Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Le MBTI par Henri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Le MBTI par Henri Empty
Message(#) Sujet: Le MBTI par Henri Le MBTI par Henri Icon_minitimeVen 05 Juin 2015, 16:07

Ci-après une de mes façons de voir le MBTI.

Note:
 


Postulats

Postulats communs auxquels j’adhère
- Selon Jung il y a 5 niveaux Le moi , le conscient,  Inconscient, Inconscient collectif, inconscient archaïque.
- Selon Jung, il y a le moi (ce que l’on perçoit soi-même du soi, j’utiliserais le terme image du soi), le soi (nous-même dans son entièreté).
- Nous disposons de toutes les fonctions.
- Le principe de l’inconscient permet de comprendre, que même si nous ne sommes pas attentif (conscient de tout ce qui nous entoure), notre inconscient, lui, stocke la moindre information dans les limites des facultés sensitives.
- Selon Jung, l'individuation n'a d'autre but que de libérer le Soi d'une part des fausses enveloppes de la Persona, et d'autre part de la force suggestive des images inconscientes
- Selon Jung, Nous avons besoin d'une fonction pour récolter des données dans l'instant présent, et c'est la sensation. Nous avons besoin d'une fonction pour nommer les choses et les classer  et c'est le thinking. Nous avons besoin d'une fonction pour nous dire ce que ça vaut et c'est le feeling, et d'une fonction pour se projeter dans le futur, l'intuition

Postulats personnels
- Les fonctions se développent au niveau conscient, au fur et à mesure des événements extérieurs, également sur la base des résolutions des contradictions internes, et enfin sur le constat et la compréhension d’un comportement.
- l’inconscient communique par image et symbole.
- Les règles morales conscientes ne s’appliquent pas à notre inconscient. L’inconscient exprime ces règles par des symboles.
Exemples : La nudité. La règle morale consciente  est de cacher sa nudité. Pour notre inconscient la nudité est la vérité. Voir quelqu’un de nu en esprit veut dire que l’on voit l’authenticité de la personne.
- Dans ces 5 niveaux, il y a moi. Plus on descend dans les niveaux, plus la cohérence du soi est difficile. Ce processus de dilution s’oppose à l’individuation (la réalisation du soi). Donc pour une bonne introspection, il est important d’avoir ce que l’on appelle un point d’ancrage. Ce dernier permet de garder la cohérence de la conscience.
- L’interface du soi avec le monde extérieur, c’est le corps.


Mon avis sur les profils MBTI vu sur internet
- Les profils définis et accessibles sur internet n’ont d’intérêt que si l’on connait le profil mbti de celui qui a fait le profil.

Les  fonctions cognitives :

Il y a deux familles de fonctions.
La famille perception est celle qui regroupe les fonctions qui acquièrent et interprètent les informations.

La famille jugement est celle qui regroupe les fonctions qui décident comment agir.

Note:
 

Dans chaque famille, on distingue les fonctions introverties et les fonctions extraverties

Il y a 2 fonctions de perception introvertie, j’utiliserais le sigle Pi

Il y a 2 fonctions de perception extravertie, j’utiliserais le sigle Pe

Il y a 2 fonctions de jugement introverti, j’utiliserais le sigle Ji

Il y a 2 fonctions de jugement extraverti, j’utiliserais le sigle Je

Ce qui nous fait 8 fonctions. Pour imager chaque fonction, j'ai pris le cas d'une chaise.

La famille de fonctions perceptions :
Note:
 

Les fonctions N : l’intuition. Cette fonction de perception prend ces informations principalement  de ce qui est stockée inconsciemment.
Ni pour l’intuition introvertie. Cette fonction Pi permet  de construire des concepts en fonction de ces informations inconscientes.
Chaise:
 

Ne pour l’intuition extravertie. C’est fonction Pe permet d’exprimer des concepts en fonctions de ces informations inconscientes.
Chaise:
 


Les fonctions S : la sensation. Cette fonction de perception prend ces informations principalement de ce qui est stocké au niveau de la conscience.
Si pour la sensation introvertie. Cette fonction Pi permet de construire des concepts en fonction de ces informations conscientes.
Chaise:
 

Se pour la sensation extravertie. Cette fonction Pe permet d’exprimer des concepts en fonction de ces informations conscientes.
Chaise:
 


La  famille de fonctions de jugements :
Note:
 

Les fonctions F : le sentiment. Cette fonction permet de qualifier ce que l’on aime, ce que l’on a envie
Fi pour le sentiment introverti. Cette fonction permet de juger en fonction de son propre référentiel subjectif construit en interne.
Chaise:
 

Fe pour le sentiment extraverti. Cette fonction permet de juger en fonction d’un référentiel subjectif observé et compris à l’externe.
Chaise:
 



Les fonctions T : la pensée. Cette fonction permet de qualifier la réalité ce qui est ce qui n’est pas.
Ti pour la pensée introverti. Cette fonction permet de juger en fonction de son propre référentiel objectif construit en interne.
Chaise:
 

Te pour la pensée extraverti. Cette fonction permet de juger en fonction d’un référentiel objectif observé et compris à l’externe.
Chaise:
 



Concepts

Concepts sur la perception :

Un Pi avec l’expérience aura une base de concept de plus en plus grande. Avec l’expérience la construction des concepts est de plus en plus rapide.

Ni-Se – La création des concepts sur la base des informations inconscientes peut s’exprimer sur la base que ces concepts soient finalisés au moment où ils sont exprimés. Toutes évolutions du présent peux rendre inadéquate l’expression de la perception dans la réalité.

Ne-Si – La multitude de suggestion issues de la perception inconsciente de la réalité, peut rendre brouillon l’expression des idées. Les suggestions deviennent constructives qu’à partir du moment où le sujet à déjà l’expérience d’une ou plusieurs idées exprimées.

Si-Ne – La création des concepts sur la base des informations conscientes peut s’exprimer sur la base que ces concepts soient le fruit d’une expérience déjà vécues. Le manque de projection peux rendre trop factuelle la restitution de la perception.

Se-Ni – Comportement non observé. A définir avec votre assistance.

Concepts sur le jugement :

Ti-Fe – le jugement porté sur le référentiel de réalité immédiate peut être un frein à l’adaptation. L’apport du jugement extraverti par les valeurs permet au sujet d’adapter son référentiel de réalité. En s’appuyant sur les valeurs observées. Sans pour autant le remettre complétement en cause.

Fe-Ti – le jugement porté par un ensemble de valeurs partagées donnent l’illusion d’un manque de personnalité. L’apport du jugement Introverti par la pensée sur la base du référentiel de réalité observée donne un point d’ancrage dans la réalité au sujet. Avec l’expérience le sujet peut s’adapter à n’importe quelle situation, sous condition qu’il accepte que son référentiel de réalité soit remis en cause.

Te-Fi - Comportement non observé. A définir avec votre assistance.

Fi-Te - Comportement non observé. A définir avec votre assistance.

Concept Dom-Aux :

Un Pi-dom de son enfance à son adolescence aura tendance à utiliser son Je-Aux. Pour la simple et bonne raison que son stock de concept est en construction. Il est donc plus évident pour lui d’échanger avec l’extérieur en se basant sur son auxiliaire de jugement.

Exemple:
 

Concept introverti/extraverti :

L’utilisation de  Ni avec expérience peux faire penser à une utilisation de Ne. La différence avec la fonction Ne est que les idées exprimées ne proviennent pas directement de l’inconscient,  mais s’appuie sur les idées déjà construite.
Pareil pour Fe, à force de constater que la contradiction des valeurs observés avec son monde interne, il développe alors son référentiel interne à l’aide de Fi.

Concept sur l’inférieur :

Si un concept construit à l’aide de Ni-dom est finalisée. Il peut être exprimé à tout moment. La seule condition étant que le concept soit conclue, ce qui n’empêche pas de l’affiner. Autant un Ne-dom le fait à la volée, autant un Ni-dom avec expérience va le faire sur la base de ce qu’il a construit. Et c’est là que l’inférieur prend tout son sens. L’expression des concepts Ni se fait à l’aide de Se. Ainsi le concept est exprimé au bon moment. Pour un Ne-Dom, Si-inf permet de confronter la multitude de solution vis-à-vis du passé, et ainsi de limité les solutions non viable par expérience.

Evolution des fonctions :

Evolution  par tranche d’age.

2-7 – Développement conscient de la fonction dominante – la fonction la plus adaptée à l’environnement immédiat de l’enfant.

4-12 – Développement conscient de la fonction auxiliaire – la fonction qui répond le mieux à l’équilibre conscient. C’est-à-dire, si en dominante on développe une fonction Pi, l’auxiliaire sera forcément Je. Si on développe une dominante Pe l’auxiliaire sera forcément Ji. Je dis forcement, car mis à part quelques rares cas d’instabilité mentale (sans nier qu’ils existent), l’équilibre est le maitre mot.

9-26 – développement conscient de la fonction tertaire – c’est la fonction en opposition avec l’auxiliaire. C’est-à-dire que si en auxiliaire j’ai Fi, en tertiaire j’aurais Te. Si en auxiliaire j’ai Fe, en tertiaire j’aurai Ti.

Note:
 


S’en suit une période plus ou moins stable, où nous pouvons atteindre, non pas un équilibre, mais une stabilité.


Evolution d’une fonction


J’image la prise de conscience d’une fonction ainsi:
 


De mon point de vue l’utilisation de la fonction ne se fait pas à 100 %. Par contre, à force de l’utiliser en conscience on améliore son efficacité. Avec l’expérience, on peut apprendre à l’utiliser différemment, ou on finit par l’utiliser au maximum de l’efficacité possible. Pour moi c’est une question de nécessité, non pas de volonté. C’est-à-dire que le développement de la fonction répond à un besoin, donc une nécessité. Dans le cas où nous disposons des capacités pour faire ce que nous avons à faire, il n’y a pas de nécessité, donc pas de développement. Il me parait également évident qu’il y a un effet de seuil.

Exemple:
 

Interaction entre fonction

La stabilisation de la prise de conscience est quant à elle inconsciente (fort heureusement). Dans mon idée, la prise de conscience d’une fonction est contrebalancée par sa fonction opposée au niveau inconscient

Exemple:
 

Les fonctions marchent en binôme, la maitrise de N passe par l’utilisation de S et inversement. La maitrise de T passe par l’utilisation de F et inversement.

Le binôme est obligatoirement intraverti/extraverti pour des raisons d’équilibre. L’équilibre et expérience sont pour moi les maitres mots de mon fonctionnement.

Evolution globales des quatre fonctions

J’image également la prise de conscience des 4 fonctions ainsi:
 

Une fois toutes les boucles résolues, et que le tout est stabilisé, voir routinier. Il arrive un événement qui chamboule tout. C’est le développement de l’inférieur. Ce n’est pas une obligation. Il est possible de ne pas accepter de changer. Il est possible de refuser de voir que nos solutions, si durement développées, ne sont pas adaptées à l’environnement. Je comprends tout à fait que les contradictions induites par l’inférieur, puissent être dure à vivre. Toutefois en gardant à l’esprit ce schéma d’onde, il est aisé de comprendre que l’instabilité à toujours pour suite la stabilité. Il suffit juste d’être patient et de savoir gérer son énergie.
énergie:
 





Evolution des fonctions après inférieur :

Une fois la prise de conscience de l’inférieur, et surtout l’acceptation de ce que l’on est, il devient possible de développer les fonctions de bases dans leur opposé. Ceci est rendu possible, si l’on prend conscience de son anima pour un homme, et de son animus pour une femme. Pour cela il faut l’identifier, et surtout trouver un mode de communication. Parmi ces divers canaux, il y a les rêves, les synchronicités, l’art, …. Pour ma part c’est principalement la musique.


Découpage en groupe
Le découpage des types en groupe est, conventionnellement, le suivant

Artisan : ISTP (Ti Se Ni Fe) ESTP (Se Ti Fe Ni) ISFP (Fi Se Ni Te) ESFP (Se Fi Te Ni)

Gardien : ISFJ (Si Fe Ti Ne) ESFJ (Fe Si Ne Ti) ISTJ (Si Te Fi Ne) ESTJ (Te Si Ne Fi)

Idéaliste : INFJ (Ni Fe Ti Se) ENFJ (Fe Ni Se Ti) INFP (Fi Ne Si Te) ENFP (Ne Fi Te Si)

Rationnel : INTJ (Ni Te Fi Se) ENTJ (Te Ni Se Fi) INTP (Ti Ne Si Fe) ENTP (Ne Ti Fe Si)

J’ai imaginé le découpage suivant, afin de faciliter la recherche de type.

Pi Je Ji Pe – INFJ, INTJ, ISTJ, ISFJ – IJ –
Principal conflit : Décorrélation monde intérieur/monde extérieur en partant du principe que son monde intérieur est l’unique vérité

Ji Pe Pi Je – INFP, INTP, ISFP, ISTP – IP
Principal conflit : Mettre en adéquation le monde extérieur sur la base de son monde intérieur.

Pe Ji Je Pi – ESTP, ESFP, ENTP, ENFP – EP
Principal conflit : Décorrélation monde intérieur/monde extérieur en partant du principe que le monde extérieur est l’unique vérité.

Je Pi Pe Ji – ESTJ, ESFJ, ENTJ, ENFJ – EJ –
Principal conflit : Mettre en adéquation son monde intérieur sur la base du monde extérieur.

Merci pour votre attention. Very Happy

Je serais très heureux de connaitre votre opinion.


Dernière édition par HenriMage97 le Ven 02 Oct 2015, 09:07, édité 1 fois (Raison : modif fonctions T et F)
Revenir en haut Aller en bas
Mikadoww
Aucun rang assigné
Mikadoww

Type : Tout est bon dans la cochonne.
Age : 24
Lieu : Dtc
Emploi : Stagiaire de bas fond
Inscription : 02/03/2015
Messages : 176

Le MBTI par Henri Empty
Message(#) Sujet: Re: Le MBTI par Henri Le MBTI par Henri Icon_minitimeSam 06 Juin 2015, 16:37

Waow..Merci tout d'abord, parce que ça le vaut très largement.

Pour le coup j'me suis senti paumé avec cette histoire de chaise, j'ai souvent besoin de plus d'exemple s'il s'agit de me faire comprendre de cette façon, mais le taux reste clair à mes yeux, j'ai d’ailleurs mieux compris le principe du S, du N, du F, mais le T j'étais déjà calé ahahahah (intj r.i.p)

Pour ce qui est du J et du P, j'ai déjà vu ça en cours de cognitive, mais tu l'expliques très bien aussi, et de manière plus familière à ma façon de comprendre, j'ai beaucoup apprécié les passages de précisions qui me semblent très utiles.

J'ajouterai aussi que cette histoire de conscience me taraude depuis un petit temps quand même, depuis que je cherche à comprendre comment un nouveau né peut apprendre, il semblerait si je m'accroche à ce que tu dis, qu'un bébé serait donc proportionné mentalement, et ne recevoir que des informations venant de leur Pe (une sorte de Se ou Ne) s'exprimant avec leur Ji (en Ti ou Fi), en pleurant, en criant, en rigolant etc.. ce qui me montre aussi que le bébé interagi surtout avec sa bouche et ses membres pour se faire comprendre, ce qui expliquerait pourquoi un enfant apprendrait en priorité le fait d’interagir avec le monde réel ( et donc avoir son propre avis, développement Intérieur du sois débuté pour savoir si ce qu'il fait est en coordination avec ce que pensent les autres, là commence les enfants gentils, et les méchants, et aussi le fait de marcher et de parler).
C'est pour cela que j'aime beaucoup ton post, cela me permet d'expliquer ce que j'étais incapable ( mouaif) de visualiser auparavant.

Pour finir.
Pi Je Ji Pe – INFJ, INTJ, ISTJ, ISFJ – IJ –
Principal conflit : Décorrélation monde intérieur/monde extérieur en partant du principe que son monde intérieur est l’unique vérité.
Evidemment, mais -Unique Vérité- Elle se modifie au cours de notre histoire, on accepte de la modifier pour qu'elle soit plus en adéquation avec nous-même. Mais l'Unique vérité n'est pas stable pour moi. (bien qu'elle puisse être profondément encré avec le temps, au début c'est très dur)

Ji Pe Pi Je – INFP, INTP, ISFP, ISTP – IP
Principal conflit : Mettre en adéquation le monde extérieur sur la base de son monde intérieur.
pour cela que les infp sont mes petits friands préféré ! ahahah Very Happy

Pe Ji Je Pi – ESTP, ESFP, ENTP, ENFP – EP
Principal conflit : Décorrélation monde intérieur/monde extérieur en partant du principe que le monde extérieur est l’unique vérité.
Ouais pareil, ça mène à l'instabilité de vérité, mais en plus simple au début, puisque qu'on a que nos parents au début, mais avec le temps j'ai plus l'impression que cela peut varié entre expérience de voyage réel. (je précise réel, je suis quand même en face d'un autre infj.. xD), disons que j'me visualise ça comme un moule à gâteau sans forme, le fait est de savoir à quel moment ce moule peut se trouver une forme de prédilection

Je Pi Pe Ji – ESTJ, ESFJ, ENTJ, ENFJ – EJ –
Principal conflit : Mettre en adéquation son monde intérieur sur la base du monde extérieur.
Ce qui mène à des comportements incompréhensible, et souvent incongru. on est pas comme toi gars, va falloir te le rentrer dans l'crâne.

Encore merci, je n'ai pas vu de réponse, donc même si je dis de la bêtise, je suis tous de même content d'avoir pu te montrer ce que j'en pensais, parce qu'au début ça me paraissait insurmontable. Heureusement que les Anges me disent que tu as besoin d'une réponse, au moins pour commencer la discutions Razz

_______________________________________
Les oies d'gavage.

“Dieu aussi a son enfer : c'est son amour des hommes.”
Revenir en haut Aller en bas
Nathanaël
Aucun rang assigné
Nathanaël

Type : INFJ
Age : 22
Lieu : Sud-Ouest
Emploi : khâgneux (A/L)
Inscription : 04/04/2015
Messages : 71

Le MBTI par Henri Empty
Message(#) Sujet: Réponse Le MBTI par Henri Icon_minitimeSam 06 Juin 2015, 18:35

Tentative tout à fait intéressante pour les novices (voir pour les autres).

Dans ces définitions il faudrait peut-être rajouter celle du monde intérieur. Cela a l'air tout bête mais il me semble important de le montrer. Prenons par exemple la morale. Personnellement je ne voyais pas en quoi cela résultait du monde intérieur. Après tout une bonne morale est applicable et qui se base généralement sur des informations extérieures travailler. Mais visiblement le monde intérieur correspond tout simplement aux choses immatérielles. D'ailleurs pour déterminer la morale il faut travailler un peu en dehors du monde, dans ses pensées même si elle a pour but le monde extérieur. Ainsi l'extraversion pourrait se définir par l'importante donner aux éléments matériels.

Concernant le Ni je ne comprend pas très bien. Dans ce message on la décrit comme étant un processus inconscient et un ajustement des idées collectées. N'est ce pas un peu paradoxale?
Revenir en haut Aller en bas
Mikadoww
Aucun rang assigné
Mikadoww

Type : Tout est bon dans la cochonne.
Age : 24
Lieu : Dtc
Emploi : Stagiaire de bas fond
Inscription : 02/03/2015
Messages : 176

Le MBTI par Henri Empty
Message(#) Sujet: Re: Le MBTI par Henri Le MBTI par Henri Icon_minitimeSam 06 Juin 2015, 19:00

tiens nath', t'auras tout sur l'intuition ici : http://www.unisson06.org/dossiers/spiritualite/intuition_raison/intuition3.htm

_______________________________________
Les oies d'gavage.

“Dieu aussi a son enfer : c'est son amour des hommes.”
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Le MBTI par Henri Empty
Message(#) Sujet: Re: Le MBTI par Henri Le MBTI par Henri Icon_minitimeLun 08 Juin 2015, 22:53

Tout d'abord merci Mikadoww et Nathanael.

@Mikadoww a écrit:

Pour le coup, j'me suis senti paumé avec cette histoire de chaise
j'ai pris note de ta remarque. Je vais essayer de développer 5 exemples par fonctions un objet, une personne, un végétal, un minéral, un animal.


@Mikadoww a écrit:

cette histoire de conscience me taraude
sache que ca me taraude aussi Smile. Pour l'instant j'en suis là :

- Dans ces 5 niveaux, il y a moi. Plus on descend dans les niveaux, plus la cohérence du soi est difficile. Ce processus de dilution s’oppose à l’individuation (la réalisation du soi). Donc pour une bonne introspection, il est important d’avoir ce que l’on appelle un point d’ancrage. Ce dernier permet de garder la cohérence de la conscience.

@Mikadoww a écrit:

Ouais pareil, ça mène à l'instabilité de vérité, mais en plus simple au début, puisque qu'on a que nos parents au début, mais avec le temps j'ai plus l'impression que cela peut varié entre expérience de voyage réel. (je précise réel, je suis quand même en face d'un autre infj.. xD), disons que j'me visualise ça comme un moule à gâteau sans forme, le fait est de savoir à quel moment ce moule peut se trouver une forme de prédilection
Et si le moule était élastique ... et que cette forme n'était pas prédestinée, mais façonnée suivant des préceptes issus de nous même. Pour ma part ces préceptes sont le rève, le désir, ... Smile

Nathanael a écrit:

Concernant le Ni je ne comprend pas très bien. Dans ce message on la décrit comme étant un processus inconscient et un ajustement des idées collectées. N'est ce pas un peu paradoxale?
Ni se sert des matériels inconscients pour construire ces concepts en conscience. Ce n'est pas le processus qui est inconscient (enfin pour les Ni-dom), c'est le matériel.

Nathanael a écrit:

Dans ces définitions il faudrait peut-être rajouter celle du monde intérieur
pourquoi pas, mais personnellement je ne ferais pas sur internet.

Nathanael a écrit:

Mais visiblement le monde intérieur correspond tout simplement aux choses immatérielles
pas uniquement. Mon monde intérieur possède des représentations physiques dans le monde extérieur. La différence est que les représentations intérieures ne suivent pas les mêmes règles qu'à l’extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
dorloth
Aucun rang assigné
dorloth

Type : INTJ
Age : 28
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1875

Le MBTI par Henri Empty
Message(#) Sujet: Re: Le MBTI par Henri Le MBTI par Henri Icon_minitimeLun 08 Juin 2015, 23:40

.

_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."


Dernière édition par dorloth le Lun 09 Nov 2015, 08:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kiwi (Lebowskiwi)
Aucun rang assigné
Kiwi (Lebowskiwi)

Type : xNTP 7w8 sx/sp, (tritype 7w8, 3w4, 1w2) Big 5 : -C -A -N E O RIASEC : IAE
Age : 24
Lieu : Dans un plan à 3(w4)
Emploi : Désolé, mais seuls les utilisateurs avec un accès spécial peuvent accéder à cette information
Inscription : 08/06/2015
Messages : 193

Le MBTI par Henri Empty
Message(#) Sujet: Re: Le MBTI par Henri Le MBTI par Henri Icon_minitimeMar 09 Juin 2015, 00:48

intéressant, l'analogie avec la chaise est bien trouvée (par contre j'ai du mal à piger celle du Si  scratch )

perso, je décrirais les fonctions ainsi Diable pop corn :


Perceptives :

-Pe

--Se : radar scrutant et enregistrant le moindre fait ou geste, réagissant à la nanoseconde

--Ne : arbre aux ramifications infinies, poussant constamment et semant perpétuellement des graines (des idées) qui engendrent à leur tour d'autres arbres aux ramifications infinies

-Pi

--Si : grimoire (oui, j'ai un problème avec cette fonction, une aversion, donc dur de me la représenter précisément et objectivement : un truc ultrarigide qui archive toutes les données sensorielles, les règles et détails passés et se base dessus pour aborder le monde réel Vieux sage (ptet pour ça que j'ai du mal à piger ton analogie du Si))

--Ni : hub géant vers lequel convergent une quasi-infinité de données et d'idées, permettant de pondre une vision du futur (je voulais dire boule de cristal ou rallonge multiprises mais c'est un peu réchauffé  Dents cassées )


Jugeuses :

-Je

--Te : phénomènes climatiques violents, agençant et façonnant le monde réel et le marquant de son empreinte

--Fe : lumière qui attire tous les papillons nocturnes puis les crame

-Ji

--Ti : réseau intérieur, comme le système cardiovasculaire ou nerveux

--Fi : jardin intérieur, à la alice aux Fi des merveilles

_______________________________________
J'lis du Barthes, j'mange un grec : SJ, on s'en bat les couilles
Si-dom parle mal, fais Fi, car nous on s'en bat les couilles

Les bonnes philosophies ont de commun avec Brazzers que tout s'y emboite gracieusement

ANTP = FOURMI-P ...voilà, La Fontaine en position perceptive de sécurité maggle
Revenir en haut Aller en bas
Mikadoww
Aucun rang assigné
Mikadoww

Type : Tout est bon dans la cochonne.
Age : 24
Lieu : Dtc
Emploi : Stagiaire de bas fond
Inscription : 02/03/2015
Messages : 176

Le MBTI par Henri Empty
Message(#) Sujet: Re: Le MBTI par Henri Le MBTI par Henri Icon_minitimeMar 09 Juin 2015, 14:16

@Dorloth a écrit:
Je relèverais tout particulièrement : la tertiaire qui fait une régression selon toi.
Une régression globale, je ne suis pas d'accord.

Sache déjà que j'aime beaucoup.

Ce que tu dis, c'est ce que mon cerveau pense mais ne le développe pas pour en faire un thème, comme tu le vois j'ai préféré prendre le post personnellement, pour mettre en adéquation mon sens de l'harmonie.
Du léchage de b*** ?
En vérité il est très important pour moi que chaque personnes soient différente, et en recueillir la beauté dans chacun ne peut permettre que d'aller plus loin, c'est pourquoi même une cognitive tertiaire ou tout ce que tu veux, sera toujours utile à la diversité de pensées, d'idées.
Je vois ça donc comme une progression, même si ce n'est pas comme ça sur papier.

Henri a écrit:
j'ai pris note de ta remarque. Je vais essayer de développer 5 exemples par fonctions un objet, une personne, un végétal, un minéral, un animal.

Je suis preneur même si l'autre monsieur a râlé sur ta subjectivité, la tienne me convient parfaitement. (y)

Citation :
Donc pour une bonne introspection, il est important d’avoir ce que l’on appelle un point d’ancrage. Ce dernier permet de garder la cohérence de la conscience.

Et ce point d'encrage c'est quoi ? parce que pour étudier ce thème de conscience après avoir vu Chappie, c'est un peu difficile à visualisé.

Citation :
Et si le moule était élastique ... et que cette forme n'était pas prédestinée, mais façonnée suivant des préceptes issus de nous même. Pour ma part ces préceptes sont le rève, le désir, ... Smile

Avec des "Et si" tout est plus facile aussi, mais cette vision peut elle vraiment entrer avec celle des EP ? j'ai plus l'impression que ton coté IJ a prit le dessus sur mon exemple ahahah Razz

Citation :
Ni se sert des matériels inconscients pour construire ces concepts en conscience. Ce n'est pas le processus qui est inconscient (enfin pour les Ni-dom), c'est le matériel.

Tout à fait d'accord.

kiwi a écrit:
--Fe : lumière qui attire tous les papillons nocturnes puis les crame
Citation :
--Fi : jardin intérieur, à la alice aux Fi des merveilles
J'achète !
un petit tour sur les fonctions infj/infp. Awaih non en fait, je capte pas. Le infp me parait vraiment plus preneur de risque, car même son I n'est que la vérité, à la surface un infp parait E. Ce qui mène à des chemins différent, en tant qu'infj je suis beaucoup plus du style à avoir un jardin, et pourtant ma fonction secondaire, c'est Fe. Et jamais je n'ai cramé personne.. ou peut-être voulait tu dire " les faire craquer " Wink là je t'avoue que je suis assez fortiche pour vouloir faire succomber quelqu'un à mon charme surtout si sa personnalité résonne avec la mienne.
Type 4 la grande recherche de sentiment profond y est pour quelque chose aussi, j'en suis certain.

_______________________________________
Les oies d'gavage.

“Dieu aussi a son enfer : c'est son amour des hommes.”
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Le MBTI par Henri Empty
Message(#) Sujet: Re: Le MBTI par Henri Le MBTI par Henri Icon_minitimeMar 09 Juin 2015, 15:37

Merci Dorloth et Le Kiwi pour vos contributions.

@Dorloth a écrit:

Je relèverais tout particulièrement : la tertiaire qui fait une régression selon toi.
Une régression globale, je ne suis pas d'accord.
Une régression de l'auxiliaire, amenant d'avantage d'équilibre, ainsi qu'une autre boucle Dom/Tertiaire, ca ok. Cependant, je n'y vois pas du tout une régression, mais une évolution (positive qui plus est).
@Mikadoww a écrit:

En vérité il est très important pour moi que chaque personnes soient différente, et en recueillir la beauté dans chacun ne peut permettre que d'aller plus loin, c'est pourquoi même une cognitive tertiaire ou tout ce que tu veux, sera toujours utile à la diversité de pensées, d'idées.
Je vois ça donc comme une progression, même si ce n'est pas comme ça sur papier.

C'est vrai que le mot régression n'est pas juste, car en effet c'est une progression, donc une évolution.
J'ai utilisé le mot régression, c'est plus en terme de potentiel.
Pour moi la prise de conscience de la tertiaire, amoindri le potentiel exprimé. C'est à dire que la tertiaire jusqu'à la prise de conscience, compense les utilisations de l’auxiliaire, et ça, de façon inconsciente. Avec la prise de conscience, il faut gérer cette compensation en conscience ET la boucle de différenciation avec la dom Et développer l'utilisation de la tertiaire. Donc pour moi, il y a une régression sur l'expression du potentiel, du fait du nombre de choses à gérer en même temps.

@Mikadoww a écrit:

Et ce point d'encrage c'est quoi ? parce que pour étudier ce thème de conscience après avoir vu Chappie, c'est un peu difficile à visualisé
Le point d'ancrage c'est ta zone de confort. La zone dans laquelle, tu n'as pratiquement aucune énergie à fournir pour être toi même.

Un de mes points d'ancrage est le suivant : je suis humain et je suis vivant.

Donc quand je suis fatigué ou que je suis noyés sous les pensées négatives, que je doute, que je ne sais plus à quoi me raccrocher, je me pose et je me dit cette phrase : je suis humain et je suis vivant. Ça parait simple et tomber sous le sens, de ce que j'observe ce n'est pas si évident pour tout le monde.

Ce point d'ancrage est le plus puissant, et également le plus simple. J'en ai d'autre, et je m'aperçois qu'en utilisant celui là tout rentre dans l'ordre rapidement. Pour donner une image, c'est ma ligne de vie en escalade, tous les autres points d'ancrages ne sont que des mousquetons.

Le point d'ancrage c'est ce qui te raccroche à la réalité de ce que tu es. Ce n'est pas forcement une pensée philosophique. Ca peut etre une photo. Le fait de ce regarder dans le miroir. Le fait de ce rappeler un souvenir de victoire, ... c'est ce que tu juges être vraiment toi, et cela indépendamment de ce que les autres pensent, par contre c'est forcement positif.

Je conseille de formaliser ce point d'ancrage et de le garder sur soi.

Est ce plus clair ?
Revenir en haut Aller en bas
Pineduitre
Aucun rang assigné
Pineduitre

Type : ?
Age : 34
Lieu : Même sous la torture
Emploi : N'avoue jamais
Inscription : 11/06/2015
Messages : 32

Le MBTI par Henri Empty
Message(#) Sujet: Re: Le MBTI par Henri Le MBTI par Henri Icon_minitimeJeu 11 Juin 2015, 18:20

Bonjour. Vous avez juste repris le truc normal. Avec vos mots et vos exemples pourris. Lol.
Attention whore. Seuls les benêts peuvent vous écouter sincèrement.
Bonne soirée. Rien à ajouter.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le MBTI par Henri Empty
Message(#) Sujet: Re: Le MBTI par Henri Le MBTI par Henri Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Le MBTI par Henri

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Henri IV
» Messages d'Henri
» "Paris vaut bien une messe" Henri IV
» J'me présente je m'appelle Henri XD
» quelles sont les lettres du MBTI qui vous plaisent ?!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Généralités sur le modèle-