Le forum français du MBTI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Forfait Sosh Série limitée : 40 Go pour 9,99€
9.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 INFJ et pas si "altruiste" que ça

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CamilleG
Aucun rang assigné
CamilleG

Type : INFJ 5w4
Age : 39
Lieu : La Valette
Emploi : Enquêtrice du district 42
Inscription : 10/05/2016
Messages : 221

INFJ et pas si "altruiste" que ça Empty
Message(#) Sujet: INFJ et pas si "altruiste" que ça INFJ et pas si "altruiste" que ça Icon_minitimeLun 16 Mai 2016, 11:08

Bonjour,

Depuis que j'ai découvert le profil INFJ -  et que, a priori, c'est le mien - une question me taraude.
Ce type est souvent associé au besoin d'aider les autres, de "faire le bien" (en tous cas ce qu'on considère comme tel). Mais je ne me reconnais pas vraiment là-dedans.
Souvent les métiers du social ou du medical sont présentés comme un débouché typique pour ce profil - or, ils ne m'ont jamais attirée.

Alors, bien sûr,  un profil ne dit pas tout, et pour le reste,   je me retrouve vraiment dans la description de l'INFJ.  
Du coup, je profite de cet espace pour demander : y a-t-il des INFJ dans ce cas aussi ?

Merci et bonne journée Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apocalypse
Déléguée aux smileys
Apocalypse

Type : INFP 4w3 Sp/Sx
Age : 32
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2559

INFJ et pas si "altruiste" que ça Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et pas si "altruiste" que ça INFJ et pas si "altruiste" que ça Icon_minitimeLun 16 Mai 2016, 14:45

Je crois qu'il y a un biais : tous les profils NF ont tendance à être décrits ainsi alors que je ne suis pas certaine qu'ils soient surreprésentés dans ces métiers par rapport aux SF (et surtout SFJ). Le NF est supposé être l'"idéaliste", alors une personne peu inspirée et chargée de rédiger un texte pensera spontanément à ce type de métier (et aux cliché du type "je veux qu'il y ait la paix dans le monde Smile " ) avant de creuser en quoi ils sont supposés être idéaliste, et à tout ce qu'implique ce terme. Étymologiquement, l'idéaliste, c'est quelqu'un qui est focalisé sur un idéal, sur le monde des idées et de l'esprit. Mais aujourd'hui, on utilise souvent ce terme pour désigner quelqu'un d'optimiste et de bienveillant, "qui veut changer le monde", ce qui dans le cas du MBTI me paraît loin d'être nécessairement concordant.

L'idéaliste selon le MBTI est bien ancré dans le monde des idées, sur un mode affectif (d'où cette notion d'idéal, qui induit une préférence). Mais les idées, il y en a de toutes sortes ! Rien ne dit vraiment que les idées que sont supposés favoriser les NF doivent être focalisées sur l'altruisme et l'aide de son prochain. Notamment, beaucoup d'entre eux se focalisent sur un idéal esthétique (ce qu'on voit notamment chez des artistes tels que Baudelaire ou Mishima).
Le Fe, tourné vers l'extérieur, peut favoriser cette orientation, certes, mais un INFJ reste avant tout centré sur ses idées (Ni), et son Ti tertiaire pourra dans beaucoup de cas compenser son affectivité. Tant qu'au INFP (qui n'est pas le sujet de base ici, mais je le dis quand même Oui ), sa sentimentalité étant tournée vers l'intérieur, il pourra plus facilement faire preuve d'empathie envers son prochain, mais à condition de se sentir concerné d'une façon ou d'une autre. De plus, cette orientation le rendra plus souvent mal à l'aise vis-à-vis de ces métiers où l'on tend à demander d'exprimer clairement et de façon proactive ses émotions, alors que malgré son affectivité dominante, le INFP a tendance à être perçu comme très froid, il a souvent du mal à les afficher.

Autre argument en défaveur des métiers médicaux en particulier (c'est moins vrai du social) : ils ont tendance à demander de fortes compétences techniques et manuelles, beaucoup de par cœur. Ils ne me paraissent pas du tout ancrés dans les idées, tout au contraire. Avec ça, pratiquer la chirurgie peut demander une forme de... dissociation. oups J'ai l'impression que beaucoup de médecins chirurgiens peuvent percevoir le corps humain avec une rationalité très crasse qui ne colle pas très bien avec le tempérament NF.

Tout ça pour dire que non, ne pas être ouvertement "altruiste" quand on est NF, ça ne me paraît pas anormal, et ne pas être attiré par les secteurs du social ou de la médecine, encore moins. Ça peut être une orientation, mais je la verrais moins présente que chez les SFJ en particulier (qui ont à la fois l'aspect nourricier et l'ancrage dans le réel que demandent de telles professions).

Et pour parler de mon expérience : la plupart des INFJ que je connais ne sont pas plus attirés que toi par ces métiers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CamilleG
Aucun rang assigné
CamilleG

Type : INFJ 5w4
Age : 39
Lieu : La Valette
Emploi : Enquêtrice du district 42
Inscription : 10/05/2016
Messages : 221

INFJ et pas si "altruiste" que ça Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et pas si "altruiste" que ça INFJ et pas si "altruiste" que ça Icon_minitimeMar 17 Mai 2016, 21:29

Merci de cette réponse !
Je rejoins quasiment tous tes paragraphes : l'idéalisme, je le comprends dans sa définition et non dans son image d'Épinal de "sauveur du monde". Mais il est vrai que je ne suis pas du tout matérialiste dans le sens où les objets m'importent assez peu, et je suis de plus en plus indifférente au fait de posséder - ce qui ne fait pas pour autant de moi un ermite, hein, beaucoup de biens étant aujourd'hui immatériels...
Et nous sommes également à une époque où l'être se dispute de plus en plus avec l'avoir... enfin qu'en penses-tu ?...
Mais je digresse,  pardon. Smile

Quant aux métiers médicaux et mêmes sociaux, eh bien j'ai la même approche : ils auraient été sans doute trop durs pour moi. Passer sa journée avec des personnes en souffrance physique / morale / sociale demande d'être sacrément blindé émotionnellement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




INFJ et pas si "altruiste" que ça Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et pas si "altruiste" que ça INFJ et pas si "altruiste" que ça Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

INFJ et pas si "altruiste" que ça

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Idéalistes (NF) :: INFJ - Le Conseiller-