Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 INFP et addictions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Pollos Hemanos
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP
Age : 24
Lieu : Metz
Emploi : Intermittent du spectacle
Inscription : 15/03/2014
Messages : 1

Message(#) Sujet: INFP et addictions Sam 15 Mar 2014, 22:38

Bonsoir, je suis nouveau sur ce forum et je voudrais votre avis sur le rapport entre les INFP et les addictions en tout genre.

J'ai commencé à fumer et boire à 15 ans et peu à peu j'ai pris un rythme de vie assez malsain puisque depuis 3-4 ans je le fais presque tout les jours. Bien que, au début, je faisais cela uniquement pour m'amuser, c'est vite devenu une addiction au point où même si je me rends compte des répercussions sur ma vie, je n'arrive pas à m'en détacher. Le manque de motivation est mon plus grand défaut et cela me gâche la vie. Il y a également un facteur social dans le sens où je tolère assez mal la solitude. Je suis donc assez fêtard dans le but de voir mes amis, qui eux le sont aussi.

Je suis comme ça pour pas mal de choses comme la nourriture, la musique, le sexe ou même les jeux-vidéos... Par exemple, quand je commence à regarder une série, je vais vite me retrouver à regarder toute une saison à la suite même si j'ai d'autres obligations.

Je voudrais donc savoir quelles sont votre rapport avec les addictions et si cela à un quelconque rapport avec le type INFP. J'aimerais aussi savoir si d'autres personnes sont ou ont été dans le même cas, et si oui, comment vous êtes arrivés à gérer ce problème.

Merci d'avance pour vos réponses !  ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: INFP et addictions Dim 16 Mar 2014, 00:47

Mickey


Dernière édition par Reznor le Dim 21 Sep 2014, 17:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Vintageboi
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP / 5w6 ou 6w5 ?
Age : 24
Lieu : Belgique
Emploi : Etudiant
Inscription : 12/04/2014
Messages : 4

Message(#) Sujet: Re: INFP et addictions Lun 14 Avr 2014, 17:20

Moi aussi je suis accro au tabac, j'ai commencé à fumer régulièrement vers 17 ans pour me "punir", sorte d'autodestruction. Heureusement j'ai échappé à l'addiction à l'alcool parce que j'ai connu plusieurs alcooliques et ça m'a beaucoup refroidi.
Par contre, mon comportement avec les drogues n'a pas toujours été du plus exemplaire, surtout les somnifères et le cannabis.

_______________________________________
Train Vintageboi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etienne
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENFP 7w6 sx/so
Age : 22
Lieu : Paris
Emploi : Etudiante
Inscription : 24/10/2013
Messages : 366

Message(#) Sujet: Re: INFP et addictions Lun 14 Avr 2014, 17:40

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DreamHeal
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP
Age : 24
Lieu : Nord
Emploi : En recherche d'un emploi assez bien pour qu j'y consacre ma vie.....
Inscription : 01/07/2014
Messages : 8

Message(#) Sujet: Re: INFP et addictions Mer 02 Juil 2014, 04:45

Pour ma part, dès qu'une addiction potentielle passe sous mon nez, je tombe dedans presque inconsciemment, j'ai découvert a coût d'analyse de mon moi interieur que c'était dans un désir d'autodestruction. Addiction au jeux vidéo, au tabac, je suis pas passé loin de l'alcoolise, addiction a pas mal de drogues... Sa a des répercussion sur ma vie, sur mon corps, sur ma psyché et sa m'enfonce plus dans la procrastination que je n'y suis déjà. J'ai déjà essayé de me remettre en question, mais l'impulsion l'emporte bien souvent sur la raison, et j'ai du mal a me défaire de tout ça.

_______________________________________
"Si les mots 'vie, liberté, et la poursuite du bonheur' n'incluent pas le droit d'expérimenter avec sa propre conscience, alors la Déclaration d’Indépendance ne vaut pas le chanvre sur lequel elle fut écrite."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spi'
Aucun rang assigné
avatar

Type : *_*
Age : 95
Lieu : *_*
Emploi : *_*
Inscription : 25/04/2014
Messages : 565

Message(#) Sujet: Re: INFP et addictions Mer 02 Juil 2014, 11:57

Salut Dreamheal, il doit surement y avoir des moyens/substituts ( naturel ) pour combler le manque y as-tu déjà penser? Tu peux, j'en suis persuadé avoir le contrôle sur ça en tous cas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ju
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 5w4
Age : 22
Lieu : dans une tour d'ivoire
Emploi : ermite
Inscription : 24/04/2014
Messages : 92

Message(#) Sujet: Re: INFP et addictions Mer 02 Juil 2014, 12:34

/

_______________________________________
« Bellow, lui-aussi est convaincu que posséder une conscience revient, passé un certain âge, à vivre dans un enfer épistémologique. La raison pour laquelle ses personnages, comme ceux de Dostoïevski, sont incapables d'atteindre la moindre finalité est parce qu'ils aiment leur propre souffrance plus que toute autre chose. Ils refusent de troquer leur tourment intérieur pour la paix d'esprit qui viendrait de la bienséance bourgeoise ou d'une quelconque croyance religieuse. En fait, ils perçoivent leur souffrance comme le dernier avant-poste de l'héroïsme dans le monde actuel.» Charles Simic


Dernière édition par / le Jeu 24 Mar 2016, 02:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spi'
Aucun rang assigné
avatar

Type : *_*
Age : 95
Lieu : *_*
Emploi : *_*
Inscription : 25/04/2014
Messages : 565

Message(#) Sujet: Re: INFP et addictions Mer 02 Juil 2014, 12:49

Citation :
je n'ai jamais fumé et refuse systématiquement tout alcool

Ne serait-tu pas un 1 selon l'enneagramme. Je dis ça parce que j'ai un amis qui a toujours refusé de fumé et il est typé 1 selon cette outil!

Perso l'alcool c'est pas mon kiff ( bon à part une petite bière de temps en temps^^... Surtout la blanche!  Longuelangue  )! Avant je fumé régulièrement de la marijuana,j'ai arrêté du jour au lendemain et ça fait bien plaisir de retrouvé de l'énergie! Par contre je fume comme un pompier des clopes...  cigarette électronique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hard
Scribouillard du Ne
avatar

Type : ENTP 5w6 So/Sx (comme l'a dit Speedy)
Age : 24
Lieu : Dans la serrure bien sur.
Emploi : Gardien de la porte de la sagesse, écrivain quand ladite porte est ouverte.
Inscription : 13/01/2013
Messages : 735

Message(#) Sujet: Re: INFP et addictions Mer 02 Juil 2014, 13:00

Ca veut rien dire sur l'enneagramme le fait de ne pas vouloir fumer. Je suis 5 et je refuse de fumer, mon père est 9 et refuse de fumer. Je doute franchement qu'il y ai une corrélation aussi évidente.

_______________________________________
"Le cinquième cavalier [de l'apocalypse] se lança dans sa chevauchée, et une légère odeur de fromage le suivait"
Terry Pratchett

"We all have a monster in us. And sometimes the monster wins."
Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
@ Green
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9 FP-NF
Age : 21
Lieu : Terre
Emploi : Être humain
Inscription : 19/03/2014
Messages : 783

Message(#) Sujet: Re: INFP et addictions Mer 02 Juil 2014, 13:00

@Spirit a écrit:
Avant je fumé régulièrement de la marijuana,j'ai arrêté du jour au lendemain et ça fait bien plaisir de retrouvé de l'énergie!
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ju
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 5w4
Age : 22
Lieu : dans une tour d'ivoire
Emploi : ermite
Inscription : 24/04/2014
Messages : 92

Message(#) Sujet: Re: INFP et addictions Mer 02 Juil 2014, 13:05

/

_______________________________________
« Bellow, lui-aussi est convaincu que posséder une conscience revient, passé un certain âge, à vivre dans un enfer épistémologique. La raison pour laquelle ses personnages, comme ceux de Dostoïevski, sont incapables d'atteindre la moindre finalité est parce qu'ils aiment leur propre souffrance plus que toute autre chose. Ils refusent de troquer leur tourment intérieur pour la paix d'esprit qui viendrait de la bienséance bourgeoise ou d'une quelconque croyance religieuse. En fait, ils perçoivent leur souffrance comme le dernier avant-poste de l'héroïsme dans le monde actuel.» Charles Simic


Dernière édition par / le Jeu 24 Mar 2016, 02:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spi'
Aucun rang assigné
avatar

Type : *_*
Age : 95
Lieu : *_*
Emploi : *_*
Inscription : 25/04/2014
Messages : 565

Message(#) Sujet: Re: INFP et addictions Mer 02 Juil 2014, 13:08

C'est à peu près ça GreenMo' ^^! Ca doit être des bons drogués eux d'ailleurs! Et attention à pas retombé dedans sinon...


Spoiler:
 

Citation :
je pense que non, a mon avis faut plus chercher dans un entêtement enfantin subtilement mêlé a la peur de perdre le contrôle

Bien joué! Quand j'étais petit je disais tout le temps "Je fumerais jamais! C'est pas bon! Ca pue! etc..." Et on connais la suite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
@ Green
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9 FP-NF
Age : 21
Lieu : Terre
Emploi : Être humain
Inscription : 19/03/2014
Messages : 783

Message(#) Sujet: Re: INFP et addictions Mer 02 Juil 2014, 13:21

.

_______________________________________
"Better an oops than a what If"

-------------------------------

L'Esprit du Naturisme


Dernière édition par GreenMo' le Mar 02 Déc 2014, 12:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ju
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 5w4
Age : 22
Lieu : dans une tour d'ivoire
Emploi : ermite
Inscription : 24/04/2014
Messages : 92

Message(#) Sujet: Re: INFP et addictions Mer 02 Juil 2014, 13:29

/

_______________________________________
« Bellow, lui-aussi est convaincu que posséder une conscience revient, passé un certain âge, à vivre dans un enfer épistémologique. La raison pour laquelle ses personnages, comme ceux de Dostoïevski, sont incapables d'atteindre la moindre finalité est parce qu'ils aiment leur propre souffrance plus que toute autre chose. Ils refusent de troquer leur tourment intérieur pour la paix d'esprit qui viendrait de la bienséance bourgeoise ou d'une quelconque croyance religieuse. En fait, ils perçoivent leur souffrance comme le dernier avant-poste de l'héroïsme dans le monde actuel.» Charles Simic


Dernière édition par / le Jeu 24 Mar 2016, 02:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spi'
Aucun rang assigné
avatar

Type : *_*
Age : 95
Lieu : *_*
Emploi : *_*
Inscription : 25/04/2014
Messages : 565

Message(#) Sujet: Re: INFP et addictions Mer 02 Juil 2014, 13:38

Citation :
Ca veut rien dire sur l'enneagramme le fait de ne pas vouloir fumer. Je suis 5 et je refuse de fumer, mon père est 9 et refuse de fumer. Je doute franchement qu'il y ai une corrélation aussi évidente.

Oui pour moi c'est pas parce qu'on est pas 1 que l'on peut refuser de fumé. Mais je me dis que ça peut-être une caractéristique du 1 puisqu'il est dur avec lui-même, il y a toujours une voix qui le contrôle, il veut être parfait, etc... Mais peut-être que je me trompe, mais j'ai jamais vue un 1 fumais quotidiennement perso!
Citation :

Haha moi aussi, et j'ai été traumatisé par les engueulades entre mes parents et mon frère à cause de ça. Après en 6eme on a eu une petite séance de sensibilisation au tabac, et j'avais créé une affiche avec écrit un truc du genre "le plus grand tueur en série de la planète est en liberté : la cigarette !" et on l'avait affiché dans le collège

Ahah qu'elle est belle la jeunesse pure et innocente ^^!

Citation :
Et j'ai tenu sans rien fumer jusqu'à 17 ans, c'est pas mal non ?

Pas mal du tout! Perso première cigarette à 11 ans c'est amusant, c'est nouveau, c'est mal du coup ça attire et on le fais! Puis bénéficiant d'une grande liberté durant le début de mon adolescence je fumais durant mes sorties, je me défoncé en remplissant des bouteilles d'eau tout en faisait plein de trou dedans et en mettant pleins de clopes^^, vive les expériences! puis à 16 ans j'ai commencé à fumer quotidiennement je vous laisse deviner quoi... Alala quel insouciance^^...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dorloth
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 27
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1836

Message(#) Sujet: Re: INFP et addictions Mer 02 Juil 2014, 14:11

Tonio Tegularius a écrit:
je n'ai jamais fumé et refuse systématiquement tout alcool

C'est bien, et pas bien,
Car le jour ou tu commences, si tu commences (études sup etc..).
Fais attention, car tu risques d'aller trop loin, trop vite.
(Ce sont souvent les moins habitués qui sont les plus violemment malades...)

Cependant je respecte ta motivation et ton obstination...

_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
avatar

Type : INFP
Age : 24
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3251

Message(#) Sujet: Re: INFP et addictions Mer 02 Juil 2014, 15:08

Je fume pas mal de tabac, l'alcool c'est seulement en soirée et encore j'aime pas vraiment le gout (bon la vodka ça passe tout seul par contre laughing ) mais que ce soient des addictions.. Tant que ça me fait plaisir je culpabilise pas. Après pour tout ce qui est de fumer autre chose, j'ai déjà essayé, et j'ai failli chopper une BDA (bouffée délirante aigue), enfin si, je l'ai eu (pendant 24h j'étais complètement dissocié en ayant fumé 3 taffs), et depuis j'ai renoncé au THC. Ne jamais fumer ça quand on est angoissé de base.

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Sauterelle
Aucun rang assigné
avatar

Type : ISTJ 1 (infp)
Age : 27
Lieu : Non renseigné
Emploi : Non renseigné
Inscription : 01/07/2014
Messages : 37

Message(#) Sujet: Re: INFP et addictions Mer 02 Juil 2014, 15:25

Je ne partage pas de telles addictions. C'est se grandir que d'y résister. J'en ai pas le besoin de toute façon.
Ce forum devrait donner lieu à des débats sur le sujet et les gens parlent de leurs consommations et se vantent. N'oublions pas qu'elles sont illégales et destructrices.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
avatar

Type : INFP
Age : 24
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3251

Message(#) Sujet: Re: INFP et addictions Mer 02 Juil 2014, 15:27

Couillère.

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Sauterelle
Aucun rang assigné
avatar

Type : ISTJ 1 (infp)
Age : 27
Lieu : Non renseigné
Emploi : Non renseigné
Inscription : 01/07/2014
Messages : 37

Message(#) Sujet: Re: INFP et addictions Mer 02 Juil 2014, 15:37

Pouvez vous m'expliquer ce que cela signifie ? Quel est le lien avec mon propos et quel est l'intérêt de votre réflexion ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lauterwasser
Aucun rang assigné
avatar

Type : XNFP, type 7 / chaotic-good
Age : 34
Lieu : Montpellier
Emploi : Musicothérapeute Winnicottien, gestaltste et phénoménologiste
Inscription : 07/09/2013
Messages : 1798

Message(#) Sujet: Re: INFP et addictions Mer 02 Juil 2014, 15:53

@La Sauterelle a écrit:
Je ne partage pas de telles addictions. C'est se grandir que d'y résister. J'en ai pas le besoin de toute façon.
Ce forum devrait donner lieu à des débats sur le sujet et les gens parlent de leurs consommations et se vantent. N'oublions pas qu'elles sont illégales et destructrices.
Leur illégalité démultiplie leur dangerosité.

je ne vois pas ou des gens se soient vantés.


_______________________________________

Les oiseaux n'ayant connu que la cage pensent que voler est une maladie.
Alejandro Jodorowski

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune
(auteur inconnu)

N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux
de Khalil Gibran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Sauterelle
Aucun rang assigné
avatar

Type : ISTJ 1 (infp)
Age : 27
Lieu : Non renseigné
Emploi : Non renseigné
Inscription : 01/07/2014
Messages : 37

Message(#) Sujet: Re: INFP et addictions Mer 02 Juil 2014, 16:02

Leur illégalité est là pour protéger les gens. Il ne faut pas prendre ces problèmes à la légère. Quand on tombe dedans pour de vrai on en sort jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dorloth
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 27
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1836

Message(#) Sujet: Re: INFP et addictions Mer 02 Juil 2014, 16:06

@La Sauterelle a écrit:
Leur illégalité est là pour protéger les gens. Il ne faut pas prendre ces problèmes à la légère. Quand on tombe dedans pour de vrai on en sort jamais.
Les addictions sont toutes dangereuses... mais toutes ne sont pas illégales. Bien peu le sont en fait...

Aucune addiction n'est irréparable.... Tous les jours des gens, seuls ou accompagnés s'en sortent...



_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Sauterelle
Aucun rang assigné
avatar

Type : ISTJ 1 (infp)
Age : 27
Lieu : Non renseigné
Emploi : Non renseigné
Inscription : 01/07/2014
Messages : 37

Message(#) Sujet: Re: INFP et addictions Mer 02 Juil 2014, 16:08

Non c'est un mythe pour que les gens franchissent la ligne en se disant que rien n'est irréparable. En effet si rien n'est irréparable on peut tout se permettre. Or si on détruit son intégrité mentale et physique jamais on ne la retrouvera totalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dorloth
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 27
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1836

Message(#) Sujet: Re: INFP et addictions Mer 02 Juil 2014, 16:19

@La Sauterelle a écrit:
Non c'est un mythe pour que les gens franchissent la ligne en se disant que rien n'est irréparable. En effet si rien n'est irréparable on peut tout se permettre. Or si on détruit son intégrité mentale et physique jamais on ne la retrouvera totalement.
Des sources pour cette charmante hypothèse ?

_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: INFP et addictions

Revenir en haut Aller en bas
 

INFP et addictions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» INFP et addictions
» Le plan de lutte contre les addictions
» Contre les addictions..priez devant la Divine Miséricorde!
» Infp Et parti politique
» Les INFP et le football?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Idéalistes (NF) :: INFP - Le Guérisseur-