Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Avec quel autre type l'INFP s'accorde t il?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
phili
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP
Age : 22
Lieu : Nice
Emploi : lycéenne bénévole
Inscription : 21/08/2012
Messages : 102

Message(#) Sujet: Re: Avec quel autre type l'INFP s'accorde t il? Ven 01 Mar 2013, 21:46

"Le pack bonheur"

Meilleur ami: isfp, summum de la compréhension.
Ami proche : intp, très très drôle.
Ami : infp, échange philosophique haha.
Compagnon révolutionnaire: infj
Avec qui tu écris l'histoire d'un film : enfp
Très bonne compagnie : entp/entj
Partenaire: du moment que c'est dans la catégorie nf je pense ça va, mais je pense que les enfj sont les meilleurs pour les infp, un peu comme le paradis, reposant et onirique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bassai
Pionnier
avatar

Type : INFP 5 Sx>Sp
Age : 30
Lieu : ...
Emploi : ...
Inscription : 01/06/2009
Messages : 303

Message(#) Sujet: Re: Avec quel autre type l'INFP s'accorde t il? Ven 01 Mar 2013, 21:56

@phili a écrit:
"Le pack bonheur"

Meilleur ami: isfp, summum de la compréhension.
Ami proche : intp, très très drôle.
Ami : infp, échange philosophique haha.
Compagnon révolutionnaire: infj
Avec qui tu écris l'histoire d'un film : enfp
Très bonne compagnie : entp/entj
Partenaire: du moment que c'est dans la catégorie nf je pense ça va, mais je pense que les enfj sont les meilleurs pour les infp, un peu comme le paradis, reposant et onirique.
C'est du vécu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phili
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP
Age : 22
Lieu : Nice
Emploi : lycéenne bénévole
Inscription : 21/08/2012
Messages : 102

Message(#) Sujet: Re: Avec quel autre type l'INFP s'accorde t il? Ven 01 Mar 2013, 22:00

Oui j'ai tiré ces conclusions de mon vécu, après je ne sais pas si ça vaut pour tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lylortantyk
Aucun rang assigné
avatar

Type : NF
Lieu : Ici et là
Emploi : Services à la Personne
Inscription : 21/02/2013
Messages : 174

Message(#) Sujet: Re: Avec quel autre type l'INFP s'accorde t il? Sam 02 Mar 2013, 11:37

De mon coté je m'entends avec tout le monde, je pense pouvoir comprendre toutes les logiques et m'y adapter suffisamment pour pouvoir tenir des conversations éclectiques.

Je ne juge jamais, je suis très ouverte et tolérante et mon empathie me fait ressentir les différents points de vue comme tout à fait légitime (tout a toujours une cohérence), mais avec des critères d'analyse différents (cela ne veux pas dire du tout que je suis d'accord avec tout, ni que j'adhère Smile) (mais je passe très facilement d'une sphère sociale à une autre, d'une personne à une autre etc). Quand je n'apprécie pas quelqu'un, il ne s'en rends souvent pas compte (mais peut-être que si?)

Au point que je m'étais longtemps identifiée à Jarod le caméléon pour ceux qui se souviennent de cette série (à force de vouloir optimiser mes valeurs et mes capacités pro, j'ai été amené à exercer aussi plein de métiers radicalement différents les uns des autres, et à chaque fois je suis en symbiose avec le milieu ou j'exerce) (mon CV a une drôle de tronche du coup... pig )

Donc pour répondre à la question, je dirais que si on a une base INFP, bien épanouie, et assez mature pour avoir travaillé sur les points faibles basés sur notre vision du monde (genre si on critique mes valeurs, ce n'est pas MOI qu'on critique) (il m'a fallu des années pour surmonter ça) on doit bien pouvoir s'entendre avec chaque profil, du moment qu'il a lui aussi un potentiel d'ouverture à la différence.

Je vais vous parler de mon ressenti rapport à ces combinaisons:

NF + NT c'est fabuleux sur le plan intellectuel, c'est rigolo, j'aime bien refaire le monde avec eux; et si on sait aimer l'autre comme il est, sans attendre de lui un savoir-être identique au sien, ça se passe très bien (exemple: j'ai lu quelque part ici le témoignage d'une femme en mode INTP qui disait "je supporte pas qu'on me tripote pour un oui ou un non", et sa "bulle" de bien-être était d'un mètre de distance environ). J'ai bien ressenti en effet qu'être pot de colle affectivement parlant, et axer la communication et les attentes sur des "preuves" de sentiments, menait tout droit au blocage. Il y a des sentiments, il y a de l'amour, mais ils ne sortent pas comme chez moi, ils sont enfouis; le fait de les "sentir" me suffit. Mais, il faut absolument être autonome affectivement pour le supporter, et avoir une bonne confiance en soi (je pense). Il faut se rendre compte qu'un tout petit effort (de mon point de vue par rapport à ce que moi j'aurai pu faire) peut être vécu comme un tsunami démonstratif de la part de la personne en mode NT... une relation profonde donc, basée sur la confiance et l'amour mutuel plutôt que sur les "faits" démonstratifs.

En chanson ça m'évoque ça... je vais en mettre pour les autres aussi, mode subjectif Smile



-----------------------------------------------

NF + SF: alors là c'est encore un autre trip, complètement différent... on a souvent les mêmes buts (à tendance humaniste, d'harmonie, etc), mais pas les mêmes moyens!!! Quelle bonne blague pour se comprendre... et que de quiproquos. Mais quel bonheur aussi. Le but nous rassemble. Et puis moi j'aime bien aider les SF à développer des critères de jugement basés plus sur leurs valeurs personnelles (en les amenant sur des sujets liés aux civilisations, aux différentes normes selon l'époque, etc etc) (pour relativiser les codes de la société actuelle). Et eux m'apportent une certaine "sécurité", un mode d'emploi social que je n'ai pas naturellement. Je découvre donc d'autres choses aussi (du moment que la personne ne cherche pas à contrôler le NF, et que le NF n'attends pas du SF d'être aussi "farfelu" sur certaines choses, et moins conformiste, tout peut se compléter à merveille).

J'ai grandi avec une femme ESFJ, très épanouie et consciente de son fonctionnement, qui avait complètement baissé son controle sur autrui, et qui était pro-compromis. C'était ultra harmonieux entre nous (je faisais des efforts de conformisme social à l'extérieur pour elle, en échange elle me laissait être moi même à l'intérieur et n'était pas sur mon dos à tout critiquer) (et si je ne suivais pas ses conseils, elle ne s'obstinait pas) (par contre elle m'attendait au virage du moindre faux pas, certes...). Mais je retiens surtout sa bienveillance, sa stabilité, son positivisme. Une relation beaucoup plus ostentatoire donc sur la "forme" (j'apprécie leur "bichonnage", leur expressivité affective...), bienveillante, et tout aussi profonde si on surmonte ce qui nous énerve le plus chez l'autre.



-----------------------------------------------------

NF + ST. Alors là faut s'accrocher. Tout tout tout est question d'explicitation pour se comprendre... J'ai réussi à faire s'intéresser deux personnes ISTJ au MBTI, et à leur montrer que les "protocoles" pouvaient ne pas être suivies par certaines personnes sans pour autant que ne soit pour une question de stupidité, de rebellion, ou que sais-je encore qui sonne dissident.

J'ai un proche familial en mode ISTJ, je suis déjà "rodée" aux échanges antinomiques. Cela a probablement joué dans le fait que ces personnes m'attirent d'une certaine façon. Mais surtout pour les aider à s'harmoniser avec les autres profils, parce que bien souvent je sens de la souffrance de leur part. Une fois que c'est fait, qu'ils ont élargi leur cercle relationnel, je me sens inutile... mais heureuse d'y avoir contribué (c'est ça qui compte pour moi). Mais je ne suis pas dupe: l'échange est narcissique. J'ai horreur de ne pas être comprise, et légitimée dans mes différences... je suis satisfaite quand ils m'accordent le droit "objectif" d'être ce que je suis (chose que je n'ai pas eu avec le proche que j'évoque plus haut).



---------------------------------------------------------

Enfin NF + NF. Je connais très bien aussi... et bien que dire, que c'est comme à la maison, mais aussi que ça passe ou ça casse? La encore l'ouverture à la différence est primordiale (peut être bien plus que pour les autres combinaisons). Et oui, les valeurs étant très importantes, si l'autre en possède à l'opposé, et part en guerre pour convaincre l'autre, ça va faire mal. Mais c'est sur que j'y retrouve des codes qui font que je suis 100% moi même avec les autres NF... c'est "reposant", voilà Smile Avec les autres profils aussi j'essaye d'être moi même; mais je dois faire preuve de capacités communicationnelles beaucoup plus élevées, et surtout, surtout, développer de l'assertivité. Sinon être moi-même deviendrait incompréhensible, si je n'y mettais pas certaines formes, ou si je n'expliquais pas tel ou telle attitude (pour moi évidente).

Le hic avec les autres NF: ça tranche en cas de conflit... et y a intérêt de savoir argumenter ses points de vue subjectifs pour se comprendre What a Face (exemple: entre celui qui mange du foie gras à noel, et l'autre qui ne comprends pas qu'on peut tolérer et entretenir ce type de consommation, et qui va donc faire la gueule en vous traitant de monstre insensible) (imaginez un végétarien INFJ avec un amateur de steack tartare INFP, dans des modes d'évolution balbutiant quant à la possibilité que "d'autres logiques universelles que la sienne existent")



----------------------------------------------------------------

En bref, je me rends compte parfois que qui qu'on choisisse pour ami, pour partenaire, etc, il y aura TOUJOURS l'ambivalence à surmonter. C'est pour ça que j'axe toujours ma communication sur le fait d'établir un référentiel commun, ou du moins d'expliquer le sien, et sur la notion de compromis, du moment qu'il y a des enjeux avec la personne (je ne me donne cette peine que pour les amis proches, famille, etc) (les personnes auxquelles je tiens).

J'essaye quand même d'apporter ça aussi dans mes sphères professionnelles, mais c'est plus compliqué, et ça me pompe toutes mes énergies (mais j'y travaille) (j'ai revu à la baisse mes utopies du début disons) (je peux pas transformer un champ de bataille en pays des bisounours)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Avec quel autre type l'INFP s'accorde t il? Sam 02 Mar 2013, 23:31

Bel exemple d'expérience universelle, c'est sympa.

Pour le coup du SF, tu as eu de la chance de construire quelque chose avec une personne qui a été tolérante à une vision plus farfelue.
Niveau conformisme, intransigeance sur les boulettes, clichés (entretenus dans leurs esprit malgré une réalité changeante), normalisation galopante de son entourage, ça n'a pas été la joie dans ma famille.
Vous êtes clairement en symbiose sur le F. Peut-être le SF relâche ses griffes quand il communique avec quelqu'un mettant le relationnel au premier plan ?

Pareil, les ST j'ai encore plus de mal. Les intéresser à de grandes idées, c'est une plaie ! Votre approche plus personnelle et humaine doit vous filer un coup de main, quand même, ça adouci les différences.

Relation NF-NF, ça j'ai l'impression que c'est universel, et c'est là où le combat de coq N/J s'expose au grand jour (y a plus vraiment beaucoup de différences, celles qui restent ressortent).
C'est étonnent de lire quelque chose NFP vs NFJ que l'on pourraît transposer aux NTP/NTJ de manière quasi-littérale (l'hostilité n'aurait pas les mêmes causes, mais la même méthode)...

Pour le NT, je confirme que la relation avec les NF est plus "naturellement bonne" sans avoir à fournir d'efforts d'emblée. Entre gens qui "sentent", on se comprend mieux plus facilement de prime abord. Peut-être faut-il quand même que ce soit le même N ?
La relation INFP/INTP (Ne) est par expérience naturelle. Quid d'un NFP/NTJ ?

Enfin, et tu le précise très justement, toute relation a besoin d'un compromis.
Je pense cependant que celles n'en nécessitant pas trop au prémisses ont naturellement plus de chances d'aboutir à effort minimal de chaque côté que celles qui ont besoin d'une forte compréhension non-instinctives au départ (même si par la suite cela peut donner de belles choses).
Il faut effectivement avoir un socle commun d'identification à l'autre de chaque côté pour avoir envie de creuser sur les différences. C'est plus facile si ce socle se construit rapidement/facilement.

Là-dessus, la personnalité NF est quand même pas mal plus disposée à ne pas s'attaquer trop vite aux choses qui peuvent froisser et à caresser dans le sens du poil l'interlocuteur le temps que le socle arrive, non ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Desdinova
Pionnier
avatar

Type : INFP 4w5 sp/sx
Lieu : Xibalba
Emploi : Rêveur
Inscription : 11/08/2011
Messages : 889

Message(#) Sujet: Re: Avec quel autre type l'INFP s'accorde t il? Dim 03 Mar 2013, 18:33

@Desdinova a écrit:
Moi je suis inconsciemment attiré par les INFP... à qui je me lâche sans réfléchir pour finir pas me faire friendzoner en moins de temps qu'il ne le faut pour le dire. :/

Ahahahah +1
il m'est arrivé la même chose y a un mois :o



oh wait... No

_______________________________________
Un suicide élégant est l'ultime œuvre d'art...
Si mon cœur pouvait penser, et si ma tête pouvait sentir, j’aurais un autre regard sur le monde.



Come on maggot brain, go on maggot brain...



"Will you deliver Spain from bondage ?" Sad  Pleureur  Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
avatar

Type : INFP
Age : 25
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3251

Message(#) Sujet: Re: Avec quel autre type l'INFP s'accorde t il? Dim 03 Mar 2013, 20:21

Tu vas finir par te créer un dédoublement de personnalité avec Desdi 1 et Desdi 2.

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Desdinova
Pionnier
avatar

Type : INFP 4w5 sp/sx
Lieu : Xibalba
Emploi : Rêveur
Inscription : 11/08/2011
Messages : 889

Message(#) Sujet: Re: Avec quel autre type l'INFP s'accorde t il? Dim 03 Mar 2013, 23:20

Desdiwan et Desditou, ça fait nom de Jedi, c'est classe, comme Obiwan Smile

_______________________________________
Un suicide élégant est l'ultime œuvre d'art...
Si mon cœur pouvait penser, et si ma tête pouvait sentir, j’aurais un autre regard sur le monde.



Come on maggot brain, go on maggot brain...



"Will you deliver Spain from bondage ?" Sad  Pleureur  Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alhazred
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENFJ
Age : 35
Lieu : Rennes, France
Emploi : Assistant Commercial
Inscription : 23/04/2010
Messages : 25

Message(#) Sujet: Re: Avec quel autre type l'INFP s'accorde t il? Jeu 12 Déc 2013, 13:53

INFP s'accorde le mieux avec le type, avec lequel il est le plus heureux, et les gens de n'importe quel type ont souvent les exigences différentes. Certains apprécient les idéalistes comme eux, d'autres au contraire, pensent qu'il leur faut quelqu'un de pratique et terre-à-terre pour les compléter. Moi, je dirais, que c'est mieux pour eux d'être avec quelqu'un de semblable que différent.

En général, les INFPs n'aiment pas les gens arrogants, les gens qui mettent leur nez partout et qui essaient de les contrôler, ou de tout contrôler autour. Ils n'aiment pas non plus la méchanceté, même contre une tierce personne. Donc, restons sur Ns comme partenaires. Et si c'est le J, il faut qu'il soit un plutôt NJ que SJ. A la rigueur un SFJ plutôt que STJ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
notocactus évolution
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9W1 7w6 4W5
Age : 27
Lieu : Toulouse
Emploi : http://trixia.over-blog.com/
Inscription : 19/04/2013
Messages : 53

Message(#) Sujet: Re: Avec quel autre type l'INFP s'accorde t il? Ven 14 Fév 2014, 13:27

desdinova, j'ai le site qu'il te faut XD
http://www.seductionbykamal.com/comment-sortir-de-la-friend-zone-dune-fille/
enfin, personnellement, je bloque sur tout les points et trouve ça totalement irréalisable, voire dégueu
La friendzone, un problème typiquement INFP ?

_______________________________________
où que tu ailles, tu restes là.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myst
Prophète du Ne aux
avatar

Type : INFP
Age : 28
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 20/12/2009
Messages : 884

Message(#) Sujet: Re: Avec quel autre type l'INFP s'accorde t il? Ven 14 Fév 2014, 15:10

Non c'est pas un problème typiquement INFP. Je pense que les INFP veulent rester avant tout eux-même et authentique avec les autres, ce qui est louable en soi et en même temps les desservent dans les relations qui demandent un peu de calcul.

Sinon, "L'article" est d'une superficialité dégueulasse dans la manière dont il est écrit, même s'il y a quelques trucs censés...
typique des "Coach de séduction" 3w2 vaniteux qui réduisent leur personnalité à des tactiques relationnelles quitte à négliger ce qu'ils sont, en pensant que la société va les juger sur leur réussite à ce niveau et qu'au fond ils doivent apprendre la vie aux "loosers". Smile 

La palme à celui ci, dans le chapitre "déconsidérez là" :

"Tu devrais arrêter d'utiliser ce parfum sur toi. C'est très sexy, et j'ai bien peur, un jour, de te sauter dessus...ça m’excite..."

laughing


Dernière édition par Alexterieur le Ven 14 Fév 2014, 15:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khendrin
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP-T - 5w6 a - So/Sp/Sx - 5w6/9w1/4w5 - Neutre Strict
Age : 31
Lieu : Sud-Est
Emploi : Assistant de Gestion / Chercheur de voie professionnel
Inscription : 08/05/2012
Messages : 784

Message(#) Sujet: Re: Avec quel autre type l'INFP s'accorde t il? Ven 14 Fév 2014, 15:33

Non, la friendzone n'est pas qu'un problème typiquement INFP. Pendant très longtemps j'ai été "friendzoné". Après le bac, bizarrement ça la beaucoup moins fait.

Par contre me demandez pas comment en sortir j'en ai pas la moindre idée...

_______________________________________
Khendrin - INTP-T - 5w6 a - So/Sp/Sx - 5w6/9w1/4w5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
notocactus évolution
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9W1 7w6 4W5
Age : 27
Lieu : Toulouse
Emploi : http://trixia.over-blog.com/
Inscription : 19/04/2013
Messages : 53

Message(#) Sujet: Re: Avec quel autre type l'INFP s'accorde t il? Ven 14 Fév 2014, 16:00

Citation :
ce qui est louable en soi et en même temps les desservent dans les relations qui demandent un peu de calcul.
c'est exactement ça en fait. La répugnance du calcul. Je trouve que c'est un vrai problème, surtout au boulot (enfin, tout dépends du milieu pro bien sur)
- soit tu te dégoutes en étant pas sincère, gentil toutou
- soit tu es sincère, ce qui implique une attitude tout sauf pro, enfin pour ma part  :sweatdrop: 
(et là, ça passe ou ça casse)

oui, cet article est à mourir de rire. Mais je n'ai pas pu m'empêcher de me demander à certains moments : "han, sérieux, c'est ça qui faut faire en fait ?" ou bien "putain, mais y a vraiment des gens qui fonctionnent comme ça ?!"

ok khendrin, bon, c'est légèrement rassurant.

Le problème aussi avec la friendzone, c'est qu'elle relance la question "sincérité".
"Oui, je suis ton ami, mais..." résultat, l'infp que je suis ne peut s'empêcher de voir rouge. Quel bordel de Fi. Pour ma part, étant diagnostiquée 9, j'attends. Voilà la solution merdique que je mets à l'oeuvre. J'attends que ça passe, que me sentiments se dissolvent, ce qui n'arrive...jamais !
Je ne dis pas ça pour qu'on me ponde une alternative, c'est juste que si d'autres sont dans ce cas, on pourrait créer un club, on porterait des tee-shirt résumant la situation et qui inciterai l'autre à faire le premier pas...pfff non j'ai rien dit en fait  Dédaigneux    quel bordel de Fi...

_______________________________________
où que tu ailles, tu restes là.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
avatar

Type : INFP
Age : 25
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3251

Message(#) Sujet: Re: Avec quel autre type l'INFP s'accorde t il? Sam 15 Fév 2014, 10:27

La "friend-zone" je pense que c'est surtout un manque de clarté et de messages explicites dés le début de la relation. Ceux qui la subissent ont peut être tendance à être trop implicites et pas assez directs, alors la personne d'en face (surtout si c'est une FJ tiens..) ne capte ces messages que dans la dimension amicale du truc, du coup ben...

Alexterieur a écrit:


"Tu devrais arrêter d'utiliser ce parfum sur toi. C'est très sexy, et j'ai bien peur, un jour, de te sauter dessus...ça m’excite..."


C'est le genre de truc que je dis, en faisant une blague à moitié.. Ca a un effet inception même si ça a l'air idiot Razz

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
notocactus évolution
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9W1 7w6 4W5
Age : 27
Lieu : Toulouse
Emploi : http://trixia.over-blog.com/
Inscription : 19/04/2013
Messages : 53

Message(#) Sujet: Re: Avec quel autre type l'INFP s'accorde t il? Sam 15 Fév 2014, 11:52

oui chase, c'est pas faux ça (et bien vu pour la FJ. INFJ, pour être précise)
c'est que je m'imagine toujours que l'autre va comprendre, mais finalement un bonne vieille approche façon ESTJ me ferait pas de mal (j'exagère hein)

_______________________________________
où que tu ailles, tu restes là.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apocalypse
Déléguée aux smileys
avatar

Type : INFP 4w3 Sp/Sx
Age : 29
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2553

Message(#) Sujet: Re: Avec quel autre type l'INFP s'accorde t il? Sam 15 Fév 2014, 16:59

@notocactus évolution a écrit:
desdinova, j'ai le site qu'il te faut XD
http://www.seductionbykamal.com/comment-sortir-de-la-friend-zone-dune-fille/
enfin, personnellement, je bloque sur tout les points et trouve ça totalement irréalisable, voire dégueu
La friendzone, un problème typiquement INFP ?


L'article a un ton un peu cynique et disons très… ESTP, mais sur le fond il n'a pas tort. Si on entre dans la "friendzone", c'est simplement qu'on s'y est laissé glissé, il n'y a pas de fatalisme à avoir là-dedans. 

Sans appliquer les conseils divulgués là-dedans à la lettre (ce qui pour un INFP reviendrait à renier sa propre nature !), pour éviter d'en arriver là, il faut, comme ça a déjà été souligné, entrer dans un rapport de séduction de façon plus assumée. Ça ne veut pas forcément dire qu'il faut être dans le calcul (surtout si la personne en face est un(e) ami(e) !), mais savoir se faire désirer, entrer dans une sorte de jeu avec l'autre qui va créer une tension, une alchimie. Ça n'est pas moins authentique, c'est une autre dimension de la relation, tout simplement.
Si on n'entre pas de tel "jeu" d'une manière ou d'une autre, puis que subitement on fait sa déclaration, ça risque de faire tâche, de tomber comme un cheveu dans la soupe. En principe, une relation se tisse naturellement (plus ou moins rapidement), de fil en aiguille.

Mais évidemment, plus le jeu en vaut la chandelle, moins se lancer là-dedans est facile souvent ! Wink 

Je me suis finalement fait relativement peu friendzoner, j'évite autant que possible de raisonner en de tels termes de toute façon (je trouve que ça fait loser !), et préfère voir les relations en général de façon moins entravée. De façon générale, je crois que j'ai tendance à être un peu trop consciente de ce "jeu" qui se joue en matière de séduction, ce qui n'est pas forcément un avantage parce que n'ayant pas énormément confiance en moi, ça a tendance à me paralyser. Le fait d'avoir bizarrement fréquenté peu de mecs jusqu'à il y a peu de temps encore (sans avoir de mauvaises affinités avec eux pourtant !) joue probablement là-dedans aussi. Quand je sens que je vais me faire friendzoner, j'ai tendance à être frustrée et à partir, et je friendzone également peu, parce que quand je sens que je plais à quelqu'un et que ce n'est pas réciproque… je m'agace vite et je me barre aussi parce que l'autre me lasse.  Rolling Eyes  Enfin, ces dernières années j'essaie d'infléchir cette tendance qui ne mène à rien.


A part ça : j'ai toujours pensé que les ISFJ étaient ceux qui se faisaient le plus friendzonner…  Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
notocactus évolution
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9W1 7w6 4W5
Age : 27
Lieu : Toulouse
Emploi : http://trixia.over-blog.com/
Inscription : 19/04/2013
Messages : 53

Message(#) Sujet: Re: Avec quel autre type l'INFP s'accorde t il? Sam 15 Fév 2014, 17:58

Citation :
mais savoir se faire désirer, entrer dans une sorte de jeu avec l'autre qui va créer une tension, une alchimie. Ça n'est pas moins authentique, c'est une autre dimension de la relation, tout simplement.
Citation :
En principe, une relation se tisse naturellement (plus ou moins rapidement), de fil en aiguille.

c'est si convaincant dit comme ça...mais non, décidément. ça reste trop ambigüe.

maintenant que tu le dis : il y a une isfj dans ma classe qui se fait avoir à touts les coups

_______________________________________
où que tu ailles, tu restes là.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apocalypse
Déléguée aux smileys
avatar

Type : INFP 4w3 Sp/Sx
Age : 29
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2553

Message(#) Sujet: Re: Avec quel autre type l'INFP s'accorde t il? Sam 15 Fév 2014, 18:04

Oui, c'est sûr, ça reste plus compliqué que ça (je résume le processus de façon simplifiée…), surtout si tout n'est pas "clair" depuis le début comme disait Chase.
Et "on ne peut pas plaire à tout le monde" après tout…  silent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tia
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ
Age : 37
Lieu : Paris
Emploi : non renseigné
Inscription : 02/09/2013
Messages : 743

Message(#) Sujet: Re: Avec quel autre type l'INFP s'accorde t il? Sam 15 Fév 2014, 21:40

Chase a écrit:
La "friend-zone" je pense que c'est surtout un manque de clarté et de messages explicites dés le début de la relation. Ceux qui la subissent ont peut être tendance à être trop implicites et pas assez directs, alors la personne d'en face (surtout si c'est une FJ tiens..) ne capte ces messages que dans la dimension amicale du truc, du coup ben...

Mon expérience perso en tant qu'INFJ, c'est plutôt du genre
Etape 1 :  "ca va pas coller, je vais faire semblant de n'avoir rien compris pour préserver la relation parce qu'en tant qu'amis c'est très bien"
Etape 2 : "Ne dis rien, ne dis rien, s'il te plaît ne dis rien, je t'envoie plein de signaux négatifs, décode !!!"
Etape 3 : "Et m... ! "

Edit : en y réfléchissant, si après une première phase d'approche on se sent catalogué "friendzone", je pense qu'il vaut mieux poser la question explicitement quand même. Au moins, ça évite de passer un temps fou à s'interroger ...

L'article est absolument affligeant. S'il y en a qui veulent des conseils, allez plutôt voir du côté de Spike séduction, il a le mérite d'avoir compris beaucoup de choses et il écrit bien (perso, j'ai pas mal tripé sur son site pendant un temps et je trouve qu'il a bien analysé les principaux problèmes de communication homme-femme).
Par contre il y a des cas où ça ne marche juste pas. Genre quand il dit que pour savoir si une fille est intéressée, il faut lui demander des conseils pour en séduire une autre, l'idée étant que si elle est intéressée elle va s'énerver. Euh... non ? On peut aussi vouloir que la personne qu'on aime soit heureuse, de façon désintéressée..
Bref, à prendre avec des pincettes, tout ça.

_______________________________________
Le pire et le meilleur se côtoient sur ce forum, qui devrait se vouloir sérieux.
C'est regrettable, mais le facteur humain fait que cela ne paraît pas prêt de changer.


" If you can keep your head when all about you, Are losing theirs and blaming it on you, [...]
If you can dream - and not make dreams your master; If you can think - and not make thoughts your aim..."


https://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/tag/infj/
Speed Gavroche
Destructureur d'Intemporalité
avatar

Type : esTP 6w7(sw7w8)-8w7(sw9w8)- 3w4(sw4w5) Sx/Sp
Age : 28
Lieu : Dublin (Irlande)
Emploi : Conqueror Of The World
Inscription : 29/06/2008
Messages : 1574

Message(#) Sujet: Re: Avec quel autre type l'INFP s'accorde t il? Dim 16 Fév 2014, 13:17

@Tia a écrit:
Genre quand il dit que pour savoir si une fille est intéressée, il faut lui demander des conseils pour en séduire une autre, l'idée étant que si elle est intéressée elle va s'énerver. Euh... non ? On peut aussi vouloir que la personne qu'on aime soit heureuse, de façon désintéressée..
Bref, à prendre avec des pincettes, tout ça.

Mdr, le conseil pourri. Je compte pas touts les revers negatifs qu'implique cette tactique bidon: aveu de son incapicité à séduire, recherche de validation, mise en place d'un rapport dominé-dominante,... j'en passe et j'en trouverais d'autres plus tard. Demon 

Spike Seduction l'arnaque bidon totale. Infoutu de draguer en street sans flipper comme un rat, bourré de dogmes prescrivant des attitudes rigides et deconnectés de toutes approches contextuelles et incarnées dans le concret et le vécu, mais très efficace par contre pour escroquer des larves soumises genre employé de bureau du service compta de quelque centaines voire milliers d'€ en "relooking" et "workshop" bidon en les laissant espérer que ça leur permettra de tremper leur mini-calamar. laughing 

Sinon la "friendzone" ça a l'air d'être la position logique de l'INFP. Suffit d'interroger des filles au hasard à propos des INFP qu'elles connaissent, les même trucs reviennent constamment: "il est gentil, mais il est un peu mou", "il est comme mon petit frère", "il est trop fade, c'est insupportable", "je pense qu'il est homo". Bref. Il faut dire que leur "authenticité", ne se traduit pas par un comportment assertif et sexué -ce qui serait une vraie marque d'authenticité- mais par leur servilité envers des "valeurs" inhibantes qui n'existent que dans leur imagination (création du Ne) et qui combinées à la pesanteur du Si fait de l'INFP ce type de personnalité passive, ecrasée et coupable qui inspire au mieux la pitiée ou l'indifférence (c'est à dire la friendzone).

Il y a aussi la donnée physique qui est à prendre en compte. Et en particulier leur déficience en Se. Je rencontre frequemment des INFP et le moins qu'on puisse dire c'est qu'en général il sont loin d'incarner cette energie sexuelle et sensuelle, ce physique de chasseur-cueilleur suceptible de susciter l'émoi féminin. Il existe cependant des INFP qui sont beaux. Mais là encore il s'agit généralement du bellatre insipide et autoérotique ("romantique") qui plait d'avantage aux hommes qu'au femmes, que ce soit par leur allure efféminée que par leur attitude passive* (je me comprend), tandis que les femmes les trouvent d'une fadeur invariablement tarte.

On pourrait aussi parler de leur vision biaisée et irréaliste des rapports sexuels et des rapports amoureux (du au Fi-Ne, là encore), du fait qu'il passe plus de temps à imaginer une relation qu'à vivre une relation réelle, qu'il préfèrent regarder une fille au loin à révasser et baver dessus en écrivant des poèmes romantiques et tristes (entre deux branlettes) plutôt que de se lancer impulsivement et vivre une relation réelle. Et je crois qu'on aura tout dit. Ou du moins l'essentiel.

Il y a aussi la fille INFP. En géneral c'est la flippée littéraire passive et éffacée qui rêve à l'amour (fi-ne) et très casanière qui aime la couture et la lecture, quand elle ne compense pas en mangeant (Si-tertiaire). Pas beacoup plus de succès que son homologue "masculin" sauf si elle est d'une beauté largement au-dessus de la moyenne, dans ce cas même les ESTP peuvent avoir envie de les serrer (exemple Sarko-Carla) pour les "hommes" INFP, même cet espoir est malheureusement réduit à néant, pour les raisons que j'ai évoqué. Il ne leur reste plus que leur "profondeur émotionnelle et spirituelle" qui les rend paré pour jouer les gigolos-tendresse et les rôles de meilleur copain. La Friendzone, la voilà!





* Il va de soi que lorsque lassé de ses échecs perpetuels il s'essaie au pratiques déviantes, l'INFP tient le rôle de la femme.

_______________________________________
Roosh V-La Théorie de l'Echelle-Catallaxia-Contrepoints-Le Québécois Libre-L'Histoire de votre Esclavage-Return of Kings-Wikifeet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Avec quel autre type l'INFP s'accorde t il? Dim 16 Fév 2014, 13:41

Revenir en haut Aller en bas
notocactus évolution
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9W1 7w6 4W5
Age : 27
Lieu : Toulouse
Emploi : http://trixia.over-blog.com/
Inscription : 19/04/2013
Messages : 53

Message(#) Sujet: Re: Avec quel autre type l'INFP s'accorde t il? Dim 16 Fév 2014, 14:09

 Solennel  mais non, mais pas du tout enfin voyons !

Spoiler:
 

_______________________________________
où que tu ailles, tu restes là.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
avatar

Type : INFP
Age : 25
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3251

Message(#) Sujet: Re: Avec quel autre type l'INFP s'accorde t il? Dim 16 Fév 2014, 14:46

Je saurais pas trop répondre à part par prolifération d'insultes, donc je vais éviter.

Même si t'es en manque d'attention, speed.

Tu base tes petites interprétations sur un vécu empirique sûrement très limité, en tout cas je me reconnais pas dans les conneries que tu énumères.


Message modéré par Alexterieur : Le "gros con" n'était pas indispensable, les insultes sont à proscrire. Merci.  scratch 

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titiwilly
Agneau de Dieu
avatar

Type : INFJ
Age : 22
Lieu : Paris
Emploi : :-)
Inscription : 10/11/2013
Messages : 883

Message(#) Sujet: Re: Avec quel autre type l'INFP s'accorde t il? Dim 16 Fév 2014, 15:29

Speed, dis nous tout, tu t'est fait tabasser par une bande d'INFP étant petit ? Lol

Plus sérieusement, je suis très loin d'être un spécialiste en séduction (si tant est qu'il existe des spécialistes en ce domaine) ni même un spécialiste en MBTI, mais comment dire ... Ce que tu écris me semble non seulement réducteur mais aussi trop caricatural, qu'il s'agisse de ta vision des INFP ou même de ta vision des femmes. Bien sûr que les hommes INFP sont en règle générale éloignés des archétypes de virilité brute et corsée, et ils peuvent avoir des difficultés à se conformer aux codes de séduction en vigueur, avec la friendzone et tout ce qui en découle, mais ça ne me semble pas être une finalité en soi : toutes les femmes ne recherchent pas forcément un mâle alpha pour partenaire, et personnellement je connais des INFP qui ont un fort succès auprès de la gente féminine, certains dégagent un charme qu'on pourrait peut-être qualifié d'"effeminé" mais il faut croire que ça n'est pas forcément déplaisant. D'ailleurs, je veux pas dire mais des INFP en couple y'en a plein  oups 

Enfin bon, les raisonnements du type "les INFP sont des tafioles évanescentes" et "les femmes mouillent toutes sur les ESTP", je vois bien à quel aspect de la réalité cela corresponds et je comprends pourquoi tu tiens de tels propos, mais je ne pourrais m’empêcher d'y voir une certaine superficialité. Il faut voir ce qu'on entends derrière les termes de "séduction" ou de "rapports amoureux" : une aura de puissance sexuelle dominatrice fera sûrement son effet auprès d'une majorité de femmes, et permettra à celui qui émets cette aura de pouvoir copuler avec qui bon lui semblera. Au reste, la puissance sexuelle ne permets pas nécessairement de relations amoureuses viables sur le long terme, tout le monde le sait, et d'autre part ça ne me semble pas rare ou exceptionnel de voir des femmes préférer, même de prime abord, la douceur et la constance d'un homme IxFx plutôt que le sex-appeal bestial d'un ESxP  Lol 

Après tout est question d'âge, de personnalité et aussi bien entendu de contexte sociologique. L'INFP aura du mal à serrer s'il est immergé dans un milieu étudiant régi par les lois de la fête et de la débauche sexuelle, en revanche dans des cercles d'activités plus restreints et plus intimistes, il sera plus facile pour lui de s'émanciper de certaines barrières communicatives.

Bref, il me semble qu'il y a déjà eu des discussions ici à propos de la séduction et du MBTI, je n'ai pas forcément envie de relancer une nouvelle fois cette problématique, mais il me semble clair qu'on ne devrait pas se limiter à des raisonnements aussi schématiques.


_______________________________________
« L'anarchie profite toujours à quelqu'un ; souvent aux grands, jamais aux petits. » - J.Bainville

« Platon m'est cher, mais la vérité me l'est d'avantage. » - Aristote

« L'homme a voulu tuer Dieu, et il est en train d'en crever… » - M.de Corte

«2 Timothée 4 : Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables...»  

«Ecclésiaste 1, 9 : Ce qui a été, c'est ce qui sera, et c'est ce qui s'est fait, et c'est ce qui se fera ; il n'y a rien de nouveau sous le soleil.»


****
http://www.senscritique.com/Titiwilly
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myst
Prophète du Ne aux
avatar

Type : INFP
Age : 28
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 20/12/2009
Messages : 884

Message(#) Sujet: Re: Avec quel autre type l'INFP s'accorde t il? Dim 16 Fév 2014, 16:13

C'est dommage Speed que tu sois autant dans la caricature/exagération, même s'il y a des trucs assez vrai.


@Speed Gavroche a écrit:
Bref. Il faut dire que leur "authenticité", ne se traduit pas par un comportment assertif et sexué -ce qui serait une vraie marque d'authenticité- mais par leur servilité envers des "valeurs" inhibantes qui n'existent que dans leur imagination (création du Ne)


Heu...je ne vois pas où chercher l'assertivité serait une marque d’authenticité, ou alors on a pas la même définition du mot scratch C'est celui qui se construit totalement un comportement qu'il ne possède pas naturellement qui n'est pas authentique. Par ex c'est presque contre nature pour un INFP de jouer le mec viril séducteur avide de coups d'un soir, et c'est totalement ridicule qu'il essaye de se calquer à ce genre d'image, d'ailleurs il ne sera pas crédible dans ce rôle (qui pour moi serait le summum de la superficialité silly )

D'ailleurs, je me demande si tu te fabriques pas toi-même une image du "mâle alpha" à laquelle tu t'évertues de correspondre, sans accepter que d'autres mecs (INFP surtout) ne veuillent pas rentrer dans ce moule, comme s'il fallait se conformer absolument à une attitude stéréotypique masculine.

Et les valeurs de l'INFP ont du sens, et à mes yeux sont bien plus logiques que des impulsions Se dénuées de réflexions ou de conceptions sur les relations qui se targueraient d'être les seules "valables", parce qu'efficace sur le plan relationnel ou de la séduction. C'est là où tu ne comprends pas que les INFP ne cherchent pas l'efficacité ou la réussite à tout prix à ce niveau. Évidemment, avoir des valeurs ne signifie pas forcement "fantasmer de loin une relation" sans ne rien essayer (j'appelle ça tout simplement manquer de courage), même si c'est un truc que j'ai déjà vu aussi chez des INFP, et ado j'étais un peu comme ça. (par contre un homme de 30 ans comme ça c'est quand même inquiétant);

Par contre, là on sera surement d'accord, mais l'INFP qui n'assume pas ce qu'il est, tout en se plaignant en même temps de son manque de réussite sans se bouger pour améliorer les choses ou se rendre plaisant (s'occuper un peu de son apparence par exemple) n'est pas logique (s'il se plaint, alors il DOIT changer certaines choses ou alors assumer pleinement ce qu'il est, ne pas adopter certains codes volontairement, mais en prenant le risque de subir quelques échecs...mais cette affirmation peut plaire après tout, ça lui donne une force de caractère Wink), et s'il veut sauter sur tout ce qui bouge alors c'est sur qu'il doit forcer sa nature Lol


Dernière édition par Alexterieur le Lun 17 Fév 2014, 01:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Avec quel autre type l'INFP s'accorde t il?

Revenir en haut Aller en bas
 

Avec quel autre type l'INFP s'accorde t il?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» Avec quel autre type l'INFP s'accorde t il?
» Avec quel personnage du 2eme Empire aimeriez-vous discuter ?
» Avec quel personnage du 1er Empire aimeriez-vous discuter ?
» "Si une femme mariée s'en va avec un autre homme, elle ira en enfer...", nous dit Marie!
» Test : Quel type d'humour aimez-vous ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les relations interpersonnelles entre les types-