Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 INFJ et la sagesse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arwedia
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ / 5w6
Age : 32
Lieu : Tours
Emploi : Sinistres (assurances)
Inscription : 28/02/2015
Messages : 9

Message(#) Sujet: INFJ et la sagesse Mer 04 Mar 2015, 22:43

"Mon Dieu,
Donnez-moi la sérénité
D'accepter
Les choses que je ne puis changer,
Le courage
De changer les choses que je peux changer,
Et la sagesse
D'en connaître la différence."
de Marc Aurèle ou Dr Reinhold Niebuhr ou Boèce ou François d'Assise ...

Comment en tant qu'INFJ vivez-vous la sagesse ? Comment s'exprime-t-elle chez vous ? Et comment faites-vous pour la gérer dans vos relations ?

Plus précisément, est-ce que l'un d'entre vous a trouvé le moyen de vivre avec cette sagesse innée sans que cela pose problème vis à vis des autres (le décalage, la sensation de devoir garder pour soi ce que l'on sait pourtant être le meilleur conseil et la vérité car cela n'est pas reconnu comme tel par l'entourage etc ...) ?

A vos claviers !

_______________________________________
La liberté et la vérité ont un prix que peu sont prêts à payer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dorloth
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 27
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1858

Message(#) Sujet: Re: INFJ et la sagesse Mer 04 Mar 2015, 22:52

Citation :
Plus précisément, est-ce que l'un d'entre vous a trouvé le moyen de vivre avec cette sagesse innée

Une source sur cette sagesse innée ?

La sagesse est pour moi le fruit d'expérience, et vient donc avec l'age, et n'est surtout pas inné.

Un enfant sage, ca n'existe pas.  Vous remarquerez l'humour de cette réthorique de haute volée Very Happy (pour toi henri ^^)

_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titiwilly
Agneau de Dieu
avatar

Type : INFJ
Age : 22
Lieu : Paris
Emploi : :-)
Inscription : 10/11/2013
Messages : 883

Message(#) Sujet: Re: INFJ et la sagesse Mer 04 Mar 2015, 23:30

Dorloth a raison, le concept même de sagesse suppose l'expérience et la maturité, suppose d'avoir traversé des épreuves, d'avoir souffert un minimum. C'est un processus de longue durée, par définition. Et c'est quelque chose qui tends à rester relatif. 

Et la sagesse n'est pas censée être un problème à vivre, bien au contraire. La sagesse, c'est aussi trouver la vie juste, il faut qu'il y ait une articulation entre "sagesse théorique" et "sagesse pratique". Le grand pensif qui vis dans sa tour dorée, qui croit avoir découvert les grandes vérités mais qui ne sais pas comment interagir avec le monde extérieur, il est nécessairement dans l'erreur, dans la fausseté. Quelque chose ne va pas dans sa démarche. L'homme accompli est serein et cohérent en toutes circonstances, dans le monde des concepts comme dans le monde réel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: INFJ et la sagesse Ven 06 Mar 2015, 08:57

La sagesse est un jugement.

Je sais toujours ce qui est bon pour moi, mon inconscient me le dit.
Je ne sais pas toujours ce qui n'est pas bon pour moi, mon égo croit faire ce qu'il peut.

Etre soi est plus important, que d’être cohérent avec la réalité.

La sagesse se résume en trois mots
- acceptation de soi et de la réalité.
- lacher-prise vis à vis de la réalité et de soi.
- abandon à soi et à la réalité

l'ordre des mots n'est pas une priorité, c'est un ordre de difficulté.
Revenir en haut Aller en bas
Mikadoww
Aucun rang assigné
avatar

Type : Tout est bon dans l'cochon.
Age : 23
Lieu : Montpellier
Emploi : Me comprendre.
Inscription : 02/03/2015
Messages : 176

Message(#) Sujet: Re: INFJ et la sagesse Ven 06 Mar 2015, 12:03

Je pense que le soucis que tu te pose n'est pas forcement accès sur la sagesse, quand tu étais petit tu voyais les choses avec plus recul ? tu sentais que tu n'étais pas à ta place ? Et que tu aurais voulu être entendu ? Mais tu as été rejeté durant ton enfance par les enfant du même age que toi ? Tu avais peur de voir les plus grands ? Mais tu t'attachais plus facilement a eux ?

Cela déclenche un stimuli de vouloir faire de son mieux pour être accepter, les enfants infn dans ce cas là vont avoir envie d'aider pour se faire accepter, de ce fait ils vont avoir un comportement beaucoup plus pausé quand cela requière de la gentillesse ( faire le bon choix, le meilleur, ce qui requière déjà d'analyser que n'avons pas encore correctement assimilé ). En revanche tu étais facilement coléreux j'imagine ce qui n'implique pas de la sagesse. Et tu étais toujours le dernier choisi durant les groupe pour faire les équipes de foot ?

Personnellement j'ai l'impression d'avoir connu une puberté à l'age du CE2, je me suis pausé la question " Ai-je le droit de dire non ? " à partir de ce moment j'ai vu les choses sous un autre angle.

_______________________________________
Les oies d'gavage.

“Dieu aussi a son enfer : c'est son amour des hommes.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arwedia
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ / 5w6
Age : 32
Lieu : Tours
Emploi : Sinistres (assurances)
Inscription : 28/02/2015
Messages : 9

Message(#) Sujet: Re: INFJ et la sagesse Ven 06 Mar 2015, 23:30

Mikadoww, je pense que tu as mis en partie en évidence le fond inconscient de ma question. Merci.
En faite, en y repensant, en plus d'être une INFJ qui s'ignorait forcément étant enfant, et de mon parcours de vie plutôt atypique, oui j'ai été rejetée plus d'une fois. Mais jusqu'au début de l'âge adulte cela ne m'atteignait pas tant que cela. J'étais au contraire d'un tempérament leader, du genre à prendre la défense des plus faibles de la cour de récré. Et ça c'est prolongé à la FAC (après, pfff ...).

Et puis, merci à tous pour vos réponses.

En faite, oui je suis d'accord sur le principe évoqué par Dorloth : la coutume veut que l'on accorde de la sagesse à celui qui a de l'expérience. Cependant, on admet aussi que la vérité sort de la bouche des enfants. Et lorsqu'un enfant vous dit une phrase emplie de bon sens que vous même n'auriez pas pensé à dire, comment réagir ? Faire comprendre à cet enfant qu'il a raison, où au contraire lui rappeler qu'il n'est pas conforme de penser à cela à son âge ? Entre parenthèses, je crois à la conscience universelle qui est une notion d'ordre spirituel qui stipule entre autres que notre vie sur terre est une expérience spirituelle qui rejoint toutes celles de nos prédécesseurs au moment de notre mort. Les enfants indigo en sont une petite illustration. Vous connaissez ces notions ??

Par ailleurs, Henrimage parle d'égo dans la perception de ce qui est le plus sage de faire (si j'ai bien compris ;-) ). En effet, c'est une piste. Néanmoins avec l'âge justement (bon, ok je ne suis pas si vieille que cela, mais j'ai déjà des petites rides lol ) je m'aperçois qu'avec le recul j'ai souvent raison (et c'est avec un vrai grand recul autocritique et parsemé de gaufres relationnelles parce que parfois la spontanéité n'est pas bonne amie). Et ça fait chier de ne pas arriver à gérer cela avec mon entourage. C'est pour cela que je vous posais la question.

La forme de sagesse dont je parle est celle qui vient de l'analyse approfondie de l'ensemble des informations sensorielles et intellectuelles que l'on peut recevoir de son environnement, regroupé avec de l'empathie et de la sensibilité assez exacerbées. Et plus particulièrement lorsqu'on a un lien profond avec la personne qui fait l'objet du conseil que l'on voudrait lui prodiguer. L'aspect émotionnel est tellement important que la réponse au conseil renvoie en miroir une critique. Alors qu'à l'origine cela part d'une bonne intention.

Donc pour l'instant on me conseille de me détacher de mon égo et puis après, en avoir rien à faire ? Sniff ..


_______________________________________
La liberté et la vérité ont un prix que peu sont prêts à payer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikadoww
Aucun rang assigné
avatar

Type : Tout est bon dans l'cochon.
Age : 23
Lieu : Montpellier
Emploi : Me comprendre.
Inscription : 02/03/2015
Messages : 176

Message(#) Sujet: Re: INFJ et la sagesse Sam 07 Mar 2015, 00:31

Tu peux mettre moins de sentiments dans tes mots ?

Et oui dorloth, je suis tout a fait d'accord avec toi, d'ailleurs j'ai regardé une vidéo d'enfant indigo, ça en deviens flippant.

_______________________________________
Les oies d'gavage.

“Dieu aussi a son enfer : c'est son amour des hommes.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valf
Aucun rang assigné


Type : INFJ 6w5
Age : 38
Lieu : Paris
Emploi : XXX
Inscription : 13/10/2014
Messages : 27

Message(#) Sujet: Re: INFJ et la sagesse Jeu 12 Mar 2015, 23:15

@Mikadoww a écrit:
j'ai regardé une vidéo d'enfant indigo, ça en deviens flippant.
Je ne savais pas ce que c'était. J'ai cherché, je n'ai rien trouvé de flippant hormis leurs parents.
Tu aurais un lien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: INFJ et la sagesse Ven 13 Mar 2015, 09:28

@Arwedia a écrit:

Je m'aperçois qu'avec le recul j'ai souvent raison.

Personnellement, je trouve ça très chiant. Au fond de moi, je sais, et pourtant la réalité me crie tu crois savoir, mais bon, je sais.

Du coups, quand les gens me disent tu comprends rien, dans ma tete ça fait, c'est vous qui ne comprenez rien. La conséquence est que je change mon image, mais au fond de moi quasiment rien ne bouge.

Ca vous parle ?
Revenir en haut Aller en bas
Mikadoww
Aucun rang assigné
avatar

Type : Tout est bon dans l'cochon.
Age : 23
Lieu : Montpellier
Emploi : Me comprendre.
Inscription : 02/03/2015
Messages : 176

Message(#) Sujet: Re: INFJ et la sagesse Mer 18 Mar 2015, 02:33


_______________________________________
Les oies d'gavage.

“Dieu aussi a son enfer : c'est son amour des hommes.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: INFJ et la sagesse Mer 18 Mar 2015, 10:06

Merci Mikadoww,

Avez vous des souvenirs dénués de tout contexte ?

Personnellement, j'en ai un, je n'arrive à trancher entre le rêve et la réalité.

A priori, après discussions avec ma mère, ce n'est pas une réalité.
Dans mon ressenti, ce n'est pas un rêve.
Peut être un rêve lucide, mais ça me parait peut probable, car il est juste là, il n'y a aucune cohérence avec l'ensemble de mes souvenirs, de mon vécu.
Revenir en haut Aller en bas
Mikadoww
Aucun rang assigné
avatar

Type : Tout est bon dans l'cochon.
Age : 23
Lieu : Montpellier
Emploi : Me comprendre.
Inscription : 02/03/2015
Messages : 176

Message(#) Sujet: Re: INFJ et la sagesse Mer 18 Mar 2015, 11:16

Désolé henrimage mais je ne pense pas que cela puisse concerner la sagesse en elle-même pour dissocier la réalité de la fiction, et justement il me semble que son but est d'être en harmonie en tout point, donc peut être de lier sa réalité avec la réalité. Personne ne pourra te dire si ce que tu sais est un rêve ou une réalité. Pour mon cas j'ai l'impression de faire parti d'un monde dans lequel j'ai une mission, j'ai même quelques souvenirs d'avant ma naissance, comme ceux de choisir mon physique, mon lieu de naissance; j'étais à priori dans une salle très blanche et très lumineuse, avec quelques gens (2/5)
Personnellement je pense que ce rêve, que j'ai complètement rêvé, est là pour me donner un signe. Surtout quand on se sent mal et qu'on a besoin de soutien, j'ai bien l'impression qu'une entité invisible nous aide, par des signe multiple qu'on va remarquer tout au long de notre vie.
Bon après faut rester un peu les pieds sur terre, sinon on sera jamais capable de s'intégrer quoi ^.^

_______________________________________
Les oies d'gavage.

“Dieu aussi a son enfer : c'est son amour des hommes.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: INFJ et la sagesse

Revenir en haut Aller en bas
 

INFJ et la sagesse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Proverbes et sagesse
» Dents de sagesse
» besoin de conseils: opération dent de sagesse
» dent de sagesse
» Le moteur de la sagesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Idéalistes (NF) :: INFJ - Le Conseiller-