Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Ne : le terme "intuition" convient - il vraiment ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
New
Aucun rang assigné


Type : INFP
Age : 26
Lieu : à ta gauche
Inscription : 10/02/2017
Messages : 9

Message(#) Sujet: Ne : le terme "intuition" convient - il vraiment ? Sam 11 Fév 2017, 21:52

Salut à tous,

En tant qu'utilisateur de Ne (infp), je connais très bien cette fonction. Elle est ainsi dénommée intuition extravertie dans le modèle MBTI. Ni, elle, désigne l'intuition introvertie. Les deux sont donc considérées comme de l'intuition. Pourtant, si l'on s'en réfère à la définition stricte du terme, cette considération semble usurpée pour Ne.

Définitions du terme "intuition" issues du Larousse et du Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales (CNRTL) :

Larousse : Connaissance directe, immédiate de la vérité, sans recours au raisonnement, à l'expérience.

CNRTL : Connaissance directe et immédiate d'une vérité qui se présente à la pensée avec la clarté d'une évidence, qui servira de principe et de fondement au raisonnement discursif.

Ces deux définitions, la seconde en particulier, insistent sur le caractère certain et clair de la connaissance que fournit l'intuition. L'intuition n'est donc pas une supposition mais une certitude. Je ne connais pas bien Ni, mais franchement tout cela lui colle beaucoup plus. Selon moi, Ne c'est la puissance de l'imagination, le mot est soigneusement choisi. Une imagination qui peut parfois être tellement rapide qu'elle n'est pas conscientisée et semble surgir immédiatement de l'inconscient MAIS même ainsi, elle n'a pas ce caractère de certitude 100% et de clarté que je suspecte les utilisateurs Ni d'avoir.
Je vais insister sur un point : la certitude est subjective et elle ne correspondra pas forcément à la réalité, ne sera pas forcément vraie, sinon les Ni auraient toujours raison quant à leur flash, mais ce ne peut être le cas, suffit de voir un Attali INTJ des plus évidents, qui s'est pas mal trompé dans ses prédictions, mais au moment où il les formulait, il était sûr de lui.
Ne est beaucoup moins catégorique et ne correspond donc pas à l'intuition telle que définie dans la langue française, selon moi c'est juste l'imagination éventuellement si rapide qu'elle donne une impression d'immédiat mais toujours sans certitude absolue. Ni, tel que raconté, semble correspondre beaucoup plus à la définition, je pense que c'est la vraie intuition au sens 6ème sens, mais comme tout sens, il peut se tromper. Le Ne, lui qui crée des histoires, extrapole, tourne autour de l'objet mental pour adopter tous les points de vue et angles possibles, c'est la capacité d'imagination.

Voilà, Ne = imagination. Ni = intuition. Je le répète, mais je me réfère aux définitions. Parce que dans le MBTI, on a l'impression qu'intuition ça veut dire idées abstraites et théoriques par rapport à la sensation pratique. C'est se tromper sur la véritable définition du terme.

Qu'en pensez - vous ? Si des utilisateurs de Ni pouvaient apporter leur expérience, se retrouvent - ils dans la définition comme je le supppose ? Les Ne sont - ils d'accord ou de féroces contre arguments à proposer  Cool ?


Dernière édition par New le Sam 11 Fév 2017, 21:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylphira
Mère de Cthulhu
avatar

Type : ENTP
Age : 31
Lieu : Ma grotte
Emploi : Barbouilleuse et débarbouilleuse
Inscription : 21/03/2015
Messages : 1798

Message(#) Sujet: Re: Ne : le terme "intuition" convient - il vraiment ? Sam 11 Fév 2017, 21:57

Bah c'est un peu comme le mot "tangente" en fait, qui a différents sens selon les domaines où on l'utilise. En mathématique, ou dans le sens commun. Pour l'intuition, c'est pareil.

_______________________________________

Never look back. Learn, and remember the last lessons.   
  
Zogarok a écrit:
Où la féminité sur l'état civil et l'humour de garagiste alcoolique avec du poil dans le dos se confondent en une seule personne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
New
Aucun rang assigné


Type : INFP
Age : 26
Lieu : à ta gauche
Inscription : 10/02/2017
Messages : 9

Message(#) Sujet: Re: Ne : le terme "intuition" convient - il vraiment ? Sam 11 Fév 2017, 22:15

@Sylphira a écrit:
Bah c'est un peu comme le mot "tangente" en fait, qui a différents sens selon les domaines où on l'utilise. En mathématique, ou dans le sens commun. Pour l'intuition, c'est pareil.
Justement, je poste les définitions 2 et 3 issues aussi du CNRTL :

- Idée claire ou confuse; action de percevoir, d'apercevoir ou d'entrevoir ce qui est actuellement inconnu, indémontrable

- Action de deviner, pressentir, sentir, comprendre, connaître quelqu'un ou quelque chose d'emblée, sans parcourir les étapes de l'analyse, du raisonnement ou de la réflexion; résultat de cette action; aptitude de la personne capable de cette action

Ah, ces autres définitions apportent déjà quelque chose de nouveau : possibilité que ce soit confus, sentir et percevoir plus que savoir. Effectivement, on se rapproche de l'idée que je me fais de Ne, mais ça n'est toujours pas ça selon moi.

En cherchant la définition d'"imagination" du CNRTL aussi :

1) Faculté que possède l'esprit de se représenter ou de former des images
2) Capacité de se représenter ce qui est immatériel ou abstrait

Je me rends compte que la première définition peut correspondre à toutes les fonctions donc me contredit sur la correspondance Ne = imagination supersonique.

Par contre la 2ème, ce n'est pas Ne, mais ça conduit à Ne. Fondamentalement, pour moi, Ne c'est la capacité à multiplier les points de vue différents, et à voir une situation sous tous les angles possibles, éventuellement de façon si rapide qu'elle donne l'impression de savoir la chose (par exemple un Ne qui finit les phrases de son interlocuteur, ou qui saisit très vite une ambiance, une atmosphère parce qu'on l'a retournée de tous les côtés (private joke) et ce, très vite). Je me rends compte que je me suis trompé, il ne s'agit pas d'imagination rapide, mais d'une forme de perception...Malgré tout, je n'arrive pas à y reconnaître la définition primaire du terme "intuition". Il faudrait peut - être inventer un nouveau mot pour cette capacité, et là ce mot correspondrait exactement à Ne (selon moi). Quant au mot intuition tel que défini, lui semble déjà correspondre à Ni.
Ou alors, comme tu dis Sylphira, considérer juste deux variantes du terme. Mais bon, ça me laisserait sur ma faim. Parce que Si, Se, ok, le Si sent les vibrations des objets intérieurement, et le Se les expérimente extérieurement, mais on sait que c'est de la sensation. Entre Ni et Ne, la différence semble étymologiquement plus profonde que ça. Et même plus profonde que la simple métaphore de l'entonnoir avec Ne qui élargit, et Ni qui réduit. Mais comme je ne connais pas Ni (je n'en fais pas l'expérience à priori), il me manque quelque chose pour comprendre vraiment de quoi il s'agit, et la différence entre les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reed
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP 5w6
Age : 31
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 14/01/2015
Messages : 71

Message(#) Sujet: Re: Ne : le terme "intuition" convient - il vraiment ? Sam 11 Fév 2017, 23:19

Je pense que ce que tu ressens comme un manque de clarté ou une inadéquation viens du manque de connaissances qu'on a de l'intuition, qu'elle soit introvertie ou extravertie, comparée à la sensation.
C'est tout à fait normal qu'il soit plus difficile de définir l'intuition que la sensation.

Sinon ce que dit Sylphira est vrai, autant partir directement de la définition de l'intuition en psychologie. Je crains que le Larousse ne te sois d'aucun secours ! Smile

_______________________________________
"Les idiots sont assez communs parmi les oiseaux."  Pierquin de Gembloux, Traité de la folie des animaux, 1839
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eugène
Aucun rang assigné
avatar

Type : ESTJ
Age : 26
Lieu : Marseille
Emploi : Gendarmerie
Inscription : 11/02/2017
Messages : 6

Message(#) Sujet: Re: Ne : le terme "intuition" convient - il vraiment ? Sam 11 Fév 2017, 23:57

Bah tu t'es gourré, faut lire l'intuition selon Jung d'où Myerrs et Briggs se sont inspirés. Le larousse ou autre est hors du contexte là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le chat
Aucun rang assigné
avatar

Type : 7, INTJ
Age : 37
Lieu : Paris
Emploi : Psy
Inscription : 02/06/2013
Messages : 1170

Message(#) Sujet: Re: Ne : le terme "intuition" convient - il vraiment ? Dim 12 Fév 2017, 02:03

j'ai mit aussi un moment à piger.

Aujourd'hui, pour moi, c'est intuition dans le sens MBTI qui differes d'intuition dans d'autres cadres.

Chaque domaine à son jargon, pourquoi pas le MBTI

_______________________________________
http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Barnum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caroline145
Aucun rang assigné


Age : 37
Lieu : France
Inscription : 28/06/2017
Messages : 1

Message(#) Sujet: Re: Ne : le terme "intuition" convient - il vraiment ? Mer 28 Juin 2017, 13:24

Salut tout le monde,
J'ai le même souci, je cherche le livre, quelqu'un peut m'aider ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.medespoir-tunisie.com/anneau-gastrique.php
Le chat
Aucun rang assigné
avatar

Type : 7, INTJ
Age : 37
Lieu : Paris
Emploi : Psy
Inscription : 02/06/2013
Messages : 1170

Message(#) Sujet: Re: Ne : le terme "intuition" convient - il vraiment ? Jeu 29 Juin 2017, 14:56

le livre?

_______________________________________
http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Barnum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylphira
Mère de Cthulhu
avatar

Type : ENTP
Age : 31
Lieu : Ma grotte
Emploi : Barbouilleuse et débarbouilleuse
Inscription : 21/03/2015
Messages : 1798

Message(#) Sujet: Re: Ne : le terme "intuition" convient - il vraiment ? Mar 04 Juil 2017, 12:45

Oui, le Chat. LE livre sacro saint de tout MBTI-teur qui se respecte. LE Livre, le Larousse.

_______________________________________

Never look back. Learn, and remember the last lessons.   
  
Zogarok a écrit:
Où la féminité sur l'état civil et l'humour de garagiste alcoolique avec du poil dans le dos se confondent en une seule personne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GBat
L'Anté Types
avatar

Type : I… #JeSuisPossible
Age : 29
Lieu : Individunivers, France
Emploi : Citoyen monade
Inscription : 24/06/2014
Messages : 798

Message(#) Sujet: Re: Ne : le terme "intuition" convient - il vraiment ? Mar 04 Juil 2017, 21:16

Je ne pense pas que Ni et Ne diffèrent tant que ça en "nature" ("nature de fonction" si on reprend le terme utilisé dans la théorie).
Pour Jung comme pour les auteurs du MBTI c'est seulement l'orientation introvertie ou extravertie de l'energie qui fait la différence.
Donc, Ni ou Ne, les deux produisent une sorte de certitude; les deux donnent une conviction du principe ou de la valeur de quelque chose, qui rend forcément la ou les conclusions plus attrayante(s) que ne le seraient les détails du raisonnement/processus qui y conduit.
Mais là où Ni va à l'économie et s'épargne de considérer ou de garder de la considération pour certaines options, Ne et la fonction de jugement introverti associée produisent théoriquement une plus grande multitude de conclusions, de certitudes.
Et c'est simplement parce qu'elles sont certaines de façon égale que la personne qui utilise Ne paraitra sceptique ou confus. Ex : un NTP perplexe sur l'univoque réponse apportée à un problème, le NFP réticent à prendre parti pour un camp ou un autre. Ils sont tous deux certains de l'importance de ce recul ou de cette précaution, de l'importance d'autres points de vue donnés ou éventuels .
Ce n'est peut-être donc pas tant une pure question de certitude dans le cas du Ni et une pure question d'imagination dans celui de Ne, mais juste une différente manière d'aborder la certitude. L'une à travers l'unité de la conclusion, l'autre à travers la multitude des conclusions.
Voilà, je ne sais pas si c'est une réponse satisfaisante pour toi; j'espère qu'elle aide à mieux cerner la fonction Ne.



Oh j'oubliais, gardons à l'esprit que Ne fonctionne avec des fonctions de jugmeent introverti : Ti ou Fi, qui pour leur part, attirent la personne qui l'utilise à chercher une vérité absolue, transcendante, épurée peut-être, bref plus séléctive ou intime que la fameuse multitude inspirée par Ne. Les ENxP seront éventuellement moins préoccupés par ce type de fonction introvertie, mais les INxP plus que tous les autres peuvent mettre au centre de leur vie cet élan pour la recherche de LA Vérité.

_______________________________________
"Scélérat! Que l'on ne juge point de ta provenance mais la direction de ton geste!"

"Deus saltem Natura; J'en suis, donc j'y pense; nous ne sommes pas tous les mêmes, nous sommes tous du même."
"Que vaut-il mieux? Démarrer stupide dans une société intelligente, ou intelligent dans une société insensée?"
"Quand on peut, on peut. La science ne révèle que ce qui est possible, non ce qui doit être"
"Deux dangers ne cessent de menacer le monde ; l'ordre et le désordre" Paul Valéry
"Notre ignorance n’est pas aussi vaste que notre incapacité à utiliser ce que nous savons" Marion K. Hubbert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Ne : le terme "intuition" convient - il vraiment ?

Revenir en haut Aller en bas
 

Ne : le terme "intuition" convient - il vraiment ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Terme du Sujet d'une dissertation en droit social
» Sainte Anne et commentaire du jour "C'est vraiment lui le grand prophète, celui qui vient dans le monde"
» J'en avais vraiment pas besoin....
» Qui connaît vraiment la Vérité?
» convainquez moi: Belle du Seigneur, c'est vraiment dingue?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Généralités sur le modèle-