Le forum français du MBTI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -20%
Nike MD Runner 2
Voir le deal
51.97 €

Partagez
 

 INFJ et amour /couple

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Mikadoww
Aucun rang assigné
Mikadoww

Type : Tout est bon dans la cochonne.
Age : 26
Lieu : Dtc
Emploi : Stagiaire de bas fond
Inscription : 02/03/2015
Messages : 176

INFJ et amour /couple  - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour /couple INFJ et amour /couple  - Page 3 Icon_minitimeJeu 14 Jan 2016, 01:43

Henri a écrit:
Pourquoi ça deviens dangereux ?
Quand l'infj n'a pas envie de partager son activité.

Eh bien il me semble que si l'infj n'en a réelement pas envie, il va se sentir violé, entraînant du malaise, du stress, et surtout beaucoup jugement et de questionnement vis à vis de la personne qui fait de l'intrusion. Surtout si l'infj ignore encore les valeurs que protège la personne en question ; J'en soupçonne que l'infj en premier lieu ne s’apparente pas à l'authenticité et à l'harmonie, mais plus au respect TOTAL dans la relation qu'il entretien, qu'il puisse être accepté dans toutes ses facettes, aussi débiles ou profondes puissent-elles être !

Henri a écrit:
Existe t'il une telle personne dans votre entourage ?

Oui, une relation très récente, et très fructueuse. Je comprends que vivre l'instant présent est le plus important. Elle est ENFP ou ENTP on sait pas trop encore, et en vérité on est pas à ça prêt ^^.

Henri a écrit:
Cette personne est elle consciente d'avoir cet accès à votre intimité ?
Si oui, que se passe t'il ?

Oui, et c'est bien l'une des première fois où j'arrive à être réelement à l'aise, et d'être un livre ouvert, de sortir ce qui sort de mon Ni directement à l'oral, on part très loin, et c'est très agréable de pouvoir être suivit dans ses idées farfelues ou plus sérieuses.
Si je devais vous expliquer ce qui se passe, je devrai d'abord vous demandez si c'est à l'image emotionnelle ou physique..
Et en second lieu, je pense ne pas être le premier doué pour écrire mes émotions le plus lisible.

Il en revient en tout cas, que nous sommes, deux ellement libre dans le monde, et on s'aime, on doit devenir ce qui nous fait vivre, ce pourquoi on se bat, notre raison d'exister.

Je suis conscient qu'il se dresse surement une illusion, mais en tout cas elle (la relation) apporte beaucoup de paix, d'amour, de joie, et de stabilité au fond de mon cœur. Je n'ai plus l'impression de devoir me remanié Moi, mais de pouvoir contemplé le monde pour profiter de ce que j'aime en lui.

Henri a écrit:

Par accepter de s'ouvrir au monde, je comprends partager. Est cela que tu as voulu dire ?

Hum oui, le partage, en étant conscient que le monde a à nous offrir un nombre de satisfaction aussi diversifié que l'infini, aussi nombreuse que l’émotion qu'on est capable d'en recevoir, et que nous on doit lui partager ce dont il nous donne envie.

Merci pour ces nombreuses question, et bonne lecture Smile

_______________________________________
Les oies d'gavage.

“Dieu aussi a son enfer : c'est son amour des hommes.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryon
Aucun rang assigné
Ryon

Type : INFJ
Age : 30
Lieu : Val de Marne (94)
Inscription : 18/12/2014
Messages : 10

INFJ et amour /couple  - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour /couple INFJ et amour /couple  - Page 3 Icon_minitimeDim 14 Fév 2016, 02:46

Bonsoir,

Je traverse une période de questionnement dans le domaine de l'amour, et je me demandais quel comportement je devrais adopter entre:

- tenter le coup avec une personne avec qui on pense qu'on pourrait donner une chance à la relation mais sans pour autant être fou amoureux de la personne au départ (ce que j'appelle le "pourquoi pas")

- ou attendre ce moment où on s'est vraiment très rapproché de la personne, et qu'on a vraiment envie d'aller plus loin (le cas plus passionnel)

La 1e option est je pense celle qui n'est pas la plus naturelle pour un INFJ, mais récemment je me suis dit que cela peut déboucher vers une relation qui marche et que ce serait bête de me fermer des portes s'il y en a
(je n'ai pas encore eu l'expérience donc peut-être que d'autres ont des mauvais retours à partager).

La 2e option est bien sûre l'idéale. Mais cela raréfie les opportunités et fermes des opportunités qui auraient été tout aussi bien, surtout que j'ai cru comprendre que le stade amoureux s'estompe toujours à un moment ou un autre, et que ce n'est pas cela qui détermine si une relation est pérenne.

Je sous-entends bien évidemment que le candidat ou la candidate a des valeurs / une mentalité / quelque chose qui nous correspond un minimum et que l'ont jugement suffisamment acceptable pour envisage une suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


INFJ et amour /couple  - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour /couple INFJ et amour /couple  - Page 3 Icon_minitimeDim 14 Fév 2016, 06:36

Tu hésite entre l'approche masculine et féminine en fait Smile, choisis selon ton orientation sexuelle
Revenir en haut Aller en bas
Mélos
Aucun rang assigné
Mélos

Type : INFP 9
Age : 24
Lieu : Outside The Box
Emploi : 【=◈︿◈=】
Inscription : 11/04/2015
Messages : 995

INFJ et amour /couple  - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour /couple INFJ et amour /couple  - Page 3 Icon_minitimeLun 15 Fév 2016, 19:59

@Ryon a écrit:
Bonsoir,

Je traverse une période de questionnement dans le domaine de l'amour, et je me demandais quel comportement je devrais adopter entre:

- tenter le coup avec une personne avec qui on pense qu'on pourrait donner une chance à la relation mais sans pour autant être fou amoureux de la personne au départ (ce que j'appelle le "pourquoi pas")

- ou attendre ce moment où on s'est vraiment très rapproché de la personne, et qu'on a vraiment envie d'aller plus loin (le cas plus passionnel)

La 1e option est je pense celle qui n'est pas la plus naturelle pour un INFJ, mais récemment je me suis dit que cela peut déboucher vers une relation qui marche et que ce serait bête de me fermer des portes s'il y en a
(je n'ai pas encore eu l'expérience donc peut-être que d'autres ont des mauvais retours à partager).

La 2e option est bien sûre l'idéale. Mais cela raréfie les opportunités et fermes des opportunités qui auraient été tout aussi bien, surtout que j'ai cru comprendre que le stade amoureux s'estompe toujours à un moment ou un autre, et que ce n'est pas cela qui détermine si une relation est pérenne.

Je sous-entends bien évidemment que le candidat ou la candidate a des valeurs / une mentalité / quelque chose qui nous correspond un minimum et que l'ont jugement suffisamment acceptable pour envisage une suite.

Mon avis qui n'engage que moi mais pourra t'inspirer :

Ça dépend de ton objectif et du "calibre" de cette même objectif si j'ose dire. 

La première méthode est hasardeuse mais te permettra en même temps de vivre de belle expériences dans le moment dont tu pourras te rappeler par la suite avec fierté. 
La seconde demande plus de patience mais te permettra de garder la magie de part la singularité du truc m'voyez ?

Quantité à risque de Qualité VS Qualité à risque de Quantité à toi de choisir ta priorité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


INFJ et amour /couple  - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour /couple INFJ et amour /couple  - Page 3 Icon_minitimeLun 15 Fév 2016, 20:13

Il n'y à pas de magie dans la seconde option, c'est juste être passif, attendre que
maman te donne ton jouet.
Ce qui est réellement « magique », c'est la méthode hasardeuse, incliner l'autre
souvent fermé, hostile, à s’ouvrir à soi.

INFJ et amour /couple  - Page 3 61ABQA%2Bgt8S._SX355_
Revenir en haut Aller en bas
Mélos
Aucun rang assigné
Mélos

Type : INFP 9
Age : 24
Lieu : Outside The Box
Emploi : 【=◈︿◈=】
Inscription : 11/04/2015
Messages : 995

INFJ et amour /couple  - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour /couple INFJ et amour /couple  - Page 3 Icon_minitimeLun 15 Fév 2016, 20:33

kyslegion a écrit:
Il n'y à pas de magie dans la seconde option, c'est juste être passif, attendre que
maman te donne ton jouet.
Ce qui est réellement « magique », c'est la méthode hasardeuse, incliner l'autre
souvent fermé, hostile, à s’ouvrir à soi.

INFJ et amour /couple  - Page 3 61ABQA%2Bgt8S._SX355_
C'est vrai que l'hasardeuse est pas mal aussi question "magie".
Enfaîte je me disais surtout qu'à long terme, à force de multiples essaies ou/et essaies+réussites+réessaies, ça pourrait peut-être être lassant, estompant au fur et à mesure la "magie" de base du truc..

Mais bon, à un moment faut s’arrêter de rêver et se mettre à la méthode 1 j'imagine Oui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yume
Aucun rang assigné
Yume

Type : INFJ
Age : 29
Lieu : Plutôt en orient
Emploi : Chargé de mission à l'international
Inscription : 21/10/2015
Messages : 5

INFJ et amour /couple  - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour /couple INFJ et amour /couple  - Page 3 Icon_minitimeDim 21 Fév 2016, 15:24

Et pis encore un témoignage, INFJ, 23 ans et dans une phase très compliquée à la suite d'une rupture après une histoire d'environ 1 an très forte dans laquelle j'ai connu le bonheur comme jamais je ne l'avais connu auparavant pour résumer de manière simple.

La rupture venant de mon propre choix, cependant complètement vécue comme un échec, qui débouche sur une estime de moi proche du zéro. Déjà qu'à la base j'ai toujours manqué de confiance, et que je suis quelqu'un de plutôt très fermé aux autres... Là pour le coup je m'étais complètement livré sans penser une seule seconde que ça pourrait ne pas marcher et je me demande bien comment avancer maintenant ... ^^

J'ai reçu pleins de conseils de gens me disant de faire plus attention, d'autres me disant au contraire d'avancer pour oublier ça plus vite ...

Pas évident de retrouver sa paix intérieur, d'apprendre à s'apprécier sois-même à nouveau. C'est le plus dur en fait je pense. D'apprendre à s'aimer sois-même à nouveau.

Tant que j'ai pas repassé cette première étape, autant ne pas me lancer dans une autre des deux étapes 1) et 2) citées ci-dessus je pense bien ^^

Ptain quand même à 23 ans, être autant à la masse et rien comprendre à la vie comme moi, c'est pas mal quand même. Je me surprends encore moi-même à être si paumé, à pas savoir ce que je fais ici et ce que je cherche x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guirlande
Aucun rang assigné
Guirlande

Type : INFJ
Age : 25
Lieu : France
Emploi : étudiante
Inscription : 02/12/2013
Messages : 27

INFJ et amour /couple  - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour /couple INFJ et amour /couple  - Page 3 Icon_minitimeLun 22 Fév 2016, 15:43

Je me retrouve dans beaucoup de vos réactions et façon d'être x)
Citation :
être autant à la masse et rien comprendre à la vie comme moi, c'est pas mal quand même. Je me surprends encore moi-même à être si paumé, à pas savoir ce que je fais ici et ce que je cherche x)
Je pense que ça va être ça toute ma vie aussi !! Faut pas désespérer pour autant, mais quand je suis "amoureuse" (parce que je ne suis pas toujours sure de l'être) je suis aveugle, paumée et je sais encore moins ce dont j'ai envie etc... Quand je suis avec mon partenaire (ENTP je crois..) , je vis au moment présent, c'est très spécial comme relation, il me bouscule tant on pense et agit différemment, mais dès que l'on se sent accepté pour ce que l'on est, sans être jugé, ça donne ça Smiley sauteur amour
@Auruo a écrit:
L'amour c'est compliqué pour moi.

Quand je commence à éprouver des sentiments pour quelqu'un ...
je suis une méduse qui change de couleur en un clin d'oeil, je suis comme un bipolaire ... les montagnes russes permanentes, je laisse tomber mon perpétuelle masque et merde c'est moche.
Je suis émotifs changeant, expressif et profondément amoureux dés le début ... je me sens totalement changé et ceux dés le début d'une histoire.

J'ai pas de limite et je pars dans tous les sens, y a rien qui peut changer l'état d'esprit dans lequel je suis plongé.
Éternellement 'un adolescent qui découvre l'amour, des émotions impossible à canaliser.
Je suis exactement dans ce même état, bon je sors à peine de l'adolescence mais bon, je m'énerve moi même, j'ai l'air d'un concentré d'émotions, qui passe du rire au larme sans entracte... (pas tout le temps quand même) heureusement que je suis avec quelqu'un d'ouvert et de tolérant (même si sa franchise et son "pragmatisme" me rendent "à fleur de peau"?) Je ne sais pas trop comment l'exprimer encore...

_______________________________________
Le premier des échecs est de se dire qu'on y arrivera pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yume
Aucun rang assigné
Yume

Type : INFJ
Age : 29
Lieu : Plutôt en orient
Emploi : Chargé de mission à l'international
Inscription : 21/10/2015
Messages : 5

INFJ et amour /couple  - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour /couple INFJ et amour /couple  - Page 3 Icon_minitimeMar 23 Fév 2016, 14:42

"un concentré d'émotions, qui passe du rire au larme sans entracte... ", "je suis aveugle, paumée et je sais encore moins ce dont j'ai envie etc...", "J'ai pas de limite et je pars dans tous les sens, y a rien qui peut changer l'état d'esprit dans lequel je suis plongé" ...

On est beaucoup trop émotifs pour se risquer à l'amour en fait. Complètement inconscients. Pourtant on y voit une finalité. Vivement qu'on devienne des machines.

J'ai hâte d'être en l'an 12 764. Quand dès la naissance, des tests psychologiques permettront de trier un peu les gens et de les envoyer directement sur des planètes différentes, sur lesquelles les gens sont toujours en phase, vivent en harmonie et sont heureux...
Sur la planète des hyper-émotifs, on passe des lois contre les effusions de sentiment dans la sphère publique pour garantir la stabilité sociale, mais on organise des sessions de théâtre obligatoires  ...

Non je blague, tout le monde sait qu'en 12 764 nous naitrons de toute façon tous égaux. Non pas égaux mais mieux, identiques. D'ailleurs je ne suis pas sûr qu'on puisse vraiment utiliser la terminologie "naitre" pour parler de machines. Des machines, oui mais des machines heureuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylphira
Mère de Cthulhu
Sylphira

Type : ENT
Age : 35
Lieu : Ma grotte
Emploi : Barbouilleuse et débarbouilleuse
Inscription : 21/03/2015
Messages : 1802

INFJ et amour /couple  - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour /couple INFJ et amour /couple  - Page 3 Icon_minitimeMar 23 Fév 2016, 15:01

Une planète d'hyper-émotif? Ca tiendrait pas une année, chacun risque de prendre personnellement le moindre petit truc et ça finirait en paralysie totale.

Je te recommande le Meilleur des Mondes, de Huxley. Un monde où le "bonheur" passe par un ordre social décidé dès la naissance, avec un conditionnement dès la toute petite enfance. Le pire, c'est que dans le roman, ça fonctionne.

_______________________________________

Never look back. Learn, and remember the last lessons.   
  
Zogarok a écrit:
Où la féminité sur l'état civil et l'humour de garagiste alcoolique avec du poil dans le dos se confondent en une seule personne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loupalladium
Aucun rang assigné
loupalladium

Type : INFJ
Age : 43
Lieu : Mons
Emploi : paramédical
Inscription : 30/11/2013
Messages : 28

INFJ et amour /couple  - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour /couple INFJ et amour /couple  - Page 3 Icon_minitimeSam 21 Sep 2019, 21:40

Je pense que la difficulté  à différentes origines.

Le fait d'être un peu ovni, oui ça déplait à certains mais ça intrigue et attire aussi.
J'ai souvent eu comme remarque, que je ne suis pas facile à approcher.  

Je pense aussi que dans ma nature, je ne sais pas si c'est purement infj mais je n'ai jamais eu envie d'etre avec qqun pour être avec qqun.  Il faut que la personne remplisse un certain nombre de critères. ce qui conduit à de longue période de célibat.

Une sale tendance à être attirée par les "mauvaises personnes".

Pour ce qui est de la vie de couple en elle-meme, je crois que le plus difficile est de trouver qqun qui arrive à accepter notre besoin de solitude, et d'avoir une bulle à nous pour recharger les batteries, pour ne pas avoir l'impression de se sentir en cage.
Qui comprenne que sans ça on risque d'imploser mais que ça ne remet aucunement notre amour en question.
Sur le long terme, c'est parfois difficile, il m'arrive d'avoir envie d'être seule plusieurs jours en suivant, ce qui devient compliqué quand on vit ensemble.
Ce besoin de liberté pour continuer à explorer qui on est ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ginger.forumactif.com
Contenu sponsorisé




INFJ et amour /couple  - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour /couple INFJ et amour /couple  - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

INFJ et amour /couple

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Idéalistes (NF) :: INFJ - Le Conseiller-