Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 INFJ et amour /couple

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Noumenie
Aucun rang assigné
avatar

Type : 8w7
Age : 27
Lieu : Partout
Emploi : un truc compliqué
Inscription : 12/01/2015
Messages : 88

Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour /couple Jeu 23 Avr 2015, 06:46

Les trois ? Very Happy

Dorloth Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour /couple Jeu 23 Avr 2015, 08:10

physique, intellectuelle, spirituelle ?
Revenir en haut Aller en bas
Sylphira
Mère de Cthulhu
avatar

Type : ENTP
Age : 32
Lieu : Ma grotte
Emploi : Barbouilleuse et débarbouilleuse
Inscription : 21/03/2015
Messages : 1802

Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour /couple Jeu 23 Avr 2015, 09:54

@Noumenie a écrit:
Les trois ? Very Happy

Hé hé.

Henri a écrit:
physique, intellectuelle, spirituelle ?

.... Hé hé on dira ça Very Happy

Bon après c'étit surtout pour la blague, j'ai pas pu résister, faire de l'esprit, tout ça tout ça... Rolling Eyes

Après je pense qu'on peut aussi élargir aux Ni-Dom cette question en fait.
Gérer une histoire romantico-érotico-ésotérique - rayer la/les mention(s) inutile(s) - avec un Ni qui a soif d'informations et de recul en même temps pour se faire une vue d'ensemble, ça donne quoi? Smile

_______________________________________

Never look back. Learn, and remember the last lessons.   
  
Zogarok a écrit:
Où la féminité sur l'état civil et l'humour de garagiste alcoolique avec du poil dans le dos se confondent en une seule personne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lemurien
Aucun rang assigné


Type : xxxJ
Age : 49
Lieu : madagascar
Emploi : N/A
Inscription : 17/12/2012
Messages : 174

Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour /couple Jeu 23 Avr 2015, 14:59

Ça peut donner de l amour platonique à long terme et parfois unilateral ( record 10 ans pour moi) ou aussi des couples inassortis, parfois avec amour unilatéral ou sans amour, mais où ni se débrouille pour qu' il se passe quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noumenie
Aucun rang assigné
avatar

Type : 8w7
Age : 27
Lieu : Partout
Emploi : un truc compliqué
Inscription : 12/01/2015
Messages : 88

Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour /couple Jeu 23 Avr 2015, 16:07

La spiritualité, ce truc de hippie là ? What a Face


Bon, et bah plus de triturage de cerveau, les INTJ, c'est vraiment pas fait pour moi What a Face
Faut croire qu'être trop parfaite n'est pas un avantage What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylphira
Mère de Cthulhu
avatar

Type : ENTP
Age : 32
Lieu : Ma grotte
Emploi : Barbouilleuse et débarbouilleuse
Inscription : 21/03/2015
Messages : 1802

Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour /couple Jeu 23 Avr 2015, 16:40

Aouch, rude! Si j'ai bien compris, c'est fini? C'est lui qui est partit ou c'est toi qui a coupé court?
Les INTJ c'est chouette à condition qu'ils sortent de leur coquille... Pareil pour les INFJ en fait. Ca c'est bien un truc d'un INxJ.

Merci Lémurien pour ta réponse ^^ Ceci dit, ce truc de l'amour platonique je l'ai aussi vu chez des INFP. Mais quand tu dis "couple innassortis" tu veux dire que la fonction Ni pousse à s'adapter aux circonstances?

_______________________________________

Never look back. Learn, and remember the last lessons.   
  
Zogarok a écrit:
Où la féminité sur l'état civil et l'humour de garagiste alcoolique avec du poil dans le dos se confondent en une seule personne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noumenie
Aucun rang assigné
avatar

Type : 8w7
Age : 27
Lieu : Partout
Emploi : un truc compliqué
Inscription : 12/01/2015
Messages : 88

Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour /couple Jeu 23 Avr 2015, 16:53

Je le sentais venir de toute façon.
Il y a eu pseudo dispute complètement incompréhensible mardi soir, après plus d'une semaine ultra chargée pour lui et sur les nerfs où l'on a pas pu se voir. Bref, il s'est et est resté bloqué sur un détail (qu'il a perçu et en a fait une généralisation de ma part et un reproche viscéral) au lieu de voir le message sous-jacent d'un loupage de coche, le tout sans savoir ne pas avoir de réaction épidermique pour cause de stress et sans que je ne remette en rien en cause son intelligence ni ne cherche à le stresser plus.
(je sais pas si c'est clair, pour moi ça l'est, mais puisque le sous jacent, on semble pas le percuter quand je m'exprime, tout ça tout ça d'arborescence parait il "sauvage"...)

J'ai eu droit aux yeux de cocker tout triste et remplis de non dit même s'il a bien plus parlé que moi, puisque moi, justement, j'ai déjà quasi tout confié dans le message post dispute pour tenter de calmer les choses avec calme et raison en plaçant vers le milieu ceci :
"Scoop au cas où le message sous-jacent n'avait pas été percuté depuis : Je t'aime bien, je te vois peu, j'aimerai que ce soit plus, n'importe où, n'importe quand, je m'en fous.
J'aime pas trop être mise de côté ni être annulée à la dernière minute, j'ai un égo et il le prend plutôt mal même si le cerveau fourni avec comprend les justificatifs généralement.
J'aime néanmoins pouvoir te voir juste pour le plaisir d'être en ta compagnie, sans être entouré de pleins de gens, sans forcément faire les 400 coups ou dépenser 400.000vnd, parce que le plus important dans l'équation, ça reste le fait d'être avec toi, donc ne me tape pas sur la tête sous prétexte que l'on puisse s'attacher à Mr indépendance, je ne cherche pas à t'emprisonner que je sache, mais être à défaut d'autre chose, au moins une amie sur laquelle tu te dise "je peux compter sur elle, elle saura être là, faut pas que je la néglige"...
Tu peux donc calmement m'expliciter se qui se passe, s'il continuera à se passer quelque chose, et si possible, tenter de ménager mes désirs, en prenant la température, sans me laisser dans le wait en see qui m'est tout à fait insupportable ?
Je doute pouvoir faire plus franc et direct que ça."

Autant dire qu'il a choisi l'option "amie", ce qui ne m'enchante pas hein. Mr indépendance a trop de soucis, n'arrive pas à les oublier avec moi complètement, et du coup ne se projette pas sur du long terme dans sa tête avec moi qui suis si-parfaite-merveilleuse-blablabla-MAIS.

(Notons que ce n'est pas pour autant une "déclaration d'amour" comme on pourrait le croire, il m'en faut clairement plus, et surtout bien moins de prise de tête pour vraiment être raide dingue et pouvoir dire les mots magiques, et bien plus de confiance (que je n'ai pas pu avoir là))


Bref, yeux de cocker, check.
Compliments comme quoi je suis trop-géniale-parfaite-tout-ça-et-plus-encore, check.
5 fois la meme proposition de "je veux qu'on se revoit et je ne veux absolument pas perdre ton amitié, celle que tu es etc, tu viens demain à l'escalade, avec les autres même si je sais que tu ne les aime pas trop trop et que tu viens que pour moi en général? Hein dis tu viens ?!", check.
Check aussi le fait qu'il me reproche que j'ai osé lui reprocher d'annuler des trucs a la derniere minute et qu'en gros, il a rien pigé du sous jacent malgré l'explication en double exemplaire, ni avec trop de sentiment pour lui faire peur ni trop de raison pour pas insulter sa propre intelligence. "les mecs, pfff".


Comme je "le sentais venir", je suis pas si triste que ça. Juste complètement et furieusement en colère contre moi.
Je donne ma confiance à bien peu, et il a bien compris que j'allais disparaitre.
J'ai la sacrosainte horreur de "perdre mon droit de propriété sur les autres", puisque justement, mon affection, ma confiance, et tout ce que je peux donner/apporter vaut très cher.


J'ai pas faim, j'ai pas envie de manger, j'ai les nerfs en pelote et envie de vomir.
Vouala Very Happy
Sorry pour le pavé d'épanchement What a Face


Dernière édition par Noumenie le Jeu 23 Avr 2015, 17:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylphira
Mère de Cthulhu
avatar

Type : ENTP
Age : 32
Lieu : Ma grotte
Emploi : Barbouilleuse et débarbouilleuse
Inscription : 21/03/2015
Messages : 1802

Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour /couple Jeu 23 Avr 2015, 16:59

Moueeeef.
De mon point de vue, ça sent le pretexte bidon.
De mon point de vue aussi, ça sent le mec qui a eu les pétoches/ qui voulait se casser, n'importe quoi, et qui n'a pas pu porter ses couilles.
Tu aurais pu dire ou faire n'importe quoi, de mon point de vue (compréhension, expérience, etc) il serait partit quand même.
T'as pas à être furieuse contre toi-même, c'est lui qui a fait de la merde.

_______________________________________

Never look back. Learn, and remember the last lessons.   
  
Zogarok a écrit:
Où la féminité sur l'état civil et l'humour de garagiste alcoolique avec du poil dans le dos se confondent en une seule personne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noumenie
Aucun rang assigné
avatar

Type : 8w7
Age : 27
Lieu : Partout
Emploi : un truc compliqué
Inscription : 12/01/2015
Messages : 88

Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour /couple Jeu 23 Avr 2015, 17:02

En outre de ce que j'ai dis, je suis furieuse contre moi d'avoir voulu y croire et d'avoir perdu mon temps, de l'énergie, etc.

Les intj, s't'une plaie à infj, je le dis, répète, haut et fort, si-si-si !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylphira
Mère de Cthulhu
avatar

Type : ENTP
Age : 32
Lieu : Ma grotte
Emploi : Barbouilleuse et débarbouilleuse
Inscription : 21/03/2015
Messages : 1802

Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour /couple Jeu 23 Avr 2015, 17:05

Pas besoin d'être INTJ pour être lâche, hein.
De mon point de vue, INFJ INTJ ça pourrait très bien fonctionner. Avec un peu d'ouverture, ça pourrait même être chouette!

_______________________________________

Never look back. Learn, and remember the last lessons.   
  
Zogarok a écrit:
Où la féminité sur l'état civil et l'humour de garagiste alcoolique avec du poil dans le dos se confondent en une seule personne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lemurien
Aucun rang assigné


Type : xxxJ
Age : 49
Lieu : madagascar
Emploi : N/A
Inscription : 17/12/2012
Messages : 174

Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour /couple Jeu 23 Avr 2015, 17:33

@ sylphira quand je parle de couple inassortis, je parle d une relation ou mon ni devait s adapter, au quotidien, au si de ma compagne. Au quotidien ça ne tenait pas, mais cette histoire m à permis d avancer, il y avait ni qui veillait au grain même si le couple n a pas tenu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylphira
Mère de Cthulhu
avatar

Type : ENTP
Age : 32
Lieu : Ma grotte
Emploi : Barbouilleuse et débarbouilleuse
Inscription : 21/03/2015
Messages : 1802

Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour /couple Jeu 23 Avr 2015, 17:38

Oui c'est ça, Ni s'adaptait ^^ Ca me confirme le côté "projection" de cette fonction. "Deviens ce que tu veux" "ok" "je serais une boite en carton" "ok" "plouch".

_______________________________________

Never look back. Learn, and remember the last lessons.   
  
Zogarok a écrit:
Où la féminité sur l'état civil et l'humour de garagiste alcoolique avec du poil dans le dos se confondent en une seule personne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dorloth
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 27
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1858

Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour /couple Jeu 23 Avr 2015, 18:46

.

_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."


Dernière édition par dorloth le Mar 10 Nov 2015, 21:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikadoww
Aucun rang assigné
avatar

Type : Tout est bon dans l'cochon.
Age : 23
Lieu : Montpellier
Emploi : Me comprendre.
Inscription : 02/03/2015
Messages : 176

Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour /couple Dim 31 Mai 2015, 20:37

C'est très étonnant de la part d'une INFJ de s’être loupé comme ça, normalement tu sens les gens, tu sais si la relation va fonctionner ou pas, on dirait que t'es entêté trop rapidement à l'idée que ça pourrait marcher, mais à mon humble avis votre relation tenait plus sur du physique que sur du mental, et excuses-moi de tous ce que je dis, mais il reste une dernière chose, j'ai horreur qu'on me mette dans la masse facilement, et pour moi l'intj est un comportement que peut prendre les infj quand il est en mode " sad", ayant donc un peu touché à ces ficelles, je tiens à te dire que lui jeté un " d'façon les mecs.." c'est beaucoup plus vexant que n'importe quoi, on veut être unique.

_______________________________________
Les oies d'gavage.

“Dieu aussi a son enfer : c'est son amour des hommes.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noumenie
Aucun rang assigné
avatar

Type : 8w7
Age : 27
Lieu : Partout
Emploi : un truc compliqué
Inscription : 12/01/2015
Messages : 88

Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour /couple Dim 31 Mai 2015, 20:49

Ou alors, tu n'as pas lu correctement, parce que justement, je l'ai vu venir et l'ai mentionné plusieurs fois.
être entêté et aimer le cerveau (parce que clairement, son physique, un semi asiat, c'est franchement pas mon genre, même de loin avec le soleil dans le dos) d'autrui malgré tout, s't'une autre affaire.
Tant pis si t'aime pas les petites boites <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikadoww
Aucun rang assigné
avatar

Type : Tout est bon dans l'cochon.
Age : 23
Lieu : Montpellier
Emploi : Me comprendre.
Inscription : 02/03/2015
Messages : 176

Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour /couple Dim 31 Mai 2015, 21:21

Décidément j'ai vraiment mal compris alors O.O parce que j'ai bien lu et relu, c'est vraiment complexe comme situation ce que tu dis dans ce cas là. µJe ne vois donc pas de conseils que je pourrais te donner dans l'immédiat, j'y songerai de toute façon, si je trouve quoi que ce soit qui pourrait t'aider à avancer, je t'en ferai part, et aussi toutes mes excuses pour ma mauvaise compréhension.

_______________________________________
Les oies d'gavage.

“Dieu aussi a son enfer : c'est son amour des hommes.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noumenie
Aucun rang assigné
avatar

Type : 8w7
Age : 27
Lieu : Partout
Emploi : un truc compliqué
Inscription : 12/01/2015
Messages : 88

Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour /couple Dim 31 Mai 2015, 21:36

Ha mais c'est déjà réglé anyway : Le mec est jarté de ma life depuis plus d'un mois What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikadoww
Aucun rang assigné
avatar

Type : Tout est bon dans l'cochon.
Age : 23
Lieu : Montpellier
Emploi : Me comprendre.
Inscription : 02/03/2015
Messages : 176

Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour /couple Lun 01 Juin 2015, 14:54

Oh Dieu, pourquoi tant de haine ?

_______________________________________
Les oies d'gavage.

“Dieu aussi a son enfer : c'est son amour des hommes.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auruo
El Senor de ces Dames
avatar

Type : Emo
Age : 32
Lieu : Au pays des merveilles
Inscription : 07/01/2015
Messages : 699

Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour /couple Mer 17 Juin 2015, 20:28

L'amour c'est compliqué pour moi.

Quand je commence à éprouver des sentiments pour quelqu'un ...
je suis une méduse qui change de couleur en un clin d'oeil, je suis comme un bipolaire ... les montagnes russes permanentes, je laisse tomber mon perpétuelle masque et merde c'est moche.
Je suis émotifs changeant, expressif et profondément amoureux dés le début ... je me sens totalement changé et ceux dés le début d'une histoire.

J'ai pas de limite et je pars dans tous les sens, y a rien qui peut changer l'état d'esprit dans lequel je suis plongé.
Éternellement 'un adolescent qui découvre l'amour, des émotions impossible à canaliser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanferrat86.skyrock.com/?from=reco_blog
Resosphere
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ
Age : 32
Lieu : Paris
Emploi : Technicienne informatique
Inscription : 25/06/2015
Messages : 19

Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour /couple Dim 28 Juin 2015, 15:02

Je viens donner mon expérience de INFJ en couple depuis 9 ans avec une INTP Smile

Je dirais que principalement on se complète, et d'être toutes les 2 des introverties est une part importante de l'harmonie de notre couple : On est capable de rester des heures cote à cote à apprécier la compagnie de l'autre mais sans forcement se parler. Par contre des fois on est pas en phase sur nos passages de forte introversion et on est agacée que l'autre vienne nous parler alors qu'on était dans notre bulle (lecture pour elle, dessin pour moi)

J'admire son intelligence, son esprit et elle m'aide à garder les pieds sur terre et elle de son coté apprécie ma sensibilité et mon empathie.

J'ai tendance à "porter" le coté émotionnel du couple par moment à cause de mon empathie, et aussi parce que s'il y a conflit, c'est toujours moi qui vais aller parler pour mettre les choses à plat alors qu'elle ne dira rien.
Aimant m'infiltrer sous les carapaces des autres pour mieux les connaitre, cette sensible INTP reste un défi quotidien pour moi mais ça me va très bien.

Concernant notre rencontre, elle s'est faite il y a 11 ans sur le net. Quand je dis ça aujourd'hui les gens pensent aux sites de rencontre mais non rien à voir, on était juste inscrites toutes les 2 sur un forum de role play (pour ceux qui connaissent pas, ça ressemble à l'écriture à 4 mains, on a un personnage et chacun notre tour on décrit nos actions / paroles) et nous avons passé 2 ans à jouer ensemble et à discuter sur msn tous les soirs durant des heures. Je savais que je l'aimais beaucoup mais je ne me considérais pas "amoureuse" avant de la rencontrer IRL et de réaliser que la connexion intense que je ressentais sur le net était d'autant plus présente IRL.

Je ne sais pas si j'aurais fini par rencontre quelqu'un d'autre, peut-être, mais mon besoin de connexion avec quelqu'un est vraiment important,  un truc limite "mystique" qui fait que je suis accrochée et que je lui pardonnerais tout. C'est apparemment typique des INFJs ? Le fait qu'elle s’intéresse à moi et à mes réflexions joue un rôle important dans notre lien, je ne pourrais pas être avec quelqu'un avec qui je ne pourrais pas parler de choses de manière profonde.

_______________________________________
"Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l'opportunité dans chaque difficulté."
Winston Churchill
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryon
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ
Age : 27
Lieu : Val de Marne (94)
Inscription : 18/12/2014
Messages : 10

Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour /couple Mer 01 Juil 2015, 01:59

Je vais rajouter mon témoignage. Homme INFJ de 25 ans, à part une relation commencée et terminée à distance (avec quelqu'un de l'étranger dont je suis tombé amoureux après 1 semaine passée en IRL), je n'ai jamais été en couple.

Certaines personnes me disaient que c'est parce que je n'ose pas et que je suis trop timide ou encore qu'il faut que je sois entreprenant. Entreprenant? Ça dépend avec qui.

La vérité c'est que je ne tombe jamais sur une femme avec qui j'arrive à créer un lien au préalable qui tendrait ensuite vers la relation de couple. De plus comme beaucoup de semblables INFJ, j'aurais du mal dans une relation où je ne peux pas dévoiler mes réflexions les plus profondes.

Et ce n'est pas faute de ne pas avoir rencontré plein de nouvelles têtes grâce à mes différents centres d'intérêts.  Sachant que bien entendu je fais le tri en "sentant les gens" (vive le Ni!).

Je freine de manière subtile ou explicite les gens qui veulent trop faire avancer une amitié ou tenter de se mettre en couple avec moi, alors qu'ils n'ont seulement gratté que la surface de mon esprit.


Dernière édition par Ryon le Mer 15 Juil 2015, 10:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunaire
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ 6w5 Sp/So
Age : 49
Lieu : Belgique
Emploi : Fonctionnaire
Inscription : 14/04/2012
Messages : 539

Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour /couple Mer 01 Juil 2015, 12:04

Ne pourrait-on pas être amoureux sans vivre en couple ?

Ne pourrait-on pas vivre en couple sans spécifiquement être amoureux ?

Que peut supporter l'INFJ ? Dans laquelle des situations est-il le mieux ?

Ce que recherche un INFJ comme profondeur dans une relation est vraiment intense... Pour lui (moins pour l'autre). Et je pense très honnêtement qu'un INFJ n'a pas besoin de se savoir en couple ou amoureux pour ressentir la profondeur d'une relation, cette profondeur qu'il souhaite.

Mais dans une définition plus large d'une relation de couple amoureux, le jeune INFJ peut croire que c'est ce genre de relation qui va lui apporter "le bonheur", c-à-d cette profondeur fusionnelle des âmes.

_______________________________________
TEST MBTI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ThreN`
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ
Age : 30
Lieu : Besançon
Emploi : AVS
Inscription : 28/12/2015
Messages : 46

Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour /couple Lun 28 Déc 2015, 15:37

@Ryon a écrit:
Je vais rajouter mon témoignage. Homme INFJ de 25 ans, à part une relation commencée et terminée à distance (avec quelqu'un de l'étranger dont je suis tombé amoureux après 1 semaine passée en IRL), je n'ai jamais été en couple.

Certaines personnes me disaient que c'est parce que je n'ose pas et que je suis trop timide ou encore qu'il faut que je sois entreprenant. Entreprenant? Ça dépend avec qui.

Tu me fais réagir parce que je me retrouve dans ton intervention. Mon cercle d'amis notamment mes amies ne comprennent pas pourquoi je suis encore seul à l'heure actuelle.

J'ai eu une seule relation qui date d'il y a 6 ans maintenant, qui a durée 1 ans et demi lors de mes études (même promo), on était voisin direct (même rue, juste en face) et ça a été directement fusionnel et très intense mais ça c'est malheureusement finit de manière horrible et complètement dégueulasse pour moi.

Même si je tends à passer à autre chose, c'est la seule qui a réussi à m'avoir et me donner envie d'être en couple. Encore aujourd'hui je ressens de l'amertume, je m'étais beaucoup investi et je l'avais en quelque sorte ''choisi elle''.

J'ai mis des années genre 4 ans je dirais à réussir à ne plus penser à elle tous les jours et ça m'a complètement dégommé cette histoire en vrai même si sur le coup je l'avais bien senti venir.. je me suis accroché à cette relation jusqu'à ce que l'élastique craque.
Je suis encore plus sur la retenue qu'avant dans mes interactions, déjà que c'est pas facile de base. xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikadoww
Aucun rang assigné
avatar

Type : Tout est bon dans l'cochon.
Age : 23
Lieu : Montpellier
Emploi : Me comprendre.
Inscription : 02/03/2015
Messages : 176

Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour /couple Dim 10 Jan 2016, 03:29

@Lunaire a écrit:
Ne pourrait-on pas être amoureux sans vivre en couple ?

Ne pourrait-on pas vivre en couple sans spécifiquement être amoureux ?

Que peut supporter l'INFJ ? Dans laquelle des situations est-il le mieux ?

Etre amoureux sans vivre en couple ?
Ne pourrait-on pas vivre en couple sans spécifiquement être amoureux ?

On peut traduire ça par : " Apprendre à s'aimer sois-même "

Que peut supporter l'INFJ ?
Ahahah eh bien tu le sais tout autant que moi. ^^

Du moment où il désire faire une activité solo, alors qu il est en compagnie d'un proche, et que il n'a pas envie de partager son activité ça deviens dangereux, même s'il n'y participe pas, le fait de ne pas être seul créer un blocage au niveau du bonheur de l'objet, et de la perception qu'il en a à cause de la présence de son compagnon.

Dans ce cas là l'amour il le sentira venir avec la personne qui partagera le plus de chose qu il a l'habitude de faire en solo, mais chez qui il accepte qu'une telle personne puisse venir aussi profond dans son intimité. Accepter de s'ouvrir au monde, pour en récolter les bienfaits.

_______________________________________
Les oies d'gavage.

“Dieu aussi a son enfer : c'est son amour des hommes.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour /couple Lun 11 Jan 2016, 10:03

@Mikadoww a écrit:

Du moment où il désire faire une activité solo, alors qu il est en compagnie d'un proche, et que il n'a pas envie de partager son activité ça deviens dangereux, même s'il n'y participe pas, le fait de ne pas être seul créer un blocage au niveau du bonheur de l'objet, et de la perception qu'il en a à cause de la présence de son compagnon.
Pourquoi ça deviens dangereux ?

@Mikadoww a écrit:

Dans ce cas là l'amour il le sentira venir avec la personne qui partagera le plus de chose qu il a l'habitude de faire en solo, mais chez qui il accepte qu'une telle personne puisse venir aussi profond dans son intimité.
j'aime bien cette phrase Smile.
Existe t'il une telle personne dans votre entourage ?
Cette personne est elle consciente d'avoir cet accès à votre intimité ?
Si oui, que se passe t'il ?

@Mikadoww a écrit:

Accepter de s'ouvrir au monde, pour en récolter les bienfaits.
Par accepter de s'ouvrir au monde, je comprends partager. Est cela que tu as voulu dire ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: INFJ et amour /couple

Revenir en haut Aller en bas
 

INFJ et amour /couple

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» INFJ et amour
» un nouveau INFJ
» N et S en couple: quelle évolution ?
» Couple - Homme INTP avec Femme INTJ
» LA PLACE DE L'AMOUR DANS LE COUPLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Idéalistes (NF) :: INFJ - Le Conseiller-