Le forum français du MBTI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  Dernières imagesDernières images  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Coffret Pokémon Bundle 6 Boosters EV05 Forces ...
Voir le deal

Partagez
 

 La fonction tertiaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
hydrean
Aucun rang assigné
hydrean

Type : IXTJ 1/5
Age : 31
Lieu : Là où je peux lire tranquillement
Inscription : 27/08/2020
Messages : 176

La fonction tertiaire  Empty
Message(#) Sujet: La fonction tertiaire La fonction tertiaire  Icon_minitimeVen 27 Nov 2020, 10:43

On parle peu de l'influence de la fonction tertiaire, même si elle se développe à un moment charnière de notre vie (début de la vingtaine ). Je vais donc essayer d'expliquer ce qu'elle m'a apporté. 




La découverte de ma Fi tertiaire m'a permis de mieux comprendre ce que je pouvais vraiment chercher et ce qui m'importe vraiment, mais surtout, j'ai réalisé que je me comportais de manière malsaine (à cause de ma Fi tertiaire) et que c'était la principale raison pour laquelle je voulais mieux me connaître (théorie jungienne, MBTI, ennea etc). 
Cette tentative de mieux appréhender ma personnalité (parce qu'il ne faut pas se mentir, le MBTI, l'ennéa etc. ne sont que des modèles théoriques me permettant de mettre en avant certaines choses sans tout expliquer) puis celles des autres, qui m'a ouvert les yeux sur la façon dont je pouvais gérer mes relations et m'a permis de mieux comprendre ce qui était problématique/ce qui l'est toujours.
Une fois que j'ai pris conscience de ces problèmes, j'ai essayé de trouver ce que je pouvais faire pour améliorer mon fonctionnement avant de me permettre de mieux développer mes propres compétences afin de pouvoir progresser réellement vers mon objectif.

_______________________________________
Je ne comprend la réalité que d'un point de vue conceptuel.
Revenir en haut Aller en bas
Apostrophe
Aucun rang assigné


Type : INTJ
Age : 23
Lieu : France
Inscription : 30/10/2020
Messages : 27

La fonction tertiaire  Empty
Message(#) Sujet: Re: La fonction tertiaire La fonction tertiaire  Icon_minitimeVen 27 Nov 2020, 15:06



En ce qui me concerne, ma tertiaire est encore assez immature, toutefois pas catastrophique ( quoiqueee...). Disons qu'elle se développe, je la conscientise davantage maintenant (ado par exemple, je manquais horriblement de tact). Sur le plan social, cela s'avère difficile j'avoue : tenir mon Te en laisse reste epuisant à la longue. Mais pourtant dans certaines situations, il le faut compte tenu de la haute susceptibilité des gens parfois. Sur un plan plus personnel, je ne ressens pas (encore) le besoin de développer mon Fi. Par exemple, être en parfaite communion avec mes affects m'importe peu, voire pas du tout. Comme tout le monde je suppose, je possède des émotions, mais par contre j'éprouve de l'aversion voire même de la honte à la simple idée de les exprimer/confier. Pour moi, elles sont si... étranges, envahissantes, inutiles, energivores.
Revenir en haut Aller en bas
Spero Patronum
Aucun rang assigné
Spero Patronum

Type : INFP | 4w5
Age : 29
Lieu : Dans un univers parallèle
Emploi : Éleveur de rêves irréalisables
Inscription : 11/06/2020
Messages : 76

La fonction tertiaire  Empty
Message(#) Sujet: Re: La fonction tertiaire La fonction tertiaire  Icon_minitimeVen 27 Nov 2020, 18:20

Fonction tertiaire : Si.

Ce qu'elle m'a permis d'apprendre ? Petit, j'étais impatient de grandir. Je détestais être un enfant, j'avais l'impression que tous les enfants étaient méchants et que les adultes étaient beaucoup plus gentils, moins hypocrites et qu'être adulte offrait beaucoup plus de liberté.

Aujourd'hui, Ne oblige, je suis toujours mentalement projeté vers l'avenir, un avenir utopique mais qui me fait espérer un avenir meilleur... En attendant, je regrette mon enfance. En fait, c'était tellement mieux avant, l'inconscience de l'enfance, jouer et passer son temps à se divertir en dehors de toutes les contraintes de la vie adulte (le travail, le ménage, les courses, l'administratif, son compte bancaire, etc.). Je me rends aussi compte que j'avais complètement faux en ce qui concerne ma vision des adultes par rapports aux enfants. Non, les adultes sont loin d'être plus mature, moins hypocrites et plus gentils entre eux, c'est même pire j'ai l'impression...

Je pense qu'au fond, Si m'apprend à me reconnecter avec mon enfant intérieur, celui qui a souffert étant petit pensant que l'enfance même était en cause et ne la vivant pas à 100%, alors que le problème ne venait pas de l'enfance, mais de la société qui, en évoluant et en grandissant ne fait guère dans le mieux, si ce n'est dans le pire... Si m'apprend à me reconnecter avec mon imaginaire, mes pensées, mes valeurs et ce que je désire au plus profond de moi-même, même si le but est parfois inatteignable et qu'elles vont à l'encontre de ce que pense les autres (et là on rejoint Fi...).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


La fonction tertiaire  Empty
Message(#) Sujet: Re: La fonction tertiaire La fonction tertiaire  Icon_minitimeMer 22 Juin 2022, 23:30

hydrean a écrit:
On parle peu de l'influence de la fonction tertiaire, même si elle se développe à un moment charnière de notre vie (début de la vingtaine ). Je vais donc essayer d'expliquer ce qu'elle m'a apporté. 

La découverte de ma Fi tertiaire m'a permis de mieux comprendre ce que je pouvais vraiment chercher et ce qui m'importe vraiment, mais surtout, j'ai réalisé que je me comportais de manière malsaine (à cause de ma Fi tertiaire) et que c'était la principale raison pour laquelle je voulais mieux me connaître (théorie jungienne, MBTI, ennea etc). 
Cette tentative de mieux appréhender ma personnalité (parce qu'il ne faut pas se mentir, le MBTI, l'ennéa etc. ne sont que des modèles théoriques me permettant de mettre en avant certaines choses sans tout expliquer) puis celles des autres, qui m'a ouvert les yeux sur la façon dont je pouvais gérer mes relations et m'a permis de mieux comprendre ce qui était problématique/ce qui l'est toujours.
Une fois que j'ai pris conscience de ces problèmes, j'ai essayé de trouver ce que je pouvais faire pour améliorer mon fonctionnement avant de me permettre de mieux développer mes propres compétences afin de pouvoir progresser réellement vers mon objectif.

Salut Smile

Je crois avoir compris que la troisième fonction "enfant" est importante pour nous : on se vexe si on est pris en défaut dessus, ou on se la pète à mort quand on se dit qu'on la gère bien. C'est une fonction puérile (ou bien on mûrit (je ne me risque pas à donner une tranche d'âge)). La fonction parent est plus sereine : c'est elle qui vient à la rescousse pour nous sortir de la boucle dom-tertiaire, c'est aussi elle qu'on favorise pour aider les autres.
Quand on voit la fonction enfant en primaire chez quelqu'un d'autre, on a tendance à voir la personne comme étant immature, tandis que quelqu'un qui maîtrise notre fonction inférieure nous semble admirable.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La fonction tertiaire  Empty
Message(#) Sujet: Re: La fonction tertiaire La fonction tertiaire  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

La fonction tertiaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fonction tertiaire
» Orientation de la tertiaire selon les auteurs du MBTI ?
» Forme de la tertiaire selon les types
» Boucle fonction primaire/tertiaire
» Incohérence dans les fonctions tertiaire et inférieure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Généralités sur le modèle-