Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 le monde, un matériau à remodeler : oui bon d'accord mais envers et contre tous?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Morphée
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP 4
Age : 40
Lieu : Provence
Emploi : oui/non/peut-être/autre cas
Inscription : 08/07/2015
Messages : 82

Message(#) Sujet: le monde, un matériau à remodeler : oui bon d'accord mais envers et contre tous? Mer 27 Avr 2016 - 6:32

Bonjour

J'écrivais il y a quelques mois que le MBTI m'a donné de l'assurance : j'ai immédiatement mis en pratique ce que je ruminais depuis des années, à savoir créer un Système d'Echange Local. Vous voyez, une sorte de communauté dans laquelle on échange des services ou des biens en passant par une monnaie fictive indexée sur le temps.

Pour moi, beaucoup de bénéfices : m'initier, sans approfondir, à tout un tas connaissances et savoirs-faires, faire bosser les autres à ma place dans des domaines qui me rebutent (et vice-versa), exploiter mes propres compétences hors contexte professionnel, améliorer mon quotidien sans dépenser un sou... côtoyer plus de monde, éventuellement...
de toutes façons, cette idée me "prenait la tête", il fallait que ça sorte.

Les réactions ont été de deux ordres : certains (peu) ont rejeté l'idée, par manque de temps ; la plupart ont trouvé l'idée formidable.

Alors, pourquoi, sachant que j'ai tout fait (et pas toute seule) pour que le SEL fonctionne, les "gens" ne font pas les démarches soit pour s'inscrire, soit pour y participer même en étant inscrits?!!!
je ne comprends pas pourquoi, alors que les gens se plaignent de la baisse du  pouvoir d'achat, du manque de solidarité ou encore de l'individualisme, et que je leur sers UNE solution sur un plateau, personne ne se bouge le cul! (oups, pardonnez moi l'expression).

On me dit qu'il faut laisser le temps au temps, que les choses vont se mettre en place, mais moi je désespère du genre humain.
J'ai horreur d'abandonner, d'autant plus que j'avais tout prévu pour me retirer du projet dès lors qu'il fonctionnerait sans moi.

Quelqu'un aurait-il une piste pour m'aider à comprendre cette incohérence?
euh, prière de ménager ma susceptibilité svp  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khendrin
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP-T - 5w6 a - So/Sp/Sx - 5w6/9w1/4w5 - Neutre Strict
Age : 31
Lieu : Sud-Est
Emploi : Assistant de Gestion / Chercheur de voie professionnel
Inscription : 08/05/2012
Messages : 784

Message(#) Sujet: Re: le monde, un matériau à remodeler : oui bon d'accord mais envers et contre tous? Mer 27 Avr 2016 - 6:56

Bonjour Morphée ^^

alors je vais essayer d'y répondre en intégrant des aspects pratiques à la théories (essayer hein, je travaille encore au concrétisme).

Pour te donner un exemple: Nous sommes 4 frères et sœur dans la famille, et 2 "pièces rapportées".
Comme nous vivons loin les uns des autres, et pris d'une idée folle, j'ai pris l'initiative de proposer du jeu de rôle en ligne via skype + navigateur avec un site spécialisé.
L'idée les motive. Au final, certaines choses s'organisent (notamment de faire le point) et au final le sort me désigne comme responsable du (premier) projet.
Depuis, après 4-5 séances, plus rien. Personne ne relance le truc. Et je ne me sens pas hyper motivé car eux ne me renvoient pas d'infos du genre: "hé ho! ça fait longtemps! on s'y remet?"

Mon analyse:
1) dans mon cas particulier: nous sommes 4 introvertis. Du coups, nous devons avoir tous une forme d'inertie qui nous donne plus envie de rester dans notre coin que de "dépenser" de l'énergie dans un effort coopératif. Non pas qu'il n'y ait pas l'intérêt mais dépenser de l'énergie en plus de celle déjà dépensé au quotidien...
2) dans un cas général: au niveau associatif, j'ai pu observer que les gens porteurs du projets sont souvent ceux qui porteront le projet jusqu'au bout. La motivation des autres acteurs est fondamentale, d'autant plus qu'elle doit être soutenue par l'enthousiasme du "leader"

Et c'est dans cette 2nde proposition qu’apparaît une observation vis à vis du MBTI: beaucoup de Leader sont des extravertis (lol c'est pas vrai), mais notamment ExxJ !
Pourquoi? Parce qu'il faut suivre le projet, le porter, motiver les gens pour qu'au final les acteurs du trucs se retrouvent motivé de façon autonome (suffisamment pour sortir de leur quotidien). Cela même jusqu'à te faire comprendre que "hoho t'es pas tout seul là hein, donc t'es bien gentil mais tu laisses la place aux autres hein..."

Du coups, que te dire: peut-être repère quelqu'un qui est davantage "leader", propose ton idée, demande son soutien. Limite essaye presque de faire en sorte qu'il/elle porte le projet à ta place, du moins au niveau des interactions sociales.
Ou bien trouve quelqu'un qui puisse mettre en pratique concrètement le truc (par exemple: un(e) ISTJ) ou un complémentaire dans l'action (ex: ESTJ).

Voilà, j'espère avoir répondu plus concrètement et faisant part de ma petite expérience dans le domaine associatif Smile
Je reste dispo si tu veux en discuter plus directement par MP.

_______________________________________
Khendrin - INTP-T - 5w6 a - So/Sp/Sx - 5w6/9w1/4w5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morphée
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP 4
Age : 40
Lieu : Provence
Emploi : oui/non/peut-être/autre cas
Inscription : 08/07/2015
Messages : 82

Message(#) Sujet: Re: le monde, un matériau à remodeler : oui bon d'accord mais envers et contre tous? Mer 27 Avr 2016 - 8:31

merci pour ce témoignage et cette analyse
je rejoins tout à fait l'idée  que notre énergie est précieuse

je suis épaulée par deux personnes particulièrement impliquées dans la vie associative + le directeur d'un centre social. Seule je n'avais aucune chance d'être entendue.
Je suis assez frustrée par cette expérience, je sais que mon côté INTP me pousse à concevoir des choses différentes et comme une enfant gâtée lorsque mon jouet ne fonctionne pas je pique une crise.

Oui j'en entendu parler de l"enthousiasme du leader" qui s'était dissipée dans un SEL voisin qui fonctionnait très bien jusqu'alors et qui n'a pas résisté. C'est la raison pour laquelle j'ai créé un collectif décisionnaire pour gérer le SEL, et non une association type président/secrétaire/trésorier. Je voulais être interchangeable.
je crois de plus en plus à l'expression "il est plus facile de mener un âne à l'abattoir que de le faire boire", mais est-ce que dans ma démarche, je proposais vraiment de l'eau à l'âne? (Pas sympa comme comparaison )

tout de même, comme ordre d'idée, "j"'ai organisé un atelier collectif "premiers secours" avec la Croix rouge, un autre sur Pâques, avec cuisine traditionnelle et arts créatifs, j'ai proposé une initiation au jardinage bio... à croire que je suis complètement à côté de la plaque! Je dis "je" car les idées viennent de moi, leur mise en oeuvre est collective.
Diffusion sur un compte Facebook et aux adhérents du centre social, pubs dans les boîtes aux lettres, bouche à oreille, articles de presse (gloups, mon anonymat..), journée des associations, gratuité de l'activité...
Mon mari me dit que les SELS sont faits pour les 68ars attardés ou les bobos parisiens (oui, on en a pas mal chez nous...), mais même eux , qui trouvaient l'idée extraordinaire, ne s'impliquent pas.
Qu'est-ce qui fait bouger le monde? J'observe, et je vois que les manifs qui fonctionnent sont celles où l'apéro est offert à la fin! ou celles qui occupent les dimanches après-midis! Brunch au pastis pour tous les sellistes?

Comment, le monde ne ressemble pas à ce que j'ai imaginé pour lui? les gens sont-ils vraiment tous épuisées et débordés au point de ne pas essayer de changer leur propre environnement? je croyais que l'heure était au réveil des consciences, seulement derrière son écran d'ordi? Et moi qui ne suis même pas une I-quelque chose... Je vais donc devoir me faire violence et me transformer en leader? C'est dur parfois d'être obstinée!
Une autre piste : mettre tous les adhérents en situation de "crédit de points" : s'ils réagissent comme avec l'argent dans un porte-monnaie, l'envie de dépenser sera irrésistible, et ça devrait faire tourner le schmilblick.

Au fait : 4 frères  et soeurs? chapeau bas à la maman... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snotra
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP 6
Age : 23
Lieu : Fensalir
Emploi : Æsir ಠ_ಠ
Inscription : 05/11/2015
Messages : 67

Message(#) Sujet: Re: le monde, un matériau à remodeler : oui bon d'accord mais envers et contre tous? Mer 27 Avr 2016 - 9:06

Bonjour

Il y a quelque chose que je ne comprend pas...

@Morphée a écrit:
d'autant plus que j'avais tout prévu pour me retirer du projet dès lors qu'il fonctionnerait sans moi.

Pourquoi aspirer à un idéal et le crée si c'est pour s'en extraire par la suite ?

Je trouve ça méprisant, comme si tu souhaité que les autres vivent selon tes principes mais pas toi ! (pure spéculation de ma part)

A la manière d'un dirigeant prétendant aimer le peuple mais ne supportant pas ce mêlée à la populace.

N'y vois là aucun reproche ou jugement, je cherche juste a comprendre quelque chose qui m’échappe et je n'ai pas trouver d'autre métaphore. Angel  

Après concernant la question principale, je rejoint l'avis de Khendrin, il est toujours difficile de motivée les troupes en temps qu'Introvertie.

_______________________________________
"Malheureusement, malgré toute ma bonne volonté, je ne peux pas vous administrer la neurotoxine plus rapidement."
GLaDOS

Sur le conspirationnisme - L’Art d’avoir toujours raison
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morphée
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP 4
Age : 40
Lieu : Provence
Emploi : oui/non/peut-être/autre cas
Inscription : 08/07/2015
Messages : 82

Message(#) Sujet: Re: le monde, un matériau à remodeler : oui bon d'accord mais envers et contre tous? Mer 27 Avr 2016 - 9:36

non ce n'est pas par mépris, mais pour les raison suivantes :
- le SEL n'existait pas chez moi, j'en avais besoin, donc je l'ai mis en place, tout simplement ; si quelqu'un d'autre l'avait fait, j'aurais été ravie.
- je voudrais en être l'utilisatrice, pas "porter les gens" ad vitam aeternam ;
- mon énergie consiste à concevoir et créer des choses, j'ai horreur de les gérer, c'est trop répétitif. Comme je ne peux pas avoir trop de projets en même temps, il faut que quelqu'un d'autre prenne la relève (dans la mesure où le projet initial est viable, sinon c'est un échec).
Le tout à mon (humble) petit niveau. je suis particulièrement consciente d'être une minuscule fourmi dans la fourmilière.   Smile

merci pour ces questionnements!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khendrin
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP-T - 5w6 a - So/Sp/Sx - 5w6/9w1/4w5 - Neutre Strict
Age : 31
Lieu : Sud-Est
Emploi : Assistant de Gestion / Chercheur de voie professionnel
Inscription : 08/05/2012
Messages : 784

Message(#) Sujet: Re: le monde, un matériau à remodeler : oui bon d'accord mais envers et contre tous? Mer 27 Avr 2016 - 10:54

@Morphée a écrit:
merci pour ce témoignage et cette analyse

Mais de rien  Wink

@Morphée a écrit:
je rejoins tout à fait l'idée  que notre énergie est précieuse


En tant qu'introverti, nous sommes d'accord.

@Morphée a écrit:
je suis épaulée par deux personnes particulièrement impliquées dans la vie associative + le directeur d'un centre social. Seule je n'avais aucune chance d'être entendue.

Ah oui d'accord tu es déjà bien entourée. C'est un bon point, et quelque part évidemment que tu n'aurais pas procédé différemment.

@Morphée a écrit:
Je suis assez frustrée par cette expérience, je sais que mon côté INTP me pousse à concevoir des choses différentes et comme une enfant gâtée lorsque mon jouet ne fonctionne pas je pique une crise.

Vive l'Intuition Extravertie  Rolling Eyes

@Morphée a écrit:
Oui j'en entendu parler de l"enthousiasme du leader" qui s'était dissipée dans un SEL voisin qui fonctionnait très bien jusqu'alors et qui n'a pas résisté.

Sais-tu pour quelle raison?

@Morphée a écrit:
C'est la raison pour laquelle j'ai créé un collectif décisionnaire pour gérer le SEL, et non une association type président/secrétaire/trésorier. Je voulais être interchangeable.

Toi? Ou l'organisation?

@Morphée a écrit:
je crois de plus en plus à l'expression "il est plus facile de mener un âne à l'abattoir que de le faire boire", mais est-ce que dans ma démarche, je proposais vraiment de l'eau à l'âne? (Pas sympa comme comparaison )

Moi j'adore silly

@Morphée a écrit:
tout de même, comme ordre d'idée, "j"'ai organisé un atelier collectif "premiers secours" avec la Croix rouge, un autre sur Pâques, avec cuisine traditionnelle et arts créatifs, j'ai proposé une initiation au jardinage bio... à croire que je suis complètement à côté de la plaque! Je dis "je" car les idées viennent de moi, leur mise en oeuvre est collective.
Diffusion sur un compte Facebook et aux adhérents du centre social, pubs dans les boîtes aux lettres, bouche à oreille, articles de presse (gloups, mon anonymat..), journée des associations, gratuité de l'activité...

Ça me semble en effet très diversifié! Y'avait surement de quoi en effet attiré des gens...
Peut-être alors que le problème est ailleurs.

@Morphée a écrit:
Mon mari me dit que les SELS sont faits pour les 68ars attardés ou les bobos parisiens (oui, on en a pas mal chez nous...), mais même eux , qui trouvaient l'idée extraordinaire, ne s'impliquent pas.
Qu'est-ce qui fait bouger le monde? J'observe, et je vois que les manifs qui fonctionnent sont celles où l'apéro est offert à la fin! ou celles qui occupent les dimanches après-midis! Brunch au pastis pour tous les sellistes?

Avec ce que tu dis plus haut, je me demande surtout si en fait il faudrait prendre le problème non pas en amont mais en aval. En gros, les gens qui te disent "oui oui" (mais en fait "bof bof"), que recherchent-ils?
Peut-être qu'en fait, ils ont envie que l'organisation se fassent autour de pic-nic, de bonnes bouffes et de bonnes bouteilles...

@Morphée a écrit:
Comment, le monde ne ressemble pas à ce que j'ai imaginé pour lui?

Cette question soulève chez moi une remarque: est-que plutôt ne ressemble pas à ce que tu imaginais de lui? Smile Je veux dire, probablement que tu as eu une forme d'enthousiasme pour quelque chose dont l'entourage n'était pas "prêt" ou pas "volontaire".
Après je ne connais pas cette forme d'organisation. Et d'autant plus que je ne sais pas quel âge moyen se situe dans ton entourage/quartier...

@Morphée a écrit:
les gens sont-ils vraiment tous épuisées et débordés au point de ne pas essayer de changer leur propre environnement?

A voir...comment sont ceux dans ton environnement. Et puis, si on en croyait certaines statistiques fut un temps, les SJ sont beaucoup représentés. Peut-être changer c'est parfois difficile?

@Morphée a écrit:
je croyais que l'heure était au réveil des consciences, seulement derrière son écran d'ordi?

Ah mais c'est le cas, y'a beaucoup de jeunes qui se mobilise et on change...maintenant, de tout temps il était plus facile de s'indigner derrière un écran ou autour d'un repas, que de créer le changement.

@Morphée a écrit:
Et moi qui ne suis même pas une I-quelque chose...

Euh c'est à dire? tu n'es pas INTP?  scratch

@Morphée a écrit:
Je vais donc devoir me faire violence et me transformer en leader? C'est dur parfois d'être obstinée!


Ah oui ça demande de l'énergie pour faire émerger un truc de terre...Razz Maintenant sans te faire violence, vois déjà ce que tu peux faire avec ceux que tu as. Et peut-être essayer de prendre un peu de recul pour analyser avec les récurrents.

@Morphée a écrit:
Une autre piste : mettre tous les adhérents en situation de "crédit de points" : s'ils réagissent comme avec l'argent dans un porte-monnaie, l'envie de dépenser sera irrésistible, et ça devrait faire tourner le schmilblick.


C'est malheureux mais si ça peut faire avancer ^^

@Morphée a écrit:
Au fait : 4 frères  et soeurs? chapeau bas à la maman... Wink

haha oui, mais on est assez espacé (1980 à 1988 - 3 garçons et 1 fille). Oui ma mère est ESFJ Lol

_______________________________________
Khendrin - INTP-T - 5w6 a - So/Sp/Sx - 5w6/9w1/4w5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morphée
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP 4
Age : 40
Lieu : Provence
Emploi : oui/non/peut-être/autre cas
Inscription : 08/07/2015
Messages : 82

Message(#) Sujet: Re: le monde, un matériau à remodeler : oui bon d'accord mais envers et contre tous? Mer 27 Avr 2016 - 11:49

réponses aux questions ci-dessus, mais je sais c'est brouillon, je n'ai plus le temps :
le Sel voisin qui a capoté, je ne sais pas pourquoi (un leader exclusif, pas d'engagement des autres, une  banale dispute...;
interchangeable : moi ;
pique-nique, bonne bouffe, bonne bouteille, ça ne m'étonnerait pas, mais ils n'ont pas besoin de moi pour ça... ;
le monde n'est pas comme je l'imagine : chaque claque me le fait comprendre, mais je m'obstine!  ;
des actifs dans la quarantaine, jusqu'aux retraités, quelques jeunes, et principalement des femmes  ; à bien y réfléchir bcp de gens qui travaillent au centre social, comme si on les avait forcés à adhérer, par principe, pour soutenir le projet.
erreur de frappe pour le I ;
"analyser avec les récurrents"  : comprends pas (?) ;

Je m'étais donné 3 ans avant de recoller le bébé au centre social, au bout d'un an il ne marche toujours pas... au fond ce que je crois c'est que les gens sont des consommateurs, et ça c'est trop différent, trop compliqué pour eux. Et surtout : ils ont d'autres chats à fouetter...

On dirait pas comme ça, mais je ne vais pas abandonner... même si la logique voudrait le contraire! encore quelques pistes à explorer, et si le Sel ne fonctionne pas, je pourrai (peut-être) penser que ce n'est pas ma faute...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CamilleG
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ 5w4
Age : 36
Lieu : La Valette
Emploi : Enquêtrice du district 42
Inscription : 10/05/2016
Messages : 221

Message(#) Sujet: Re: le monde, un matériau à remodeler : oui bon d'accord mais envers et contre tous? Jeu 12 Mai 2016 - 15:44

Ce n'est pas facile de porter un projet associatif seul. Déjà qu'à plusieurs, c'est vite un casse-tête...

Pour comprendre pourquoi il n'a pas emporté l'adhésion, peut-être quelques interrogations : comment définirais-tu les personnes habitant dans ta ville ? Conservatrices ou plutôt progressistes ? Plutôt jeunes ou âgées ? Quel niveau socio-culturel ? Familles ou célibataires ?...etc.
Ce genre d'initiative repose beaucoup sur la culture des gens, leur sens relationnel, leur goût de la nouveauté.
Celles que je vois fonctionner sont la plupart du temps dans des quartiers populaires, avec une forte habitude des solutions de partage, de débrouille. Cela étant, ça ne veut pas dire que ça ne pourrait pas fonctionner dans d'autres contextes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: le monde, un matériau à remodeler : oui bon d'accord mais envers et contre tous?

Revenir en haut Aller en bas
 

le monde, un matériau à remodeler : oui bon d'accord mais envers et contre tous?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La tuile, matériau de couverture
» La pulpe, le matériau d’obturation endodontique de demain ?
» Matériau pour rail de guidage
» Ils ont fabriqué un matériau qui refroidit au soleil
» Matériaux intelligents

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les relations interpersonnelles entre les types-