Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Les INFJ vus des autres types

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Les INFJ vus des autres types Mar 19 Fév 2013, 02:55

Les INFJ de manière générale semblent dégager une sorte d'aura de tranquillité et de détachement. Quelle vision ont d'eux les autres types (théoriquement et en pratique) ? Comment le vivent-ils ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Les INFJ vus des autres types Mar 19 Fév 2013, 08:11

Je n'ai malheureusement pas d'expérience pratique avec nos chers Conseillers, mais en me basant sur les fonctions du doublet Commande, j'obtiens :

  • Un Ni qui interprète les informations perçues avec sa dose d'introversion, rendant une version très personnelle des choses, potentiellement dé-corrélées de la réalité
  • Un Fe qui cherche à harmoniser les relations et donne sa place à chacun et essayant de comprendre chaque partie et faire en sorte que chacun ait sa place.


Je dirais que ça peut donner une vision un peu particulière des choses, notamment des gens qui ne sont pas forcément très bien compris dans leur fonctionnement réel.
Mais en tous temps, même si la qualité des relations inter-personnelle est impactée par cette vision abîmée, l'INFJ cherchera en définitive un relationnel serein.

La question est : comment donner la juste place à quelqu'un que l'on perçoit mal ?

Je manque de pratique, mais j'ai une furieuse envie d'en savoir plus sur ce type ces personnes. silly
Revenir en haut Aller en bas
Khendrin
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP-T - 5w6 a - So/Sp/Sx - 5w6/9w1/4w5 - Neutre Strict
Age : 32
Lieu : Sud-Est
Emploi : Assistant de Gestion / Chercheur de voie professionnel
Inscription : 08/05/2012
Messages : 784

Message(#) Sujet: Re: Les INFJ vus des autres types Mar 19 Fév 2013, 08:40

Ah les INFJ...tout comme la majorité des types, on retrouve des fonctions communes avec des rendus différents.

Dans ma vision des choses, les INFJ sont au mieux équilibrants, aidant, avec des flashs qui d'un coup les font passés d'être à l'aura mystérieuse (et mystique) à génie de l'évolution humaine.
La crainte que j'ai de ce type, c'est un côté dogmatique et "ouvert mais pas tout à fait" (pas pour rien qu'on peut les surnommés les gourous en même temps hein...).

Dans ma vision (d'INTJ 9w1), c'est un type avec lequel il faut de la compréhension, de la distance (dans les propos qu'on tient et dans ce qu'on comprend des leurs) et laisser leur espace de liberté et d'indépendance.

Spoiler:
 

_______________________________________
Khendrin - INTP-T - 5w6 a - So/Sp/Sx - 5w6/9w1/4w5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HD
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ 5w4
Age : 38
Inscription : 25/04/2012
Messages : 533

Message(#) Sujet: Re: Les INFJ vus des autres types Mar 19 Fév 2013, 10:07

Je les vois comme une sorte d'INTJ Fe.
En gros, ils n'en pensent pas moins mais c'est des gentils puisque Fe a la place de Te.

Te, pour ceux qui ne l'ont pas, c'est dur, froid, intolérant, bref c'est le mal! (())
Alors que Fe, c'est tout doux, c'est le pays des bisounours, c'est gentil tout plein, bref, c'est le bien! Angel

Donc le INFJ il peut dire ce qu'il veut, les autres vont l'écouter (le Fe va flatter le ressenti. le cerveau primaire des autres réagiront:: "ooooh, c'est beau ce qu'il dit..."), les INTJ peuvent dire ce qu'ils veulent, le cerveau primaire des autres réagiront: "boulat! c'est quoi ce ton arrogant? dégage toi sale vilain"
Voila pourquoi l'INFJ est un gourou et l'INTJ un sale critique.

_______________________________________
- "Vous vous sentez seul, parfois?"
- "Avec les gens, seulement."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mille&UneNuit
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ 2w1-2w3-So/Sx
Age : 29
Lieu : France
Emploi : Infirmière
Inscription : 08/02/2013
Messages : 116

Message(#) Sujet: Re: Les INFJ vus des autres types Mar 19 Fév 2013, 12:00

Comment le vivons-nous?

Alors il est vrai que nous dégageons parfois une espèce de paix, de tranquillité qui a une influence sur l'autre.
Pour ma part (et ce n'est que moi), c'est souvent vrai. Lorsque je dirige des entretiens par exemple, c'est exactement ce que je dégage et même ce que je ressens à l'intérieur de moi, lorsque je rencontre une nouvelle personne aussi. Mais il s'agit du calme après la tempête. Il s'agit un peu d'un espèce d'état second que cette paix qui envahi. Tout est clair, structuré, limpide et les états émotifs extrêmes sont balayés. Je crois que c'est ce qui permet une certaine appréhension de tous les points de vue et de tendre vers une objectivité (toujours relative certes) et d'influencer/diriger en douceur. Oserais-je dire état méditatif sans être "ailleurs" mais bien ancré dans la réalité?
Mais il est souvent précédé ou suivi par un état anxieux, un état d'agitation intérieur, de reflexions torturées...sous une apparence de placidité souvent. Un peu comme si le "Khamsin" soufflait d'une boîte hermétique.
Alors je me dis que cela a peut-être un lien avec la fonction Ni qui nous permet d'aller vraiment au "tréfond" de nous même et d'atteindre des niveaux de conscience insoupçonnés uniquement sous certaines conditions. Je veux dire que dans le cadre de mon métier, ou d'une reflexion/analyse intérieure ou pour se protéger d'un traumatisme, d'une peur, je peux y arriver si je peux prévoir et/ou me préparer. Mais dans une situation où je suis trop impliquée émotionnellement je n'arrive pas à atteindre cet "état". Les émotions les plus extrêmes prennents le pas, la passion et la subjectivité l'emportent sur le reste...et là...C'EST LE DRAME.

Je ne suis pas un gourou en tout cas ( Praying )! Mais je vais y penser...!

J'espère que cette réponse vous éclaire un peu. Il ne s'agit que de mon ressenti en lien avec la question soulevée. Mais chaque être étant différents (même dans une même catégorie de typage)...

J'édite: JE SUIS DESOLEE...Je n'ai pas vu que j'étais hors sujet...Ce sont aux autres types d'en parler... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Les INFJ vus des autres types Mar 19 Fév 2013, 17:22

Au contraire, un point de vue interne est bienvenu pour essayer de saisir un peu plus ce qui se passe. Si je comprends bien, le Ni "lisse" les émotions pour un temps avec une grande prise de distance des sentiments.

On retrouve cette notion de distance dans ce que dit Kendrin avec le besoin de liberté perçu de l'extérieur. De même, de mon point de vue, la douceur dégagée par l'INFJ a un effet apaisant autour de lui et met en confiance.

@HD

Le Te et le Fe ne sont pas aussi binaires; ils ont chacun un bon et mauvais côté. Le Te permet d'organiser et de décider efficacement; quant au Fe, étant donné son besoin d'harmonisation, il est plus difficile de dire "non". Tout dépend de la manière dont les fonctions sont utilisées par la personne.

Ici, le Fe est en secondaire. S'il est mal maîtrisé, cela peut amener des situations telles que ce que décrit Mille&UneNuit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Les INFJ vus des autres types Mar 19 Fév 2013, 17:41

Mille&UneNuit a écrit:
J'édite: JE SUIS DESOLEE...Je n'ai pas vu que j'étais hors sujet...Ce sont aux autres types d'en parler... Embarassed
Ah non, il n'y a rien à excuser, je pense que tout le monde ici est ravi d'avoir tes explications !
Revenir en haut Aller en bas
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
avatar

Type : INFP
Age : 25
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

Message(#) Sujet: Re: Les INFJ vus des autres types Mar 19 Fév 2013, 17:58

Ils me fascinent presque autant qu'ils me vexent ! Non je rigole (enfin..). Y'a toujours une part en eux que j'ai envie d'explorer, surtout quand je commence à les connaître, enfin j'en ai pas connu de façon plus intime mais c'est toujours des personnes dont j'ai envie d'explorer la personnalité. Après pour le reste, le fait qu'ils dégagent une aura de paix et de bienveillance, vous avez tout dit.

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mille&UneNuit
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ 2w1-2w3-So/Sx
Age : 29
Lieu : France
Emploi : Infirmière
Inscription : 08/02/2013
Messages : 116

Message(#) Sujet: Re: Les INFJ vus des autres types Mar 19 Fév 2013, 17:59

Aïkido a écrit:
Au contraire, un point de vue interne est bienvenu pour essayer de saisir un peu plus ce qui se passe. Si je comprends bien, le Ni "lisse" les émotions pour un temps avec une grande prise de distance des sentiments.

On retrouve cette notion de distance dans ce que dit Kendrin avec le besoin de liberté perçu de l'extérieur. De même, de mon point de vue, la douceur dégagée par l'INFJ a un effet apaisant autour de lui et met en confiance.

@HD

Le Te et le Fe ne sont pas aussi binaires; ils ont chacun un bon et mauvais côté. Le Te permet d'organiser et de décider efficacement; quant au Fe, étant donné son besoin d'harmonisation, il est plus difficile de dire "non". Tout dépend de la manière dont les fonctions sont utilisées par la personne.

Ici, le Fe est en secondaire. S'il est mal maîtrisé, cela peut amener des situations telles que ce que décrit Mille&UneNuit.

Non je ne voulais pas dire que le Ni lissait les émotions...en fait ce que j'essaye d'expliquer (mais ce n'est pas facile), c'est que très probablement la fonction Ni permet d'aller très profond en nous même. J'avais lu que c'est sans doute grâce à cette fonction que les personne ayant un type la possédant se connaissaient peut-être mieux que d'autres, voyageant et connaissant mieux leur monde intérieur pour peu qu'ils s'y interessent. Il serait donc plus facile d'atteindre des niveaux de conscience de soi différents. Ensuite l'exercice conjoint des différentes fonctions pourraient expliquer que des personnes comme les INFJ pourraient atteindre un certain climat intérieur dont ils pourraient peut-être moduler les "ambiances" pour peu qu'ils en aient la possibilité et qu'ils apprennent à le faire (contexte émotionnel adéquat). En outre la fonction Se est peut-être responsable (par extraversion et parcequ'elle est caractérisée par une centration sur l'ici et maintenant) de tempérer le monde interne agité et d'être capable de le communiquer parce qu'il le faut.

Dans cet état, je me dis que pour changer l'INFJ arrive à mettre de côté ses émotions (souvent extrêmes qu'elles soient positives ou négatives) et à se centrer sur l'ici-maintenant et donc à avoir une vison d'ensemble, analyser et agir plus sereinement. Donc dans cet état l'INFJ peut mettre sa fonction Fe en avant et la maîtriser. Mais un rien peut faire basculer la paix et l'harmonie qu'il semble y avoir. Je pense que d'autres types peuvent arriver à mieux maîtriser la stabilité d'un tel état.

J'ajoute que tout cela n'est qu'un questionnement de ma part et qu'il me manque pratique et connaissances pour valider cela. Je ne sais pas ce que vous en pensez...disons que j'essaie d'associer mon expérience et ressenti (bien connus) aux peu de connaissances que j'ai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lemurien
Aucun rang assigné


Type : xxxJ
Age : 49
Lieu : madagascar
Emploi : N/A
Inscription : 17/12/2012
Messages : 174

Message(#) Sujet: Re: Les INFJ vus des autres types Mar 19 Fév 2013, 18:12

Je suis d'accord avec le Fe en secondaire mal maîtrisé. C'est un des éclairages principaux que le mbti m'a apporté sur ma personnalité. Avec le temps j'essaye de le contrôler du mieux que je peux, quand la situation me l'impose.
Quant à l'impression de calme, je crois la véhiculer doublement (infj 9w1). Mais ce double calme amène aussi une tension intérieure forte (effet cocotte minute). les infj rencontrés à l'irl (même si je n'ai pas discuté avec tous), m'ont également rappelé cette tension interne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Les INFJ vus des autres types Mar 19 Fév 2013, 18:25

J'ai lu ce sujet rapidement au bureau (je boucle les activités de S en un rien de temps Cool ) et je voulais y réagir.

Premièrement, je déteste qu'on me fasse ressentir que je possède une aura. Ce n'est pas contre toi Aïkido, mais cette chose est suffisamment prégnante pour ne pas en rajouter encore une couche sur le sujet. Ma comparaison va paraître nulle, mais imaginons un seul instant qu'une personne ait une tâche de naissance et que l'individu en face lui dise "oh ta tâche de naissance !". Vous voyez où je cherche à en venir.

En fait, il est évident que les INFJ dégagent quelque chose oui. J'en suis consciente, ceux de mon type en sont conscients et le reste des individus aussi même s'ils ne connaissent pas le MBTI. C'est ce que j'ai pu noter au cours de mon existence.

Sinon pour répondre à la question posée (comment le vivent-ils), je dirai que ça dépend de la façon dont l'autre "reçoit" cette aura. J'ai appris au fil des années à tenter de "cacher" cette chose dans la mesure où j'ai été confrontée à énormément de gens qui étaient méfiants envers moi avant même de m'adresser la parole, un comble. Comme des animaux qui avaient ressenti une sorte de danger en fait... Après, il y a des individus qui s'agitent comme des insectes autour du miel, et étant introvertie je trouve ça oppressant même si je ne veux pas le montrer pour ne pas blesser qui que ce soit.

Je dois avouer que je ne suis jamais contente, mais vraiment cette histoire d'aura ne me fait rien voir de très positif.
Revenir en haut Aller en bas
Mille&UneNuit
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ 2w1-2w3-So/Sx
Age : 29
Lieu : France
Emploi : Infirmière
Inscription : 08/02/2013
Messages : 116

Message(#) Sujet: Re: Les INFJ vus des autres types Mar 19 Fév 2013, 18:29

Oui Tuxedo! Il peut être mal maîtrisé parceque nous sommes principalement guidés par l'intuition et nos sentiments trop extrêmes. Mais avec la pratique et le temps je pense qu'il est possible de mieux le maîtriser et l'exercer plus facilement. Evidement un tel équilibre demande énormément d'énergie puisqu'elle necessite l'utilisation d'une fonction extravertie, ce que nous ne sommes pas.

Mais oui souvent nous sommes des cocottes-minutes. C'est pour cela que développer cette capacité peut nous ammener à nous amménager des temps de "pause", des temps "hors tension". Et l'utiliser seul nous coûterait moins et répondrait à notre besoin d'isolement pour nous retrouver en maximisant les effets ressourçant.

Pour Jicky, je suis d'accord pour l'aura. Parceque'il ne s'agit pas d'une aura mais d'un état intérieur que nous communiquons parfois...après ce n'est pas négatif...nous pouvons y trouver notre compte.

Qu'en pensent les autres types? Est-ce comme cela que vous comprennez et voyez les choses par rapport aux INFJ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Les INFJ vus des autres types Mar 19 Fév 2013, 19:07

@Jicky

Je parle d'une impression générale. Ce n'est pas nécessairement négatif; au contraire justement, je trouve cette "aura" apaisante et agréable. Je comprends qu'il n'y ait pas que du positif, un peu comme l'hypersensibilité des INFP.

Ca me donne l'impression que les capacités propres à chaque type sont plus ou moins bien reçues en fonction du type et de histoire personnelle de chacun. Les S, plus spécialement les Si, me paraissent les moins à même d'envisager un autre mode de fonctionnement que le leur, du moins vis à vis des N.

Sachant qu'environ 30% des gens sont N et que 1 à 3 % des gens sont INFJ, cela accentue encore plus leur sensation de "décalage".

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Les INFJ vus des autres types Mar 19 Fév 2013, 20:53

:@:


Dernière édition par zizania le Dim 21 Avr 2013, 19:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eldroth
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 41
Lieu : Montréal
Emploi : Gestionnaire de données
Inscription : 15/03/2012
Messages : 205

Message(#) Sujet: Re: Les INFJ vus des autres types Mar 19 Fév 2013, 21:40

Juste comme ça, quelqu'un de sadique, qui ressent du plaisir a procurer de la souffrance aux autres est, selon moi, surement Fe aussi. Peut-être Fi... masi ça serait différent. Le Fi trouverais que les autres doivent souffrir pour des raisons propre à lui-même. Dans les 2 cas, ils n'ont surement pas eu un passé très jojo où ont carrément une "faiblesse" au niveau physiologique.

Les Fe ne sont pas tous de jolis harmonisateurs. Bonjour les généralités
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bassai
Pionnier
avatar

Type : INFP 5 Sx>Sp
Age : 30
Lieu : ...
Emploi : ...
Inscription : 01/06/2009
Messages : 303

Message(#) Sujet: Re: Les INFJ vus des autres types Mar 19 Fév 2013, 21:48

Il faut pas contrarié un INFJ Razz ... regardez Hitler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Les INFJ vus des autres types Mar 19 Fév 2013, 21:53

@Eldroth a écrit:

Les Fe ne sont pas tous de jolis harmonisateurs. Bonjour les généralités

L'harmonisation n'est pas nécessairement positive. Il est possible d'harmoniser des sentiments négatifs dans un groupe afin de se mettre en phase avec lui. Je pense notamment aux phénomènes de foule.

Le Fi a toujours une double interrogation à surmonter vis à vis du monde extérieur et de lui même: Pourquoi est ce que je ressens si fort les choses ? Pourquoi est ce que les autres ne ménagent pas ma sensibilité ? S'il n'y arrive pas, cela risque de tourner dans sa tête et de provoquer des comportements impulsifs.
Revenir en haut Aller en bas
Eldroth
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 41
Lieu : Montréal
Emploi : Gestionnaire de données
Inscription : 15/03/2012
Messages : 205

Message(#) Sujet: Re: Les INFJ vus des autres types Mar 19 Fév 2013, 22:25

Aïkido a écrit:
@Eldroth a écrit:

Les Fe ne sont pas tous de jolis harmonisateurs. Bonjour les généralités

L'harmonisation n'est pas nécessairement positive. Il est possible d'harmoniser des sentiments négatifs dans un groupe afin de se mettre en phase avec lui. Je pense notamment aux phénomènes de foule.

Angle intéressant. les Fe deviennent effectivement harmonisateur par défaut: Les émotions sont contagieuses et communiquer comment on se sent a des chances d'affecter l'autre avec les mêmes émotions. Ex. une situation avec un achat fait chier donc on donne de la marde au caissier (communique fortement son mécontentement et colère). Le caisser peut lui aussi pogner les nerfs (harmonie négative), mais je ne crois pas que ça soit là leur (forcément) le but. Dans ce cas-là ça serait une mauvaise utilisation du Fe Le but est, même si personne ne s'en rend compte au moment que ça arrive, que l'achat se fasse dans des conditions acceptable pour l'acheteur.
EDIT: ahhh oubliez les pronoms dans l'exemple... ils ne sont pas important anyway. J'mélange moi/nous/vous/ils... L'idée de base est inchangée, juste la perspective Wink

Donc effectivement, de par la nature des émotions, les Fe harmonisent. Mais ça n'en fait pas leur but pour autant. Des fois oui, mais des fois non. C'est un effet secondaire. ... bon, moi aussi je généralise Smile C'est principale et/ou secondaire. C'est circonstentiel et propre à l'individu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mille&UneNuit
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ 2w1-2w3-So/Sx
Age : 29
Lieu : France
Emploi : Infirmière
Inscription : 08/02/2013
Messages : 116

Message(#) Sujet: Re: Les INFJ vus des autres types Mar 19 Fév 2013, 23:44

Non Eldroth mais ils y tendent ou du moins souhaitent l'harmonie entre leur monde intérieur et celui de l'extérieur.
Donc à mon avis si ton monde intérieur est fait de souffrance, de morbidité, de désir et de souffrance tu projeteras probablement cela sur l'extérieur et tenteras d'harmoniser les deux mondes de cette manière. Harmonie ne veut pas dire "Monde des Bisounours" mais "Monde" tout court...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldroth
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 41
Lieu : Montréal
Emploi : Gestionnaire de données
Inscription : 15/03/2012
Messages : 205

Message(#) Sujet: Re: Les INFJ vus des autres types Mer 20 Fév 2013, 06:30

Ah, ça j'y crois moins. J'suis certain qu'ils peuvent, et le font à l'occasion, "harmoniser" à d'autre niveau qu'à leur monde intérieur. Prend par exemple un réalisateur de film d'horeur (de peur, en fait). Il communique un atmosphère d'inconfort pour nous amener à être plus suceptible aux éléments "épeurants" du films. Il nous "harmonise" avec un "état d'esprit" artificiel que vient de lui, mais ne réflète pas son intérieur. Je crois que ça se fait avec le Fe puisqu'il y a communication d'émotions, de ressenti.

De même avec la classique interogation Bon cop/Bad cop où les interrogateurs joue avec les émotions de l'interrogé en "l'harcelant" d'émotions contradictoires (toutes fausses pour les interrogateurs). Ça aussi, selon moi se fait par le Fe. C'est pour ça que je ne suis pas d'accord quand tu dis qu'ils veulent harmoniser extérieur avec l'intérieur. Oui, mais seulement des fois. D'autre fois ils vont communiquer/harmoniser des choses fausses et d'autre encore ils vont le faire (pour des choses fausses et/ou vrais) par inadvertance.

Donc, oui, mille et une nuit, mais ce n'est, selon moi, qu'une facette. Forcément, qq'un qui souffre et qui utilise beaucoup son Fe va "faire souffrir" les autres s'il n'y fait pas attention, mais il a la possibilité de communiquer autre chose. Pense aux bons acteurs qui "mentent" avec leurs émotions. C'est certain que ça ne doit pas être bien bon de "toujours" jouer la comédie, mais ça exite et devrait être pris en compte, non?

Je ne suis pas bon "orateur". Mes "paroles" sont prèsque toujours plus extrémistes que mes idées. Je suis convaincu qu'ils ont la possibilité d'être d'excellents harmonisateurs, mais que ce n'est pas forcément leur but premier dans la vie. Et surtout qu'ils ne vont pas forcément harmoniser leur intérieur avec l'extérieur ou vice versa. Qu'ils tendent à l'faire? Surement oui. Mais il y a une différence entre avoir une fonction bien développée et l'usage à outrance. et ces nuances devraient être prises en considérations lors "d'analyse de type".

_______________________________________
"Il est souvent difficile de savoir si une personne appartient à un type ou d'un autre, en particulier en ce qui concerne soi-même."
"Le but de la typologie psychologique n'est pas de classer les êtres humains en catégories - ce qui en soi serait assez inutile."

- Carl Jung
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mille&UneNuit
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ 2w1-2w3-So/Sx
Age : 29
Lieu : France
Emploi : Infirmière
Inscription : 08/02/2013
Messages : 116

Message(#) Sujet: Re: Les INFJ vus des autres types Mer 20 Fév 2013, 11:05

Mais je suis entièrement d'accord avec toi. Je parlais uniquement du cas où il tendent à vouloir harmoniser ce qui n'est evidement pas toujours le cas. Parcequ'il faut prendre en compte les interactions avec les autres fonctions et parceque Fe est capable de d'autres choses.

Maintenant il faut voir la nuance parceque je parlais d'exemples que tu as cité toi même. Pas de généralités.

En revanche un bon acteur peut avoir plusieures méthodes pour faire transparaitre une émotion avec excellence. Et là je parle de film comme de la vie:
- Il y a les personnes de type pervers ( maladie) qui ne ressentent pas d'émotions
ou sur panel extremement restreint et qui sont capable de les mimer et de les inventer avec une precision extraordinaire. Ils enfilent des masques à la perfection.
- Il y a les personnes qui, arrivent à effacer les signes du mensonge émotionnel, en se mettant carrément dans la peau du personnage, en vivant la situation jusqu'au bout...le monde interieur et donc l'etat emotionnel interieur est harmonisé avec le monde exterieur par necessité. Ils sont capablr d'inventeret de creer alors même qu'ils s'agit d'une situation non réelle.
- D'autres se servent de l'expérience déjà vécue pour jouer une émotion, un rôle. Ils sont capables de jouer un rôle en mode double vision. Jouer une scene mais en vivre une autre interieurement.

Il y en a surement d'autres...! Mais l'association de plusieures fonction peut changer la méthode de chacun.


Et puis....il a les acteurs français...mais là j'avoue...j'ai pas compris... lolilol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chandernagor
Aucun rang assigné


Type : INFJ 4w3
Age : 30
Lieu : Bombay
Inscription : 26/02/2013
Messages : 70

Message(#) Sujet: Re: Les INFJ vus des autres types Mar 05 Mar 2013, 17:00

@zizania a écrit:
L'INFJ que je connais semble dégager (et j'oserai même dire : il dégage carrément) une aura de dite tranquillité et détachement machin.

Et pourtant... quand on le connait bien on sait que ce n'est qu'une apparence : y a pas plus bouillonnant de l'intérieur, joueur, passionné, grand enfant (mais responsable et prévoyant), prenant tout très à cœur (presque trop), impatient, voir anxieux.

L'INFJ se cache... C'est dommage^^.

C'est marrant, je me reconnais bien là-dedans!
Sans forcèment parler d'aura, on m'a déjà dit que j'avais l'air sûre de moi, que je dégageais une impression de confiance et de calme, et que je pouvais avoir du charisme en certaines circonstances. "Force tranquille" est revenu plusieurs fois à mon sujet, et dans un registre plus moqueur "flegmatique", aussi silly . Je pense que ce qui peut jouer, c'est que je suis assez grande (pas loin d'1m80), et que je me tiens bien droite. On m'a déjà fait des réflexions sur mon regard aussi.
Je suis toujours surprise par les retours que je peux avoir sur mon apparence, parce qu'intérieurement je me sens souvent en décalage avec ce que les gens perçoivent. Je peux avoir des idées un peu enfantines, stressantes, enjouées, sombres... Cela étant à l'occasion, je peux avoir du mal à dissimuler mon état émotionnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Les INFJ vus des autres types Mar 05 Mar 2013, 17:36

1m80 ?
Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Chandernagor
Aucun rang assigné


Type : INFJ 4w3
Age : 30
Lieu : Bombay
Inscription : 26/02/2013
Messages : 70

Message(#) Sujet: Re: Les INFJ vus des autres types Mar 05 Mar 2013, 17:46

Guineapig a écrit:
1m80 ?
Shocked

Entre 1m78 et 1m79 pour être tout à fait exacte Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Les INFJ vus des autres types Mar 05 Mar 2013, 17:49

Tu manges des enfants ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Les INFJ vus des autres types

Revenir en haut Aller en bas
 

Les INFJ vus des autres types

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» L'INFP et les autres types...
» Les INFJ vus des autres types
» les INFP vus par les autres types
» INTP et perte de l'attention: d'autres en souffre ?
» Un INFP peut il évoluer en ESFP ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Idéalistes (NF) :: INFJ - Le Conseiller-