Le forum français du MBTI
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -18%
PC Portable – HP Pavilion Gaming – ...
Voir le deal
759 €

Partagez
 

 Le bon dieu sans confession pour l'enfp?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Empty
Message(#) Sujet: Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Icon_minitimeLun 11 Mar 2013, 17:27

clown


Dernière édition par zizania le Dim 21 Avr 2013, 19:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
globo
Pirat(e)
globo

Type : ENFP 7w6 - 4w5 - 9w8 So/Sx
Age : 33
Lieu : France
Emploi : Technicien de placement.
Inscription : 09/12/2012
Messages : 485

Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Empty
Message(#) Sujet: Re: Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Icon_minitimeLun 11 Mar 2013, 19:40

Je ne suis pas certain d'avoir saisi, et t'abordes plusieurs trucs là mais tu dis que les gens, notamment au travail, te perçoivent comme quelqu'un de rigoureux, consciencieux, motivé, dynamique etc. et ont du mal à t'imaginer glandouiller par lassitude?

Si oui, je connais je connais pirat J'ai même un petit bout de syndrome de l'imposteur pirat

Puis comment prévenir? Aucune idée, mais j'en vois pas spécialement l’intérêt. A la limite je me dis que c'est même contre-productif de se focaliser sur ça et se demander constamment quand est ce que tu vas en avoir marre. Je dirais qu'il faut faire "comme si", laisser l’enthousiasme faire le boulot, aussi longtemps que possible sans lui mettre de bâtons dans les roues en planifiant à outrance et anticipant la baisse de régime qui ne viendrait peut-être même pas si tu ne l'attendais pas pirat

J'ai que ça à dire pour le moment pirat

_______________________________________
"Quoi ?! J'suis avare du cul moi ??! I'm super carefull, okay ?!" - Genghis Khunt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Empty
Message(#) Sujet: Re: Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Icon_minitimeLun 11 Mar 2013, 22:10

Le bon dieu sans confession pour l'enfp? 2669808380


Dernière édition par zizania le Dim 21 Avr 2013, 19:54, édité 2 fois (Raison : coquille d'oeuf^^)
Revenir en haut Aller en bas
Eldroth
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 44
Lieu : Montréal
Emploi : Gestionnaire de données
Inscription : 15/03/2012
Messages : 205

Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Empty
Message(#) Sujet: Re: Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Icon_minitimeLun 11 Mar 2013, 23:03

Bin, j'dois dire que c'est semblable pour moi, à la différence que c,est des activité solo alors que pour toi ça semble être avec/pour d'autre monde.

Ce qui peut déranger c'est qu'ils ont investi dans le vide, si tu ne continues pas. Qu'ils se sont attendu à tort à ce que tu sois passionnée "normalement". C'est-à-dire continuellement. Comme un pianiste qui pratique 8h par jours au "début" pendant des années pour éventuellement "simplement" pratiquer 2-3h par jour, en plus de jouer pour le fun. Comme ça tant que l'arthrite le permet. Des "vrai" passionnés. C'est presque utopique, mais c'est souvent ce à quoi ils s'attendent, d'après-moi.

Donc il sont déçu. Soit de toi parce que tu "abandonnes" à leurs yeux ou soit d'eux-mêmes car ils croient avoir fait un mauvais choix ou fouille-moi quoi d'autre...

Pour moi-même, c'est un "problème" personnel vu que je ne vais pas planifier mes activités avec d'autre monde. en fait, c'était rendu un gros problème car l'idée même que je n'allais pas aller "jusqu'au bout" (pour autant qu'il y aille un bout) me frênait avant même de commencer: perte de temps. Activité "illogique" car le fait d'aimer qqch n'est pas important si ça mène à rien. Maudite logique. Elle sait nous backstaber de temps en temps.

Je dirais que si tu ne partage pas ton but, pas mal tout ceux qui ne te connaissent pas bien vont continuer à être surpris. Pour moi, même si tu leur dis d'avance que tu risque de tout planter là, ils risquent de s'illusionner de par ta passion, surtout si ça dure plusieurs mois. Ils risquent d'oublier, à moins que tu ne leur rappelles, que tu les avais prévenu.

_______________________________________
"Il est souvent difficile de savoir si une personne appartient à un type ou d'un autre, en particulier en ce qui concerne soi-même."
"Le but de la typologie psychologique n'est pas de classer les êtres humains en catégories - ce qui en soi serait assez inutile."

- Carl Jung
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Empty
Message(#) Sujet: Re: Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Icon_minitimeLun 11 Mar 2013, 23:18

pirat


Dernière édition par zizania le Dim 21 Avr 2013, 19:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lylortantyk
Aucun rang assigné
Lylortantyk

Type : NF
Lieu : Ici et là
Emploi : Services à la Personne
Inscription : 21/02/2013
Messages : 174

Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Empty
Message(#) Sujet: Re: Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Icon_minitimeLun 11 Mar 2013, 23:32

Et si une piste était de surmonter la phase d'adrénaline du "tout nouveau tout beau", comme pour les histoires d'amour? (cf le post sur l'amour et les ENTJ)

Sur le plan hormonal, il y a une rechute au bout d'un certain temps... l'excitation du challenge du projet tombe comme un souffé? C'est comme ça que tu le ressens?

Pour persister dans le projet, alors que la flamme n'est plus, est ce qu'on ne pourrait pas imaginer voir la routine différement? ... y a plein de façon de vivre la routine!!! pimenter en inventant des nouveaux challenges, en mettant l'accent sur des trucs originaux... essayer de faire le même boulot mais en s'attachant une main... Very Happy (il en faut peu pour être heureux parfois silly )

A propos du avant / après pour les collègues, ça donne ça?

Le bon dieu sans confession pour l'enfp? 27659512
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Empty
Message(#) Sujet: Re: Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Icon_minitimeMar 12 Mar 2013, 00:19

What a Face


Dernière édition par zizania le Dim 21 Avr 2013, 19:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
globo
Pirat(e)
globo

Type : ENFP 7w6 - 4w5 - 9w8 So/Sx
Age : 33
Lieu : France
Emploi : Technicien de placement.
Inscription : 09/12/2012
Messages : 485

Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Empty
Message(#) Sujet: Re: Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Icon_minitimeMar 12 Mar 2013, 13:07

Je me retrouve pas mal dans ce que tu dis personnellement, tu vois j'ai commencé à faire un long post et puis j'en ai eu marre... pirat

Non en fait c'est vrai que l'implication dans un projet à long terme, quel que soit le domaine ce n’est jamais évident, pour tout le monde, alors pour les types genre ENFP qui tendent à suivre leurs envies spontanément, ça l'est d'autant plus.

Pour moi le manque de challenge c'est au coeur. Tu commences un truc, t'es pas sûr d'y arriver mais ça reste possible = stimulation parfaite. Par contre moi dès que je vois à peu près ce qu'il me reste à faire, j’arrête, quand je peux me projeter dans l'avenir et savoir exactement ce qu'il va se passer ben j'ai tendance à m'ennuyer. Disons que quand je sais que je peux faire quelque chose, je ne vois plus l’intérêt de le faire réellement, du coup je repousse voire j’arrête si je peux me le permettre et je passe à autre chose.

Et j'ai pas de solution pirat C’est juste une piste supplémentaire pour articuler ton ressenti et aller dans le sens de ce qui a été dit. Peut être que se fixer des objectifs intermédiaires, se mettre au défi soi-même de mener un truc de a à z pourrait être une solution ponctuelle. En fait j'suis pas très "optimiste" mais pas alarmiste non plus là-dessus parce que je considère que c'est simplement une façon de fonctionner qui n'est pas hors norme, un peu comme les niveaux d'attention des hyperactifs, auxquels on associe l'ENFP, qui peuvent être très productifs en phase d'hyperconcentration dans un laps de temps assez court. En fin de compte, malgré les fluctuations, les activités annexes pour se remotiver etc. le boulot est fait et c'est surtout gênant pour les activités perso où t'es ton propre patron. Mais même là j'ai envie de dire que ce n’est pas grave, si on se lasse il y a bien une raison.

Quoi qu'il en soit, ça me fait un peu sourir de voir comment tu anticipes le problème : "Bon, je prévois d'être spontanée d'ici quelques années, il me faut un plan pour aller contre ma nature" pirat C'est comme ça que je le vois moi, il y a comme un paradoxe entre le constat que tu fais (productivité accrue dans l'entame en phase découverte) et le fait de s’inquiéter pour l'avenir donc fatalement de vouloir réduire l'incertitude et par la même occasion l'effet découverte. Autrement dit, j'ai peur que tu brises cet enthousiasme de l'état initial si tu le planifies et qu'au dernier moment, ta nature spontanée va envoyer paître l’inquiétude et trouver un plan F de rechange pirat

Après, moi je dis ça sans analyser réellement et je ne te connais pas donc je ne sais pas quelle tendance prédominerait chez toi mais moi je sais que j'évite de trop planifier les choses parce qu'en fin de compte je suis frustré de ne pas pouvoir "improviser" par ma faute et je finis par ne plus suivre le plan du tout juste pour retrouver un sentiment d'autonomie. Et c’est très con, parce que le plan en général est bon, du coup je me demande s'il ne vaudrait pas mieux laisser les choses se mettre en place naturellement et planifier à court terme seulement.

_______________________________________
"Quoi ?! J'suis avare du cul moi ??! I'm super carefull, okay ?!" - Genghis Khunt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Empty
Message(#) Sujet: Re: Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Icon_minitimeMer 13 Mar 2013, 01:15

Razz


Dernière édition par zizania le Dim 21 Avr 2013, 19:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sémélé
Aucun rang assigné
Sémélé

Type : Fe, 1w2
Age : 28
Lieu : Paris
Inscription : 03/03/2013
Messages : 23

Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Empty
Message(#) Sujet: Re: Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Icon_minitimeMer 13 Mar 2013, 10:26

Je me reconnais pas mal dans ce que tu dis. Pas le coté je me lasse / je papillonne, plutôt le coté imposteur. Par exemple en musique, on ne m'a jamais promis la virtuosité, mais j'ai toujours eu de bonnes facilités. J'ai pas arrêté parce que j'adore ça, mais j'en fous pas une, et 99% du temps ma prof ne le vois pas et me félicite pour mon travail. Alors que finalement je pourrai faire 10 fois mieux que ce qu'elle voit en travaillant allez, 2-3h par semaine. Je ne me mets à travailler très sérieusement que quand arrive un concert, parce que c'est un plus gros challenge (ou un challenge tout court). En fait c'est ça, si on ne me pousse pas, je ne me dépasse pas. Je n'ai pas de mal à me contenter du moyen, alors qu'au fond de moi je déteste ça. Je prends ça pour un manque de confiance, je ne sais pas si j'ai raison.
J'ai l'impression d'avoir un peu dérivé ahah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 99
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 641

Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Empty
Message(#) Sujet: Re: Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Icon_minitimeMer 13 Mar 2013, 11:25

Ca me fait penser aux semi-scanners, ça.

Beaucoup parmi les gens qui apprennent très vite se lassent vite aussi. Tu as besoin de passion dans ce que tu fais et je trouve intéressant le parallèle de Lylortank qui mentionne l'essouflement amoureux au bout de quelques temps.

Je suis aussi concernée par ce besoin de changement, je n'ai pas l'impression que ce soit lié à ton type principalement. La vraie raison est liée à tes aptitudes d'apprentissage et à ton besoin de te nourrir perpétuellement sur le plan cérébral.

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldroth
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 44
Lieu : Montréal
Emploi : Gestionnaire de données
Inscription : 15/03/2012
Messages : 205

Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Empty
Message(#) Sujet: Re: Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Icon_minitimeMer 13 Mar 2013, 11:38

@zizania a écrit:
Genre en s'occupant plutôt du Se ? Avec Se ancré dans le présent on peut s'enthousiasmer pour plein de trucs qui seront perçus comme "nouveaux" dans un même contexte et arriver à la stabilité Si en ayant toujours autant de découverte et d'enthousiasme ? Non Rolling Eyes ?

Euh, moui, mais ce fesant tu risque de t'éloigner de ce qui est réellement important pour toi et te créer un tas de nouveaux problèmes. Genre te trouver fausse, pas fiable, hypocrite...

Mais c'est bien d'aller un peu vers le Se, tant que tu respectes ton Fi qui lui, bien traité, va faire ce qu'il peut pour favoriser ton Ne sans le laisser partir en fou. De ce que j'ai compris, si tu t'occupes de ton Fi en partageant ce que t'aime ou aime pas, ce qui est important pour toi, en te demandant si ce que tu fais en vaut la peine, en agissant selon tes feeling de "cette personne semble fausse", "j'suis sûre qu'il me ment" (ça veut dire ne pas le garder et rien dire, rein faire, mais ça ne veux pas dire non plus d'acuser l'monde directeemnt non plus Wink mais de laisser savoir que tu doutes de la vérasité/intégrité de l'autre ou ses paroles.), chercher des idée, des gens dont tu vois le potentiel et les apuier...

En principe, ton Fi, si tu le laisses s'exprimer, devrait le faire au travers de ton Ne et donc par spontanéité en fonction de tes besoins présents. Bien huilé, tu ne devrais pas trop te mettre les pieds dans les plats à exprimer ce qui t'importe et te motive. Certain que c'est pas tout l'monde qui voient la vie du même angle, mais bon, il faut bien qu'ils se rendent compte un jour que leur vision n'est ni meilleur ni pire que la tienne. J'pense à ton piano alors que t'avais grandement besoin de focusser sur autre chose que X, il est possible que ta prof (je ne la connais pas alors tout est possible à ce stade) aurait été émue de ton choix de te tourner vers la musique pour t'aider dans ta mauvaise passe. Qu'elle aurait changé des trucs qui t'aurais encore mieux aidé. C'est pareil pour pas mal tout. Donner son opinion de façon constructive peu aider même qq'un à l'opposé, mais en gardant tout pour nous, on se nuie directement et on prives les autres d'une aide potentielle, non?

J'suis peut-être à côté de la track, aussi. Il est quand même 6h36 du mat et je n'me suis pas encore couché. Shocked

_______________________________________
"Il est souvent difficile de savoir si une personne appartient à un type ou d'un autre, en particulier en ce qui concerne soi-même."
"Le but de la typologie psychologique n'est pas de classer les êtres humains en catégories - ce qui en soi serait assez inutile."

- Carl Jung
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Empty
Message(#) Sujet: Re: Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Icon_minitimeMer 13 Mar 2013, 22:33

What a Face


Dernière édition par zizania le Dim 21 Avr 2013, 19:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sémélé
Aucun rang assigné
Sémélé

Type : Fe, 1w2
Age : 28
Lieu : Paris
Inscription : 03/03/2013
Messages : 23

Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Empty
Message(#) Sujet: Re: Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Icon_minitimeMer 13 Mar 2013, 22:56

@Ziza De la flûte traversière. Mais c'est ça ! A combien de répétition générale je me suis fait engueuler alors que j'avais bossé comme une dingue.. Et quand je le prends par dessus la jambe personne ne s'en rend compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldroth
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 44
Lieu : Montréal
Emploi : Gestionnaire de données
Inscription : 15/03/2012
Messages : 205

Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Empty
Message(#) Sujet: Re: Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Icon_minitimeJeu 14 Mar 2013, 00:44

@zizania a écrit:

@Eldroth
Je suis pas sûre d'avoir bien saisi et ça a l'air intéressant. Tu dis qu'en développant plus le Fi, celui-ci va canaliser mieux le Ne et (ça je le rajoute) ainsi développer indirectement le Si? Ou permettre aux autres de mieux cerner ?

Oui, canaliser tes inspirations (Ne) dans ce qui est important pour toi (Fi). De mieux te réaliser tout en permettant aux autres de mieux te cerner. Ça devrait t'éviter d'être forcée dans le Si et de t'y sentir coincée. En tant que tel, ça n'améliore pas ton Si, mais ça te laisse la possibilité de t'y consacrer consciamment à tes heures tout en facilitant ton acceptation de toi et la compréhension des autres.

Mais faut se rappeler que c'est un principe que je ne vis pas personellement. Oui, mais au niveau TiNe et donc ça se ressemble un peu, même base, disons, mais c'est à toi de comprendre, pour toi, ce que ça implique Wink J'comprend l'idée, mais le Fi n'est qu'une part plus que secondaire (moins que...) de mon quotidien.

L'idée de base est d'éviter la pression sur les fonctions tertiaires et inférieures pour ne pas se sentir pris, sans issue. C'est là que les problèmes surviennent, habituellement. Stress :arrow: réactions "enfantines" :arrow: enlisement :arrow: plus de stress...

@zizania a écrit:
C'est quand même drôle la musique: parfois j'avais tellement bossé que j'arrivais tendue au cours me demandant si mon travail ressortirait aussi bien que telle fois à la maison. Et ça foirait on me reprochait d'avoir rien foutu.
C'est un bel exemple: Je crois que l'important pour toi serait d'être satisfaite de ton travail. D'être fière de toi et si ça s'arrête là et que tu focusses pas sur l'opinion potentielle des autres, pas de stress et comme t'as pratiqué et que tu vis la différence, forcément ça va transparaitre pour ceux qui te portent attention. De par ta pratique, tu es meilleure que t'étais, point. Qu'ils s'en rendent compte ou non. Mais comme j'ai dit, ceux pour qui c'est important, genre la prof, vont s'en rendre compte. Un stress inutile porte à la faillite. Et comme j'ai dit, peut-être que j'me trompe car je ne prétend pas dutout te connaître, mais l'important (Fi) est de t'améliorer. Donc en aillant porté plus attention à ton Fi, t'aurais pas eu le stress de performance.

Je sais, j'radotte. j'allais le reformuler encore et encore Razz J'arrête (pour tout d'suite)

_______________________________________
"Il est souvent difficile de savoir si une personne appartient à un type ou d'un autre, en particulier en ce qui concerne soi-même."
"Le but de la typologie psychologique n'est pas de classer les êtres humains en catégories - ce qui en soi serait assez inutile."

- Carl Jung
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Empty
Message(#) Sujet: Re: Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Icon_minitimeJeu 14 Mar 2013, 01:07

Very Happy


Dernière édition par zizania le Dim 21 Avr 2013, 20:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sémélé
Aucun rang assigné
Sémélé

Type : Fe, 1w2
Age : 28
Lieu : Paris
Inscription : 03/03/2013
Messages : 23

Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Empty
Message(#) Sujet: Re: Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Icon_minitimeJeu 14 Mar 2013, 01:14

@ Ziz > Ahahah mince !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
notocactus évolution
Aucun rang assigné
notocactus évolution

Type : INFP 9W1 7w6 4W5
Age : 31
Lieu : Toulouse
Emploi : http://trixia.over-blog.com/
Inscription : 19/04/2013
Messages : 53

Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Empty
Message(#) Sujet: Re: Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Icon_minitimeVen 19 Avr 2013, 18:37

Hmmm...Bon alors, nous, c'est l'intuition du monde extérieur à tel point qu'on se cherche dans tout ce qui le constitue...touche à tout comme on dit !
Mais cette intuition fabuleuse ne marche bien que si toutes les autres fonctions auxiliaires sont là pour la soutenir. Sinon...il y a comme un phénomène d'évaporation, voire de substitution d'une passion pour une autre. Et voilà que les proches s'étonnent, certains amis se détournent, "rah, elle est pas stable celle là !" tandisque pour nous, c'est hyper logique, ça suit son court, puisque de toute façon, tout est lié ! silly
J'ai trouvé un truc contre ça, mais je sais pas encore si ça tiens de la passion ou d'une réelle solution (l'avenir nous le dira) : la méditation zen. Un coussin, un mur, un coup de bâton de temps en temps. T'apprends à apprécier chaque seconde, et t'arrêtes de courir dans tous les sens à la recherche de ton "moi intérieur blablabla". Voilà, pour l'instant, c'est tout ce que j'ai trouvé, si ça peut t'aider...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Empty
Message(#) Sujet: Re: Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Le bon dieu sans confession pour l'enfp? Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Le bon dieu sans confession pour l'enfp?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Idéalistes (NF) :: ENFP - Le Défenseur-