Le forum français du MBTI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Codes promo Cdiscount : -25€ dès 299€ d’achat
Voir le deal

Partagez
 

 Roman en cours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Qu'en pensez vous ?
Aucun intérêt
Roman en cours Vote_lcap38%Roman en cours Vote_rcap
 38% [ 3 ]
Intéressant
Roman en cours Vote_lcap0%Roman en cours Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Bon univers
Roman en cours Vote_lcap0%Roman en cours Vote_rcap
 0% [ 0 ]
A détaillé un peu plus
Roman en cours Vote_lcap0%Roman en cours Vote_rcap
 0% [ 0 ]
De léger questionnement
Roman en cours Vote_lcap0%Roman en cours Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Approfondir la trame
Roman en cours Vote_lcap25%Roman en cours Vote_rcap
 25% [ 2 ]
Un peu confus
Roman en cours Vote_lcap13%Roman en cours Vote_rcap
 13% [ 1 ]
Je ne comprend pas certain point
Roman en cours Vote_lcap13%Roman en cours Vote_rcap
 13% [ 1 ]
Il y a de l'idée
Roman en cours Vote_lcap13%Roman en cours Vote_rcap
 13% [ 1 ]
Total des votes : 8
 

AuteurMessage
AttilaPhoenix
Aucun rang assigné
AttilaPhoenix

Type : INFP 6w5
Age : 25
Lieu : Là où mes pas me guident
Inscription : 30/09/2016
Messages : 65

Roman en cours Empty
Message(#) Sujet: Roman en cours Roman en cours Icon_minitimeMar 18 Oct 2016, 18:08

Je me décide enfin à montrer mon travail. J'ai envi de voir ce que ça vaut. De nature assez étourdi, j'ai un besoin d'avis extérieur pour améliorer mes chapitres déjà écrit et les suivant j'espère. Je prends tout les commentaires tant qu'ils sont justifié ^^. Du coup tous ce que vous pourrez lire est loin d'être définitif (c'est mon côté perfectionniste je l'admet). Si vous vous posez des questions n'hésitez pas à les poster en commentaire, ça m'intéresse beaucoup.

Merci de prendre le temps de lire ce premier chapitre.
PS : peut-on insérer un fichier sur le forum ?

18.10.2016

I- L'armée céleste

A l'âge de 17ans, j'ai décidé de rejoindre la prestigieuse armée céleste. Fils de Vulcain, le roi régent du feu et de Athéna, la seule femme a avoir atteint le rang de Général, je ne pouvais point ne pas à mon tour devenir un grand soldat. J'avais l'ambition d'atteindre également le rang de Général. Sur la terre du feu, le grade de Général est le plus élevé possible, au nombre de huit, se sont les guerriers les plus fort de notre vaste royaume. Chacun d'entre eux, à un numéro étant une sorte de hiérarchie désignant le plus puissant de ces 8 valeureux guerriers. Le 1er Général se nomme Horus, il n'est jamais au royaume, toujours à Éden, on ne sait vraiment pourquoi. A priori, il est vraiment redoutable, même si on m'a raconté qu'il avait pas mal de chance.
Ma mère, quant à elle, a la position, tout de fois respectable, de 3ème Général. Elle a son caractère bien à elle. Sa force à de quoi en faire frémir plus d'un, se n'est pas pour rien qu'on dit qu'elle la femme la plus forte de Cieux, depuis la disparition de notre impératrice et des Empereurs, il y a 40 ans.

À l'époque, Cieux a été séparé en 4 royaumes distincts, gouvernait par les Empereurs. Chaque royaume a voué un culte à un élément. De là, sont nées les villes mères. Tout d'abord, pour le feu, ces Empereurs ont choisis, ce qui fût par la suite, le tristement célèbre Vésuve. Ensuite, pour l'eau, la légendaire Atlantide. Pour continuer, ont eut pour la terre, tout simplement, Everest. Enfin, pour le vent, se fût Babylone.
On peut parler, d'une éventuelle 5ème cité. Cette dernière structure tous les royaumes. Situé à l'extrême Est du continent, nous l'appelons Éden, la capitale absolu. C'est là-bas que l'impératrice de Cieux exerce son autorité. Les Empereurs, même si leurs puissances est écrasante, lui donnent tout pouvoir sur eux, et un respect inégalé. À eux 5, ils composent la plus haute instance du continent, à la fois incontestable et juste.

Il y a 40 ans, après la deuxième guerre des Titans, et la disparition soudaine de notre souveraine, l'équilibre fût rompu. Les Empereurs disparurent à leur tour, et les rois régents, dont mon père, prirent leurs places, mais cette partie de notre histoire m'est encore inconnu.

Les Empereurs avaient instauré une hiérarchie militaire complexe. On peut dire qu'il avait prévu la plupart des éventualités. En effet, ils avaient chacun choisi 3 hommes pour un rôle bien définit. Les rois régents étaient à l'origine seulement des personnes devant les remplacer durant leurs absences. Dans ce trio, on pouvait aussi distinguer, leur pot de colle, littéralement, ceux qui devait les « protéger », surtout leurs faire évité des combats inutiles. On les appelait les Golems. Enfin, chacun a choisi sa plus fine lame pour compléter ce trio, et croyez moi, d'après ce qu'on dit, il faut surtout pas, voir jamais, en croiser un. Ces derniers sont les Spadassins, membres des Sylphes, encore aujourd'hui. Ce groupe de personne, réunit les dix monstres de Cieux, tous capable de rasé un des quatre royaume de la carte.
En dessous , si on peut dire, il existe le fameux grade prestigieux. Le nombre et ainsi que leur nom, varie en fonction des pays. Il y a donc les 8 Généraux de Vésuve, suivit des 2 Dragons de Atlantide, les Gardiens de Babylone, comptant 5 membres, et pour finir, les Mercenaires de Everest, au nombre de sept.

L'armée de Vésuve, plus précisément, est composé de 8 Lieutenant, qui seconde chacun un Général. Ensuite, on a également des Sergents et des Majors.
Passer un grade dans cette armée est très, voir extrêmement simple. Il suffit juste de battre un gradé.    

Forcément dans mon cas, je cherche à battre un Lieutenant ou un Général directement. C'est à cause de mon grand frère Gabe, qui a réussit cette exploit. On peut même pas parler de combat, vu qu'il a gagné en un coup. Remarque, mon jumeau Alex, est déjà Sergent depuis 2 jours, grâce à un forfait de son opposant. J'ai plus qu'à réussir à faire mieux qu'eux.

D'une tendance tête en l'air, je suis plus souvent en dehors de Vésuve. Mon endroit préférait est la plaine des volcans. C'est une plaine entourait de volcans de toute part, avec en son centre le plus grand volcan de tous Cieux, Tourment. Je m’entraîne souvent là-bas, même très souvent, dans le sens où j'y reste au minimum 1 mois.

Une semaine plus tard, je rencontre un homme très louche là-bas. Il est vêtu d'une tunique tout en rouge, de la tête au pied, mais ce qui m'a le plus surpris c'est la brusque monter de température lorsqu'il est arrivé. La peur est alors, ma seule et unique pensée. Il dégage une aura sanglante et meurtrière. Je pense même que n'importe qui se sentirait mourir juste en le regardant de face. C'est à ce moment là, que j'engage la conversation :

- T'es qui ? dis-je d'un air nié.
- Demande le avec politesse, sale gamin !
- T'es qui... s'il te plaît ? demandé toujours d'une manière aussi naïve que la fois précédente.
- Ma tenue ne te dis rien ? Un conseil tu devrais partir avant de m'énerver.
- Mais si, je vois très bien qui tu es !
- Alors tu sais que tu devrais disparaître vite de ma vue ?
- Bah oui, t'es juste un petit rigolo avec une tenue ridicule.

C'est exactement la phrase que j'aurai pas dus dire. À cette instant, mon ridicule opposant allait entamer le combat. La température ambiante a encore augmenté. Il pointe ensuite son index gauche vers moi. Le temps d'un clignement de yeux, il se trouve devant moi, son index dans ma chaire. La seconde qui suivit, je me retrouve propulsé loin en arrière. Étalé sur le sol, mon adversaire me pense vaincu. Il fût alors surprit, que je me relève, certes avec difficulté. Cette fois-ci, il lève son index et son majeur gauche. Contrarié, je fis jaillir de l'électricité de mon corps. Une nouvelle discutions commence alors :

- Un Raïgan ?! dit-il légèrement surprit, d'un air suffisant.
- Je ne vois pas de quoi tu parle mais je vais te mettre la misère ! la foudre prit une couleur noire.
- Quelle est ton nom, jeune fou ?
- Tonio ! Et je vais te refaire le portrait !
- Ah ! Le fils de Vulcain ?! Dans ce cas là...

Après cette phrase là, le trou noir. Je me souviens juste d'un début de phrase qu'il a prononcé « Fire... ».

Pendant ce temps là, Alex devant les yeux de notre père venait de battre le 8ème Général. Il était dans un état lamentable, à peine capable de bouger, et à deux doigts de tomber dans les pommes. Mon père le félicite, ma mère venant à peine d'arriver, lui montre sa joie à sa manière. En effet, Alex a eut à peine le temps de lui sourire, qu'il se retrouvait entrain de voltiger à cause du légendaire poing de ma mère..

Le lendemain, l'homme qui m'a laminé au combat, me ramène en me traînant jusqu'à Vulcain, confortablement installé sur son trône. Ce dernier fût à peine surprit de mon état, et demande comme si c'était normal :

- Mort ou vif ?
- Bel et bien vivant... Vulcinou !
- Ne m'appelle pas comme ça, Phoenix, je suis le roi régent en plein exercice de ses fonctions ! Tu me dois le respect !
- Je n'ai qu'un seul seigneur ! rétorqua Phoenix.
- Sinon pourquoi ramener mon fils dans un tel état ?
- Il m'a énervé tout simplement. Mais je peux reconnaître qu'il sait bien débrouiller. Au fait c'était qui le petit gars de la porte Sud ?
- Pourquoi cette question ?
- Parce qu'il voulait m'empêcher de rentrer. Du coup on c'est éloigné de la cité, j'ai utilisé mon Fire, et on peut dire qu'il est salement amoché.
- Tu rigole Phoenix ?! C'est juste une blague c'est ça ? dis Vulcain à la fois en colère et stupéfait.
- Me dis pas que c'était un d'entre eux ? Il était vraiment nul, même ton fils est plus résistant que lui.

10 jours 8 heures et 34 minutes après cette conversation, j'ouvre enfin les yeux. Je suis dans ma chambre, encore incapable de bouger. Il y a une lettre sur ma table, encore intacte, avec le sceau de mon père dessus. J'ai dus attendre encore 2 heures, avant de pouvoir de nouveau bouger, et lire cette lettre, qui m'avait obsédé tout ce temps. Le courrier dit «  Félicitation, vous êtes nommé 6ème Général de l'armée céleste. NB : n'affronte plus jamais le gars en tunique rouge. ». J'ignore comment j'ai fais, mais quasiment toutes les personnes que je croise, m'appelle « la tête brûlée », probablement à cause de ce fameux bonhomme que j'ai affronté.




Dernière édition par AttilaPhoenix le Mer 09 Nov 2016, 00:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
henki
Aucun rang assigné
henki

Type : infj(p)
Age : 28
Lieu : France
Inscription : 03/10/2016
Messages : 84

Roman en cours Empty
Message(#) Sujet: Re: Roman en cours Roman en cours Icon_minitimeSam 22 Oct 2016, 22:33

Coucou !  

J'ai lu le premier chapitre. Tout d'abord, j'ai envie de dire "bravo !". Se lancer dans l'écriture et inventer une histoire imaginaire, ça n'est pas évident (j'en sais quelque chose).

Je pense que je vais commencer par les points faibles, ensuite les points forts pour garder le meilleur pour la fin. En même temps, ça n'est que mon impression et il y a beaucoup de choses que je n'ai pas compris. Pourquoi écris-tu ? Dans quel but ? Quelles sont tes sources d'inspirations ? Que t'apporte l'écriture ? (questions ardues, ça c'est clair^^)
Conséquemment, mon avis est très mal renseigné, et tu auras le droit de me jeter des tomates si tu trouves que mes opinions ne sont pas fondées. Comme ça, regarde :  Projectile

Points faibles :

-Ton histoire commence sur un ton qui fait plutôt solennel : " A l'âge de 17ans, j'ai décidé de rejoindre la prestigieuse armée céleste. Fils de Vulcain". Le style est plutôt épique, et cela donne envie de lire le texte religieusement. Mais, par pleins de petits moments, certains termes viennent "briser" l'ambiance :"Les rois régents étaient à l'origine seulement des personnes devant les remplacer durant leurs absences. Dans ce trio, on pouvait aussi distinguer, leur pot de colle"

- Un conseil qui peut paraître évident : fais quand même attention à l'orthographe. Utilise un correcteur automatique si tu écris sur ordinateur. Quand il y en a trop d'un coup, ça ralentit la lecture, je trouve. Parfois, on peut se demander ce que tu a voulu dire :"T'es qui ? dis-je d'un air nié." Là, je suppose que tu a voulu mettre "niais", à moins que ce soit d'un air de déni (verbe "nier") Bon bon^^.


Points forts :

-L'univers est déjà là, il est immersif, et c'est le genre de roman où l'on se déconnecte de la réalité qui nous entoure. Ensuite on se réveille en arrêtant de lire, et on se dit "Où suis-je ?"  oups  clown

-C'est riche de détails.

-Il y a des références culturelles nombreuses : Golem, Vulcain, Sylphes,... Un régal pour ceux qui sont passionnés de mythologie !  Amour

-Il y a une certaine respiration dans le texte, avec des passages de dialogues qui alternent avec les descriptions, ça sollicite l'attention.


Après, si l'envie d'écrire est là, peu importe l'imperfection ou le sujet. Si tu aimes écrire, tu vas surement t'améliorer. Voilà voilà... Smile

_______________________________________
Avant de juger une personne, marche pendant trois lunes dans ses mocassins.

Proverbe amérindien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AttilaPhoenix
Aucun rang assigné
AttilaPhoenix

Type : INFP 6w5
Age : 25
Lieu : Là où mes pas me guident
Inscription : 30/09/2016
Messages : 65

Roman en cours Empty
Message(#) Sujet: Re: Roman en cours Roman en cours Icon_minitimeDim 23 Oct 2016, 00:27

Merci pour ton post. Je vois pas pourquoi te jeter des tomates, tes remarques sont justifié. Ta réussis à comprendre l'univers que je voulais donner et ça me réconforte et motive plus pour continuer.

Avant de répondre à tes questions, je vais éclaircir les points faibles. Je ne pensais pas que mon début d'histoire était autant solennel déjà. J'écris de manière très imagé et spontanément, du coup les mot qui "brise l'ambiance" selon toi, sont à l'origine sensé être déclencheur d'humour. Je vois que c'est mal interprété donc je vais embellir mon vocabulaire pour ne plus casser ma trame.

Pour le vocabulaire franchement je m'en excuse. J'ai déjà corriger en partie le chapitre mais mon niveau assez mauvais j'avoue. Je ferais plus attention à l'avenir et je me doutais qu'on allait me le faire remarquer.

Ce que tu expose sur les points fort me réchauffe le cœur. En particulier, ta remarque sur les références et le détail que je trouver justement pas assez détaillé.

Pour tes questions :

Pourquoi j'écris ? Tout simplement pour me changer les idées, pouvoir créer sans retenu. Tu as vu que le premiers chapitre, mais il y a un énorme boulot en parallèle à l'histoire.

Le but ? A la base, je voulais seulement finir mon histoire point. Maintenant, je veux partager mon travail pour l'enrichir et quelque part vérifié la qualité de mon histoire.

Les sources d'inspirations ? C'est assez difficile à expliquer mais je vais essayer d'être bref et clair. L'origine de ce monde est un simple délire entre pote qui a duré toute mon année de 4ème (ça fait 6 ans je crois). C'était un jeu basé sur l'univers de Naruto (si tu connais) qui c'est amplifié par la suite. 3 ans plus tard, j'ai découvert l'écriture grâce à un ami et j'ai décidé de mettre par écris ce "jeu". On retrouve des inspirations mangas, mythologiques, et religieux aussi. Le jeu a prit une ampleur énorme et reprend vraiment l'idée principale de départ et encore.

Une histoire imaginé et un univers unique. Avec mon imagination j'ai créé un monde à mon image ^^.

Que m'apporte l'écriture ? Grâce à cette art j'ai pus m'affirmer, me libérer. J'écris quand je suis triste, heureux, en colère, amoureux. Je touche à toutes ses formes, comme la poésie, la nouvelle, les paroles de chansons quelques fois. Je me libère, je m'exprime et jusqu'à présent avec le sentiment de sécurité car personne ne pouvait lire ce que j'écrivais.

Voilà, si tu veux d'autre infos je suis preneur. Et merci encore au moins toi tu as mis un post --'.

PS : Tu peux pas imaginer à quel point je me suis amélioré sur l'écriture. La première version de ce roman (malheureusement perdu) était sans queue ni tête, avec un univers moins présent, beaucoup de dialogue, très peu de détail, à ce demandé comment j'ai réussit à le finir ^^.

_______________________________________
"On apprendra toujours de la vie. Il ne reste qu'à savoir quoi faire de toutes ces connaissances"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Roman en cours Empty
Message(#) Sujet: Re: Roman en cours Roman en cours Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Roman en cours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le coin débats :: Autres discussions, hors sujets, etc. :: Aux Membres-