Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Thérorie sur l'attraction entre les types

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
hln
Aucun rang assigné


Age : 27
Lieu : à la lisière
Inscription : 07/09/2016
Messages : 7

Message(#) Sujet: Thérorie sur l'attraction entre les types Mer 07 Sep 2016, 18:22

Salut,

Depuis quelques temps, je pense à une théorie régissant l'attraction entre les types. Elle se base sur mon expérience personnelle, que j'ai ensuite extrapolée et dont j'ai plus ou moins vérifié la validité en pensant à mes connaissances et à leurs préférences. En cherchant aussi sur le net, j'ai vu que c'est ce que le MBTI prévoyait.

Selon moi, un type donné va être attiré par celui qui utilise les 4 fonctions de son inconscient, dans le même ordre ou presque. Ou pour dire autrement, attiré par qui utilise les fonctions dans la direction opposée, dans le même ordre ou presque. Le "presque" traduisant l'ambivalence I/E, à savoir qu'un ISTP par exemple serait attiré par une ESTJ ou une ISTJ. Un INTP par une INTJ ou une ENTJ...

Personnellement, j'ai pensé à ça parce que je l'ai expérimenté de manière très intense. En tant qu'INFP, j'ai une attirance quasi mystique pour les INFJ filles (pas rencontré d'ENFJ mais je suppose que ce serait  la même bien que l'introversion m'attire plus). Je les reconnais au premier coup d'oeil, et immédiatement, je sens une connexion quasi divine, comme si mon inconscient découvrait sa manifestation dans le réel et y était irrésistiblement incliné. Comme si chaque fonction trouvait sa face complémentaire, comme une soif de découvrir, via l'autre, notre inconscient. Et il semble que ce soit particulièrement réciproque. C'est le genre de moment où tu vois l'autre, et après seulement quelques secondes, instinctivement, tu peux dire : "ce pourrait être la femme/ l'homme de ma vie", sans même lui parler, juste comme ça par pur instinct. Ce n'est pas une question de physique, d'esthétique corporelle, ni même de façon de se comporter, ça va au delà, l'attirance est là mais difficilement explicable. Avec les autres types, c'est différent, il peut y avoir de l'attirance même une forte mais ça n'atteint pas le 10ème de l'espèce d'attraction phénoménale qu'il peut y avoir entre les infj et moi. Et attention, je parle bien d'amour, pas d'amitié, la distinction est primordiale. En amitié, j'aurais plus tendance à chercher des NP avec qui je vais partager loisirs...mais il n'y aura pas cette attraction fatale.  

Alors bien sûr, ça ne veut pas dire que je ne peux pas vivre de relation avec un autre type, mais ce ne sera pas ce que j'appelle l'amour VRAI, qui transcende. Je suis de ceux qui croient profondément au coup de foudre quasi instantané ET réciproque, tout simplement parce que je l'ai vécu même si pour diverses raisons, il n'y a pas eu suite. Pour moi, deux personnes qui s'apprécient au début puis qui peu à peu tombent amoureuses l'une de l'autre, n'expérimentent pas le vrai amour mais plus une érotisation progressive de l'appréciation qu'elles éprouvent l'une pour l'autre et qui finit par de l'"amour".

Et quand je parle de coup de foudre instantané, c'est une sensation assez mystique, tu "sais". Mais sa manifestation dans le réel, c'est un coeur qui bat, une gigantesque tension sexuelle alors même qu'il y'a beaucoup de distance, car oui après tout il s'agit bien de sexe, d'attirance sexuelle exceptionnelle alors même que l'autre n'a pas forcément les attributs objectivement louables par la société, preuve que ça vient de plus haut.

Bon, du coup, je voulais savoir ce que vous en pensiez, au sujet de la théorie, la vérifiez-vous dans votre quotidien, dans votre expérience personnelle ? Vous arrive-t-il de ressentir cette attirance puissante et SURTOUT de sentir qu'elle est réciproque (preuve de la validité de la théorie), cette impression que quelqu'un est fait pour vous et réciproquement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moeghan
Aucun rang assigné
avatar

Type : ISFP in INTJ-land
Age : 32
Lieu : Loin des sottises.
Emploi : Séparer le bon grain de l'ivraie et étudier les fonctionnements de chacun ;)
Inscription : 07/07/2015
Messages : 268

Message(#) Sujet: Re: Thérorie sur l'attraction entre les types Jeu 08 Sep 2016, 10:51

Alors.


Tu nous as fait part dans un autre post de ta large propension à partir dans des fantasmes quittant la réalité (rien de bien méchant, ça reste très classique et compréhensible).

Ensuite tu viens nous présenter ta vision en piétinant au passage nos avis sur la chose (l'amour coup de foudre comme seule vérité).

Puis tu précises que ce fameux amour véritable ET réciproque (attention projection...) n'a rien donné plusieurs fois.


Hum.


Puis tu ériges UNE seule et unique théorie pour "résoudre" toute l'attirance amoureuse.


Euh....


Chacun est un individu d'abord, non? Selon l'expérience et le vécu, nous ne sommes pas tous attiré par les mêmes "attraits"? Smile
Tu vois tout le monde dans des petites cases avec tous les mêmes objectifs? Tu représentes l'ensemble des INFP hommes? scratch
Le monde est vaste et en t'emballant tu risques de faire abstraction d'une partie de ses composants. Il y a des amours qui démarrent au quart de tour, de longues danses d'études de l'autre, des conflits qui se transforment, des joies et des regrets...


Je suis un peu acerbe, mais entre Fi-doms, tu peux t'attendre à des réactions passionnées (et là tu m'as fait grogner).


Plus gentillement, attention à ne pas t'enfermer dans TA vision de la chose, ou à dénier aux autres le droit d'avoir LEUR vision.


Moi je suis attirée par une PERSONNE, avec ses valeurs, son humour, ses passions, par une alchimie aussi bien subtile que dévorante comme le cœur d'un soleil.


Bien avant d'être attirée par un type.


Tu risques beaucoup de souffrances en t'emballant ainsi (mais ça reste de ton domaine privé d'idéaliste, tu ne peux pas lutter contre, juste le modérer pour équilibrer.)


L'explication de la partie romance était plaisante à lire, on ne dénie pas la profondeur de tes sentiments donc de ton être. Je te fais juste une piqûre de rappel à la réalité (bah quoi, on a le droit d'être grumpy aussi Solennel .)


Etre amoureux de l'idée c'est bien. Etre amoureux de la personne, c'est encore mieux  Hippie



Sinon pour étoffer ton étude, ta théorie ne se vérifie absolument pas dans mon expérience personnelle, au contraire plus les gens s'enflamment au début, plus ils ont de cruelles désillusions par la suite. Mais je n'en fais pas une règle absolue Evil tongue .


(Je vais bientôt me faire surnommer la briseuse de rêve et me faire jeter des pommes de terre.)

_______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Infame Chacal
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 4w5
Age : 21
Lieu : Apée par le Gouffre du Monde
Emploi : *
Inscription : 17/01/2016
Messages : 131

Message(#) Sujet: Re: Thérorie sur l'attraction entre les types Jeu 08 Sep 2016, 11:23

On peut être attiré par tout les types de la manière dont tu parles, le mbti n'a absolument rien à voir avec l'amour (lol et heureusement).
Si la question reste intéressante, elle est très naïvement posée, crois tu vraiment que tout les ISTJs sont chiants à mourir et que les INFJs sont des dieux sur terre n'attendant qu'un INFP pour cueillir leur fleur?

Dans le monde réel, comme dit Moeghan, y a des gens avec des passions, des vies, des envies, tout ce que tu veux qui te correspondent ou pas, tant et si bien que des INFJs qui te repoussent y en a à la pelle. Et puis, doucement avec le typage, c'est pas parce que quelqu'un t'attire qu'il est INFJ. Faut pas confondre comportement, personnalité ou encore désir, surtout que le MBTI ça parle pas de la personnalité profondément, c'est juste une grille.
Bref, faut juste prendre conscience de ce que dit vraiment le MBTI, on a 8 fonctions qui nous permettent de percevoir et analyser le monde, et certaine sont plus ou moins imposante, ce qui fait qu'on correspond à tel ou tel type et puis... bah c'est tout, parce que c'est une théorie.

Bon, c'était la couche supplémentaire, ça m'a irrité le Fi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hln
Aucun rang assigné


Age : 27
Lieu : à la lisière
Inscription : 07/09/2016
Messages : 7

Message(#) Sujet: Re: Thérorie sur l'attraction entre les types Jeu 08 Sep 2016, 12:10

Vous avez tous deux raison. Je m'enflamme complètement et je suis à des années lumière de la réalité. J'en ai conscience mais ça ne suffit pas à me rendre subitement plus terre à terre.
En tous cas, désolé si j'en ai "blessé". J'ai tendance à prendre pour certitude universelle tout ce qui peut arriver dans mes expériences voir seulement dans mes projections personnelles. Car oui au final, je n'ai quasi pas d'expérience dans la réalité, ce ne sont pour la plupart que des projections fantasmées. Et bien que je sois persuadé de leur validité, je sais au fond que je me fourvoie complètement. Ce post méritait bien une piqûre de réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moeghan
Aucun rang assigné
avatar

Type : ISFP in INTJ-land
Age : 32
Lieu : Loin des sottises.
Emploi : Séparer le bon grain de l'ivraie et étudier les fonctionnements de chacun ;)
Inscription : 07/07/2015
Messages : 268

Message(#) Sujet: Re: Thérorie sur l'attraction entre les types Jeu 08 Sep 2016, 12:44

Viens là, on va te faire un câlin d'encouragement (je sais, c'est pas facile tous les jours...).
Tu trouveras ce qu'il te faut, il faut jamais se décourager.

Smiley panda

_______________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hln
Aucun rang assigné


Age : 27
Lieu : à la lisière
Inscription : 07/09/2016
Messages : 7

Message(#) Sujet: Re: Thérorie sur l'attraction entre les types Jeu 08 Sep 2016, 13:20

C'est gentil. Non mais je ne suis vraiment pas du genre à me décourager. Je suis plutôt du genre éternel optimiste, surtout quand il s'agit de mon avenir. Bizarrement, je ne m'inquiète jamais pour mon avenir, j'ai une sorte de confiance en moi / amour de ma personne / lucidité qui fait que je finis toujours par aller de l'avant contre vents et marées.
Mon post pouvait laisser une impression d'abattement, mais honnêtement, ce n'était que de la lucidité, source au contraire d'un certain soulagement et optimisme plus que de découragement.
Je ne sais pas pour les autres INFP, mais je crois que malgré toutes les difficultés qu'on peut traverser, on finit toujours par s'en sortir très bien, même si ça peut venir sur le tard. Je crois que nous sommes soit tout ou rien. Nous ne nous satisfaisons pas d'aller assez bien (même si parfois nous en aurions besoin), nous sommes à la recherche d'un idéal de bonheur, et par moments nous l'atteignons. Et notre force, c'est de savoir qu'on fera toujours tout notre possible pour nous améliorer et épouser cet idéal, on a cette loyauté envers nous. En visant la lune, on tombe malgré tout dans les étoiles. Donc aucun souci, je vais très bien (et ça n'a pas toujours été le cas) Very Happy c'est juste que j'ai des attentes tellement démesurées qu'il y'a toujours un autre pas à franchir.
Pour parler des ISFP, je vois bien la différence avec mon frère. Je me sens à la fois proche de lui, et si distant en même temps. La différence majeure est qu'il sait s'ancrer dans la réalité et se satisfaire des choses sans en attendre vraiment plus, ça donne une personne qui me fait l'impression d'une force tranquille, je ne trouve pas expression qui lui corresponde mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le chat
Aucun rang assigné
avatar

Type : 7, INTJ
Age : 37
Lieu : Paris
Emploi : Psy
Inscription : 02/06/2013
Messages : 1260

Message(#) Sujet: Re: Thérorie sur l'attraction entre les types Jeu 08 Sep 2016, 13:25

Citation :
En tant qu'INFP, j'ai une attirance quasi mystique pour les INFJ filles
Parlons peu parlons bien combien d'occurences à 25 ans?

_______________________________________
http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Barnum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hln
Aucun rang assigné


Age : 27
Lieu : à la lisière
Inscription : 07/09/2016
Messages : 7

Message(#) Sujet: Re: Thérorie sur l'attraction entre les types Jeu 08 Sep 2016, 14:07

Très très peu et loin d'être sûr de l'Infj'ness. Laisse tomber. Je dévalide tout ce que j'ai pu dire dans mon premier post. C'était clairement un élan fantasmagorique plus qu'autre chose. En fait, mon Ne me pousse à être absolument certain de mes impressions, intuitions quant aux motivations/identité d'une personne. Ce que j'ai dit ne se base pas sur de la logique, des vérifications après coup, des preuves. Quand je dis que je peux reconnaître une infj en 5 secondes, c'est bien le marqueur de mon manque criant de mesure et d'ancrage dans la réalité. En fait, j'en connais une de source sûre, et si je vois une autre personne, je vais en une fraction de seconde faire un parallèle, checker intuitivement les ressemblances d'aura, de comportement, de façon de se tenir...et déduire, ah mais c'est forcément une infj ou ceci ou cela. C'est de la pure impression, du pur fantasme. Il y'a peut-être du vrai, c'est même très possible mais il en est tout autant que je me trompe complètement. Et il en va de même pour les signaux d'attirance. J'ai l'impression d'être extrêmement doué pour repérer des signaux qui me sont adressés, c'est naturel. Mais, il se peut aussi que je me trompe, moins sur le fait qu'ils existent que sur la signification que voulait leur imprimer leur émettrice (même si très honnêtement, j'en doute beaucoup).
En vrai, malgré mon âge avancé, j'ai très peu d'expérience avec le sexe opposé. Mais ce n'est pas parce que je rebute, looooiiinnnn de là. Ce n'est pas de la prétention gratuite, mais une pure vérité. J'ai déjà eu de très nombreuses avances, qui pour le coup n'étaient pas des signaux, mais bien des déclarations réelles et directes. On est souvent médusé de mon manque d'expérience, on me demande : mais pourquoi ?
Eh bien, aussi dingue que cela puisse paraître, même quand l'autre me plaisait ce qui est souvent arrivé, eh bien il manquait toujours quelque chose pour que je me lance. Ca venait de moi. Et ça vient certainement de la relation tumultueuse (le mot est faible) avec ma mère quand j'étais plus jeune. Comme si me donner aux femmes revenait à perdre la bataille face à elles, la bataille face à ma mère. Comme si me refuser aux femmes était une revanche que je prenais sur ma mère. Comme si je m'interdisais l'amour. Je me rends compte de la folie et de l'absurdité de ces déclarations quand je les écris. Et pourtant si je suis lucide, c'est bien de ça dont il s'agit. Je ne déteste pas les filles, je les adore, mais pour l'instant, il y'a toujours ce blocage de l'inconscient qui m'empêche de lâcher prise. Ah je sais, je raconte ma vie, mais qu'est-ce que ça vient foutre ici, on s'en branle, va voir un psy Very Happy . D'ailleurs, me connaissant, je vais sûrement le regretter, une question d'égo à n'en pas douter. Mais honnêtement, ça me fait du bien, je ne peux pas le faire en vrai. Pour le coup, j'ai conscience que tout ça n'a rien à voir avec le type, il s'agit bien d'une affaire purement personnelle.
Résultat ? Je suis quelqu'un de compliqué et si j'ai encore du mal avec l'intimité avec le sexe opposé, je ne suis pas pour autant timide, du moins tant que l'intimité n'est pas là.

Quoiqu'il en soit, ne plus tenir compte de ce premier post, je ne me porte plus garant de sa validité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dorloth
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 27
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1850

Message(#) Sujet: Re: Thérorie sur l'attraction entre les types Jeu 08 Sep 2016, 16:35

Citation :
Quoiqu'il en soit, ne plus tenir compte de ce premier post, je ne me porte plus garant de sa validité.
Pour être honnête, même si tu t'en portais garant, ca ne relèverait pas sa qualité Rolling Eyes


_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hln
Aucun rang assigné


Age : 27
Lieu : à la lisière
Inscription : 07/09/2016
Messages : 7

Message(#) Sujet: Re: Thérorie sur l'attraction entre les types Jeu 08 Sep 2016, 16:39

Euh...oui c'est évident Rolling Eyes Mais la nuance, c'est que je n'ai plus à m'expliquer ou à m'en justifier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Infame Chacal
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 4w5
Age : 21
Lieu : Apée par le Gouffre du Monde
Emploi : *
Inscription : 17/01/2016
Messages : 131

Message(#) Sujet: Re: Thérorie sur l'attraction entre les types Jeu 08 Sep 2016, 17:32

@hln a écrit:
Je ne sais pas pour les autres INFP, mais je crois que malgré toutes les difficultés qu'on peut traverser, on finit toujours par s'en sortir très bien, même si ça peut venir sur le tard.

Réconfort T'inquiète, faut juste que tu prennes des bains de réalité, et peu à peu tu seras plus à l'aise avec tout ce qui concerne l'intimité ou gérer ton imagination galopante!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
μαllollo
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP 9w8 sp/sx
Age : 36
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 396

Message(#) Sujet: Re: Thérorie sur l'attraction entre les types Jeu 08 Sep 2016, 18:39

@Infame Chacal a écrit:
T'inquiète, faut juste que tu prennes des bains de réalité

'scusez-moi, quelqu'un pourrait-il ouvrir les annales du forum et y indiquer que le jeudi 8 septembre 2016 à 17h32 un INFP a donné ce conseil à un autre INFP? 3 yeux

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
avatar

Type : INFP
Age : 25
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3251

Message(#) Sujet: Re: Thérorie sur l'attraction entre les types Jeu 08 Sep 2016, 22:58

Moi j'aime pas les S. Et la moutarde.

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le commissaire
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 62
Lieu : France
Inscription : 29/07/2014
Messages : 177

Message(#) Sujet: Re: Thérorie sur l'attraction entre les types Ven 09 Sep 2016, 11:42

De prime abord, j'aurais tendance à être attiré par des femmes ENFx mais je me rends compte assez vite (quelques heures en général) que j'ai envie de les frapper à coup de pelle.

En ce moment je suis avec une INTJ. Sa part féminine (je sais, ça pue le cliché) la protège de devenir un fieffé connard tel votre serviteur Beauf rideau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kinnie May
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENFP
Age : 24
Lieu : France
Inscription : 27/01/2014
Messages : 223

Message(#) Sujet: Re: Thérorie sur l'attraction entre les types Mer 21 Sep 2016, 01:17

Bravo hln pour ta capacité à encaisser la critique et à te remettre en question, je trouve ça exemplaire. D'ailleurs, j'ai lu récemment que c'était caractéristique des egos sains, de pouvoir accepter ses faiblesses en toute humilité, là où une basse estime de soi s'effondrerait et où une haute estime de soi fragile aurait besoin de rabaisser les autres pour ne pas se sentir menacée.

@dorloth a écrit:
Citation :
Quoiqu'il en soit, ne plus tenir compte de ce premier post, je ne me porte plus garant de sa validité.
Pour être honnête, même si tu t'en portais garant, ca ne relèverait pas sa qualité Rolling Eyes

En tout cas,je trouve ça plus constructif de reconnaître ses erreurs que de balancer du sarcasme gratuit à une personne manifestement de bonne volonté.

Pour en revenir au sujet et répondre à ta question hln, une théorie qui circule beaucoup est celle des trois lettres opposées. Je ne sais plus d'où elle vient (socionomic ?) ni quel est son vrai nom mais voilà l'idée : tu prends un type, tu inverses toutes les lettres sauf la deuxième (S ou N) et tu obtiens le partenaire idéal. Par exemple pour l'INFP le "meilleur" partenaire serait théoriquement l'ENTJ et pour l'INFJ ce serait l'ENTP.

Je trouve cette théorie intéressante parce que j'ai l'impression que globalement pas mal de N préfère sortir avec des N (je ne sais pas quel est le point de vue des S sur la question), que j'ai souvent constaté une alchimie immédiate entre NT et NF et que je suis une ENFP qui sort comme par hasard avec un INTJ. Mais bon, ça reste une énorme généralisation, et je suis sûre qu'il y a des tonnes de paramètres qui entrent en jeu et que certains comptent beaucoup plus. Tu peux aller regarder du côté des études qui mesurent la longévité des couples en fonction de leurs idéaux politiques, compatibilité sexuelle, etc. si ça t'intéresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kat77bis
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENFP 7W8
Age : 37
Lieu : IDF
Emploi : Bonne soeur
Inscription : 05/01/2017
Messages : 38

Message(#) Sujet: Re: Thérorie sur l'attraction entre les types Sam 18 Mar 2017, 17:27

Bonjour
cette discussion date un peu mais j'allais poser le même genre de question quand je suis tombée dessus...
Je suis assez d'accord avec toi kinnie!
J' ai une fois 6 ans avec ESFJ et re 6 ans avec ISFJ! A priori la première avait plus de compatibilité selon MBTI! De mon expérience je dirai passion destructrice mais qu'est ce que ça paraissait bon sur le coup lol!!! Sans doute parce que c'était ma 1ere relation de vrai couple....ou SI NE commun?

La 2eme un vrai long fleuve tranquille car nous avions une belle vie facile sans pb, jusqu'au moment ou les premières difficultés et différences sont apparues et la, baston au quotidien!!! pb rangement, différence de penser, pas de place au changement etc....Arfff ennui et prison pour moi et pourtant j'ai tenu bon pour finir jeté...

J'aime de côté S pour sa réalité et ses yeux de lynx hyper sujet aux détails alors que moije ne vois rien!!! Ca me permets justement de moins être perchée et plus attentive, car je ne peux pas me fier à mon propre jugement via mon sens de l'observation 0, mais du coup c'est la facilité et ça m'empêche de me développer! Le côté J pour la Décision rapide et bien trempée et l'ordre qui me fait parfois défaut.
Par rapport à ma profession et cursus (compta achat) je pense être une ENFP plutot bien équilibrée, (autan qu'une ENFP peut l'être MDR), mais depuis que je suis célibataire, je sens biens que mon Ne dom me fout la merde et me fait courir partout, je m'auto-soule parfois mdr!!!!
Mais pour la vie matérielle j'ai bien les pieds sur terre!
Aujourd'hui passé 35 j'ai vraiment envie d'exploiter (peut être à tore) cette théorie du MBTI et de trouver une partenaire en N avec toutes les composantes du coup de foudre ou attirance et connexion physique et ou intellectuelle ( perso je vie plus dans ma tête dc le côté physique compte mais moins)
Si qq un avait ce type d'expérience ça serait cool de partager!
Alors oui NON, je n'enferme pas les gens dans des types on est bien plus que cela bla bla bla oui j'ai bien compris! Mais étant du genre action réflexion action, cette théorie de la recherche du N me botte bien!
Navrée pour ce petit côté réducteur, binaire manichéen, alors que dans le fond je suis une personne très ouverte, juste peut être trop déçu des S de mon entourage, j'ai besoin de plus de rêve et de magie tout en gardant les pieds sur terre pour le quotidien...
Mais si on ne rêve plus qu'est ce qu'on ce fait chier dans ce présent à 2 balle lol!!!

Du coup malgré mon étude (limitée) des fonctions, j'ai du mal à comprendre certains trucs:
si on prends les même lettres sauf la 2eme, le top serait donc INTJ pour moi!
So voila ce que donne les fonctions :

entente bof
ESTJ (Te-Si-Ne-Fi) + ENFP (Ne-Fi-Te-Si) aucune entente pourtant fonction identiques mais ds le désordre dc pb du S?
ESFJ (Fe-Si-Ne-Ti) + ENFP (Ne-Fi-Te-Si) Un peu mieux mais pas top, dc tjrs PB de S (Si aux) ou/et pb de Fe dom vs mon Fi?
ISTJ (Si-Te-Fi-Ne) + ENFP (Ne-Fi-Te-Si) pas d'entente pourtant Ne et Fi en commun dc pb du S?
ISFJ (Si-Fe-Ti-Ne) + ENFP (Ne-Fi-Te-Si) entente bof pourtant Si et Ne commun donc encore pb de S?

C'est dingue ce truc pourtant c'est qu'une histoire de recueil de l'info, moi votre oeil de lynx ne me gène pas tps que vous me tapez pas sur le sytème a me noyer dans des détails de dingues qd vous me causé, en revanche j'ai l'impression que mn côté Lunaire rêveur idéaliste vous dérange???

Idéal vu MBTI et divers sources:
INTJ (Ni-Te-Fi-Se) + ENFP (Ne-Fi-Te-Si) Très bonne entente! Grace au N dom?
INFJ (Ni-Fe-Ti-Se) + ENFP (Ne-Fi-Te-Si) Bonne entente, Pourtant aucune  fonctions communes????
INTP (Ti-Ne-Si-Fe) + ENFP (Ne-Fi-Te-Si) bonne entente. Grace au N et Ne aux?
ENTJ (Te-Ni-Se-Fi) + ENFP (Ne-Fi-Te-Si) très Bonne entente, hum grace à quoi lo N ou Te?
ENFJ (Fe-Ni-Se-Ti) + ENFP (Ne-Fi-Te-Si) Bonne entente et pourtant rien de commun en fonction donc reste ce fameux N Idéaliste de surcroit lol
ENTP (Ne-Ti-Fe-Si) + ENFP (Ne-Fi-Te-Si) Très bonne entente! Grace au Ne dom?
INFP (Fi-Ne-Si-Te) + ENFP (Ne-Fi-Te-Si) , très bonne entente, fonctions identiques mais pas de le même sens et donc le fameux Avec le N idéaliste en commun?

Merci d'avance pour vos retours
bizzzz
Une ENFP a lunette rose (mais pas que), qui vous aiment tous comme vous êtes  Smiley sauteur amour
Kat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotorus
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFj 4w5 459 so/sp et un peu con.
Age : 22
Lieu : France
Inscription : 29/01/2018
Messages : 50

Message(#) Sujet: Re: Thérorie sur l'attraction entre les types Mer 31 Jan 2018, 21:28

---


Dernière édition par Kotorus le Sam 11 Aoû 2018, 20:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Pionnier
avatar

Type : IxFP 4 sp/sx
Age : 24
Lieu : Entre la terre et le ciel
Emploi : Etudiante
Inscription : 19/02/2015
Messages : 1943

Message(#) Sujet: Re: Thérorie sur l'attraction entre les types Mer 31 Jan 2018, 23:36

On ne peut pas savoir avec ces quelques éléments, mais au vu du début, ça me semble surtout une conne sans personnalité (ce qui va souvent ensemble).
Comment as-tu pu tomber amoureux d'une personne qui ne voulait pas te parler, qui t'a humilié publiquement en refusant de se placer à côté de toi en classe, seulement parce que tu avais une mauvaise réputation ??
Ca signifie déjà beaucoup sur sa personnalité. Le genre de personne qui suis comme un mouton, et qui n'hésitera pas à écraser autrui pour être au-dessus.
Elle avait beau avoir une personnalité géniale en privé (bein oui, pas devant ses amis, avec le troupeau), elle ne méritait pas à mon sens ton amour. Pour moi en tout les cas, c'est vraiment le genre de chose rédhibitoire.

Sinon je comprend votre manière de fantasmer l'amour. Je crois que la plupart des INFP le font, tout comme certains aiment faire de la branlette intellectuelle ou chercher des sensations fortes.
Notre Fi nous pousse vers la romance, et notre Ne nous enferme encore plus dans notre imagination romantique. On'est déconnecté de la réalité, et on s'en fiche presque de vivre réellement une histoire d'amour, tant qu'on la vie mentalement.
Je suis certaines que pratiquement tous les INFP ont déjà vécu 3 000 romances dans leur tête.

Sinon pour la théorie d'attraction entre les types, c'est intéressant. On peut y trouver des éléments de réponses, mais l'être humain est plus complexe que ça. Chaque individu est unique, avec sa propre histoire.
Personnellement, je remarque plus souvent des hommes INFP attirés vers des femmes INFJ, que des femmes INFP attirés vers des hommes INFJ. Il y aurait-il un lien avec la représentation des genres dans la société ? C'est fort possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apocalypse
Déléguée aux smileys
avatar

Type : INFP 4w3 Sp/Sx
Age : 29
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2553

Message(#) Sujet: Re: Thérorie sur l'attraction entre les types Jeu 01 Fév 2018, 08:48

@Luna a écrit:
On ne peut pas savoir avec ces quelques éléments, mais au vu du début, ça me semble surtout une conne sans personnalité (ce qui va souvent ensemble).
Comment as-tu pu tomber amoureux d'une personne qui ne voulait pas te parler, qui t'a humilié publiquement en refusant de se placer à côté de toi en classe, seulement parce que tu avais une mauvaise réputation ??
Ca signifie déjà beaucoup sur sa personnalité. Le genre de personne qui suis comme un mouton, et qui n'hésitera pas à écraser autrui pour être au-dessus. 
Elle avait beau avoir une personnalité géniale en privé (bein oui, pas devant ses amis, avec le troupeau), elle ne méritait pas à mon sens ton amour. Pour moi en tout les cas, c'est vraiment le genre de chose rédhibitoire. 

C'est son problème, pas la peine de faire la morale, il aime qui il veut, on ne sait pas grand chose de cette relation. Elle se méfiait de lui, elle avait peut être des raisons vis-à-vis de ce que les autres avaient dit. Elle est peut être 6 ou quoi. Il me semble qu'elle s'est rachetée, que ça n'a pas duré très longtemps cette hosilité. On s'en fout de l'"humiliation", on est pas au Japon, et c'est très soft ici. Après tout ça arrive que les choses commencent mal. 

Par contre à partir de la description, je dirais qu'il n'y a pas assez d'éléments pour la typer en fait.

@Luna a écrit:
Sinon pour la théorie d'attraction entre les types, c'est intéressant. On peut y trouver des éléments de réponses, mais l'être humain est plus complexe que ça. Chaque individu est unique, avec sa propre histoire.
Personnellement, je remarque plus souvent des hommes INFP attirés vers des femmes INFJ, que des femmes INFP attirés vers des hommes INFJ. Il y aurait-il un lien avec la représentation des genres dans la société ? C'est fort possible.

Je sais que tu as une forte antipathie pour les INFJ et que tu adores en faire part quand tu en as l'occasion mais il me semble que ce n'est pas à généraliser, l'attraction dans le sens opposé est aussi assez courante. IRL (je crois qu'Exil s'entendait bien avec les INFP par exemple), mais aussi en fiction -> (l'exemple qui me vient à l'esprit c'est Westworld que je regarde en ce moment, il me semble que Dolores est INFP et William INFJ, 9w1 peut être) Le truc c'est que les hommes INFJ sont plus rares encore que les femmes. 
Pour ma part je ne parlerais pas d'attraction quasi-divine, mais clairement c'est sans doute un des types avec lesquels j'ai le plus d'affinités au final. 

C'est souvent assez harmonieux comme relation malgré ce que nous en dit la socionique. Il y a effectivement une forme de complémentarité entre les deux types. Peut être même plus qu'entre INFP et ENFJ parfois au final, la différence entre extraversion et introversion, et la nature trop émotive des deux pouvant ne pas si bien s'accorder que cela.

Ce que je remarque c'est que j'ai pu avoir ce type de... relation vis-à-vis de mes "crush" par le passé, en les aimant longtemps, en les gardant comme référence... jusqu'à la prochaine obsession. Je n'en ai pas eu tant mais chaque fois l'amour a un gros impact sur ma vie, ma personnalité. Je l'associe un peu au 4, le fait d'introjecter ce qu'on aime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Pionnier
avatar

Type : IxFP 4 sp/sx
Age : 24
Lieu : Entre la terre et le ciel
Emploi : Etudiante
Inscription : 19/02/2015
Messages : 1943

Message(#) Sujet: Re: Thérorie sur l'attraction entre les types Jeu 01 Fév 2018, 09:09

@Apocalypse a écrit:


C'est son problème, pas la peine de faire la morale, il aime qui il veut, on ne sait pas grand chose de cette relation. Elle se méfiait de lui, elle avait peut être des raisons vis-à-vis de ce que les autres avaient dit. Elle est peut être 6 ou quoi. Il me semble qu'elle s'est rachetée, que ça n'a pas duré très longtemps cette hosilité. On s'en fout de l'"humiliation", on est pas au Japon, et c'est très soft ici. Après tout ça arrive que les choses commencent mal. 

Par contre à partir de la description, je dirais qu'il n'y a pas assez d'éléments pour la typer en fait.

@Luna a écrit:
Sinon pour la théorie d'attraction entre les types, c'est intéressant. On peut y trouver des éléments de réponses, mais l'être humain est plus complexe que ça. Chaque individu est unique, avec sa propre histoire.
Personnellement, je remarque plus souvent des hommes INFP attirés vers des femmes INFJ, que des femmes INFP attirés vers des hommes INFJ. Il y aurait-il un lien avec la représentation des genres dans la société ? C'est fort possible.

Je sais que tu as une forte antipathie pour les INFJ et que tu adores en faire part quand tu en as l'occasion mais il me semble que ce n'est pas à généraliser, l'attraction dans le sens opposé est aussi assez courante. IRL (je crois qu'Exil s'entendait bien avec les INFP par exemple), mais aussi en fiction -> (l'exemple qui me vient à l'esprit c'est Westworld que je regarde en ce moment, il me semble que Dolores est INFP et William INFJ, 9w1 peut être) Le truc c'est que les hommes INFJ sont plus rares encore que les femmes. 
Pour ma part je ne parlerais pas d'attraction quasi-divine, mais clairement c'est sans doute un des types avec lesquels j'ai le plus d'affinités au final. 

C'est souvent assez harmonieux comme relation malgré ce que nous en dit la socionique. Il y a effectivement une forme de complémentarité entre les deux types. Peut être même plus qu'entre INFP et ENFJ parfois au final, la différence entre extraversion et introversion, et la nature trop émotive des deux pouvant ne pas si bien s'accorder que cela.

Ce que je remarque c'est que j'ai pu avoir ce type de... relation vis-à-vis de mes "crush" par le passé, en les aimant longtemps, en les gardant comme référence... jusqu'à la prochaine obsession. Je n'en ai pas eu tant mais chaque fois l'amour a un gros impact sur ma vie, ma personnalité. Je l'associe un peu au 4, le fait d'introjecter ce qu'on aime.

Je ne fais pas la morale, je partageais mon point de vu.
Sinon je n'ai rien contre les INFJ. confused Il y a des personnes très bien de ce type.
Sinon pour moi Dolores et William sont tout les deux INFP.
Mais bref, tu m'énerves, je n'ai pas envie d'échanger avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apocalypse
Déléguée aux smileys
avatar

Type : INFP 4w3 Sp/Sx
Age : 29
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2553

Message(#) Sujet: Re: Thérorie sur l'attraction entre les types Jeu 01 Fév 2018, 09:17

Tu as fait part plusieurs fois de ton antipathie pour ce type, de façon assez directe (on peut le retrouver par-ci par-là). Et là tu partageais ton point de vue de façon un rien moraliste ("une conne sans personnalité", "comment as-tu pu tomber amoureux"), tu remets son jugement en question sans savoir grand chose et ça peut heurter.

Et ouais, possible pour les deux INFP, ça se joue entre les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotorus
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFj 4w5 459 so/sp et un peu con.
Age : 22
Lieu : France
Inscription : 29/01/2018
Messages : 50

Message(#) Sujet: Re: Thérorie sur l'attraction entre les types Jeu 01 Fév 2018, 12:18

---


Dernière édition par Kotorus le Sam 11 Aoû 2018, 20:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Pionnier
avatar

Type : IxFP 4 sp/sx
Age : 24
Lieu : Entre la terre et le ciel
Emploi : Etudiante
Inscription : 19/02/2015
Messages : 1943

Message(#) Sujet: Re: Thérorie sur l'attraction entre les types Jeu 01 Fév 2018, 13:58

@Kotorus a écrit:


Je trouves ta réaction assez vive, car comme tu as dis, il n'y a quelques que éléments.
De plus :

- Tout d'abord, elle ne suit pas les autres comme un mouton (j'ai précisé que c'était juste sur le coup). Je dirais même que c'est le contraire, puisqu'elle a était jusqu'à se fâcher avec ses amies pour me soutenir. Elle est franche et ne supporte pas de voir des injustices autour d'elle, elle n'hésite pas à tenir tête pour défendre ce qui la touche intimement.

- Ensuite, je connais son vécu, contrairement à toi. Ce qui me permet de regarder sous plusieurs angles la situation et de comprendre certaines choses.

- Pour finir, je trouve personnellement ton avis un peu triste, mais je ne te connais pas plus que tu ne me connais, donc je ne vais pas te juger. Mais je te remercie d'avoir partagé tes impressions, cela me permet de rebondir et de clarifier certains points.

Merci de vos réponses !

Pour ce qui est de la théorie, je dirais qu'elle contient sa part de vrai, mais ne constitue pas pour autant LA vérité absolue.

"Si on veut vraiment comprendre, il faut savoir confronter plusieurs idées et non adhérer à une seule." Kreia, KOTOR II (Mon héroïne et mon jeu préféré)

Je m'excuse, j'ai tendance à un petit peu exagéré à l'écrit.
Sinon, qu'elles étaient ces rumeurs sur toi, au point qu'elle refusait tout contacte avec toi ? (Pour le coup, ça ne fait pas très INFJ, ce sont des personnes qui ont tendance au contraire à aller voir les personnes rejetés)
Pour quelqu'un qui ne supporte pas les injustices, on'avait dû réellement lui dire des choses atroces sur toi. Tu as tué quelqu'un ?

Mais tu as raison, je ne la connais pas et c'est du passé.

Et sinon Apocalypse, ce n'est pas du tout soft comme réaction lorsqu'on est au collège. Refusé devant toute la classe de s'asseoir à côté d'un camarade de classe, et de céder uniquement sous la pression du prof, alors qu'elle ne le connaissait même pas, et qu'il semblait déjà être rejeté. Et d'ajouter "Tu ne me parle pas". Heu excuse moi, mais c'est chaud...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Split
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENTJ 3w2 sx/sp
Age : 23
Lieu : Centre
Inscription : 21/01/2018
Messages : 29

Message(#) Sujet: Re: Thérorie sur l'attraction entre les types Jeu 01 Fév 2018, 17:25

@Kotorus a écrit:
Au passage, si vous pouvez me donner votre avis sur le fait que ce soit ou non une INFJ, cela ne changera pas ce que je ressent, mais c'est toujours bon à savoir dans le cadre de ma compréhension des types de personnalités.

Pas assez d'élément pour pouvoir tenter de deviner mais je peux déjà donner une piste rien qu'en probabilité (INFJ = l'un des types le plus rare et ISFJ l'un si ce n'est le plus commun chez les femmes; quasiment 20% contre 2%).

-----------

@Luna a écrit:
On ne peut pas savoir avec ces quelques éléments, mais au vu du début, ça me semble surtout une conne sans personnalité (ce qui va souvent ensemble)

C'est dit brutalement et sans filtre mais je dois avouer l'avoir pensé également.

@Luna a écrit:
Comment as-tu pu tomber amoureux d'une personne qui ne voulait pas te parler, qui t'a humilié publiquement en refusant de se placer à côté de toi en classe, seulement parce que tu avais une mauvaise réputation ??

C'est un truc assez commun chez les personnes exclut en classe; si elles sont "accepté" par une personne du sexe opposé; tu peux parier que cette personne va développer des sentiments pour elle.
Après pour la raison; peut être car il n'y a pas d'autre concurrent et notre instinct nous pousse à copuler avec ce qu'il y a de plus proche ou alors c'est juste car on idéalise la personne en sauveur (l'admiration étant l'un des trois composant du sentiment amoureux; l'attirance et la complicité sont simple à obtenir sur ce type de situation).

---------------------
@Apocalypse a écrit:
C'est son problème, pas la peine de faire la morale, il aime qui il veut, on ne sait pas grand chose de cette relation. Elle se méfiait de lui, elle avait peut être des raisons vis-à-vis de ce que les autres avaient dit. Elle est peut être 6 ou quoi. Il me semble qu'elle s'est rachetée, que ça n'a pas duré très longtemps cette hosilité. On s'en fout de l'"humiliation", on est pas au Japon, et c'est très soft ici. Après tout ça arrive que les choses commencent mal.

"C'est son problème" n'est pas une raison pour ne pas donner d'avis ou faire bouger les choses; si j’aperçois quelqu'un qui se perd dans ces illusions de romance à sens unique et sert de caniche à la personne; dois je ne rien faire car "c'est son problème"?

----------------------

@Kotorus a écrit:
Je trouves ta réaction assez vive, car comme tu as dis, il n'y a quelques que éléments.
De plus :

- Tout d'abord, elle ne suit pas les autres comme un mouton (j'ai précisé que c'était juste sur le coup). Je dirais même que c'est le contraire, puisqu'elle a était jusqu'à se fâcher avec ses amies pour me soutenir. Elle est franche et ne supporte pas de voir des injustices autour d'elle, elle n'hésite pas à tenir tête pour défendre ce qui la touche intimement.

- Ensuite, je connais son vécu, contrairement à toi. Ce qui me permet de regarder sous plusieurs angles la situation et de comprendre certaines choses.

- Pour finir, je trouve personnellement ton avis un peu triste, mais je ne te connais pas plus que tu ne me connais, donc je ne vais pas te juger. Mais je te remercie d'avoir partagé tes impressions, cela me permet de rebondir et de clarifier certains points.

Faut bien donner son avis avec ce que tu nous donne (surtout que tu nous le demande); si tu veux des avis de meilleur qualités; alors tu dois donner les éléments pour les construire; nous ne pouvons pas deviner.
Je me ferai une joie de te donner mon avis si tu fournis plus d'information.
Pour le moment; je ne peux qu'avoir un avis proche de celui de Luna

@Kotorus a écrit:
Après la dernière année, elle a apprit mes sentiments pour elle par une amie que j'avais mise dans la confidence. Elle me demanda confirmation, je lui dit que c'était vrai et le sujet fut clos. Au final, je ne sais pas si c'était réciproque, ce dont je suis sûr, c'est que notre introversion nous a empêché d'en parler.

Si c'était réciproque; elle te l'aurai fait savoir à ce moment sans vouloir casser ton espoir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotorus
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFj 4w5 459 so/sp et un peu con.
Age : 22
Lieu : France
Inscription : 29/01/2018
Messages : 50

Message(#) Sujet: Re: Thérorie sur l'attraction entre les types Jeu 01 Fév 2018, 17:49

---


Dernière édition par Kotorus le Sam 11 Aoû 2018, 20:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Thérorie sur l'attraction entre les types

Revenir en haut Aller en bas
 

Thérorie sur l'attraction entre les types

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Entre deux types... ?
» Probabilité entre les types
» J'hésite entre 4 types!
» Loi d'attraction
» compatibilité entre personnes?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les relations interpersonnelles entre les types-