Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 la drague et le mbti?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 95
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 656

Message(#) Sujet: Re: la drague et le mbti? Jeu 11 Juil 2013, 13:07

Il y a deux choses bien distinctes : qu'est-ce qui attire (et là il y a autant de réponses que de goûts dans la nature, donc pas de type mbti en particulier) et quel type mbti a le plus d'aptitudes pour la drague.

S'agissant de la drague, je dirais les ExxP. Chez les I, ISTP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AsthA
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 33
Lieu : Cergy
Emploi : Ingénieur Réseau & Système
Inscription : 08/07/2013
Messages : 78

Message(#) Sujet: Re: la drague et le mbti? Jeu 11 Juil 2013, 14:26

@axolotl a écrit:
@AsthA a écrit:
je suis un mammifère, j'ai des mamelles même si je pars du principe dans un langage commun que nous appellerons cela des pectoraux,
plus précisément tu as des mamelles, point. les mamelles et les pecs n'ont rien à voir, et d'ailleurs tu peux chopper un cancer du sein (même si c'est plus rare.) de même que je muscle mes pectoraux régulièrement.
(oui je sais, tu as dis  "dans un langage commun" mais ca me parraissait quand même trop aproximatif !) ((axo-chiante-sur-les-termes...))
 

Interressant, et amusant.

Définition de l'Académie française (éd. 1986)
Nom féminin

XII e siècle. Issu du latin mamilla, de même sens.
1. Organe glandulaire propre aux Mammifères, et qui, chez la femelle, fabrique le lait. Les mamelles de la jument, de la baleine. Les trayons d'une mamelle. Spécialt. Sein de la femme. Expr. Un enfant à la mamelle, un enfant qui n'est pas encore sevré et, par ext., un très jeune enfant. Fig. Son éducation a commencé à la mamelle, dès le plus jeune âge. Se dit aussi du sein de l'homme. Il a été blessé au-dessous de la mamelle. Titre célèbre : Les Mamelles de Tirésias, de Guillaume Apollinaire (1917).
2. Fig. et litt. Ce qui est source d'enrichissement matériel ou spirituel. Labourage et pâturage sont les deux mamelles de la France, formule inspirée de Sully et devenue proverbiale. La Grèce l'a nourri du lait de sa mamelle, l'a façonné par sa culture, par sa pensée.


Signification de l'Académie française (éd. 1932-35)
Nom féminin

Partie charnue et glanduleuse du sein des femmes où se forme le lait. "Mamelle droite, gauche. Sucer la mamelle. Les enfants à la mamelle."
Il se dit surtout aujourd'hui en parlant de Cette partie charnue, chez les Mammifères. "Les mamelles d'une vache, d'une jument, d'une baleine."
"À la mamelle" se dit figurément pour Au premier âge, à l'âge de l'allaitement. "L'éducation des enfants doit commencer à la mamelle."
MAMELLE se dit aussi de la Partie charnue qui, chez les hommes, est placée au même endroit que la mamelle des femmes. "Il a été blessé un peu au-dessous de la mamelle." Dans cette acception, on dit plus ordinairement SEIN.


D'après de nombreuses recherches, et bien en effet cela n'est pas propre aux femmes mais les hommes dans des cas très particuliers le peuvent aussi.

Darwin, l'as étudier en son temps et certains espèces ont confirmé cela.

Si l'on se base sur la définition donner par l'académie française, peut être trop simpliste ou plutôt assez vague, alors tu n'es pas "axo-chiante-sur-les-termes" (en terme de définition) mais bien sur ce qui est.

 [quote="axolotl"]
@AsthA a écrit:

mais globalement, soyez réalistes, on sait tous que personne ne peut résister au charme et a l'oeil heu... vif et heu... aventureux...? d'un-e ENFP Lol

En tout cas, d'après les études sur les types vous êtes les seules capables de nous sortir de notre forteresse. Lol Lol Lol 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SmoothJohn
Aucun rang assigné
avatar

Type : ESTP 10w11
Age : 24
Lieu : Partout
Inscription : 05/04/2013
Messages : 726

Message(#) Sujet: Re: la drague et le mbti? Lun 15 Juil 2013, 23:20

-Noumai- a écrit:
quel type est le meilleur drageur,qui a le plus de charme?


perso j'aurais dit l'isfj car je trouve qu'on a enormemengt de charme.notre cote sensible,un peu peureux,timide et doux presque feminin plait beaucoup a la gente feminie8) 
Hello Noumai, et tou(te)s les autres... Smile 

Je relève, si cela t'intéresse, qu'il existe déjà un topic sur le forum qui aborde +/- la même question.

Plus spécifiquement : je pense qu'il est important de ne pas confondre les contextes dans lesquelles les traits que tu cites peuvent s'exprimer. Si peu nieront que savoir faire preuve d'une réelle sensibilité est un atout indéniable dans une relation, je doute qu'une timidité de surface, au moment de l'approche, puisse s'avérer un avantage de quelque manière que ce soit. Enfin, moi, c'est comme ça que je perçois le truc.

Dans les faits, un homme timide reste souvent en retrait, paraît peu sûr de lui, souvent susceptible, parfois même salement agressif, et ses improvisations peuvent tourner à la catastrophe au moindre détail venant l'incommoder...

Pour répondre à la 1ère question, et en essayant de le formuler de la manière la moins maladroite possible, je crois que la "clé" de la séduction, si elle existe (?), c'est non pas, comme certains films nous le feraient croire, la capacité à échafauder des plans tout en complexité et en stratégie, mais au contraire : la faculté à entreprendre la démarche simplement, avec bonne humeur, straightforwardness et décontraction. Et s'il fallait lier cela à des types du MBTI, sans que cela ne nous dise rien - dans un sens comme dans l'autre - d'un individu bien précis, j'aurais tendance, d'après ce que j'observe, à retrouver plus souvent les qualités précitées chez les types à Fe dominant (ENFJ/ESFJ) et à Se dominant (ESFP/ESTP). Maintenant, ces traits de caractères ne sont évidemment pas innés, et peuvent être développés par n'importe qui, pourvu qu'il/elle le veuille sincèrement...

Au risque de me faire des ennemis, j'ajouterais que contrairement à une certaine croyance solidement ancrée, je doute que le physique d'une personne soit un facteur décisif (ou même important) vis-à-vis de la cible... Ce qu'on choisit d'en faire en revanche, et l'état d'esprit dans lequel on le fait, compte probablement 10x plus.

Mais à nouveau, c'est un avis personnel vide de tout fondement scientifique Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenza
Aucun rang assigné
avatar

Type : Sx c'est tout ce que je sais.
Age : 21
Lieu : Casablanca
Emploi : Archi d'interieur/ Artiste peintre.
Inscription : 30/03/2013
Messages : 135

Message(#) Sujet: Re: la drague et le mbti? Jeu 18 Juil 2013, 01:51

Non mais serieux quoi n'importe quel type ! imaginez que la personne est moche bha c'est repoussant ! Et puis les sx sont les plus sex et les plus intenses donc i'm the sex symbol Rolling Eyes 

_______________________________________
The secret of being boring is to say everything.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
avatar

Type : INFP
Age : 24
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3254

Message(#) Sujet: Re: la drague et le mbti? Jeu 18 Juil 2013, 10:11

@Bassai a écrit:
µ Cephei a écrit:
Ca dépend de l'INFJ..
Wow quel inspiration... Rolling Eyes 


Y'en a besoin pour casser une généralisation aussi peu développée (dans vos raisonnements à tuxedo et toi) ? Certains INFJ ont vraiment le chic pour attirer les gens, ils ont un côté un peu magnétisant qui attire beaucoup d'autres N par exemple, ils ont même pas besoin de draguer ils ont juste à choper le poisson qui mord à l'appât. C'est souvent des "pêcheurs" plus que des chasseurs.

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le chat
Aucun rang assigné
avatar

Type : 7, INTJ
Age : 37
Lieu : Paris
Emploi : Psy
Inscription : 02/06/2013
Messages : 1170

Message(#) Sujet: Re: la drague et le mbti? Jeu 18 Juil 2013, 13:09

Attendez la...

Sur quoi on se base?

Sur des croyances personnelles subjectives?

En séduction il conviens surtout de faire passer à l'autre en quoi nous sommes séduisant...onc déja de se plaire...Et de savoir comment se montrer et dans quel ordre...En étant entendu que cela relève encore d'une part de toute puissance et reste bien illusoire.

J'ai donc du mal à percevoir comment vous comptez déterminer quoi que ce soit avec un cahier des charges pareil.

Séduire c'est Etre...
C'est ce que vous Etes qui séduit...Apres on peut creer des faux selfs ou des représentations partielle de la réalité mais quel intérêt?
Le fait est que chaque structure peut séduire et c'est heureux...Apres comment voulez vous operationnaliser le truc?
C'est le nombre qui compte?
Je veut dire...Brad pitt a surement connu moins de femmes que Rocco Siffredi...Mais cela le rend t'il séduisant?
Je sent comme une confusion entre jugement de valeur "il est seduisant" et "éfficacité" en terme de nombre de conquêtes ou ce genre de trucs.
Confusion quantité, qualité tout ca...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mentalink
Aucun rang assigné


Type : INtP, 5w6 (5-9-3) So/Sp
Age : 22
Lieu : France
Emploi : Étudiant
Inscription : 19/02/2013
Messages : 449

Message(#) Sujet: Re: la drague et le mbti? Jeu 18 Juil 2013, 13:44

@Le chat a écrit:
Sur des croyances personnelles subjectives?

Beaucoup dans ce topic oui. Mais beaucoup déconnent/trollent surtout.

Sinon les plus doués pour plaire socialement sont sans doute les ESTP.

Et le chat, je trouve qu'il y a une différence entre draguer et séduire. C'est peut être "je" qui séduit, mais c'est rarement "je" qui drague.
Et puis ça serait faux de dire qu'il n'y a pas des personnalités qui plaisent, en général, plus que d'autres. Évidemment ce sera peut être plus dans la quantité que dans la qualité comme tu dis, mais bon là en l’occurrence c'est un peu le principe de la drague. On ne peut pas dire de quelqu'un qu'il drague bien juste parce qu'il/elle s'est parfaitement débrouillé(e) avec deux/trois filles/mecs, alors que d'autres se sont débrouillé(e)s avec une centaine de filles/mecs. Mais oui on peut dire qu'ils ont su séduire (dans la durée) en revanche, alors que le second n'a pas su séduire, juste... plaire ?

Bref juste pour dire que la drague est un comportement donc c'est typable, même si évidemment c'est à prendre avec des pincettes ! c'est juste une grosse généralité.
La séduction est moins typable vu que plus subjective (SFP SFP SFP SFP SFP !!!).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: la drague et le mbti? Jeu 18 Juil 2013, 18:49

@Kenza a écrit:
Non mais serieux quoi n'importe quel type ! imaginez que la personne est moche bha c'est repoussant ! Et puis les sx sont les plus sex et les plus intenses donc i'm the sex symbol Rolling Eyes 

Mdr ! En fait c'est pas parce que t'es Sx mais ISFP, moi aussi I'm a sex symbol Razz 

Sinon plus sérieusement je n'aime pas les narcissiques à la base, mais tu vois je t'aime bien toi Kenza, il y aussi la manière de dire les choses. Tu semble simplement t'aimer sans prendre les autres de haut ou te pensais mieux que tout le monde.
Sinon en même temps au passage, je tiens à dire si tu souhaite une relation sérieuse, bien sur que si la personnalité compte et même si elle n'est pas vraiment sérieuse d'ailleurs. Regarde autour de toi, nombre de timides pas spécialement moches voir beaux, mais seuls et comme à côté il existe des personnes pas térribles physiquement mais qui ont la tchat facile par exemple, qui cumulent les conquêtes.

Revenir en haut Aller en bas
-Varvaros-
Aucun rang assigné


Type : ISFJ 6w5
Age : 22
Lieu : nice
Emploi : etudiant
Inscription : 21/04/2013
Messages : 176

Message(#) Sujet: Re: la drague et le mbti? Jeu 18 Juil 2013, 19:12

Non moi je ne suis pas d'acord les personnes intelligente vont priviligier la personnalité.et pour ça je pense que les Enfj ont une longueur d'avance.les e pour leur cote extravertie et sociable,n pour leur cote romantque,reveur.les f sont eux plus sentimentaux et génereux et sont donc pas macho( ceux que recherchent presque toutes les femmes) et enfin j pour leur respect des regles et sont plus loyaux
Apres c'est juste mon avis dites ce que vous en pensez

_______________________________________
léonard B.V -Varvareos
[quote]ce que la parole ne dit pas le regard le livre silent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: la drague et le mbti? Jeu 18 Juil 2013, 19:38

Ça doit être merveilleux la vie comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
-Varvaros-
Aucun rang assigné


Type : ISFJ 6w5
Age : 22
Lieu : nice
Emploi : etudiant
Inscription : 21/04/2013
Messages : 176

Message(#) Sujet: Re: la drague et le mbti? Jeu 18 Juil 2013, 21:03

Oui je pense aussi en tout cas moi je ne suis pas comme Sad

_______________________________________
léonard B.V -Varvareos
[quote]ce que la parole ne dit pas le regard le livre silent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: la drague et le mbti? Jeu 18 Juil 2013, 23:18

Je parlais de toi !
Revenir en haut Aller en bas
-Varvaros-
Aucun rang assigné


Type : ISFJ 6w5
Age : 22
Lieu : nice
Emploi : etudiant
Inscription : 21/04/2013
Messages : 176

Message(#) Sujet: Re: la drague et le mbti? Jeu 18 Juil 2013, 23:57

Moi je suis isfj c'est a dire assez anxieux,consenscieux,assez nerveux ,timide,sensible,doux,généreux,introvertie...pas grand avoir malheuresement avec les ENFJ :-(

_______________________________________
léonard B.V -Varvareos
[quote]ce que la parole ne dit pas le regard le livre silent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SmoothJohn
Aucun rang assigné
avatar

Type : ESTP 10w11
Age : 24
Lieu : Partout
Inscription : 05/04/2013
Messages : 726

Message(#) Sujet: Re: la drague et le mbti? Ven 19 Juil 2013, 00:06

@Mentalink a écrit:
Et puis ça serait faux de dire qu'il n'y a pas des personnalités qui plaisent, en général, plus que d'autres.
C'est l'évidence ! Wink 

Après tout, le MBTI est une jauge de comportement social; en l'occurrence, personne ne nie que certains comportement soient plus séduisants que d'autres.

Par rapport au message d'origine ("le meilleur dragueur"), je voyais la notion de drague comme le nombre de réussites par rapport au nombre de tentatives. Une personne qui réussit son coup 15x en 20 essais sur 1 an, a pour moi de meilleurs talents de séduction que celle qui réussit 20x sur 100 essais dans la même période... à mes yeux, ce n'est donc pas une question de quantité. Ou, du moins, pas de quantité absolue, mais de quantité relative - relative, ici, au nombre d'essais.



@Luna a écrit:
Regarde autour de toi, nombre de timides pas spécialement moches voir beaux, mais seuls et comme à côté il existe des personnes pas terribles physiquement mais qui ont la tchat facile par exemple, qui cumulent les conquêtes.
Parfaitement d'accord avec toi Smile. La drague, comme toute réussite, ça "se travaille", c'est largement une question d'acquis, de talent(s), avant d'être une question de caractéristiques innées, comme tu le soulignes...



-Noumai- a écrit:
Non moi je ne suis pas d'acord les personnes intelligente vont priviligier la personnalité.
Phrase de moche ! pirat 

À mon humble avis, il est plus question de comportement que de personnalité. La nuance est de taille !

D'accord avec toi pour l'ENFJ. D'expérience (encore que je suis tout sauf un expert du typage...), j'élargirais aux Fe-dom et Se-dom, donc ENFJ, ESFJ, ESFP et ESTP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kenza
Aucun rang assigné
avatar

Type : Sx c'est tout ce que je sais.
Age : 21
Lieu : Casablanca
Emploi : Archi d'interieur/ Artiste peintre.
Inscription : 30/03/2013
Messages : 135

Message(#) Sujet: Re: la drague et le mbti? Ven 19 Juil 2013, 01:26

@Luna a écrit:


Mdr ! En fait c'est pas parce que t'es Sx mais ISFP, moi aussi I'm a sex symbol Razz 

Sinon plus sérieusement je n'aime pas les narcissiques à la base, mais tu vois je t'aime bien toi Kenza, il y aussi la manière de dire les choses. Tu semble simplement t'aimer sans prendre les autres de haut ou te pensais mieux que tout le monde.
Sinon en même temps au passage, je tiens à dire si tu souhaite une relation sérieuse, bien sur que si la personnalité compte et même si elle n'est pas vraiment sérieuse d'ailleurs. Regarde autour de toi, nombre de timides pas spécialement moches voir beaux, mais seuls et comme à côté il existe des personnes pas térribles physiquement mais qui ont la tchat facile par exemple, qui cumulent les conquêtes.


ouais c'est vrai que le physique n'est pas trees tres important mais y'a un minimum haha sinon moi aussi je recherche du serieux et Azel n'a pas l'air de comprendre , il a envie que j'ai peur qu'il se casse et se fait passer pour le gars exeptionnel sur le point de partir .. en fait il croit que je vais le supplier de rester avec moi mais il rêve .. Tu sais il est enneatype 2 mais jje pense que ses temps ci il est au niveau pathologique lol ce qui le rend narcissique, égoite et manipulateur ! Sinon ouais comme tu dis je suis un petit peu narcissique mais pas dans le sens ou je prend la grosse tete haha .. ca reste mignon love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le chat
Aucun rang assigné
avatar

Type : 7, INTJ
Age : 37
Lieu : Paris
Emploi : Psy
Inscription : 02/06/2013
Messages : 1170

Message(#) Sujet: Re: la drague et le mbti? Ven 19 Juil 2013, 02:20

Visiblement la moyenne d'age de ce topic tourne autour de 18/20 ans...
Vous verrez les jeunes comme on ne séduit pas pareillement à 17, 30 ou 50 ans...

Combiens de bizuts de college deviennent tres demandé à la trentaine etc...

Citation :
Mentalink a écrit:
Et puis ça serait faux de dire qu'il n'y a pas des personnalités qui plaisent, en général, plus que d'autres.

C'est l'évidence ! Wink
Attention aux évidence quand on essaie de connaitre le réel...Le soleil qui tourne autour de la terre aussi c'etais évident...

Citation :
Après tout, le MBTI est une jauge de comportement social; en l'occurrence, personne ne nie que certains comportement soient plus séduisants que d'autres.
Comme tu ne précise pas de référentiel, si, je vais le nier...
Car certains comportements plaisent dans certains sous milieux et pas dans d'autres...

Citation :
Par rapport au message d'origine ("le meilleur dragueur"), je voyais la notion de drague comme le nombre de réussites par rapport au nombre de tentatives. Une personne qui réussit son coup 15x en 20 essais sur 1 an, a pour moi de meilleurs talents de séduction que celle qui réussit 20x sur 100 essais dans la même période... à mes yeux, ce n'est donc pas une question de quantité. Ou, du moins, pas de quantité absolue, mais de quantité relative - relative, ici, au nombre d'essais.
Je parlait plus haut de confusion quantité/qualité...On est en plein dedans...
Le chiffre est il indicateur fiable de la seduisabilité (ouille, qu'il est moche ce néologisme...)?
Cela signifie t'il que ceux qui ne font pas de chiffre ne sont pas séduisants?
Ou que celui qui séduit à un pouvoir sur autrui, (toute puissance quand tu nous tiens...)
Bref, les bases épistémologiques ne me semblent pas claires...Du tout.(marrant tiens, je devrait faire maitre de thèses moi Razz )

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mentalink
Aucun rang assigné


Type : INtP, 5w6 (5-9-3) So/Sp
Age : 22
Lieu : France
Emploi : Étudiant
Inscription : 19/02/2013
Messages : 449

Message(#) Sujet: Re: la drague et le mbti? Ven 19 Juil 2013, 02:37

@Le chat a écrit:
Visiblement la moyenne d'age de ce topic tourne autour de 18/20 ans...
Vous verrez les jeunes comme on ne séduit pas pareillement à 17, 30 ou 50 ans...

Combiens de bizuts de college deviennent tres demandé à la trentaine etc...

Citation :
Mentalink a écrit:
Et puis ça serait faux de dire qu'il n'y a pas des personnalités qui plaisent, en général, plus que d'autres.

C'est l'évidence ! Wink
Attention aux évidence quand on essaie de connaitre le réel...Le soleil qui tourne autour de la terre aussi c'etais évident...


Là encore, séduire =/= draguer.
Et je pense que de toute façon, sur le fait que la séduction "évolue", personne n'a dit le contraire.

Pour ce qui est de "le soleil tourne autour de la terre", ça n'a vraiment rien à voir...

Mais sinon le chat, ici quand je dis "la drague = ESTP" je ne dis pas "ceux qui draguent sont ESTP" ou, "les ESTP sont FORCEMENT les meilleurs pour draguer".
Simplement le comportement en lui-même, le fait d'aborder, de plaire, avec une sorte de stratégie derrière, un but, c'est très ESTP. Mais c'est le comportement qui est typé, par celui qui se comporte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: la drague et le mbti? Ven 19 Juil 2013, 05:27

Les personnes introvertis attire la plupart des personnes le mystérieux, le savoir, comprendre l'autre tout ca attire énormément.

Comme dis Gildor dans le seigneur des anneaux : " Le vaste monde vous entoure de tous côtés ; vous pouvez vous enclore, mais vous ne pouvez éternellement le tenir en dehors de vos clôtures. "

et dès qu'une personne introverti se délivre, ça commence a devenir beau.
Revenir en haut Aller en bas
SmoothJohn
Aucun rang assigné
avatar

Type : ESTP 10w11
Age : 24
Lieu : Partout
Inscription : 05/04/2013
Messages : 726

Message(#) Sujet: Re: la drague et le mbti? Ven 19 Juil 2013, 11:42

@Le chat a écrit:
Vous verrez les jeunes comme on ne séduit pas pareillement à 17, 30 ou 50 ans...

Combiens de bizuts de college deviennent tres demandé à la trentaine etc...
Je ne vais pas te demander de référentiel, ni même nier ce que tu dis : je suis d'accord avec toi... silly 


@Le chat a écrit:
Citation :
Mentalink a écrit:
Et puis ça serait faux de dire qu'il n'y a pas des personnalités qui plaisent, en général, plus que d'autres.

C'est l'évidence ! Wink
Attention aux évidence quand on essaie de connaitre le réel...Le soleil qui tourne autour de la terre aussi c'etais évident...
Aucun rapport avec le sujet.

Le fait est que les évidences s'avèrent souvent vraies. En outre, sans un minimum d'empirisme, d'expériences, de prise de risques, l'humanité n'en serait nulle part...


@Le chat a écrit:
Citation :
Après tout, le MBTI est une jauge de comportement social; en l'occurrence, personne ne nie que certains comportement soient plus séduisants que d'autres.
Comme tu ne précise pas de référentiel, si, je vais le nier...
Car certains comportements plaisent dans certains sous milieux et pas dans d'autres..
Référentiel = mon expérience personnelle. Je sais que certains comportements, attitudes, traits de langage corporel, fonctionnent très efficacement. Je me contrefiche de savoir pourquoi : je le sais, c'est tout - et comme la psychologie n'est pas mon domaine professionnel, l'efficience pratique me suffit amplement. La PNL en est un bel exemple.


@Le chat a écrit:
Citation :
Par rapport au message d'origine ("le meilleur dragueur"), je voyais la notion de drague comme le nombre de réussites par rapport au nombre de tentatives. Une personne qui réussit son coup 15x en 20 essais sur 1 an, a pour moi de meilleurs talents de séduction que celle qui réussit 20x sur 100 essais dans la même période... à mes yeux, ce n'est donc pas une question de quantité. Ou, du moins, pas de quantité absolue, mais de quantité relative - relative, ici, au nombre d'essais.
Je parlait plus haut de confusion quantité/qualité...On est en plein dedans...
Le chiffre est il indicateur fiable de la seduisabilité (ouille, qu'il est moche ce néologisme...)?
Cela signifie t'il que ceux qui ne font pas de chiffre ne sont pas séduisants?
Ou que celui qui séduit à un pouvoir sur autrui, (toute puissance quand tu nous tiens...)
Bref, les bases épistémologiques ne me semblent pas claires...Du tout.(marrant tiens, je devrait faire maitre de thèses moi Razz)
Si l'on considère 2 personnes évoluant dans un environnement semblable, alors oui, le chiffre de réussite relative (la statistique) est parlant. Réussir 15x sur 20 est préférable à réussir 20x sur 100, c'est un fait. Certes, je ne connais aucune étude scientifique qui prouve que 0.75 > 0.2, mais qui serait assez idiot pour le nier ? Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le chat
Aucun rang assigné
avatar

Type : 7, INTJ
Age : 37
Lieu : Paris
Emploi : Psy
Inscription : 02/06/2013
Messages : 1170

Message(#) Sujet: Re: la drague et le mbti? Ven 19 Juil 2013, 13:30

Citation :
Le chat a écrit:
Citation:
Mentalink a écrit:
Et puis ça serait faux de dire qu'il n'y a pas des personnalités qui plaisent, en général, plus que d'autres.

C'est l'évidence ! Wink

Attention aux évidence quand on essaie de connaitre le réel...Le soleil qui tourne autour de la terre aussi c'etais évident...


Aucun rapport avec le sujet.

Je reve !
Bien sur que c'est en rapport avec le sujet !
Smooth John arrive, affirme qqchose avec comme argument "c'est évident", je répond que "c'est évident" ne suffit pas et diable, deux personnes me disent qu'on est pas dans le sujet.
Excusez moi d'interroger les prémices des affirmations des uns et des autres...
Dans ce cas cela reviens à un concours d'affirmations gratuites messieurs...
Si vous ne maitrisez pas le fait qu'un cygne noir invalide l''affirmation "tous les cygnes sont blancs" je ne peut rien pour vous...Mais de grace ne me dites pas que je suis hors sujet quand je discutes des prémices d'une affirmation de qqn qui traite bien du sujet !

Citation :
Le fait est que les évidences s'avèrent souvent vraies.
Je ne sait pas ce que "souvent" veut dire...Mais l'histoire des hommes est remplie de fausse évidences...Terre plate, Homoncule, femmes sans ame, specisme humain, colere divine etc.

Bref, ton argument est faible...meme si ca te contrarie.
Si ca peut te rassurer tu n'est pas ton argumentaire Smile

Citation :
Référentiel = mon expérience personnelle.
Ok, si c'est un partage d’expérience empirique c'est ok...heureusement que je demande le cadre ^^
Citation :

Je sais que certains comportements, attitudes, traits de langage corporel, fonctionnent très efficacement.
Non, tu crois.

Citation :
Je me contrefiche de savoir pourquoi : je le sais, c'est tout -
Ce que tu sait et qu'on ne peut te retirer c'est qu'a tel moment avec telle nana ca a marché.
Ca c'est ton vécu, c'est inattaquable.
Apres la théorie que tu en tires, qui plus est "sans vouloir réfléchir" me semble bien peu solide.

Citation :
et comme la psychologie n'est pas mon domaine professionnel, l'efficience pratique me suffit amplement. La PNL en est un bel exemple.
Mince, je suis professionnel de la psychologie et enseignant en PNL, mais j'ai du mal à te suivre...
Non parce que la PNL s'est gourré sur certains points tu sait...

Citation :
Si l'on considère 2 personnes évoluant dans un environnement semblable, alors oui, le chiffre de réussite relative (la statistique) est parlant. Réussir 15x sur 20 est préférable à réussir 20x sur 100, c'est un fait. Certes, je ne connais aucune étude scientifique qui prouve que 0.75 > 0.2, mais qui serait assez idiot pour le nier ? Smile
Vous (toi et ceux qui posez le problème sous cet angle) nagez en pleine toute puissance.
Remarquez à votre age je faisait de meme.
Vous pensez qu'en contrôlant une variable vous contrôlez un système multi factoriel complexe chaotique.
Cela vous évite de sentir votre impuissance.
J'entend que cela vous rassures.
Désolé mais cela n'en est pas vrai pour autant même si cela vous parait "évident".
vous déifier le reusltat quantitatif en postulant que celui ci démontre une quelconque "efficacité".

Tu avais parlé plus haut "d'efficience", je suppose si tu emploie ce terme que tu doit voir ou je t’amène...







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: la drague et le mbti? Ven 19 Juil 2013, 20:00

@Kenza a écrit:


Azel n'a pas l'air de comprendre , il a envie que j'ai peur qu'il se casse et se fait passer pour le gars exeptionnel sur le point de partir ..

Mdr, je crois que sa tentative de manipulation n'a pas très bien fonctionné Very Happy , n'empêche il a de ces idées Razz  il est marrent malgré lui je trouve (je ne le dis pas du tout méchamment)

Bonne chance pour votre couple, il est plus que spécial Razz , peut être à cause de la distance et de l'attitude "d'Azel".
Revenir en haut Aller en bas
SmoothJohn
Aucun rang assigné
avatar

Type : ESTP 10w11
Age : 24
Lieu : Partout
Inscription : 05/04/2013
Messages : 726

Message(#) Sujet: Re: la drague et le mbti? Dim 21 Juil 2013, 11:46

@Le chat a écrit:
Si vous ne maitrisez pas le fait qu'un cygne noir invalide l''affirmation "tous les cygnes sont blancs" je ne peut rien pour vous...
Écoute, j'en ai un peu marre que tu déformes ce que j'ai écrit noir sur blanc.

Je n'ai JAMAIS dit "toutes les tentatives sous comportement X donné aboutissent au résultat souhaité" (équivalent de ton "tous les cygnes sont blancs").

En revanche, j'ai dit "une tentative sous comportement X a davantage de chances de te faire aboutir au résultat souhaité", càd que le comportement X est en général plus efficace.

Pour transposer cela dans ton langage, l'existence d'un cygne noir n'infirme pas l'affirmation "la plupart des cygnes sont blancs".

Concrètement : un mec ouvert, souriant, décontracté et ayant le sens de l'humour, a davantage de chances de séduire, qu'un gars renfermé, coincé et qui tire la gueule.

Cela n'empêche que certaines personnes préféreront le second type, je ne le nie pas ! Mais, EN GÉNÉRAL, le premier met plus de chances de séduire de son coté. Le premier type va peut-être réussir dans 70% des cas, le second dans 20%. Et peut-être même qu'une part des 20% du second se situeront dans les 30% d'échec du premier : il n'empêche qu'en prenant une vue globale/d'ensemble, le premier mec garde l'avantage.

Tout simplement, Le chat, parce que "70%" est une probabilité supérieure à "20%".

J'espère que tu comprends au moins à quel point il serait ridicule de nier cette évidence... et l'âge n'a rien à voir là-dedans : 2 + 2 = 4 en tout endroit sur la planète, quelles que soient les caractéristiques de la personne qui effectue le calcul (Orwell excepté silly ).



@Le chat a écrit:
Non parce que la PNL s'est gourré sur certains points tu sait...
Je sais : l'erreur est un privilège réservé à ceux qui ont essayé...

La PNL illustre ce que je disais, en ce qu'elle enseigne des techniques GÉNÉRALES, qui permettent à l'élève de s'améliorer dans la PLUPART des cas : ce qui n'empêche que tu peux encore rater dans CERTAINS cas, même si ton rate global a baissé.


Je ne comprends même pas qu'il faille expliquer de telles évidences statistiques et probabilistiques à quelqu'un qui n'est de toute évidence pas un idiot....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le chat
Aucun rang assigné
avatar

Type : 7, INTJ
Age : 37
Lieu : Paris
Emploi : Psy
Inscription : 02/06/2013
Messages : 1170

Message(#) Sujet: Re: la drague et le mbti? Dim 21 Juil 2013, 12:17

Citation :
Écoute, j'en ai un peu marre que tu déformes ce que j'ai écrit noir sur blanc.
je crois que je ne déformes rien du tout mais qu'au contraire je vais au bout de la logique que tu décrit.

Citation :
Je n'ai JAMAIS dit "toutes les tentatives sous comportement X donné aboutissent au résultat souhaité" (équivalent de ton "tous les cygnes sont blancs").
Mon "cygnes sont blanc ne traitait pas de cela mais de ton usage de "l'évidence".
Ca semble "evident" que tous les cygnes sont blancs aussi...Mais en fait non.

Citation :
En revanche, j'ai dit "une tentative sous comportement X a davantage de chances de te faire aboutir au résultat souhaité", càd que le comportement X est en général plus efficace.
Oui, j'ai bien entendu, tu crois à la statistique en matière de drague.
Il y a pas mal de littérature en psychologie sociale sur l'usage de telle ou telle approche pour obtenir ce que l'on veut, ok...Mais tu extrapole sur cette base restreinte à la globalité de l'interaction et moi je te dit que tu n'as pas de source pour cela autre que ton vécu personnel et ta croyance.
Et tu présentes ta croyance comme "évidente" et moi je te dit juste que non et que ta carte n'est pas le territoire.Ca s'appelle juste de la rigueur épistémologique.
Citation :

Concrètement : un mec ouvert, souriant, décontracté et ayant le sens de l'humour, a davantage de chances de séduire, qu'un gars renfermé, coincé et qui tire la gueule.
J'entends que c'est ce que tu CROIS mais tu ne peut pas le démontrer.

Des lors ton propos est circulaire et auto validant puisqu'à chaque mec introverti, peu souriant et plus guindé et pince sans rire
Spoiler:
 
qui a du succès, tu diras "oui mais pas tous, la plupart", bref, tu affirmes une croyance non démontrée, non étayée et circulaire....

Et en plus tu montes sur tes grands chevaux quand on le fait remarquer...bhé...Relis moi et relis toi...Il ne me sembles pas avoir deformé quo que ce soit, si c'est le cas j'aimerais que tu me dises ou et en quoi.
Citation :

Cela n'empêche que certaines personnes préféreront le second type, je ne le nie pas ! Mais, EN GÉNÉRAL, le premier met plus de chances de séduire de son coté. Le premier type va peut-être réussir dans 70% des cas, le second dans 20%. Et peut-être même qu'une part des 20% du second se situeront dans les 30% d'échec du premier : il n'empêche qu'en prenant une vue globale/d'ensemble, le premier mec garde l'avantage.
Source?

Citation :
J'espère que tu comprends au moins à quel point il serait ridicule de nier cette évidence...
Tu sembles tenir à ton "évidence"...T'es t'il venu à l’esprit que celle ci pouvait être influencée par tes croyances, ton milieu professionnel, etc?
Si oui comment gères tu ce biais dans ta perception et ton affirmation?

Citation :
et l'âge n'a rien à voir là-dedans : 2 + 2 = 4 en tout endroit sur la planète, quelles que soient les caractéristiques de la personne qui effectue le calcul (Orwell excepté silly ).
Encore un qui ne connait que la base 10...Ce qui, dans ta métaphore, reviens à affirmer qqchose sans conscience du cadre implicite et qui est la pleine illustration de mon propos.
.
Citation :
La PNL illustre ce que je disais, en ce qu'elle enseigne des techniques GÉNÉRALES, qui permettent à l'élève de s'améliorer dans la PLUPART des cas : ce qui n'empêche que tu peux encore rater dans CERTAINS cas, même si ton rate global a baissé.
Quand je disait que la PNL s'est gourré sur certains points c'est qu'elle a produit des modélisations qui sont caducs aujourd'hui (comme les mouvements oculaires par exemples.)Apres que ces modeles aient une efficacité relative dans certains cadres tres limites c'est ok...Comme Maslow en fait...C'est perimé depuis 20 ans mais c'est encore enseigné/utilisé, bon ok. Les gens font ce qu'ils veulent.
Apres j'entend que tu as besoin de croire à une certaine notion d'efficacité/d'amelioration et que mon propos semble inaudible pour toi.
je fait l'hypothese que c'est à cause de ce besoin. Tu me diras ce que tu en penses et si tu te sent ok pour envisager le monde sans cette notion ou si cela t'es inconfortable.

Citation :
Je ne comprends même pas qu'il faille expliquer de telles évidences statistiques et probabilistiques à quelqu'un qui n'est de toute évidence pas un idiot....
Bhé c'est ptet que ton interlocuteur en a parfaitement connaissance ET est allé bien au dela justement...Et qu'en plus il a la patience de te l'enseigner comme il peut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherkkann
Intervenant polémique
avatar

Type : ENTP
Age : 23
Lieu : Belgique
Emploi : /
Inscription : 29/02/2012
Messages : 1455

Message(#) Sujet: Re: la drague et le mbti? Dim 21 Juil 2013, 14:50

@Le chat a écrit:
Citation :
Écoute, j'en ai un peu marre que tu déformes ce que j'ai écrit noir sur blanc.
je crois que je ne déformes rien du tout mais qu'au contraire je vais au bout de la logique que tu décrit.

Citation :
Je n'ai JAMAIS dit "toutes les tentatives sous comportement X donné aboutissent au résultat souhaité" (équivalent de ton "tous les cygnes sont blancs").
Mon "cygnes sont blanc ne traitait pas de cela mais de ton usage de "l'évidence".
Ca semble "evident" que tous les cygnes sont blancs aussi...Mais en fait non.

Citation :
En revanche, j'ai dit "une tentative sous comportement X a davantage de chances de te faire aboutir au résultat souhaité", càd que le comportement X est en général plus efficace.
Oui, j'ai bien entendu, tu crois à la statistique en matière de drague.
Il y a pas mal de littérature en psychologie sociale sur l'usage de telle ou telle approche pour obtenir ce que l'on veut, ok...Mais tu extrapole sur cette base restreinte à la globalité de l'interaction et moi je te dit que tu n'as pas de source pour cela autre que ton vécu personnel et ta croyance.
Et tu présentes ta croyance comme "évidente" et moi je te dit juste que non et que ta carte n'est pas le territoire.Ca s'appelle juste de la rigueur épistémologique.
Citation :

Concrètement : un mec ouvert, souriant, décontracté et ayant le sens de l'humour, a davantage de chances de séduire, qu'un gars renfermé, coincé et qui tire la gueule.
J'entends que c'est ce que tu CROIS mais tu ne peut pas le démontrer.

Des lors ton propos est circulaire et auto validant puisqu'à chaque mec introverti, peu souriant et plus guindé et pince sans rire
Spoiler:
 
qui a du succès, tu diras "oui mais pas tous, la plupart", bref, tu affirmes une croyance non démontrée, non étayée et circulaire....

Et en plus tu montes sur tes grands chevaux quand on le fait remarquer...bhé...Relis moi et relis toi...Il ne me sembles pas avoir deformé quo que ce soit, si c'est le cas j'aimerais que tu me dises ou et en quoi.
Citation :

Cela n'empêche que certaines personnes préféreront le second type, je ne le nie pas ! Mais, EN GÉNÉRAL, le premier met plus de chances de séduire de son coté. Le premier type va peut-être réussir dans 70% des cas, le second dans 20%. Et peut-être même qu'une part des 20% du second se situeront dans les 30% d'échec du premier : il n'empêche qu'en prenant une vue globale/d'ensemble, le premier mec garde l'avantage.
Source?

Citation :
J'espère que tu comprends au moins à quel point il serait ridicule de nier cette évidence...
Tu sembles tenir à ton "évidence"...T'es t'il venu à l’esprit que celle ci pouvait être influencée par tes croyances, ton milieu professionnel, etc?
Si oui comment gères tu ce biais dans ta perception et ton affirmation?

Citation :
et l'âge n'a rien à voir là-dedans : 2 + 2 = 4 en tout endroit sur la planète, quelles que soient les caractéristiques de la personne qui effectue le calcul (Orwell excepté silly ).
Encore un qui ne connait que la base 10...Ce qui, dans ta métaphore, reviens à affirmer qqchose sans conscience du cadre implicite et qui est la pleine illustration de mon propos.
.
Citation :
La PNL illustre ce que je disais, en ce qu'elle enseigne des techniques GÉNÉRALES, qui permettent à l'élève de s'améliorer dans la PLUPART des cas : ce qui n'empêche que tu peux encore rater dans CERTAINS cas, même si ton rate global a baissé.
Quand je disait que la PNL s'est gourré sur certains points c'est qu'elle a produit des modélisations qui sont caducs aujourd'hui (comme les mouvements oculaires par exemples.)Apres que ces modeles aient une efficacité relative dans certains cadres tres limites c'est ok...Comme Maslow en fait...C'est perimé depuis 20 ans mais c'est encore enseigné/utilisé, bon ok. Les gens font ce qu'ils veulent.
Apres j'entend que tu as besoin de croire à une certaine notion d'efficacité/d'amelioration et que mon propos semble inaudible pour toi.
je fait l'hypothese que c'est à cause de ce besoin. Tu me diras ce que tu en penses et si tu te sent ok pour envisager le monde sans cette notion ou si cela t'es inconfortable.

Citation :
Je ne comprends même pas qu'il faille expliquer de telles évidences statistiques et probabilistiques à quelqu'un qui n'est de toute évidence pas un idiot....
Bhé c'est ptet que ton interlocuteur en a parfaitement connaissance ET est allé bien au dela justement...Et qu'en plus il a la patience de te l'enseigner comme il peut.

Dans mes probabilités à moi et mes croyances personnelles (sûrement auto-validantes et bornées), ce sont les gars comme toi qui ont le moins de chance de plaire aux gens (sans se restreindre aux femmes seules). Sur ce, bon après-midi à vous ! Tu devrais sortir un peu Lechat, le soleil a des propriétés d'anti-dépresseur sur la psyché.

PS : Je serais toujours abasourdi devant des arguments excessifs et rigoureux à de simples avis et traits d'humour (comme avec Orwell). Cela explique beaucoup de chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le chat
Aucun rang assigné
avatar

Type : 7, INTJ
Age : 37
Lieu : Paris
Emploi : Psy
Inscription : 02/06/2013
Messages : 1170

Message(#) Sujet: Re: la drague et le mbti? Dim 21 Juil 2013, 22:46

Citation :
Dans mes probabilités à moi et mes croyances personnelles (sûrement auto-validantes et bornées), ce sont les gars comme toi qui ont le moins de chance de plaire aux gens
Les INTJ ?silly 

.
Citation :
Sur ce, bon après-midi à vous ! Tu devrais sortir un peu Lechat, le soleil a des propriétés d'anti-dépresseur sur la psyché.
Pff m'en parles pas j'ai des coups de soleils partout sur les bras...Lol 

Citation :
PS : Je serais toujours abasourdi devant des arguments excessifs et rigoureux à de simples avis et traits d'humour (comme avec Orwell). Cela explique beaucoup de chose...
Tu savait que sous entendre qqchose étais un plus sur moyen d'influencer le lecteur plutôt que de dire clairement la chose?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: la drague et le mbti?

Revenir en haut Aller en bas
 

la drague et le mbti?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» la drague et le mbti?
» Les problèmes de la femme INFP par opposition à l'homme INFP
» MEETIC - ou topic spécial drague à la demande générale !
» La drague sur Skyrock
» quelles sont les lettres du MBTI qui vous plaisent ?!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Généralités sur le modèle-