Le forum français du MBTI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-67%
Le deal à ne pas rater :
Carte Fnac+ à 4,99€ la première année au lieu de 14,99€
4.99 € 14.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 INTP, ENTP, INFP...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Mr Norell
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 22
Lieu : Paris
Inscription : 06/03/2019
Messages : 40

INTP, ENTP, INFP... Empty
Message(#) Sujet: INTP, ENTP, INFP... INTP, ENTP, INFP... Icon_minitimeDim 05 Mai 2019, 14:39

Bonjour,
Je pense à 95% être INTP: en effet, c'est ce que donne les tests et je me reconnais dans la description. Pourtant la personnalité fluctue et évolue et quelques doutes subsistent pour moi. Je n'arrive pas non plus à demêler la part de moi et la part d'éducation si tant que ça soit possible.

Arguments en faveur de l'INTP --> enfant et adolescent, je ressemblais beaucoup à un INFP: forte introversion; penchant littéraire prononcée, goût pour l'harmonie, la diplomatie, le respect des autres; extrême intégrité qui se voulait objective et personnelle (rejet du grégarisme mais valeurs très largement hérité de mon éducation) et qui entrainait un certain décalage avec les autres; tendance à être absolu et à en attendre autant des êtres

Aujourd'hui encore, j'aime les matières littéraires, plus encore qu'enfant peut-être où je me voyais bien scientifique. Je déteste les mathématiques mais au contraire j'aime l'histoire, la philosophie, les sciences humaines. Je sais que je suis totalement dans les clichées là mais je préfére donner tous les élèments qui me font douter. On peut aussi ajouter un goût pour l'introspection assez égocentrique assez propre INF

Arguments en faveur de l'ENTP --> On touche plus à ma personnalité de jeune adulte là. On peut mettre en avant un côté provocateur (mais que j'avais déjà enfant), volonté de nouvelles expériences pas forcement intellectuelles (types voyages, etc), une certaine superficialité dans la connaissance (je vais davantage trainer sur internet, faire mes résumées que lire un livre entier). Ma manière d'apprendre très E: j'ai besoin de lire à voix haute, je suis bien meilleur à l'oral qu'à l'écrit pour exprimer mes idées (je ferais un bon avocat je pense)

Encore une fois je suis dans les clichées je sais bien sûr que tout cela n'est d'aucune utilité pour déterminer un type. Ce que j'attends au contraire, c'est plutôt qu'on se concentre sur les fonctions que je maitrise mal pour lever le doute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xayling
Aucun rang assigné
Xayling

Type : 9w1-4w5-6w7 Sx/So INFP CS/B(P) FF
Age : 23
Lieu : Bruxelles
Emploi : Etudiant
Inscription : 03/12/2018
Messages : 584

INTP, ENTP, INFP... Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP, ENTP, INFP... INTP, ENTP, INFP... Icon_minitimeDim 05 Mai 2019, 14:59

@Mr Norell a écrit:
un goût pour l'introspection assez égocentrique assez propre INF

Mmmm nope^^ l'introspection est lié à une fonction d'identité donc les IxxP sont ouvert à ça principalement. Je dirais même les INxP principalement Razz
Ensuite, ça peut aussi être lié à un enneatype. Les types 4,5 et 9 sont les plus enclins à réfléchir à leur place dans le monde et à qui ils sont.

@Mr Norell a écrit:
Je sais que je suis totalement dans les clichées là

Ah bon? nos fonctions définissent nos gouts en matière de cours à l'école? Je savais pas^^
Je ne pense pas que ce genres de préférences doivent entrer en compte dans la reflexion étant donné qu'il y a plein de facteurs qui peuvent entrer en compte comme l'éducation, les préférences des amis, les éventuels codes sociaux (élève lambda : "Oulalala, j'aime pas ce prof, son cours est nul!").

@Mr Norell a écrit:
Ma manière d'apprendre très E: j'ai besoin de lire à voix haute, , je suis bien meilleur à l'oral qu'à l'écrit pour exprimer mes idées
Je vois un peu ça comme l'expression de ton Si d'après moi. Avoir une sensation qui se répète pour mieux enregistrer. (En dehors du fait que réviser se fait plus facilement en répétant plusieurs ce qui est appris).

Comme ça, je ne saurais dire si tu es ENTP ou INTP (voire lol-NTP) mais le F n'a clairement pas l'air d'être dans tes préférences. Toi même tu répètes les cotés "objectif, absolu, ...", ça me fait beaucoup trop penser à du T^^

_______________________________________
In science, if you look far and long enough, you could find an answer
In philosophy, you'll just keep looking endless

Searcher of the Truth

une compassion 9 avec un esprit 5 dans un cœur 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RTZ260*
Aucun rang assigné


Type : INTJ
Age : 20
Lieu : France
Inscription : 05/05/2019
Messages : 46

INTP, ENTP, INFP... Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP, ENTP, INFP... INTP, ENTP, INFP... Icon_minitimeDim 05 Mai 2019, 17:17

Perso je ne trouves pas l'harmonie avec les autres soit très INTP ( je ne suis pas un expert) mais par contre la provocation c'est INTP .Dans ta déscription je vois plus du INFP ou du INFJ .Mais après il y a des variantes de types.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Norell
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 22
Lieu : Paris
Inscription : 06/03/2019
Messages : 40

INTP, ENTP, INFP... Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP, ENTP, INFP... INTP, ENTP, INFP... Icon_minitimeDim 05 Mai 2019, 19:26

Citation :
Mmmm nope^^ l'introspection est lié à une fonction d'identité donc les IxxP sont ouvert à ça principalement. Je dirais même les INxP principalement
Ensuite, ça peut aussi être lié à un enneatype. Les types 4,5 et 9 sont les plus enclins à réfléchir à leur place dans le monde et à qui ils sont.

Ah d'accord, je voyais plus ça comme un truc INFP de passer beaucoup de temps à essayer de comprendre ses émotions, son caractère. Mais c'est vrai que l'intp peut aussi le faire mais il aura plus tendance à considérer ses émotions comme des faits, des données; non?

Citation :
Ah bon? nos fonctions définissent nos gouts en matière de cours à l'école? Je savais pas^^
Je ne pense pas que ce genres de préférences doivent entrer en compte dans la reflexion étant donné qu'il y a plein de facteurs qui peuvent entrer en compte comme l'éducation, les préférences des amis, les éventuels codes sociaux (élève lambda : "Oulalala, j'aime pas ce prof, son cours est nul!").

C'est pour ça que j'insiste sur le fait que c'est cliché. Mais il s'agit d'intérêts, de passions débordant du cadre scolaire. Disons que l'imagination occupe une place importante dans ma vie: imaginer mon futur, imaginer des histoires, jouer des rôles. Par exemple, si j'étudie l'histoire avec plaisir, c'est à la fois dans une démarche très analytique, cherchant à être le plus objectif possible ou pour l'exercice intellectuel de se placer dans la tête de gens vivant des siècles auparavant. Mais aussi parce que ça stimule l'imagination, ça fait voyager en fait. Mais tu as raison, c'est pas qq chose d'hyper déterminant, disons simplement que si on devait déterminer mon type uniquement en connaissant mes passions, on me mettrais probablement infp par défaut.



Intéressant! Tu peux développer cette histoire de Si s'il te plait? Pour que je sois sûr de comprendre. Sinon c'est vrai que mon vocabulaire sonne très T mais c'est plus par formalité (je ne crois pas ou plus réellement à l'objectivité, à l'absolu peu importe le domaine mais c'est un autre débat).


Sinon c'est marrant que tu élimines le F aussi facilement car c'est ce qui arrive le plus au coude à coude avec le T lors de mon test. Après Ray tu ne sembles pas avoir le même avis, qu'est ce qui te fais dire ça?

Je suis quasiment sûr de ne pas être INTJ, je me reconnais pas dans la description et j'ai un P  hyper marquéLa seule chose qui me chiffonne  c'est que l' INTP est souvent décrit comme une machine chaleureuse, relativement attachant à l'extérieur mais froid à l'intérieur sur les forums anglo-saxons, par opposition à l'INFJ, froid, logique voire un peu ennuyeux à l'extérieur et beaucoup plus humain à l'extérieur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xayling
Aucun rang assigné
Xayling

Type : 9w1-4w5-6w7 Sx/So INFP CS/B(P) FF
Age : 23
Lieu : Bruxelles
Emploi : Etudiant
Inscription : 03/12/2018
Messages : 584

INTP, ENTP, INFP... Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP, ENTP, INFP... INTP, ENTP, INFP... Icon_minitimeDim 05 Mai 2019, 20:36

@Mr Norell a écrit:
Intéressant! Tu peux développer cette histoire de Si s'il te plait? Pour que je sois sûr de comprendre. Sinon c'est vrai que mon vocabulaire sonne très T mais c'est plus par formalité (je ne crois pas ou plus réellement à l'objectivité, à l'absolu peu importe le domaine mais c'est un autre débat).

Sinon c'est marrant que tu élimines le F aussi facilement car c'est ce qui arrive le plus au coude à coude avec le T lors de mon test. Après Ray tu ne sembles pas avoir le même avis, qu'est ce qui te fais dire ça?

Je suis quasiment sûr de ne pas être INTJ, je me reconnais pas dans la description et j'ai un P  hyper marquéLa seule chose qui me chiffonne  c'est que l' INTP est souvent décrit comme une machine chaleureuse, relativement attachant à l'extérieur mais froid à l'intérieur sur les forums anglo-saxons, par opposition à l'INFJ, froid, logique voire un peu ennuyeux à l'extérieur et beaucoup plus humain à l'extérieur

Pour t'expliquer le Si, je vais même te donner un petit cours personnel sur les INFP silly
INFP, c'est Fi Ne Si Te. Si on regarde les fonctions tel quelle, nous avons Fi, des valeurs personnelles bien ancrées; Ne, tourné vers l'avenir et ses possibilités; Si, tourné vers le passé et l'expérience et Te qui utilise des méthodes qui fonctionne.

On dit souvent que les INFP sont des dépressifs suicido-émo. Mais comment expliquez ça sous l'oeuil du MBTI?
Et bien En premier lieu, son Ne qui imagine plein de scénarios possibles pour l'avenir avec une pique de Fi qui le tourne un peu inconsciemment vers ce qu'il aimerait. Si ce qu'il imaginait n'est pas arrivé, il sera déçu parce que "ça aurait pu se passer autrement". En second lieu, son Si qui interne des sensations vécues qu'elle soit agréables ou pas et qui va se référer à ces souvenirs pour évoluer. Donc si une situation leurs semble familière, ils vont réagir soit en bloquant l'acces (j'ai pas aimé, je veux pas que ça arrive, j'évite la situation), soit en changeant de méthodes (Je veux réussir, tentons comme ça), soit en faisant exactement pareil que leurs souvenirs (on change pas une équipe qui gagne).
S'ils tombent dans leur boucle Fi-Si, ils ont tendance à rester dans la deuxième option en oubliant complètement leur Ne et les possibilités de changement.

Du coup, la fonction Si aime ce qui se répète et qui marche. Une recette de cuisine, une liste de choses à faire, ... Tout ce qui énumère des actions claires à faire est une représentation du Si.


Sinon, j'ai viré le F rapidement à cause du texte et d'une impression personnelle^^ Les F ont un coté chaud que je repère instinctivement (sans être absolu bien sur). ça doit se trouver dans la manière de s'exprimer, je pense^^
Et puis, tu me fais penser à un pote INTP aussi Razz

_______________________________________
In science, if you look far and long enough, you could find an answer
In philosophy, you'll just keep looking endless

Searcher of the Truth

une compassion 9 avec un esprit 5 dans un cœur 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RTZ260*
Aucun rang assigné


Type : INTJ
Age : 20
Lieu : France
Inscription : 05/05/2019
Messages : 46

INTP, ENTP, INFP... Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP, ENTP, INFP... INTP, ENTP, INFP... Icon_minitimeDim 05 Mai 2019, 20:55

T'es juste ridicule avec ton discours d'âmes incomprises.C'est un fait et tu ne peux pas le nier tu ne donnes pas d'argument.
Tu es juste insupportable a jouer le prophète ayant une vision au de la des mortels.

Envoyé depuis l'appli Topic'it
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamy Mougeot
Aucun rang assigné
Mamy Mougeot

Type : INTP d'obédience crustacée
Age : 39
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 1113

INTP, ENTP, INFP... Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP, ENTP, INFP... INTP, ENTP, INFP... Icon_minitimeDim 05 Mai 2019, 21:08

Mr Norrell a écrit:
Arguments en faveur de l'INTP --> enfant et adolescent, je ressemblais beaucoup à un INFP:
Si c'est pas une coquille, c'est l'approche rationnelle subjective la plus personnelle dont j'ai été témoin à ce jour Solennel

Je me répète (souvent), mais attention aux clichés: l'INTP n'est pas obligatoirement le mec qui va coder dans sons sous-sol en mangeant des pizzas froides (ou leurs boites? quel INTP fait la différence après tout...). Etre plutôt littéraire que scientifique ne fait pas pencher vers F (il semblerait même qu'au contraire, à l'heure de choisir sa voie, l'inférieure aurait un effet assez imposant, menant les Fi vers leur Te à travers les sciences dures, et les Ti vers leur Fe à travers les sciences "molles").

Ti-Fe, c'est construire un cadre interne logique/rationnel aux agissements des gens, pour comprendre pourquoi ils font ce qu'ils font (WTF les gens?!), c'est profondément tourné vers l'humain, vers l'autre (mais de façon complètement fucked up, je te l'accorde).
Fi-Te est tourné vers son humanité à lui, mais est attiré à l'extérieur par ce qui n'implique pas l'émotionnel: le cadre logique est externe, et se veut universel.

J'ai bien peur que tu doives passer par l'étude des fonctions pour vraiment différencier les deux axes What a Face

Quant au dilemme I/ENxP, il faudra peut-être voir du côté de l'Objective Typing (ici), notamment en ce qui concerne les besoins et les tempérament. Moi qui suis lol-NTP (à cause de ma verbalisation nécessaire pour brainstormer), je suis clairement INTP en tenant compte de ces critères.

Au taf! Alien 2

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Norell
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 22
Lieu : Paris
Inscription : 06/03/2019
Messages : 40

INTP, ENTP, INFP... Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP, ENTP, INFP... INTP, ENTP, INFP... Icon_minitimeDim 05 Mai 2019, 21:23

Citation :
Si c'est pas une coquille, c'est l'approche rationnelle subjective la plus personnelle dont j'ai été témoin à ce jour Solennel

J'ai pas compris ce que tu essayais de me dire par personnelle rationnelle subjectiveah ah. Tu peux le reformuler stp? (sinon je voulais mettre infp je suis un peu à l'ouest desfois)

Citation :

Je me répète (souvent), mais attention aux clichés: l'INTP n'est pas obligatoirement le mec qui va coder dans sons sous-sol en mangeant des pizzas froides (ou leurs boites? quel INTP fait la différence après tout...). Etre plutôt littéraire que scientifique ne fait pas pencher vers F (il semblerait même qu'au contraire, à l'heure de choisir sa voie, l'inférieure aurait un effet assez imposant, menant les Fi vers leur Te à travers les sciences dures, et les Ti vers leur Fe à travers les sciences "molles").

Ti-Fe, c'est construire un cadre interne logique/rationnel aux agissements des gens, pour comprendre pourquoi ils font ce qu'ils font (WTF les gens?!), c'est profondément tourné vers l'humain, vers l'autre (mais de façon complètement fucked up, je te l'accorde).
Fi-Te est tourné vers son humanité à lui, mais est attiré à l'extérieur par ce qui n'implique pas l'émotionnel: le cadre logique est externe, et se veut universel.

Je comprends rien à ces histoires d'axes, quelqu'un peut me faire un topo vite fait sur Ti-Fe? (ayez pitié d'un étudiant procrastineur en période de partiels). L'intp est Fi-Te c'est ça? Car je me reconnais dans les deux axes en fait

Je vais aller sur ton site de ce pas pour trancher E et I
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamy Mougeot
Aucun rang assigné
Mamy Mougeot

Type : INTP d'obédience crustacée
Age : 39
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 1113

INTP, ENTP, INFP... Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP, ENTP, INFP... INTP, ENTP, INFP... Icon_minitimeLun 06 Mai 2019, 12:48

Mr Norrell a écrit:
J'ai pas compris ce que tu essayais de me dire par personnelle rationnelle subjectiveah ah. Tu peux le reformuler stp? (sinon je voulais mettre infp je suis un peu à l'ouest desfois)
Voui, je me doutais que c'était une simple bourde Cyclope:
Alors, je faisais référence à l'idée qu'on se fait de T par rapport à F: T serait "objectif" et F "subjectif" dans le langage commun. Sauf que, dans le MBTI, ce sont Te et Fe qui sont objectifs, et Ti et Fi qui sont subjectifs. Objectif/subjectif dans le sens où le cadre de référence est externe/interne.
Ex: Fi définit ses propres valeur, son système interne de ce qui est au-dessus du reste. C'est très personnel, a priori Fi ne trouvera pas d'exact équivalent. Pareil pour Ti avec son entrelacs de principes logiques.
Là où Fi-dom n'a aucune difficulté à accepter la subjectivité de sa dominante (parce qu'elle correspond à la définition courante), Ti en s'en rendant compte va se dire WTF?!!! On croit, parce que la logique est considérée comme universelle, que tout le monde partage notre propre logique (d'où les incompréhensions qui jalonnent notre vie: mais pourquoi Untel fait ça, ce n'est pas logique - considérant qu'Untel devrait avoir la même idée de la logique, et la mettre en application).

C'est plus clair? What a Face

Mr Norrell a écrit:
Je comprends rien à ces histoires d'axes, quelqu'un peut me faire un topo vite fait sur Ti-Fe? (ayez pitié d'un étudiant procrastineur en période de partiels). L'intp est Fi-Te c'est ça? Car je me reconnais dans les deux axes en fait
Re-bourde? Alien 2 (c'est une vraie question)
INTP = Ti-Ne-Si-Fe
INFP = Fi-Ne-Si-Te

Ti-Fe passe prioritairement ses réflexions par le point de vue de la cohérence interne. Cohérence qui passe généralement par des principes comme la causalité. Si "ça se tient", s'il n'y a pas de faille logique dans une proposition (Ne), on l'intègre au système et on cherche à vérifier sur le terrain (Si). Mais Fe, alors? Justement, Fe. C'est la part de critères "irrationnels", qui échappent à Ti. Comment les personnes réagissent "en général", ce qui les fait se bouger.

Fi-Te donne avant tout de l'importance à des valeurs internes. Il sait ce qui est important pour lui et peut intégrer de nouvelles valeurs si elles ne vont pas à l'encontre de celles déjà intégrées à son cadre interne. Te pourra éventuellement servir à mettre en application ces valeurs, mais s'il est trop peu développé il sera surtout une épine dans le pied de l'INFP au moment de tenter d'expliquer rationnellement ses valeurs aux autres.

Ça aide un peu, déjà?

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Norell
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 22
Lieu : Paris
Inscription : 06/03/2019
Messages : 40

INTP, ENTP, INFP... Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP, ENTP, INFP... INTP, ENTP, INFP... Icon_minitimeLun 06 Mai 2019, 13:13

Oh super merci à vous deux, ça m'a jamais était expliqué aussi clairement.

Xayling, le problème ce que je me reconnais potentiellement dans ta description de l'INFP, surtout l'espèce de "déprime" qui s'accumule quand on a pas fait les scénarios qu'on a imaginé et qu'on s'enfonce dans une espèce de routine (par flemme ou impossibilité réelle). Le lien fort avec le passé aussi et sa tendance à l'idéaliser/déprecier plutôt qu' à en avoir une vision objective.

allolo, à ton explication des axes, je me reconnais plus spontanément dans le fonctionnement INTP Ti-Fe (par exemple je détermine ce qui est juste moralement, j'en fais un principe un peu kantien et j'attends que les autres s'y conforme). Sauf qu'avec le temps j'ai gagné en tolérance on va dire, donc je me rapproche plus du fonctionnement Fi-Te vu que j'accepte ma subjectivité et celle des autres, les imperfections y compris les miennes (de toute façon j'ai toujours eu une attitude "not my business"). Bref je suis vraiment entre les deux, il me faudrait des exemples concrets de situation je pense pour me positionner. Je vais aller faire ton test je pense

Sinon j'avais mal compris ta première explication donc oui c'est une bourde de ma part!

Quelqu'un peut m'expliquer pourquoi on oppose l' INTJ (humain froid) et l' INTP (machine chaleureuse) sinon?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xayling
Aucun rang assigné
Xayling

Type : 9w1-4w5-6w7 Sx/So INFP CS/B(P) FF
Age : 23
Lieu : Bruxelles
Emploi : Etudiant
Inscription : 03/12/2018
Messages : 584

INTP, ENTP, INFP... Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP, ENTP, INFP... INTP, ENTP, INFP... Icon_minitimeLun 06 Mai 2019, 13:34

INTJ vs INTP

INTJ : Ni Te Fi Se
INTP: Ti Ne Si De

D'un côté, le Ni Te rend l'INTJ calculateur, logique quitte à oublier les valeurs environnantes. Le Ni lui fait prévoir des situation futur instinctivement et d'avoir une certaine certitude sur ce qu'il pense ("ça va se passer comme ça, je l'ai deviné") et le Te lui permet de comprendre rapidement les systèmes logiques autour de lui. Il est froid mais pas dominant comme pourrait l'être un ENTJ.

De l'autre côté, l'INTP est réfléchi, ouvert aux nouvelles idées à condition qu'elles aient du sens. Le Ti va l'aider à comprendre les raisonnements logiques des autres et son Ne va l'ouvrir aux interprétations diverses qu'une situation va avoir et ne le laisse pas absolu dans une conception personnelle à moins d'y trouver une faille (si tu trouves une faille dans un raisonnement d'INTP, tu vas le voir s'agiter dans tous les sens "parce qu'il aurait dû y penser"(encore faut il la trouver!))

Si on ajoute les dernières fonction, l'INTJ avec son Fi va être plus concentré sur ce qui lui fait plaisir là où l'INTP avec son Fe aura une tendance notable à se tourner vers les gens.

Allez, on va encore une étape plus loin ! :P #Clichés
L'ombre de l'INTP est l'ESFJ Aka l'altruisme actif en personne ^^ L'ESFJ va concrètement aider les gens autour de lui en créant une structure de vie régulée et agréable pour tout le monde quitte à s'oublier. Sa satisfaction vient du fait qu'il est utile aux autres par ses actions. (actif en opposition avec mental*)
L'ombre de l'INTJ est l'ESFP Aka le clown de service Razz L'ESFP va faire des actions qui seront remarquables pour les autres et amuser par sa présence. Sa Satisfaction vient du fait qu'il est au centre de l'attention et qu'il ressent les frissons du moment.

(En espérant n'avoir pas trop mis du subjectivité dans ces définitions ^^)

_______________________________________
In science, if you look far and long enough, you could find an answer
In philosophy, you'll just keep looking endless

Searcher of the Truth

une compassion 9 avec un esprit 5 dans un cœur 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Norell
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 22
Lieu : Paris
Inscription : 06/03/2019
Messages : 40

INTP, ENTP, INFP... Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP, ENTP, INFP... INTP, ENTP, INFP... Icon_minitimeLun 06 Mai 2019, 13:45

A ce propos quel est le rôle de l'ombre sur le fonctionnement? J avais compris d'après mes recherches que c'étais plutôt négatif que ça survenait en période de stress car ça correspond aux fonctions mineures du types (du genre l'intp devenant totalement émotionnel et irrationnel) mais ça n'a pas l'air d'être le cas dans ce que tu me décris.
Mais ducoup je ne comprends pas pourquoi l'intp est vu comme une machine? Parce que contrairement à un INFJ, l'intp sous ses apparences plus ouvertes et moins froides a en fait au contraire moins besoin du regard des autres?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamy Mougeot
Aucun rang assigné
Mamy Mougeot

Type : INTP d'obédience crustacée
Age : 39
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 1113

INTP, ENTP, INFP... Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP, ENTP, INFP... INTP, ENTP, INFP... Icon_minitimeLun 06 Mai 2019, 14:05

@Mr Norell a écrit:
je me reconnais plus spontanément dans le fonctionnement INTP Ti-Fe (par exemple je détermine ce qui est juste moralement, j'en fais un principe un peu kantien et j'attends que les autres s'y conforme).
Ça ne me semble pas extrêmement Ti-Fe, tout ça. Tu peux expliciter?

Mr Norrell a écrit:
Le lien fort avec le passé aussi et sa tendance à l'idéaliser/déprecier plutôt qu' à en avoir une vision objective.
L'INTP "utilisera" principalement Si avec Ti (analyser les éléments du passé pour trouver des explications cohérentes), t parfois avec Fe (en mode exutoire - qui n'implique pas de rapport de valeur).
On dirait davantage Fi-Si, ici... (à creuser)

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Norell
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 22
Lieu : Paris
Inscription : 06/03/2019
Messages : 40

INTP, ENTP, INFP... Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP, ENTP, INFP... INTP, ENTP, INFP... Icon_minitimeLun 06 Mai 2019, 14:11

Je pense que c'est Ti-Fe dans le sens où je détermine une logique que j'estime universelle comme tu me l'as expliquée. Ici cette logique s'applique à la morale on va dire.

J'implique le passé pour comprendre le présent également. Quand je parle de manque d'objectivité, je pense juste que mon présent déteint sur ma vision du passé et vice versa? Mais on fait tous ça non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flop
Aucun rang assigné
Flop

Type : INFJ-A 5w4 So/Sx
Age : 26
Lieu : Toulouse - Jean Jaurès
Emploi : Philo - épistémologie
Inscription : 14/08/2018
Messages : 1147

INTP, ENTP, INFP... Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP, ENTP, INFP... INTP, ENTP, INFP... Icon_minitimeLun 06 Mai 2019, 14:18

En fait, la logique EST universelle. Smile

Ce qui marche pour soi marche pour tout le monde. C'est surtout l'inaccessibilité de notre logique personnelle pour les Autres, qui est le cœur du problème, et qui fait qu'il y a un réel fossé entre Te et Ti. C'est parce que "moi" est séparé des autres.

C'est affaire de communication ( : et voilà pourquoi Fe équilibre Ti...).

/edit, je n'avais pas lu le post de μallollo de ce matin, et je l'ai paraphrasée sans faire exprès. Mes excuses.

_______________________________________
—"Il n'y a plus aujourd'hui de philosophes mais seulement des professeurs de philosophie et déjà, il est admirable d'enseigner ce qui autrefois était admirable à vivre."
-Henry David Thoreau
—Le Concept étend tyranniquement sa face sur les étendues de la Conscience ; au-dehors la vie s'écoule.
—« C’est par le chemin que tu ne connais pas que tu vas au but que tu ne connais pas. »
—Ne plus asphyxier la Vie sous la culture.
—Le réel c'est ce qui se moque du discours.


Dernière édition par Flop le Lun 06 Mai 2019, 15:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flop
Aucun rang assigné
Flop

Type : INFJ-A 5w4 So/Sx
Age : 26
Lieu : Toulouse - Jean Jaurès
Emploi : Philo - épistémologie
Inscription : 14/08/2018
Messages : 1147

INTP, ENTP, INFP... Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP, ENTP, INFP... INTP, ENTP, INFP... Icon_minitimeLun 06 Mai 2019, 14:37

C'est aussi vrai que de dire que le sentiment edt universel, d'ailleurs.

Qu'est-ce qui fait que quand j'utilise le mot : «joie», tu me comprends ?
Parce que c'est un concept universel, et que tout le monde ayant t expérimenté l'état de joie, a vécu la même chose. Le même état.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Norell
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 22
Lieu : Paris
Inscription : 06/03/2019
Messages : 40

INTP, ENTP, INFP... Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP, ENTP, INFP... INTP, ENTP, INFP... Icon_minitimeLun 06 Mai 2019, 16:34

Je te comprends ou crois te comprendre. Rien ne dis que nous expérimentons la même sensation, dans l'absolu, le doute plane toujours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flop
Aucun rang assigné
Flop

Type : INFJ-A 5w4 So/Sx
Age : 26
Lieu : Toulouse - Jean Jaurès
Emploi : Philo - épistémologie
Inscription : 14/08/2018
Messages : 1147

INTP, ENTP, INFP... Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP, ENTP, INFP... INTP, ENTP, INFP... Icon_minitimeLun 06 Mai 2019, 16:52

En fait, c'est vrai ; tu ne comprends qu'une part du processus que vit l'autre ; tu comprends qu'il traverse un état, et que celui-ci s'appelle "la joie".

Mais tu ne comprends évidemment pas tout le processus, parce que ce dernier est par définition complexe et qu'il est connecté à des contextes, des situations, ou des personnes extérieures. A moins que ce ne soit ce qu'on pourrait appeler une "joie sans cause", qui est un phénomène qui existe, un très bel état, mais véritablement rarissime...

Mais il y a trop de recherches en sciences cognitives, mais également d'écrits en littérature en quantité innombrables - qui est une formidable et intemporelle source de communion, parce que la matière est vivante - où l'on trouve des descriptions écrites avec virtuosité du sentiment sous toutes ses dimensions, psychiques, corporelles, etc... , qui prouvent l'universalité du sentiment. Même chez les animaux, d'ailleurs. Que le frisson ressenti avec la peur est le même pour tous, que la sensation qui fait couler une larme de joie est également la même, etc... ^_^

Même en philosophie, il faut lire les oeuvres des Stoïciens - De La Colère de Sénèque, par exemple... Mais également Cicéron, Sextus Empiricus, jusqu'à Nietzsche, Montaigne et Descartes et bien d'autres, parce que ça a fasciné les philosophes pendant des siècles.

Et c'est bien pour cette raison qu'un phénomène tel que l'empathie existe bel et bien.

_______________________________________
—"Il n'y a plus aujourd'hui de philosophes mais seulement des professeurs de philosophie et déjà, il est admirable d'enseigner ce qui autrefois était admirable à vivre."
-Henry David Thoreau
—Le Concept étend tyranniquement sa face sur les étendues de la Conscience ; au-dehors la vie s'écoule.
—« C’est par le chemin que tu ne connais pas que tu vas au but que tu ne connais pas. »
—Ne plus asphyxier la Vie sous la culture.
—Le réel c'est ce qui se moque du discours.


Dernière édition par Flop le Lun 06 Mai 2019, 17:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Norell
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 22
Lieu : Paris
Inscription : 06/03/2019
Messages : 40

INTP, ENTP, INFP... Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP, ENTP, INFP... INTP, ENTP, INFP... Icon_minitimeLun 06 Mai 2019, 16:59

Oui je taquinais j'ai tendance à penser comme toi: l'étât que traverse l'autre se retrouve dans une bonne partie du règne animal, je suis d'accord. On ne peut juste pas savoir le regard intérieur que pose l'autre sur cet état.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamy Mougeot
Aucun rang assigné
Mamy Mougeot

Type : INTP d'obédience crustacée
Age : 39
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 1113

INTP, ENTP, INFP... Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP, ENTP, INFP... INTP, ENTP, INFP... Icon_minitimeLun 06 Mai 2019, 18:25

@Mr Norell a écrit:
Je pense que c'est Ti-Fe dans le sens où je détermine une logique que j'estime universelle comme tu me l'as expliquée. Ici cette logique s'applique à la morale on va dire.

J'implique le passé pour comprendre le présent également. Quand je parle de manque d'objectivité, je pense juste que mon présent déteint sur ma vision du passé et vice versa? Mais on fait tous ça non?
Je vais t'en demander encore plus, plus de décorticage de l'idée Cyclope heureux Fi et Ti ont des relations parfois incestueuses Oh yeah

@Flop a écrit:
En fait, la logique EST universelle. Smile

Ce qui marche pour soi marche pour tout le monde. C'est surtout l'inaccessibilité de notre logique personnelle pour les Autres, qui est le cœur du problème, et qui fait qu'il y a un réel fossé entre Te et Ti. C'est parce que "moi" est séparé des autres.

C'est affaire de communication ( : et voilà pourquoi Fe équilibre Ti...).

/edit, je n'avais pas lu le post de μallollo de ce matin, et je l'ai paraphrasée sans faire exprès. Mes excuses.
"La paraphrase, c'est la vie"
Montesquieu, 3 avril 1812 (au matin).

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flop
Aucun rang assigné
Flop

Type : INFJ-A 5w4 So/Sx
Age : 26
Lieu : Toulouse - Jean Jaurès
Emploi : Philo - épistémologie
Inscription : 14/08/2018
Messages : 1147

INTP, ENTP, INFP... Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP, ENTP, INFP... INTP, ENTP, INFP... Icon_minitimeLun 06 Mai 2019, 18:45

μαllollo a écrit:

Ti-Fe passe prioritairement ses réflexions par le point de vue de la cohérence interne. Cohérence qui passe généralement par des principes comme la causalité. Si "ça se tient", s'il n'y a pas de faille logique dans une proposition (Ne), on l'intègre au système et on cherche à vérifier sur le terrain (Si). Mais Fe, alors? Justement, Fe. C'est la part de critères "irrationnels", qui échappent à Ti. Comment les personnes réagissent "en général", ce qui les fait se bouger.

Extrait des Passions de l'âme par Descartes :
 

_______________________________________
—"Il n'y a plus aujourd'hui de philosophes mais seulement des professeurs de philosophie et déjà, il est admirable d'enseigner ce qui autrefois était admirable à vivre."
-Henry David Thoreau
—Le Concept étend tyranniquement sa face sur les étendues de la Conscience ; au-dehors la vie s'écoule.
—« C’est par le chemin que tu ne connais pas que tu vas au but que tu ne connais pas. »
—Ne plus asphyxier la Vie sous la culture.
—Le réel c'est ce qui se moque du discours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Norell
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 22
Lieu : Paris
Inscription : 06/03/2019
Messages : 40

INTP, ENTP, INFP... Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP, ENTP, INFP... INTP, ENTP, INFP... Icon_minitimeLun 06 Mai 2019, 18:53

Montesquieu 3 avril 1812, le matin! n'importe quoi!


tout le monde sait que c'étais le soir.

Pour ce qui est du passée disons plutôt qu'il m'obsède de temps en temps: si je repéte les mêmes échecs, je vais regarder dans le passé et ça va m'obséder encore plus (par exemple, ça fait 2 ans que j'échoue à me mettre à l'apprentissage d'une langue donc j'ai tendance à regarder toutes les méthodes que j'ai abandonné et à me décourager et donc à réabandonner: c'est à la fois une sorte de confort et un cercle vicieux). A l'inverse je me projette beaucoup sur le futur, fait des plans sur la comète qui restent souvent à l'état de projets: là aussi quand je pense à tous les projets abandonnés et à la réalité routinière, le contraste est assez déprimant et plombant pour l'estime de soi. Je ne sais pas si ce défaut est une caractéristique de l'infp ou de l'enfp. En tout cas c'est dû à un P et un N assez marqué je crois.

Le passé je l'analyse car j'ai tendance à voir la vie comme une continuité.

Pour ce qui est de la morale disons que j'ai le sentiment que autres les suivent des "instincts," parfois positifs au lieu d'une morale absolue: du style lui c'est mon ami donc je le soutiens, toi tu n'es pas mon amie donc tu as par défaut tort. Je pense qu'il faut éviter le grégarisme et appliquer une certaine impartialité vis à vis de soi et des autres. Je vais prendre des exemples où pour moi le sentiment l'a emporté sur la logique lors de choix moraux: une fois un ami a pris l'initiative de m'exclure de toutes ses invitations parce qu'un autre de ses ami ne m'aimait pas et lui avait demandé. J'en ai conçu une forte rancoeur. Mais dans la tête de mon "ami", il défendait simplement l'ami qu'il préferait. Un autre exemple: une fois je suis sorti avec une fille. En fait elle avait déjà un copain mais je ne le savais pas et j'ai aussitôt mis fin à la relation. Son copain, doux euphèmisme, était un tantinet en colère contre moi et dans ma tête sur le coup je ne l'ai pas compris car en soi je n'étais pas au courant, c'étais à sa copine qu'il devait en vouloir. Sauf que bon en pratique j'aurais surement réagis pareil.
Bref si je devais définir la moralité, je dirais qu'un homme ne doit pas suivre ses envies ni son coeur mais ce qu'il sait être juste.
Mais bon tout ça c'est la théorie. Comme je te l'ai dis, je sais que les émotions sont par définition irrationnelles (enfin dans l'évolution humaine pas tant que ça je pense sinon elle n'existeraient pas) donc je peux très bien réconforter un ami qui ne fait objectivement rien pour améliorer sa situation ou moi-même m' "écouter".

Je n'ai pas le sentiment d'être très claire, c'est d'ailleurs un peu confus dans ma tête tant il y a d'exemples et de contre exemples; je ne sais pas exactement ce que tu attends comme infos additionnels
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flop
Aucun rang assigné
Flop

Type : INFJ-A 5w4 So/Sx
Age : 26
Lieu : Toulouse - Jean Jaurès
Emploi : Philo - épistémologie
Inscription : 14/08/2018
Messages : 1147

INTP, ENTP, INFP... Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP, ENTP, INFP... INTP, ENTP, INFP... Icon_minitimeLun 06 Mai 2019, 19:06

Je dirais qu'elles deviennent irrationelles si elles ne sont pas vécues. Parce que c'est là qu'elles pensent à notre place.

Mais si : 1- tu prends conscience qu'il y a une émotion.

2- tu recentres ton attention sur les sensations corporelles et non sur tes pensées.

3- tu respires un bon coup...

Bhé, elles passent sans causer le moindre soucis ou dommage, et même sans influencer le cours de la psyché. Alors que si tu as pas conscience qu'y a une émotion qui "pense à ta place" - 'fin, si t'as des pensées émotionnelles quoi -, là elles viennent foutre le grand dawa.

Mais en fait, à la base, je pense que l'émotion c'est juste un processus mécanique, une sensation dans le corps. Et qu'elle a un "message" à transmettre ( parce que c'est un peu normal d'avoir peur et de vouloir prendre ses jambes à son coup quand tu te promènes en Alaska tranquille, et que tu tombes nez à nez avec un grizzly affamé qui pense qu'à se curer les dents avec un de tes tibias ^_^ et là, l'émotion, il vaut mieux écouter ce qu'elle nous dit ), et que quand on a pigé le "langage", c'est beaucoup plus en adéquation avec la rationalité.

_______________________________________
—"Il n'y a plus aujourd'hui de philosophes mais seulement des professeurs de philosophie et déjà, il est admirable d'enseigner ce qui autrefois était admirable à vivre."
-Henry David Thoreau
—Le Concept étend tyranniquement sa face sur les étendues de la Conscience ; au-dehors la vie s'écoule.
—« C’est par le chemin que tu ne connais pas que tu vas au but que tu ne connais pas. »
—Ne plus asphyxier la Vie sous la culture.
—Le réel c'est ce qui se moque du discours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamy Mougeot
Aucun rang assigné
Mamy Mougeot

Type : INTP d'obédience crustacée
Age : 39
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 1113

INTP, ENTP, INFP... Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP, ENTP, INFP... INTP, ENTP, INFP... Icon_minitimeLun 06 Mai 2019, 19:14

@Flop a écrit:


Extrait des Passions de l'âme par Descartes :
 
Roh, c'est quand même digne d'une séance de dressage de fauve laughing Il tient l'animal bien à distance de fouet, il veut bien mettre sa tête dans sa gueule une année bissextile ou l'autre, mais regarde qui c'est le chef Evil tongue

Mr Norrell a écrit:
Pour ce qui est du passée disons plutôt qu'il m'obsède de temps en temps: si je repéte les mêmes échecs, je vais regarder dans le passé et ça va m'obséder encore plus (par exemple, ça fait 2 ans que j'échoue à me mettre à l'apprentissage d'une langue donc j'ai tendance à regarder toutes les méthodes que j'ai abandonné et à me décourager et donc à réabandonner: c'est à la fois une sorte de confort et un cercle vicieux). A l'inverse je me projette beaucoup sur le futur, fait des plans sur la comète qui restent souvent à l'état de projets: là aussi quand je pense à tous les projets abandonnés et à la réalité routinière, le contraste est assez déprimant et plombant pour l'estime de soi. Je ne sais pas si ce défaut est une caractéristique de l'infp ou de l'enfp. En tout cas c'est dû à un P et un N assez marqué je crois.
Effectivement, ça ressemble davantage à la thématique "chaos/organisation" problématique pour le Ne-Si.
J'ai l'impression que tu es plus mesuré dans tes jugements T/F, d'où peut-être la difficulté à trancher. Tu as pu lire le fil sur Objective Typing, dans la section générale?

Mr Norrel a écrit:
Je n'ai pas le sentiment d'être très claire, c'est d'ailleurs un peu confus dans ma tête tant il y a d'exemples et de contre exemples; je ne sais pas exactement ce que tu attends comme infos additionnels
C'était extrêmement éclairant et intéressant, au contraire What a Face

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Norell
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 22
Lieu : Paris
Inscription : 06/03/2019
Messages : 40

INTP, ENTP, INFP... Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP, ENTP, INFP... INTP, ENTP, INFP... Icon_minitimeLun 06 Mai 2019, 20:35

Mais on est d'accord que le Ne-Si est commun à l'infp et à l'intp?
J y vais de ce pas, je me plongerais dans l'étude des fonctions une fois que j'aurais le temps
Merci beaucoup de ton aide en tous cas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




INTP, ENTP, INFP... Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP, ENTP, INFP... INTP, ENTP, INFP... Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

INTP, ENTP, INFP...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Rechercher son type-