Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Relations INFP-ENFP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Mars94
Aucun rang assigné


Type : INFP 9w8
Age : 23
Lieu : Neverland
Emploi : Etudiant
Inscription : 07/05/2015
Messages : 74

Message(#) Sujet: Relations INFP-ENFP Ven 08 Mai 2015, 12:53

?


Dernière édition par Mars94 le Sam 07 Jan 2017, 13:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
StuffedBeer
Mauricette, aile anale de l'ère post-Humaine épurée
avatar

Type : ENTP 8w9
Age : 23
Lieu : Dans une plaine de frustration à cause de l'impossibilité de changer son profil quand on a plus de 99 ans.
Emploi : Âne Prêtre.
Inscription : 01/05/2015
Messages : 670

Message(#) Sujet: Re: Relations INFP-ENFP Ven 08 Mai 2015, 13:01

C'est surtout les gens qui s'accordent entre, pas les types. "Fin, ça marche de manière moins "naïve". Après, tout dépend de ce que t'appelle négliger et avoir des relations fausses. Perso, je peux passer des mois sans prendre de nouvelle de mes amis, c'est pas pour autant que j'en ai rien à foutre (le fait est que si, mais c'est pas la question). Je pense qu'il s'agit de différence de valeurs et de conception des choses. Ou alors t'es tombé que sur des ENFP complétement jetés, ce qui est possible.

_______________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mars94
Aucun rang assigné


Type : INFP 9w8
Age : 23
Lieu : Neverland
Emploi : Etudiant
Inscription : 07/05/2015
Messages : 74

Message(#) Sujet: Re: Relations INFP-ENFP Ven 08 Mai 2015, 13:42

Négliger dans le sens ou certains essaie de prendre un ascendant psychologique sur moi en essayant de m'humilier, ou en se moquant de mes valeurs, mais surtout m'humilier.

Moi vu que j'intériorise tous mes sentiments, j'ai l'impression que j'arrive même à montrer des sentiment différents de ce que je suis en train de vivre à l'instant t.

Du coup il en profite, intérieurement je ne suis pas intimidé, mais vu que je ne montre pas mes émotions, et il prennent sûrement ça comme un acte de soumission.

Par exemple si je suis en colère, je vais sourire mais ce sera un sourire de colère, et seul ceux qui me connaissent assez pourront le voir.

Enfin bref je m'égare...

C'est possible que ce soit au niveau des valeurs, en tout cas pour l'un d'eux, mais le reste, j'ai l'impression qu'il prenne plaisir à humilier et sont un brin manipulateur.

_______________________________________
C'est en cherchant à être comme tout le monde que l'on devient personne...

Penser que douceur est contraire de force est le début du fourvoiement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dorloth
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 27
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1836

Message(#) Sujet: Re: Relations INFP-ENFP Ven 08 Mai 2015, 13:47

Citation :
C'est possible que ce soit au niveau des valeurs, en tout cas pour l'un d'eux, mais le reste, j'ai l'impression qu'il prenne plaisir à humilier et sont un brin manipulateur.
Ils sont joueurs, vivants, et taquins.
Ma foi, ils te chambrent, réponds.


_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
StuffedBeer
Mauricette, aile anale de l'ère post-Humaine épurée
avatar

Type : ENTP 8w9
Age : 23
Lieu : Dans une plaine de frustration à cause de l'impossibilité de changer son profil quand on a plus de 99 ans.
Emploi : Âne Prêtre.
Inscription : 01/05/2015
Messages : 670

Message(#) Sujet: Re: Relations INFP-ENFP Ven 08 Mai 2015, 13:48

humiliation ? wow.

C'est pas typique en tout cas, t'es tombé sur gens à jeter, globalement. Ceci dit, l'ENFP est source de mouvement, comme un genre de moteur humain, et peuvent se montrer un brin "manipulateur".

Mais bon, si c'est pour se jeter sur un lustre, ça en vaut carrément le coup ; P

Après, il se peut que tu te sois gourer en les typant. Ou que tu ais mal interprété leurs intentions.

_______________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lauterwasser
Aucun rang assigné
avatar

Type : XNFP, type 7 / chaotic-good
Age : 34
Lieu : Montpellier
Emploi : Musicothérapeute Winnicottien, gestaltste et phénoménologiste
Inscription : 07/09/2013
Messages : 1798

Message(#) Sujet: Re: Relations INFP-ENFP Ven 08 Mai 2015, 13:50

généralement je m'entends bien avec les ENFP, je trouve des gens formidables dans ce type, par contre il faut que je sois en forme et motivé, sinon ça risque d'être pénible d’essayer de les suivre.

j'ai remarqué aussi que souvent les ENFP accordent beaucoup plus de temps d’intérêt et d'énergie à la politique et la géopolitique que je ne peut l'être ou comme j'ai pu constater chez les INFP, qui sont plus branché artistique globalement.

_______________________________________

Les oiseaux n'ayant connu que la cage pensent que voler est une maladie.
Alejandro Jodorowski

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune
(auteur inconnu)

N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux
de Khalil Gibran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylphira
Mère de Cthulhu
avatar

Type : ENTP
Age : 31
Lieu : Ma grotte
Emploi : Barbouilleuse et débarbouilleuse
Inscription : 21/03/2015
Messages : 1802

Message(#) Sujet: Re: Relations INFP-ENFP Ven 08 Mai 2015, 13:55

Bonjour Mars94,

Je t'invite à te présenter dans la section présentation du forum comme le veut la coutume, ici Smile

Tu veux dire que ça s'est mal passé avec les ENFP que tu as rencontré?
Ton discours est assez confus. Peut-être avant de généraliser, tu pourrais reprendre au cas par cas? Combien d'ENFP as-tu côtoyé? Est-ce qu'il n'y a qu'avec les ENFP que c'est partie en cacahuètes, pour comparer?

_______________________________________

Never look back. Learn, and remember the last lessons.   
  
Zogarok a écrit:
Où la féminité sur l'état civil et l'humour de garagiste alcoolique avec du poil dans le dos se confondent en une seule personne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mars94
Aucun rang assigné


Type : INFP 9w8
Age : 23
Lieu : Neverland
Emploi : Etudiant
Inscription : 07/05/2015
Messages : 74

Message(#) Sujet: Re: Relations INFP-ENFP Ven 08 Mai 2015, 14:11

@dorloth a écrit:
Citation :
C'est possible que ce soit au niveau des valeurs, en tout cas pour l'un d'eux, mais le reste, j'ai l'impression qu'il prenne plaisir à humilier et sont un brin manipulateur.
Ils sont joueurs, vivants, et taquins.
Ma foi, ils te chambrent, réponds.


En faite quand je les vois en général, je suis pas d'humeur, et mes émotions me bloque. Je perds toute ma répartit sous les émotions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mars94
Aucun rang assigné


Type : INFP 9w8
Age : 23
Lieu : Neverland
Emploi : Etudiant
Inscription : 07/05/2015
Messages : 74

Message(#) Sujet: Re: Relations INFP-ENFP Ven 08 Mai 2015, 14:13

@StuffedBeer a écrit:
humiliation ? wow.

C'est pas typique en tout cas, t'es tombé sur gens à jeter, globalement. Ceci dit, l'ENFP est source de mouvement, comme un genre de moteur humain, et peuvent se montrer un brin "manipulateur".

Mais bon, si c'est pour se jeter sur un lustre, ça en vaut carrément le coup ; P

Après, il se peut que tu te sois gourer en les typant. Ou que tu ais mal interprété leurs intentions.

C'est possible ils ont passé le même test que moi sur internet, et ont dit qu'ils se reconnaissait dans les grandes lignes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julliah
Aucun rang assigné
avatar

Type : Licornisme congénital 7w8 Sx/So
Age : 23
Lieu : L'Antre du Mulet
Emploi : Éleveuse de Chats de Guerre
Inscription : 09/02/2015
Messages : 140

Message(#) Sujet: Re: Relations INFP-ENFP Ven 08 Mai 2015, 14:14

@Mars94 a écrit:
Négliger dans le sens ou certains essaie de prendre un ascendant psychologique sur moi en essayant de m'humilier, ou en se moquant de mes valeurs, mais surtout m'humilier.

La race des connards/connasses sévit chez tous les types l'ami ! Tu n'as pas eu de chance :/

Je sais qu'en général, moi/les autres ENFP, savent blesser durement. Ceci dû au fait qu'on est sensible à l'autre, qu'on arrive à le cerner plus ou moins bien. Et si cette aptitude est surtout mise au service du contentement d'autrui, elle peut aussi tomber dans la tendance inverse. Et quand on sait faire plaisir, on sait aussi faire mal. Là, malheureusement, c'est de la perversion. Et tu t'es pris de la perversité ENFP en pleine poire.

Ceci étant, je me risquerai à généraliser, je pense que les ENFP s'entendent particulièrement bien avec les INFP. Mon amie la plus proche est une INFP. Deux Fi, c'est un combo gagnant en amitié. Et puis l'introversion couplée à l'extraversion, ça donne des situations très amusantes. Encore plus quand on sait que l'INFP se lâche en présence de proches.

Sur le plan théorique donc, pas de problème, au contraire. Reste à trouver le fringuant ENFP avec qui s'acoquiner. En général, c'est franchement pas dur ! Et puis on est très intéressés par les autres et leur richesse intérieure, on a plutôt tendance à s'intéresser aux "outsider". Du coup, le comportement des ENFP que tu as décrit m'étonne.

@Lauterwasser a écrit:
j'ai remarqué aussi que souvent les ENFP accordent beaucoup plus de temps d’intérêt et d'énergie à la politique et la géopolitique

è_é cesse ta sorcellerie Lauter ! Qui a craché le morceau ? Lequel de mes proches as-tu torturé pour le savoir ? J'ai une torche et du petit bois et je n'hésiterai pas à m'en servir !  Lol

Je ne pensais pas que c'était quelque chose d' "ENFPien", étonnant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mars94
Aucun rang assigné


Type : INFP 9w8
Age : 23
Lieu : Neverland
Emploi : Etudiant
Inscription : 07/05/2015
Messages : 74

Message(#) Sujet: Re: Relations INFP-ENFP Ven 08 Mai 2015, 14:16

@Lauterwasser a écrit:
généralement je m'entends bien avec les ENFP, je trouve des gens formidables dans ce type, par contre il faut que je sois en forme et motivé, sinon ça risque d'être pénible d’essayer de les suivre.

Quand j'ai rencontré un des ENFP, avant que ça ne tourne "mal", il était comme ça et l'est toujours, il fallait vraiment que je fasse un travail sur moi même pour le suivre, il a une énergie quand il est en contact avec d'autres personnes... hallucinant...

_______________________________________
C'est en cherchant à être comme tout le monde que l'on devient personne...

Penser que douceur est contraire de force est le début du fourvoiement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dorloth
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 27
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1836

Message(#) Sujet: Re: Relations INFP-ENFP Ven 08 Mai 2015, 14:20

Citation :
Quand j'ai rencontré un des ENFP, avant que ça ne tourne "mal", il était comme ça et l'est toujours, il fallait vraiment que je fasse un travail sur moi même pour le suivre, il a une énergie quand il est en contact avec d'autres personnes... hallucinant...
Vampirise le !
Il s'arrêtera bien assez vite Smile

(Non, je ne te conseille pas de le mordre, encore que... )

_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julliah
Aucun rang assigné
avatar

Type : Licornisme congénital 7w8 Sx/So
Age : 23
Lieu : L'Antre du Mulet
Emploi : Éleveuse de Chats de Guerre
Inscription : 09/02/2015
Messages : 140

Message(#) Sujet: Re: Relations INFP-ENFP Ven 08 Mai 2015, 14:29

@Dorloth a écrit:
(Non, je ne te conseille pas de le mordre, encore que... )

Surtout pas, après il deviendra ENFP-Garou. Un trouble qui touche énormément d'INFP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
StuffedBeer
Mauricette, aile anale de l'ère post-Humaine épurée
avatar

Type : ENTP 8w9
Age : 23
Lieu : Dans une plaine de frustration à cause de l'impossibilité de changer son profil quand on a plus de 99 ans.
Emploi : Âne Prêtre.
Inscription : 01/05/2015
Messages : 670

Message(#) Sujet: Re: Relations INFP-ENFP Ven 08 Mai 2015, 14:33

Ça doit être fun à voir ça. *Pars en quête d'un INFP et d'un ENFP*

_______________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julliah
Aucun rang assigné
avatar

Type : Licornisme congénital 7w8 Sx/So
Age : 23
Lieu : L'Antre du Mulet
Emploi : Éleveuse de Chats de Guerre
Inscription : 09/02/2015
Messages : 140

Message(#) Sujet: Re: Relations INFP-ENFP Ven 08 Mai 2015, 14:36

C'est très dangereux, je suis pas sûre que tu reviennes indemne. Il paraît que les infections les plus sévères provoquent des crises de Philippe Lalannisme !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
StuffedBeer
Mauricette, aile anale de l'ère post-Humaine épurée
avatar

Type : ENTP 8w9
Age : 23
Lieu : Dans une plaine de frustration à cause de l'impossibilité de changer son profil quand on a plus de 99 ans.
Emploi : Âne Prêtre.
Inscription : 01/05/2015
Messages : 670

Message(#) Sujet: Re: Relations INFP-ENFP Ven 08 Mai 2015, 14:39

Il faudra bien s'équiper.
http://www.armae.com/Photos/Armures_et_cuirasses/Sur%20mesure/AG153/122PSAG153.jpg
http://www.hellopro.fr/images/produit-2/3/5/9/casque-anti-bruit-nouveau-1011953.jpg

_______________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mars94
Aucun rang assigné


Type : INFP 9w8
Age : 23
Lieu : Neverland
Emploi : Etudiant
Inscription : 07/05/2015
Messages : 74

Message(#) Sujet: Re: Relations INFP-ENFP Ven 08 Mai 2015, 15:02

@Sylphira a écrit:
Bonjour Mars94,

Je t'invite à te présenter dans la section présentation du forum comme le veut la coutume, ici Smile

Tu veux dire que ça s'est mal passé avec les ENFP que tu as rencontré?
Ton discours est assez confus. Peut-être avant de généraliser, tu pourrais reprendre au cas par cas? Combien d'ENFP as-tu côtoyé? Est-ce qu'il n'y a qu'avec les ENFP que c'est partie en cacahuètes, pour comparer?

Je viens de créer un topic dans la section présentation du forum, j'allais le faire d'ailleurs, c'est juste que je ne trouvais la section adéquate.

Désolé si mon discours laisser penser, que je généralise.
J'ai rencontré trois ENFP qui ont passer le test en tout cas.
Je décrire chacun des cas en allant du moins pire au pire.

Le premier est un camarade de fac, nous avions des amis en commun, et j'ai tout de suite détecté de la violence envers moi dans son comportement. Il disait aux autres camarades des choses comme "Il faut le frapper..." des appels à la violences envers moi.
La répétition de ces commentaires et la violence de son comportement envers moi m'a fait comprendre que c'était quelqu'un qui tenterai de me faire du mal si il pouvait.
Alors j'ai décider d'être gentil avec lui, de ne pas trop comprendre ces sous-entendues Smile.

Avec le temps, il a arrêter, et puis je ne le revois plus beaucoup vu qu'il s'est réorienté. Mais je me méfie quand même.



Le second est aussi quelqu'un que j'ai rencontré à la fac, c'est quelqu'un de très énergique, qui vit la vie à fond, qui me servais un peu de mentor quand je suis arriver à la fac (surtout avec les filles, je suis d'un naturel réservé).
Puis j'ai commencé à faire des Bandes Dessinées, c'est ma passion, mon but, ma vocation, la chose pour laquelle je vis.
Au début il me soutenait, alors que beaucoup de personnes s'amusait à troller ma BD. Puis un jour il a commencé à insulter ma façon de vivre, "ma vie doit être ennuyeuse" selon lui car "je ne fais que du coloriage" "une activité de maternelle".
Nos rapports ont été très froid après ça, on a continué à se fréquenter car on est dans la même classe, et on a le même cercle d'amis, mais notre relation ne pourra plus être ce qu'elle a été.


Le troisième cas concerne une personne que je connais depuis le lycée.
À cette période je me sentais vraiment très bizarre, et différent de mes camarades, j'intériorisais toujours mes émotions et je ne laissais paraître qu'un sourire qui paraissait arrogant pour certains.
Les autres élèves s'amusaient à me ridiculiser, m'humilier comme il est coutume de le faire au lycée.

Cette année à la fac, un de ses élèves se trouve dans la même fac que moi, il n'y était pas entrer la même année que moi car il s'est réorienté et à redoubler sa terminale.

Mais ces derniers temps, je le croise à la BU, et il s'amuse encore à essayer de me martyriser.
Par exemple une fois je révisais à la BU avec mes écouteurs, mes amis étaient à côté, et il s'est amusé à dire "Mathieu Boloss mathieu boloss" et me donner une tape derrière la tête.
Ou une autre fois il me voit et se met à crier: "Qu'est-ce que tu fais à la fac encore?! Ça fait 10 ans que tu y es, il faut arrêter de redoubler sa L1 maintenant!!"
Je suis de nature pacifique et extérioriser mes émotions ne me ressemble pas, mais la je pense que je suis obligé de répondre et peut-être même violemment.


Voilà ce sont mes rapports avec les trois ENFP que je connaisse

_______________________________________
C'est en cherchant à être comme tout le monde que l'on devient personne...

Penser que douceur est contraire de force est le début du fourvoiement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
StuffedBeer
Mauricette, aile anale de l'ère post-Humaine épurée
avatar

Type : ENTP 8w9
Age : 23
Lieu : Dans une plaine de frustration à cause de l'impossibilité de changer son profil quand on a plus de 99 ans.
Emploi : Âne Prêtre.
Inscription : 01/05/2015
Messages : 670

Message(#) Sujet: Re: Relations INFP-ENFP Ven 08 Mai 2015, 15:09

Fait leur des bisous. Il te colle une tape ? Lèche le. Il t'humilie, embrasse le. C'est une question de conditionnement : si il associe "te faire chier" à "sensation désagréable" ça devrait marcher.

Et au pire, il te fait un comming out de derrière les fagots

_______________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dorloth
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 27
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1836

Message(#) Sujet: Re: Relations INFP-ENFP Ven 08 Mai 2015, 15:11

@Julliah a écrit:
@Dorloth a écrit:
(Non, je ne te conseille pas de le mordre, encore que... )

Surtout pas, après il deviendra ENFP-Garou. Un trouble qui touche énormément d'INFP.
Un vampire ne transforme pas ses victimes en loup garou.
Une "ERREUR" que dis-je, un "SACRILEGE" de ce genre en plus. et je demande le supplice de la roue.

Faut pas déconner avec les légendes populaires, non mais !

(Ce post est humoristique).

_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julliah
Aucun rang assigné
avatar

Type : Licornisme congénital 7w8 Sx/So
Age : 23
Lieu : L'Antre du Mulet
Emploi : Éleveuse de Chats de Guerre
Inscription : 09/02/2015
Messages : 140

Message(#) Sujet: Re: Relations INFP-ENFP Ven 08 Mai 2015, 15:13

Qu'ils sont mignons, de vrais petits anges.

Évidemment, tu ne mérite pas cet acharnement qui te poursuit depuis le lycée. Mais si tu veux que ça cesse, tu dois répliquer. Inutile d'être violent physiquement, voire verbalement. Il faut que tu t'imposes face à eux pour leur enlever l'image de jouet qu'ils ont de toi. C'est tout ce qu'ils comprendront. Si tu ne le fait pas, tu t'exposes à leur bon vouloir : "Tiens, j'ai pas envie de l'emmerder en ce moment". Ce n'est pas bon.

C'est difficile mais nécessaire. Tu as d'autres amis ? Alors si tu sens que tu n'y arrivera pas seul, demande leur soutien.

Il faut t'opposer ! Comme ça  Very Happy :

Spoiler:
 

Tu es certain de leur type MBTI ?


EDIT :
@Dorloth a écrit:
Un vampire ne transforme pas ses victimes en loup garou.
Une "ERREUR" que dis-je, un "SACRILEGE" de ce genre en plus. et je demande le supplice de la roue.

Faut pas déconner avec les légendes populaires, non mais !
(Ce post est humoristique).

:x J'avais pas retenu sa nature vampirique. La roue, ahlala, c'est un peu le disney de l'ancien temps.

(J'avais bien compris :P )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apocalypse
Déléguée aux smileys
avatar

Type : INFP 4w3 Sp/Sx
Age : 29
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2522

Message(#) Sujet: Re: Relations INFP-ENFP Ven 08 Mai 2015, 15:43

Etranges, tes ENFP. Vu comme ça, on dirait plutôt des ESTP/ESTJ (surtout celui qui te disait qu'on ne pouvait pas passer sa vie à faire du coloriage scratch ). 
Je me demande si le test n'est pas un peu biaisé en ce sens parfois. L'ENFP ressemblerait aux valeurs culturelles prônées en France, alors beaucoup obtiendraient ce type assez naturellement. Quelque chose comme ça.

Ça pourrait être simplement des vannes lourdes, pas dites avec méchanceté. Si c'est le cas, le mieux serait d'en parler avec eux (mais faut voir s'ils sont ouverts à la discussion).

Autrement, je pense aussi que les aspects évoqués par Julliah sont vrais. L'ENFP peut avoir un côté "petite pute", mais je l'aurais dit un peu plus subtil.

Ce n'est pas toujours évident, mais sinon oui, les ignorer/se dresser contre eux. Qu'il y ait encore ce genre de boulet à la fac me sidère, je croyais que ça n'existait que dans les séries américaines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mars94
Aucun rang assigné


Type : INFP 9w8
Age : 23
Lieu : Neverland
Emploi : Etudiant
Inscription : 07/05/2015
Messages : 74

Message(#) Sujet: Re: Relations INFP-ENFP Ven 08 Mai 2015, 15:51

@Julliah a écrit:

Tu es certain de leur type MBTI ?

Ils ont passé le test et ont tous dit que ça les ressemblaient dans les grandes lignes.
Mais je ne suis pas dans leurs têtes non plus.

J'ai d'autres amis, mais pour les deux premiers cas nous avons des amis en communs.
Pour le troisième qui est une connaissance du lycée, nous avons un ami en commun qui était dans le même lycée que nous, et que je vois à la fac, on s'entend relativement bien, et à naturellement fait la connaissance de mes amis de la fac. Ceci entraînant cela il a lui aussi fait la connaissance de mes amis de la fac. Même si il a largement moins fait l'unanimité... Il les connaît quand même.

Je pense pas que demander de l'aide à mes amis soit une bonne idée, j'ai toujours eu plus ou moins des amis fidèles, mais ce genre de choses se règle seul en faite. Il faut que je fasse un travail sur moi.

_______________________________________
C'est en cherchant à être comme tout le monde que l'on devient personne...

Penser que douceur est contraire de force est le début du fourvoiement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
StuffedBeer
Mauricette, aile anale de l'ère post-Humaine épurée
avatar

Type : ENTP 8w9
Age : 23
Lieu : Dans une plaine de frustration à cause de l'impossibilité de changer son profil quand on a plus de 99 ans.
Emploi : Âne Prêtre.
Inscription : 01/05/2015
Messages : 670

Message(#) Sujet: Re: Relations INFP-ENFP Ven 08 Mai 2015, 15:55

T'as aucunes obligation de rester seul face à des brutes. Et c'est pas ta faute (à priori ?) donc pas vraiment de travail sur toi à faire.

_______________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mars94
Aucun rang assigné


Type : INFP 9w8
Age : 23
Lieu : Neverland
Emploi : Etudiant
Inscription : 07/05/2015
Messages : 74

Message(#) Sujet: Re: Relations INFP-ENFP Ven 08 Mai 2015, 16:17

@StuffedBeer a écrit:
T'as aucunes obligation de rester seul face à des brutes. Et c'est pas ta faute (à priori ?) donc pas vraiment de travail sur toi à faire.

C'est peut-être un défaut INFP, mais je m'attends pas à recevoir de l'aide quand j'en ai vraiment besoin, quand je parlais de travaille sur moi, je pensais plus à travailler le contrôle de mes émotions, pouvoir les extérioriser juste comme il le faut, pour pouvoir mettre des limites à ne pas franchir, et puis travailler ma répartie, parce que sous le coup des émotions j'ai pas de répartie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mars94
Aucun rang assigné


Type : INFP 9w8
Age : 23
Lieu : Neverland
Emploi : Etudiant
Inscription : 07/05/2015
Messages : 74

Message(#) Sujet: Re: Relations INFP-ENFP Ven 08 Mai 2015, 16:17

@Apocalypse a écrit:
Etranges, tes ENFP. Vu comme ça, on dirait plutôt des ESTP/ESTJ (surtout celui qui te disait qu'on ne pouvait pas passer sa vie à faire du coloriage scratch ). 
Je me demande si le test n'est pas un peu biaisé en ce sens parfois. L'ENFP ressemblerait aux valeurs culturelles prônées en France, alors beaucoup obtiendraient ce type assez naturellement. Quelque chose comme ça.

Ça pourrait être simplement des vannes lourdes, pas dites avec méchanceté. Si c'est le cas, le mieux serait d'en parler avec eux (mais faut voir s'ils sont ouverts à la discussion).

Autrement, je pense aussi que les aspects évoqués par Julliah sont vrais. L'ENFP peut avoir un côté "petite pute", mais je l'aurais dit un peu plus subtil.

Ce n'est pas toujours évident, mais sinon oui, les ignorer/se dresser contre eux. Qu'il y ait encore ce genre de boulet à la fac me sidère, je croyais que ça n'existait que dans les séries américaines.


Moi aussi j'aurais parié que celui qui m'a dit qu'on ne pouvait pas passer sa vie à faire du colriage était ESTJ, je lui ai même demander si il se reconnaissait dans ce profil, il a dit que ça ne le représentait absolument pas. J'étais plutôt étonné. D'ailleurs j'ai un ami ESTJ avec qui je m'entend super bien, mais j'ai l'impression d'avoir de plus en plus d'influence auprès de lui. J'ai jamais essayé de le manipuler, mais ça me gène dans l’hypothèse ou je passe du côté obscur de la force.

Pour le premier cas que j'ai décrit (celui qui appelé à me frapper) c'était peut-être le cas, de toute façon ça c'est largement calmé depuis, j'ai bien réussi à m'imposer pacifiquement.

Pour celui qui à critiquer ma passion et ma façon de vivre, il n'y a aucun doute il voulait me vexer. Je ne l'ai pas explique dans mes précédents message. Mais il a continué à me critiquer et essayer de me faire une sale réputation auprès d'une partie de notre cercle d'amis. Mais j'ai juste continuer à dessiner faire ce que j'aime. J'ai décider de ne plus lui parler de ce qui me passionne et de ma vie, il est donc redevenue pour moi un étranger.

D'ailleurs mon ami ESTJ, s'est amusé une fois alors qu'on mangeait ensemble entre amis, à demander si il avait lu ma nouvelle BD. On s'est rendue compte que c'était devenue un sujet taboue.


C'est surtout le troisième cas que j'ai décris qui me gène, je sens vraiment la perversion dans ces actes, il essaie de faire renaître des situations que j'ai connue au lycée. Et lui je suis sur à 100% qu'il est ENFP, il a un vrai sens de la communication et sais comment aider ou piéger les gens.

_______________________________________
C'est en cherchant à être comme tout le monde que l'on devient personne...

Penser que douceur est contraire de force est le début du fourvoiement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Relations INFP-ENFP

Revenir en haut Aller en bas
 

Relations INFP-ENFP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Relations INFP-ENFP
» ENFP : la malédiction du Fi
» INFP, ENFP ou INTP ?
» INFJ et relations amoureuses
» Sondage Révéos : INFP ou ENFP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Idéalistes (NF) :: INFP - Le Guérisseur-