Le forum français du MBTI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 INTP ayant des tendances d'ISFJ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
olatipes
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 39
Lieu : France
Inscription : 02/02/2016
Messages : 2

INTP ayant des tendances d'ISFJ Empty
Message(#) Sujet: INTP ayant des tendances d'ISFJ INTP ayant des tendances d'ISFJ Icon_minitimeMar 02 Fév 2016, 10:46

D'abord, bonjour et enchanté.

Petite explication de contexte : j'ai découvert assez récemment les travaux de de Jung, Myers et Briggs, les fonctions cognitives et les 16 types de personnalités résultantes. Amusé, j'ai fait le test et ai abouti aux résultat suivant :
- introversion 95%
- intuition 82%
- pensée 73%
- perception 77%

En lisant le profil de l'archétype INTP, j'ai cru lire une caricature de moi-même et je suis incapable de me reconnaître dans un profil qui ne me correspond pas. Pour avoir fait tester le typage à quelques personnes de mon entourage, c'est un sentiment partagé (le fait de se retrouver face à une caricature de soi). J'ai testé d'autres questionnaires, à mon sens moins pertinents parce qu'il est aisé de comprendre vers quelles directions s'orientent les questions posées, j'arrive toutefois systématiquement sur INTP. J'ai lu quelques pages proposant des profils, et très globalement, ça marche à tous les coups.

Il y une rubrique toutefois où je ne me reconnais pas en tant qu'INTP, c'est le côté relationnel, et plus particulièrement dans la relation amoureuse (les relations amicales et familiales collent plutôt à ce qui est décrit dans le profil INTP). J'ai lu quelques autres profils partageant au moins certaines fonctions cognitives et j'ai été assez surpris de me reconnaître dans la description des ISFJ.

Théoriquement, ma fonction dominante est Ti, auxiliaire Ne, tertiaire Si et inférieure Fe. Quand je tombe amoureux, j'ai un comportement - je précise exclusivement dans ma relation à la personne objet de mon amour, dans le cadre de la relation avec cette personne, ça ne change rien dans un contexte différent, je reste INTP ; donc, dans ce cadre très particulier ma fonction dominante serait Si, auxiliaire Fe, tertiaire Ti et ma fonction inférieure Ne. Il me faut ensuite plusieurs mois pour retourner à un fonctionnement plutôt typé INTP qu'ISFJ et ce n'est qu'à ce moment là que je suis capable d'évaluer la relation dans laquelle je suis installé ou "passer à autre chose" si la relation n'a abouti à rien. Je rappelle que sorti du contexte relationnel amoureux, je corresponds toujours au profil INTP, dans mon travail, la vie de tous les jours, ma relation à autrui etc.

Voilà, ça c'est en gros le constat. Ce que je cherche en écrivant ici, ce ne sont pas des conseils, d'abord parce que je ne les suivrais pas et en plus, je m'en fiche, c'est vraiment comprendre comment je fonctionne. Ai-je des fonctions tertiaires et inférieures suffisamment développées pour que quelques modifications biochimiques dans mon cocktail de neurotransmetteurs les fassent pulser à devenir dominants, est-ce plutôt un lâcher prise de mes fonctions dominantes par rapport à des sentiments/sensations qu'elles ne comprennent pas (pas plus que moi d'ailleurs) ?

Enfin je m'interroge un peu sur moi-même, je n'ai pas encore suffisamment de recul et pas les connaissances en psychologie pour bien comprendre, me demandant par ailleurs si mes réactions sont classiques ou plutôt atypiques. Toute contribution est la bienvenue, par ailleurs je prêt à livrer des détails ou informations supplémentaires si elles sont aptes à éclairer mon propos ou vos reflexions.

Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


INTP ayant des tendances d'ISFJ Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP ayant des tendances d'ISFJ INTP ayant des tendances d'ISFJ Icon_minitimeMar 02 Fév 2016, 11:00

@olatipes a écrit:

Ai-je des fonctions tertiaires et inférieures suffisamment développées pour que quelques modifications biochimiques dans mon cocktail de neurotransmetteurs les fassent pulser à devenir dominants, est-ce plutôt un lâcher prise de mes fonctions dominantes par rapport à des sentiments/sensations qu'elles ne comprennent pas (pas plus que moi d'ailleurs) ?
Pourquoi considère tu les fonctions cognitives comme extérieures à toi ?

et
Qu'est que tu penses de l'idée que la tertiaire puisse prendre le pas sur la dominante ?

Revenir en haut Aller en bas
olatipes
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 39
Lieu : France
Inscription : 02/02/2016
Messages : 2

INTP ayant des tendances d'ISFJ Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP ayant des tendances d'ISFJ INTP ayant des tendances d'ISFJ Icon_minitimeMar 02 Fév 2016, 21:30

Henri a écrit:

Pourquoi considère tu les fonctions cognitives comme extérieures à toi ?

En fait, je ne les considère ni comme intérieures ni comme extérieures à moi. Le fait que je ne comprends pas ce qui se passe dans ma propre tête dans ces circonstances ne m'aide pas à formuler les choses clairement et mon faible socle de connaissances et de compréhension de la psychologie n'arrange pas les choses. Si je devais décrire ce que sont pour moi ces fonctions, je les imaginerais sous forme d'un chemin (je me fourvoie sûrement). Là, ma prise d'information et leur utilisation se qui se fait habituellement par le chemin intégrant Ti-Ne-Si devient un chemin Si-Fe, prenant un itinéraire bis (désolé pour la métaphore pourrie, à l'instant je ne trouve pas mieux).

Pour expliciter d'avantage, les "profils types" donne une image du comportement général d'un INTP dans ce genre de situation. En lisant à droite à gauche sur quelques forums (francophone et anglophone), j'ai l'impression que les gens qui se décrivent respectent plus ou moins bien les descriptions archétypales du type. Dans mon cas, ce n'est pas le cas et j'essaie de comprendre ce particularisme.

J'ai peut-être rien compris à ce que sont les fonctions en fait.

Henri a écrit:
Qu'est que tu penses de l'idée que la tertiaire puisse prendre le pas sur la dominante ?

Je n'en pense pas grand-chose ^^, empiriquement, j'aurais tendance à me dire que c'est effectivement ce qui se passe, maintenant, ce ne serait que le constat/la conséquence, ce qui ne m'aide pas vraiment à comprendre "le mécanisme" ou "la cause"

Après si je déblatère des inepties complètement à côté de la plaque, il faut aussi me le dire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


INTP ayant des tendances d'ISFJ Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP ayant des tendances d'ISFJ INTP ayant des tendances d'ISFJ Icon_minitimeMer 03 Fév 2016, 09:37

@olatipes a écrit:

Si je devais décrire ce que sont pour moi ces fonctions, je les imaginerais sous forme d'un chemin
personnellement je les vois ainsi :
INTP ayant des tendances d'ISFJ Regula10

@olatipes a écrit:

Après si je déblatère des inepties complètement à côté de la plaque, il faut aussi me le dire
Je ne sais pas faire ça, désolé. c'est à toi de juger, si ça se tiens ou pas.

Si tu veux un référentiel commun, je te conseille de lire des livres sur le MBTI ou encore, d'identifier un référent sur ce site. Une fois que tu auras compris ou construit ton référentiel, teste le en typant tout et n'importe quoi. Ensuite, si ça te parait cohérent, applique le sur toi-meme.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




INTP ayant des tendances d'ISFJ Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP ayant des tendances d'ISFJ INTP ayant des tendances d'ISFJ Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

INTP ayant des tendances d'ISFJ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Rationnels (NT) :: INTP - L'Architecte-