Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 INTP.... Enfin je crois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LylyGwend93
Aucun rang assigné


Age : 25
Lieu : France
Emploi : Etudiante
Inscription : 06/04/2016
Messages : 5

Message(#) Sujet: INTP.... Enfin je crois Mer 06 Avr 2016, 00:56

Salut à tous, déjà j'espère que vous allez tous bien....
Je viens de m'inscrire et j'ai fait une présentation rapide sur mon précédent post, c'est pourquoi je m'excuse d'avance d'exposer un problème qui me dérange depuis un certain temps de manière aussi directe ... et quelque peu rapide. Voilà, je suis une étudiante, 22 ans sans soucis particuliers (en tout cas je crois), jusqu'à ce fameux jour où(comme à mon habitude) pendant des heures et des heures perdues dans mes pensées, je me retrouve en train de remettre toute mon existences en question, tout ce que je fais, tous les choix que j'ai fait, je cherche à savoir qui je suis etc. Et comme d'habitude j'ai passé un bon moment sur internet pour trouver des réponses adéquates à mes questions, et je suis tombée sur pas mal de choses, notamment le MBTI. Même après avoir passé le test à plusieurs reprises, je suis toujours tombée sur la catégorie des INTP. Toute la description du résultat me correspondait et comme ça me plaisait de découvrir un peu une partie de qui j'étais (et que je me disais enfin que finalement je ne suis pas si "anormale" que ça et qu'il y a bien des gens comme sur terre) j'ai donc effectué des recherches poussées sur ce type (et pas sur les autres je l'avoue), et ce que je découvrais me correspondait un peu plus(bien qu'au final chaque être humain est différemment au fond), mais les caractères généraux étaient bien présents.
seulement maintenant (ça fait deux ou trois jours aujourd'hui que je ne lis que du MBTI ou INTP c'est une véritable obsession) je me demande si je ne suis pas peu influencée par ce que j'ai lu, je me demande si la perception que j'ai de moi n'est pas un peu faussée par tous les résultats que j'ai eu. J'ai l'impression d'être un peu cinglée, mais je suis obsédée par l'envie d'être MOI. Bien qu'il me soit facile de copier certains tics ou habitudes des autres, lorsque je finis par m'en rendre compte je change ça immédiatement. Que ce soit mes pensées, mes gestes, mes paroles je veux que tout vienne de MOI et pas que ça soit influencé par quelqu'un d'autre (même pas ma propre famille). Donc quelque part je suis un peu revenue à la case départ (ou peut être pas, je n'en sais rien), mais ce qui est sûr c'est que mes questions sont toujours aussi bien présentent: QUI SUIS JE ET QUEL EST MON BUT SUR TERRE?
J'en ai parlé à une amie (ma seule amie d'ailleurs) et elle m'a conseillé d'essayer de ne pas trop me prendre la tête avec, mais seulement quand j'ai une idée en tête, c'est plus fort que moi faut que je trouve la réponse, faut que je comprenne le comment du pourquoi ... ou le pourquoi du comment ... va savoir....
Et pour ne pas arranger les choses j'ai été virée de mon job étudiant aujourd'hui, (en fait je ne sais pas pour vous mais j'ai l'impression d'avoir omis quelques détails utiles dans le paragraphe précédent, si c'est le cas dites moi les parties que vous n'avez pas compris et je les reprendrai, parce que je déteste relire ce que j'écris, si je le fais je vais modifier mon texte pendant des années et je ne vais donc jamais le publier). Bref je disais que je me suis faite virée, je ne suis pas particulièrement malheureuse pour ça mais c'est quand même un échec, et voilà ça me pousse à me remettre en question.
J'aimerais bien que quelqu'un m'aide à décrypter mon type de personnalité, parce que je crois qu'une vision extérieure ne fait pas de mal. Je n'ai pas pour habitude de partager mes problèmes avec les autres que ce soit online ou offline donc si je le fais croyez moi, ça signifie que je suis vraiment dans le flou total.

En toute honnêteté j'ai l'impression d'avoir sauté beaucoup d'étapes ou beaucoup d'informations qui vous auraient permis de comprendre où je veux en venir mais si c'est le cas faites le moi savoir, et aussi désolée pour le long message et peut être pour le désordre dans mon récit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andicomeaslyly.com/
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: INTP.... Enfin je crois Mer 06 Avr 2016, 01:08

C'est quoi qui te pose problème dans ta vie actuellement ?
Revenir en haut Aller en bas
LylyGwend93
Aucun rang assigné


Age : 25
Lieu : France
Emploi : Etudiante
Inscription : 06/04/2016
Messages : 5

Message(#) Sujet: Re: INTP.... Enfin je crois Mer 06 Avr 2016, 01:17

Arriver à comprendre qui je suis, ou du moins comment je me comporte (enfin, arriver à mettre des mots dessus). Déterminer si ce que je veux, ce en quoi je crois etc ça vient de moi ou des autres. Des trucs de ce genre. Comprendre le sens de ma vie. Je ne cherche pas toutes ces réponses forcément sur ce forum, mais étant donné que j'ai été typé plusieurs fois INTP, je voudrais avoir un avis externe sur le fait que est ce que mon comportement a des similitudes avec celui des INTP, pour moi c'est déjà un pas en avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andicomeaslyly.com/
Exterkate
Hôte 5 étoiles
avatar

Type : INTP 6
Age : 22
Lieu : Grand Est
Emploi : Apprenti (Al)Chimiste
Inscription : 18/12/2011
Messages : 837

Message(#) Sujet: Re: INTP.... Enfin je crois Mer 06 Avr 2016, 01:19

Bon bon bon. Déjà coucou ! Smile


Alors, pour commencer : coucou.

Ensuite, effectivement te faire virer de ton job étudiant t'as foutu un p'tit coup et tu t'en es retrouvée naturellement affectée. Du coup tu te remet en cause, t'aimerai savoir ce que tu as a fait de mal, tu analyse toutes les conditions dans les quelles ça s'est déroulé, pour trouver le problème, y remédier et te dire que la prochaine fois ça ira, tout en gardant cette amertume... bah de t'être fait virer quoi. C'est en tout cas mon hypothèse de base.

Il est vrai que quand on cherche à se connaître, aller sur internet trouver des outils le permettant est fort alléchant, et même très intéressant/instructif. Mais à moins de vraiment creuser le sujet en allant dans des livres de psy etc. et encore, il te sera difficile de te connaître toi-même par ce biais.

Se posent deux problèmes.

Au vu de ton pavé, j'aurai tendance à dire, et c'est normal pour les INTP à priori, que tu suranalyse grave. Tu analyse ton analyse, tu utilise tes pensées pour remonter la cascade des analyses pour retourner au fondement même des analyses, ce qui est une boucle très vicieuse sans la surenchère analytique. Tu remet en cause tes remises en causes, jusqu'à te remettre en cause toi-même. Et tout ça, c'est à cause d'un manque d'élément tangible. T'essaie de te débattre dans une piscine sans en toucher le fond quoi.
Pour parler cruement en terme de MBTI : ton Ne déraille et ton Si est aux abonnés absents.
Pour palier à cela, rien de tel qu'une bonne dose d'expérience, de rappel à la réalité. Bref, au lieu de partir de tes pensées pour arriver sur les expériences, essaie de vivre des expériences et de les faire remonter dans tes pensées pour te construire. (Une fois que t'as tes briques, tu improvise un plan de construction à partir des matériaux que t'as. Le but du jeu étant de cumuler un maximum de brique pour faire la maison que tu veux : toi-même).
Faire des milliards de plans sans la moindre brique n'est d'aucune utilité, on est d'accord.

De plus, tu sais très bien que les questions existentielles, tout le monde se les pose. Mais tout le monde y répond de manière différente. Ton ami n'a pas été de bon conseil puisqu'elle n'y répond pas d'une façon qui te convient. C'est là où je dirai que ton intervention sur ce forum, pour discuter avec des gens qui (à priori) ont les mêmes schéma de pensée que toi.
Bref.


Deuxième point qui rejoint le premier :
Où sont tes briques ?
J'entends par là qu'en cherchant sur internet, tu trouvera aucune brique. Juste un schéma type de maison-psy (paye le terme improvisé). C'est bien, tu es INTP, tu es tout un tas de truc pas possible fait par des schéma peut être invalidés dans 20 ans (si c'est pas aujourd'hui), mais c'est en tout cas pas toi. Du moins, pas entièrement.
Tu t'es cherché dans quelque chose qui t'es absolument extérieur, c'est au final pas si étonnant que tu ne trouves pas.
Comme le dernier des connards philosophe le dirait, c'est en cherchant en toi même que tu te trouvera. J'ajouterai que c'est grâce à tes expériences en relation avec l'extérieur (un miroir vers toi-même) que tu pourra te voir.
Ex : Si t'aime frapper des peluches sur un frigo, c'est cool, ça te fait une expérience (une brique) et tu pourra affirmer que tu aimes frapper des peluches sur un frigo. A partir de là, tu pourrai tenter d'autres expériences allant dans ce sens pour te définir toi-même, puis ensuite créer une philosophie de vie en fonction de tes analyses directes de tes propres expériences.
Le tout serait de ne pas remettre en cause tes raisonnement, et le tour est joué. Puisque t'as une base tangible, inchangeable que sont les expériences pures.
Un début d'entraînement de Si.


Voilà, j'espère avoir été assez clair dans ce que j'ai dit, et tout ça n'est que mon humble avis vis-à-vis de ce que tu as pu vivre, et au travers de mon analyse partiale.
Après, peut-être qu'étant tous deux INTP, tu t'y retrouvera. Voir même que mon discours paraît si évident que tu me traitera de con, dans ce cas-là, n'hésite pas à me le dire, j'en serai ravi. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: INTP.... Enfin je crois Mer 06 Avr 2016, 01:31

Ce que j'entends par là, c'est l'environnement qui te pousse à réfléchir, j'aimerais savoir qui te pousse à réfléchir, si tu pouvait donner des noms (type amis/mère/père)
Revenir en haut Aller en bas
LylyGwend93
Aucun rang assigné


Age : 25
Lieu : France
Emploi : Etudiante
Inscription : 06/04/2016
Messages : 5

Message(#) Sujet: Re: INTP.... Enfin je crois Mer 06 Avr 2016, 01:46

Exterkate: lool pour l'exemple des peluches sur le frigo. Plus sérieusement, dans la foulée je suis effectivement venue à la conclusion (consciemment ou inconsciemment je sais pas trop) qu'il fallait que je vive des expériences pour savoir ce qui me convenait.Par exemple j'ai toujours voulu avoir une alimentation saine type végétarisme ou véganisme mais seulement je voulais être sûre que je le faisais pour MOI et non parce qu'il est écrit partout que c'est une bonne chose ou que c'est "trendy", il y a donc quelques jours je me suis mise au végétarisme pour expérimenter. Mais je suis toujours en train de réfléchir, va savoir pourquoi, c'est un peu comme ci y avait un truc sur lequel j'arrivais pas à mettre le doigt et je serais incapable de dire ce que c'est. Peut être que je devrais arrêter de me prendre la tête et .... vivre, si je peux dire.

Kyslegion: y a pas un truc précis ou particulier je dirais même que c'est plus un ensemble qu'un détail. c'est général en fait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andicomeaslyly.com/
Exterkate
Hôte 5 étoiles
avatar

Type : INTP 6
Age : 22
Lieu : Grand Est
Emploi : Apprenti (Al)Chimiste
Inscription : 18/12/2011
Messages : 837

Message(#) Sujet: Re: INTP.... Enfin je crois Mer 06 Avr 2016, 01:57

@LylyGwend93 a écrit:
Exterkate: lool pour l'exemple des peluches sur le frigo. Plus sérieusement, dans la foulée je suis effectivement venue à la conclusion (consciemment ou inconsciemment je sais pas trop) qu'il fallait que je vive des expériences pour savoir ce qui me convenait.Par exemple j'ai toujours voulu avoir une alimentation saine type végétarisme ou véganisme mais seulement je voulais être sûre que je le faisais pour MOI et non parce qu'il est écrit partout que c'est une bonne chose ou que c'est "trendy", il y a donc quelques jours je me suis mise au végétarisme pour expérimenter. Mais je suis toujours en train de réfléchir, va savoir pourquoi, c'est un peu comme ci  y avait un truc sur lequel j'arrivais pas à mettre le doigt et je serais incapable de dire ce que c'est. Peut être que je devrais arrêter de me prendre la tête et  .... vivre, si je peux dire.


Hmmm, peut être es-tu effectivement sensible à cet esprit de société et ses courants idéologiques. Essaie dans ce cas d'en parler avec les autres.
En tant qu'INTP, je sais que je ne serai pas satisfait d'une idée si elle est pas débattue avec la source.
Le veganisme, même si tu t'es renseignée sur ces vertues etc. , peut-être as-tu été influencée par des ami(e)s qui t'ont foutu ça dans le crâne, ou bien c'est une trop grande quantité d'informations non traitées.

MBTI quement parlant, on peut y voir deux choses (pouvant s'additionner) :
-Ne qui gobe toute l'info sans la traiter, ce qui est plutôt contraire à un INTP qui aura tendance à développer une information en particulier. Du coup t'es submergée.
-Fe qui suit les tendances du moment. Or, étant mal maîtrisé, voire inconscient, tu en ressent les effets sans pouvoir pour autant agir dessus, et c'est effectivement assez dérangeant.


Maintenant que tu as un diagnostique extérieur (encore une fois, ce n'est qu'un avis), tu peux essayer de trouver des solutions logiques pour palier à ce problème. N'essaie pas de rendre compte de l'entière réalité de la chose (j'ai tendance à le faire), ce qui pourrait te noyer dans la confusion. Autant rester simple, et développer avec le temps et les actions engagées pour remédier à cela.

Par exemple (personnellement) : j'ai posé le diagnostique des informations : je me coupe des informations un moment pour voir si c'est toujours actif (l'envie du veganisme), et si c'est le cas, je creuse en profondeur le veganisme.
De même pour l'influence par les autres personnes.

Un moyen simple, je pense pour l'INTP, est vraiment de débattre confrontément avec quelqu'un d'autre du véganisme. L'ego peut te pousser à avoir raison, et donc chercher, creuser la question, avoir beaucoup de savoir (traitement interne). Ceci acquis, si tu le confronte à quelqu'un, t'aura une confrontation de valeurs (Fe) avec l'autre, qui fera ressortir les tiennes (les siennes ne me plaisent pas, donc je peux mieux savoir ce qui me plaît). Smile
Tout ceci pour authentifier cette envie de veganisme. Je pense que l'expérience te dévoilera des mécanismes propres que tu pourra utiliser en raccourcis les fois suivantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: INTP.... Enfin je crois Mer 06 Avr 2016, 08:13

Prends ton temps. Pose le jeu.

Prends un point d'appui (un seul), sur ce qui te défini le mieux, là, aujourd'hui, maintenant.
Pour sélectionner ce point d'appui :
Qu'est ce qui te plait ?
Dans quelle condition es tu la plus à l'aise ?

écrit le, dessine le, photographie le, ... bref rends le réel.

A partir de ce point, commence à te poser des questions sur toi-meme : pourquoi tu fais ci, pourquoi tu fais ça.
Si ça devient trop compliqué revient au point d'appui, et recommence.

N'hésite pas à redéfinir ce point d'appui, si tu trouves des choses qui te correspondent. Dans le cas, où la rédéfinition fait que tu te perde, revient au point d'appui qui te défini le mieux .

N'hésite pas à poser des questions sur ce forum, par mp, par post.
Revenir en haut Aller en bas
LylyGwend93
Aucun rang assigné


Age : 25
Lieu : France
Emploi : Etudiante
Inscription : 06/04/2016
Messages : 5

Message(#) Sujet: Re: INTP.... Enfin je crois Mer 06 Avr 2016, 09:41

Exterkate : Honnêtement je ne sais pas si je suis influencée par les courants de la société, c'est un peu l'une des raisons pour lesquelles j'ai fait une grosse remise en question. Je ne pense pas (en fait je ne sais pas) que quelqu'un de mon entourage ait déjà entendu parlé du végétarisme ou du véganisme, mais ce qui est sûr c'est que cette envie ne vient pas de là. En réalité je ne suis pas intéressée par ce mode d'alimentation "en particulier", mais plus par un mode d'alimentation "saine" "en général", et j'ai finalement décidé de me lancer dans des expériences (parce que je cherche toujours à savoir THÉORIQUEMENT ce qui me convient au lieu d'expérimenter réellement).
Je ne suis pas encore familière avec les fonctions Ne, Fe etc. Mais en général, d'après ce que je constate chez moi, il y a effectivement tout un tas d'informations que j'absorbe, volontairement, chaque jour sans vraiment les traiter. Mais lorsqu'une information pique ma curiosité je peux faire des recherches dessus pendant des jours voir même des semaines (c'est pourquoi je doute que je sois intéressée par le végétarisme ou le véganisme parce que je n'ai pas vraiment fait des recherches poussées dessus, et ce qui m'a encore plus freiner c'est le fait d'avoir découvert que certains végans essayaient d'imposer ce mode d'alimentation comme "la norme", mais bon ça c'est un autre débat). Je ne suis pas la tendance, que ce soit de manière consciente ou inconsciente, parce que je suis obsédée par l'envie d'être MOI. Donc je ne me mêle pas à la foule sans raisons valables. Mais seulement le fait de ne pas suivre un mouvement ne signifie pas que j'y suis contre (parce que même dans le "contre" il y a des adeptes, beaucoup d'adeptes), donc je questionne les deux côtés. Et si j'ai vraiment envie de suivre un mouvement en particulier , j'attends d'abord, pour voir si ça sera toujours à la mode et si c'est un sujet qui m'intéresse (parce que oui il faut vraiment qu'un sujet m'intéresse pour que je m'y plonge) et bien je fais des recherches.
En ce qui concerne les débats la plupart de ceux que j'ai se passent dans ma tête, avec moi même, et le reste avec deux personnes de mon entourage. Toutes les autres personnes se classent dans ces 4 catégories: 1-)soit la personne n'est intéressée que par des choses que je juge être futiles, et donc le fait de lui parler des choses qui m'intéresse et ce de manière profonde est du complet charabia pour elle et une totale perte de temps pour moi, 2-)soit, au cours de la discussion, la personne va mal interpréter un de mes propos et va donc s'égarer dans son délire; ce qui va me pousser à me demander si cette personne et moi sommes toujours sur la même planète. Mais vu que l'idée même de devoir m'arrêter et de reprendre la personne, pour lui dire qu'elle a mal compris ce que je voulais dire, m'énerve et m'épuise complètement, je préfère me taire et couper court. 3-)soit la personne est assez bornée pour refuser d'admettre qu'il peut y avoir d'autres possibilités à sa façon de voir les choses (étant donné que moi son interlocuteur je lui apporte justement ces autres possibilités) et du coup fini par me sortir la phrase la plus stupide qu'un être humain puisse un jour me sortir (en fait beaucoup de phrases entrent dans cette catégorie là) :"Tout le monde pense comme ça". Si cette personne ajoute en bonus que je suis "bête" parce que je pense autrement, alors là c'est autre chose. 4-) soit la personne prend mal ma question "pourquoi?". Elle pense que j'essaie de la juger, alors que tout ce que je veux savoir c'est "pourquoi elle pense comme elle pense".
Donc c'est vraiment pas facile d'avoir de "vraies" discussions avec les gens, c'est pourquoi je me tourne vers internet et cette fois ci je me suis même inscrite sur un forum, parce que comme tu l'as souligné plus haut, j'arrive à remettre en question mes propres remises en questions et je tourne en rond finalement.



Henri : Ce que tu dis effectivement me semble sensé, c'est ce que je vais faire (ou que j'ai déjà commencé à faire .... je ne sais pas, mais j'y ai déjà pensé, faut juste que .... bah que je le mette en application). Comme j'ai dit à Exterkate, je remets en question mes propres découvertes et je pense que c'est là que se situe le problème je ne sais pas.

Mais dans tous les cas merci, de prendre la peine de me répondre; ça peut sembler anodin, mais ça fait quand même du bien de parler à des gens qui comprennent de quoi tu parles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://andicomeaslyly.com/
Karaface
Aucun rang assigné
avatar

Age : 21
Lieu : Je m'en fous, vous vous en foutez
Inscription : 13/03/2016
Messages : 36

Message(#) Sujet: Re: INTP.... Enfin je crois Dim 17 Avr 2016, 07:58

Bonjour,

J'ai un peu vécu cette même situation de remise en question, mais par rapport à mes études !

LylyGwend93:
 

Ça te gène de te sentir différente ? Enfin si par anormale tu entends différente, c'est ce que j'ai compris
Et si oui qu'est ce qui te gène ?

Pour le fait d'être influencé, j'ai ressenti la même chose je dis avoir peur de "l'effet barnum" (Tiens Very Happy : https://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Barnum)

Exterkate:
 

Ahahahah j'aime beaucoup comment tu as décris ça, je ressens également la même chose

Exterkate:
 

Je suppose qu'en disant ça, tu t'es basé sur le fait qu'elle a été affectée pour le job étudiant
Mais du coup ça émet aussi l'hypothèse d'être ENTP ce que tu dis là non ?
Le Ne déraille, ou bien le Ne est peut être en tête ? Si en plus dans ton analyse tu avances que le Si c'est taillé
Le Ne fonctionne avec le Fe et le Ti avec Si si j'me trompe pas ?
(Je cherche également à comprendre pour moi, j'suis en recherche aussi Razz)

J'ai beaucoup aimé la suite ! Quelle sagesse d'esprit à 20 ans en plus, j'aimerai connaitre des gars comme toi vous vous cachez bien bande de I
Ça parait évident mais c'est bon de le lire

Plus j’écris plus je me rend compte que mon intervention à moi par contre est assez inutile, je suis vraiment d'accord avec ce qui est dit

Et j'vais aussi faire la méthode Henri aussi, je trouve que c'est une excellente idée

Vous êtes bons j'suis en admiration bordel

Pour le végétarisme j'ai une histoire jsp si ça peut aider

Je m’étais déjà renseigné dessus mais sans donner trop d'importance
Jusqu'au jour ou une amie proche, un peu à la babacool-écolo, a sauté le pas
Et de là, je me suis plus renseigné en profondeur, et j'avais envie de me lancer

Mais je ne vois ça pas comme du copiage, ou le fait que les choses ne viennent pas de moi
Je le vois plus comme étant une idée, une idée extérieur qui me plait
Et aussi comme une curiosité qui se présente, un nouveau sujet à étudier et j'me dis "Tiens, pq elle s'y intéresse ?" J'ai beaucoup d'estime pour elle, elle est très intelligente alors forcement son choix du végétarisme m'a .. Interpellé. C'est donc après que j'ai vu ces images des pauvres bêtes enfermées dans des conditions dégueulasses (tmtc)
Alors j'ai bien réfléchie
Et finalement bah j'aime trop la viande :$ Alors je me suis dirigé vers le bio, 'fin la mère est pas d'accord, mais dans un avenir proche je me promet de ne plus participer à ce massacre

Des fois c'est grâce aux autres/la mode etc que tu peux faire évoluer ton avis, j'ai découvert que je n’étais pas contre manger des animaux (En gros j'me dis que c'est la chaine alimentaire)
Mais contre ce que l'homme inflige aux bêtes
Alors renseigne tu t'en fou d’où ça vient, mode ou pas si ça attise ta curiosité fonce et apres si le sujet t’intéresse vraiment (que tu le laisse pas tomber quoi) tu f'ra ton avis à toi après et lui ne sera pas influencé (Ou un peu à droite à gauche, ce qui formera un avis unique Razz)

Pourquoi tu veux tant que ça sorte de toi comme ça ?

Je n'avance rien car je m'y connais pas assez puis peu d'info et aussi des info sous "stresse" j'ai envie de dire, car tu es en pleine "crise de remise en question",
Mais j'ai l'impression de te reconnaitre dans l'enneagramme
J'ai pas envie que du coup t'es peur d'être influencée donc je ne dis rien :x Va y faire un tour ! (Évite les test, j'ai lu qu'ils étaient encore plus merdique que ceux du mbti, et du coup tu te sentira libre et pas influencée) P'tetre que c'est déjà fait d'puis l'temps

Pour ton descriptif des gens Jerry Lol c'est tellement vrai, enfin mon ressentie aussi

Mais t'es ici maintenant (y'a beaucoup de personnes intéressantes), et grâce au mbti, si tu continue de t'y intéresser, t'arrivera un peu mieux à discerner les affinités que tu peux trouver avec certaine personne et le pourquoi ça ne fonctionne pas avec d'autres

Tu vas même te mettre à typer bob l'éponge et compagnie (Moi j'dirais ESFJ au nez)

_______________________________________
"Le monde de la réalité a ses limites, le monde de l'imagination est sans frontières"
Jean-Jacques Rousseau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: INTP.... Enfin je crois

Revenir en haut Aller en bas
 

INTP.... Enfin je crois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ça y est, enfin je crois.
» Contrairement à ce que tu crois, ton bonheur ne dépend pas de l'attitude des autres.
» Saint Pothin, évêque, Sainte Blandine, vierge et leurs compagnons et commentaire du jour "Je crois à la resurrection de la chair"
» nouvelle venue...pour le CRPE 2011-2012...enfin j'espère
» Ovnis de l'île d'Yeu: le mystère enfin élucidé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Rationnels (NT) :: INTP - L'Architecte-