Le forum français du MBTI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
iPhone 13 Pro : où précommander le nouvel iPhone 13 d’Apple ?
Voir le deal

Partagez
 

 Comment s'exprime votre Se en inférieure ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Goleador
Aucun rang assigné
Goleador

Type : ESTP 3w4 Sx/So
Age : 24
Lieu : On the top of the world
Inscription : 21/03/2015
Messages : 358

Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Empty
Message(#) Sujet: Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Icon_minitimeDim 10 Avr 2016, 18:15

Tout est dans le titre... Wink (d'ailleurs les INTJ aussi peuvent répondre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auruo
El Senor de ces Dames
Auruo

Type : Vroum Vroum
Age : 35
Lieu : Pouet Pouet
Inscription : 07/01/2015
Messages : 798

Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Icon_minitimeDim 10 Avr 2016, 18:42

En le travaillant, ça arrive que sur le tard, C'est bien dommage.
En bon INFJ, tu as tout le temps l'habitude de te projeter dans le futur, de voir les choses depuis ta bulle.

Du coup pour le travailler, faut le vouloir et avoir envie de vivre tout simplement.
Selon les gouts et les passions, y a pas mal de truc qui m'ont aidé à le développer.
Voyage vers l'inconnu, Concert, Festival, sport extrême ...

L’expérience que j'ai vécu la plus étrange c'est mon premier saut à l'élastique :
J'ai eu l'impression de pas l'avoir suffisamment vécu, d'être tout simplement passé à coté en étant plus dans l'achievment que dans le plaisir.

Du coup, dans un peu plus d'un mois je vais faire celui en voulant vraiment profiter à fond !


Comme si finalement les premières fois était tellement intellectualisés pour qu'on puisse le ressentir directement à fond et qu'il fallait faire un effort particulier !

J'ai un pote INTJ qui a fais la même démarche, sauf que lui il est pilote d'avion de chasse :
De gamin super prudent à casse coup réfléchis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanferrat86.skyrock.com/?from=reco_blog
Moeghan
Aucun rang assigné
Moeghan

Type : ISFP in INTJ-land
Age : 35
Lieu : Loin des sottises.
Emploi : Séparer le bon grain de l'ivraie et étudier les fonctionnements de chacun ;)
Inscription : 07/07/2015
Messages : 268

Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Icon_minitimeDim 10 Avr 2016, 20:50

En répondant pour Rockman, l'inférieure INTJ-esque peut donner de:

-Se cogner à des endroits incroyablement improbables et de façon régulière.
-Ne pas remarquer parfois un objet juste sous le nez, mais si un minuscule truc a disparu il est aussitôt repéré.
-Vision "sélective", un article considéré comme peu important (mouchoir/bouchon/assiette vide...), même de taille importante, verra son existence totalement oubliée jusqu'à ce qu'une tierce personne y fasse allusion.
-Certains gadgets importants régulièrement égarés dans le domicile à des endroits aléatoires (clés, porte-feuille, iphone...).
-Peu de sensibilité aux variations de température (les vestes en hiver sont pour les faibles  silly ).

_______________________________________
Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Moegha11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Icon_minitimeLun 11 Avr 2016, 21:46

J'ai un rapport noir ou blanc avec mon inférieure (comme tout le monde je suppose).

Mon Se-inf, c'est l'incapacité d'être vraiment dans le moment présent sans jamais cogiter sur les potentialités futures.
J'ai vraiment du mal au laisser aller. C'est un réflexe je suis obligé de penser à ce qu’il se passera après un événement et ainsi de suite jusqu’à dans vingt ans. J'ai une aversion aux détails, je saute souvent les consignes et agis de manière intuitive. Je mange trop ou pas assez. Je ressens mal les besoins de mon corps, j'ai parfois même l'impression d'être dissocié de lui. Plus jeune, j'avais fait une descente à vélo sans freins sans même jaugé correctement le danger. Je peux ignorer complètement mon environnement physique proche, objets, personnes comprises, quand je réfléchis (c'est à dire très très souvent).

Étonnement ou non, j'ai un gout prononcé aussi pour la procrastination. Comme chaque action enclenche une multitude d'événements je passe bcp (trop) de temps à imaginer un plan de route idéal. Résultat, au jour le jour je peux ne rien faire de concret pendant de longues périodes ce qui aura pour conséquence de ne jamais réaliser ma vision si développée. Lol

Voilà un avant-goût. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Icon_minitimeLun 11 Avr 2016, 22:41

@Moeghan a écrit:

-Se cogner à des endroits incroyablement improbables et de façon régulière.
Meme pas mal Smile

@Moeghan a écrit:

-Ne pas remarquer parfois un objet juste sous le nez, mais si un minuscule truc a disparu il est aussitôt repéré.
ou un truc inutile ajouté. Je tiens à signaler que certains objets changent de place.

@Moeghan a écrit:

-Vision "sélective", un article considéré comme peu important (mouchoir/bouchon/assiette vide...), même de taille importante, verra son existence totalement oubliée jusqu'à ce qu'une tierce personne y fasse allusion.
Mais carement. Par contre pas d'accord sur le "peu important", c'est plus du "pas concerné".


@Moeghan a écrit:

-Certains gadgets importants régulièrement égarés dans le domicile à des endroits aléatoires (clés, porte-feuille, iphone...).
certes Smile Dans l'action  : on se dit que si on pose là, on le retrouvera forcement, sauf qu'en dehors de l'action, l'endroit n'est plus si évident.


@Moeghan a écrit:

-Peu de sensibilité aux variations de température (les vestes en hiver sont pour les faibles  silly ).
Enorme   Adoration

Il y a aussi la sensation d'etre au bon endroit, au bon moment.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Icon_minitimeMar 12 Avr 2016, 01:32

/


Dernière édition par Mzinchaleft le Mar 08 Déc 2020, 11:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nihad
Aucun rang assigné
Nihad

Type : INFJ
Age : 24
Lieu : Spirale
Inscription : 29/03/2016
Messages : 10

Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Icon_minitimeMer 13 Avr 2016, 14:14

.

_______________________________________
http://www.senscritique.com/Exil
"En ces soirs qui déciment, on ne régnera que pour se défendre"


Dernière édition par Aflâtun le Mer 03 Aoû 2016, 01:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dorloth
Aucun rang assigné
dorloth

Type : INTJ
Age : 30
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1876

Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Icon_minitimeMer 13 Avr 2016, 17:41

Citation :
-Se cogner à des endroits incroyablement improbables et de façon régulière.
-Ne pas remarquer parfois un objet juste sous le nez, mais si un minuscule truc a disparu il est aussitôt repéré.
-Vision "sélective", un article considéré comme peu important (mouchoir/bouchon/assiette vide...), même de taille importante, verra son existence totalement oubliée jusqu'à ce qu'une tierce personne y fasse allusion.
-Certains gadgets importants régulièrement égarés dans le domicile à des endroits aléatoires (clés, porte-feuille, iphone...).
-Peu de sensibilité aux variations de température (les vestes en hiver sont pour les faibles  silly ).
LOL (mais juste)

Je rajouterais aussi :
- Il suffit de déplacer un objet d'un endroit à l'autre sans me prévenir, je ne le verrais plus, il sera comme invisible pour moi car pas à sa place.
- J'ai un sens de l'orientation phénoménalement nul... je me perds absolument partout, et je suis capable des pires gaffes lors des transports.
- Quand je suis dans mes pensées, n'importe qui peut passer devant mes yeux, je ne le verrais pas.
(j'ai déjà croisé des amis/collègues, qui s'arrêtent, et tant qu'ils ne m'appellent pas.. bah cest des inconnus Razz)
- Quand je suis dans mes pensées, si on me parle, il faut un temps d'adaptation (le sas de pressurisation comme dans les fusées Razz ) pour me remettre "dans le monde réel".
- Des petits détails vont me sembler primordiaux, parfois une virgule ou un point dans un post du forum, alors que des phrases entières vont me passer par dessus la tête car les deux premiers mots ne m'intéressent pas. (et ne parlons pas des posts de Greenbat ^^ )

Citation :
Aussi je ne sais pas du tout si ça tient du Se-inf ou si c'est autre chose mais je me souviens soit super mal, soit super bien du visage des gens. Et, la grande majorité du temps, c'est super mal. J'enregistre d'autres informations bien sûr, je ne souffre -heureusement- pas de prosopagnosie, mais j'ai remarqué très récemment que pour les personnes je me souviens d'ensembles et de, euh formes ? Plutôt que des visages en particulier. Quand j'essaie de m'en souvenir, de me représenter la personne, y'a une espèce de flou général.
J'ai réalisé ça en voulant recréer un pote sur un jeu avec un éditeur de personnage très poussé, ce qui est déjà un assez gros défi en soi - pourront en témoigner d'éventuels camarades joueurs.
Pareil, et la même pour les noms, mais c'est principalement parce que j'en ai rien à foutre.
(je suis incapable de dire la couleur des yeux de mes potes, même ceux d'enfance ^^).

Point non évoqué il me semble:  Je peux avoir besoin d'éxutoir par moments, d'un rebond fou d'activités frénétiques pour relacher la pression.
Ca peut être subitement une course poursuite avec bruit, avec mes chiens, en ayant pour but de les rendre fou le plus vite possible. A un besoin subit de sport, de balades, ou de consommation alimentaire.
Mon frère à généralement pour description de ses phases : "Tu es complètement malade".
Embarassed

Citation :
J'ai toujours été mauvais en sport à l'école et pendant très longtemps, l'activité physique ne m'a jamais intéressé, malgré mon cardio un peu plus élevé que le non-sportif. Je pratique la boxe thai depuis 3 ans maintenant, je suis meilleur que beaucoup de "S" que j'ai affronté.
Alors ca c'est complètement idiot, mais vraiment laughing

_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myst
Prophète du Ne aux
Myst

Type : INFP
Age : 31
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 20/12/2009
Messages : 887

Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Icon_minitimeMer 13 Avr 2016, 21:57

@Dorloth a écrit:
- Il suffit de déplacer un objet d'un endroit à l'autre sans me prévenir, je ne le verrais plus, il sera comme invisible pour moi car pas à sa place.

Bah normal...si on enlève un objet, on ne le voit plus... (on en apprend des bonnes dis-donc  laughing ) et il y a une forte probabilité de ne pas tilter tout de suite, voire pas du tout.

@Dorloth a écrit:

- Quand je suis dans mes pensées, n'importe qui peut passer devant mes yeux, je ne le verrais pas.
(j'ai déjà croisé des amis/collègues, qui s'arrêtent, et tant qu'ils ne m'appellent pas.. bah cest des inconnus Razz)
- Quand je suis dans mes pensées, si on me parle, il faut un temps d'adaptation (le sas de pressurisation comme dans les fusées Razz ) pour me remettre "dans le monde réel".

Commun à 100% des gens. N n'est pas "être dans ses pensées". Là c'est une histoire de focalisation : si on se concentre sur un bouquin/film/travail/ses pensées, etc, le cerveau ne peut pas être également attentif à ce qui se passe en dehors de ce champ, ou bien de manière très partielle. On est en réalité à ce moment dans une sorte de transe.
C'est d'ailleurs pour cela qu'il est interdit, à juste titre, de téléphoner en conduisant, sous peine d'amende, car le cerveau perd en concentration et attention s'il effectue une autre tâche en même temps. Smile
Les sportifs de hauts-niveaux (et même parfois amateurs), dont beaucoup sont S, connaissent très bien ces histoires d'attention et de focalisation, la manière de la diriger, puisque beaucoup savent se programmer mentalement à ce niveau afin d'améliorer leurs performances. (Ex ici article intéressant http://www.savoir-sport.org/apps/fiche/default.aspx?topic=49901&id=785 )


@Dorloth a écrit:
- Des petits détails vont me sembler primordiaux, parfois une virgule ou un point dans un post du forum, alors que des phrases entières vont me passer par dessus la tête car les deux premiers mots ne m'intéressent pas. (et ne parlons pas des posts de Greenbat ^^ )

Sans vouloir faire mon chieur, les Si dom/aux sont particulièrement enclins à faire ça. Smile

_______________________________________
?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nihad
Aucun rang assigné
Nihad

Type : INFJ
Age : 24
Lieu : Spirale
Inscription : 29/03/2016
Messages : 10

Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Icon_minitimeMer 13 Avr 2016, 23:42

Dorloth> Je ne prétends pas que les S ont le monopole de la kinesthésique. Mais force est de constater qu'ils ont plus tendance à être attirés par le sport, et être meilleur que les N.

_______________________________________
http://www.senscritique.com/Exil
"En ces soirs qui déciment, on ne régnera que pour se défendre"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dorloth
Aucun rang assigné
dorloth

Type : INTJ
Age : 30
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1876

Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Icon_minitimeJeu 14 Avr 2016, 00:13

Illmatic a écrit:
Dorloth> Je ne prétends pas que les S ont le monopole de la kinesthésique. Mais force est de constater qu'ils ont plus tendance à être attirés par le sport, et être meilleur que les N.
Comme les femmes avec le repassage Wink

_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eoliantine
Aucun rang assigné
Eoliantine

Type : INFJ
Age : 29
Lieu : Someplace good
Inscription : 27/05/2016
Messages : 41

Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Icon_minitimeSam 28 Mai 2016, 00:17

J'ai un côté Se que je trouve parfois étrange.
J'ai une mémoire des chiffres, si bien que je retiens aisément les chiffres que je vois, des numéros de téléphone, des plaques d'immatriculation, des dates d'anniversaire ou les jours où un évènement important s'est produit (ça peut aller dans certains cas jusqu'au jour de la semaine).
Je ne le contrôle pas, mais à partir du moment où je ne pense à rien de spécial, j'enregistre énormément de détails de ce que je vois, même quand ça ne me sert à rien.

Je ne souffre pas trop de vision sélective, sauf quand je suis ultra concentrée sur un sujet, un travail ou autre (mais c'est pareil à tout le monde puisque le cerveau focalise son attention sur une tâche en particulier)

Je suis très travaux manuels, peinture, cuisine, bricolage, parce contre une fois sur deux je suis maladroite au possible : brûlure, coupure, taches, oubli d'un ingrédient. Parfois quand je ne connais pas le fonctionnement d'un objet ou d'une machine, ça ne va pas être intuitif au premier regard (une fois à la machine à café, j'ai tenté d'ajuster la hauteur du socle où je posais mon gobelet, je n'ai pas trouvé comment faire, on a du me montrer), des petits trucs comme ça qui font bien rire mes amis S pour le coup.

En général, le Se-inf est pas trop mal développé chez moi, j'aime bien faire des choses concrètes quand l'envie me prend, en fait ça me vide complètement la tête et me détend.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phaedren
Usurpateur du Forum
Phaedren

Type : ISFP 4w3 Sp/Sx refoulé
Age : 33
Lieu : Bordeaux
Emploi : Jurisconsulte
Inscription : 01/06/2012
Messages : 1286

Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Icon_minitimeSam 28 Mai 2016, 00:31

@Eoliantine a écrit:
J'ai une mémoire des chiffres, si bien que je retiens aisément les chiffres que je vois, des numéros de téléphone, des plaques d'immatriculation, des dates d'anniversaire ou les jours où un évènement important s'est produit (ça peut aller dans certains cas jusqu'au jour de la semaine).
Je ne le contrôle pas, mais à partir du moment où je ne pense à rien de spécial, j'enregistre énormément de détails de ce que je vois, même quand ça ne me sert à rien.

Ce sont des éléments qui me paraissent plutôt relever du Si que du Se, tout comme certains autres détails que tu as pu évoquer ensuite Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eoliantine
Aucun rang assigné
Eoliantine

Type : INFJ
Age : 29
Lieu : Someplace good
Inscription : 27/05/2016
Messages : 41

Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Icon_minitimeSam 28 Mai 2016, 00:37

Ah ouais ? C'est étonnant ça scratch Parce que je suis certaine d'être INFJ, du coup je ne sais pas. Après j'avais ça énormément à l'adolescence, ça s'est un peu calmé depuis, ou alors j'ai mal compris ce qu'est le côté Se.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
StuffedBeer
Mauricette, aile anale de l'ère post-Humaine épurée
StuffedBeer

Type : ENTP 8w9
Age : 26
Lieu : Dans une plaine de frustration à cause de l'impossibilité de changer son profil quand on a plus de 99 ans.
Emploi : Âne Prêtre.
Inscription : 01/05/2015
Messages : 671

Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Icon_minitimeSam 28 Mai 2016, 01:32

Après une brève recherche pour confirmer, j'aurais tendance à être de l'avis de Phae.

Gloooobalement, la grosse différence que j'ai pu noter entre les perceptions extravertie et introvertie, c'est que les premières vont être plus dans "l'idée générale" et les secondes "les cas particuliers". Le Se triera sur ce qui est utile/inutile, faisable/impossible dans l'immédiat, ainsi que des détails noté inconsciemment sur les gens (X ressemble à machin, j'ai l'impression que Y est mécontent) ect... Mais étant principalement "à l’extérieur" c'est peu maitrisé/maitrisable et assez rapide. Le Si sera plus sur les détails du moment présent, X portait une chemise de couleur Y avec un tissu Z ect.... J'ai rencontré un gars ISFJ qui note à chaque fois mes pertes de poids, gain de muscles et de tonus au niveau de la peau, ect... Après, le Si étant interne, il peut devenir assez vite étourdit parce que "dans sa tête dans son corps", quand il est après le Ne c'est plus aléatoire parce que le Ne est fondamentalement dispersé. Mais on trouvera plus de Ne/Si Si/Ne contemplatif que chez les Ni-Se. Assez étonnement, les Ni dom sont assez concentré sur ce qu'ils font et le moment présent, par contre ce qu'ils en concluent est un brin plus random.

Globalement, sur ce que tu racontes ici et ton post de présentation sur le Se, je m'y reconnais pas mal (si j'étais pas un amnésique sur le retour ça serait plus accentué je pense.), et pourtant je pus pas mal le Ne.

_______________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eoliantine
Aucun rang assigné
Eoliantine

Type : INFJ
Age : 29
Lieu : Someplace good
Inscription : 27/05/2016
Messages : 41

Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Icon_minitimeSam 28 Mai 2016, 02:02

Du coup dans la description que tu donnes du Se et du Si, je me retrouve plus dans le Se. Les détails que je note, genre les chiffres, souvent je les retiens parce que ça me rappelle un truc ou ça me marque sans explication, mais j'avoue que je n'ai pas cherché à comprendre d'où vient ce truc. Ou si c'est juste un toc en fait.
J'ai une intuition par contre quand je sens une personne mal à l'aise, triste, ou pas dans son état habituel, mais ça reste une impression que je n'explique pas. Je le sens en fait.

Après j'avoue ne pas trop comprendre parce que le mbti j'en ai lu énormément, j'ai fait une dizaine de tests différents et hormis une fois le résultat INTJ, je suis toujours tombée sur INFJ. J'ai pas mal d'entourage INFP avec qui j'ai discuté et je ne fonctionne absolument pas comme eux.

Je pense davantage que j'ai encore du mal avec les définitions des fonctions. J'ai certainement répondu un peu à côté de la plaque, pas avec des exemples adéquats finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CamilleG
Aucun rang assigné
CamilleG

Type : INFJ 5w4
Age : 39
Lieu : La Valette
Emploi : Enquêtrice du district 42
Inscription : 10/05/2016
Messages : 221

Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Icon_minitimeSam 28 Mai 2016, 08:46

Pour moi, le Se inférieur se manifeste clairement :
- en "négatif" : indifférence voire agacement devant des tâches de la vie quotidienne comme le ménage,  les courses (en vivant avec un INTP, je ne vous raconte pas le combo  laughing ). Côté "tête en l'air" et pas toujours très pragmatique, sauf sur des projets avec objectifs précis...
- en "positif" : pas très matérialiste ni consumériste,  je préfère avoir peu d'objets mais de très bonne qualité. Et aussi,  je priorise beaucoup, pour que le matériel prenne le minimum d'espace dans ma vie, ce qui favorise une certaine liberté...
En fait je pense que mon Se s' exprime dans tous mes goûts esthétiques,  et aussi l'attirance pour les voyages... il y a aussi les sports à sensation,  comme Auruo l'a écrit.

Ah, et il y a un truc que j'ai compris grâce au MBTI,  c'est que sans doute ce Se inférieur fait que je supporte mal les personnes qui donnent toujours des détails du genre "mardi à 15h14 j'ai mangé une pomme", "je repasse toujours mes draps en commençant par le coin supérieur gauche" (wtf)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CamilleG
Aucun rang assigné
CamilleG

Type : INFJ 5w4
Age : 39
Lieu : La Valette
Emploi : Enquêtrice du district 42
Inscription : 10/05/2016
Messages : 221

Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Icon_minitimeSam 28 Mai 2016, 09:09

@Eoliantine a écrit:


Après j'avoue ne pas trop comprendre parce que le mbti j'en ai lu énormément, j'ai fait une dizaine de tests différents et hormis une fois le résultat INTJ, je suis toujours tombée sur INFJ. J'ai pas mal d'entourage INFP avec qui j'ai discuté et je ne fonctionne absolument pas comme eux.  

Je pense davantage que j'ai encore du mal avec les définitions des fonctions. J'ai certainement répondu un peu à côté de la plaque, pas avec des exemples adéquats finalement.

Assez novice aussi, j'ai compris récemment grâce à un bouquin qu'il y a de grandes différences suivant l'ordre des fonctions de ton type (principale, puis secondaire, tertiaire...etc.).
Par exemple pour INFJ,  c'est Intuition introvertie en principale,  puis Sentiment extraverti en secondaire,  puis Pensée introvertie en tertiaire,  et enfin Sensation extravertie en inférieure.  La première est souvent la plus développée et la dernière la moins développée . Désolée si tu sais déjà,  mais les faits intéressants me semblent que :
* 2 personnes avec 1 lettre de différence peuvent être très dissemblables,  car l'ordre de leurs fonctions n'a rien à voir. Par ex, entre INFJ et INFP,  dont tu parles.
* une fonction s' exprime différemment selon si elle est introvertie ou extravertie.
L'intuition Ni et Ne ne sont pas les mêmes mécanismes.

(Le livre est My true type, très instructif  quand on découvre Smile )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jicky
Aucun rang assigné
Jicky

Type : INFJ
Age : 31
Lieu : Paris
Inscription : 17/08/2016
Messages : 106

Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Icon_minitimeMer 28 Sep 2016, 17:36

Perdre des objets sans les retrouver, se cogner sans se rappeler quand, ni où, à moins d'apercevoir un joli bleu dont la présence suffit à être un rappel pour sa propre maladresse, ce sont des caractéristiques qui sont communes à tous les IN, peut-être plus ceux qui sont Se inf cela dit, mais ça ne touche pas exclusivement une catégorie de personnes.

J'ai une expérience avec le Se qui est assez compliquée, et pour être honnête, je devrais peut-être même parler d'une forme d'hystérie. En discutant (longuement) avec un ESTP, et un ami INFP qui a lu un livre qui lui a permis d'établir une nouvelle théorie du MBTI, j'ai reconsidéré petit à petit ce qu'était, ou plutôt ce que devrait être le Se. Parenthèse:
- m'entretenir avec un ESTP relativement équilibré (dont la mère était ethnologue, il a vécu un peu comme un enfant sauvage jeune, avec des indiens en Amazonie) m'a fait toucher du doigt une forme de Se qui s'attache à une vie saine, basée sur un rattachement à l'instant présent (c'est une formule galvaudée, mais elle est importante), la pratique de l'effort physique, le rapport à l'autre qui est à la fois entier sur l'instant (questions sans détours, relations franches), et indépendant sur la distance, sans être soumis à des objets ou au besoin absolu d'interagir. Dans toutes nos discussions, où sans nécessairement noter de désaccord c'était toujours "moi je ne fonctionne pas de la même façon", une phrase m'a marqué : "tu es trop dans ta tête". Tout le problème reste d'apprendre à se rééduquer autrement.
- le livre en question a été écrit par un agriculteur japonais, Masanobu Fukuoka, La Révolution d'un seul brin de paille : Une introduction à l'agriculture sauvage, qui est à la fois un traité sur l'agriculture, et un livre philosophique. Il y est notamment question du rapport à la nourriture, dans l'idée de ne prendre que ce que dont on a véritablement besoin, en puisant dans la nature (je schématise rapidement, c'est plus complexe et détaillé en réalité). L'idée peut paraître bateau, mais elle permet déjà de donner un aperçu de sa théorie. Cet INFP place le bonheur dans le Se, indépendamment de chaque type. Mais: dans un Se authentique, contraire à ce que finalement beaucoup de ESxP expérimentent à l'heure authentique. Les chemins pour y parvenir diffèrent, essentiellement si celui-ci est ardu, assimilable à une forme de mélancolie, voire de dépression, où l'individu qui croit accéder au Se "authentique" s'insère dans une boucle Ne/Se (Ne en pensant qu'il s'agit du Se, alors qu'en réalité ce n'en est pas).

Je relis les deux entretiens, car il me permet en quelque sorte de donner un cas pratique (le premier) à une tentative d'ébauche théorique (le second).

Sans transition, mon propre cas, extrêmement éloigné de toutes ces considérations, aussi si je veux être honnête à cause d'une forme d'hystérie.

Je reprends le fil : le premier paragraphe s'applique à mon cas, et certaines des expériences relatées ici aussi. Je ne considère pas cette histoire de température en revanche, j'ai un problème de circulation sanguine qui fait que même à 35 degrés, les extrémités de mes membres sont froids (et qui fait aussi que en été, je suis incapable de prendre d'autres douches que des douches très chaudes). Mais à vrai dire peu importe.

Je vais prendre le cas de la nourriture, qui est excessif. Toute nourriture que je mange doit être très bien préparée, je ne mange jamais de plats préparés (sauf par moi), je n'achète quasiment jamais d'aliments congelés, préparés ou seuls (pour les légumes seuls, je les congèle moi-même). Le goût est extrêmement important, si ce n'est pas bon, mon humeur se dégrade au fil de la journée, de la soirée, jusqu'à parfois faire surgir des troubles psychosomatiques aberrants. C'est de plus en plus rare cela dit. Dans le même ordre d'idées, j'ai fini par arrêter de me nourrir de viande et de poisson (le poisson je fais des concessions, rares) pas pour défendre une cause animale, ou environnementale, mais plutôt dans un cheminement spirituel, celui de supprimer toute chair morte de mon alimentation. Comme le goût, encore une fois est important, j'utilise des aliments qui sont rattachés à l'umami, le cinquième goût japonais. Le miso est excellent, on a rien d'équivalent en cuisine française.

De façon générale, les sens ont une place trop grandes dans ma vie, exceptée la vue, à cause de ma myopie. Le goût, mais aussi l'odorat, qui sont intimement liés : on en perd un, l'autre disparaît à sa suite. L'odorat est une fixation, qui parfois me permet d'obtenir un accès ténu à la méditation. Quand je suis dans des foules compactes, je me concentre sur des odeurs, je fais le travail mentalement de reconnaître l'odeur en question, le parfum, et en général, je le colorise intérieurement. Le muguet est vert, l'iris parme, la rose rouge, sauf si elle est vieillotte elle est rose, l'encens est marron, etc. Dans tous les cas, dans mon environnement direct, je suis toujours focalisée sur ce que je sens, des autres, de l'environnement. Je fais exprès aussi de prendre un certain chemin qui mène à une entrée de métro où ça sent la fleur d'oranger.

Le toucher à la même importance. J'apprécie les matières luxueuses, parce qu'elles sont douces, parce qu'elles sont jolies, pour moi, peu importe les avis externes. Je n'apprécie pas les objets pour leur prix, mais véritablement pour les sensation que cela procure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plomb
Aucun rang assigné
Plomb

Type : INTJ 8w9 Sx/Sp (8-5-4)
Age : 38
Lieu : Donaldville
Emploi : Chercheur d'or
Inscription : 11/08/2016
Messages : 139

Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Icon_minitimeMer 28 Sep 2016, 19:45

Question intéressante ! En ce qui me concerne, le fait d'avoir Se en inférieure a été ma première certitude absolue quant à mon type MBTI.

Avant d'aborder mon cas particulier, je voudrais préciser un point : les manifestations de Se-inf dépendent du niveau de différenciation de la fonction. L'inférieure est toujours la fonction la moins différenciée de toutes, mais le niveau de différenciation peut être plus ou moins important selon les individus.

=> Chez des personnes pour qui Se-inf est totalement indifférenciée, donc reléguée dans l'inconscient : Se-inf va se manifester, schématiquement, comme une absence de Se.

Donc absence de perception objective concrète de son environnement qui va donner, en vrac : vision sélective, gestes brusques, inattention aux objets alentours, bref manque d'harmonie avec son environnement physique immédiat.

Exemples bien illustrés par le post de Moeghan.

=> Chez les personnes pour qui Se-inf est un peu plus différencié (on parle toujours d'une fonction inférieure, hein ! Donc peu de chances qu'elle soit bien différenciée, juste un peu moins reléguée dans l'inconscient et donc un peu plus dans la conscience) : Se-inf va se manifester, schématiquement, comme du Se "classique" (comme Se-ter, aux ou dom) mais en BEAUCOUP moins maîtrisé et BEAUCOUP plus immature.  

Donc comme chez les Se-aux, Se-ter ou Se-dom : importance accordée à la perception objective de son environnement (l'ici et le maintenant... même si on n'y arrive pas forcément et que ce n'est pas naturel),  même importance accordée aux cinq sens et au besoin de "synchronicité" physique avec le monde extérieur (là aussi, avec des résultats pas toujours très bons. Mais ça pèse dans la balance malgré tout, ce qui dénote une préférence).

Les posts de Jicky et d'Auruo illustrent bien cet aspect.

Pour ma part, je me retrouve beaucoup dans ce deuxième type de manifestations. J'accorde énormément d'importance aux cinq sens et à l'ici et maintenant tout en sachant pertinemment que c'est à l'opposé de mon mode de fonctionnement naturel. Ça peut prendre des formes très immatures comme le fait de ne pas pouvoir m'empêcher de regarder en bas lorsque je suis en hauteur, le fait d'être très maladroit et désynchronisé même quand je me concentre à fond (la tête veut mais le corps ne suit pas !) ou le fait que mes activités ayant un rapport avec mes cinq sens (nourriture, sexe, drogues, alcool, sport, ...) basculent sans cesse de l'immodération à l'ascétisme.

=> Pas facile, le Se-inf silly
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Comment s'exprime votre Se en inférieure ? Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Comment s'exprime votre Se en inférieure ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les Secrets De La Guerre Hitlérienne - Vol. 1 & 2 [DVDRIP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Idéalistes (NF) :: INFJ - Le Conseiller-