Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 INTP vs INFP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: INTP vs INFP Sam 02 Mai 2015, 13:55

Bonjour !

J'ai besoins de votre aide. J'ai typé toute ma famille, mes amis les plus proches et bientôt mes chats si ça continue, mais impossible de me typer moi même. Je suppose que c'est normal, paradoxalement c'est sensé être nous qui nous connaissons le plus, je suppose que cela est du au fait qu'on perçoit les grands traits de personnalités chez les autres alors que chez nous, on a accès a un très grand nombre de nuances.

Soit, le problème est donc de se décider entre 2 schémas de fonctions et 2 tempéraments différents.
Le réaliste ou l'idéaliste. Le penseur ou le rêveur.

Je prends tout bon conseil pour différencier ce que l'on croit être, ce que l'on voudrait être et ce que l'on est.
Si des INFP ou INTP ou spécialiste du MBTI peuvent témoigner des grandes différences entre ces 2 types. Par des exemples de réaction face à une situation etc..
Ou si vous avez des questions à me poser sur tout et n'importe quoi qui pourrait aider à trancher...
Je me doute bien que l'humain ne rentre pas dans 16 cases mais je suis sur qu'il est possible de les classer en 16 tendances naturelles, et j'aimerai bien connaitre la mienne...

Merci d'avance !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: INTP vs INFP Sam 02 Mai 2015, 16:23

Salut Nyuzaki!

Mes 2 cents (je me suis aussi permise de zieuter d’anciens fils dans lesquels tu donnais plus d’infos sur toi): as-tu essayé de définir ta fonction inférieure?
Loin d’être une spécialiste, je te donne une piste de mon expérience INTP... Mon Fe me tiraille entre l’envie de faire "le bien" autour de moi, et l’incapacité la plus opaque à communiquer sur fond de sentiments. Ça donne un mélange détonnant : la fille qui peut se couper en 4 pour quelqu’un et être incapable de lui faire un compliment bateau (pour ne pas être hypocrite).

De ce que j’ai lu de toi, je te vois pas mal INTP plutôt qu’INFP, mais j’ai aussi un questionnement assez fort sur la part de F dans mon Ti... reste à se souvenir que INTP (T en général) n’équivaut pas à robot-sans-coeur...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: INTP vs INFP Sam 02 Mai 2015, 17:10

Salut mallollo !

Merci beaucoup pour ton avis et pour ta petite investigation. J'ai essayé de chercher via les fonctions avec le Ti-Fe vs Fi-Te mais j'avoue que ça ne pas m'a avancer et que si on me demande la tout de suite la différence je ne saurai répondre. (A part que l'un commence par appliquer la logique puis y ajoute ses sentiments, et inversement.)

"reste à se souvenir que INTP (T en général) n’équivaut pas à robot-sans-coeur..."

Oui ça c'est l'image que j'avais de l'INTP dont j'essai de me débarrasser.
Revenir en haut Aller en bas
Lauterwasser
Aucun rang assigné
avatar

Type : XNFP, type 7 / chaotic-good
Age : 34
Lieu : Montpellier
Emploi : Musicothérapeute Winnicottien, gestaltste et phénoménologiste
Inscription : 07/09/2013
Messages : 1802

Message(#) Sujet: Re: INTP vs INFP Sam 02 Mai 2015, 17:16

il y a un sujet concernant un test destiné à différencier INFP et INTP, j'essaie de te le retrouver...

_______________________________________

Les oiseaux n'ayant connu que la cage pensent que voler est une maladie.
Alejandro Jodorowski

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune
(auteur inconnu)

N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux
de Khalil Gibran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: INTP vs INFP Sam 02 Mai 2015, 17:25

Ah ce serait super !
J'ai trouvé pas mal de sujet le des forums anglophone mais je suis malheureusement pas assez bon en anglais pour que ça me soit vraiment utile, je risque trop d'erreur de compréhension, et là ce serait vraiment pas à faire ! :/
Revenir en haut Aller en bas
Sylphira
Mère de Cthulhu
avatar

Type : ENTP
Age : 31
Lieu : Ma grotte
Emploi : Barbouilleuse et débarbouilleuse
Inscription : 21/03/2015
Messages : 1798

Message(#) Sujet: Re: INTP vs INFP Sam 02 Mai 2015, 17:25

Fi-Te...? Le Te chez les INFP est en dernier, il se manifeste de façon sporadique et peu fiable. Tu ne peux pas te baser dessus pour établir ton type.
Concentre toi d'abord sur les deux fonctions principales :

- INTP : Ti-Ne : recherche de cohérence intérieure par la logique. C'est à dire à base de principes théoriques. Tu cherches le "vrai".
- INFP - Fi-Ne : recherche de cohérence intérieure par les émotions. C'est à dire à base de valeurs. Tu recherches le "sens".

Exemple concret :
Mettons qu'un INFP et un INTP soit confronté à la même situation. Mettons un conflit avec quelqu'un qu'ils apprécient et cette personne leur sert une critique.
- L'INTP aura tendance à prendre de la distance avec la critique, à considérer ce que la personne dit. Il va sortir le sens général de ce que la personne dit, en décortiquer la logique interne, voir ce qui fonctionne, et déterminera la vérité du principe en fonction des principes qu'il a élaboré à l'intérieur de lui-même.
- L'INFP aura tendance à se prendre les critiques de plein fouet, à chercher à en saisir le sens profond puis comparera ce sens à l'échelle de valeurs qu'il s'est forgé à l'intérieur de lui-même. Il va déterminer ainsi si la critique est compatible avec sa façon de ressentir les choses et son importance.

La réaction peut-être la même : se taire, répliquer par une pique, auto-dérision. Mais la réflexion à la base de cette réaction n'est pas la même. Elle peut se faire très rapidement.

_______________________________________

Never look back. Learn, and remember the last lessons.   
  
Zogarok a écrit:
Où la féminité sur l'état civil et l'humour de garagiste alcoolique avec du poil dans le dos se confondent en une seule personne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: INTP vs INFP Sam 02 Mai 2015, 18:40

Si ça peut t'aider, voici deux sujets où des membres se sont posés la même question que toi :

https://mbti.forumactif.fr/t1421-inxp?highlight=INxP
https://mbti.forumactif.fr/t2678-inxp?highlight=INxP

Sinon, INTP ou INFP, c'est plutôt vaste comme question... Tu devrais plus nous faire part de la raison de ton hésitation, sur les éléments qui penchent en faveur du Ti ou du Fi, les points d'ambigüité.
Il se pourrait aussi que ta préférence sur l'axe F/T soit faible, ce qui expliquerait qu'il te soit difficile de te typer. Peut-être également que ton ennéatype 5 te fasse croire plus T que tu ne l'es.
Enfin, pour déterminer ta dominante, tu pourrais te demander ce qui te manque le plus, dans quel "domaine" tu as le plus de mal, histoire de trouver ton inférieure
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: INTP vs INFP Sam 02 Mai 2015, 21:18

@Sylphira Merci pour ton explication, c'est plus clair comme ça ! Malheureusement j'ai beau chercher je n'arrive pas à me remémorer une situation correspondant à ton exemple pour voir comment je l'ai traité ! Je vais attendre la prochaine et voir ce que ça donne ! Si tu as un autre exemple je suis preneur !

@Oscar Merci pour les sujets, je vais les lire attentivement !
La raison de mon hésitation se trouve dans ma comparaison entre ce que je crois savoir de moi et les différents descriptif d'INTP et INFP que l'on trouve sur le net ou dans les débats que je lis ça et là. Il y a des divergences.

Pourquoi pas INFP ? Je pense avoir bien trop de mal avec les démonstrations d'émotions des autres (colère, pleure, etc). Et je déteste les décisions prise trop subjectivement, je suis très ouvert d'esprit, je les comprends, mais pour moi si tu prends tes décisions uniquement avec ton sentiment du moment il y a peu de chance pour qu'elle soit bonne...

Pourquoi pas INTP ? Je peux être très empathique, comme dit juste avant je comprends les avis subjectif, ce qui les motive, du coup je suis compréhensif, je me met à la place. Aussi j'idéalise mon grand amour. Je me rappelle être très romantique, lui écrire pleins de belles lettres avec tout pleins de sentiments, beaucoup trop. Des sms qui se transforme en 3 mms. Quand une association humanitaire me demande de l'argent, il leur faut pas longtemps pour me vider le porte monnaie, j'imagine tout ces gens qui n'ont pas mon confort et je culpabilise facilement. Ah oui, on me fait culpabiliser facilement.

Aussi, je relativise souvent tout. C'est mon ultime arme de défense contre la dépression, rien ne passe cette barrière. Je me suis mis a tout relativiser quand ça commençait à trop mal tourner avec mon ex.

Voilà voilà...

Edit : Je profite du fait que je regarde une série (manga) pour me rendre compte que les valeurs des personnages me touchent profondément, tandis que l'analyse logique des autres force mon admiration. Pour il est vital d'être capable de raisonner logiquement et de comprendre le sentiment d'autrui, d'avoir des valeurs. (Valeurs = Volonté)
Revenir en haut Aller en bas
Lauterwasser
Aucun rang assigné
avatar

Type : XNFP, type 7 / chaotic-good
Age : 34
Lieu : Montpellier
Emploi : Musicothérapeute Winnicottien, gestaltste et phénoménologiste
Inscription : 07/09/2013
Messages : 1802

Message(#) Sujet: Re: INTP vs INFP Dim 03 Mai 2015, 13:49


_______________________________________

Les oiseaux n'ayant connu que la cage pensent que voler est une maladie.
Alejandro Jodorowski

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune
(auteur inconnu)

N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux
de Khalil Gibran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: INTP vs INFP Dim 03 Mai 2015, 15:05

@Lauterwasser : Merci pour ton test, très intéressant à faire et pas trop compliqué même en étant pas très doué en anglais.
Au premier essai je tombe à 75% INFP, au second en essayant de réfléchir plus logiquement j'arrive à 50-50...

Donc je suppose que ma nature va à l'INFP, et que forcément quand je me pousse à raisonner plus logiquement sur ce qui est vrai et non ce que j'aimerai qu'il soit vrai je me rapproche d'un profil INTP, du moins en apparence.
Ma question serait donc est ce que l'on doit juger de ma capacité à voir que la vérité est différente de ce que j'aimerai ou on doit prendre ce qui est naturel et pas ce qui est réfléchi après la première impression ?

Je prends un exemple, sur ce que je pense de la notion du bien et du mal, si on me pose la question ma réponse c'est que c'est quelque chose qui n'existe pas réellement, c'est dans nos têtes, c'est au fonctionnement de chacun, c'est subjectif.
Maintenant, si on me demande de ce que je pense des gens que l'on laisse dans la rue sans rien pour se nourrir ou l'abandon des animaux, je vais dire que c'est mal. Ou de l'organisation des Jeux Olympiques quand on sait que pour le même investissement on peut mettre un terme à la faim dans le monde.
Par contre après coup je vais me dire qu'après tout, rien ne dit que l'homme doit penser ainsi et agir pour les autres, je sais que personne n'est forcé de suivre cette façon de pensé, qu'aucun être supérieur n'a déclaré que l'humain devait penser ainsi, que ces valeurs sont personnels et peut-être même inculqué à mon insu, par l'éducation, par la société...
Revenir en haut Aller en bas
Gullivère
Reine Petrus
Reine Petrus
avatar

Type : INFP 5w4
Age : 25
Lieu : Complexe limbique
Emploi : Scaphandrier
Inscription : 31/03/2015
Messages : 167

Message(#) Sujet: Re: INTP vs INFP Dim 03 Mai 2015, 15:27

Niouzaqui a écrit:
Je prends un exemple, sur ce que je pense de la notion du bien et du mal, si on me pose la question ma réponse c'est que c'est quelque chose qui n'existe pas réellement, c'est dans nos têtes, c'est au fonctionnement de chacun, c'est subjectif.
Maintenant, si on me demande de ce que je pense des gens que l'on laisse dans la rue sans rien pour se nourrir ou l'abandon des animaux, je vais dire que c'est mal. Ou de l'organisation des Jeux Olympiques quand on sait que pour le même investissement on peut mettre un terme à la faim dans le monde.
Par contre après coup je vais me dire qu'après tout, rien ne dit que l'homme doit penser ainsi et agir pour les autres, je sais que personne n'est forcé de suivre cette façon de pensé, qu'aucun être supérieur n'a déclaré que l'humain devait penser ainsi, que ces valeurs sont personnels et peut-être même inculqué à mon insu, par l'éducation, par la société...

Ce raisonnement, pour moi, fait justement très Fi.

Il est tout à fait possible que tes tendances naturelles aillent effectivement vers INFP, et que ton cheminement personnel t'ait poussé à adopter des comportements et manières de pensée se rapprochant de l'INTP. D'autant plus si tu es certain d'être d'ennéatype 5, c'est un scénario très probable : une volonté de se détacher de ses émotions et sentiments pour tenter d'adopter un raisonnement jugé plus "rationnel" et "objectif", sans pour autant parvenir à étouffer totalement le Fi (qui, je trouve - à titre personnel, je ne sais ce qu'en pensent les autres - reste quand même assez présent dans tes posts...).
Et ça crée cette variété d'INFP "hybrides" dont je fais également partie  Zombie

Après, ce que je dis n'a bien sûr rien de catégorique, il est également possible que tu sois INTP. Mais sache simplement que le fait d'avoir du mal avec les démonstrations affectives et les décisions très subjectives (y compris les siennes) n'invalide en rien l'hypothèse INFP, qui me paraît assez plausible pour toi. Wink Même si l'on développe Ti autant que faire se peut, Fi reste toujours le plus spontané et naturel (le plus dominant, quoi), ce qui expliquerait ton résultat sur le premier test.

_______________________________________
"J'aime le travail : il me fascine. Je peux rester des heures à le regarder." Jerome K. Jerome
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: INTP vs INFP Dim 03 Mai 2015, 15:43

@Gullivère : C'est EXACTEMENT ça ! "une volonté de se détacher de ses émotions et sentiments pour tenter d'adopter un raisonnement jugé plus "rationnel" et "objectif""

En tout cas c'est clairement pas l'inverse, c'est dans ce sens la, l'INFP vers l'INTP.

Vraiment mon seul problème avec l'INFP c'est qu'il paraissait avoir réellement une difficulté voir incapacité à avoir des raisonnements logique. Alors si d'autres, comme toi, se reconnaissent dans ce comportement re cité plus haut, c'est que finalement il en est capable.

Le test m'a donné l'ennea 5w6 et juste derrière 9w1. Je vais me repencher dessus quand j'en aurai définitivement fini avec ça, j'attends des réactions à ton analyse ! Merci pour celle ci. Smile
Revenir en haut Aller en bas
StuffedBeer
Mauricette, aile anale de l'ère post-Humaine épurée
avatar

Type : ENTP 8w9
Age : 23
Lieu : Dans une plaine de frustration à cause de l'impossibilité de changer son profil quand on a plus de 99 ans.
Emploi : Âne Prêtre.
Inscription : 01/05/2015
Messages : 651

Message(#) Sujet: Re: INTP vs INFP Dim 03 Mai 2015, 15:51

La logique est quelque chose qui s'apprend, tout le monde peut être logique. Le trou de balle de base peut en venir à être ce qu'il est par des raisonnements très logique.

La grosse différence, c'est la manière d'employer le raisonnement, et le pourquoi, sur quels sujet, dans quel but, ect

_______________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: INTP vs INFP Dim 03 Mai 2015, 17:05

Gullivere, Nyuzaki, s’il existe vraiment une "race hybride", je serais celle de l’autre côtédu miroir... l’INTP aux reflets cuivrés vrais morceaux d’INFP dedans.

Côté fonctions, c’est clairement dans les fonctions INTP que je me reconnais "naturellement", depuis le début de mes recherches. Mais il y a de nombreux fonctionnements INFP qui sont aussi profondément ancrés en moi. En tant qu’INTP, on est censé utiliser Ti naturellement et être assez étranger à Fi. Mais si le Ti et le Fi fonctionnaient en alternance, avec une préférence plus ou moins marquée pour l’un d’eux, que ce soit au cours du développement, ou selon les circonstances?

Mon côté INTP trouve ici un nouveau terrain de jeu: quelque chose ne colle pas... manquerait-il dans le modèle un paramètre qui permettrait d’expliquer ce "pont", ce glissement entre INTP et INFP? Et qui pourrait s’appliquer à d’autres types?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: INTP vs INFP Dim 03 Mai 2015, 17:32

@mallollo : Eh bien, la question a se poser serait de savoir si Ti & Fi sont opposé ou non, car si ce n'est pas le cas j'aurai tendance a dire que l'un n'empêche donc pas l'autre...
Mais tu vois pour le coup maintenant avec l'intervention de @Gullivère et de @StuffedBeer je pense que j'avais surtout un gros soucis avec les clichés. Avoir comme dominante Fi ne veut pas dire ne pas pouvoir raisonner logique. Et avoir pour dominante Ti ne veut pas dire ne pas avoir d'empathie pour les autres.
Au final il n'y a peut-être pas d'hybride, juste des incompréhensions, et surtout des degrés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: INTP vs INFP Mar 05 Mai 2015, 00:30

Bonsoir tout le monde !

Petit résumé de mon introspection de ces derniers jours.

Après un nombre incalculable de test, et de difficulté rencontrer à y répondre j'ai décidé d'abandonner cette méthode et d'arrêter de me fier aux descriptifs et stéréotypes du net sur les différents types.
Je suis aller me renseigner plus en profondeur sur le MBTI en cherchant à améliorer ma compréhension des fonctions cognitives. Il ne m'a pas fallu bien longtemps pour découvrir que j'étais très loin d'avoir saisi toutes les facettes du MBTI. J'avais une vision complètement faussé des fonctions.
J'ai lu, relu, encore et encore, tout comparer, tout analyser, j'ai tenter une nouvelle approche pour trouver mon type.

J'ai tenter de déterminer le couple de fonction dominante et auxiliaire qui me correspondait le plus et procédé par élimination au niveau des fonctions inférieur.
Déjà que je pensais que les 4 fonctions était les 4 les plus développé dans l'ordre d'utilisation, alors qu'en fait rien à voir puisque l'inférieur est la moins développé et surtout celle qui nous cause des soucis au quotidien.

Bref, je ne vous fais plus attendre, le résultat semble sans appel : INFJ.
Le J me pose problème car je pensais quand même que ça signifiait ordre et rigueur tendis que P plutôt laisser aller et désorganisé, mais bon, peut-être qu'au fond quand je lance un projet et que j'me met a immédiatement écrire un plan d'action, même mal fait c'est ce qui me vient d’instinct, c'était donc peut-être bien une très bonne idée de procéder ainsi.

Le problème avec l'INFP c'est qu'après avoir étudier les fonctions je ne voyais pas du tout ce qu'était le Fi alors que je me reconnaissais à 100% dans le Fe. Fe qui est la fonction inférieur de l'INTP ce qui élimine complètement ce type.

Merci à tous pour votre aide, je vais continuer à étudier les fonctions de façon plus concrète sur le forum et si vos retours me confortent dans la pertinence de cette méthode je m’attellerai a essayer d'aider les autres forumeurs dans le doute à trouver leur type !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: INTP vs INFP

Revenir en haut Aller en bas
 

INTP vs INFP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Test CelebrityTypes: INTP ou INFP?
» INTP vs INFP
» Garçon ENTJ cherche une fille INTP
» INTP ou INFP ? Un paumé de plus.
» INTP ou INFP ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Rechercher son type-