Le forum français du MBTI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-24%
Le deal à ne pas rater :
Nouveau Apple AirPods Max à 479€
479 € 629 €
Voir le deal

Partagez
 

 De la compatibilité entre les types

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Procrastination
Aucun rang assigné


Type : INTP, 5w4 (l'aile en question est marquée)
Age : 20
Lieu : Système solaire (comment ça, l'échelle est trop petite?)
Inscription : 18/06/2020
Messages : 125

De la compatibilité entre les types Empty
Message(#) Sujet: De la compatibilité entre les types De la compatibilité entre les types Icon_minitimeDim 02 Mai 2021, 09:42

La compatibilité entre types est une question qui arrive assez vite quand on découvre le MBTI (pour ma part, elle ne m'a jamais beaucoup intéressée). Pour preuve, il existe pas mal de discussions en ligne à ce sujet et même des tableaux de compatibilité. Or, autant je m'intéresse au MBTI (sinon, que foutrais-je sur ce forum, je vous le demande!), autant j'ai tendance à me dire que ces "pronostics" de compatibilité, c'est un peu bullshit.

Il n'en existe pas avec le Big Five, par exemple. Pour le MBTI, en revanche, il y a même une théorie du "match idéal" (pour les INTP, ce sont les ENTJ). Ni trop ressemblant, ni trop différent... Parce qu'on en vient à l'éternelle question : nous-entendons nous bien avec ceux qui nous ressemblent, ou ceux qui diffèrent de nous ?

Bref, j'estime que les théories sur les ententes entre types sont hasardeuses (à moins de stats, mais même avec on pourrait au mieux dégager une tendance globale). Déjà que la personnalité est un truc complexe (non, sans blague!), les relations interpersonnelles, je n'imagine pas.

En matière de relation entre types, je n'ai qu'une intuition, qui, du fait de ce que j'ai écrit plus haut, ne vaut pas grand chose. Je pense qu'il existe un réel clivage entre S et N (voir l'article de la Chouette Le fantasme du N). Et que cette question de S/N est aussi une question de milieu social, dans le sens où, par exemple, en prépa littéraire (où je suis), on trouve surtout des N, et ainsi, je me dis (ce n'est qu'une hypothèse!) que N et S n'exercent pas les mêmes métiers et ne s'orientent pas de la même manière, et ainsi se rencontrent moins. Mais là on tombe dans la sociologie de comptoir, pas très rigoureux tout ça. J'expose ma petite théorie après avoir bien spécifié que ces théories c'était bullshit, plus contradictoire tu meurs.

Bref, que pensez vous des tentatives de théories sur les relations entre différents types ? Les prenez vous qu sérieux ? En avez vous vous-mêmes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BLBN
Aucun rang assigné


Type : ENTP
Age : 18
Lieu : Ma foi
Emploi : malheureusement je suis un être sans utilité
Inscription : 15/03/2021
Messages : 159

De la compatibilité entre les types Empty
Message(#) Sujet: Re: De la compatibilité entre les types De la compatibilité entre les types Icon_minitimeDim 02 Mai 2021, 11:03

je pense que ça colle mal avec la théorie des ombres (je l'ai écrit dans un topic), et en fait je suis pas vraiment convaincue par l'une ou par l'autre (un autre truc lié au MBTI sur lequel je reste sceptique est l'ennéagramme (acquis alors que MBTI inné, mais énneagramme lié au type MBTI (j'ai bien imaginé des explications mais c'est pas convaincant))

cependant je pense que des N s'entendent mieux avec des N qu'avec des S, et les S mieux avec des S qu'avec des N, tout simplement pour l'intérêt commun que certains portent aux choses abstraites et d'autres aux choses concrètes, et les conversations sont sans doute plus intéressantes pour l'un comme pour l'autre.
Mais tout le monde s'intéresse un peu à tout, et si j'imagine qu'un N-dom et un S-dom se fatigueront l'un l'autre, pour ceux qui ont leur fonction d'observation au milieu, c'est moins gênant
Mais il y a sans doute pleeeeeeeeeeeiiiiiiiiiiiiiiiiiiin d'autres facteurs, et celui-là est plutôt faible à mon avis

Edit: et je pense pas qu'utiliser ces théories pour choisir ses amis ou ses copains/copines en fonction de leur type MBTI (comme certains cherchent à le faire) soit une bonne idée, au contraire
déjà c'est difficile d'être sûr du type de quelqu'un que tu connais à peine
et si tu le connais mieux, c'est que t'as passé du temps avec lui et donc que tu t'entends bien
utilisation de cette théorie dans la démarche: nulle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Procrastination
Aucun rang assigné


Type : INTP, 5w4 (l'aile en question est marquée)
Age : 20
Lieu : Système solaire (comment ça, l'échelle est trop petite?)
Inscription : 18/06/2020
Messages : 125

De la compatibilité entre les types Empty
Message(#) Sujet: Re: De la compatibilité entre les types De la compatibilité entre les types Icon_minitimeDim 02 Mai 2021, 11:49

Pour S et N, je pense aussi que c'est lié aux centres d'intérêts.

Et pour le choix de ses amis en fonction du MBTI, je suis d'accord : autant mettre un DRH de l'amitié qui fasse passer le test pour "embaucher" des amis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyh
Aucun rang assigné
Voyh

Type : INFP-T 5W4 mu So
Age : 29
Lieu : Ailleurs
Inscription : 11/03/2021
Messages : 115

De la compatibilité entre les types Empty
Message(#) Sujet: Re: De la compatibilité entre les types De la compatibilité entre les types Icon_minitimeDim 02 Mai 2021, 22:18

@mathilde a écrit:
un autre truc lié au MBTI sur lequel je reste sceptique est l'ennéagramme (acquis alors que MBTI inné

Les deux communautés se sont en effet amusées à faire des statistiques et à créer des profils type mais c'est tout ce que c'est selon moi. Je n'ai en tout cas pas le sentiment que l'un a été créer pour l'autre, ils viennent de deux sources totalement différentes qui sont sans lien qui plus est. Elles ont fait le choix de se rejoindre en terme de complémentarité, de là à dire que l'une dépendra de l'autre, c'est là que je suis sceptique.

Pour ce qui est du clivage N/S je ne sais pas...après en ce qui me concerne je me nourris de la différence, j'adore ça, mon rapport aux N est peut-être plus fluide mais globalement il n'as pas ma préférence. Après je suis peut-être un peu maso allez savoir !

Pour l'histoire du matching c'est un jeu auquel j'aime jouer mais auquel je ne crois pas non plus, là-dessus je vous rejoins !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Procrastination
Aucun rang assigné


Type : INTP, 5w4 (l'aile en question est marquée)
Age : 20
Lieu : Système solaire (comment ça, l'échelle est trop petite?)
Inscription : 18/06/2020
Messages : 125

De la compatibilité entre les types Empty
Message(#) Sujet: Re: De la compatibilité entre les types De la compatibilité entre les types Icon_minitimeLun 03 Mai 2021, 08:20

Citation :
Je me nourris de la différence

Non, ce n'est pas maso, c'est une preuve d'ouverture d'esprit au contraire (même si "ouverture d'esprit" a été employé pour dire beaucoup de choses). En tout cas, je trouve ça mieux que des INFP qui resteraient en bande d'INFP (mais ils ont le droit, je ne suis pas là pour juger).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BLBN
Aucun rang assigné


Type : ENTP
Age : 18
Lieu : Ma foi
Emploi : malheureusement je suis un être sans utilité
Inscription : 15/03/2021
Messages : 159

De la compatibilité entre les types Empty
Message(#) Sujet: Re: De la compatibilité entre les types De la compatibilité entre les types Icon_minitimeLun 03 Mai 2021, 08:35

@Voyh a écrit:
@mathilde a écrit:


Les deux communautés se sont en effet amusées à faire des statistiques et à créer des profils type mais c'est tout ce que c'est selon moi. Je n'ai en tout cas pas le sentiment que l'un a été créer pour l'autre, ils viennent de deux sources totalement différentes qui sont sans lien qui plus est. Elles ont fait le choix de se rejoindre en terme de complémentarité, de là à dire que l'une dépendra de l'autre, c'est là que je suis sceptique.

Justement, ce sont ces statistiques qui soulèvent (d'après moi) un problème, elles ont montré qu'il y avait un problème
il ne devrait pas y avoir de corrélation avec le type MBTI, si l'ennéatype est acquis, mais il y en a

L'explication qu'on pourrait peut-être avancer, c'est que tout le monde a été blessé par tout ce que propose ennéagramme, mais la blessure a été vécue plus ou moins profondément selon les personnalités
Sauf que:

1) c'est quand même abusé de supposer que tout le monde, dans son enfance, a été blessé par tout ce qu'on peut imaginer
2) on parle de blessure pendant la petite enfance, la personnalité est à peine à l'état de germe à ce moment là
3) dans l'ennégramme c'est la blessure qui forge la personnalité, et pas l'inverse! la personnalité balbutiante n'a pas d'influence sur la gravité de la blessure

2e explication: le type MBTI n'est pas inné

enfin en CCL il devrait pas y avoir de lien avec le MBTI mais il y en a, ça remet en cause à la fois le MBTI et l'ennéagramme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hydrean
Aucun rang assigné
hydrean

Type : IXTJ 1/5
Age : 29
Lieu : Là où je peux lire tranquillement
Inscription : 27/08/2020
Messages : 172

De la compatibilité entre les types Empty
Message(#) Sujet: Re: De la compatibilité entre les types De la compatibilité entre les types Icon_minitimeLun 03 Mai 2021, 13:56

"ense que ça colle mal avec la théorie des ombres (je l'ai écrit dans un topic), et en fait je suis pas vraiment convaincue par l'une ou par l'autre (un autre truc lié au MBTI sur lequel je reste sceptique est l'ennéagramme (acquis alors que MBTI inné, mais énneagramme lié au type MBTI (j'ai bien imaginé des explications mais c'est pas convaincant))"

L'enneagramme est inné pour la pluspart des spécialistes.

Ce qui peut être liable entre les deux, c'est surtout le mécanismes dû aux motivations profondes (Enneagramme) et les fonctions jungienne.
Par exemple, on peut retrouver plusieurs caractéristiques similaire au Fe chez le 2 et à Ti /Ni chez le 5 etc

_______________________________________
Je ne comprend la réalité que d'un point de vue conceptuel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyh
Aucun rang assigné
Voyh

Type : INFP-T 5W4 mu So
Age : 29
Lieu : Ailleurs
Inscription : 11/03/2021
Messages : 115

De la compatibilité entre les types Empty
Message(#) Sujet: Re: De la compatibilité entre les types De la compatibilité entre les types Icon_minitimeLun 03 Mai 2021, 15:59

@mathilde a écrit:
ça remet en cause à la fois le MBTI et l'ennéagramme

Seulement si tant est que l'on décide de leur accorder une valeur importante au-delà de l'outil proposé, partant du principe qu'ils sont valides. Ces typages ne font que proposer des profils ils ne dictent pas une personnalité, on est toujours plus qu'un profil, je pense que tu sera d'accord avec ça Smile

Le MBTI ne peut être qu'innée car il repose sur les fonctions cognitives préférentiel, les fonctions cognitives c'est le domaine du cerveau, et si on peut le muscler à priori on ne le dompte pas encore totalement.

Pour l'ennéagramme on parle d'acquis car il est assez lié à la façon dont on recevra le jeu social, on appelle ça du capital social qui est construit par l'endroit où l'on né et grandit qui dans l'absolu ne sont pas des choix faits par le nouveau né.

Les liés c'est proposer une approche encore différente, dont certains seront adeptes et d'autres non, je trouve ça assez dangereux personnellement de s'abandonner à un modèle au point d'y laisser son esprit critique. Il est toujours nécessaire et à sollicité.
Pour mon exemple ce système m'as donner accès a beaucoup de sérénité, ça me séduit assez de penser qu'on à tous des mécanismes différents pour atteindre le même but et de voir ça modélisé par différentes théories par les sciences humaines.

Maintenant, selon moi, tout est toujours à remettre en cause, du coup je pars peut-être d'un postulat différent ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hydrean
Aucun rang assigné
hydrean

Type : IXTJ 1/5
Age : 29
Lieu : Là où je peux lire tranquillement
Inscription : 27/08/2020
Messages : 172

De la compatibilité entre les types Empty
Message(#) Sujet: Re: De la compatibilité entre les types De la compatibilité entre les types Icon_minitimeLun 03 Mai 2021, 16:16

Ce qui est acquis pour l'ennea, c'est le niveau de développement (l'influence des ailes, le niveau d'intégration /désintégration etc ) .
La base elle reste innée

_______________________________________
Je ne comprend la réalité que d'un point de vue conceptuel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BLBN
Aucun rang assigné


Type : ENTP
Age : 18
Lieu : Ma foi
Emploi : malheureusement je suis un être sans utilité
Inscription : 15/03/2021
Messages : 159

De la compatibilité entre les types Empty
Message(#) Sujet: Re: De la compatibilité entre les types De la compatibilité entre les types Icon_minitimeLun 03 Mai 2021, 18:38

J’ai lu que c’était acquis
Je vais regarder de nouveau mais je suis vraiment surprise
S’il est inné, alors la question ne se pose plus

Édits:
Je cite La Chouette (peut-être pas spécialiste, j’en sais rien):
«   C’est un modèle évolutif partant du principe que nous avons été blessés durant notre enfance, à cause d’un événement particulier ou à force d’éducation foireuse des parents (ne culpabilisez pas, chers parents, quoi que vous fassiez vous nous heurtez à vie). Pour survivre à l’environnement à l’origine de cette blessure, nous avons développé un mécanisme de défense parmi les neuf principaux »

J’étais partie du principe qu’à chaque mécanisme de défense correspondait une blessure (Pourquoi? En lisant le 6, il y avait marqué « pas là quand... sentir abandonné bla-bla-bla » c’est une blessure spécifique, pas n’importe quelle blessure qui donne du 6, mais je me suis peut-être trompée (j’ai rejeté l’ennea peut-être un peu vite))


Alors est-ce que c’est vrai? Le type de blessure encourage le développement d’un d’ennea spécifique ou non ?

Et même, sinon, ça voudrait dire, que c’est influencé par quoi, le mécanisme choisi ? Si c’est inné, c’est forcément la personnalité, non ? [i]dites-moi que non, ouvrez mon esprit (pas littéralement svp)[\i] Mais alors c’est la personnalité qui interprète la blessure, ou c’est la blessure qui sculpte la personnalité? Pck du coup la blessure a pas d’influence sur la personnalité à l’âge adulte (puisque tout le monde a été « blessé » dans l’idée de l’ennea)
Alors pourquoi parler de blessure? Autant parler direct de personnalité ? Je sens qu’il y a un truc qui m’échappe, la blessure doit bien avoir un [b]rôle[\b]

Ou alors c’est peut-être le comportement du milieu social (ce dont parle Voygh) au moment de la blessure, mais dans ce cas ça revient à de l’acquis

Et aussi, (on revient au post précédent), à ce moment là (enfance) la personnalité est seulement en formation ? C’est pas bizarre qu’elle ait déjà une influence ?

Et si c’est pas inné, c’est acquis (MDR quelle logique) et on retombe sur le même problème non?


Dernière édition par •••mathilde••• le Lun 03 Mai 2021, 18:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BLBN
Aucun rang assigné


Type : ENTP
Age : 18
Lieu : Ma foi
Emploi : malheureusement je suis un être sans utilité
Inscription : 15/03/2021
Messages : 159

De la compatibilité entre les types Empty
Message(#) Sujet: Re: De la compatibilité entre les types De la compatibilité entre les types Icon_minitimeLun 03 Mai 2021, 18:40

@Voyh

Je veux juste se dire que si l’ennéagramme est acquis et le MBTI inné, il devrait pas y avoir de corrélation entre les deux, or il y en a, donc l’hypothèse de départ (ennéa acquis et MBTI inné est fausse)

Je crois que j’ai pas bien compris où tu voulais en venir, excuse-moi 😅 (si tu peux reformuler ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyh
Aucun rang assigné
Voyh

Type : INFP-T 5W4 mu So
Age : 29
Lieu : Ailleurs
Inscription : 11/03/2021
Messages : 115

De la compatibilité entre les types Empty
Message(#) Sujet: Re: De la compatibilité entre les types De la compatibilité entre les types Icon_minitimeLun 03 Mai 2021, 21:05

Les contraires ne s'opposent pas toujours, en tout cas c'est une idée à défendre selon moi.
Je vois bien que dans ton esprit acquis = anti-innée et innée = anti-acquis. A partir de là, voir les deux se lié ne prends pas sens pour toi.

Je vois qu'hydrean n'as pas les mêmes informations que moi, d'ailleurs je t'invite à me corriger en cas d'erreur.

L'ennéagramme c'est en effet "Dis moi quelle est ta blessure, je te dirai qui tu es" et oui chaque individu possède une blessure qui se reflète dans sa façon d'être et celle ci apparait dans l'enfance et cela n'as rien d'étrange. Cela étant, ça ne parle pas beaucoup aux personnes qui n'ont pas fait suffisamment d'introspection ou qui ne trouve pas ça utile et aux personnes qui estiment qu'elles sont unique et inclassifiable "gros syndrome de 4 soi dit en passant *sifflote* mais je vous aime messieurs dames 4 je vous assure" autant j'ai rencontré des personnes fascinées par ce typage, autant j'en ai rencontré des totalement réfractaires. A savoir que l'ennéagramme existe depuis le 7e siècle c'est une forme géométrique utilisé par l'une des castes les plus spirituelles de la confession musulmane, pour utilisé un terme plus moderne il s'agissait de philosophes, on parle également de soufis (pratiquant du soufisme). Ce n'est que récemment, peut-être 70 ans si mes souvenirs sont juste, que les sciences humaines récupère et étudie ce typage. A contrario la typologie Jungienne apparait en 1920 donc il n'y a pas de lien direct à proprement parler. Comme je le disais ce sont deux communautés qui se sont rejointent pour tenter une approche complémentariste. Parmi la communauté de l'ennéagramme on peut voir des personnes qui n'exclu pas un changement de dominance au-delà d'un mistypage si j'ose dire même s'il est entendu que c'est extrêmement rare, 'fin...tout ça n'est pas gravé dans le marbre c'est ce que je veux dire. Ce sont des théories.

Et c'est ton droit le plus entier d'y être réfractaire et de penser qu'une blessure dans l'enfance ne peut
pas avoir une telle influence sur l'individu.

Je pense qu'il faut que tu sortes de l'idée qu'un profil de typage = personnalité. Comme dis plus haut, un profil n'est qu'une proposition, il ne dit pas qui on est, il nous offre des pistes de développement personnel et des outils de communications à mon sens. C'est en tout cas ce que j'essaie de te proposer comme nouvelle idée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BLBN
Aucun rang assigné


Type : ENTP
Age : 18
Lieu : Ma foi
Emploi : malheureusement je suis un être sans utilité
Inscription : 15/03/2021
Messages : 159

De la compatibilité entre les types Empty
Message(#) Sujet: Re: De la compatibilité entre les types De la compatibilité entre les types Icon_minitimeLun 03 Mai 2021, 22:07

Je pense qu’inné s’oppose à acquis, ce sont des antonymes: l’acquis c’est ce qui n’est PAS inné (ce qui s’apprend, ce qui est issu de l’environnement etc)
les deux sont définis par leur opposition l’un à l’autre: une compétence 100% innée ne doit rien à l’environnement, et est donc 0% acquise
Pour moi c’est comme si tu me disais qu’on pouvait être mort et vivant à la fois (les zombies ne comptent pas, ni le chat de machin-chouette), ou divisible et indivisible

J’ai peut-être une mauvaise définition d’inné et d’acquis
Donc go le dictionnaire, voyons si ce sont des antonymes:
Si je cherche antonyme inné, je tombe sur acquis (entre autres)
Donc oui, c’est pas juste moi, ça s’oppose par définition

Sinon, il y a des choses qui sont à la fois innées et acquises, mais si on le pouvait on pourrait démêler l’inné de l’acquis et voir que ce sont deux entités distinctes (mais qui se mélangent pour former l’individu/le truc qu’on étudie. Déjà, l’inné et l’acquis ne sont pas dans la même temporalité: ça montre que c’est distinct, et qu’il peut pas y avoir, dans une construction, un truc à la fois inné et acquis qui arrive )
Personnellement, je pense qu’il y a une part d’inné et d’acquis dans la personnalité, mais ce que j’ « attaque » c’est l’idée selon laquelle le MBTI présenté comme étant 100% inné (le type hein, pas l’évolution du type) et 0% acquis, alors que je pencherais pour au moins un 80-20



Ensuite, je pense pas « qu’une blessure dans l’enfance ne peut pas avoir un tel effet sur l’individu », je me suis pas prononcée sur ça, je pense que ça peut avoir un effet important au contraire, et que toutes les choses qu’on a vécues ont eu un impact sur nous, et d’autant plus qu’on est jeune

C’est vrai que dans mon premier message je refuse l’enneagramme parce que je suppose que le MBTI est 100% vrai, mais c’est un problème qui uni les deux trucs (j’avais pas raison d’exclure uniquement l’enneagramme, ni de l’exclure entièrement)

C’est intéressant l’histoire de l’enneagramme que tu m’as racontée, je savais pas ca
Mais
1) ce n’est pas d’un lien historique dont je parle, juste du lien qu’on observe, dans les faits, dans les statistiques
2) c’est le genre de truc (un peu irrationnel de ma part ) qui me donne encore moins envie d’y adhérer, ça fait vachement ésotérique 😅, sectes, et tous les trucs un peu spirituels, avec des chiffres, des figures géométriques, je m’en méfie
En gros les problèmes que j’ai c’est
- pourquoi est-ce que ça fait une jolie figure ? Ils ont découvert un truc ultra-fondamental basé sur les personnalités pour que ça fasse un truc pareil, mais ça fait vachement « perfection », « dessein divin », « tout est lié »? C’est bizarre. On dirait surtout des biais de confirmation pour former une telle figure
- pourquoi est-ce qu’ils en ont pas mis plus ? Pourquoi on pourrait développer que 1 ou deux ailes, et que celles avec les chiffres conjoints (c’est n’importe quoi ce « tout est lié et ça fait un beau dessin » le retour)
En gros j’ai l’impression qu’ils ont fait leur dessin de sciences occultes, puis qu’ils ont cherché des justifications à leur dessin
- pourquoi est-ce qu’on serait tous blessés profondément? Et pourquoi pas à des degrés divers ? Et ça prend en compte si on a eu 3 blessures en même temps ? Et si quelqu’un a eu une blessure grave, puis une autre juste après, il va développer aucun mécanisme de défense pour la seconde? C’est pas un peu bizarre? Dans le corps les anticorps se limitent pas à la première maladie rencontrée, et heureusement sinon on pourrait
Je sais que ce ne sont pas des critiques très sérieuses , mais ça m’incite à de la méfiance, je trouve étonnamment le MBTI bcp plus carré
MAIS, je vais me repencher sur l’ennea, et finalement je tire de cette discussion que c’est plus le MBTI qu’il faut critiquer


[quote]Je pense qu'il faut que tu sortes de l'idée qu'un profil de typage = personnalité. Comme dis plus haut, un profil n'est qu'une proposition, il ne dit pas qui on est, il nous offre des pistes de développement personnel et des outils de communications à mon sens. C'est en tout cas ce que j'essaie de te proposer comme nouvelle idée ![\quote]

Non seulement je pense que le type est en partie acquis, mais en te rejoins complètement pour dire que la personnalité est en évolution 😅, et le tournant qu’elle va prendre est complètement de l’acquis, je pense pas qu’un profil de typage=personnalité ? Enfin, je crois? J’ai peut-être fait un raccourci dans mon raisonnement (désolée dans ce cas-là), mais je pense pas que ça le modifie fondamentalement, c’est juste une catégorisation pour mieux discerner les choses les types
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyh
Aucun rang assigné
Voyh

Type : INFP-T 5W4 mu So
Age : 29
Lieu : Ailleurs
Inscription : 11/03/2021
Messages : 115

De la compatibilité entre les types Empty
Message(#) Sujet: Re: De la compatibilité entre les types De la compatibilité entre les types Icon_minitimeLun 03 Mai 2021, 22:36

Mince moi non plus je ne suis pas claire. Je ne remettais pas tes définitions d'acquis et d'innée en doute, j'expliquais simplement à partir d'où je commençais ma réflexion par rapport à ton message. Et de ce que lis à nouveau dans ce dernier message j'ai vu juste.

Et c'est rigolo car ton réflexe c'est de me répondre "non" alors que quand tu développes finalement tu rejoins mon idée mais tu me l'expliques différemment ^^

1) Ma perception des choses m'indique que les statistiques ne représentent pas des faits mais des tendances, d'autant plus quand l'échantillon est composé d'individus. Partant d'un postulat différent à ce niveau là il va être en effet difficile de se comprendre ^^'

2) Je comprends bien ! Ce que je voulais expliquer par là c'est qu'ennéagramme et MBTI n'ont pas fondamentalement de lien avant que leurs communautés respectives aient décidés de tenter de les joindre.
- Au départ il y avait 8 sommets sur cette figure, c'est Óscar Ichazo qui en proposera un 9ème, la forme est explicative des liens et des évolutions que peuvent avoir chaque dominance, et je te rejoins, je suis aussi tentée de penser que cela a été construit que ça vient de quelque part, en tout cas de l'homme.
- A mon sens ces 9 points englobe tous les types de comportements connus, à préciser que ce genre de typage ne prends en compte que les individus dits "sain" (c'est un terme que je n'affectionne pas beaucoup !)
- Alors ça c'est une opinion personnelle, je pense qu'on est tous bousillé par nos parents d'une manière ou d'une autre alors qu'ils font souvent de leur mieux. Je ne pense pas que les besoins d'un enfant puissent être en permanence être entendu et nourris. Du coup je t'avoue que ça me parle en tout cas. Il y a toujours une chose qui nous atteindra plus qu'une autre dans notre singularité, bien sûr que l'on peut développer plusieurs blessures, mais elle n'auront pas toutes le même impact ou la même profondeur, il s'agit ici de la plus marquante d'entre elle.

Tout cela étant dit je respecte totalement ton point de vue et tu as raison de te méfier, d'autant plus si ça déclenche des incohérences pour toi.
Pour te donner mon opinion personnel, j'ai conscience que je n'en donne pas l'air, mais je suis de la team "acquis", force est de croire que je suis bourdieusienne, et pourtant la théorie de l'innée ça me fascine, et c'est la que le boulot de la neuroscience est admirable en démontant tout ça d'ailleurs. Mais c'est quand je sens que je construis des certitudes que j'ai besoin de les remettre en doute.
C'est pour ça que je t'encourage à faire de même ! Je comprends comme c'est nécessaire !

Mes excuses si j'ai pu mal comprendre les messages que tu souhaitais faire passer en tout cas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BLBN
Aucun rang assigné


Type : ENTP
Age : 18
Lieu : Ma foi
Emploi : malheureusement je suis un être sans utilité
Inscription : 15/03/2021
Messages : 159

De la compatibilité entre les types Empty
Message(#) Sujet: Re: De la compatibilité entre les types De la compatibilité entre les types Icon_minitimeLun 03 Mai 2021, 22:52

Par tendances, tu veux dire qu’il y a des exceptions, ou tu parles plutôt d’une volonté de mouvement vers tel ou tel truc (Comme s’il y’a avait une volonté personnelle derrière)?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyh
Aucun rang assigné
Voyh

Type : INFP-T 5W4 mu So
Age : 29
Lieu : Ailleurs
Inscription : 11/03/2021
Messages : 115

De la compatibilité entre les types Empty
Message(#) Sujet: Re: De la compatibilité entre les types De la compatibilité entre les types Icon_minitimeLun 03 Mai 2021, 23:35

Pour moi la tendance ça va être une chose vraie à un instant t, tandis que le fait est vrai à tout instant, la tendance est flexible, variable tandis que le fait est tangible, invariable. Donc en effet oui mon propos est qu'il y a exception et mouvement, je reprécise, lorsque l'échantillon d'étude est constitué d'individus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hydrean
Aucun rang assigné
hydrean

Type : IXTJ 1/5
Age : 29
Lieu : Là où je peux lire tranquillement
Inscription : 27/08/2020
Messages : 172

De la compatibilité entre les types Empty
Message(#) Sujet: Re: De la compatibilité entre les types De la compatibilité entre les types Icon_minitimeMar 04 Mai 2021, 02:38

quote="•••mathilde•••"]J’ai lu que c’était acquis
Je vais regarder de nouveau mais je suis vraiment surprise
S’il est inné, alors la question ne se pose plus

Édits:
Je cite La Chouette (peut-être pas spécialiste, j’en sais rien):
«   C’est un modèle évolutif partant du principe que nous avons été blessés durant notre enfance, à cause d’un événement particulier ou à force d’éducation foireuse des parents (ne culpabilisez pas, chers parents, quoi que vous fassiez vous nous heurtez à vie). Pour survivre à l’environnement à l’origine de cette blessure, nous avons développé un mécanisme de défense parmi les neuf principaux »

J’étais partie du principe qu’à chaque mécanisme de défense correspondait une blessure (Pourquoi? En lisant le 6, il y avait marqué « pas là quand... sentir abandonné bla-bla-bla » c’est une blessure spécifique, pas n’importe quelle blessure qui donne du 6, mais je me suis peut-être trompée (j’ai rejeté l’ennea peut-être un peu vite))


Alors est-ce que c’est vrai? Le type de blessure encourage le développement d’un d’ennea spécifique ou non ?

Et même, sinon, ça voudrait dire, que c’est influencé par quoi, le mécanisme choisi ? Si c’est inné, c’est forcément la personnalité, non ? [i]dites-moi que non, ouvrez mon esprit (pas littéralement svp)[\i] Mais alors c’est la personnalité qui interprète la blessure, ou c’est la blessure qui sculpte la personnalité? Pck du coup la blessure a pas d’influence sur la personnalité à l’âge adulte (puisque tout le monde a été « blessé » dans l’idée de l’ennea)
Alors pourquoi parler de blessure? Autant parler direct de personnalité ? Je sens qu’il y a un truc qui m’échappe, la blessure doit bien avoir un [b]rôle[\b]

Ou alors c’est peut-être le comportement du milieu social (ce dont parle Voygh) au moment de la blessure, mais dans ce cas ça revient à de l’acquis

Et aussi, (on revient au post précédent), à ce moment là (enfance) la personnalité est seulement en formation ? C’est pas bizarre qu’elle ait déjà une influence ?

Et si c’est pas inné, c’est acquis (MDR quelle logique) et on retombe sur le même problème non?[/quote]

La chouette n'est pas une référence en enneageamme (ni même en MBTI). C'est au mieux une bonne vulgarisatrice (à partie du moment où cela donne envie à des gens de connaître plus en profondeur un sujet, je suppose que cela peut être considéré comme qualitatif) .
Pour ce qui est de l'inné ou de l'acquis, notre base est innée (en tout cas, c'est ce qui semble être majoritairement admis dans le milieu ). Malheureusement, le livre où j'ai lu ça ne développe pas plus cette idée (cela n'est que mentionné brièvement)
En fait, pour comprendre le système ennéagramme, il faut surtout s'intéresser à notre motivation profonde (ce qui motive nos actions) puis à ce qui correspond au mécanisme (c'est à dire, à ce qui va être mis en place d'un point de vue fonctionnel).
La blessure est en réalité l'élément qui a déclencher le mécanisme mais n'est pas ce qui a fait naître notre motivation profonde (qui été déjà présente).
Par contre, ce qui relève de l'acquis sera le développement des ailes ou encore ce qui relève des instincts


Ps :Je n'ai lu que ce message, je lirai peut être le reste plus tard.

_______________________________________
Je ne comprend la réalité que d'un point de vue conceptuel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BLBN
Aucun rang assigné


Type : ENTP
Age : 18
Lieu : Ma foi
Emploi : malheureusement je suis un être sans utilité
Inscription : 15/03/2021
Messages : 159

De la compatibilité entre les types Empty
Message(#) Sujet: Re: De la compatibilité entre les types De la compatibilité entre les types Icon_minitimeMar 04 Mai 2021, 11:21

Si la base est innée alors y a pas de souci, vous connaissez des sites (je pose aussi la question à Voygh) qui expliquent bien l'ennea ?

Parce qu'en me relisant je me suis rendue compte que je faisais le même genre de critiques que la plus part des détracteurs du MBTI (sans m'être renseignée plus que le tout premier truc qu'on voit)


Dernière édition par •••mathilde••• le Mar 04 Mai 2021, 11:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hydrean
Aucun rang assigné
hydrean

Type : IXTJ 1/5
Age : 29
Lieu : Là où je peux lire tranquillement
Inscription : 27/08/2020
Messages : 172

De la compatibilité entre les types Empty
Message(#) Sujet: Re: De la compatibilité entre les types De la compatibilité entre les types Icon_minitimeMar 04 Mai 2021, 11:22

. pourquoi est-ce que ça fait une jolie figure ? Ils ont découvert un truc ultra-fondamental basé sur les personnalités pour que ça fasse un truc pareil, mais ça fait vachement « perfection », « dessein divin », « tout est lié »? C’est bizarre. On dirait surtout des biais de confirmation pour former une telle figure
- pourquoi est-ce qu’ils en ont pas mis plus ? Pourquoi on pourrait développer que 1 ou deux ailes, et que celles avec les chiffres conjoints (c’est n’importe quoi ce « tout est lié et ça fait un beau dessin » le retour)
En gros j’ai l’impression qu’ils ont fait leur dessin de sciences occultes, puis qu’ils ont cherché des justifications à leur dessin
- pourquoi est-ce qu’on serait tous blessés profondément? Et pourquoi pas à des degrés divers ? Et ça prend en compte si on a eu 3 blessures en même temps ? Et si quelqu’un a eu une blessure grave, puis une autre juste après, il va développer aucun mécanisme de défense pour la seconde? C’est pas un peu bizarre? Dans le corps les anticorps se limitent pas à la première maladie rencontrée, et heureusement sinon on pourrait
Je sais que ce ne sont pas des critiques très sérieuses , mais ça m’incite à de la méfiance, je trouve étonnamment le MBTI bcp plus carré
MAIS, je vais me repencher sur l’ennea, et finalement je tire de cette discussion que c’est plus le MBTI qu’il faut critiquer



Pour cette partie, il y a une raison mathématique (je posterai plus tard)

_______________________________________
Je ne comprend la réalité que d'un point de vue conceptuel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Voyh
Aucun rang assigné
Voyh

Type : INFP-T 5W4 mu So
Age : 29
Lieu : Ailleurs
Inscription : 11/03/2021
Messages : 115

De la compatibilité entre les types Empty
Message(#) Sujet: Re: De la compatibilité entre les types De la compatibilité entre les types Icon_minitimeMar 04 Mai 2021, 11:39

https://www.enneagramme.com/Articles/2000/EM_0003_a2.htm
https://www.enneagramme.com/forum/index.php?/topic/717-question-sur-la-nature-innée-ou-acquise-de-lennéatype/
https://www.encor.be/enneagramme/


ça pourra peut-être être nourrissant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eponime
Aucun rang assigné
Eponime

Type : INFP 4w5
Age : 33
Lieu : Le bout du monde
Inscription : 07/05/2021
Messages : 7

De la compatibilité entre les types Empty
Message(#) Sujet: Re: De la compatibilité entre les types De la compatibilité entre les types Icon_minitimeDim 09 Mai 2021, 10:00

Perso actuellement je suis avec l'exacte inverse de mon type MBTI et au final c'est la relation la plus intéressante et calme que j'ai eu. Gêné On a chacun nos univers et on s'apporte nos différences. Il me sécurise et j'apporte mon avalanche de solutions à chacun de ses problèmes.
Le plus dur c'est de ne pas toujours se comprendre et de devoir faire avec des faiblesses qu'on ne sait pas gérer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Procrastination
Aucun rang assigné


Type : INTP, 5w4 (l'aile en question est marquée)
Age : 20
Lieu : Système solaire (comment ça, l'échelle est trop petite?)
Inscription : 18/06/2020
Messages : 125

De la compatibilité entre les types Empty
Message(#) Sujet: Re: De la compatibilité entre les types De la compatibilité entre les types Icon_minitimeVen 14 Mai 2021, 14:42

Eponime, des membres de mon entourage sont ESFJ et nous nous entendons bien. Nous sommes complémentaires, et, étant de la même famille, nous avons des références et une éducation semblables. Malgré quelques heurts, on ne peut pas dire que notre compatibilité soit mauvaise, contrairement à ce qu'indique le tableau (même s'il est censé donner une généralité).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eponime
Aucun rang assigné
Eponime

Type : INFP 4w5
Age : 33
Lieu : Le bout du monde
Inscription : 07/05/2021
Messages : 7

De la compatibilité entre les types Empty
Message(#) Sujet: Re: De la compatibilité entre les types De la compatibilité entre les types Icon_minitimeVen 14 Mai 2021, 19:17

Nous l'éducation est totalement opposée alors parfois c'est compliqué mais plus avec sa famille qu'avec lui. Il a vite compris mes besoins et comment faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
globale75
Aucun rang assigné


Type : xNxp
Age : 43
Lieu : France - Villejuif
Inscription : 17/08/2016
Messages : 41

De la compatibilité entre les types Empty
Message(#) Sujet: Re: De la compatibilité entre les types De la compatibilité entre les types Icon_minitimeVen 28 Mai 2021, 02:40

hello je m'entends 10 fois mieux avec les penseurs globaux, par contre, étant plus indépendants, nous ne nous voyons pas assez souvent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




De la compatibilité entre les types Empty
Message(#) Sujet: Re: De la compatibilité entre les types De la compatibilité entre les types Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

De la compatibilité entre les types

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les relations interpersonnelles entre les types-