Le forum français du MBTI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -20%
Nike MD Runner 2
Voir le deal
51.97 €

Partagez
 

 Typage ENTP/ENFP/INTP/INFP + Ennéagramme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eiight974
Aucun rang assigné


Type : ENTP 7w6
Age : 22
Lieu : Seychelles
Inscription : 16/10/2020
Messages : 4

Typage ENTP/ENFP/INTP/INFP + Ennéagramme. Empty
Message(#) Sujet: Typage ENTP/ENFP/INTP/INFP + Ennéagramme. Typage ENTP/ENFP/INTP/INFP + Ennéagramme. Icon_minitimeVen 16 Oct 2020, 02:44

Bonjour à tous,

Alors voilà, je voudrais votre aide vis-à-vis de mon typage.

De manière générale :

Je pense avoir Ne dans mes fonctions cognitives principales à coup sûr. Mais je dû mal à savoir si je veux être NT alors que je suis NF ou suis je suis bien NT mais assez sensible/fragile psychologiquement.

Je suis quelqu'un de très anxieux, qui a tendance à procrastiner tout le temps et j'essaie de changer mais j'ai du mal, ce qui me stresse et m'angoisse encore plus. Derrière cette procrastination se cache un perfectionnisme qui me paralyse, au lieu de m'activer. Cela m'énerve aussi de pas donner tout mon potentiel dans mes études alors que j'ai clairement les capacités pour être parmi les meilleurs de ma promotion, ayant réussi parfois à majorer certains cours...Sans même être à fond. Cela me pose plus problème ces derniers temps car mon anxiété et donc ma procrastination augmentent et je risque peut-être de foirer mon semestre, même si rien n'est encore joué.

En dehors de ça, je pense être charmant et sociable, un brin dragueur sur les bords, j'aime beaucoup flirter, il faut d'ailleurs que je me contrôle mieux, étant en couple ! Je passe beaucoup de temps seul mais je me sens "énergisé" quand je vois du monde et qu'il y a des conversations stimulantes, tout en sachant que je suis bien content de rentrer me reposer en pensant que cela va restaurer mon énergie...Sauf qu'au final, je procrastine et suis anxieux et mon humeur se dégrade quand je suis tout seul. Très paradoxal. Voir du monde trop longtemps me fatigue et me donne envie de m'isoler, mais m'isoler me rend anxio-dépressif.


Passons outre ces blablas préliminaires : si je devais me typer :

J'adore le débat, j'adore faire mille activités, découvrir de nouvelles choses, de nouvelles personnes, je suis très dispersé dans mes loisirs et adore jouer l'avocat du diable. Je suis d'ailleurs un grand fan de Jacques Vergès et aimerait bien peut-être devenir avocat pénaliste du fait de l'oralité de ce métier. Bref du Ne typique je pense.

Je pense être plus Ti, que Te car j'aime bien lire et approfondir mes connaissances, je n'ai pas peur des vidéos Youtube de 2 heures. J'aime jouer avec les détails, chercher la petite bête. Je procrastine par contre beaucoup donc les détails peuvent aussi me soûler et du coup je vais sauter tout ça (parfois à tort, parfois ça passe), tout est question de stimulation intellectuelle.

Je pense être Fe, car je veux être aimé de tous, je n'ai aucune confiance en moi même si on dirait le contraire, je dépends du regard des autres et ne me trouve pas beau du tout. Par ailleurs je n'aime pas le conflit et ait tendance à l'éviter. Je suis par ailleurs très nul avec mes sentiments. Typiquement je vais faire du mal à quelqu'un (ma copine, un ami etc.) pensant m'en foutre sur le moment, et au final je vais me sentir très mal et essayer de me faire pardonner. Bref, je suis vraiment pas au clair avec mes valeurs, mes sentiments etc. Je vais aller super mal, ne pas comprendre pourquoi et en découvrir bien plus tard la raison...C'est très dérangeant car j'ai des accès d'émotion où je vais mal et je ne sais pas pourquoi, et je vais même parfois penser au suicide...

Enfin, je pense être Si, car j'ai une très bonne mémoire mais spéciale (typiquement le prof dit de ne pas retenir un truc, je vais le faire ou je vais me rappeler de la bonne citation pour une dissert' mais perdre 5 fois mon téléphone au cours de la journée, oublier des rendez-vous etc. Je ne suis pas doué avec le toucher et la danse (j'en ai fait du coup pour y remédier), j'aime beaucoup le sport mais ne suis pas exceptionnellement doué, juste très déterminé avec une forte envie de tout donner pour gagner. Le sport, notamment collectif, est sans aucun doute ce qui me permet d'aller le mieux psychologiquement, ainsi le COVID n'aide vraiment pas ma santé mentale. Pour en revenir à Si vs Se, je ressasse le passé et j'aime regarder les mêmes séries, lire les mêmes livres pour ne pas les oublier et parce que leur fin me fait du mal (perte de l'univers donc je m'y replonge, à lier avec mon angoisse de la mort*).


Ennéagramme : 3 peut-être vis-à-vis du regard des autres ? Ou 7 car c'est souvent ENTP ? Je ne sais pas trop...Je tombe souvent sur 3,7 et 5 ainsi que dans une moindre mesure 9, au sein des tests. J'ai même eu 6 et 1 une fois. Après je sais bien que les tests ne sont pas très fiables.



*Juste pour insister: J'ai affreusement peur de la mort et de ne plus exister alors même que je sais que si on existe plus, on ne le sait pas donc ce n'est pas un souci, mais cette idée est sans aucun doute ma plus grande hantise et angoisse !

Je sais que c'est assez diffus, mais il est presque 3hr du mat' donc j'ai structuré comme j'ai pu, désolé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GBat
L'Anté Types
GBat

Type : I… #JeSuisPossible
Age : 33
Lieu : Individunivers, France
Emploi : Citoyen monade
Inscription : 24/06/2014
Messages : 939

Typage ENTP/ENFP/INTP/INFP + Ennéagramme. Empty
Message(#) Sujet: Re: Typage ENTP/ENFP/INTP/INFP + Ennéagramme. Typage ENTP/ENFP/INTP/INFP + Ennéagramme. Icon_minitimeSam 17 Oct 2020, 15:54

Pour moi c'est bien E si tu te sens "énergétisé" quand il y a du monde, peu importe le temps que tu passes seul.
Je pense que voir du monde trop longtemps fatigue n'importe qui, à partir du moment où il y a un excés. C'est le "trop" qui a retenu mon attention.

"Sauter les détails", peut m'evoquer un S en inférieure. Est-ce que quand tu es très stressé tu deviens obnubilé par ces détails ?

Pour Ti ou Te j'ai un doute. La bonne mémorisation de citations peut faire Te mais l'approfondissement comme tu dit fait Ti. Ce n'est pas incompatible. On peut développer les deux lorsque l'une est parmi les deux fonctions dominantes.
Je remarque aucune mention des goûts/valeurs F. Est-ce qu'il y a une fonction, Fi ou Fe, qui te parle mieux, dans laquelle tu te sens plus confiant même si en réalité tu es moins à l'aise avec ? Te sens tu activé quand tu introspectes sur tes valeurs ou bien quand tu te fais valider par les autres en la matière ?

Voilà pour mon apport à ce topic. N'hésite pas à poser des questions même si, honnêtement, d'expérience avec ce modèle, il ne vaut mieux pas s'en poser trop.
J'ai un point de vue plus réticent qu'avant sur le MBTI et ce qui l'environne. Ça peut aider ceux qui s'y retrouve mais
C'est tout, et c'est ce qui fait sa non scientificité. Aussi faut-il ne pas trop s'identifier à son profil. Mieux vaut voir du côté des profils utilisés en psychiatrie je pense (histrionique, borderline, schizoïde, paranoïaque, etc...) Sachant que là aussi ce sont des tendances , pas des identités fermes, mais au moins elles sont institutionnellement validées.

Concernant ta peur de la mort, as tu grandi dans un milieu spécifique (du genre religieux) ou as tu perdu des proches étant jeune ? C'est le moment psychologie de comptoir mais sait-on jamais.


_______________________________________
"Scélérat! Que l'on ne juge point de ta provenance mais la direction de ton geste!"

"Deus saltem Natura; J'en suis, donc j'y pense; nous ne sommes pas tous les mêmes, nous sommes tous du même."
"Que vaut-il mieux? Démarrer stupide dans une société intelligente, ou intelligent dans une société insensée?"
"Quand on peut, on peut. La science ne révèle que ce qui est possible, non ce qui doit être"
"Deux dangers ne cessent de menacer le monde ; l'ordre et le désordre" Paul Valéry
"Notre ignorance n’est pas aussi vaste que notre incapacité à utiliser ce que nous savons" Marion K. Hubbert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spero Patronum
Aucun rang assigné
Spero Patronum

Type : INFP | 4w5
Age : 26
Lieu : Dans un univers parallèle
Emploi : Éleveur de rêves irréalisables
Inscription : 11/06/2020
Messages : 76

Typage ENTP/ENFP/INTP/INFP + Ennéagramme. Empty
Message(#) Sujet: Re: Typage ENTP/ENFP/INTP/INFP + Ennéagramme. Typage ENTP/ENFP/INTP/INFP + Ennéagramme. Icon_minitimeSam 17 Oct 2020, 20:14

Citation :
Je pense être Fe, car je veux être aimé de tous, je n'ai aucune confiance en moi même si on dirait le contraire, je dépends du regard des autres et ne me trouve pas beau du tout. Par ailleurs je n'aime pas le conflit et ait tendance à l'éviter. Je suis par ailleurs très nul avec mes sentiments. Typiquement je vais faire du mal à quelqu'un (ma copine, un ami etc.) pensant m'en foutre sur le moment, et au final je vais me sentir très mal et essayer de me faire pardonner. Bref, je suis vraiment pas au clair avec mes valeurs, mes sentiments etc. Je vais aller super mal, ne pas comprendre pourquoi et en découvrir bien plus tard la raison...C'est très dérangeant car j'ai des accès d'émotion où je vais mal et je ne sais pas pourquoi, et je vais même parfois penser au suicide...

Attention... Le Fi n'a pas plus confiance en lui que le Fe. Le Fi dépend aussi du regard des autres, mais pas de la même manière que le Fe... En tant que Fi dominant, le regard des autres m'importe dans le sens où si je suis jugé et humilié, ça me blesse au plus profond de moi et du coup, je vois sans cesse le monde extérieur comme une menace à ma liberté et à mes valeurs, mon identité. Je pense qu'un Fe dominant voit le regard et le jugement des autres comme un certain rejet et ne pas être intégré "au groupe". Perso, je m'en fiche royalement d'être intégré à un groupe, en revanche je ne supporte pas les critiques et remarques qui me sont faîtes dans le but de me rabaisser.

Fi n'aime pas plus les conflits que Fe. Là encore, je suppose que ce qui diverge entre les deux, c'est que Fi n'aime pas les conflits dans le sens où ça peut le blesser lui, ce qu'il est et le trop pleins d'émotions qui s'en suivent, là où le Fe n'aime pas les conflits dans le sens où ça met mal à l'aise TOUT LE MONDE, déstabilisant "l'harmonie générale".

Ce n'est pas parce que Fi a des accès d'émotions fortes et qu'il sait pourquoi il a ce type d'émotion qu'il ne pense pas au suicide pour autant. Bien au contraire, en étant conscient de ses émotions et ses douleurs, c'est parfois tellement difficile à supporter que les idées noires et suicidaires arrivent bien de trop vite et bien de trop souvent (puis parfois, elles repartent aussi vite qu'elles sont arrivées quand on trouve de quoi s'occuper l'esprit rapidement en s'enfermant dans sa bulle, son petit cocon...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiight974
Aucun rang assigné


Type : ENTP 7w6
Age : 22
Lieu : Seychelles
Inscription : 16/10/2020
Messages : 4

Typage ENTP/ENFP/INTP/INFP + Ennéagramme. Empty
Message(#) Sujet: Re: Typage ENTP/ENFP/INTP/INFP + Ennéagramme. Typage ENTP/ENFP/INTP/INFP + Ennéagramme. Icon_minitimeSam 17 Oct 2020, 21:31

Tout d’abord, merci à vous de prendre de votre temps pour m’aider !

Sur E vs I : Je pense en effet être extraverti, on m’a souvent dit d’ailleurs que « les ENTP et ENFP ont tendance à se croire introvertis par moment, mais ce sont bien les seuls à le penser ».



Sur S : Pour le S en inférieure, cela ne fait aucun doute au vu de ma désorganisation perpétuelle ! Ce qui a d’ailleurs très contrasté avec mes parents qui sont ISFJ et ISTJ ! Ils ont donc toujours fait le nécéssaire pour m’aider à tout ranger, m’organiser. J’ai vraiment été un assisté toute ma vie sur tout ce qui est « pratique », ranger son bureau, ranger sa chambre etc. 
Même si parfois, souvent dans des accès de stress, à la veille des examens, je vais me mettre à tout ranger parce que je veux que TOUT soit parfait, avant de pouvoir commencer à travailler. Je pense que je suis donc bien obnubilé par les détails, quand en situation de stress, tout en étant très passif dans ce qui doit être fait (le travail en lui-même), sauf quand je n’ai plus le choix du tout (1hr avant la deadline pour faire 10 pages concernant un mémoire de recherche typiquement). La partie cool c’est que très souvent je m’en sors…Mais j’imagine que ça contribue à me faire continuer à me mettre dans des situations pas possibles très stressantes justement !

Sur la fiabilité du MBTI : 

Je jetterais un coup d’oeil sur ces sujets en psychiatrie, d’autant plus que la psychiatrie et la psychologie sont de réelles passions haha ! Mais j’avoue que cette hésitation entre ENTP et ENFP  donc Ti-Fe vs Te-Fi m’obsède beaucoup ! Je n’arrive pas à trancher. Bon après j’ai toujours eu du mal à trancher pour tout, surtout quand cela concerne mon identité…Mais je suis bien conscient que la scientificité du MBTI est contestable et qu’au fond ENTP ou ENFP, cela ne change rien. Surtout que je pense que l’on ne saura jamais vraiment. J’ai du mal à croire en une vérité fixe, atteignable et inchangeable à 100 pourcent. Si ça se trouve je suis un ISFJ mais chelou ou que sais-je même si les chances ne sont que de 0,000001 pourcent. Bon le but c’est quand même de faire un rasoir d’Occam au final et de pas me prendre la tête toute ma vie sur cette question là. 



Sur la peur de la mort : Effectivement, j’ai grandi dans un milieu très religieux et croyant ! Et du coup quand j’ai réalisé en me posant des questions, même si je suis toujours croyant (Déiste/Théiste agnostique selon la dichotomie de la chaîne Hygiène Mentale, je peux développer si besoin), qu’on pouvait ne plus exister en fait, cela m’a fait un petit choc ! Et puis je me bats souvent avec ma Maman du fait des incohérences religieuses en général. Tout ce qui est illogique a tendance à m’énerver…Alors que je n’agis pas toujours de façon très logique moi-même quand je m’auto-analyse.

Last but not least la question du Fe vs Fi : Je vais surement pondre un pavé ici !

         Manipulateur : Je pense être Fe et avoir un côté manipulateur et bien sentir/analyser/prévoir les émotions et réactions des autres. Maintenant le souci c’est que les fonctions cognitives véhiculent des clichés, et un Fi peut très bien manipuler, il n’y a pas de raison. 


         Idéaliste par moment mais cynique et adaptable aussi : De plus, je sais que je préfère la description stéréotypée de l’ENTP à celle de l’ENFP, que je trouve être un sombre crétin idéaliste dans ce monde irrécupérable selon moi. C’est quelqu’un de bien, mais il se bat pour des causes perdues d’avance. Or j’ai justement souvent des accès d’émotions vis-à-vis de l’injustice, l’injustice m’insupporte au plus haut point et me sort de mes gonds (typiquement imaginons une position radicale anti-Chinoise sur la question des Ouighours en Chine, puisque je vais ressentir au plus profond de moi que c’est pas normal ce qui se passe là-bas et je trouve cela horrible d’être impuissant). 
Toutefois après ces accès d’émotions (souvent calmés en les « relâchant » sur mes amis ou à mon père ISFJ qui me fait justement relativiser), je me rappelle que rien ni personne n’est tout blanc ou tout noir et je reprends une position plus neutre, étant de toute façon assez pessimiste et cynique en plus de pouvoir comprendre tous les points de vue, même les plus horribles quand je tais mon affect (ce que j’essaye perpétuellement de faire, je trouve que la logique et l’analyse rationnelle se suffisent à elle-même et sont « entachées » par la subjectivité émotionnelle).

         Evitement des émotions : 
 Sur savoir si je me sens activé quand j’introspecte, en fait j’essaye d’éviter à tout prix les émotions, et ils débordent du coup.

        Influence des autres (moi sur eux, et eux sur moi) : Je crois que j’utilise les autres pour les déverser comme dit plus haut + je pense que mon humeur est sujet au groupe, mais au fond je crois encore cela ne veut rien dire. Même si on est Fi, si tout le monde autour de nous est de mauvaise humeur, bien sûr que notre humeur va se dégrader…


         Un groupe d'amis éparse : Pour la question d’être intégré à un groupe ou non. En réalité, même si par moment je regrette de ne pas avoir UN grand groupe d’amis depuis longtemps, je suis super content d’avoir des amis dans divers groupes, divers villes, divers pays et de toujours changer au gré du temps et des rencontres. Du coup je ne me suis jamais senti dans un groupe fixe, tout étant en perpétuelle évolution à ce niveau-là avec moi. Surement à lier avec Ne et la quête de la nouveauté perpétuelle ?  

         

Enfin, je me reconnais totalement dans cette partie de ce que dit Particulier , la seule différence étant que des fois je sais pourquoi je vais mal…sauf que des fois non ! : « en étant conscient de ses émotions et ses douleurs, c'est parfois tellement difficile à supporter que les idées noires et suicidaires arrivent bien de trop vite et bien de trop souvent (puis parfois, elles repartent aussi vite qu'elles sont arrivées quand on trouve de quoi s'occuper l'esprit rapidement en s'enfermant dans sa bulle, son petit cocon…). »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hydrean
Aucun rang assigné
hydrean

Type : IXTJ 1/5
Age : 29
Lieu : Là où je peux lire tranquillement
Inscription : 27/08/2020
Messages : 169

Typage ENTP/ENFP/INTP/INFP + Ennéagramme. Empty
Message(#) Sujet: Re: Typage ENTP/ENFP/INTP/INFP + Ennéagramme. Typage ENTP/ENFP/INTP/INFP + Ennéagramme. Icon_minitimeDim 18 Oct 2020, 09:20

Je trouve que cette présentation fait très ENTP bien développé.
Certainement plus 6w7 que 7w6 si l'anxiété et le scepticisme (par exemple concernant les religions) sont des traits marqués chez vous. Avec un côté contre-phobique.

_______________________________________
Je ne comprend la réalité que d'un point de vue conceptuel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiight974
Aucun rang assigné


Type : ENTP 7w6
Age : 22
Lieu : Seychelles
Inscription : 16/10/2020
Messages : 4

Typage ENTP/ENFP/INTP/INFP + Ennéagramme. Empty
Message(#) Sujet: Re: Typage ENTP/ENFP/INTP/INFP + Ennéagramme. Typage ENTP/ENFP/INTP/INFP + Ennéagramme. Icon_minitimeDim 18 Oct 2020, 16:09

Merci d'avoir tout lu et de me livrer ce ressenti vis-à-vis de mon profil MBTI et de l'ennéagramme !

Je pense être dans une période un peu "down" en ce moment avec le Covid et les études à distance (beurk les cours sur Internet) etc. Mais de base je suis quand même relativement joyeux, d'ailleurs quand je vois/parle avec des gens, je suis très vite joyeux ! C'est tout seul que je déprime. Après j'ai toujours été anxieux et sceptique quand même, mais je ne suis pas sûr que cela soit mon état de base. Du coup il me suffisait de trainer toute la journée à mon école, et j'étais globalement content toute la journée haha ! Je trouvais aussi mes cours passionnants en Licence, et plus maintenant donc cela doit pas mal jouer sur mon humeur.

Peut-être 6w7 c'est vrai. Sur l'ennégramme, je suis très perdu. J'ai mis 7w6 car le 7 est très ENTP et je ne me vois pas 8 du tout, donc l'aile tirerait plutôt sur du 6, surtout j'ai un côté amuseur. Je fais tout le temps rire mes interlocuteurs et suis rarement sérieux en fait...Sauf quand tout seul chez moi où je passe en mode analyse et l'anxiété peut s'activer.

J'évite les conflits (même parfois nécessaires) comme le 9, préférant plutôt essayer de manipuler sauf quand j'en ai vraiment assez où je peux parfois exploser.

Je pense avoir un côté 3, je ne suis pas une bête de travail mais je fais très attention à ce que les autres pensent de moi, c'est extrêmement important pour moi. J'ai aussi une ambition démesurée. Ainsi je suis en Master dans une bonne école. J'essaye tant bien que mal de faire une Licence de Droit à distance. Je passe mon permis actuellement. J'essaye de voir comment avoir la meilleure carrière possible, en postulant à tout ce qui est prestigieux (peut-être m'expatrier au Canada d'ailleurs) etc. Mais c'est peut-être juste le côté planificateur-improvisateur du 7.

Enfin, beaucoup de personnes m'ont dit de réfléchir au 5, vis-à-vis de la quête de connaissance que j'ai. Et cela peut peut-être coller avec la peur/impression perpétuelle de ne rien maitriser assez, alors que je fais l'arrogant et la personne confiante ? Il est vrai que je veux toujours être la personne qui sait tout sur tout. Mais j'avais lié ça au 3 par le passé, je veux être le plus beau, celui qui sait tout, bref la personne parfaite, qui impressionne et je veux/j'ai besoin que les autres le sachent !
Typiquement je suis cette personne chiante en cours qui va lâcher "Michel Terestchenko avait évoqué ce paradoxe n'est-ce pas ?" pour faire le malin, tout en sachant que c'est le bon moment pour le lancer et que donc cela va me permettre de me rapprocher du prof aussi.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hydrean
Aucun rang assigné
hydrean

Type : IXTJ 1/5
Age : 29
Lieu : Là où je peux lire tranquillement
Inscription : 27/08/2020
Messages : 169

Typage ENTP/ENFP/INTP/INFP + Ennéagramme. Empty
Message(#) Sujet: Re: Typage ENTP/ENFP/INTP/INFP + Ennéagramme. Typage ENTP/ENFP/INTP/INFP + Ennéagramme. Icon_minitimeDim 18 Oct 2020, 17:12

Justement, si vous vous retrouvez dans le 3 et le 9, la piste 6 n'est pas à écarter vue qu'il s'intègre en 9 et se désintègre en 3.Mais vous pouvez aussi être 3 ou 9 car ils s'intègrent/se désintègrent en 6.

_______________________________________
Je ne comprend la réalité que d'un point de vue conceptuel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Typage ENTP/ENFP/INTP/INFP + Ennéagramme. Empty
Message(#) Sujet: Re: Typage ENTP/ENFP/INTP/INFP + Ennéagramme. Typage ENTP/ENFP/INTP/INFP + Ennéagramme. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Typage ENTP/ENFP/INTP/INFP + Ennéagramme.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Rechercher son type-