Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Relations INFP-ENFP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
TheFoppishClown
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP
Age : 24
Lieu : Belgique
Emploi : Etudiante
Inscription : 11/12/2014
Messages : 5

Message(#) Sujet: Re: Relations INFP-ENFP Mar 12 Mai 2015, 16:39

Bonjour Mars94

Je comprends ta situation.
Le problème à mon avis c'est que tu n'es pas sur de toi et ils en profitent: ils voient que tu es une cible facile pour déverser leur méchanceté. Peut-être te crois-tu en partie responsable ou peut-être que tu espères qu'ils changeront mais ce n'est pas de cette manière que cela va changer.
Dis-toi que les minables dans l'histoire c'est eux vu qu'ils se comportent de manière inappropriée envers toi, ils n'ont pas à faire cela.
J'ai un autre bon conseil: traîne un maximum avec des gens qui t'apprécient et te respectent afin d'éviter au mieux de te sentir seul face à eux. Tu n'es pas seul.
T'as pas des frères et sœurs qui peuvent aller leur faire peur un peu ? ^-^
Ils jouent avec toi ? Joue avec eux: lorsque tu te retrouveras avec l'un d'entre eux en face à face à l'abris de témoin, fais toi passer pour un méchant (ou un fou ce serait plus rigolo Razz) [tiens je sais, demande lui s'il connaît Carrie au bal du diable et expose lui un résumé du film], sans forcément le viser lui d'ailleurs, peut-être qu'il te verra autrement et finira par te laisser tranquille. Tu n'aurais rien à te reprocher étant donné qu'ils n'hésitent pas à être injustes avec toi, ceci dit n'en fais pas trop sinon on pourrait l'utiliser contre toi.
Je te dis tout ça mais à un moment donné ils t'auront tellement poussé à bout que ça va venir par la force des choses.
J'ai une autre chose importante à te dire, ne les haïs pas ! Tu te ferais du mal à toi-même. Si tu es émotif canalise ta colère et réserve là pour les réprimander ! Ne la laisse pas s'évacuer ailleurs, la colère sert à mettre un halte-là à quiconque met des limites à ton bien-être !
Tu peux également te mettre à leur place en te disant qu'ils voient sans aucun doute les choses différemment, peut-être te croient-ils comme ceci ou comme cela et qu'ils trouvent ça intolérable mais si tu veux leur prouver le contraire reste droit, calme et toi-même. Il y a une expression qui dit que parfois le meilleur moyen de se faire entendre est de se taire. Et comme disait Albert Einstein, soit disant, sois toujours droit tu satisferas les uns et surprendras les autres. ( Bon les citations que j'utilise sont exactes à peu de choses près mais je ne les connais pas par cœur, l'idée est là c'est certain ! Wink )
Sache aussi que certaines personnes se doutent à peine qu'elles font du mal aux autres et que certains individus n'ont pas tes capacités d'empathie (cela ne légitime en rien leurs actes, d'ailleurs s'ils se prennent ta colère (saine) en pleine tronche, ils l'auront bien mérité ! Ne sois pas grossier, insultant, ne critique pas leur personne non plus, raisonne-les, simplement sans jamais te dévaloriser). Se mettre à la place des autres c'est aussi reconnaître que l'on agit mal parfois aussi et donc en venir à les dédiaboliser.
Garde à l'esprit que la malveillance existe (et ce pour un tas de raisons: il y a la jalousie, la cruauté, des incompatibilités d'humeur,...) il faut y être vigilant et s'en protéger sans se forcer à devenir méchant.

Bon voilà j'espère que ça t'aidera, ça devrait je pense.
Tu peux me parler en mp si tu veux aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
avatar

Type : INFP
Age : 25
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3251

Message(#) Sujet: Re: Relations INFP-ENFP Mar 12 Mai 2015, 16:56

Salut.

Comme les autres je suis déjà un peu étonné de ce que tu as vécu avec ces 3 là.. les ENFP sont quand même rarement violents, et pour avoir la volonté d'humilier quelqu'un il leur faut quand même en général une raison (au moins par vengeance quoi)...

Sinon, j'ai des relations ambigues avec les ENFP, en général. Autant ils peuvent très rapidement devenir de supers amis ou de bons partenaires de flirt, autant il peut y avoir la guerre et c'est plutôt moi qui a tendance à être agressif avec eux ^^'. Il y a aussi plusieurs sortes d'ENFP, je me permettrais de généraliser selon le niveau de maturité (pas forcément dépendant de l'âge) : les ENFP qui s'accoutument de leur Fi (souvent très NF ou FP), et les ENFP qui passent outre et sont en mode Ne/Te (des gros EP/NP). Les premiers sont ceux avec lesquels je m'entends bien, un bon pote à moi est dans cette catégorie, et bien que je les trouve parfois peu résistants ils ont quand même un meilleur potentiel de développement. Le deuxième type est très précisément avec lequel c'est un conflit inévitable. Mon ex était de ce type là, et ne l'ayant pas spotted dés le départ on s'est engagés dans un tourbillon de conflits qui n'allait que crescendo vers des disputes de plus en plus hard, vers des batailles d'égos démesurés... Elle qui avait justement l'habitude que son partenaire lui courre après, elle était assez surprise que je ne le fasse pas, je crois que je suis d'ailleurs la pire chose qui lui soit arrivé (c'est pas présomptueux, j'étais méchant en réaction de son immaturité totale au niveau du Fi).

Malheureusement le deuxième type me semble plus commun, du moins dans notre contexte social et pour le coup j'ai plus de conflits avec les ENFP que d'échanges de bons sentiments (en moyenne).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mars94
Aucun rang assigné


Type : INFP 9w8
Age : 24
Lieu : Neverland
Emploi : Etudiant
Inscription : 07/05/2015
Messages : 74

Message(#) Sujet: Re: Relations INFP-ENFP Mer 13 Mai 2015, 18:43

@TheFoppishClown a écrit:
Bonjour Mars94

Je comprends ta situation.
Le problème à mon avis c'est que tu n'es pas sur de toi et ils en profitent: ils voient que tu es une cible facile pour déverser leur méchanceté. Peut-être te crois-tu en partie responsable ou peut-être que tu espères qu'ils changeront mais ce n'est pas de cette manière que cela va changer.
Dis-toi que les minables dans l'histoire c'est eux vu qu'ils se comportent de manière inappropriée envers toi, ils n'ont pas à faire cela.
J'ai un autre bon conseil: traîne un maximum avec des gens qui t'apprécient et te respectent afin d'éviter au mieux de te sentir seul face à eux. Tu n'es pas seul.
T'as pas des frères et sœurs qui peuvent aller leur faire peur un peu ? ^-^
Ils jouent avec toi ? Joue avec eux: lorsque tu te retrouveras avec l'un d'entre eux en face à face à l'abris de témoin, fais toi passer pour un méchant (ou un fou ce serait plus rigolo Razz) [tiens je sais, demande lui s'il connaît Carrie au bal du diable et expose lui un résumé du film], sans forcément le viser lui d'ailleurs, peut-être qu'il te verra autrement et finira par te laisser tranquille. Tu n'aurais rien à te reprocher étant donné qu'ils n'hésitent pas à être injustes avec toi, ceci dit n'en fais pas trop sinon on pourrait l'utiliser contre toi.
Je te dis tout ça mais à un moment donné ils t'auront tellement poussé à bout que ça va venir par la force des choses.
J'ai une autre chose importante à te dire, ne les haïs pas ! Tu te ferais du mal à toi-même. Si tu es émotif canalise ta colère et réserve là pour les réprimander ! Ne la laisse pas s'évacuer ailleurs, la colère sert à mettre un halte-là à quiconque met des limites à ton bien-être !
Tu peux également te mettre à leur place en te disant qu'ils voient sans aucun doute les choses différemment, peut-être te croient-ils comme ceci ou comme cela et qu'ils trouvent ça intolérable mais si tu veux leur prouver le contraire reste droit, calme et toi-même. Il y a une expression qui dit que parfois le meilleur moyen de se faire entendre est de se taire. Et comme disait Albert Einstein, soit disant, sois toujours droit tu satisferas les uns et surprendras les autres. ( Bon les citations que j'utilise sont exactes à peu de choses près mais je ne les connais pas par cœur, l'idée est là c'est certain ! Wink )
Sache aussi que certaines personnes se doutent à peine qu'elles font du mal aux autres et que certains individus n'ont pas tes capacités d'empathie (cela ne légitime en rien leurs actes, d'ailleurs s'ils se prennent ta colère (saine) en pleine tronche, ils l'auront bien mérité ! Ne sois pas grossier, insultant, ne critique pas leur personne non plus, raisonne-les, simplement sans jamais te dévaloriser). Se mettre à la place des autres c'est aussi reconnaître que l'on agit mal parfois aussi et donc en venir à les dédiaboliser.
Garde à l'esprit que la malveillance existe (et ce pour un tas de raisons: il y a la jalousie, la cruauté, des incompatibilités d'humeur,...) il faut y être vigilant et s'en protéger sans se forcer à devenir méchant.

Bon voilà j'espère que ça t'aidera, ça devrait je pense.
Tu peux me parler en mp si tu veux aussi.


Je pense aussi qu'il profite du manque de confiance que j'avais, mais c'est à la fac que j'en ai le plus gagné et justement leur comportement à changer petit à petit de manière non violente.

Même si avec la personne que j'ai connue au lycée, j'ai l'impression de redevenir le lycéen que j'étais avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mars94
Aucun rang assigné


Type : INFP 9w8
Age : 24
Lieu : Neverland
Emploi : Etudiant
Inscription : 07/05/2015
Messages : 74

Message(#) Sujet: Re: Relations INFP-ENFP Mer 13 Mai 2015, 18:50

Chase a écrit:
Salut.

Comme les autres je suis déjà un peu étonné de ce que tu as vécu avec ces 3 là.. les ENFP sont quand même rarement violents, et pour avoir la volonté d'humilier quelqu'un il leur faut quand même en général une raison (au moins par vengeance quoi)...

Sinon, j'ai des relations ambigues avec les ENFP, en général. Autant ils peuvent très rapidement devenir de supers amis ou de bons partenaires de flirt, autant il peut y avoir la guerre et c'est plutôt moi qui a tendance à être agressif avec eux ^^'. Il y a aussi plusieurs sortes d'ENFP, je me permettrais de généraliser selon le niveau de maturité (pas forcément dépendant de l'âge) : les ENFP qui s'accoutument de leur Fi (souvent très NF ou FP), et les ENFP qui passent outre et sont en mode Ne/Te (des gros EP/NP). Les premiers sont ceux avec lesquels je m'entends bien, un bon pote à moi est dans cette catégorie, et bien que je les trouve parfois peu résistants ils ont quand même un meilleur potentiel de développement. Le deuxième type est très précisément avec lequel c'est un conflit inévitable. Mon ex était de ce type là, et ne l'ayant pas spotted dés le départ on s'est engagés dans un tourbillon de conflits qui n'allait que crescendo vers des disputes de plus en plus hard, vers des batailles d'égos démesurés... Elle qui avait justement l'habitude que son partenaire lui courre après, elle était assez surprise que je ne le fasse pas, je crois que je suis d'ailleurs la pire chose qui lui soit arrivé (c'est pas présomptueux, j'étais méchant en réaction de son immaturité totale au niveau du Fi).

Malheureusement le deuxième type me semble plus commun, du moins dans notre contexte social et pour le coup j'ai plus de conflits avec les ENFP que d'échanges de bons sentiments (en moyenne).

Ouai et en général quand tu t'embrouillais avec eux c'était pour un problème de valeur, une différente façon de voir le monde ou juste un mauvais feeling ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Woozy2B
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP (I 62%, N 66%, F 86%, P 80%)
Age : 22
Lieu : Poitiers
Emploi : Etudiant paumé
Inscription : 02/05/2015
Messages : 19

Message(#) Sujet: Re: Relations INFP-ENFP Lun 18 Mai 2015, 22:26

@Lauterwasser a écrit:
généralement je m'entends bien avec les ENFP, je trouve des gens formidables dans ce type, par contre il faut que je sois en forme et motivé, sinon ça risque d'être pénible d’essayer de les suivre.

j'ai remarqué aussi que souvent les ENFP accordent beaucoup plus de temps d’intérêt et d'énergie à la politique et la géopolitique que je ne peut l'être ou comme j'ai pu constater chez les INFP, qui sont plus branché artistique globalement.

Pour le début de ton commentaire, pour moi c'est pareil. J'ai pas mal d'amis ENFP, et quand je ne suis pas motivé ils """m'agacent""" à vouloir tout le temps bouger partout. Mis à part ça, je m'entends très bien avec les ENFP que je connais ^^

Pour la 2ème partie de ton commentaire, je ne pense pas que cela soit très représentatif (perso l'art et la géopolitique m'intéressent tous les 2). Mais sans vouloir prendre mon cas pour une généralité, je pense que les 2 types que sont les ENFP et les INFP sont amenés à s'intéresser aux 2, puisqu'ils ont un fort système de valeur qui peut être influencé par les idées politiques par exemple, et sont en même temps 2 types très axés sur les arts. (Mon meilleur ami est ENFP et s'intéresse aussi beaucoup ET aux arts, ET à la géopolitique).

Mais bon, je peux me tromper ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Woozy2B
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP (I 62%, N 66%, F 86%, P 80%)
Age : 22
Lieu : Poitiers
Emploi : Etudiant paumé
Inscription : 02/05/2015
Messages : 19

Message(#) Sujet: Re: Relations INFP-ENFP Lun 18 Mai 2015, 22:40

Mars94 je ne comprends pas comment ces personnes peuvent te faire ça à la fac! Ils sont juste cons selon moi (surtout le dernier!). Perso, je ne pense pas que tu doive te remettre en question (oui je sais, c'est plus facile à dire qu'à faire ^^) tu es comme tu es, tu ne dois pas laisser des personnes négatives avoir une influence négative sur ta vie et la personnalité. Mais bon, c'est juste mon avis ^^

Bonne chance à toi! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Relations INFP-ENFP Lun 18 Mai 2015, 23:45

Salut Mars94, Je viens de voir ton message. Rien à foutre de leur type MBTI. L'objectif c'est de te protéger toi.



Tu as 4 approches différentes pour résoudre ton problème
- faire face - si la pression est trop grande - menace les - s'ils continuent, appliques tes menaces - portes plainte contre eux - si tu es costaud, saute (dans le but de le mettre à terre) sur l'un de ceux qui t'emmerdent, devant témoin. Personne n'aime se faire mettre à terre.

- l'indifférence - joue le mec que ça ne touche pas - pas de gentillesse - pas d'émotions visibles - et même si ça pique, reste de marbre - à la fin souvent, ils se lassent ou alors ils croient avoir gagné un truc. S'ils t'attaquent sur tes passions, ne fait pas voir que ça te touche. Si c'est ta famille, ne fait pas voir que ça te touches.
niveau énergie, c'est la méthode la plus efficace.

- la fuite - change d'université, de ville - la logistique n'est pas un obstacle (travail du soir, d'été, marchand de sommeil, ... )

- demandez de l'aide - service public, famille

Pour trouver la force d'aborder tout cela, dis toi bien que tout, à un début et une fin. Les humiliations, aussi intenses soient elles ont toujours une fin. Ils se lassent. Ils changent. Ils déménagent. Parfois même, ils s'excusent (ça reste rare).

Si les humiliations ont des conséquences sur ton intégrité physique. La police est une solution. L'administration de ta fac aussi.

Pour la remise en question, soit honnête avec toi-même. Demandes toi, si c'est vraiment à toi de changer.
Revenir en haut Aller en bas
Mars94
Aucun rang assigné


Type : INFP 9w8
Age : 24
Lieu : Neverland
Emploi : Etudiant
Inscription : 07/05/2015
Messages : 74

Message(#) Sujet: Re: Relations INFP-ENFP Mar 19 Mai 2015, 22:18

Salut j'ai bien lu vos messages, et je peut vous dire que ma situation est en train de changer.

Les deux premiers cas que j'avais évoqué ont déjà été réglé depuis plus ou moins longtemps, c'était surtout le troisième que je n'avais pas réglé.

Je ne sais pas si il va continuer à tenter de m'humilier, mais je peux vous dire qu'il y a eu confrontation. Lorsque je l'ai revue après celle-ci, il était respectueux.
Je pense qu'il est trop tôt pour dire si la situation est arrangé, mais je pense qu'elle est en train de changer.

_______________________________________
C'est en cherchant à être comme tout le monde que l'on devient personne...

Penser que douceur est contraire de force est le début du fourvoiement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Relations INFP-ENFP

Revenir en haut Aller en bas
 

Relations INFP-ENFP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Relations INFP-ENFP
» ENFP : la malédiction du Fi
» INFP, ENFP ou INTP ?
» INFJ et relations amoureuses
» Sondage Révéos : INFP ou ENFP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Idéalistes (NF) :: INFP - Le Guérisseur-