Le forum français du MBTI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-34%
Le deal à ne pas rater :
Ordinateur Apple Mac mini ( modèle 2020) avec puce M1
679.99 € 1029.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 INFP et sciences dures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
misspurple
Aucun rang assigné


Type : INFP
Age : 34
Lieu : France
Inscription : 23/06/2017
Messages : 6

INFP et sciences dures Empty
Message(#) Sujet: INFP et sciences dures INFP et sciences dures Icon_minitimeVen 23 Juin 2017, 16:35

Bonjour,

Est ce qu'il y a des INFP qui font des sciences dures à haut niveau? Qu'est ce qui vous motive sur cette voie?

Jusqu'au bac j'ai toujours été bonne en maths (dans le genre c'est intuitif est ça vient tout seul, et c'est fun) dés le début de la prépa (ben oui les maths c'était fun, que faire d'autre?) ça a été la fin des maths par intuition pour moi... Et je me suis rendue compte que je n'arrivais pas du tout à retenir quoi que ce soit des formules, astuces notions... plus rien... tout était devenu du charabia.

Un jour le prof de maths nous a posé une question qui m'a vraiment marquée. "Alors, maintenant que cela fait quelque mois que vous faites des maths, qu'est ce que vous en pensez?".

J'ai tendance à considérer les maths comme une langue étrangère (et j'adore les langues étrangères). Mais comme toutes les langues étrangères, ça vient avec son package : un monde, une culture, des façons de voir et faire. Il faut aussi être attiré par le package! Les maths ça permet d'imaginer des systèmes qui m'intéresse avec un vocabulaire plus concis et précis, d'exprimer des idées... Mais est ce que ce qui m'intéresse je peux le traduire en maths? Je crois qu'à partir de la prépa, ma réponse a été NON. d'où le décrochage.

C'est marrant, les rares notions de maths qu'il me restent de ce temps sont celles qui me permettent de décrire (à ma façon) des choses en psychologie...

Si il y a des matheux ou ex-matheux physiciens et autres scientifiques en particulier INFP j'aimerais savoir ce qui fondamentalement vous attire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taamer
Aucun rang assigné


Type : .
Age : 46
Lieu : .
Inscription : 24/08/2015
Messages : 262

INFP et sciences dures Empty
Message(#) Sujet: Re: INFP et sciences dures INFP et sciences dures Icon_minitimeDim 25 Juin 2017, 10:36

.


Dernière édition par Taamer le Mar 23 Oct 2018, 21:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
misspurple
Aucun rang assigné


Type : INFP
Age : 34
Lieu : France
Inscription : 23/06/2017
Messages : 6

INFP et sciences dures Empty
Message(#) Sujet: Re: INFP et sciences dures INFP et sciences dures Icon_minitimeLun 26 Juin 2017, 19:07

Si on considère que
- tous les types peuvent accrocher aux sciences dures
- les maths c'est un un outil qui permet de structurer sa pensée notamment en sciences dures

Alors
Un INFP peut accrocher à un sujet "science dure"
Un INFP peut vouloir structurer sa pensée sur ce sujet avec des outils mathématiques
Un INFP peut trouver de l'intérêt dans les maths

Maintenant si on prend le cliché :
- l'INFP ne trouve pas d'intérêt dans les maths

Alors
Un INFP ne s'intéresse pas aux sciences dures
et là ça veut dire que "tous les types peuvent accrocher aux sciences dures" est FAUX. On va dire qu'on est tous d'accord : cette idée est FAUSSE
ou
Un INFP qui s'intéresse à un sujet de science dure ne construira jamais son raisonnement à l'aide d'outil mathématique
et là bon ... je n'aime pas cette idée => cette idée est FAUSSE Razz

Comme
"P alors Q" c'est équivalent à "Non Q alors Non P"

Donc "l'INFP ne trouve pas d'intérêt dans les maths" est FAUX

Donc il existe au moins un INFP qui trouve de l'intérêt dans les maths

On a aussi :
Il existe au moins un INFP qui s'intéresse aux sciences dures
Il existe au moins un INFP s'intéressant aux sciences dures qui construit son raisonnement à l'aide d'outil mathématique

Youpi

Euh, en fait je sais plus trop où je voulais en venir...

Ah oui

Quels sujets "science dure" peut intéresser un INFP?

En fait je pose cette question car personnellement j'ai pas trouvé de sujet de ce type qui me botte. Or, je suis persuadée qu'il en existe et je suis persuadée qu'un INFP peut trouver son compte en science dure.

Du coup je cherche des contre-exemples pour la proposition "Il n'y a pas de sujet sciences dures susceptible de faire vibrer un INFP"...

Et dans ces cas là, qu'est ce qui vraiment vous branche ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taamer
Aucun rang assigné


Type : .
Age : 46
Lieu : .
Inscription : 24/08/2015
Messages : 262

INFP et sciences dures Empty
Message(#) Sujet: Re: INFP et sciences dures INFP et sciences dures Icon_minitimeMar 27 Juin 2017, 09:35

.


Dernière édition par Taamer le Mar 23 Oct 2018, 21:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dorloth
Aucun rang assigné
dorloth

Type : INTJ
Age : 30
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1876

INFP et sciences dures Empty
Message(#) Sujet: Re: INFP et sciences dures INFP et sciences dures Icon_minitimeMar 27 Juin 2017, 11:07

N'importe quel sujet peut te plaire, ce n'est pas véritablement lié à ton type, davantage à tes passions.

Mon parrain est INFP, et est médecin, est ce suffisamment une science dure ? Embarassed

_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KingMojitoInfp
Aucun rang assigné


Age : 20
Lieu : Alsace
Inscription : 17/07/2017
Messages : 10

INFP et sciences dures Empty
Message(#) Sujet: Re: INFP et sciences dures INFP et sciences dures Icon_minitimeMar 18 Juil 2017, 00:14

L'INFP à juste besoin de lier des valeurs à une cause pour s'y dévouer avec une hargne déconcertante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lanzor
Aucun rang assigné


Type : INFP
Age : 28
Lieu : France
Inscription : 20/09/2017
Messages : 9

INFP et sciences dures Empty
Message(#) Sujet: Re: INFP et sciences dures INFP et sciences dures Icon_minitimeMer 27 Sep 2017, 00:11

Y a t-il des mathématiciens reconnus INFP ?
INTJ, INTP c'est sûr qu'il y en a.
INFJ, il y a Laurent Lafforgue (médaillé Fields 2002) je pense et sûrement d'autres.
Mais INFP ?
Ou même des scientifiques ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M.Noir
Aucun rang assigné
M.Noir

Type : INTJ
Age : 29
Lieu : Rennes
Inscription : 07/08/2017
Messages : 357

INFP et sciences dures Empty
Message(#) Sujet: Re: INFP et sciences dures INFP et sciences dures Icon_minitimeMer 27 Sep 2017, 01:25

@lanzor a écrit:
Y a t-il des mathématiciens reconnus INFP ?
INTJ, INTP c'est sûr qu'il y en a.
INFJ, il y a Laurent Lafforgue (médaillé Fields 2002) je pense et sûrement d'autres.
Mais INFP ?
Ou même des scientifiques ?

Effectivement, les maths étant une discipline Thinking par excellence, ça parait difficile pour un INFP, qui a développé toute sa spiritualité et son fonctionnement sur son Feeling d'avoir de l'intérêt ou de la compréhension pour les maths. Je crois que c'est l'un des types les plus "rebelles" donc la rigidité, voir la dictature des maths, ça leur ressemble pas trop...

_______________________________________
Les tempéraments humains ne sont-ils pas aussi infiniment variés que les doses chimiques ? Charles Baudelaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylphira
Mère de Cthulhu
Sylphira

Type : ENT
Age : 35
Lieu : Ma grotte
Emploi : Barbouilleuse et débarbouilleuse
Inscription : 21/03/2015
Messages : 1802

INFP et sciences dures Empty
Message(#) Sujet: Re: INFP et sciences dures INFP et sciences dures Icon_minitimeMer 27 Sep 2017, 07:33

Renversons le postulat.
On part du principe qu'une attirance pour les sciences est une des caractéristiques plus typiques chez les individus à préférence Thinking.
Du coup dès qu'on voit un scientifique, on a tendance à le typer dans ce sens. Maintenant pour ce qu'on en sait, Einstein pourrait très bien être INFP. Si je me base sur ton appréciation "rebelle" de ce type, Einstein pourrait très bien y correspondre. Donc en conclusion : bah on en sait rien. Les cas particuliers diffèrent des généralisations en ce qu'ils ont de particulier justement.

_______________________________________

Never look back. Learn, and remember the last lessons.   
  
Zogarok a écrit:
Où la féminité sur l'état civil et l'humour de garagiste alcoolique avec du poil dans le dos se confondent en une seule personne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lanzor
Aucun rang assigné


Type : INFP
Age : 28
Lieu : France
Inscription : 20/09/2017
Messages : 9

INFP et sciences dures Empty
Message(#) Sujet: Re: INFP et sciences dures INFP et sciences dures Icon_minitimeMer 27 Sep 2017, 14:50

Enfin, Einstein est quand même presque unanimement typé INTP.
En plus de la rigidité, il y a aussi la froideur et l'inutilité des maths qui ne siéent pas à un INFP.
Après peut-être que de grands mathématiciens INFP existent, mais il serait bien d'avoir au moins un nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylphira
Mère de Cthulhu
Sylphira

Type : ENT
Age : 35
Lieu : Ma grotte
Emploi : Barbouilleuse et débarbouilleuse
Inscription : 21/03/2015
Messages : 1802

INFP et sciences dures Empty
Message(#) Sujet: Re: INFP et sciences dures INFP et sciences dures Icon_minitimeMer 27 Sep 2017, 16:38

Unanimement? Non pas vraiment, j'étais tombée sur un blog ou deux où ils remettaient en question le typage. C'est pas une science, le MBTI, les typages se font aux feellings le plus souvent, surtout quand on n'a jamais eu la personne en face à face. Comme beaucoup d'INxP et ISxJ, les INFP peuvent être froids et détachés d'apparence, on reste avec un individu à préférence jugement introverti tout de même.
Quant aux noms, je viens de t'expliquer juste au-dessus pourquoi on ne pourra pas avoir de noms clairs limpides et sans aucuns doutes sur la question : T=sciences. Art = xxFP, muscu = ESxP; etc, etc.

_______________________________________

Never look back. Learn, and remember the last lessons.   
  
Zogarok a écrit:
Où la féminité sur l'état civil et l'humour de garagiste alcoolique avec du poil dans le dos se confondent en une seule personne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caféine
Aucun rang assigné
Caféine

Type : ISTJ funambule (et 9)
Age : 32
Lieu : ...
Inscription : 26/08/2017
Messages : 638

INFP et sciences dures Empty
Message(#) Sujet: Re: INFP et sciences dures INFP et sciences dures Icon_minitimeMer 27 Sep 2017, 16:58

Je ne sais pas si on peut le dire comme ça, mais j'ai l'impression que les sciences dures (en dehors des maths) sont enseignées de manière assez "ST" dans le secondaire. Avec beaucoup d'expérimentations, et peu de théorisation.
Perso, je n'accrochais pas. Les expériences étaient une corvée, surtout à cause de la "logistique" et des interactions sociales qu'elles entrainaient, et souvent j'avais du mal à saisir où le prof voulait en venir, j'avais l'impression de passer à côté du sens de tout ça. J'étais meilleure en maths (mais pas non plus hyper douée, juste assez pour ce qu'on attendait de moi en ES).
Maintenant je m'intéresse (un peu, sans m'y connaitre vraiment) à la physique théorique, à la biologie théorique, j'aime bien lire des magazines de vulgarisation scientifique, regarder des documentaires comme "Cosmos" ou "la magie du cosmos". Je suppose que c'est assez N (Ne ?) ça, mes amis ENFP aiment bien aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lanzor
Aucun rang assigné


Type : INFP
Age : 28
Lieu : France
Inscription : 20/09/2017
Messages : 9

INFP et sciences dures Empty
Message(#) Sujet: Re: INFP et sciences dures INFP et sciences dures Icon_minitimeMer 27 Sep 2017, 19:37

Sylphira, presque unanimement et il doit y avoir des arguments derrière cette quasi-unanimité.
Mais même avec le doute, je n'ai pas vu de grand mathématicien typé INFP.
Et la muscu est plus J que P à mon sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylphira
Mère de Cthulhu
Sylphira

Type : ENT
Age : 35
Lieu : Ma grotte
Emploi : Barbouilleuse et débarbouilleuse
Inscription : 21/03/2015
Messages : 1802

INFP et sciences dures Empty
Message(#) Sujet: Re: INFP et sciences dures INFP et sciences dures Icon_minitimeJeu 28 Sep 2017, 11:54

Citation :
Et la muscu est plus J que P à mon sens.

Au mien aussi, mais ce sont les généralités, justement. Wink
Même avec arguments, à mon sens, tant qu'on ne connait pas les personnes en réel, il reste difficile de typer. De plus, je trouve que les façons de typer que j'ai pu observer sont généralement superficielles. Rien n'empêche qu'une grande majorité des mathématiciens soient INTx, mais à mon sens, avec les généralités et le manque d'informations, on passe très certainement à côté d'ESTJ, ENxx et autres types qui pourraient aussi exister.

_______________________________________

Never look back. Learn, and remember the last lessons.   
  
Zogarok a écrit:
Où la féminité sur l'état civil et l'humour de garagiste alcoolique avec du poil dans le dos se confondent en une seule personne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taamer
Aucun rang assigné


Type : .
Age : 46
Lieu : .
Inscription : 24/08/2015
Messages : 262

INFP et sciences dures Empty
Message(#) Sujet: Re: INFP et sciences dures INFP et sciences dures Icon_minitimeJeu 28 Sep 2017, 12:22

.


Dernière édition par Taamer le Mar 23 Oct 2018, 20:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lanzor
Aucun rang assigné


Type : INFP
Age : 28
Lieu : France
Inscription : 20/09/2017
Messages : 9

INFP et sciences dures Empty
Message(#) Sujet: Re: INFP et sciences dures INFP et sciences dures Icon_minitimeJeu 28 Sep 2017, 17:56

Parmi les typages INTP, certains se basent sûrement aussi sur des biographies et peut-être des biographies plus complètes que celle de Klein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanderson*
Aucun rang assigné


Age : 23
Lieu : .
Inscription : 25/03/2017
Messages : 4

INFP et sciences dures Empty
Message(#) Sujet: Re: INFP et sciences dures INFP et sciences dures Icon_minitimeMar 24 Oct 2017, 21:32

@misspurple, je suis une INFP dans une prépa où on fait des maths. C'est ma troisième année, et les deux premières ont été... houleuses. Je m'en étais très bien sortie jusqu'en terminale, mais quelques mois après l'entrée en prépa, ça a été une chute. 2, c'était la note que j'ai eu le plus fréquemment. Je n'arrivais pas à suivre les cours. Les formules, je ne les retenais pas (alors qu'au lycée, je les 'absorbais' en même temps que les mettais en pratique dans les exercices), les propriétés de base non plus, du coup j'ai accumulé un retard qui a fait que je pouvais de moins en moins accrocher les cours, jusqu'à la 'débâcle', et les 2.
Maintenant, je ne peux pas dire que j'ai appris à détester les maths. Déjà parce qu'à mon sens ce n'est pas parce que tu te sens en difficulté dans une matière que tu ne l'aimes pas automatiquement. Dans mon cas, avant la prépa, l'assimilation et la mise en pratique se faisaient naturellement, et c'est la grande quantité de travail à fournir qui m'a disqualifiée. Et puis j'ai eu un prof qui a vu et a cru en mes capacités. Je savais que je pouvais largement me fier à lui quand il m'a dit que j'avais les capacités pour aller loin, parce que par ailleurs il ne s'empêchait pas de déclarer à d'autres élèves qu'ils auraient une mauvaise note au concours (pas pour les rabaisser).
Donc pour cette troisième année, consciente que c'est ma dernière chance, et après deux années à entendre les mêmes formules, j'ai commencé à sérieusement m'y mettre, et toute la rigueur qui me manquait, je commence à, très lentement, l'acquérir. Et je retrouve goût à faire des exercices de maths.
Mais pour répondre à la question principale, pourquoi j'aime les maths... je sais pas trop. Quand j'étais petite, j'étais 'fascinée' par ce qu'on faisait en cours de maths. On avait un problème écrit en langage naturel et il fallait le poser en termes mathématiques et le résoudre. C'est à la fois le travail de compréhension, de simplification, le chemin de l'élucidation et la solution enfin trouvée que j'aimais. Et puis aussi prendre le risque de proposer une démarche sans savoir où ça va nous mener et encore moins si on va trouver la bonne réponse (j'aime particulièrement cela), et puis aussi... épater.
C'est vrai qu'au lycée, et aussi beaucoup en prépa tout de même, il y a peu de place pour l'originalité et beaucoup pour la reconnaissance de problèmes déjà vus en cours et le recrachage de méthodo, mais il y a quand-même cet enthousiasme qui est là, de résolution de problème. Mais c'est vrai que c'est très procédural parfois. Les introductions de variables, les calculs parfois très longs, les vérifications, les simplifications... il faut faire attention à ne pas faire de faute de calcul, il faut être très minutieux et attentif. C'est ce qui me gave le plus en maths. Ce manque de rigueur (qui me cause des soucis dans d'autres matières).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lanzor
Aucun rang assigné


Type : INFP
Age : 28
Lieu : France
Inscription : 20/09/2017
Messages : 9

INFP et sciences dures Empty
Message(#) Sujet: Re: INFP et sciences dures INFP et sciences dures Icon_minitimeJeu 26 Oct 2017, 17:56

@Tanderson* C'est une prépa bio sans indiscrétion ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanderson*
Aucun rang assigné


Age : 23
Lieu : .
Inscription : 25/03/2017
Messages : 4

INFP et sciences dures Empty
Message(#) Sujet: Re: INFP et sciences dures INFP et sciences dures Icon_minitimeDim 05 Nov 2017, 07:02

@lanzor,
Non, ce n'est pas une prépa bio.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoine²
Aucun rang assigné
Antoine²

Type : ♫ INFP ♪
Age : 20
Lieu : Alsace
Emploi : Etudiant
Inscription : 13/06/2019
Messages : 14

INFP et sciences dures Empty
Message(#) Sujet: Re: INFP et sciences dures INFP et sciences dures Icon_minitimeJeu 13 Juin 2019, 16:47

Saluuuut !
Moi je suis INFP et j'aiiime les maths (là je suis dans une période de bonne humeur si ça se voit pas assez)

Je m'explique :
Acte 0 école élémentaire : j'étais un gosse qui était passionné par les étoiles (normal), les robots (normal) et les calculs (euh wtf) et je spammait les adultes de questions sur ces sujets du coup à l'école on me donnait parfois des exos d'un ou deux ans de plus pour que je pose pas de questions. Ça a eu un petit impact sur la suite...

Acte 1 collège : Petit à petit les maths m'ont de moins en moins passionné car j'étais devenu trop *** et je jouais aux jeux vidéos ado et au collège on fait qu'apprendre et appliquer le cours, rien de passionnant pour un INFP. Mais j'étais bon (18/20 en général). Mes parents voyaient que je bossais jamais les sciences à la maison mais les notes étaient là donc ils laissaient couler.

Acte 2 lycée : Vu que j'étais bon en sciences, je suis allé dans une classe spéciale de mon lycée (une classe où ils ont regroupé toutes les machines) et là j'ai pris une CLAQUE ÉNORME (passer de 18 à 11 en trois mois ça picote héhé) adieu les premières places.
MAIS en même temps, j'ai rencontré une amie qui était passionnée par les maths, elle m'a rappelé ce qui est beau dans cette matière : la recherche de solutions et pas juste apprendre et appliquer bêtement un cours !
Là j'étais en première et j'ai commencer à tout doucement reprendre des points ... 13,15,16 ... et l'heure est venue des orientations post-bac ! J'ai vite compris que vu mes capacités médiocres en langues et une pole sciences qui commençait à peser de nouveau, que la prépa ça m'irai bien ! Du coup pendant deux ans j'ai bossé comme j'ai jamais fait les matières scientifiques pour accéder à une bonne prépa.

Et peu de temps avant la fin de ma terminale, je me suis vite fait orienté vers une sorte de prépa mais à l'université avec des maths et de la physique (et de la recherche en prime youpiii) (jsuis INFP faut rester dans le cliqué du mec indécis quoi xD). Et je finis ma terminale avec 18/20 en maths et 16/20 en physique.

ON PEUT ETRE BON EN MATHS ET ETRE INFP

Plus sérieusement, j'ai aimé bosser les maths au lycée, faire travailler mon imagination pour chercher des solutions, me dépasser, et j'ai hate de commencer mes études sup' !

Premier message sur ce forum, hésitez pas à me dire si j'ai oublié de respecter des règles je suis parfois à coté de la plaque mdr

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flop
Aucun rang assigné
Flop

Type : INFJ-A 5w4 So/Sx
Age : 26
Lieu : Toulouse - Jean Jaurès
Emploi : Philo - épistémologie
Inscription : 14/08/2018
Messages : 1147

INFP et sciences dures Empty
Message(#) Sujet: Re: INFP et sciences dures INFP et sciences dures Icon_minitimeJeu 13 Juin 2019, 17:32

Chuis en plein boulot. J'ai pas eu le temps de tout lire mais ne t'inquiète pas : à mon retour à la zonmai, je finis tout ça.

Je voulais juste dire qu'une part massive de la population des HP se retrouve dans les types INFP et INTP.

Et si on est HP, normalement, on n'a pas trop de soucis à faire des divisions euclidiennes de tête. Razz

Ensuite, un de mes meilleurs potes est INFP, bosse dans un labo du CNRS, et est diplômé d'un doctorat de chimie et de physique mécanique. ^_^ Et il fait des maths.

_______________________________________
—"Il n'y a plus aujourd'hui de philosophes mais seulement des professeurs de philosophie et déjà, il est admirable d'enseigner ce qui autrefois était admirable à vivre."
-Henry David Thoreau
—Le Concept étend tyranniquement sa face sur les étendues de la Conscience ; au-dehors la vie s'écoule.
—« C’est par le chemin que tu ne connais pas que tu vas au but que tu ne connais pas. »
—Ne plus asphyxier la Vie sous la culture.
—Le réel c'est ce qui se moque du discours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamy Mougeot
Aucun rang assigné
Mamy Mougeot

Type : INTP d'obédience crustacée
Age : 39
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 1113

INFP et sciences dures Empty
Message(#) Sujet: Re: INFP et sciences dures INFP et sciences dures Icon_minitimeJeu 13 Juin 2019, 18:47

C'est marrant, tu parles de deux choses différentes:
- aimer les maths
- y être (objectivement) bon

L'hypothétique attirance des T par les sciences dures et des F par les sciences humaines et les arts est très bancale... On peut être attiré par ce qui va dans le sens de nos préférences, mais on peut aussi être attiré par ce qui est représenté par notre inférieure. Le Te-inf peut amener l'INFP à être fasciné par les maths, qui sont quand même la quintessence de Te.

Y être bon, c'est pas toujours gagné, mais ce n'est pas impossible non plus. Ça dépend de tellement d'autres choses que les préférences cognitives...

BTW, ce n'est pas la 1e fois que je vois un INFP lister les notes obtenues... Te-inf et l'envie de se positionner sur des critères objectifs a encore frappé?

Sur ce, bienvenue à toi!

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Flop
Aucun rang assigné
Flop

Type : INFJ-A 5w4 So/Sx
Age : 26
Lieu : Toulouse - Jean Jaurès
Emploi : Philo - épistémologie
Inscription : 14/08/2018
Messages : 1147

INFP et sciences dures Empty
Message(#) Sujet: Re: INFP et sciences dures INFP et sciences dures Icon_minitimeJeu 13 Juin 2019, 19:01

J'ajouterai même que j'ai croisé énormément de T dans les labos de sociologie.

_______________________________________
—"Il n'y a plus aujourd'hui de philosophes mais seulement des professeurs de philosophie et déjà, il est admirable d'enseigner ce qui autrefois était admirable à vivre."
-Henry David Thoreau
—Le Concept étend tyranniquement sa face sur les étendues de la Conscience ; au-dehors la vie s'écoule.
—« C’est par le chemin que tu ne connais pas que tu vas au but que tu ne connais pas. »
—Ne plus asphyxier la Vie sous la culture.
—Le réel c'est ce qui se moque du discours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoine²
Aucun rang assigné
Antoine²

Type : ♫ INFP ♪
Age : 20
Lieu : Alsace
Emploi : Etudiant
Inscription : 13/06/2019
Messages : 14

INFP et sciences dures Empty
Message(#) Sujet: Re: INFP et sciences dures INFP et sciences dures Icon_minitimeJeu 13 Juin 2019, 20:20

@Flop a écrit:
Et si on est HP, normalement, on n'a pas trop de soucis à faire des divisions euclidiennes de tête

Alooors là est la question : je sais pas si je suis hp (j'ai de vraies raison d'y penser mais y parait qu'il faut faire gaffe à l'auto-diagnostic) mais je sais pas non plus comment le savoir sans payer une blinde chez un psychologue x)

μαllollo a écrit:
C'est marrant, tu parles de deux choses différentes:
- aimer les maths
- y être (objectivement) bon

Oui pour moi (et en général je pense) c'est beaucoup plus facile d'être bon dans une matière qui te passionne.

μαllollo a écrit:
Le Te-inf peut amener l'INFP à être fasciné par les maths

Ouais ça joue je pense ! En plus j'ai un objectif : devenir prof, qui satisfait aussi Fi, et Ne aime bien un peu d’abstraction, je crois ?

μαllollo a écrit:
BTW, ce n'est pas la 1e fois que je vois un INFP lister les notes obtenues... Te-inf et l'envie de se positionner sur des critères objectifs a encore frappé?

xD j'imagine que c'est plutôt une déformation (après toutes les lettres de motivation pour les orientations quel enfeeeeer)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamy Mougeot
Aucun rang assigné
Mamy Mougeot

Type : INTP d'obédience crustacée
Age : 39
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 1113

INFP et sciences dures Empty
Message(#) Sujet: Re: INFP et sciences dures INFP et sciences dures Icon_minitimeVen 14 Juin 2019, 10:19

Antoine x Antoine a écrit:
Oui pour moi (et en général je pense) c'est beaucoup plus facile d'être bon dans une matière qui te passionne.
Certes, certes. Je ne parlais pas forcément de passion dans le cas de l'inférieure, mais d'une espèce d'attraction bizarre et naïve.

Antoine au carré a écrit:
Ouais ça joue je pense ! En plus j'ai un objectif : devenir prof, qui satisfait aussi Fi, et Ne aime bien un peu d’abstraction, je crois ?
Dans ton cadre Fi, être prof satisfait peut-être cette fonction. Plus généralement, on estime que c'est Fe/Te qui font office de fonctions de transmission. Du coup, Fi-Te chez toi, ça fait un bon match.

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




INFP et sciences dures Empty
Message(#) Sujet: Re: INFP et sciences dures INFP et sciences dures Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

INFP et sciences dures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Idéalistes (NF) :: INFP - Le Guérisseur-