Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 "N" ou "S"?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Goleador
Aucun rang assigné
avatar

Type : ESTP 3w4 Sx/So
Age : 20
Lieu : On the top of the world
Inscription : 21/03/2015
Messages : 358

Message(#) Sujet: Re: "N" ou "S"? Ven 04 Nov 2016, 00:27

Intéressant, j'avais la même hésitation entre S et N en arrivant sur le forum...

Au feeling je dirais, sans aucune certitude, que tu es plutôt S mais avec des fonctions Ti et/ou Ni développées. En tout cas tu sembles plutôt équilibré sur tes fonctions S et N, donc comme le dit Sylphira (au fait, welcome back ! silly) la meilleure solution c'est de regarder les descriptions des différentes fonctions, si tu es sûr d'être Ji-dom (Fi ou Ti) regarde maintenant les fonctions Se et Ne pour la fonction auxiliaire, laquelle te correspond le plus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
μαllollo
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP 9w8 sp/sx
Age : 35
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 312

Message(#) Sujet: Re: "N" ou "S"? Ven 04 Nov 2016, 10:38

Hey, salut Sylph', en passant! What a Face

Dug_95, je ne me penche que sur l'aspect N/S (et pas F/T), du moins tant que ce post reste sous ce titre dans cette section-ci... (Cela dit, Sylphira est toujours de très bon conseil)

@dug_95 a écrit:
Oui culture du détail car quand il me demandait de résumer un texte ou ce que je viens de lire, je plongeais commençait à préciser le principe de la chose sans évoquer le contexte, le lieu, la date, le temps...
Mais je pense que j'utilise ces détails comme base de la compréhension. En fait l'explication type c'est : "On voit puis donc l'idée générale est ". En fait j'ai pas d'exemple concret, c'est mon père qui dit que ce sont des détails mais pour moi non, on est plus dans un problème d'interprétation. Après si j'ignore le contexte ou les grandes lignes c'est que je considère souvent que c'est évident ou que j'approuve.
Après, ça concerne surtout la compréhension d'un cours en général.
La partie en gras fait penser à du N: on te fait lire Roméo et Juliette, tu vois l'idée générale de l'histoire (affrontement entre familles dont l'origine est perdue dans l'histoire, amour impossible, tout est contre eux, main du destin, etc.) plutôt qu'une histoire d'amour qui se passe à Vérone en telle année, entre des Montaigu et des Capulet. Dans la même idée, un N voit en Mercutio non l'ami "neutre" de Roméo mais un maillon important dans la tragédie (sa mort entraine l'exil de Roméo, son éloignement physique de Juliette alors qu'elle va simuler sa mort). C'est l'articulation entre les éléments qui prime, leur rôle (impact) plutôt que la forme qu'ils prennent.
Est-ce que c'est plus clair comme ça?

@dug_95 a écrit:
Non ne te déranges pas je traduirais moi même mais merci.
Et donc, et donc? Ça donne quoi? (sauf si tu as déjà répondu sur ton fil de présentation pendant que je rédigeais ce message-ci)

@dug_95 a écrit:
Après après avoir effectivement lu la page des 8 fonctions cognitives de Jung sur le site des 16 types, j'y vois plus claire. Cependant il reste des zones floues.
Déjà, je pense qu'on peut exclure tout ce qui est extraversion dans mon cas, mais analysons les fonctions introverties:
Attention, ce n'est pas parce que tu es introverti que tu n'utilises pas les fonctions extraverties: chacune des fonctions est contre-balancée, et si ta dominante est bien une fonction introvertie, le poids de ton inférieure extravertie peut être aussi important.
Je recommanderais, si tu commences à examiner les fonctions, l'analyse par axe (paire de fonctions): Si/Ne, Ni/Se, Fi/Te, Ti/Fe. Voir quels sont les axes qui sont à la base de ton fonctionnement habituel.

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylphira
Mère de Cthulhu
avatar

Type : ENTP
Age : 31
Lieu : Ma grotte
Emploi : Barbouilleuse et débarbouilleuse
Inscription : 21/03/2015
Messages : 1798

Message(#) Sujet: Re: "N" ou "S"? Ven 04 Nov 2016, 13:01

Re Goléadore et Mallollo ^^ Je me sentais ramollir ces derniers temps, besoin d'exercer mon cerveau.

Déjà, je trouve que ta démarche sur les recherches apprend quelque chose : tu as fait vite, tu as choisi le site qui te paraissait le plus simple (enfin je pense, mais sur quels critères as-tu choisi celui ci plutôt qu'un autre?) et tu es vite venu partager les informations. Tu n'as pas senti le besoin de reconstruire le système, ni de l'approfondir.
Du coup je ne pense pas que tu sois introverti. Cette démarche du "vite et tout tout de suite" est plus typique des fonctions extraverties. Un Si dom aurait pris le temps de lire plusieurs sources pour comparer, un Ni pour recouper, un Ti pour mieux saisir à partir d'une question qu'il aurait eu, un Fi aurait saisi une information qui lui parle et aurait joué avec.

Pourquoi n'as tu pas parlé du Te? Du jugement extraverti en premier entraine forcément deux fonctions de perceptions ensuite, ce qui expliquerait une certaine balance qu'aurait relevé Goléador. Pourquoi pas de Ne? Le Ne entraine une utilisation du Si en inf, et bien qu'erratique, cette fonction serait tout de même présente et perceptible.

A mon sens, et je m'arrêterai là dans ton analyse parce que j'aurais posé mon point et que je n'aurais plus rien à ajouter, tes textes et façons de faire m'évoquent le couple Ne-Te ou Te-Ne. "Vite, des informations! Ok c'est bon j'ai compris. Bon en fait je suis qui?" Il y a une quête d'identité, sans la patience d'analyser à fond. Donc, à mon sens tu serais soit ENFP, soit ESTJ. Le Si(Fi ou Fi-Si est plus susceptible d'avoir cette démarche. ENTJ est très peu probable, il y aurait une vision derrière, une utilité ou alors un excès de sensibilité dans la démarche et ça ne colle pas, avec plus de rigueur et de recherche que ce que tu as démontré en deux pages de thread (les ENTJ sont des salauds utilitaristes qui jouent du violon à la pleine lune, j'aime les ENTJ) et avec un gout plus prononcé pour le débat. Quant à l'INTP ça va pas du tout, pour les raisons citées tout au long de mes posts.

Bonne chance à toi.

_______________________________________

Never look back. Learn, and remember the last lessons.   
  
Zogarok a écrit:
Où la féminité sur l'état civil et l'humour de garagiste alcoolique avec du poil dans le dos se confondent en une seule personne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dug_95
Aucun rang assigné


Type : Probablement INFP type 2?
Age : 21
Lieu : 07 et 34
Emploi : Etudiant
Inscription : 01/11/2016
Messages : 59

Message(#) Sujet: Re: "N" ou "S"? Ven 04 Nov 2016, 13:21

@μαllollo a écrit:
La partie en gras fait penser à du N: on te fait lire Roméo et Juliette, tu vois l'idée générale de l'histoire (affrontement entre familles dont l'origine est perdue dans l'histoire, amour impossible, tout est contre eux, main du destin, etc.) plutôt qu'une histoire d'amour qui se passe à Vérone en telle année, entre des Montaigu et des Capulet. Dans la même idée, un N voit en Mercutio non l'ami "neutre" de Roméo mais un maillon important dans la tragédie (sa mort entraine l'exil de Roméo, son éloignement physique de Juliette alors qu'elle va simuler sa mort). C'est l'articulation entre les éléments qui prime, leur rôle (impact) plutôt que la forme qu'ils prennent.
Est-ce que c'est plus clair comme ça?

Je vois ce que tu veux dire, c'est plus claire, en fait je pense que j'ai évolué au fil du temps. Avant j'avais plus tendance à remarquer le cadre (lieu et temps) mais depuis quelques années, c'est plus les grandes lignes qui en ressortent. Le dernier film que j'ai vu c'est "12 hommes en colère" et la, si je devais faire un résumé ça serait "capacité à relativiser", "aller au delà des clichés ou des idées reçues" ou encore "débat", sans mettre spécialement en avant la trame du scénario (dans ce cas, un jugement pour meurtre).

Citation :
Et donc, et donc? Ça donne quoi? (sauf si tu as déjà répondu sur ton fil de présentation pendant que je rédigeais ce message-ci)

Concernant le "Chart-the-Course™", ce qui m'interpelle le plus c'est "They prefer to enter a situation having an idea of what is to happen.". Je me reconnais dans le sens ou étant assez "timide", j'avais très peur de rencontrer des gens que je connaissais dans des lieux publiques, donc je demandais souvent à mes parents ou on allait, si on allait y rester longtemps, etc... Mais aujourd'hui ce n'est plus trop d'actualité, j'ai tendance à aller aux événements sociaux "tête baissée" car je suis encore et toujours un peu anxieux.

"Behind-the-Scenes™": Je me reconnais assez dans celui la (si j'ai bien tout compris). C'est celui basé sur l'analyse des possibilités, donc plus long à mettre en oeuvre? Je penche sur celui ci car je considère que si on veut mener à bien un projet, c'est mieux d'avoir une vision large des choses sans pour autant sortir du contexte.

"In-Charge™" : Celui on peut l'exclure dans mon cas, par contre, je reconnais vraiment mon père la dedans, bien carré, efficacité avant tout.

"Get-Things-Going™" : Si j'ai bien compris, ici c'est plutôt la forme la base. Mais je n'ai pas tout saisie encore.

Citation :
Attention, ce n'est pas parce que tu es introverti que tu n'utilises pas les fonctions extraverties: chacune des fonctions est contre-balancée, et si ta dominante est bien une fonction introvertie, le poids de ton inférieure extravertie peut être aussi important.
Je recommanderais, si tu commences à examiner les fonctions, l'analyse par axe (paire de fonctions): Si/Ne, Ni/Se, Fi/Te, Ti/Fe. Voir quels sont les axes qui sont à la base de ton fonctionnement habituel.

Oui je commence à me pencher la dessus grâce à Sylphira.

@Sylphira a écrit:
Message(#) Sujet: Re: "N" ou "S"? Aujourd'hui à 13:01 Merci Répondre en citant Faire un rapport du message à un admin ou un modérateur Verrouiller les rapports de ce post
Re Goléadore et Mallollo ^^ Je me sentais ramollir ces derniers temps, besoin d'exercer mon cerveau.

Déjà, je trouve que ta démarche sur les recherches apprend quelque chose : tu as fait vite, tu as choisi le site qui te paraissait le plus simple (enfin je pense, mais sur quels critères as-tu choisi celui ci plutôt qu'un autre?) et tu es vite venu partager les informations. Tu n'as pas senti le besoin de reconstruire le système, ni de l'approfondir.
Du coup je ne pense pas que tu sois introverti. Cette démarche du "vite et tout tout de suite" est plus typique des fonctions extraverties. Un Si dom aurait pris le temps de lire plusieurs sources pour comparer, un Ni pour recouper, un Ti pour mieux saisir à partir d'une question qu'il aurait eu, un Fi aurait saisi une information qui lui parle et aurait joué avec.

Pourquoi n'as tu pas parlé du Te? Du jugement extraverti en premier entraine forcément deux fonctions de perceptions ensuite, ce qui expliquerait une certaine balance qu'aurait relevé Goléador. Pourquoi pas de Ne? Le Ne entraine une utilisation du Si en inf, et bien qu'erratique, cette fonction serait tout de même présente et perceptible.

A mon sens, et je m'arrêterai là dans ton analyse parce que j'aurais posé mon point et que je n'aurais plus rien à ajouter, tes textes et façons de faire m'évoquent le couple Ne-Te ou Te-Ne. "Vite, des informations! Ok c'est bon j'ai compris. Bon en fait je suis qui?" Il y a une quête d'identité, sans la patience d'analyser à fond. Donc, à mon sens tu serais soit ENFP, soit ESTJ. Le Si(Fi ou Fi-Si est plus susceptible d'avoir cette démarche. ENTJ est très peu probable, il y aurait une vision derrière, une utilité ou alors un excès de sensibilité dans la démarche et ça ne colle pas, avec plus de rigueur et de recherche que ce que tu as démontré en deux pages de thread (les ENTJ sont des salauds utilitaristes qui jouent du violon à la pleine lune, j'aime les ENTJ) et avec un gout plus prononcé pour le débat. Quant à l'INTP ça va pas du tout, pour les raisons citées tout au long de mes posts.

Bonne chance à toi.

Déjà, merci de m'apporter un point de vue différent, d'un coté je suis venu sur ce forum pour ça.

Par contre j'aimerais préciser une dernière chose: il y a un gouffre entre ce que je pense et ce que j'exprime sur ce forum. Mon message ne représente pas la fin de mes recherches, j'ai pris ce site pour l'instant mais j'ai déjà parcouru pas mal de sites et c'est pas fini. Il est fort probable que je revienne avec d'autres idées plus tard, après le plus important est ce qu'il se passe à l'intérieur ou ce qu'il en résulte quand je l'exprime? A méditer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylphira
Mère de Cthulhu
avatar

Type : ENTP
Age : 31
Lieu : Ma grotte
Emploi : Barbouilleuse et débarbouilleuse
Inscription : 21/03/2015
Messages : 1798

Message(#) Sujet: Re: "N" ou "S"? Ven 04 Nov 2016, 19:11

Citation :
Déjà, merci de m'apporter un point de vue différent, d'un coté je suis venu sur ce forum pour ça.

Par contre j'aimerais préciser une dernière chose: il y a un gouffre entre ce que je pense et ce que j'exprime sur ce forum. Mon message ne représente pas la fin de mes recherches, j'ai pris ce site pour l'instant mais j'ai déjà parcouru pas mal de sites et c'est pas fini. Il est fort probable que je revienne avec d'autres idées plus tard, après le plus important est ce qu'il se passe à l'intérieur ou ce qu'il en résulte quand je l'exprime? A méditer.

Oui enfin, rien de plus efficace que les informations à chaud, ce qui ressort spontanément sans les aprioris formés par ce que tu sais des sites et comment ça rentre en résonance avec l'image que tu veux avoir de toi. Tu as tendance à capturer les termes tels quels et à les coller à ton fonctionnement, je te recommande lire de façon détachée, comme si tu apprenais une chose nouvelle sans rapport avec une quête de toi.
Garde en tête que le MBTI ne définit pas la personnalité, mais une façon de prendre des décisions.

Exemple: - >ESTJ : process - ce qui est à faire; expérience passée; possibilités; éthique interne.

_______________________________________

Never look back. Learn, and remember the last lessons.   
  
Zogarok a écrit:
Où la féminité sur l'état civil et l'humour de garagiste alcoolique avec du poil dans le dos se confondent en une seule personne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dug_95
Aucun rang assigné


Type : Probablement INFP type 2?
Age : 21
Lieu : 07 et 34
Emploi : Etudiant
Inscription : 01/11/2016
Messages : 59

Message(#) Sujet: Re: "N" ou "S"? Ven 04 Nov 2016, 19:38

@Sylphira a écrit:
Citation :
Déjà, merci de m'apporter un point de vue différent, d'un coté je suis venu sur ce forum pour ça.

Par contre j'aimerais préciser une dernière chose: il y a un gouffre entre ce que je pense et ce que j'exprime sur ce forum. Mon message ne représente pas la fin de mes recherches, j'ai pris ce site pour l'instant mais j'ai déjà parcouru pas mal de sites et c'est pas fini. Il est fort probable que je revienne avec d'autres idées plus tard, après le plus important est ce qu'il se passe à l'intérieur ou ce qu'il en résulte quand je l'exprime? A méditer.

Oui enfin, rien de plus efficace que les informations à chaud, ce qui ressort spontanément sans les aprioris formés par ce que tu sais des sites et comment ça rentre en résonance avec l'image que tu veux avoir de toi.  Tu as tendance à capturer les termes tels quels et à les coller à ton fonctionnement, je te recommande lire de façon détachée, comme si tu apprenais une chose nouvelle sans rapport avec une quête de toi.
Garde en tête que le MBTI ne définit pas la personnalité, mais une façon de prendre des décisions.

Exemple: - >ESTJ : process - ce qui est à faire; expérience passée; possibilités; éthique interne.

Je comprends tout à fait, en fait, la je pense que je perds mon objectivité car c'est une chose qui me concerne directement.

Après, je connais le MBTI depuis que j'ai 16 ans mais je n'en avais jamais discuté avec personne, à par avec mon psy vite fait (après je suis encore "jeune").

En tout cas, tu as la totale liberté de me croire ou pas, mais j'agis rarement comme ça, normalement, je suis extrêmement passif. J'étais beaucoup impulsif à 15/16 ans justement puis plus maintenant, enfin ça a pas totalement disparu comme tu peux le constater.

EDIT: ceci dit, mon acticvité sur ce forum va être concentrée sur une recherche globable du système, et sera appliquée à moi plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
μαllollo
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP 9w8 sp/sx
Age : 35
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 312

Message(#) Sujet: Re: "N" ou "S"? Ven 04 Nov 2016, 20:18

dug_95, ça peut faire répétition avec ce qu'a dit Sylphira, mais je le redis pour enfoncer le clou: le MBTI n'est là que pour modéliser un fonctionnement cognitif préféré. Il ne te dira pas si tu préfères le cake au citron, si tu es plutôt optimiste ou si tu sais faire la roue à une main.

Je n'ai pas réussi à tirer grand-chose de ton retour sur les styles d'interaction, c'est soit trop vague soit trop éloigné de ce qui est fonctionnement cognitif.

Mais je pense aussi qu'il y a énormément d'extraversion (au sens cognitif, again) dans tes interventions. Pas mal de Ne, notamment, avec une marque de manque de Si (tu chopes des descriptions de profil, tu te dis "ah ouais, ça peut être ça", mais tu n'arrives pas à mettre le doigt sur des faits concrets qui coïncident, ça reste une grosse pelote emmêlée). Je ne vois pas de Ti dans ta démarche; en tant qu'NTP (et INTP à plus forte raison), quand tu chopes des infos sur un modèle comme le MBTI, tu les décortiques et tu les digères *un minimum* pour être sûr d'en avoir compris les rouages. T(i)rancher est très accessoire (contrairement à Te qui est là pour trancher) et n'implique pas une identification aussi forte que peut l'induire Fi.

@dug_95 a écrit:
Je comprends tout à fait, en fait, la je pense que je perds mon objectivité car c'est une chose qui me concerne directement.
Oualà.
Je n'entre pas dans le débat du concept de subjectivité/objectvité dans les fonctions Fi et Ti (ça prête à confusion et à caution), mais Fi entretient ce lien fort avec son *propriétaire* (quête identitaire, toussa). Ti n'entretient pas de lien émotionnel vers l'intérieur, il laisse Fe s'en charger, mais vers l'extérieur (bien ou mal, toujours la question de l'axe de fonctions plus ou moins équilibré). Et je n'ai pas vu de Fe flagrant chez toi, ton axe de jugement a bien l'air Fi/Te. Je dirais même plus: Fi/Te probablement dans cet ordre, parce que cette rapidité à trancher sans avoir les éléments en main.

--> Ne/Si + Fi/Te = xNFP.
Le tempérament "Idéaliste", pourquoi l'avais-tu écarté?

J'ajoute comme piste que tu t'es un peu reconnu (cognitivement) dans le style d'approche "Behind the scenes" (ça reste à confirmer), ce qui correspondrait à INFP.
Sachant que les fonctions extraverties sont souvent plus bruyantes que leurs homologues introverties, il se peut qu'on te voie davantage E que tu ne l'es, d'autant plus si tu dis:
@dug_95 a écrit:
En tout cas, tu as la totale liberté de me croire ou pas, mais j'agis rarement comme ça, normalement, je suis extrêmement passif. J'étais beaucoup impulsif à 15/16 ans justement puis plus maintenant, enfin ça a pas totalement disparu comme tu peux le constater.
Ah, le développement de l'auxiliaire à l'adolescence...

CQFD.
Enfin, c'est une possibilité qui se tient, d'après ce que tu nous laisses entrevoir ici.

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dug_95
Aucun rang assigné


Type : Probablement INFP type 2?
Age : 21
Lieu : 07 et 34
Emploi : Etudiant
Inscription : 01/11/2016
Messages : 59

Message(#) Sujet: Re: "N" ou "S"? Ven 04 Nov 2016, 20:36

@μαllollo a écrit:
dug_95, ça peut faire répétition avec ce qu'a dit Sylphira, mais je le redis pour enfoncer le clou: le MBTI n'est là que pour modéliser un fonctionnement cognitif préféré. Il ne te dira pas si tu préfères le cake au citron, si tu es plutôt optimiste ou si tu sais faire la roue à une main.

Je n'ai pas réussi à tirer grand-chose de ton retour sur les styles d'interaction, c'est soit trop vague soit trop éloigné de ce qui est fonctionnement cognitif.

Mais je pense aussi qu'il y a énormément d'extraversion (au sens cognitif, again) dans tes interventions. Pas mal de Ne, notamment, avec une marque de manque de Si (tu chopes des descriptions de profil, tu te dis "ah ouais, ça peut être ça", mais tu n'arrives pas à mettre le doigt sur des faits concrets qui coïncident, ça reste une grosse pelote emmêlée). Je ne vois pas de Ti dans ta démarche; en tant qu'NTP (et INTP à plus forte raison), quand tu chopes des infos sur un modèle comme le MBTI, tu les décortiques et tu les digères *un minimum* pour être sûr d'en avoir compris les rouages. T(i)rancher est très accessoire (contrairement à Te qui est là pour trancher) et n'implique pas une identification aussi forte que peut l'induire Fi.

@dug_95 a écrit:
Je comprends tout à fait, en fait, la je pense que je perds mon objectivité car c'est une chose qui me concerne directement.
Oualà.
Je n'entre pas dans le débat du concept de subjectivité/objectvité dans les fonctions Fi et Ti (ça prête à confusion et à caution), mais Fi entretient ce lien fort avec son *propriétaire* (quête identitaire, toussa). Ti n'entretient pas de lien émotionnel vers l'intérieur, il laisse Fe s'en charger, mais vers l'extérieur (bien ou mal, toujours la question de l'axe de fonctions plus ou moins équilibré). Et je n'ai pas vu de Fe flagrant chez toi, ton axe de jugement a bien l'air Fi/Te. Je dirais même plus: Fi/Te probablement dans cet ordre, parce que cette rapidité à trancher sans avoir les éléments en main.

--> Ne/Si + Fi/Te = xNFP.
Le tempérament "Idéaliste", pourquoi l'avais-tu écarté?

J'ajoute comme piste que tu t'es un peu reconnu (cognitivement) dans le style d'approche "Behind the scenes" (ça reste à confirmer), ce qui correspondrait à INFP.
Sachant que les fonctions extraverties sont souvent plus bruyantes que leurs homologues introverties, il se peut qu'on te voie davantage E que tu ne l'es, d'autant plus si tu dis:
@dug_95 a écrit:
En tout cas, tu as la totale liberté de me croire ou pas, mais j'agis rarement comme ça, normalement, je suis extrêmement passif. J'étais beaucoup impulsif à 15/16 ans justement puis plus maintenant, enfin ça a pas totalement disparu comme tu peux le constater.
Ah, le développement de l'auxiliaire à l'adolescence...

CQFD.
Enfin, c'est une possibilité qui se tient, d'après ce que tu nous laisses entrevoir ici.

Après, j'ai comme une sentiment de devoir répondre au plus vite, alors qu'effectivement tu as raison en disant "digérer l'information" avant de trancher. je suis conscient de pas totalement réfléchir mais je devrais.

Par contre, malgré mes réponses hâtives j'ai essayé de ne pas trancher, je ne sais pas si je l'ai fait inconsciemment.

Oui, je pense être encore "en construction" et pas encore adulte, trop peu d'expériences peut être...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
μαllollo
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP 9w8 sp/sx
Age : 35
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 312

Message(#) Sujet: Re: "N" ou "S"? Ven 04 Nov 2016, 21:33

@dug_95 a écrit:
effectivement tu as raison en disant "digérer l'information" avant de trancher. je suis conscient de pas totalement réfléchir mais je devrais.

Justement, c'est là que le bât blesse.
En MBTI, il n'y a pas de "bonne" et de "mauvaise" façon de faire. Il y a (arbitrairement) 16 manières d'appréhender le monde.
Après, il y a effectivement un fond culturel qui pousse un peu plus les hommes à vouloir "se comporter" et se voir T (vice-versa pour les femmes avec F), et l'image généralement valorisante (pour les deux sexes) de la préférence T par rapport à F. C'est de ce type de considération qu'il faut parvenir à se détacher pour voir son propre fonctionnement, sans s'arrêter à l'image qu'on a de soi et celle qu'on voudrait refléter.

@dug_95 a écrit:
Oui, je pense être encore "en construction" et pas encore adulte, trop peu d'expériences peut être...
Et d'un côté, on est un peu tous *en construction*, tu sais Alien 2

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dug_95
Aucun rang assigné


Type : Probablement INFP type 2?
Age : 21
Lieu : 07 et 34
Emploi : Etudiant
Inscription : 01/11/2016
Messages : 59

Message(#) Sujet: Re: "N" ou "S"? Ven 04 Nov 2016, 21:40

@μαllollo a écrit:
En MBTI, il n'y a pas de "bonne" et de "mauvaise" façon de faire. Il y a (arbitrairement) 16 manières d'appréhender le monde.
Après, il y a effectivement un fond culturel qui pousse un peu plus les hommes à vouloir "se comporter" et se voir T (vice-versa pour les femmes avec F), et l'image généralement valorisante (pour les deux sexes) de la préférence T par rapport à F.

Tu veux dire que c'est plus "valorisant" pour les femmes d'être F?


Par contre toutes les déscriptions dans les sites qu'on trouve, c'est à prendre avec des pincettes? Parce qu'on se reconnait pas toujours dans ces descriptions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: "N" ou "S"? Sam 05 Nov 2016, 04:03

Oui. Parce que les hommes F sont des untermenschs dévirilisés et les femmes T des nazies enragées. Ça fait partie du complot judéo-maçonnico-sionisto-satanique qui vise à inverser les rôles afin de détruire la civilisation et les traditions. Je l'ai répété mille fois dans mes livres, il faut le savoir. Niaise

On voit très bien qu'Hideaki Anno, ce prophète incompris, a voulu dénoncer les dérives de cette tendance en opposant dans Evangelion la dualité Shinji/Asuka. Niaise

Édit : Arrêtez de dire que je suis un troll juste parce que je dis des vérités qui choquent les bourgeois étriqués que vous êtes. C'est agaçant à la fin. Sad


Dernière édition par Mohamed Mehadji le Sam 05 Nov 2016, 09:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
dug_95
Aucun rang assigné


Type : Probablement INFP type 2?
Age : 21
Lieu : 07 et 34
Emploi : Etudiant
Inscription : 01/11/2016
Messages : 59

Message(#) Sujet: Re: "N" ou "S"? Sam 05 Nov 2016, 08:15

@Mohamed Mehadji a écrit:
Oui. Parce que les hommes F sont des ütermenschs dévirilisés et les femmes T des nazies enragées. Ça fait partie du complot judéo-maçonnico-sionisto-satanique qui vise à inverser les rôles afin de détruire la civilisation et les traditions. Je l'ai répété mille fois dans mes livres, il faut le savoir. Niaise

On voit très bien qu'Hideaki Anno, ce prophète incompris, a voulu dénoncer les dérives de cette tendance en opposant dans Evangelion la dualité Shinji/Asuka. Niaise

Troll de qualité Clap clap
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KikiBga
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP 5w6 castrol
Age : 34
Lieu : france
Emploi : pas adapté
Inscription : 03/10/2016
Messages : 32

Message(#) Sujet: Re: "N" ou "S"? Sam 05 Nov 2016, 08:59

Choix ou conviction quand on te demande quel est ton comportement dans tel ou tel cas.....
Si déjà là tu ne peux répondre c'est que tu ne te connais pas assez pour trouver tes fonctions, Les grandes lignes de ta vie ne t'apporterons pas la réponse, il faut que tu décortique dans le moindre détail chaque fait et geste pour ensuite pouvoir te définir dans le mtbi et non pas laisser place au choix qui lui est plus axé sur l'envie et le moment.

Petite expérience à réaliser, demande à une personne qui t'es très proche et depuis l'enfance de passer le test pour toi, par là j'entend comment il te perçois, sur les grandes lignes elle verra juste, et sur les petites ligne peu être une piste à suivre.

_______________________________________
Pourquoi signer tout mes messages ? Lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AttilaPhoenix
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 6w5
Age : 21
Lieu : Là où mes pas me guident
Inscription : 30/09/2016
Messages : 65

Message(#) Sujet: Re: "N" ou "S"? Sam 05 Nov 2016, 09:53

Salut dug_95, je m'arrête un peu sur ton résumé personnelle des fonctions cognitives introvertis puisque que j'ai pas eut l'occasion de le faire avant.

En première vu, c'est pas assez compris j'ai l'impression et tu t'es trop stopper sur le côté introverti. Je le dis mais bon tu le sais déjà. (c'est pour continuer mon argumentaire).

Malgré le côté mal argumenté de ton exposé, j'ai pus voir quelque point, que je voudrais éclaircir.

Premièrement, pourquoi à ce moment là n'avoir qu'interprétait seulement l'introverti ?
Deuxièmement, pourquoi interpréter ces "nouvelles connaissances" de manière impartiale ?

Pour la première question j'ai ma petite idée mais je préfère attendre ta réponse. Tu m'as l'air d'être focaliser sur le passé et le présent, tu devrais pas trop avoir de mal à y répondre selon moi.

La deuxième question m'échappe presque totalement. J'arrive à comprendre ton raisonnement mais je comprend pas l'idée que tu as eus. Pour m'expliquait, normalement pour connaître sa personnalité, ou du moins pour ma part, il faut personnalisé à fond le raisonnement, en le faisant on peut voir nettement au moins une fonction. De plus, en traitant que l'introverti tu te facilite pas la tâche vu qu'il est moins complet que la partie extraverti.
Par exemple, sur le même site que tu as utilisé, je me reconnais presque pas en la fonction Fi (pourtant ma fonction principale) et j'ai l'impression de presque me lire sur la fonction Ne (ma fonction auxiliaire). Du coup, même en connaissance de cause le Fe se rapproche un peu plus de mon idée du F, mais je reste assez objectif pour savoir que je fais du Fi (d'ailleurs on me le fait assez remarqué)

Bref essaye d'y répondre. Merci bien.

_______________________________________
"On apprendra toujours de la vie. Il ne reste qu'à savoir quoi faire de toutes ces connaissances"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylphira
Mère de Cthulhu
avatar

Type : ENTP
Age : 31
Lieu : Ma grotte
Emploi : Barbouilleuse et débarbouilleuse
Inscription : 21/03/2015
Messages : 1798

Message(#) Sujet: Re: "N" ou "S"? Sam 05 Nov 2016, 09:58

Citation :
Bref essaye d'y répondre. Merci bien.

Pourquoi te répondrait-il? Il n'est obligé de rien. C'est toi qui te pose des questions pour ton propre typage. Continue tes recherches et ouvre ton propre topic peut-être?

Citation :
Deuxièmement, pourquoi interpréter ces "nouvelles connaissances" de manière impartiale ?

Pour ne pas y foutre son égo au milieu. Commencer par étudier le truc à distance puis tenter de le l'appliquer à soi-même. A un moment il y a des éléments objectifs dans le domaine quand même, hein. Faire tout à sa sauce c'est très mignon mais mieux vaut partir sur des bonnes bases/

_______________________________________

Never look back. Learn, and remember the last lessons.   
  
Zogarok a écrit:
Où la féminité sur l'état civil et l'humour de garagiste alcoolique avec du poil dans le dos se confondent en une seule personne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AttilaPhoenix
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 6w5
Age : 21
Lieu : Là où mes pas me guident
Inscription : 30/09/2016
Messages : 65

Message(#) Sujet: Re: "N" ou "S"? Sam 05 Nov 2016, 16:29

@Sylphira a écrit:


Pourquoi te répondrait-il? Il n'est obligé de rien. C'est toi qui te pose des questions pour ton propre typage. Continue tes recherches et ouvre ton propre topic peut-être?

Citation :
Deuxièmement, pourquoi interpréter ces "nouvelles connaissances" de manière impartiale ?

Pour ne pas y foutre son égo au milieu. Commencer par étudier le truc à distance puis tenter de le l'appliquer à soi-même. A un moment il y a des éléments objectifs dans le domaine quand même, hein. Faire tout à sa sauce c'est très mignon mais mieux vaut partir sur des bonnes bases/


Je me suis mal exprimer pour la fin de mon post j'ai pas eu vraiment le temps de le finir. Sur ce coup j'ai poster sans vraiment réfléchir et me relire je l'admet.

Pour ma question qui a l'air extrêmement mal formulé. Je n'ai pas trop envie de m'y attarder. La prochaine fois je prendrais le temps de bien faire les choses.

Malgré ces quelques sarcasmes, je prends ton opinion en compte et à sa juste valeur.

Je voulais te dire pour finir, que t'attaquer comme ça à ma personne c'est assez mitiger. Je peux comprendre que mon post est nul. Après de là à directement me confondre avec ce que j'ai écris...

J'étais seulement dans un esprit d'entraide rien de plus.

Merci

_______________________________________
"On apprendra toujours de la vie. Il ne reste qu'à savoir quoi faire de toutes ces connaissances"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylphira
Mère de Cthulhu
avatar

Type : ENTP
Age : 31
Lieu : Ma grotte
Emploi : Barbouilleuse et débarbouilleuse
Inscription : 21/03/2015
Messages : 1798

Message(#) Sujet: Re: "N" ou "S"? Sam 05 Nov 2016, 19:30

Je m'excuse si je semblais t'attaquer, je signifiais juste que ton message était déplacé. Disons que tu semblais détourner les interrogations de dug à ton compte. Or, c'est un peu comme les prescriptions du médecin : ce qui vaut pour l'un est sûrement caduque pour l'autre.

Quant à la dernière partie, c'est toi qui l’interprète comme "elle dit que c'est nul." En fait j'expliquais la démarche abordée ici. Étudier le modèle de façon détachée avant de tenter de se l'appliquer c'est tout.

_______________________________________

Never look back. Learn, and remember the last lessons.   
  
Zogarok a écrit:
Où la féminité sur l'état civil et l'humour de garagiste alcoolique avec du poil dans le dos se confondent en une seule personne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dug_95
Aucun rang assigné


Type : Probablement INFP type 2?
Age : 21
Lieu : 07 et 34
Emploi : Etudiant
Inscription : 01/11/2016
Messages : 59

Message(#) Sujet: Re: "N" ou "S"? Sam 05 Nov 2016, 21:47

Mohamed Mehadji a écrit:
Édit : Arrêtez de dire que je suis un troll juste parce que je dis des vérités qui choquent les bourgeois étriqués que vous êtes. C'est agaçant à la fin. Sad

"Une fois j'ai pris un mec F par le col, je l'ai soulevé et je lui ai foutu deux baffes dans la gueule, il a pété, je l'ai entendu faire prout"


@AttilaPhoenix a écrit:
Salut dug_95, je m'arrête un peu sur ton résumé personnelle des fonctions cognitives introvertis puisque que j'ai pas eut l'occasion de le faire avant.

En première vu, c'est pas assez compris j'ai l'impression et tu t'es trop stopper sur le côté introverti. Je le dis mais bon tu le sais déjà. (c'est pour continuer mon argumentaire).

Malgré le côté mal argumenté de ton exposé, j'ai pus voir quelque point, que je voudrais éclaircir.

Premièrement, pourquoi à ce moment là n'avoir qu'interprétait seulement l'introverti ?
Deuxièmement, pourquoi interpréter ces "nouvelles connaissances" de manière impartiale ?

Pour la première question j'ai ma petite idée mais je préfère attendre ta réponse. Tu m'as l'air d'être focaliser sur le passé et le présent, tu devrais pas trop avoir de mal à y répondre selon moi.

La deuxième question m'échappe presque totalement. J'arrive à comprendre ton raisonnement mais je comprend pas l'idée que tu as eus. Pour m'expliquait, normalement pour connaître sa personnalité, ou du moins pour ma part, il faut personnalisé à fond le raisonnement, en le faisant on peut voir nettement au moins une fonction. De plus, en traitant que l'introverti tu te facilite pas la tâche vu qu'il est moins complet que la partie extraverti.
Par exemple, sur le même site que tu as utilisé, je me reconnais presque pas en la fonction Fi (pourtant ma fonction principale) et j'ai l'impression de presque me lire sur la fonction Ne (ma fonction auxiliaire). Du coup, même en connaissance de cause le Fe se rapproche un peu plus de mon idée du F, mais je reste assez objectif pour savoir que je fais du Fi (d'ailleurs on me le fait assez remarqué)

Bref essaye d'y répondre. Merci bien.  


Salut, je vais essayer de te répondre malgré la petite "polémique" que ton message a engendré silent


Pour la première question c'est simple. En fait, c'est tout simplement, au delà des tests d'auto-diagnostique sur internet, j'ai toujours été un introverti pour moi. D'un point de vue "prends sa source de l'intérieur". Je peux pas nier que la compagnie des autres me fatigue, que je suis beaucoup plus performant quand je suis seul. Sans parler des regards extérieurs (profs, parents, psys...), de la maternelle à maintenant, j'ai toujours été à l'écart des autres. Je me suis reconnu dans absolument toutes les descriptions concernant la lettre I sur beaucoup de sites traitant du sujet, donc selon moi, il n'y avait pas de doute à avoir. Bon ça, ce sont les faits, mais après les nouvelles pistes offertes par Sylphira et μαllollo, je pense que c'est judicieux de douter justement, car elles m'ont fait découvrir des aspects du I que je n'avais jamais explorées, grâce aux fonctions cognitives de Jung.

Et pourquoi ces nouvelles connaissances je les traite de manière impartiale?
Si tu parles bien des fonctions cognitives de Jung, c'est tout simplement une prise de recul. Mais j'avoue ne pas trop comprendre le but de cette question.

Sinon, ton intervention est légitime, tu peux me poser les questions que tu veux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goleador
Aucun rang assigné
avatar

Type : ESTP 3w4 Sx/So
Age : 20
Lieu : On the top of the world
Inscription : 21/03/2015
Messages : 358

Message(#) Sujet: Re: "N" ou "S"? Sam 05 Nov 2016, 22:08

@dug_95 a écrit:
"Une fois j'ai pris un mec F par le col, je l'ai soulevé et je lui ai foutu deux baffes dans la gueule, il a pété, je l'ai entendu faire prout"

Voilà quelqu'un qui connaît ses classiques ! silly
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Obtearon
Mécréant II le Retour
avatar

Type : INFJ 9
Age : 41
Lieu : Finistère
Emploi : Oui
Inscription : 31/10/2016
Messages : 275

Message(#) Sujet: Re: "N" ou "S"? Sam 05 Nov 2016, 22:18

Citation :

Arrêtez de dire que je suis un troll juste parce que je dis des vérités qui choquent les bourgeois étriqués que vous êtes. C'est agaçant à la fin
Putain, et dire que je suis revenu juste pour ça.

...

Spoiler:
 

_______________________________________
"La beauté est dans les yeux de celui qui regarde." Oscar Wilde  

"La vie devient chose délicieuse, dès que l'on cesse de la prendre au sérieux." Henry De Montherlant

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: "N" ou "S"?

Revenir en haut Aller en bas
 

"N" ou "S"?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Généralités sur le modèle-