Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Recherche mon type entre ISFP et INFP ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Luna
Avocate ISFP du Diable
avatar

Type : INFP 4 sx/sp
Age : 23
Lieu : Paris
Emploi : Etudiante
Inscription : 19/02/2015
Messages : 1613

Message(#) Sujet: Recherche mon type entre ISFP et INFP ? Mer 07 Oct 2015, 12:16

Voilà, j'ouvre ce topic, uniquement pour y voir plus clair entre le profil ISFP et INFP. Je ne compte pas le mélanger avec une recherche sur mon enneagramme.


Sinon, j'ai toujours douté de mon typage ISFP, mais je trouvais des raisons aux incohérences qu'il pouvait il y avoir. Des justifications qui ne sont plus valables et sur lesquelles je ne peux plus fermer les yeux, malgré la foudre des autres internautes que ça peut engendrer ici (certains me tournent carrément en dérision et pensent que c'est simplement une lubie qui me prend de me voir INFP 4 !  Tronçonneuse )


Pour ce qui est du profil INFP, je ne me reconnais pas non plus complètement, il a un côté intellectuel que je n'ai pas, et une intuition assez présente (Ne auxiliaire), que je n'ai pas non plus. Mais vous verrez, que j'ai beaucoup plus des aspects N, dans le sens où je manque de S, qu'une présence Se chez moi. (contrairement à la présence Si)
Après, j'ai peut être un Se maladif (ce que j'ai longtemps pensé).
J'attend vos retour, car contrairement à ce qui a pu être dit, j'y suis ouverte  Smile

Par contre, je ne sais pas si c'est le meilleur endroit pour poster, car ici, mon image d'ISFP est bien ancrée. Donc, j'espère que vous serez vous en détacher pour rester neutre et ouvert  Smile   (non non, je ne cherche pas à ce que vous me disiez forcément que je suis INFP !)


Sinon, je ne sais pas trop par où compenser, donc excusez moi si c'est bordélique. Ce qui est intéressant aussi sur un forum, c'est que l'on peut avoir des échanges ! Donc n'hésitez pas à me questionner, si ce n'est pas suffisamment clair, ou que vous avez des "suggestions" à me faire, ou tout simplement pour me donner votre avis  Smile



Alors pour commencer, j'ai toujours été plus dans ma tête qu'à l'extérieur, ce qui peut aussi coller au profil ISFP. Il y a mon introversion et ma sensibilité qui entrent en jeux. Mais je le suis quand même suffisamment marqué, pour que ce soit étrange pour une ISFP qui a Se en auxiliaire et qui est normalement poussé à expérimenter dans le monde concret (alors que moi, j'ai tendance à tout expérimenter dans ma tête)
Mon enfance pourrait l'expliquer, j'ai une mère Te dom qui me fait me mettre automatiquement sur la deffensive, et j'ai connu très tôt (maternelle), le rejet des autres. J'étais souvent seule et isolée. Ce qui n'a plus été le cas à partir du CM1.

Sinon, je n'ai jamais été habile de mes mains (à part un dessin, où je voyais la manifestation de mon Se. Mais en y regardant mieux, mes traits ressemble plus à du Si qu'à du Se. D'ailleurs, ce que j'aime beaucoup dans le dessin, ce sont tout les petits détails, que je rejoignais avant au Se, alors que les dessins Se sont souvent d'avantage globales, portés sur la couleur, l'atmosphère, des traits souvent gros, alors que les miens sont plutôt fin, précis. Souvent, je m'intéresse seulement à un objet précis, sans m'intéresser au reste, il n'y a pas de fond. J'y vois plus la manifestation du Si)

Je suis maladroite aussi et je sens que je n'ai pas beaucoup d'emprise sur le réel, comme si je n'étais pas tout à fait là, mais dans une bulle, protégée.
Je pensais avant, que c'était dû à mon éducation, ma mère n'aime pas le bruit, et j'ai appris très tôt à ne pas en faire. Mon 9, pouvait aussi réprimer des aspects de ma personnalité pour ne pas faire de vague.
Je ne suis pas quelqu'un qui gesticule dans tout les sens, et je sens que c'est aussi lié à mon éducation, qui pouvait aussi m'empêcher d'utiliser correctement mon corps (je cherchais à être trop lisse, sage)
Mais, lorsque j'essaye de l'utiliser correctement (activité manuelle, danse, sport), je vois que je n'y suis pas douée, et je me demande, si seul le manque d'entraînement pourrait l'expliquer. Ou l'envie inconsciente de ne pas faire de bruit.
J'ai pensé aussi à la dépression, et le manque d'envie, de motivation. Mais, même lorsque je suis motivée et heureuse, je ne suis pas franchement S.

Après, j'ai connu des N habile de leur mains (un INFJ qui était rapide et efficace), mais beaucoup moins de S mauvais. Je ne parle pas, d'exceller dans une activité manuelle !


Sinon, j'ai des troubles psychologiques qui s'apparentent plus à ceux d'un N que d'un S.
Pour commencer, j'ai des tendances Hypocondriaques, je suis souvent attentif à mon corps, et l'impression d'être tout le temps malade ! Je me reconnais également dans beaucoup de maladie et j'ai souvent peur de développer des cancers ce genre de chose. En plus de ça, mes angoisses sont psychosomatiques.
En primaire, après avoir vu une poire avec pleins de points, j'ai eu l'impression que si je la mangeais, j'allais me retrouver avec pleins de petits points sur le corps aussi ! Ce qui a été le cas (oui je l'ai quand même mangé)
Sinon, je suis souvent fatigué, on m'a dit que ça pouvait être dû à ma glande thyroïde trop développé. Et bein, je me suis retrouvé avec ma glande thyroïde  qui a peu à peu grossit au point de former une boule réellement visible.

Sinon, il m'arrive de faire des malaises vagales car je suis trop anxieuse (les ISFP peuvent l'être aussi, mais en général c'est un type qui ne stresse pas beaucoup)

Je pensais avant, que de prêter de l'attention à mon corps, était justement un acte S, mais je ne le fais pas comme un S lambda.
A côté de ça d'ailleurs, je ne mène pas une vie très saine qui m'a valu avec mon anxiété un retard de 3 mois dans mes règles.

J'ai peur aussi d'avaler des pilules, je crains de m'étouffer avec, parce que je sens que j'ai une mauvaise maîtrise de mon corps.

Je suis aussi atteinte de vaginisme, c'est un trouble psychologique qui lorsqu'il est globale, empêche toute pénétration et ce dans toute les situations. Parce qu'inconsciemment je contracte.
Et là encore, il y a une méconnaissance de mon corps, et j'ai dû mal à m'en servir correctement. Je suis d'ailleurs passé sur un forum dédié au vaginisme, et les troubles évoqués par les autres internautes, sont très N en manque de S.

Je suis donc, encore une fois, plus dans ma tête que physique.

Sinon, j'ai déjà essayé dans le réel, de coller à l'image de l'ISFP, mais c'est épuisant et je ne me sens pas à ma place en plus que je le fasse mal.

En fait, je me sens vraiment plus INFP dans mon mode de fonctionnement, par contre, j'ai longtemps rejeté la culture, mais j'y vois un lien avec l'ennéagramme 4 Smile , je la rejetais, car ça ne venait pas de moi, j'avais l'impression de perdre mon identité en absorbant des choses qui venaient d'autres personnes, et à l'école j'avais un esprit de rebéllion. Je ne voyais pas non plus l'intérêt de travailler, si  personne ne s'intéressait à moi.

Ce qui peut m'avoir enlevé le côté intellectuel des INFP.
Je suis quelqu'un aussi de très ludique, qui aime s'amuser (mais pas comme un S lambda), et qui a du mal à faire ce qui ne lui plaît pas, voir c'est impossible  Smile


Voilà, voilà, je n'ai pas tout dit, mais c'est déjà un bon début !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Recherche mon type entre ISFP et INFP ? Mer 07 Oct 2015, 12:43

Tu as parlé de ce Si-ter potentiel ok mais à quel instant dans ta vie tu utiliserais le Ne-aux alors ?
Je me demande encore pourquoi avoir attendu aussi si longtemps si tes doutes sur ton type étaient si profonds. Peut-être sous la pression de l'avis des autres à ton sujet justement ?


@Luna a écrit:
Sinon, j'ai déjà essayé dans le réel, de coller à l'image de l'ISFP, mais c'est épuisant et je ne me sens pas à ma place en plus que je le fasse mal.

Car sans vouloir en remettre une couche, ça fait très 9 cette phrase.
Revenir en haut Aller en bas
Luna
Avocate ISFP du Diable
avatar

Type : INFP 4 sx/sp
Age : 23
Lieu : Paris
Emploi : Etudiante
Inscription : 19/02/2015
Messages : 1613

Message(#) Sujet: Re: Recherche mon type entre ISFP et INFP ? Mer 07 Oct 2015, 13:00

Sinon, il m'arrive d'avoir de l'intuition, d'ailleurs en philo je fonctionne beaucoup ainsi, j'ai d'abord l'idée finale qui me vient, et ensuite je cherche à trouver le raisonnement qui y mène, mais pour moi avant je le comparais plus à "faire du développement" et les S, ne sont pas privé d'intuition.

Sinon, je n'ai pas parlé de mes doutes (à part à quelques internautes de temps en temps), car je n'en voyais pas l'utilité. Dès que j'en parle, on me tourne en dérision ou on croit que je cherche à m'identifier aux N !
Et puis, je me convainquais d'être ISFP, ça m'allait aussi comme profil. Oui c'est très 9, je préférais fermé les yeux et me contenter d'un type approximatif. Il y a aussi, toujours une recherche de la facilité chez moi x) (et encore)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guinea Pig
Disciple de Caligula
avatar

Type : FNSP
Age : 37
Lieu : Belgique
Emploi : -
Inscription : 08/06/2014
Messages : 1048

Message(#) Sujet: Re: Recherche mon type entre ISFP et INFP ? Mer 07 Oct 2015, 13:18

@Luna a écrit:

Ce qui peut m'avoir enlevé le côté intellectuel des INFP.

Le coté intellectuel n'est pas forcément lié au N. Dans tous les types, ça peut exister. Un istj peut être hyper calé dans des domaines variées comme la science par exemple. Il peut même innover.

Peut-être ça joue plus du coté de l'axe F/T que du coté de l'axe N/S. Et encore... Certains F sont justement pris pour des T parce qu'ils sont plus intellectuels que la moyenne des F.

Une personne hyper cultivée n'est pas forcément N non plus. Oui, il y a des personne qui sont cultivées sur le forum. Mais ça ne légitime en rien pour ma part. Le savoir n'est pas forcément un truc qui rend plus intuitif.

Sinon, ce n'est pas parce que tu t'exprimes moins bien, que tu es moins intelligente aussi.

Pour les gens qui ne voient pas ton Ne, demande-leurs de montrer leur Ne... Et si ils te sortent des trucs sans queue ni tête, c'est qu'ils n'en ont pas...

Bon, après, c'est à toi de trancher. Haussement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Avocate ISFP du Diable
avatar

Type : INFP 4 sx/sp
Age : 23
Lieu : Paris
Emploi : Etudiante
Inscription : 19/02/2015
Messages : 1613

Message(#) Sujet: Re: Recherche mon type entre ISFP et INFP ? Mer 07 Oct 2015, 13:28

Je suis d'accord qu'il y a des S intellectuels, mais pour les N c'est rare qu'ils ne s'intéressent pas à la culture, c'est ce qui nourrit aussi leur intuition (ce qui pourrait aussi expliquer que mon intuition soit moins visible).

Sinon, pour l'intelligence, je la prend pas tellement en compte, car bien que les N soient globalement plus intelligent que les S, il y a beaucoup de personnes intelligentes aussi chez les S. Je m'intéresse plus au type de fonctionnement qui est différent.

Sinon, j'aimerais aussi que l'on me demande de montrer en quoi je suis Se ! Marrent, on demande toujours de prouver son N, mais jamais son S. Comme si le N était au-dessus et que si on l'avait pas, on'était forcément S. Pourtant, moi qui ai des difficultés dans des domaines S, je ne trouve pas que de l'être soit si évident que ça ! Tout les S, n'ont d'ailleurs pas le même développement de l'exploitation de cette fonction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
StuffedBeer
Mauricette, aile anale de l'ère post-Humaine épurée
avatar

Type : ENTP 8w9
Age : 23
Lieu : Dans une plaine de frustration à cause de l'impossibilité de changer son profil quand on a plus de 99 ans.
Emploi : Âne Prêtre.
Inscription : 01/05/2015
Messages : 651

Message(#) Sujet: Re: Recherche mon type entre ISFP et INFP ? Mer 07 Oct 2015, 16:37

"Domaine de S", "Domaine de N".. Est-ce que ça existe ?

Exemple à l'arraché :
Y'a pas plus maladroit et rien à battre du monde extérieur que ma mère, elle casse un nombre incroyable de verres, se paume dans l'espace et le temps, est dangereuse derrière un volant et arrive à péter l'exploit d'être moins sportive que moi. Et pourtant elle est une ISFJ caricaturale.

J'ai un pote ISTP, la seule différence concrète c'est que s'il fonce sur un mur, c'est pour tenter un salto classe, pas pour se le bouffer lamentablement pour rire. Au-delà de ça, il est aussi "intelligent", "intellectuel" et "créatif" que moi.

Hop' a raison en soulignant qu'il y a peu de mention de Ne dans ton poste même si, dans les deux types, on se retrouve avec une auxiliaire qui se fait la malle. Ce qui peut effectivement biaiser la différenciation S/N.

Quitte à se re-typer, autant être sûr qu'on comprenne ce qu'apporte un type plus que l'autre. J'irais pas affirmer que tu n'es pas INFP, mais dans ce cas, il faut apporter les preuves de l'expression des deux principales fonctions, et donc du Ne. Si je me toquais de me proclamer INTJ, on me demanderait de prouver mon Ni et mon Te, c'est normal.

_______________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GBat
L'Anté Types
avatar

Type : I… #JeSuisPossible
Age : 29
Lieu : Individunivers, France
Emploi : Citoyen monade
Inscription : 24/06/2014
Messages : 798

Message(#) Sujet: Re: Recherche mon type entre ISFP et INFP ? Mer 07 Oct 2015, 17:13

Salut Luna


C'est vrai que des petits cotés N, tu n'en est pas dépourvu; après, ce ne serait pas incompatible avec ISFP, surtout à ton âge où l'intuition est sensée être en plein développement (rappelons qu'en s'activant, une fonction peut donner l'impression de remplacer les autres).
Pour ce qui est des parties que tu associes à l'éducation, dis toi que de toute façon le MBTI ne fait qu'illustrer la résultante globale de ton type de personnalité; que ces parties seront incrustées dans le résultat global. Donc, du moment que ça fait partie de toi, fais en juste le constat, et regardes plutôt ce qui se passe, sans chercher à trop te découper en morceaux, parce que tu n'auras pas de pourcentage sur tes différentes influences. Du moins, dans un premier temps, si c'est pour trouver ton type, c'est ce que je recommanderais.


@Luna a écrit:
Mais vous verrez, que j'ai beaucoup plus des aspects N, dans le sens où je manque de S, qu'une présence Se chez moi. (contrairement à la présence Si)
Après, j'ai peut-être un Se maladif (ce que j'ai longtemps pensé).
Je trouve qu'on néglige encore trop souvent les cas qui tendent vers une boucle d'introversion ou d'extraversion durant le typage, alors que pourtant personne n'est vraiment équilibré et qu'il est fréquent que l'auxiliaire soit un peu amoindrie, justement du fait de toute l'expérience qui constitue la personne, toutes les contraintes qui l'ont amené à négliger ou surévaluer son rapport au monde extérieur, bref ce qui s'illustre en premier lieu par son auxiliaire.
Dans mon cas je crains que l'on associe un peu trop souvent mon doute de IxxP à l'intuition, ce qui ne veut pas dire que je ne sois pas N pour autant, mais il me paraît important en effet de vérifier les cas où il y a une tendance vers la boucle d'introversion: du genre Fi (Ne) + Si, le Ne étant un peu écrasé durant le vécu, donnant peu de confiance.

Je ne sais pas s'il y a véritablement un moyen rigoureux pour se contenter d'une analyse en se détachant de soi-même, alors que justement ici ta problématique semble liée à une incompatibilité que tu ressens personnellement. Notons, que cette problématique est tout à fait du genre des Fi dom; ça te fait au moins quelque chose d'acquis. Pour le reste, n'ayant moi-même que peu de contentement avec les analyses impersonnelles, qui me laissent généralement avec une multitude d'hypothèses à priori plausibles ou bien avec une proposition cohérente de conclusion dont je demeure distant et non identifié, je ne peux que partager ce que j'ai retiré de mon expérience sur ce point;

Pour distinguer Ne et Se:
La conviction d'être un peu dans sa tête n'est clairement pas un argument suffisant pour y voir de l'intuition. Ce pourrait très bien s'illustrer par Fi, cette fonction référant à de la créativité et à quelque chose d'intériorisé, de relativement détaché des émotions des autres et de soi-même (pour rendre possible la conscience de soi).
En fait, Fi est aussi sociale, c'est peut-être la fonction la plus extravertie des introverties, en ce sens qu'elle est quand-même concentrée sur les personnes, mais ce n'est pas une expérience directe de l'information extérieure; avec Si, cette information sensorielle va être digérée, plus ou moins consciemment corrélée à des expériences, remaniée avec Ne, pour créer quelque chose (d'où la raison pour laquelle les INFPs doivent plus souvent deviner/créer le ressenti des autres, plutôt que de l'éprouver directement comme les utilisateurs de Fe). Il en résulte aussi probablement cette réserve, cette prudence, quand ils sont conscients d'eux-même et de ces caractéristiques, voir cette hésitation qu'ils ont pour désigner les autres.
Un bon moyen pour savoir si tu utilises Se ou Ne, serait donc d'être attentive aux moments éventuels où tu produirait une multitude d'interrogations sur le monde qui ne sont pas prisonnières de ton sentiment personnel, même si celui-ci est le départ de ton interrogation. Tu dois en effet pouvoir distinguer cette frontière entre la subjectivité, l'intimité du jugement personnel, ainsi que la recherche d'objectivité (neutre) dans les hypothèses multiples que tu fais (trouver la grande image, remettre en cause des postulats trop convergents).

Ensuite, en ce qui concerne la place de la sensation dans ton type de structure cognitive, tu peux essayer de voir quelle est la fréquence de tes comportements moins spontanés, plus organisés. Et surtout voir si cela s'accorde avec des comportements pessimistes, en rapport avec ton expérience; des détails de ton expérience que tu amplifierais et que tu invoquerais pour te dissuader de la pertinence d'une opportunité (vision négative du futur). Ça peut indiquer un Si tertiaire avec un Ne aux pas encore assez développé.
Sinon, pour l'ISFP, je crois qu'il peut aussi se décourager mais différemment, en faisant des spéculations négatives sur l'avenir, sur l'idée même de s'intéresser à l'avenir.
Ceci acquis, tu pourras aussi essayer de voir dans ton vécu, dans ton expérience, ton éducation, ce qui as pu t'amener à penser ainsi (pour t'en libérer mais aussi pour identifier la nature de ton rapport au monde extérieur; ça te renseignera forcément sur ton auxiliaire).

Enfin, des petits indices de la Sensation introvertie se trouvent selon moi dans l'expérience de l'audio-visuel, dans la façon dont on en est affecté. Sans y penser (n'y penses surtout pas!) regardes et écoutes des clips musicaux prompts à te transporter dans ton monde intérieur de subjectivité.
Normalement, les manifestations de Si sont facile à discerner; tu dois ressentir une distanciation de ta conscience vis à vis de l'objet audio-visuel, comme si ton corps intégrait son propre rythme quitte à oublier le support, bref comme si tu plongeais dans ton monde intérieur mais un monde qui est fait d'imagination, de mémoires, autant que de sensations, allant au grès de tes réflexions et oubliant presque le support audio-visuel (qui reste en fond).
Tes émotions, associées avec celles que la musique suggère, vont appeler des souvenirs qui te sont propre, créer des liens, même simples, avec ce que tu as vu, goutté, entendu, ou même créé, et le lien peut vraiment être tout sauf terre à terre. J'ai eu l'identification d'un mot avec le souvenir de ce même mot dans un autre contexte une fois, ceci également identifié avec un type de jugement sur un sujet qui m'importait personnellement. Enfin bref, essaye de te mettre dans la situation d'expérimenter ces choses là, ça peut être intéressant pour toi.
Plus subtilement, j'ai expérimenté ça très facilement, notamment en faisant des rythmes avec mes mains. J'ai remarqué que, au départ, j'ai la sensation et le sens du tempo que je produis extérieurement, dans mon corps. Les deux niveaux sont en harmonie, mais assez facilement ma pensée ou bien mes mouvements de corps peuvent changer ce rythme et me mettre en décalage quitte à m'induire en erreur, car il se produit alors deux niveaux différents de sensation. Cela est dû au fait que j'entends en moi la musique que je joue, ce que j'attribue justement à Si (+Ne), et que si je modifie le rythme intérieurement cela créer ce décalage.

Bon, voilà déjà beaucoup de choses; j'espère que ça t'aideras! Smile


_______________________________________
"Scélérat! Que l'on ne juge point de ta provenance mais la direction de ton geste!"

"Deus saltem Natura; J'en suis, donc j'y pense; nous ne sommes pas tous les mêmes, nous sommes tous du même."
"Que vaut-il mieux? Démarrer stupide dans une société intelligente, ou intelligent dans une société insensée?"
"Quand on peut, on peut. La science ne révèle que ce qui est possible, non ce qui doit être"
"Deux dangers ne cessent de menacer le monde ; l'ordre et le désordre" Paul Valéry
"Notre ignorance n’est pas aussi vaste que notre incapacité à utiliser ce que nous savons" Marion K. Hubbert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moeghan
Aucun rang assigné
avatar

Type : ISFP in INTJ-land
Age : 31
Lieu : Forums mbti anglophones.
Emploi : Séparer le bon grain de l'ivraie et étudier les fonctionnements de chacun ;)
Inscription : 07/07/2015
Messages : 269

Message(#) Sujet: Re: Recherche mon type entre ISFP et INFP ? Mer 07 Oct 2015, 17:59

Travailler sur les troubles évoqués t'apporterait sûrement de l'épanouissement, un meilleur équilibre, et du coup te permettrait de dissiper tes doutes. Chercher le type si on est pas au meilleur de sa forme c'est parfois mettre la charrue avant les bœufs.

C'est peut-être juste transitoire, peut-être quelque chose de plus profond.

Sinon les anglophones parlent du healthy/unhealthy (cf dans le développement isfp http://www.personalitypage.com/html/ISFP_per.html ).

_______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Avocate ISFP du Diable
avatar

Type : INFP 4 sx/sp
Age : 23
Lieu : Paris
Emploi : Etudiante
Inscription : 19/02/2015
Messages : 1613

Message(#) Sujet: Re: Recherche mon type entre ISFP et INFP ? Mer 07 Oct 2015, 19:34

@StuffedBeer a écrit:
"Domaine de S", "Domaine de N".. Est-ce que ça existe ?


Tu n'as pas compris ce que je racontais. (je ne voulais pas séparer les deux, on fait continuellement des aller retours entre les deux et parfois pour un même domaine)


Sinon, merci à tous d'avoir pris le temps de me répondre, mais j'ai vraiment la flemme de répondre, car je vois d'avance que ça ne mènera nul part, à part peut être à un peu plus m'embrouiller !
Je n'ai pas envie de faire des pavés, comme d'autres internautes qui en sont toujours à chercher leur type. (j'attendais d'autres styles de questions, je ne sais pas !)

Donc, désolé Embarassed , peut être plus tard !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moeghan
Aucun rang assigné
avatar

Type : ISFP in INTJ-land
Age : 31
Lieu : Forums mbti anglophones.
Emploi : Séparer le bon grain de l'ivraie et étudier les fonctionnements de chacun ;)
Inscription : 07/07/2015
Messages : 269

Message(#) Sujet: Re: Recherche mon type entre ISFP et INFP ? Mer 07 Oct 2015, 19:59

On ne peut pas faire le travail à la place d'une personne.

Pour moi, qui ne te connaît pas et m'appuie juste sur ce forum et de l'intuition, tu es une ISFP qui a besoin d'un rééquilibrage pour être heureuse et voir à nouveau les choses de façon positive.

Certains points que tu exposais semblent mélanger des notions.
-"Dans ta tête" = peut correspondre à notre état de réception sensoriel isfp et non forcément du purement intuitif. Perso je peux rester fascinée par un tout petit truc et oublier le reste un moment un jeu de lumières par exemple, en faisant abstraction des gens et du bruit. C'est pour ça qu'on peut passer parfois pour tête en l'air.
-L'habilité manuelle: encore une fois, en manquer n'exclut pas ton type.
-L'attention aux détails n'est pas contraire à Se, Se englobe touuutes les choses, couleurs, mouvements, odeurs, textures...bien au contraire, nombre d'isfp adorent se perdre dans un foisonnement de détails passionnants. C'est juste recevoir les infos sans a priori, contrairement au Si qui va automatiquement y rattacher des notions (sentiments, nostalgie etc).
-"L'image de l'isfp" le terme m'a rendue perplexe. Il n'y a pas d'image type, au pire des caricatures. Il y a bien des isfp écrivains ou attachant peu d'importance à leur apparence. C'est plutôt..hmm..être sur la même longueur d'ondes Very Happy  ("Gorgeons-nous tous ensembles de ce qui ravit notre esthétique ou nos sens" Drapeau gay Cochon ballons Alcoolos ).

Ton Se est tristounet, il faut le dorloter, trouver ce qui lui ferait plaisir. Si ça se trouve, tu es particulièrement sensible à l'atmosphère de la capitale et il te faudrait plus d'évasions en plein air (à la dure hein , avec des moustiques, du pollen, d'la marche et d'la nature grouillante). Qui sait.

Parfois aussi des isfps sont bloqués dans ce qu'ils nomment "la boucle Fi-Ni" et ignorent leur Se, ils cogitent à mort sur ce qui les coupent de plus en plus du monde réel, de leurs sens, et de l'effet bénéfique que cela a sur notre type. Tu rajoutes à ça un certain nombre de troubles somatiques comme ceux que tu évoquais et paf. Une Luna pas heureuse et qui voudrait bien l'être. Comme tout le monde y a droit.

_______________________________________


Dernière édition par Moeghan le Mer 07 Oct 2015, 20:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Avocate ISFP du Diable
avatar

Type : INFP 4 sx/sp
Age : 23
Lieu : Paris
Emploi : Etudiante
Inscription : 19/02/2015
Messages : 1613

Message(#) Sujet: Re: Recherche mon type entre ISFP et INFP ? Mer 07 Oct 2015, 20:08

J'aime beaucoup ton post Moeghan, merci.

Mais je ne pense pas, que je trouverais des réponses ici, et tu as raison, c'est à moi de faire le travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apocalypse
Déléguée aux smileys
avatar

Type : INFP 4w3 Sp
Age : 28
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2449

Message(#) Sujet: Re: Recherche mon type entre ISFP et INFP ? Mer 07 Oct 2015, 21:08

J'ai dû déjà le dire, mais premièrement, je vois moins les choses en terme de N/S que de Ne/Ni Se/Si.

Si je te vois ISFP, c'est bien parce que pour moi tu es Fi-Se-Ni-Te, avec peut être un Ni plus élevé que la moyenne des S.

Déjà, après avoir lu ton message, il me semble avoir lu beaucoup d'exemples, de perceptions éparses, parfois sans lien avec ce qui précède, plus que d'idées, ce qui me paraît assez S (Se-Ni plutôt). Chez un Ne, il arrive que ça parte dans tous les sens, mais j'ai toujours l'impression qu'on essaie d'établir un lien entre plusieurs chose (parfois obscur ou incongru, mais il est toujours là), et que sa pensée essaie d'aller "de plus en plus loin" (de la réalité, de lui-même), avant qu'une autre perception vienne interrompre le processus.

Ce que tu exposes, je le vois plutôt comme une accumulation de sensations. De plus le raisonnement me semble généralement inductif (on part d'une perception et on retourne en arrière), notamment quand tu parles de philo.  Il y a l'idée que tu serais Si (mais jamais Ne) en toile de fond, mais je ne vois pas pour autant ce chapelet d'idées que peut manifester un Ne.  Un INFP pourra bien manifester du Si, mais il reste Ne avant d'être Si (son Si passe toujours par le filtre du Ne).
Par exemple quand tu racontes le truc de la poire puis de la thyroïde, j'ai du mal à voir le lien avec ce qui précède. Tu exposes tes perception (et d'ailleurs ça me paraît très Se pour le coup comme exemple, tu prends physiquement possession de l'objet), et elles me semblent prendre le pas sur l'idée qu'il y avait derrière (mais qui reste toujours la même -> plutôt Ni, là où un Ne pourrait s'éparpiller davantage sur ce point). 



Après tu exposes pas mal de choses qui selon toi relèvent du Si mais qui me paraissent S tout court :
- le fait de s'intéresser aux détails : les Se sont après tout supposés être des "artisans" ! Ils sont généralement plus à l'aise avec ça que les Ne.
- Il n'y a pas de "trouble S", "trouble N", il faut oublier ça. Comme le dit Jung : on a tous tous ces éléments en nous. Quand on est mal, ça peut se manifester par l'émergence de l'ombre, mais on peut aussi très bien rester dans ses 2 principales fonctions qui seront tout aussi perturbées.
- La culture, je ne vois pas vraiment le lien avec le 4, je ne vois pas tellement en quoi c'est si rebelle aussi (et encore une fois : la rébellion ce n'est pas 4 à la base). J'aurais plutôt tendance à penser qu'un 4 piocherait ce qui lui plaît là-dedans plutôt que de le rejeter en bloc. Et à supposer que ça entre vraiment pas dans ses valeurs, il manifesterait probablement un certain élitisme/mépris à cet égard plutôt qu'un simple rejet passif ("j'aime pas") ou une rébellion envers l'objet. Et puis je ne comprends pas pourquoi cette association N/culture. Si les N peuvent être cultivés, c'est parce qu'ils s'intéressent aux idées, à la philosophie, etc. Mais la culture type "Question pour un champion" ne me paraît pas concerner les N (c'est plutôt Si, ce sont des données). Et puis ce n'est qu'une caractéristique comme une autre, pas d'absolu là-dedans.
- Pour la maladresse, le sport... C'est vrai que c'est tentant d'assimiler ce genre de capacité à du S, mais ça prend rarement. Joneas est N et sportif par exemple. Et selon ton raisonnement (comme quoi les Se seraient toujours agiles), Homer Simpson serait un N. 








Au cas où certains songeraient à en faire la remarque: oui, je donne des arguments pour Se-Ni qui vont "dans mon sens"... Mais c'est normal, c'est mon avis ! Je ne vais pas m'autocensurer pour vous faire plaisir.
D'accord avec Moeghan sinon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Speed Gavroche
Destructureur d'Intemporalité
avatar

Type : esTP 6w7(sw7w8)-8w7(sw9w8)- 3w4(sw4w5) Sx/Sp
Age : 27
Lieu : Dublin (Irlande)
Emploi : Conqueror Of The World
Inscription : 29/06/2008
Messages : 1581

Message(#) Sujet: Re: Recherche mon type entre ISFP et INFP ? Mer 07 Oct 2015, 21:12

La fonction auxiliaire est pas forcément développée. Elle est même souvent médiocre. Regarde les INFJ par exemple. Certains ont un Fe vraiment développé, mais beaucoup d'entre eux ont un Fe médiocre. Leurs Fe reste cependant plus élevé que leur Te, et comme ils sont Ni-dom ils sont INFJ et non pas INTJ.

Même choses pour les ISFP. Certains sont très performants en Se, d'autres ont un Se médiocre. Mais ils sont quand même ISFP, car plus Se que Ne. Or je ne vois pas de Ne chez toi Luna. Ou alors très peu. Ton Se est déjà plus présent, t'es étudiante en art après tout, et pas tourné vers l'aspect conceptuel en particulier comme le serait une Ne.


Et c'est possible aussi pour un ISFP d'être plus Si que Se. Tout comme il y a des ESTP qui sont plus Te que Ti. Dans ton cas je dirais que t'es Fi>Si>Se>Ne. Avec peut-être du Ni quelque part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylphira
Mère de Cthulhu
avatar

Type : ENTP
Age : 31
Lieu : Ma grotte
Emploi : Barbouilleuse et débarbouilleuse
Inscription : 21/03/2015
Messages : 1796

Message(#) Sujet: Re: Recherche mon type entre ISFP et INFP ? Mer 07 Oct 2015, 21:29

Peut-être une forme de déNi qui Ne mêNe nulle part; Se conformer à un Si petite définition d'un type et faire Fi de la construction d'un modèle pour essayer de l'appliquer telle quelle à soi sans FiNesse est une Ferme perte de temps. Te bille pas trop pour ton type, peut-être aurais-tu meilleur jeu, pour le moment, à Te Tirer les cheveux pour ton énnéagramme? Faire les choses les unes après les autres est, à mon Sens la démarche la plus Simple pour obtenir un bon résultat.

Bon le message est légèrement orienté, je voulais impérativement caler mes jeux de mots - c'est la lubie du jour, faut pas faire gaffe. Mais prends le temps de bosser ton énnéagramme, et ne cherche pas à appliquer telle quelle les définitions des types. L'important c'est la dynamique du type.

De mon point de vue, tu ne corresponds pas à l'INFP. ISFP déjà bien plus, même avec un Se en berne (qui, je rappelle, est d'abord un mode de collecte de l'information). Peut-être explorer l'ISFJ va savoir (les ISFJ aiment le "joli", le bien fait, le bien être, être bien vu des autres, et en écoutant leur Ti devenir assez fermes lorsque quelque chose les chatouillent de trop près) peut t'aider à déterminer le Fi vs le Fe, le Ne, voire si c'est du Si ou du Ni que tu ressens.

Pour ma part, j'ai exploré pas mal de types, avant de revenir à l'ENTP, pour être "sure" et mieux comprendre mon fonctionnement. Ca ne m'a pas fait de mal, au contraire. Tu n'es pas obligée d'être fixée maintenant. Après tout, tu es jeune et tu es en cours de "maturation" et c'est normal.

_______________________________________

Never look back. Learn, and remember the last lessons.   
  
Zogarok a écrit:
Où la féminité sur l'état civil et l'humour de garagiste alcoolique avec du poil dans le dos se confondent en une seule personne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélos
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9
Age : 21
Lieu : Outside The Box
Emploi : 【=◈︿◈=】
Inscription : 11/04/2015
Messages : 986

Message(#) Sujet: Re: Recherche mon type entre ISFP et INFP ? Mer 07 Oct 2015, 23:33

Salut Luna. Ouah ! quel chamboulement, ce serait bien si t’étais INFP...
Non, laissant la subjectivité de coté.
Bref, décortiquons tes dires :

@Luna a écrit:
Pour ce qui est du profil INFP, je ne me reconnais pas non plus complètement, il a un côté intellectuel que je n'ai pas, et une intuition assez présente (Ne auxiliaire), que je n'ai pas non plus. Mais vous verrez, que j'ai beaucoup plus des aspects N, dans le sens où je manque de S, qu'une présence Se chez moi. (contrairement à la présence Si)

N =/= Intellectuel, moi par exemple, je suis INFP mais je ne crois pas être un intellec' après tous dépend de comment tu défini ce mot.
Est-ce que pour toi l'intelligence c'est la capacité d'innovation scientifique, créatif ? Où est-ce plutôt la capacité à rapidement comprendre de nouveaux concept ? ...

@Luna a écrit:
Alors pour commencer, j'ai toujours été plus dans ma tête qu'à l'extérieur, ce qui peut aussi coller au profil ISFP. Il y a mon introversion et ma sensibilité qui entrent en jeux. Mais je le suis quand même suffisamment marqué, pour que ce soit étrange pour une ISFP qui a Se en auxiliaire et qui est normalement poussé à expérimenter dans le monde concret (alors que moi, j'ai tendance à tout expérimenter dans ma tête)
Mon enfance pourrait l'expliquer, j'ai une mère Te dom qui me fait me mettre automatiquement sur la deffensive, et j'ai connu très tôt (maternelle), le rejet des autres. J'étais souvent seule et isolée. Ce qui n'a plus été le cas à partir du CM1.

Sinon, je n'ai jamais été habile de mes mains (à part un dessin, où je voyais la manifestation de mon Se. Mais en y regardant mieux, mes traits ressemble plus à du Si qu'à du Se. D'ailleurs, ce que j'aime beaucoup dans le dessin, ce sont tout les petits détails, que je rejoignais avant au Se, alors que les dessins Se sont souvent d'avantage globales, portés sur la couleur, l'atmosphère, des traits souvent gros, alors que les miens sont plutôt fin, précis. Souvent, je m'intéresse seulement à un objet précis, sans m'intéresser au reste, il n'y a pas de fond. J'y vois plus la manifestation du Si)

Autant que INFP, sans me vanter, j'ai un vrai talent pour le dessin (mon seul "moment Se" c'est quand je dessine), en particulier le dessin de personnages. Quand je dessine,je m’intéresse plus au global mais je dirai un global Ne. Je m'explique, je ne calque jamais, je dessine toujours des personnages naît de mon imagination. Et quand je dessine par exemple un lapin guerrier, à peine le dessin terminé, je serai déjà entrain de pensé au amis du personnages. Je ne dessine jamais un personnage sans le mettre dans un univers global si on veut (Ne ou Ni). Si toi aussi quand tu dessine un personnage ou autre chose, tu vois plus ton dessin comme "membre d'un tous" que comme un dessin à part, il y'a des chances que tu sois effectivement N et donc INFP.

@Luna a écrit:

Je suis maladroite aussi et je sens que je n'ai pas beaucoup d'emprise sur le réel, comme si je n'étais pas tout à fait là, mais dans une bulle, protégée.
Je pensais avant, que c'était dû à mon éducation, ma mère n'aime pas le bruit, et j'ai appris très tôt à ne pas en faire. Mon 9, pouvait aussi réprimer des aspects de ma personnalité pour ne pas faire de vague.

C'est vrai que la maladresse fait plus N voir XNXP. Les S sont en général très adroit. Après je vois aussi éventualité d'un Se non développé.


@Luna a écrit:

Sinon, j'ai des troubles psychologiques qui s'apparentent plus à ceux d'un N que d'un S.

Je ne pense pas que je vais pouvoir t'aider au niveau des trouble :S


Mais bon, pour conclure, je te conseillerai ce mode d'emploi :


1) D'essayer de te réorienté à partir des bases Artisans VS Idéaliste
2) Utilisé les "doublons"
Ce que j'appelle doublons par exemple EN, ou bien IT.
Dans ton cas, ce serait IS = Calme, Observateur VS IN = Calme, dans la lune
SF = Bon vivant VS NF = Idéaliste
SP = Liberté d'action VS NP = Liberté d'esprit
meme si j'avoue que cette partie est plus caricatural.
3) Reperer le Ne ou le Se dans chacune de tes actions
D'après Wikipedia :
Ne : L'intuition extravertie trouve et interprète le sens caché d'un objet, d'un propos ou d'une situation, raisonnant à partir de la question "et si...?" pour explorer d'éventuelles alternatives et faire coexister de multiples possibilités. Ce jeu de l'imagination tisse la toile de l'expérience et d'une certaine perspicacité pour former un nouveau schéma d'ensemble, qui peut devenir un catalyseur pour l'action
Se : La sensation extravertie se concentre sur les expériences et les sensations du monde physique et immédiat. Pourvue d'une conscience aigüe de ce qui entoure l'individu, elle lui apporte des faits et des détails pouvant constituer le moteur d'actions spontanées.

Bonne chance Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Avocate ISFP du Diable
avatar

Type : INFP 4 sx/sp
Age : 23
Lieu : Paris
Emploi : Etudiante
Inscription : 19/02/2015
Messages : 1613

Message(#) Sujet: Re: Recherche mon type entre ISFP et INFP ? Jeu 08 Oct 2015, 18:09

Merci pour vos posts argumentés, malgré ma mauvaise volonté vers la fin.

Pour l'instant, j'ai la flemme de répondre. J'arrive vraiment à faire quelque chose, que si j'en ai envie. (oui c'est problématique)

Donc, je vous répondrais peut être plus tard, mais je tenais à vous dire, que je vous ai bien lu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikadoww
Aucun rang assigné
avatar

Type : Tout est bon dans l'cochon.
Age : 22
Lieu : Montpellier
Emploi : Me comprendre.
Inscription : 02/03/2015
Messages : 177

Message(#) Sujet: Re: Recherche mon type entre ISFP et INFP ? Jeu 08 Oct 2015, 18:10

Citation :
Parfois aussi des isfps sont bloqués dans ce qu'ils nomment "la boucle Fi-Ni" et ignorent leur Se, ils cogitent à mort sur ce qui les coupent de plus en plus du monde réel, de leurs sens, et de l'effet bénéfique que cela a sur notre type. Tu rajoutes à ça un certain nombre de troubles somatiques comme ceux que tu évoquais et paf. Une Luna pas heureuse et qui voudrait bien l'être. Comme tout le monde y a droit.

Bonjour,

J'ai commencé par me dire intj, ensuite infj, et maintenant je me demande bien ce que je vais devenir, parce qu'en lisant la description du isfp, je m'y sens totalement, seulement voilà ton problème Luna je l'adore..

Je l'adore parce que j'ai rencontré les mêmes problèmes sociaux durant mon enfance, la même manière d'agir, ou plutot le même art de ratatiné sa tête dans ses bras, et de commencé à penser.. à la place d'écouter le prof. Et puis là tu commences à te demander "pourquoi les fenêtre ondule ? O.o " pis un jour t'apprends que c'est à cause de la chaleur. Et là tu viens de résoudre l'un des plus gros problème de TA VIE xD

BRAIF Je pense que tu es une infj en mode -Wanna be SP- sauf que quand on est triste et qu'on reste bloqué parce qu'on a bugué dans cet état ça devient dur, car tu as capté l'information en mode S et que tu y réfléchi en mode N.

Je ne m'appuis que sur mon intuition, mais bon après tout ça me convient comme raison personnelle, et pour toi ça te fait un avis de plus, mwoilà =)

Ah une dernière question, quel est le plus beau compliment que l'on puisse te faire ?

_______________________________________
Les oies d'gavage.

“Dieu aussi a son enfer : c'est son amour des hommes.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikadoww
Aucun rang assigné
avatar

Type : Tout est bon dans l'cochon.
Age : 22
Lieu : Montpellier
Emploi : Me comprendre.
Inscription : 02/03/2015
Messages : 177

Message(#) Sujet: Re: Recherche mon type entre ISFP et INFP ? Jeu 08 Oct 2015, 18:19

@Luna a écrit:
Pour l'instant, j'ai la flemme de répondre. J'arrive vraiment à faire quelque chose, que si j'en ai envie. (oui c'est problématique)

Je suis dans le même problème, si quelqu'un trouve.. une solution Adoration

Mais il me semble qu'une citation explique ce phénomène, enfin disons que c'est un argument pour diree que mon comportement n'est pas malsain ni inhumain, ça donne un style de "Vie comme tu l'entends, pas comme l'incarnation de ce que les autres veulent que tu sois" Et c'est très loin d’être anarchique. Enfin, c'est pas voulu.

EDIT: Je te conseille le film "Mr.Nobody", par contre te casse pas les dents dessus si tu as eu un premier amour.

_______________________________________
Les oies d'gavage.

“Dieu aussi a son enfer : c'est son amour des hommes.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Avocate ISFP du Diable
avatar

Type : INFP 4 sx/sp
Age : 23
Lieu : Paris
Emploi : Etudiante
Inscription : 19/02/2015
Messages : 1613

Message(#) Sujet: Re: Recherche mon type entre ISFP et INFP ? Jeu 08 Oct 2015, 18:22

Merci pour ton avis Mikadoww, pour le coup je ne me vois pas trop INFJ, mais on'a peut être rencontré des problèmes similaires dans notre vie.

Sinon, le plus beau compliment que l'on puisse me faire "Tu es quelqu'un qui inspire l'amour" Very Happy


Sinon, je note pour le film :  )


EDIT : quoique INFJ, faut que j'y réfléchisse, mais je me vois bien plus Fi que Fe. En tout les cas, Se, j'en vois vraiment peu de trace chez moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lauterwasser
Aucun rang assigné
avatar

Type : XNFP, type 7 / chaotic-good
Age : 34
Lieu : Montpellier
Emploi : Musicothérapeute Winnicottien, gestaltste et phénoménologiste
Inscription : 07/09/2013
Messages : 1802

Message(#) Sujet: Re: Recherche mon type entre ISFP et INFP ? Ven 09 Oct 2015, 21:37

Luna, ton Fi est hyperflagrant, c'est vraiment la fonction la plus visible (et de loin) il me semble.
effectivement en te lisant j'ai pas l'impression que ton Se soit très développé... mais Ne encore moins. Ta manière d'aborder le monde me semble bien plus ISFP que INFP.

ta tertiaire apparait plus vivace que ton Se (et le support forum s'y prête bien) ce qui te permet d'aborder certains concepts de façon Ni (et vraiment pas Ne).

Tu parle de ton manque de Te dans d'autres topics, ta difficulté avec ton inférieure (conjuguée avec un manque de Ti aussi me semble t-il).
Je ne vois pas non plus ou on pourrais te trouver du Fe, ça me parait assez hors de propos.

Je pense simplement que tu gagnerais à t'appuyer moins sur Fi et develloper tout simplement tes autres fonction Se, Ni (que tu as pu nourri içi) et Te, utile dans le monde du travail et de l'organisation.

Ton enneagramme, et bien pendant un certain temps je te sentais assez proche de 9w8, à cause de ton centre instinctif assez réprimé, corrélé avec un coté un peu "contrôle et volonté d'avoir l’ascendant" du 8.
mais je pense m'être trompé, car tu as un monde intérieur assez riche apparemment et ton Fi très fort me fait plutôt pencher pour 4, sans être réellement sur de moi.
le type 6 aussi me semble intéressant... à toi de faire le tri... ça propose déja un tritype mais c'est à toi de voir si cela fait sens ou non.

_______________________________________

Les oiseaux n'ayant connu que la cage pensent que voler est une maladie.
Alejandro Jodorowski

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune
(auteur inconnu)

N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux
de Khalil Gibran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Avocate ISFP du Diable
avatar

Type : INFP 4 sx/sp
Age : 23
Lieu : Paris
Emploi : Etudiante
Inscription : 19/02/2015
Messages : 1613

Message(#) Sujet: Re: Recherche mon type entre ISFP et INFP ? Mer 14 Oct 2015, 23:23

Pour information, je viens de retrouver une ancienne amie (mon ex meilleure amie), dont je me souvenais qu'elle était ESFP. Au final, elle est ISFP.

C'est, justement mon manque de Se, qui m'a fait la voir extravertie. Son Se est assez visible, elle est dans l'instant présent et le monde concret, elle expérimente aussi (vie), pour moi c'étaient des aspects E.

Sinon, on peut voir la différence entre elle et moi dans le réel, comme avec tout les autres ISFP.
Je n'ai pas de Se.
Et lorsque je l'ai connu, je n'étais pas depressive.

Sinon, je lui ai parlé de l'enneagramme, elle s'est très bien reconnu dans le 2, et elle me voit totalement dans le 4 contrairement au 9. (alors, que lorsque je lui en ai parlé, je lui ai dit que j'étais 9)

Pour l'INFP, je suis pratiquement à 100% convaincu de l'être. Pour le 9 et 4, hem hem
Mais je n'ai pas encore rencontré Lechat, on'y verra peut e^tre plus clair Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
avatar

Type : INFP
Age : 24
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3254

Message(#) Sujet: Re: Recherche mon type entre ISFP et INFP ? Jeu 15 Oct 2015, 00:22

Moi jsu daccord faut comparer avec nos compaires c comme ça qu'en allant au sport jai vu un ESTP et j'avai du Se comme lui quand j'fai du sport du coup voilà j'suis 200% ESTP en fait MDR depui le debut mes yeux furent trompés voila g vu la vérité allez j'vai ken Vanessa et mater un match avec le psg slt.

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apocalypse
Déléguée aux smileys
avatar

Type : INFP 4w3 Sp
Age : 28
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2449

Message(#) Sujet: Re: Recherche mon type entre ISFP et INFP ? Jeu 15 Oct 2015, 00:38

.


Dernière édition par Invité le Sam 24 Oct 2015, 21:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guinea Pig
Disciple de Caligula
avatar

Type : FNSP
Age : 37
Lieu : Belgique
Emploi : -
Inscription : 08/06/2014
Messages : 1048

Message(#) Sujet: Re: Recherche mon type entre ISFP et INFP ? Jeu 15 Oct 2015, 00:41

@Apocalypse a écrit:
Moui, enfin ça ne nous dit toujours pas en quoi tu es Ne.

Toi non plus tu nous as jamais montré en quoi tu es Ne, Apo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apocalypse
Déléguée aux smileys
avatar

Type : INFP 4w3 Sp
Age : 28
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2449

Message(#) Sujet: Re: Recherche mon type entre ISFP et INFP ? Jeu 15 Oct 2015, 00:43

.


Dernière édition par Invité le Sam 24 Oct 2015, 21:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Recherche mon type entre ISFP et INFP ?

Revenir en haut Aller en bas
 

Recherche mon type entre ISFP et INFP ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» ISFP ou INFP ??
» Des tests pour déterminer votre type
» quel metier pour vous?
» MBTI et "Action type"
» Memes & Motivationals

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Rechercher son type-