? Un hybride entre INFP et INTP?  Icon_minitimeDim 13 Sep 2020, 16:11

@hydrean a écrit:
Certes , un INTP peut paraître défaillant par rapport à l'image qu'on se fait d'un Ti dom (surtout si on se représente un INTP comme un robot) mais il n'en reste pas moins que la recherche de la rationalité est bien présente.
Si cela ne semble pas être une priorité dans sa façon d'agir ou de traiter les choses, c'est qu'il n'est pas Ti dom.
Oui, théoriquement tu as raison. Dans la pratique, ce n'est pas toujours évident à pointer du doigt, c'est ce que je voulais mettre en avant.

@Draklight a écrit:

Or, je m'y reconnais pas vraiment : j'ai un côté romantique dans l'imaginaire, mais dans la pratique, mon "problème" avec l'amour est surtout que je suis peu à l'aise avec les relations très émotionnelles.
(...)
Autre point : je ne me sens pas aussi à l'aise avec les arts et la création émotionnelle que semble l'être l'INFP. Je suis plus confortable à jouer avec des idées, des concepts.
Attention, l'INFP fonctionne à l'intuition... ne pas confondre l'ISFP qui est naturellement plus à l'aise avec les éléments concrets du réel et l'INFP dont la base du Fi est le monde des idées.
D'autant plus que Fi étant une fonction introvertie, elle s'accommode mal du F des autres.

@Draklight a écrit:
Oui pour être équitable le débat n'est pas tranché. Ce n'est pas pour rien si pendant plusieurs mois je me suis identifié sans trop de difficultés à l'INFP, malgré quelques divergences énumérées ci-dessus. Je pense qu'INFP et INTP se ressemblent au fond beaucoup sous de nombreux points, individualistes, non-conformistes, amoureux de l'exploration des idées et des possibilités...
Après, plusieurs approches (dont celle de Personality Hacker que je trouve bien foutue) privilégient le "Best Fit Type", le type qui correspond le mieux. Bien sûr on trouvera toujours des divergences entre son expérience perso et "son" type MBTI (d'où la tentation de chercher ailleurs, big up à Ne-aux), mais entre deux types proches, l'un fera toujours plus sens que l'autre, ou résonnera mieux.

Sinon, tu parles de Drench, tu veux dire AJ Drenth? Est-ce que tu as pu voir quelques-unes des vidéos que je t'ai recommandées? L'effet Barnum est toujours possible, mais si tu sais que tu dois y faire gaffe et que tu tentes de te projeter "à la Barnum" dans plusieurs types, tu verras bien que certaines projections sont bien plus artificielles que d'autres. Et puis en tenant compte des fonctions et non des stéréotypes, l'effet Barnum commence à bien se réduire.

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meleabrys
Aucun rang assigné
Meleabrys

Type : INFJ
Age : 39
Lieu : Dans ma tête
Inscription : 03/03/2020
Messages : 301

Un hybride entre INFP et INTP?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Un hybride entre INFP et INTP? Un hybride entre INFP et INTP?  Icon_minitimeLun 14 Sep 2020, 11:45

Peut-être que parvenir à déterminer ta boucle cognitive t'aidera à confirmer ou infirmer tout ça ?

Je te donne le lien que m'avait donné Luna il y a un moment et qui m'a aidée à trancher pour mon cas Wink

https://le-mbti-change-ma-vie.com/les-boucles-dominantetertiaire-et-comment-en-sortir/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BitterSweet
Aucun rang assigné
BitterSweet

Type : ISFP 6w7 (641) ESI-Fi
Age : 25
Lieu : Belgique
Inscription : 23/06/2019
Messages : 37

Un hybride entre INFP et INTP?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Un hybride entre INFP et INTP? Un hybride entre INFP et INTP?  Icon_minitimeMer 16 Sep 2020, 02:19

Personnellement, j'aurais tendance à pencher pour INFP qui commence à développer son Te et qui le valorise du coup plus au fil du temps. Je vois pas mal de Fi, ton focus est sur la morale avant d'être sur la logique.

Aussi, le fait d'aimer les arguments rationnels n'est pas forcément incompatible avec le fait d'être IxFP, ce n'est bien-sûr pas ce qui sera favorisé dans une situation qui demandera de choisir entre ses valeurs personnelles et une approche plus objective et rationnelle, mais un IxFP "à froid" et non-affecté par un événement déclenchant ses valeurs est tout aussi apte de raisonnement rationnel. D'autant plus que le fait de "collecter" des données sur le monde qui t'entoure par le biais de ton Ne t'aide à avoir l'esprit plus ouvert et à envisager d'autres fonctionnements au delà de ton Fi, si c'est bien ta fonction dominante.

Maintenant, Ti et Te ont aussi une approche différente de ce qui est rationnel et logique. Donc si c'est toujours difficile pour toi de trancher, essaye de savoir quel type de raisonnement logique te correspond le mieux entre les deux. Smile

Je poste cela là pour référence en rappel des fonctions, si jamais ça peut aider: http://www.16-types.fr/modele/modele-MBTI-5-8-fonctions.html

_______________________________________
They told me all of my cages were mental
So I got wasted like all my potential

Un hybride entre INFP et INTP?  Swift-12
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hydrean
Aucun rang assigné
hydrean

Type : IXTJ 1/5
Age : 29
Lieu : Là où je peux lire tranquillement
Inscription : 27/08/2020
Messages : 169

Un hybride entre INFP et INTP?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Un hybride entre INFP et INTP? Un hybride entre INFP et INTP?  Icon_minitimeMer 16 Sep 2020, 08:37

En soit Te et Ti sont des fonctions rationnelles par défaut.
Pour un Te, la rationalité du raisonnement dépendra de la validité objective de celui-ci. C'est à dire, des preuves factuelles qui seront en mesure de démontré que ce qu'il insinue est constatable .D'où le fait que les INFP (comme ma cousine) peuvent être intéressé par les sciences (biologie) 
Pour un Ti, le rationnel est théorique. Ce n'est pas les faits en eux-mêmes qui défini la véracité du raisonnement mais son apparence de non-contradiction (d'où le fait que les Ti utilisateur sont bon en sophisme). Pour Ti l'aspect rationnel est lié à sa capacité de concevoir cela comme tel (d'où l'autonomie intellectuelle des Ti dom)

C'est comme ça que je vois les choses

_______________________________________
Je ne comprend la réalité que d'un point de vue conceptuel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Draklight
Aucun rang assigné
Draklight

Type : INTP 6w5
Age : 29
Lieu : Reims
Inscription : 23/08/2020
Messages : 41

Un hybride entre INFP et INTP?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Un hybride entre INFP et INTP? Un hybride entre INFP et INTP?  Icon_minitimeVen 18 Sep 2020, 21:08

Je prends du temps pour vous répondre car toutes ces idées nécessitent réflexion, mais merci pour vos avis et ressources :-)

La page sur les boucles est intéressante mais m'a pas vraiment aidé, je me retrouve dans plusieurs boucles...
Les vidéos sont intéressantes, je crois déceler une légère différence de langage corporel entre Fi-dom et Ti-dom, les seconds affichant un côté + nerveux et cérébral je trouve.

Pour le moment, l'hypothèse qui a mes yeux tient le + la corde, est que je suis un INTP hypersensible et ayant beaucoup misé sur sa fonction manquante Fe. Mais cela dépend du cadre théorique qui m'est proposé. Par ex, à la lecture des rapides descriptions du site 16personalities.com/fr, je serais plutôt INFP.
Par contre, quand je lis le livre sur les INTP de Drenth, il y a une cohérence incroyable, je me retrouve à peu près dans tout. A-t-il une conception particulière et trop "extensive" des INTP?
J'avais d'abord commencé par le INFP Survival Guide, qui affichait une bonne cohérence (vrai à 70% disons), mais avec des sujets significatifs où je ne me retrouve pas (le rapport à l'amour, aux enfants...). En comparant les 2, la balance penche vers l'INTP. Drenth propose aussi des clefs pour distinguer INFP et INTP. Les voici :


1) INFP a un rapport + profond et authentique à la nature via trio Fi-Ne-Si : ça me parle car mon rapport à la nature est ambivalent, après avoir réfléchi et découvert des trucs j'aime bien, mais randonner toute la journée cela m'ennuie

2) l'INTP peut paradoxalement être  un peu + dépendant des autres que l'INFP du fait de son Fe-inf. Mon aversion des conflits n'est donc pas forcément du Fi-dom.

3) l'INFP est + authentiquement orienté vers les arts, la culture, la musique. Là aussi j'ai un rapport ambivalent à tout ça : l'art (poèmes, tableaux...) peut me distraire voire me fasciner, mais je ne me sens pas vraiment à l'aise avec ça, avec le côté émotionnel.

Bref, pour moi, le point décisif qui me ferait opter pour l'INTP, c'est que ma zone de confort est plutôt cérébrale et intellectuelle. Je serai souvent + confortable à étudier des théories, à raisonner "à froid", et avec les gens je me sentirai plus naturel  d'interagir dans un registre sur des questions rationnelles plutôt que de façon émotionnelle.
A l'inverse, mon rapport avec l'émotionnel est très ambivalent : cela m'attire, mais je peux facilement ne pas me sentir à l'aise. Cela vaut dans les situations sociales en général, je me sens facilement mal à l'aise dans une réunion sociale où je me sens tenu d'afficher un comportement plus émotionnel : par exemple avec des enfants, dans une relation amoureuse... J'ai bcp de mal par ex avec le romantisme ou les moments émotionnels forts des Disneys. De même, quand j'essaie de pratiquer de la création artistique (écriture mais aussi dessin), cela m'intéresse et je me sens en même temps parfois mal à l'aise dans cette démarche. Il m'est plus simple et authentiquement motivant d'écrire des raisonnements.

Pour autant, vivre des émotions, exprimer des émotions, faire preuve de bienveillance et entretenir des relations m'intéresse. De temps en temps, j'aime bien écrire de façon lyrique, émotionnelle, poétique, parce que l'inspiration m'est venue.
De même, j'apprécie de me rendre utile pour les autres. J'apprécie tout particulièrement de me rendre utile dans le registre que je préfère, c'est à dire comme analyste qui étudie en solitaire des documents dans son bureau, qui discutera d'analyses et de faits avec ses clients, et qu'on remercie plus tard pour l'utilité sociale de son travail. Recevoir tout le temps des humains pour leur rendre service (comme quand j'étais conseiller Pole Emploi), ça ça me met mal à l'aise.
J'apprécie la compagnie de gens plutôt F, attentionnés, mais je l'apprécie encore + si je me sens libre d'être dans mon registre plutôt "froid".


Mamy Mougeot, je ne t'avais pas répondu sur l'ennéagramme, mais plusieurs spécialistes du bien-être, méditation toussa m'ont dit que j'avais un côté "coupé du corps", genre un peu enfermé dans sa tête. Ca me paraîtrait bizarre d'être dans un type instinctif (9) en étant si distant de mon corps.
Aussi, ce qui m'avait amené à envisager le type 6, c'est mon rapport à l'information : j'ai tendance à cogiter mentalement par peur d'avoir une conception incohérente de ma vie, et quand j'ai trouvé une conception plus "cohérente", je suis soulagé et rassuré par le simple fait de connaître ce principe.
Mais j'avoue qu'au final j'ai eu du mal à m'approprier l'ennéagramme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://manuscritdubyzantin.wordpress.com/
Mamy Mougeot
Aucun rang assigné
Mamy Mougeot

Type : INTP d'obédience crustacée
Age : 39
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 1113

Un hybride entre INFP et INTP?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Un hybride entre INFP et INTP? Un hybride entre INFP et INTP?  Icon_minitimeMar 22 Sep 2020, 19:40

L'hypothèse INTP est peut-être un match correct.
A propos des vidéos, pas d'autre retour que sur le langage corporel? Je trouve que c'est une approche qui prête à caution, et pour peu qu'elle se vérifie effectivement, elle demanderait une vraie connaissance/expérience approfondie...

@Draklight a écrit:

Mamy Mougeot, je ne t'avais pas répondu sur l'ennéagramme, mais plusieurs spécialistes du bien-être, méditation toussa m'ont dit que j'avais un côté "coupé du corps", genre un peu enfermé dans sa tête. Ca me paraîtrait bizarre d'être dans un type instinctif (9) en étant si distant de mon corps.
Aussi, ce qui m'avait amené à envisager le type 6, c'est mon rapport à l'information : j'ai tendance à cogiter mentalement par peur d'avoir une conception incohérente de ma vie, et quand j'ai trouvé une conception plus "cohérente", je suis soulagé et rassuré par le simple fait de connaître ce principe.
Mais j'avoue qu'au final j'ai eu du mal à m'approprier l'ennéagramme.
Le type 9 co-réprime son centre instinctif, ça donne un rapport au corps un peu différent du 1 et du 8 quand même... sans compter que si tu es INTP, tu risques de manquer d'ancrage S. Avec Ti-dom, même pas besoin d'être centre mental pour être "enfermé dans sa tête". Et ce que tu dis du type 6 tient tout à fait pour du Ti.
Pour dire que l'ennéa est encore à creuser Wink

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Draklight
Aucun rang assigné
Draklight

Type : INTP 6w5
Age : 29
Lieu : Reims
Inscription : 23/08/2020
Messages : 41

Un hybride entre INFP et INTP?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Un hybride entre INFP et INTP? Un hybride entre INFP et INTP?  Icon_minitimeVen 25 Sep 2020, 18:36

@Mamy Mougeot a écrit:
L'hypothèse INTP est peut-être un match correct.
A propos des vidéos, pas d'autre retour que sur le langage corporel? Je trouve que c'est une approche qui prête à caution, et pour peu qu'elle se vérifie effectivement, elle demanderait une vraie connaissance/expérience approfondie...

@Draklight a écrit:

Mamy Mougeot, je ne t'avais pas répondu sur l'ennéagramme, mais plusieurs spécialistes du bien-être, méditation toussa m'ont dit que j'avais un côté "coupé du corps", genre un peu enfermé dans sa tête. Ca me paraîtrait bizarre d'être dans un type instinctif (9) en étant si distant de mon corps.
Aussi, ce qui m'avait amené à envisager le type 6, c'est mon rapport à l'information : j'ai tendance à cogiter mentalement par peur d'avoir une conception incohérente de ma vie, et quand j'ai trouvé une conception plus "cohérente", je suis soulagé et rassuré par le simple fait de connaître ce principe.
Mais j'avoue qu'au final j'ai eu du mal à m'approprier l'ennéagramme.
Le type 9 co-réprime son centre instinctif, ça donne un rapport au corps un peu différent du 1 et du 8 quand même... sans compter que si tu es INTP, tu risques de manquer d'ancrage S. Avec Ti-dom, même pas besoin d'être centre mental pour être "enfermé dans sa tête". Et ce que tu dis du type 6 tient tout à fait pour du Ti.
Pour dire que l'ennéa est encore à creuser Wink

Pour tout te dire Mamy Mougeot, j'avais eu du mal à accrocher à la vidéo INTP v INFP car anglais, discours hachés et peu fluides, mais là j'ai pris le temps de la regarder en entier et elle est assez riche en infos. Il y a de nombreux points où je me reconnais dans les 2, ou alors je sais pas vraiment comment distinguer  ;
Dans le même temps l'INTP me parle plus. Par ex :
1) Spacey (INTP) explique que l'INTP se sent paradoxalement + dépendant du jugement des autres pour savoir s'il est suffisamment fréquentable et altruiste. Alors que l'INFP a une forme de conscience plus solide de sa valeur morale.

2) Aussi, d'après Christian (l'INFP), Ti-dom accorde "naturellement" plus d'attention aux obligations qu'à la liberté.

3) je m'y reconnais à 100% : l'INTP a beaucoup + besoin de rationaliser ses comportements, non seulement pour l'expliquer aux autres mais surtout pour se comprendre lui-même. Je m'y reconnais totalement : par ex, je pourrai me sentir mal pendant un long  moment avec un groupe d'amis sans rien oser faire. Et ce n'est que quand j'aurai trouvé une explication "rationnelle" à mes sentiments, par exemple "je ne suis pas en phase avec ces gens", que j'oserai changer mes attitudes.
D'après Christian (INFP), l'INFP n'a pas un tel besoin de rationaliser ses sentiments en interne, quelque part ils sont suffisamment forts et clairs, mais il va plutôt les rationaliser afin de pouvoir les expliquer aux autres.


Il y a aussi un point très intéressant de leur discussion, qui confirme une intuition que j'ai depuis le début : contrairement au modèle "standard" de la hiérarchie des fonctions, dans la pratique les INTP ont un score élevé aussi bien à Ti qu'à Fi, et idem pour les INFP !
Ainsi, Ti et Fi ne sont pas des fonctions "contradictoires", elles sont même bien corrélées. Quelqu'un qui développe bcp son intériorité le fera aussi bien sur les versants émotionnels que logiques, même s'il a une préférence de base.

L'hypothèse d'une fonction décideur introverti hybride

Pour ma part, en y réfléchissant, l'hypothèse "INHP" avec une fonction hybride individualiste dominante Hi est à écarter. Je sens bien, dans ma vie psychique, qu'il n'y a pas une fonction unique, mais plutôt deux fonctions, logique et émotionnelle, qui parfois s'accordent et parfois s'affrontent.

A l'inverse, je peux faire l'hypothèse que ma forte confusion avec l'INFP et l'INTP vient du fait que dans mon intériorité, les deux "jouent" beaucoup ensemble, échangent énormément. Ti va émettre des concepts pouvant définir mon avenir (ex: CDI stable...), Fi va envoyer des émotions en réaction (nooon ma liberté chérie  Sad  Evil or Very Mad ...), et Ti va réagir en tentant d' "arrondir" le concept, ou de trouver un autre qui convient mieux à Fi. Cette dynamique m'a amené à bcp développer mon intériorité, probablement à + me mettre à la place des autres.
Mais in fine, l'hypothèse INTP me semble plus crédible, vu que c'est le Ti qui semble avoir la main : si j'essaie d'authentiquement et spontanément suivre mes émotions et envies, je n'y arrive pas !

Dans tous les cas cela pose un problème pour la théorie de l'INTP : plutôt que d'avoir une hiérarchie classique Ti-dom / Ne-aux / Si-ter / Fe-inf, j'aurais qqch du genre : Ti-dom / Ne-co-auxiliaire / Fi co-auxiliaire...


L'ennéagramme

Du coup, je suis dubitatif sur l'intérêt de l'ennéagramme : si je suis un 9 mais que dans la pratique je suis d'abord cérébral, alors :
- ou bien la théorie ennéagramme est incohérente en l'état (ici, la théorie "9 = centre instinctif" n'a plus de sens)
- ou bien la théorie doit être modifiée pour être cohérente...mais dans ce cas est-ce qu'on n'est pas en train de la dénaturer? Shocked

Je m'étais fait la même réflexion au sujet de l'ennéatype 7 : il me paraît étrange de concevoir un épicurien comme un type cérébral (à moins qu'il y ait une distinction type mental / cérébral), ça me paraît plutôt émotionnel ou instinctif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://manuscritdubyzantin.wordpress.com/
Mamy Mougeot
Aucun rang assigné
Mamy Mougeot

Type : INTP d'obédience crustacée
Age : 39
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 1113

Un hybride entre INFP et INTP?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Un hybride entre INFP et INTP? Un hybride entre INFP et INTP?  Icon_minitimeLun 05 Oct 2020, 11:00

S'lut Draklight,

Je vois que ça avance What a Face

@Draklight a écrit:
Il y a aussi un point très intéressant de leur discussion, qui confirme une intuition que j'ai depuis le début : contrairement au modèle "standard" de la hiérarchie des fonctions, dans la pratique les INTP ont un score élevé aussi bien à Ti qu'à Fi, et idem pour les INFP !
Ainsi, Ti et Fi ne sont pas des fonctions "contradictoires", elles sont même bien corrélées. Quelqu'un qui développe bcp son intériorité le fera aussi bien sur les versants émotionnels que logiques, même s'il a une préférence de base.
Je ne sais pas si c'est vraiment universel... A titre perso, je viens d'une famille "Te", je suis donc familiarisée avec cette fonction et je la manie mieux que Fi. Peut-être est-ce aussi ton environnement familial qui t'a fait développer Fi?

@Draklight a écrit:
Dans tous les cas cela pose un problème pour la théorie de l'INTP : plutôt que d'avoir une hiérarchie classique Ti-dom / Ne-aux / Si-ter / Fe-inf, j'aurais qqch du genre : Ti-dom / Ne-co-auxiliaire / Fi co-auxiliaire...
Boarf, si tu veux.
Mais l'idée de l'auxiliaire (co-pilote) au départ, c'est que c'est une fonction doublement complémentaire à la dominante: l'une est une fonction de jugement, l'autre de perception (ou vice-versa) + l'une est extravertie, l'autre est introvertie (ou vice-versa). Avoir un bon accès à Fi ne fait pas de cette fonction ta "co"-auxiliaire, parce qu'elle n'est pas assez complémentaire.

@Draklight a écrit:
L'ennéagramme

Du coup, je suis dubitatif sur l'intérêt de l'ennéagramme : si je suis un 9 mais que dans la pratique je suis d'abord cérébral, alors :
- ou bien la théorie ennéagramme est incohérente en l'état (ici, la théorie "9 = centre instinctif" n'a plus de sens)
- ou bien la théorie doit être modifiée pour être cohérente...mais dans ce cas est-ce qu'on n'est pas en train de la dénaturer?
Il y a 2 écoles: celle du "renforcement" et celle de la "nuance".
Grosso modo, dans la première, T-dom va forcément avec un ennéatype du centre mental, S-dom avec un instinctif, F-dom avec un centre mental, etc*. Dans la seconde, toutes les combinaisons sont envisageables (ce qui donnera des profils très marqués quand les deux typages vont dans le même sens, et des aberrations apparentes dans le cas contraire).
* et même dans ces cas-là, on peut débattre: les types 3, des F-dom? Le N-dom est mental ou instinctif? etc.

@Draklight a écrit:
Je m'étais fait la même réflexion au sujet de l'ennéatype 7 : il me paraît étrange de concevoir un épicurien comme un type cérébral (à moins qu'il y ait une distinction type mental / cérébral), ça me paraît plutôt émotionnel ou instinctif.
Attention surtout à la profondeur d'analyse de l'ennéa. Le type 7 n'est pas juste un "épicurien yolo". C'est avant tout un type qui va faire surchauffer le mental en interne pour ne pas ressentir d'inconfort, souffrance, restriction. Ça peut ressortir comme de l'épicurisme... ou pas.

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hydrean
Aucun rang assigné
hydrean

Type : IXTJ 1/5
Age : 29
Lieu : Là où je peux lire tranquillement
Inscription : 27/08/2020
Messages : 169

Un hybride entre INFP et INTP?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Un hybride entre INFP et INTP? Un hybride entre INFP et INTP?  Icon_minitimeLun 05 Oct 2020, 18:45

L'ennea concerne un mécanisme mis en place durant l'enfance. Ce mécanisme se base sur une croyance que l'enfant s'est mis en tête concernant le monde qui l'entoure,la construction de ce mécanisme est en général dû au socle familiale mais pas que. Cette théorie n'a donc pas pour vocation de dire qui tu es, mais de mieux comprendre la façon dont tu as appréhendé le monde durant ton enfance et donc ce sur quelle croyance ton caractère s'est plus ou moins forgé (en tout cas, plus que le MBTI). Ce qui fait que typer un enfant (en terme MBTI ou théorie jungienne) n'a pas grand intérêt alors que se référé à l'ennea, oui.


Typiquement être 9 et INTP n'a rien d'aberrant compte tenu de la motivation profonde du 9.

_______________________________________
Je ne comprend la réalité que d'un point de vue conceptuel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Draklight
Aucun rang assigné
Draklight

Type : INTP 6w5
Age : 29
Lieu : Reims
Inscription : 23/08/2020
Messages : 41

Un hybride entre INFP et INTP?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Un hybride entre INFP et INTP? Un hybride entre INFP et INTP?  Icon_minitimeMer 21 Oct 2020, 10:51

Salut Mamy !

OK, alors oui c'est possible que mon environnement familial soit propice à une culture plutôt Fi (père artiste...), c'est intéressant de voir qu'il existe différentes "cultures" INTP selon l'influence de l'environnement.

Je comprends aussi l'idée de la hiérarchie de fonctions complémentaires, et en ce sens tu as raison, la Ne est sans doute plus influente que la Fi. S'il est certain que, dans la pratique, je mène ma vie comme un explorateur introverti (correspondant à Ne-aux), je n'applique pas les intérêts typiquement Fi (forte disponibilité auprès des proches, enfants, amour, nature, arts...).

Au final le développement de ma fonction Fi est peut-être en partie une illusion causée par : influence de l'environnement familial + propension de Ti-dom au questionnement philosophique + interaction complexe entre Ti et Fe qui cause un questionnement permanent pour distinguer mes envies propres des autres.
Mais je crois comprendre que ce qui me distingue de l'INFP, c'est que je n'ai pas un sens assez fort et "naturel" de mes goûts, envies ou valeurs. Mon Fi est au fond assez erratique et j'ai besoin de me retrouver seul au calme pdt un moment pour arriver à comprendre vraiment mes envies.

Pour l'ennéagramme, je pense en effet que c'est un outil pertinent pour saisir mes "problématiques" d'enfant, en tout cas maintenant je n'arrive plus vraiment à l'exploiter;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://manuscritdubyzantin.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




Un hybride entre INFP et INTP?  Empty
Message(#) Sujet: Re: Un hybride entre INFP et INTP? Un hybride entre INFP et INTP?  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Un hybride entre INFP et INTP?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Rechercher son type-